Clôture de la saison au Roc d’Azur


Comme tous les ans, Fréjus a accueilli la dernière course VTT de la saison à l’occasion du Roc d’Azur. C’est une compétition de niveau international rassemblant plusieurs milliers de pilotes. Suite à la sécheresse et au vent soufflant sur l’espace de la base nature de Fréjus et ses environs, la poussière a été présente tout au long des divers parcours.  Comme à son habitude, Camí Calent Català s’est illustré grâce au Cadet Sébastien Boulenc qui termine 18 e   juste derrière le Champion de France en titre Hugo Pigeon. Au niveau départemental, il est précédé par le Romeufontain Louis Chavanes (Massi Pyrénées Catalanes) 14 e , auteur d’une excellente performance accomplie à l’occasion de sa dernière épreuve VTT en catégorie Cadets. Valentine Segrestan (Massi Pyrénées Catalanes) réussit une très belle course en se classant 22 e en catégorie dames. Dans l’épreuve reine, Marc Colom, auteur d’un excellent début de course, faisant partie du Top 10, victime d’une crevaison à un mauvais endroit, se classe 56 e Senior Homme, alors que Clément Martin (Massi Pyrénées Catalanes), après une très bonne entame de course, rétrograde quelque peu, finissant à la 65 e place.

Doublé de Marc Colom et Alexis Vuillermoz à Barcelone


La dernière manche du GP Massi-Coupe Catalane avait un accent français.

Le 2 octobre, la montagne olympique de Montjuïc a accueilli, comme l’année dernière, la 7 e et dernière manche de la Coupe Catalane. Sous un très chaud soleil et un parcours avec des changements de rythme incessants mais sans grosses difficultés techniques, les coureurs ont pris un départ rapide. D’entrée de jeu, on retrouvait aux avant-postes les plus costauds avec les Nord Catalans Marc Colom (Newcycling), Alexis Vuillermoz (Lapierre) et Hugo Drechou (Massi Pyrénées Catalanes). Au 2 e tour, Marc Colom et Alexis Vuillermoz faisaient le trou et se retrouvaient seuls aux commandes. Ils n’allaient plus être rejoints et se disputaient la victoire au sprint. Dans l’emballage final, Marc Colom s’imposait de peu devant Vuillermoz. Le pilote de Corbère déclarait: «Le circuit était roulant mais très nerveux. Avec Alexis, on s’est attaqués mais la course s’est jouée au sprint, le point fort d’Alexis. Néanmoins j’ai réussi à le battre ! Mon prochain objectif est le Roc d’Azur cette fin de semaine». Joan Llordella concédait une minute et demie mais remportait le classement final du GP Massi-Coupe Catalane. Hugo Drechou, quant à lui, terminait 9 e du scratch et 2 e Espoir -21 ans. Très fringant au début de l’épreuve, le jeune pilote du Vallespir accusait la fatigue en fin de course… qui était, en fait, sa fin de saison.

La féminine Valentine Segrestan (Massi Pyrénées Catalanes), réalisant une très belle fin de saison, obtenait la 4 e place à une poignée de secondes du podium, ce qui est un peu rageant. Sa saison se terminera également au Roc d’Azur. 

Photo podium – 21 ans: à g Hugo Drechou

 

                                                                                              Louis Estève

Marc Colom reste maître sur ses terres


Castelnou, le coureur de Corbère a remporté la dernière manche de la Coupe Régionale et de la Coupe des P.-O.

La dynamique équipe de bénévoles du VTT Club de Thuir, bien rodée dans l’organisation évènementielle, a obtenu un joli succès dans son entreprise, en peaufinant tous les détails et réussissant A à rassembler une centaine de pilotes pour cette 4 e édition de la Ronde de Castelnou.

Les courses matinales réservées aux  gamins ont vu les victoires, entre autres, des membres du VTTC Thuir,  Malaury Lépineux en pupilles filles et Jordi Ramon en benjamins et des podiums pour Anthony Guerrero et Pierre Pacaud (VTTC Thuir) en pupilles, Camille Jacotey (BC Les Escaldes) en pupilles filles, Gabriel Roger (CC Le Boulou) et Louen Roux (VTTC Thuir) en benjamins.

En début d’après-midi, sous un ciel menaçant et avec des rafales de vent, les plus grands ont pris le départ, au cœur du village classé de Castelnou, en quatre vagues successives. Après l’envolée rapide de deux concurrents, Marc Colom (NewCycling) a vite fait de prendre les rennes de la course sur les contreforts des Aspres. Sous une légère pluie, il a  creusé ostensiblement l’écart sur les pilotes du team Massi Pyrénées Catalanes, Clément Martin (2 e ) et Benjamin Boulenc (3 e ), premier Espoir. La victoire étant acquise, il a déclaré, satisfait: «C’est un beau parcours, en fait c’est mon circuit d’entraînement. Parti prudemment en sachant que c’était très physique et ayant de bonnes sensations, j’ai ensuite imposé mon rythme. C’est toujours avec plaisir que je viens ici. Je tiens à remercier Marie-Thérèse et Jean-Pierre Jacotey qui m’ont donné le virus du cyclisme et le VTTC Thuir qui m’a formé au VTT en m’apprenant la technique et la gestion des courses». Valentine Segrestan (Massi Pyrénées Catalanes) gagne chez les Dames, Brice Epailly en Masters-1, Hervé Bombardieri (Parisis AC 95) en Masters-2, Dominique Puig en Masters-3, Maxime Hérold (Latitude VTT) en Juniors garçons, Laurine Grasset (Latitude VTT) en Juniors filles, Paul Lopez (Calvisson VTT) en Cadets devant le champion régional Sébastien Boulenc (Camí Calent Català), Benjamin Breton (Latitude VTT) en Minimes garçons et Océane Grumel (Lunel Bike) en Minimes filles.    

La remise des récompenses s’est déroulée en deux étapes, avec les podiums de la Ronde de Castelnou suivis de ceux de la Coupe des Pyrénées-Orientales dotée par le Conseil Général.

Crédit Photo: MT & JP Jacotey, de g à d: B.Boulenc, M.Colom, C.Martin

 

                                                                                              Louis Estève   

Hugo Drechou renoue avec la victoire à Calaf


L’avant-dernière manche du GP Massi-Coupe Catalane a vu la victoire du coureur du Haut- Vallespir

Au pied du château médiéval de la typique cité de Calaf, située en plein cœur de la Catalogne, les meilleurs pilotes catalans se sont retrouvés pour s’affronter sur un circuit largement raccourci par rapport à ces dernières années. Le parcours de 5,5 km à couvrir à six reprises proposait un sentier très rapide mais délicat à négocier, une seule véritable montée et des portions de route, ce qui n’est pas pour déplaire à Hugo Drechou (Massi Pyrénées Catalanes). Une semaine après avoir obtenu la 3 e place de la Coupe de France Espoirs et la 5 e toutes catégories, il a fait le déplacement avec la ferme intention de retrouver la victoire. Sa décision était pertinente puisqu’il empoche le jackpot après s’être battu jusqu’au bout. C’est sous un ciel nuageux et une température fraîche que les pilotes se sont élancés à l’assaut des 33 km proposés. Dans un contexte s’apparentant à une course sur route, les meilleurs se neutralisaient et voyaient revenir au train les premiers poursuivants. Guillem Muñoz tentait régulièrement sa chance et creusait un petit écart sur Hugo Drechou et l’expérimenté David Lozano (quadruple champion d’Espagne Espoirs de cyclo-cross) qui ne prenait pas de relais. Lors du dernier tour, Hugo Drechou se lançait à la poursuite de l’homme de tête avec toujours Lozano dans sa roue. Le duo débordait Muñoz qui ne pouvait plus suivre. Dans le virage précédant l’arrivée, le pilote du Vallespir lançait le sprint et voyait Lozano remonter. Fort de sa récente expérience routière et transcendé par la victoire, Hugo remportait l’épreuve avec une roue d’avance sur David Lozano alors que Guillem Muñoz finissait à une poignée de secondes. «Je suis très satisfait car c’est ma première victoire au scratch en Coupe Catalane. Je suis également content pour le sponsor et les retombées médiatiques. Ça fait plaisir !»   Cette victoire est très vivifiante pour le leader du team Massi Pyrénées Catalanes alors que la saison touche à sa fin. Mais le coureur de Taillet a encore d’autres objectifs en tête…

Crédit photo: S.Clet                                                                                     Louis Estève

Finale de la Coupe de France VTT en demi-teinte


La dernière manche de la Coupe de France dans ses diverses disciplines a eu lieu cette fin de semaine dans la station de sports d’hiver auvergnate de Super-Besse. Si le temps était au beau fixe, les résultats ont été mi-figue mi-raisin. Alexandre Fabregas en trial et Hugo Drechou en cross-country étaient les favoris pour la victoire finale mais, malheureusement, elle leur a échappée.

En cette fin de saison, Hugo Drechou (Massi Pyrénées Catalanes) n’a plus la super frite. Sur un parcours sec, physique et spectaculaire, avec des paysages somptueux, Hugo s’est tout de même bien battu, obtenant la 14 e place au scratch et la 4 e en catégorie Espoirs. Insuffisant pourtant pour garder la tête de la Coupe de France. Le pilote du Vallespir monte sur la 3 e marche du podium Espoirs et se classe 5 e du scratch de la Coupe de France. Beaux résultats sur l’ensemble de la saison. Dans les autres catégories, les membres du team Massi Pyrénées Catalanes se classent ainsi: Valentine Segrestan 16 e chez les Dames après une belle remontée, Louis Chavanes 26 e malgré une chute au départ en Cadets, Clément Martin 34 e au scratch. En terminant 5 e , Marc Colom (New Cycling) confirme, après sa victoire au Centre de la Baillie à Arles-sur-Tech le dimanche précédent, son retour en forme.

En descente, Geoffrey Buisan (Mountain Bike Les Angles), en pleine forme actuellement, se classe 13 e Junior et 19 e au classement final de la Coupe de France VTT-DH.

 

                                                                                  Louis Estève

Retour gagnant pour Marc Colom à Arles-sur-Tech


Trophée Pyrénées Catalanes

Cette nouvelle manifestation 100% vététiste organisée par Stéphane Clet, à la tête du club du Haut Vallespir Cyclisme et d’un dynamique groupe de bénévoles, a été globalement une belle réussite. Les enfants ne se sont pas battus au portillon samedi pour les épreuves qui leur étaient réservées mais les benjamins ont mené une course de bon niveau avec la victoire du prometteur  Sud Catalan Jofre Cullell (Farners), devant Jordi Ramon (VTTC Thuir) et Gabriel Roger (CC Le Boulou).  Ensuite s’est déroulé le premier short-track disputé en Languedoc-Roussillon qui a connu un vif succès. Près d’une trentaine de pilotes se sont affrontés dans le magnifique parc arboré et classé de la mairie d’Arles. Cette nouvelle discipline du VTT se déroule par élimination. La finale a réuni trois membres du team Massi Pyrénées Catalanes sur quatre qualifiés. Alliant ses qualités physiques et l’intelligence de course, la victoire est revenue à Hugo Drechou devant Frédéric Balaguer et le junior Maxime Hérold (Latitude VTT).

Dimanche, avec une alternance de légères averses et d’éclaircies, comme la veille, plusieurs courses se sont disputées. En minimes le pompon revient à Hugo Pradel (VT Vauverdois) chez les garçons et à Océane Grumel (Lunel Bike) chez les filles. En cadets c’est Paul Lopez (Calvisson VTT) qui s’impose, Sébastien Boulenc (Camí Calent Català) termine 3 e et Louis Chavanes (Massi Pyrénées Catalanes) 4 e . En cadettes c’est Pauline Pajot (VT Vauverdois) qui gagne, en juniors féminines Laurine Grasset (Latitude VTT), en seniors dames Valentine Segrestan (Massi Pyrénées Catalanes), en juniors Nicolas Ekel (Calvisson VTT) devance Maxime Hérold (Latitude VTT) et Nicolas Gomez (VTTC Thuir), en masters 1Stéphan Berto (Calvisson VTT) précède Anthony Sillard (VTTC Thuir), en masters 2 c’est Arnaud Hafid (Caveirac) qui l’emporte devant Michel Del Socorro (CC Le Boulou) et en masters 3 le policier Dominique Puig (DDPAF66) gagne alors que le président du VTTC Thuir, Bernard Ottavi, se classe 3 e . En seniors et espoirs, les catalans ont imposé leur loi. D’entrée de jeu, Marc Colom (New Cycling) et Hugo Drechou (Massi Pyrénées Catalanes) s’isolent en tête. Après le 1 e tour, Marc Colom, tournant comme un métronome, prend les commandes et creuse l’écart régulièrement. A l’arrivée, il devance de 6 m 31 s Hugo Drechou (vainqueur en espoirs), suivent ensuite Benjamin Boulenc (Massi Pyrénées Catalanes), Pierre Pous (Calvisson VTT) et Frédéric Balaguer (Massi Pyrénées Catalanes). Savourant cette victoire, Marc Colom confie: « D’abord un grand merci aux organisateurs. Le parcours semblait roulant mais il s’est avéré physique. Après les mois de juillet et août où j’ai connu des ennuis de santé m’empêchant de terminer les principales courses, j’ai retrouvé la santé et peux désormais m’entraîner normalement. Mon prochain objectif est le Roc d’Azur ».

L’accueil convivial du club Haut Vallespir Cyclisme, l’hébergement au Centre de la Baillie, le circuit VTT-XC, le short-track ont donné entière satisfaction aux participants. Le maire d’Arles-sur-Tech, René Bantoure, qui s’est beaucoup investi pour la réussite de cette manifestation, s’est déclaré très heureux, notamment pour les retombées concernant la ville, le Haut Vallespir et le centre de la Baillie.

Photo: arrivée de Marc Colom

                                                                                              Louis Estève

Championnat de France Masters descente aux Angles


Le bike park des Angles (Pyrénées-Orientales) a accueilli une nouvelle édition de la Mordoride, support d’une manche de la Coupe Régionale VTT-DH et du championnat de France Masters. Mountain Bike Les Angles, spécialiste de cette discipline, a parfaitement organisé la manifestation sous le chaud soleil du Capcir. La descente s’est déroulée sur la piste rouge, la plus abrupte, du Mordor. Plus de 200 pilotes ont dévalé la pente d’un parcours magnifique, à la fois physique et technique, comportant des sauts fort spectaculaires. Le classement a été établi en fonction du meilleur temps des deux manches disputées. A ce jeu là, le prometteur junior de MB Les Angles, Geoffrey Buisan a été le plus rapide, s’imposant au classement scratch. Le Tarnais Simon André (Brassac Lacaune VTTC) s’est proclamé champion de France en Masters 1. A la fin de cette belle manifestation, la remise des récompenses a été présidée par Henri Lafargue, représentant la FFC, et Stéphane Roger pour le comité Languedoc-Roussillon, en présence notamment du maire des Angles et d’un élu du Conseil Général des P.-O.   

Photo Ch France Masters 1, de g à d: Siméon Muller, Simon André, Julien Collet.

 

                                                                       Louis Estève

Hugo Drechou fait sa place en Coupe du monde


La station de sports d’hiver italienne de Val di Sole, située dans les Dolomites (Sud Tyrol), a accueilli la dernière manche de la Coupe du monde. Dans ce site, vivant d’élevage, de sylviculture et de tourisme, le succès a été énorme, atteignant une participation jamais vue dans une épreuve de ce challenge. Sur un beau circuit, physique et avec des passages techniques, les pilotes ont dû affronter une forte chaleur. En catégorie Espoirs, le prodige local Gerhard Kerschbaumer, parti en tête, a réussi un sans faute, faisant coup double avec la victoire dans cette dernière manche et remportant le maillot blanc du classement de la Coupe du monde. Hugo Drechou (Massi Pyrénées Catalanes), arborant le dossard 66 (numéro fétiche pour un catalan !) a tout donné au départ, réalisant une spectaculaire remontée. Situé à un tour de la fin dans le top 20, cet habitué des fins de course en boulet de canon a accusé, cette fois-ci, la fatigue mais a terminé tout de même à la 21 e place en empochant de précieux points UCI. Il se classe troisième français derrière l’intouchable Fabien Canal et à une dizaine de secondes de Jordan Sarrou.

La semaine précédente, le leader du team Massi Pyrénées Catalanes a participé à la manche tchèque de la Coupe du monde à Nove Mesto. Sur un circuit spécialement aménagé, avec une mise en scène remarquable, les organisateurs ont réussi à attirer un public de dizaines de milliers de personnes, démontrant que le VTT cross-country de format olympique peut assurer un spectacle grandiose. Visant le top 13 sur un parcours lui correspondant parfaitement avec ses longues montées, Hugo s’est bien battu mais a connu des problèmes techniques qui l’ont empêché d’atteindre son objectif. C’est avec beaucoup de regrets qu’il a été contraint à l’abandon.

Après son périple européen, son objectif est de remporter la Coupe de France dont il est le leader en catégorie espoirs à une manche de sa conclusion.

Photo archives

                                                                                              Louis Estève

VTT-XC Castelnou le 18 septembre


VTT-XC Arles-sur-Tech les 3 & 4 septembre


Munoz et Balaguer, le duo gagnant à Llívia


La 21 e édition du GP de l’Avenir à Llívia, grande manifestation vététiste, chère à son créateur Jean-François Banet (US Estavar), a connu un énorme succès. Organisé cette année sous l’égide de la FFC et le support de Font-Romeu Cyclisme avec Sébastien Duc aux commandes, le GP de Llívia fait partie des coupes régionale et départementale.

Avec un temps estival, dans un cadre idyllique, les participants se sont déclarés enchantés du parcours. Celui-ci empruntait la rude montée de la forêt du Tudo, suivi d’une descente technique, traversait Estavar avant de franchir plusieurs rivières et une autre bosse, transitait dans les sentiers en sous-bois et finissait à travers les prairies.

Sur le parcours de 30 km, trois catalans ont pris les commandes: Frédéric Balaguer et Clément Martin (Massi Pyrénées Catalanes) et le coureur du Vallespir Alexandre Munoz, désormais licencié à Cavaillon (Vaucluse). En bas de la descente du Tudo, Clément Martin, victime d’une crevaison, a été contraint de laisser partir ses partenaires. Alex Munoz et Fred Balaguer se sont parfaitement entendus jusqu’à l’arrivée. Dans les derniers hectomètres, Alexandre Munoz a placé une accélération qui lui a permis de franchir la ligne d’arrivée en grand vainqueur. A sa descente de machine, Alex s’est dit un peu fatigué car il prépare intensément le Championnat de France masters (dans deux semaines en Bretagne). Il s’est régalé d’avoir fait la course ensemble avec son pote Fred. Il a tenu à remercier tous les bénévoles et J.F Banet, le “papa“ de la course.  Frédéric Balaguer a terminé juste derrière, remportant la victoire en seniors. “Après mes soucis de santé, je suis très content de ma course et de retrouver un bon niveau. Mes prochains objectifs sont Arles-sur-Tech, la Coupe de France et Coupe Catalane“ savourait le pilote Cerdan. Nicolas Gomez (VTTC Thuir), Benjamin Boulenc (Massi Pyrénées Catalanes) et Michel Del Socorro (CC Le Boulou) sont montés sur le podium de leur catégorie. Sur le circuit de 20 km, Valentine Segrestan (Massi Pyrénées Catalanes) et Estelle Alieu (MB Les Angles) en juniors ont remporté la victoire tandis que Laurie Alieu (MB Les Angles) en cadettes est montée également sur le podium. Manon Delattre (CC Le Boulou) s’est imposée en minimes filles sur le parcours de 10 km. Les enfants se sont affrontés sur des circuits de 1,5 et 3 km où Jordi Ramon (VTTC Thuir) s’est distingué en benjamins.

Photo du podium 30 km.

                                                                                  Louis Estève

Belle performance de Jordi Ramon et du Languedoc-Roussillon au TFJV


La sélection VTT du Languedoc Roussillon s'était donné rendez-vous lors du 20ème TFJV à Serre Chevalier. 22 comités régionaux de 18 coureurs (6 benjamins, 6 minimes et 6 cadets) et 2 sélections étrangères, Allemande et Belge, étaient présents. Au sein de cette séduisante sélection sang et or figurait notre petit Thuirinois Jordi Ramon dans la catégorie benjamin (11-12 ans) qui était, il faut le préciser, le premier vététiste catalan à participer à une telle compétition nationale réservée aux jeunes espoirs français. Jordi a fait honneur à ce magnifique maillot puisque, avec la sélection régionale, il décroche le titre de championne de France du relais par équipes. Les jours suivants ce fût d'une belle manière que la sélection LR engrangera de multiples et précieux points lors des épreuves suivantes: course d'orientation, trial, XC, descente. Néanmoins ce ne sera pas suffisant pour conserver leur titre de champion de France du Trophée 2010. Ils termineront quand même à une honorable 3ème place du classement général derrière une impressionnante sélection Lorraine et Allemande. Au classement par catégories, les benjamins terminent 2ème. Jordi quant à lui obtient une très prometteuse 5ème place individuelle lors de l'épreuve de cross country (3ème français) et au classement général individuel toutes disciplines confondues il signera une superbe 5ème place de ce très relevé Trophée de France 2011. C'est donc la tête pleine de rêves et d'espoir que Jordi est rentré en pays catalan fier de lui et de tous ses coéquipiers qu'il espère retrouver l'an prochain lors du 21ème Trophée France. Jordi remercie tous ceux qui l'on suivi et encouragé au cours de cette saison, son club le VTT Club de THUIR, ses moniteurs ses amis et sa famille.

Jordi Ramon à l’assaut des Alpes


Trophée de France des Jeunes Vététistes à Serre Chevalier du 1e au 5 août 2011

 

Fidèle au VTT Club de Thuir depuis ses débuts, Jordi compte déjà plus de 6 années de compétition VTT. D’un tempérament résolument volontaire et plein de fougue, il collectionne les succès en XC (cross country) tant en France qu’en Espagne. En cette année 2011, concourant dans la catégorie benjamin, il a particulièrement brillé sur le Trophée Régional. Avec 5 succès parmi 7 manches XC, et de nombreuses places d’honneur dans les autres disciplines (trial, descente), il a été justement récompensé des efforts consentis depuis toutes ces années. C’est donc avec beaucoup de fierté qu’il aura à cœur de porter les couleurs de la sélection Languedoc-Roussillon en août prochain, lors du rassemblement national des jeunes vététistes à Serre Chevalier. Déjà victorieuse de ce TFJV en 2010, la région Languedoc-Roussillon va donc remettre son titre en jeu pour cette édition.

Souhaitons donc à Jordi et à ses camarades de la sélection LR de faire aussi bien que leurs prédécesseurs.

 

Hugo Drechou au pied du podium des France


Les résultats des France disputés dans un écrin de verdure à Méribel peuvent paraître frustrants pour les pilotes catalans avec les quatrièmes places obtenues par Hugo Drechou (Massi Pyrénées Catalanes) en cross country catégorie Espoirs et Alexandre Fabregas (Bike Trial 66) en trial catégorie Expert. Ayant effectué un stage en altitude à Font-Romeu pour préparer cet important rendez-vous, Hugo Drechou, parti en tête, a dû faire face à la stratégie d’équipe  du numéro trois mondial Fabien Canal qui a remporté logiquement le titre de champion de France moins de 23 ans. Hugo Drechou, après son départ canon, a rétrogradé mais suivant ses habitudes a terminé en boulet de canon remontant bon nombre de concurrents. Suivant la nouvelle règlementation, la longueur de la course a tendance à diminuer, ce qui n’est pas fait pour favoriser le fort potentiel du pilote du Vallespir. Son équipier Benjamin Boulenc s’est classé 16 e . La féminine du team Massi Pyrénées Catalanes, Valentine Segrestan, s’est très bien comportée, obtenant la 15 e place. Sur ce parcours éprouvant, comportant deux bosses dont une très raide et longue, suivie d’une descente assez technique, les pilotes ont bénéficié d’une météo idéale pour en découdre. Tel n’a pas été le cas dimanche pour les Cadets qui ont disputé leur championnat sous une forte pluie qui a rendu le parcours très glissant. Dans ces conditions dantesques, Louis Chavanes (Massi Pyrénées Catalanes), revenant de blessure, a été arrêté par une chute collective peu après le départ. Se retrouvant au fin fond du peloton, il a réalisé une superbe course, progressant inexorablement au fil des tours et obtenant au final une encourageante 23 e place.

Le comité du Languedoc-Roussillon s’est distingué en remportant le titre de la course relais et celui des Juniors avec le Narbonnais Victor Koretzky.

 

                                                                                              Louis Estève  

L’Espoir Hugo Drechou leader en Coupe de France


Après sa performance obtenue à Val d’Isère, le pilote de Massi-Pyrénées Catalanes devient leader en catégorie Espoirs.

La renommée station de ski savoyarde a accueilli la 3 e manche de la Coupe de France VTT-cross country. Avec un très beau temps ensoleillé, les pilotes se sont affrontés sur un parcours très sec, comportant des montées techniques, des monotraces, des chemins ombragés et des passages en prairie. Connaissant bien les lieux et très déterminé, Hugo Drechou a accompli une excellente course. Fidèle à ses habitudes, le pilote du Vallespir a terminé à toute allure, réalisant ses meilleurs temps dans les derniers tours. Il finit 6 e du scratch à 2’ 45“ du vainqueur helvétique Jérémy Huguenin (Espoir 4 e année) qui a fait toute la course en tête. Le coureur de Taillet obtient la 2 e position en espoirs (meilleur français de sa catégorie). Extrêmement régulier tout au long de la saison, il prend la tête de la Coupe de France Espoirs et se positionne 2 e au classement provisoire toutes catégories. L’Elite Alexis Vuillermoz, désormais installé à Argelès s/mer, termine 3 e au scratch. Satisfait  de sa prestation, Hugo déclare: “Je suis content de mon résultat. Pas trop bien parti, j’ai géré ma course et j’ai bien fini en remontant mes concurrents. La forme est là, c’est encourageant en vue du championnat de France. De plus je marque des points UCI, c’est important“. Les autres pilotes du Team Massi-Pyrénées Catalanes se sont fort bien comportés, en particulier Clément Martin 33 e , et Valentine Segrestan 23 e féminine. Le Cadet Louis Chavanes, en terminant 15 e , s’est révélé le meilleur cadet régional à  Val d’Isère. Le travail accompli par l’entraîneur  Sébastien Duc porte ses fruits. Dans une dizaine de jours, les pilotes du Team Massi-Pyrénées Catalanes se rendront aux championnats de France à Méribel avec de grosses ambitions.

 

                                                                                              Louis Estève   

Clément Martin prend de la hauteur à Port Ainé


5 e manche du GP Massi-Coupe Catalane

L’altitude de la station pyrénéenne de sports d’hiver de Port Ainé (Lleida), plus de 2 000 mètres, suscite un certain respect de la part des vététistes. On a déjà assisté ces dernières années à des défaillances ou à des coups de théâtre. La présente édition n’a pas été une exception.  Parmi les favoris, deux nord catalans, l’un de souche Marc Colom, l’autre d’adoption depuis quelques mois Alexis Vuillermoz, en ont fait les frais. Empruntant un circuit de 4,5 km pas spécialement technique mais très exigeant physiquement à cause de deux véritables murs et d’épuisants passages en prairie, l’épreuve s’est déroulée sous un chaud soleil. Dès le départ trois hommes prennent la tête, Marc Colom, Alexis Vuillermoz et Joan Llordella, avec Clément Martin (Massi-Pyrénées Catalanes) placé en embuscade. Mais le trio ne restera pas longtemps uni. En effet, Marc Colom connaît des problèmes mécaniques puis physiques et est contraint de renoncer. Alexis Vuillermoz est victime d’une crevaison et abandonne à son tour. Joan Llordella, seul aux commandes, s’envole vers la victoire. Derrière, un petit groupe se bat pour les accessits avec un Clément Martin en grande forme. Auteur d’une belle course, le montagnard de Font-Romeu se bat pour une place sur le podium, qu’il loupe pour une poignée de secondes, se classant 4 e élite. Satisfait de sa prestation, Clément déclare: « Parti en 4 e ligne, j’ai rapidement remonté. La bataille a été rude et les places d’honneur se sont jouées à la pédale lors du dernier tour. J’arrive en forme au bon moment. Moralement ça fait du bien en fonction de mes objectifs: Val d’Isère et le championnat de France à Méribel ».  

Dans la course dames, Valentine Segrestan (Massi-Pyrénées Catalanes), embraye d’entrée. Mais le niveau de la concurrence est relevé, avec notamment la gagnante Sandra Santanyes et la Championne d’Espagne Anna Villar. Auteur d’une belle course, Valentine se classe 8 e .

Après une courte période de repos pour certains pilotes, l’ensemble du Team Massi-Pyrénées Catalanes sera présent à la 3 e manche de la Coupe de France à Val d’Isère.

Photo: Clément Martin

                                                                                              Louis Estève

Nombreux titres pour les Catalans au Championnat Régional


Depuis quelques années, la domination des vététistes catalans au niveau régional est un fait avéré.

Disputés cette saison à Vauvert (Gard) en lisière de la Petite Camargue avec une chaleur estivale, les championnats du Languedoc-Roussillon ont emprunté un parcours tracé dans les sous-bois de pinède. L’organisation a concocté un circuit physique et technique, très agréable, le plus beau de la saison régionale et parfait aux dires des pilotes. Dans la course phare de l’après-midi, Hugo Drechou (Massi-Pyrénées Catalanes) s’est emparé du pouvoir d’entrée de jeu immédiatement talonné par Marc Colom et Arnaud Jouffroy. Le coureur du Haut-Vallespir a bouclé le premier tour en tête avant de laisser partir le pilote de Corbère, Marc Colom. Celui-ci a poursuivi sa progression jusqu’au bout et  s’est adjugé un nouveau titre en catégorie élites. Hugo Drechou, menacé sur la fin par son co-équipier Benjamin Boulenc, en grande forme actuellement, a tout fait pour sauver son titre conquis l’année dernière dans le Vallespir. Il est parvenu à ses fins en arrachant la victoire en catégorie espoirs, devant Benjamin Boulenc. Le troisième mousquetaire du team Massi-Pyrénées Catalanes, Clément Martin, pas au top en début de course s’est bien repris par la suite. Il a réalisé un excellent dernier tour, lui permettant de terminer quatrième du scratch devant l’ancien vice-Champion du Monde VTT juniors et Champion du Monde cyclo-cross espoirs, le professionnel Arnaud Jouffroy ! Quant à Valentine Segrestan (Massi-Pyrénées Catalanes) ayant retrouvé la forme du début de saison, elle a réalisé une bonne prestation, remportant le titre des féminines. Pour compléter le tableau, Sébastien Boulenc (Camí Calent Català), en très nets progrès cette année, a gagné le titre régional cadets.

En résumé, les catalans remportent cinq titres: Marc Colom (Elites), Hugo Drechou (Espoirs),  Clément Martin (Seniors 2), Valentine Segrestan (Dames) et Sébastien Boulenc (Cadets). A cela il faut ajouter  un titre de vice-Champion pour Benjamin Boulenc (Espoirs). Prochain gros objectif: la manche de Coupe de France début juillet à Val d’Isère.

(Photo de g à d: Sébastien Boulenc, Valentine Segrestan, Benjamin Boulenc, Hugo Drechou, Clément Martin)

 

                                                                                              Louis Estève

Belle démonstration de l’équipe Massi-Pyrénées Catalanes en Dordogne


C’est par un temps chaud que s’est disputée la 5 e  manche du Massi Open Challenge dans la petite localité de Saint Pompon (Dordogne), située au cœur du Périgord Noir, connu pour être le pays des truffes. Ambitieux, le site a posé sa candidature pour organiser une manche de la Coupe de France VTT-XC en 2012. Le circuit, très plaisant, ludique, comportant une longue montée mais empruntant de longues portions de prairies, était essentiellement physique. Pas très technique, donc pas spécialement conçu pour les vrais vététistes. Souhaitant faire une course d’équipe, les pilotes de Massi-Pyrénées Catalanes, Benjamin Boulenc, Hugo Drechou et Clément Martin, ont vite émergé se propulsant à l’avant avec un des meilleurs routiers français, Yannick Marié (ancien champion de France de poursuite par équipes et vainqueur de courses de niveau international). Benjamin Boulenc, ne voulant pas se mettre en surrégime a laissé partir le trio. Quelques tours plus tard, c’est Clément Martin qui a lâché prise. Malgré des attaques réciproques de Hugo Drechou et Yannick Marié, le mano à mano a perduré jusqu’aux derniers instants de la course. Fort de son expérience de routier, Yannick Marié a placé un contre en vue de l’arrivée et a décroché La Pomponnaise devant Hugo, Benjamin et Clément qui ont réalisé un beau tir groupé (2°, 3° et 4°). Le parrain de l’épreuve, l’ancien champion olympique et du monde VTT, Miguel Martinez, qui a effectué le deuxième tour avec les coureurs, déclarait à l’arrivée: “C’est clair, Hugo Drechou est un futur champion“. Pour sa première participation à la Massi Open Challenge, l’équipe catalane s’est fort bien comportée, portant haut les couleurs sang et or. Le prochain rendez-vous du team Massi-Pyrénées Catalanes est fixé dimanche prochain à Vauvert (Gard) à l’occasion du championnat régional, avec l’ambition d’obtenir plusieurs titres.

(Photo de g à d: Benjamin Boulenc, Yannick Marié, Hugo Drechou et Miguel Martinez)

 

                                                                                              Louis Estève   

Les 24 heures VTT du Lac de la Raho


Organisée par Pompiers Aventure 66 et le dynamique club Haut Vallespir Cyclisme, cette première dans le département a connu un succès mitigé. Cette épreuve d’endurance, disputée par des équipes se relayant à leur guise a donné entière satisfaction aux participants. Ceux-ci ont particulièrement apprécié le professionnalisme de l’organisation, les infrastructures dignes des plus grandes manifestations, le parcours assez technique et physique mais accessible à tous, la bonne ambiance, les prestations… Cette première édition n’a pas été épargnée par les conditions climatiques. En effet, au milieu de la nuit, un très violent orage a éclaté obligeant l’organisation à neutraliser la course. Deux nouveaux parcours ont dû être balisés afin de pouvoir poursuivre l’épreuve. Stéphane Clet, clé de voûte de l’organisation, s’est donné sans compter afin de mener à bien la manifestation. Si les vététistes présents ont apprécié, il convient de regretter la faible participation. Est-ce que la formule de 24h, la météo, d’autres raisons ont freiné certains à s’engager ? Dommage que les clubs frontaliers invités n’aient pas répondu présent ainsi que les Sapeurs-Pompiers pourtant les premiers concernés car les bénéfices de cette manifestation auraient été versés aux “œuvres des pupilles“.

Au niveau compétition, c’est l’équipe Les Marsouins qui l’emporte en couvrant 60 tours, devant Rosé Riders à 3 tours, Pdp Racing Team à 6 tours, Team Moreno, seule équipe mixte avec la courageuse Nadège Mandart, à 6 tours également, Pompiers de Port-Vendres à 13 tours et Les Cracoucasses à 17 tours. Un grand merci pour le travail fourni par le personnel du Conseil Général des P.-O. du site du lac de Villeneuve-de-la-Raho et l’équipe du magasin Bouticycle Perpignan pour leur aide et assistance pendant 24h non-stop.

En définitive, cette première a donné entière satisfaction aux participants. Seul regret: la faible participation. Pour l’avenir il faudra peut-être modifier certains détails afin d’attirer un nombre d’équipes plus conséquent.

 

                                                                                  Louis Estève   

Coupe de France: Hugo Drechou sur le podium

Bel exploit du Catalan à Saint-Brieuc.

 

La 2 e manche de la Coupe de France s’est installée dans les Côtes d’Armor, au fond de la baie de Saint-Brieuc. La Bretagne, région où le cyclisme est roi, a attiré la grande foule venue encourager les meilleurs pilotes français dans ces épreuves de haut niveau. Le circuit de 5.8 km particulièrement spectaculaire, tracé sur le site du Bois-Boissel, s’est révélé très technique, nerveux mais très glissant à cause de la pluie tombée pendant la nuit précédente. Dans la course Elites et Espoirs, Hugo Drechou (Massi Pyrénées Catalanes) après un départ moyen a vite repris le dessus. Possédant un mental de battant, le pilote du Haut Vallespir est parti au combat en faisant une très belle course, propre et sans bavures ! La “machine infernale“ s’est mise en route, effectuant une remontée inexorable vers la tête, en particulier lors du troisième tour. A l’arrivée il se classe en troisième position en catégorie Espoirs, loupant la 2 e marche du podium pour seulement six petites secondes. Au scratch Hugo Drechou obtient la neuvième place, seul coureur de 20 ans à rentrer dans le top 10, tout un exploit ! Au classement général de la Coupe de France Espoirs, après les manches de Saint-Raphaël et Saint-Brieuc, Hugo Drechou se classe en 2 e position. Savourant sa superbe performance, Hugo s’est confié: “Ce premier podium en Coupe de France me satisfait pleinement. Je suis très content de la façon dont j’ai géré ma course. Mes prochaines échéances sont les coupes du monde, d’abord en Angleterre puis en Allemagne. Je connais le circuit d’Offenburg et mon objectif sera de rentrer dans les critères qualificatifs pour le Championnat du monde“.

A Saint-Brieuc, Hugo a fait accéder les couleurs du team Massi Pyrénées Catalanes au paysage restreint de l’élite du VTT français.

 

                                                                                              Louis Estève

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


100_1359.JPG

Quillan: bonnes performances des catalans

3e  manche de la Coupe Régionale VTT cross-country .

En ce 1 e mai, l’été s’est invité en terre audoise pour accueillir la 22 e édition de la Carach bike.

Le parcours de Quillan est magnifique avec ses passages dans les sous-bois mais sa difficulté est notoire.  Cette année, le sens du traditionnel circuit a été inversé, le rendant très technique, avec des montées exigeantes et des descentes particulièrement rapides et ravinées par les pluies printanières. Chez les féminines, Valentine Segrestan (Massi Pyrénées Catalanes), pas très à l’aise en début de course, s’est bien reprise par la suite en remontant bon nombre de pilotes. Finalement, elle remporte la victoire dans sa catégorie, la deuxième de la saison. Pendant ce temps, trois cadets, dont Louis Chavanes, ont pris les commandes lors du premier tour. Rattrapés par le junior Victor Koretzky (les juniors empruntant un circuit plus long), le crosseur du team Massi Pyrénées Catalanes a été le seul à pouvoir tenir la roue du surdoué Narbonnais. Après son stage route au Centre de la Baillie, Louis avait les jambes ! Malheureusement pour lui, sa chaîne a vrillé et il a dû continuer son parcours à pied (19 e ) alors que la victoire lui tendait les bras.  Le prometteur Sébastien Boulenc (Camí Calent Català) obtient la 3 e place en Cadets malgré sa mauvaise place sur la grille de départ et son coéquipier Gaël Faury la 18 e . En Juniors, Nicolas Gomez et Jérémy Guy (VTTC Thuir) obtiennent les 8 e et 9 e places. Dans la course des élites, la victoire est revenue logiquement à un autre catalan, Marc Colom, devant Clément Martin (Massi Pyrénées Catalanes) qui revient en forme après un début de saison quelque peu retardé. Le persévérant Florian Prudhomme (Camí Calent Català) s’empare de la 4 e place Espoirs. En Masters-1, Anthony Sillard (VTTC Thuir) prend la 4 e place, en Masters-2, Michel Del Socorro (CC Le Boulou) termine 6 e , Stéphane Clet (Haut-Vallespir Cyclisme) 9 e , Manuel Gomez (VTTC Thuir) 10 e , Daniel Romero (Camí Calent Català) 12 e et Daniel Guy (VTTC Thuir) 13 e . Enfin, l’inoxydable Claude Pézilla, (VTTC Thuir) toujours égal à lui-même, prend la 3 e place en Masters-3.

(Photo de g à d: Clément Martin, Louis Chavanes, Valentine Segrestan).

 

                                                                                  Louis Estève

Les jeunes vététistes en fête à Thuir


Le Trophée Régional des Jeunes Vététistes (T.R.J.V.) est une manifestation, composée de plusieurs épreuves, qui s’adresse aux jeunes pratiquants du V.T.T. licenciés dans un club F.F.C. ou non licenciés. Pour la première fois, une manche s’est déroulée dans les Pyrénées-Orientales. C’est le dynamique VTT Club de Thuir, avec son président Bernard Ottavi en tête, qui a organisé cet évènement sur la route de Castelnou.

Le TRJV a un caractère très convivial, les parents accompagnant leur progéniture, se déplaçant, pour ce qui viennent de loin, la veille et logeant sur place sous la tente ou en camping-car. Pour cette “première“, le VTT Club de Thuir a mis en place une superbe organisation, tant au niveau technique qu’ornemental, avec ravitaillements copieux et soignés. Environ 170 jeunes vététistes venus de toute la région, ainsi qu’un Catalan du Sud, ont profité de conditions climatiques idéales, avec un beau soleil en toile de fond, pour en découdre dans une ambiance bon enfant.

Le matin, l’épreuve de cross-country, tracée à travers prairies et serpentant une pinède, a permis aux meilleurs d’émerger. L’après-midi, une course de descente a rendu le verdict final.

Au classement général, en cadets, le vainqueur est Alexi Verdu (Uzès VC) devant Adrien Llinares (VT Vauverdois) et Brice Cazale. A noter la 3e place de Sébastien Boulenc (Camí Calent Català) en cross-country. Chez les cadettes c’est Justine Tournay (VCSSP) qui gagne.

Benjamin Breton (Latitude VTT) réussit le doublé chez les minimes garçons alors qu’Océane Grumel (Lunel Bike) s’impose chez les féminines. En benjamins, la victoire revient à Mathis Meseguer (VT Vauverdois) à égalité de points avec Jordi Ramon (VTTC Thuir), (photo ci-jointe) qui s’est aisément imposé en cross-country. La 1e benjamine est Maïlys Jouy (Bike Aventure). Matteo Iniguez (Roc de la Lègue) décroche le pompon en pupilles, tout comme Olivia Suau (VC Védasien). Enfin, en catégorie poussins, Raphaël Iniguez imite son frère en gagnant la manche chez les garçons. Maelys Becera (La Roue Libre) l’emporte chez les fillettes. La participation des jeunes vététistes du VTT Club de Thuir a été nombreuse mais la chance ne leur a pas toujours sourit, à l’image de Greg Rathier contraint à l’abandon suite à une chute la veille du TRJV.

Lors de la remise des trophées, en présence du parrain du club Marc Colom, le président Bernard Ottavi s’est déclaré très satisfait du succès de cette manche. Il a souligné l’énorme travail réalisé par son équipe de bénévoles qui a nettoyé et sécurisé toute la zone concernée par les compétitions (mise en place de plus de 6 km de rubalise !), n’oubliant pas de remercier les propriétaires des terrains traversés et l’aide indéfectible apportée par la ville de Thuir.  

                                                                                              Louis Estève  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Benjamin Boulenc 2e en Coupe Rhône-Alpes


Le pilote du team Massi Pyrénées Catalanes, “exilé“ à cause de ses études à Grenoble, n’arrête pas d’obtenir de bons résultats dans une région où la concurrence cycliste est notoire et le niveau très relevé. La 2 e manche de la Coupe Régionale Rhône-Alpes s’est disputée en Savoie, dans le village Les Echelles, par un très beau temps. Dessiné dans un site sauvage en pleine forêt, particulièrement adapté aux épreuves de VTT, le tracé de format olympique est magnifique. Benjamin Boulenc, placé en deuxième ligne, a été handicapé car juste après le départ, un virage en épingle débouchait sur un sentier étroit qui a provoqué, logiquement, des embouteillages inéluctables. Benjamin a dû remonter progressivement ses concurrents pendant toute la course sur un circuit comportant quelques passages techniques. Malgré ces ennuis, il a réussi à se classer à la 6 e place du scratch, terminant 2 e Espoir à seulement une petite seconde d’un des meilleurs espoirs français, le renommé Titouan Perrin-Ganier. Menant de pair ses études et son activité sportive, alternant route et VTT, le coureur de Maureillas progresse indubitablement.  

                                                                                  Louis Estève                         

Massi Pyrénées Catalanes force 2 à Corró d’Amunt

La deuxième manche du GP Massi-Coupe Catalane s’est disputée à Corró d’Amunt, près de Granollers, à deux pas du siège de Casa Masferrer le fabriquant des vélos Massi. Le plateau avait de l’allure avec la présence notamment des polonaises emmenées par la championne du monde en titre, Maja Wloszczowska.

Tracé en grande partie dans les sous-bois de chênes verts et de pins, typiques des forêts catalanes, le parcours à la fois technique et très physique, exigeant d’innombrables relances, avait un air estival, baigné par un généreux soleil.

La victoire a souri aux deux pilotes catalans du team Massi Pyrénées Catalanes venus en voisins. Dans l’épreuve des élites, Hugo Drechou a fait la course en tête  dans le 1 e tour, imposant une allure d’enfer. A la fin de la première boucle de 8 km, les quatre échappés ne sont pas restés groupés longtemps. Marc Colom et le Polonais Marek Konwa, une  des figures mondiales du VTT et du cyclo-cross, se sont détachés irrésistiblement. En fin de course, à l’image du loup, Marek Konwa, Espoir -23 ans, est sorti du (sous) bois et s’est imposé en solitaire devant Marc Colom. L’esprit combatif de Hugo Drechou lui a assuré la 5 e place au scratch et la victoire en catégorie Espoirs -21 ans. Son résultat lui permet d’engranger de précieux points UCI. N’étant pas encore au top de sa forme, c’était un de ses objectifs en venant à Corró d’Amunt, un de ses circuits préférés.

Chez les cadets, Louis Chavanes, après avoir débuté la saison en Coupe de France à Saint Raphaël, a bien contrôlé les évènements, courant comme un vieux briscard malgré son jeune âge. A l’approche de l’arrivée, il est revenu comme une fusée sur le leader et, négociant parfaitement les derniers mètres, l’a coiffé sur le poteau, remportant une superbe victoire. Ce garçon sérieux, volontaire et bosseur, après une saison hivernale consacrée au biathlon, obtient d’ores et déjà de très bons résultats. L’avenir lui appartient.

La prestation des deux crosseurs du team Massi Pyrénées Catalanes n’est pas passée inaperçue en Catalogne. Ils se construisent une belle réputation !

(Photo de g à d: Hugo Drechou, M. Jaume Masferrer, Louis Chavanes)

           

                                                                                  Louis Estève


La montée en puissance de Hugo Drechou

Coupe de France VTT-XC à Saint Raphaël


Pour la quatrième fois consécutive, l’ouverture de la Coupe de France a eu pour cadre le traditionnel et magnifique circuit du Cap Estérel. Pour se mettre en conformité avec le cahier des charges de l’UCI, la boucle a été modifiée et raccourcie, passant à 5,8 km, avec un nombre de tours variant suivant les catégories. Au bord de la grande bleue, sous un beau soleil printanier, c’est un plateau prestigieux qui a pris le départ de la course des Elites et Espoirs. D’entrée de jeu, le double Champion Olympique, Julien Absalon, ayant des attaches à Saint Raphaël, et le Champion d’Italie, Marco-Aurelio Fontana, se sont jetés dans la bagarre. Elle a tourné à l’avantage du Français qui a fait le ménage autour de lui. Dans la catégorie Espoirs, le leader du team Massi Pyrénées Catalanes, Hugo Drechou (sur la photo), parti en 4 e ligne, a effectué une très belle démonstration de ses qualités de combattant. Il obtient la 4 e place derrière Thomas Lapeyrie, vainqueur à domicile,  l’ancien Champion de France Juniors, Jordan Sarrou, et le Champion de Belgique, Sébastien Carabin. Ainsi donc, Hugo s’installe dans le cercle des meilleurs vététistes français. Après sa performance, Hugo confie : “Le nouveau circuit comporte des zones de récupération plus courtes, la descente est piégeuse à cause de la caillasse. Je suis content de mon résultat. Les sensations étaient bonnes après un gros mois de février, puis deux stages qui m’ont fatigué.  La 2 e manche du GP Massi Coupe Catalane, dimanche prochain, à Corró d’Amunt est mon prochain objectif. J’apprécie son parcours, il me convient bien. Je partirai avec un gros moral et l’esprit offensif !“   

Les autres membres du team Massi Pyrénées Catalanes montent graduellement vers leur meilleur niveau, à l’image du Cadet Louis Chavanes, sorti tout juste de sa saison de biathlon et dont l’entraînement cycliste ne fait que débuter. Sa prestation est très encourageante.

 

                                                                                  Louis Estève     

Hugo Drechou remet le couvert à Calvisson

Contrairement au soleil printanier de l’année 2010, cette fois-ci c’est la pluie qui a accueilli les compétiteurs venus disputer  la 2 e manche de la Coupe Régionale à Congénies, à côté de Calvisson (Gard). Sur un parcours rendu très glissant, parsemé de schiste et de racines, avec une descente malaisée,  les Catalans ont imposé leur supériorité dans l’épreuve Elites et Espoirs. Marc Colom (formé au VTTC Thuir) s’est aisément imposé au scratch devant Hugo Drechou (Massi-Pyrénées Catalanes) qui, déjà vainqueur en 2010, fait coup double en remportant la course en catégorie Espoirs. Le parcours a été largement modifié par rapport à l’année précédente avec une distance de 15 km à boucler deux fois. “La course a été galère pour moi, malgré un circuit sympa. Lors du 1 e tour j’ai fait une erreur de parcours et au second je suis tombé assez lourdement. Malgré ne pas être au top, je suis confiant pour Saint Raphaël, un des objectifs de ma saison“ a confié le pilote du Vallespir.   

Les crosseurs des clubs catalans ont obtenu des résultats encourageants, comme l’excellente 4 e place de Sébastien Boulenc (Camí Calent Català) en Cadets, la 6 e d’Anthony Sillard (VTTC Thuir) en Masters-1 et la 7 e de Manuel Gomez (VTTC Thuir) en Masters-2.

(Photo du départ: Marc Colom à gauche, Hugo Drechou à droite).

 

Benjamin Boulenc monte en puissance

La Coupe Régionale Rhône-Alpes VTT-XC a démarré ce même dimanche dans l’Ardèche, à Saint-Désirat, sur les bords du Rhône. L’autre espoir du team Massi-Pyrénées Catalanes, Benjamin Boulenc, étudiant à Grenoble, s’y est fort bien comporté en obtenant la 5 e place du scratch et la 2 e en Espoirs derrière l’ancien Champion de France Juniors, Jordan Sarrou. Après sa prestation à Banyoles et une belle course sur route à Sales (Haute-Savoie) le dimanche précédent, Benjamin arrive en forme en vue de sa course fétiche de Saint Raphaël.

(Photo ci-dessous: Benjamin Boulenc). 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


DSC00087-B.jpg

Valentine Segrestan victorieuse à Graulhet

 

 

C’est à la Base de Loisirs de Nabeillou à Graulhet (Tarn), que la féminine du team Massi Pyrénées Catalanes a ouvert le compteur de son palmarès 2011 à l’occasion  d’une manche de la Coupe VTT-XC Midi Pyrénées. L’épreuve s’est déroulée autour du lac, dans les sous-bois, sur 3 tours de 10 km d’un parcours très varié, comportant des sentiers, des chemins et des passages monotraces. Par un beau temps printanier, Valentine Segrestan s’est prestement positionnée à l’avant-garde de la course. A la fin du premier tour, elle a accéléré la cadence se propulsant en tête de sa catégorie. Poursuivant sur un bon tempo, elle remporte son premier succès de la saison. “Je suis très contente de ma victoire. Sur ce circuit très ludique et sympa, je me suis régalée. La forme revenant, cela me rassure. Cette course était un test pour moi. C’est de bon augure pour la Coupe de France de Saint Raphaël“ a déclaré la lauréate en analysant sa prestation. Manifestement, les coureurs du team Massi Pyrénées Catalanes montent en pression à l’approche de leurs premiers gros objectifs.

                                                                                              Louis Estève


Bons débuts du VTTC Thuir et Camí Calent Català à Aragon


La 1 ère manche de la Coupe Régionale VTT-XC s’est déroulée à Aragon, village situé à une dizaine de kilomètres de Carcassonne et qui possède le plus grand club de la région, l’Atac Aragon. Les grosses pluies de la veille ont transformé le circuit, très vallonné et sinueux, en rivières et en bourbier, ce qui a rendu le pilotage particulièrement difficile.

C’est sous un soleil radieux que les coureurs ont pris le départ. Au niveau des résultats, le VTTC Thuir remporte 2 victoires avec Jordi Ramon en Benjamins et Claude Pézilla en Masters 3. Camí Calent Català était représenté par 3 Cadets. Dès le départ, Hugo Autrique et Gaël Faury sont pris dans un accrochage et Nicolas Cabanier chute  dans la  première descente. L’allure est élevée et les écarts se creusent rapidement. A l’arrivée, Hugo Autrique se classe 12 e , Gaël Faury 13 e et Nicolas Cabanier 16 e . En Juniors, les pilotes du VTTC Thuir obtiennent les positions suivantes: 6 e Nicolas Gomez, 7 e Jérémy Guy, 12 e Mickael Pégourié. En Espoirs, Florian Prudhomme (Camí Calent Català) arrive à suivre le rythme mais dans une légère courbe il est surpris par la boue et fait «un tout droit». Il perd le contact et plusieurs erreurs de pilotage le pénalisent. Il se classe tout de même 4 e Espoir et 8 e au scratch. En Masters 1, Anthony Sillard (VTTC Thuir) obtient la 4 e place alors qu’en Masters 2, Michel Del Socorro (CC Le Boulou) finit 4e, Daniel Guy 7 e , Denis Hernandez 8 e et Manuel Gomez 9 e (tous les trois du VTTC Thuir). Prochain rendez-vous de la Coupe Régionale: le 27 mars à Calvisson.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

H.Autrique-G.Faury.JPG
photo 3B.JPG

GP Massi Coupe Catalane
Top niveau pour le début de saison à Banyoles

C’est devenu un rendez-vous incontournable. Bon nombre des meilleurs vététistes mondiaux débutent officiellement leur saison à Banyoles, au bord du lac éponyme. Cela a été de nouveau le cas cette année lors de la 10 e édition de cette épreuve qui a rassemblé pas loin de 500 participants venus d’Europe, du Japon et de la Corée.

Le circuit d’environ 7 km, varié, avec des constants changements de rythme, s’est avéré très éprouvant à cause de la gadoue omniprésente suite aux fortes pluies de la veille. Mais après la pluie vient le beau temps, et c’est sous un beau soleil que les pilotes ont pris leur envol. Dans la course des cadors, disputée sur cinq tours, soit 34 km, le roi Julien Absalon, double champion olympique, s’est imposé. Le départ a été très rapide et Hugo Drechou (Massi Pyrénées Catalanes) a pris sa place dans le groupe de tête. N’étant pas dans son meilleur jour, il a dû lâcher prise au bout d’un tour. Ayant fait de gros progrès techniquement et sur parcours boueux, avec son mental de combattant, Hugo est, tout de même, monté à la 3 e marche du podium des Espoirs moins de 21 ans avec deux des meilleurs mondiaux de la catégorie. Son coéquipier Benjamin Boulenc, encore un peu à court de préparation, s’est avantageusement comporté en obtenant la 6 e place en Espoirs moins de 21 ans. Pour sa première course dans la catégorie, c’est bien joué. En Elites, Frédéric Balaguer (sur la photo) loupe de peu le top vingt. En féminines, Valentine Segrestan fait également une belle course. Sur trois tours, en catégorie Cadets, Rémi Jaulent (Massi Pyrénées Catalanes) après un départ canon, gère sa course, et monte sur la 2 e marche du podium. Sébastien Boulenc (Camí Calent Català), termine à la 9 e place, ce qui est fort encourageant pour ses débuts à un niveau international.   

 

                                                                                              Louis Estève 


Clap de présentation pour le Team Massi Pyrénées Catalanes

Comme pour tout bon film, le cadre où se déroule l’action est primordial. Le théâtre de la Baillie à Arles-sur-Tech, où a eu lieu le 4 mars la présentation du team Massi Pyrénées Catalanes, décoré de tentes, bannières et banderoles aux couleurs rouge Massi, correspond parfaitement au scénario. Philippe Chevallier, Directeur du Département Sport et Technique à l’UCI, avait fait spécialement le voyage sur invitation du Président du team, Daniel Malbranque. De nombreux élus du Vallespir, des responsables départementaux et régionaux de la FFC, des clubs cyclistes des Pyrénées-Orientales ont assisté au tournage du film. Était présent aussi le principal partenaire du team, Casa Masferrer,  fabricant des vélos Massi, avec son directeur, Junior Masferrer, créateur et inventeur prolifique, accompagné de son équipe commerciale. Présentés par le team-manager Thierry Drechou, les acteurs-coureurs, sont entrés en scène, un à un, vêtus de la combinaison à dominante blanche avec des touches noires, rouges, grises et ornée des blasons “sang et or“ qu’ils arboreront tout au long de la saison. Après quoi, les projecteurs se sont focalisés sur la dernière nouveauté de vélo VTT, le Pro SL. Créé et dessiné par Junior Masferrer, cet innovant modèle  aux lignes racées de pur-sang de compétition a fait à cette occasion sa première apparition en public ! Après les interventions des élus, partenaires et dirigeants, les invités se sont retrouvés autour d’un buffet aux saveurs catalanes offert par la Mairie d’Arles-sur-Tech. Les échanges et commentaires très favorables ont débouché sur le clap de fin. Après cette brillante présentation, les pilotes du team débuteront officiellement la saison lors de la première manche du Gran Premi Massi-Coupe Catalane Internationale, le dimanche 13 Mars à Banyoles.

                                                                                  Louis Estève

Hugo Drechou convoqué au stage de l’équipe de France

Faisant suite à son excellent début de saison, le pilote de l’écurie Massi Pyrénées Catalanes, Hugo Drechou, a été retenu pour participer au dernier stage d’avant saison. Le patron du VTT français, Yvon Vauchez, accorde une grande confiance au coureur du Vallespir. Il connaît le garçon depuis ses excellentes prestations en juniors et travaille avec lui depuis lors pour l’emmener au plus haut niveau. Cette convocation ne fait que confirmer tous les espoirs suscités par le parcours ascendant du jeune Catalan. Ainsi donc, dès le lendemain de la 1 e manche du GP Massi Coupe Catalane à Banyoles, Hugo prendra le chemin du domaine Frigoulet à Vagnas. Ce haut lieu de la préparation des vététistes est situé entre les Gorges de l’Ardèche et la Vallée de la Cèze, dans un cadre champêtre, loin de l’effervescence citadine, ce qui n’est pas pour déplaire au jeune homme de Taillet. Douze pilotes ont été retenus dont la triple Championne du Monde VTT et Route Pauline Ferrand Prévot, la Championne de France Julie Bresset et le Champion de France Espoirs Alexis Vuillermoz, installé depuis peu dans les Pyrénées-Orientales. Tout le gratin du VTT français sera là à l’exception de Julien Absalon. C’est dire le niveau des sélectionnés !

                                                                                  Louis Estève


Présentation du team course du VTT club de Thuir

C’est en présence du maire, René Olive, de son adjoint aux sports, Thierry Voisin, et du parrain du club, Marc Colom, que s’est déroulée cette présentation où le Comité Départemental FFC était représenté par son secrétaire. Officiant au micro, le président Bernard Ottavi a débuté la soirée en présentant les partenaires institutionnels et privés. L’assistance a été ensuite informée sur les diverses organisations programmées, dont le TRJV du 17 avril à Thuir et la Ronde de Castelnou, comptant pour les Coupes Régionale et Départementale VTT cross-country, le 18 septembre. Le temps fort de la soirée est alors arrivé avec la présentation des équipes qui représenteront le club des Aspres dans les diverses compétitions. Sept jeunes composent le groupe TRJV: les pupilles Anthony Guerrero, Pierre Pacaud et Guillem Ramon, les benjamins Jordi Ramon et Greg Rathier, les minimes Camille Guerrero (féminine) et Gaël Rabiller. A noter que Greg et Gaël ont été sacrés champions des Pays Catalans en novembre dernier après leurs prestations à Maçanet de Cabrenys et Le Boulou. Le deuxième groupe est formé de huit pilotes, les juniors Nicolas Gomez, Jérémy Guy et Michael Pégourié et les masters Manuel Gomez, Daniel Guy, Denis Hernandez, Claude Pézilla et Anthony Sillard. Après l’intervention de l’adjoint aux sports, tout le monde s’est retrouvé autour d’un bien sympathique apéritif dînatoire offert par l’Office Municipal des Sports de la ville de Thuir. Club formateur par excellence, dont Marc Colom est issu, le VTT Thuir poursuit son chemin avec une pléiade d’enfants et adolescents encadrés par des bénévoles qualifiés et dévoués.   

                                                                                              Louis Estève

 

Hugo Drechou le conquérant!!

En gagnant à Les Planes d’Hostoles (entre Girona et Olot), le pilote du Vallespir fait coup double. Il a remporté le scratch de la 4e  manche et le général de l’Open BMW toutes catégories… malgré avoir fait l’impasse lors de la première étape. Le cadre enchanteur, un très beau temps chaud et sans vent, le circuit forestier et spectaculaire comportant de longs passages sur des dalles et roches volcaniques a fait l’unanimité parmi les nombreux participants. La course est partie très fort. La première difficulté s’est présentée après une paire de kilomètres. Téméraire, Hugo Drechou (Massi Pyrénées Catalanes) a pris le risque d’emprunter la passerelle pour franchir la rivière. Bien lui en a pris puisqu’il s’est retrouvé en tête avec Adrià Noguera. Roulant très fort, les deux jeunes vététistes se sont parfaitement entendus tout le long des sentiers, des montées raides et des descentes techniques. Haussant le ton dans les petits raidillons, Hugo Drechou n’est pas parvenu à décrocher son jeune compagnon. C’est dans une descente que le pilote du team Massi Pyrénées Catalanes est parvenu à distancer son adversaire. Ne lâchant rien, il a maintenu le petit écart de 15 secondes  jusqu’à l’arrivée. Marc Trayter, vainqueur dimanche dernier, termine 3e à 4’ 58“. Après son double succès, Hugo confie : “Le circuit était magnifique, hyper ludique. Je tournais autour de la victoire (scratch) depuis deux semaines. Je l’ai enfin obtenue, mission accomplie ! Je débute la saison avec un bon moral, c’est une bonne chose“. Après ces trois dimanches victorieux, Hugo Drechou retrouve, dès lundi, ses coéquipers de Massi Pyrénées Catalanes pour le premier stage de la saison au Centre Sports et Loisirs de la Baillie à Arles-sur-Tech.

                                                                                           Louis Estève

Hugo Drechou et Rémi Jaulent le duo gagnant !

Rémi Jaulent et Hugo Drechou le duo gagnant !

Les courses se suivent et les victoires s’enchaînent pour le team Massi Pyrénées Catalanes. Après celle de dimanche dernier d’Hugo Drechou à Lladó, cette fois-ci c’est un doublé qui a été réussi par les deux représentants Nord Catalans présents ! Cette troisième manche de l’Open VTT BMW s’est courue à Canet d’Adri, situé au pied de la montagne de Rocacorba et à une douzaine de km de Girona, sous un ciel couvert et un terrain boueux. Sur le circuit de 22 km, Rémi Jaulent (sur la photo) a débuté sa saison prudemment, restant dans les roues. Mais sa motivation l’a poussé à accélérer la cadence, lui permettant de la sorte de se détacher irrésistiblement. L’écart étant creusé, il a géré sa course intelligemment et s’est présenté en grand vainqueur du scratch (et 1e cadet bien sûr) avec 50 secondes d’avance sur son dauphin et 1’ 54“ sur le cadet de Lunel Bike, Alexi Viguier.

Dans la course des costauds, sur une boucle de 29 km à travers les forêts de chênes et quelques champs de colza, Hugo Drechou (Massi Pyrénées Catalanes) a embrayé d’entrée. Bien connu désormais en Catalogne Sud, les favoris David Lozano, très affuté après sa saison de cyclo-cross, et Marc Trayter l’ont rapidement rejoint. Sur le parcours comprenant de longues montées et descentes gluantes, Trayter a été victime d’une crevaison et Lozano s’est envolé vers la victoire. Hugo Drechou a maintenu un duel épique avec Cameron Jette, Champion du Canada élite en cyclo-cross. Le bras de fer a tourné à l’avantage du pilote du Vallespir qui termine deuxième à 1’ 43“ de Lozano et remporte sa 2e victoire catégorie Espoirs. Trayter finit 4e à 2’ 33“ devant Ventura. La saison 2011 ne pouvait mieux commencer pour le nouveau team Massi Pyrénées Catalanes.

 

                                                                                  Louis Estève   

Open BMW Girona

Open BMW Girona

Hugo Drechou entame victorieusement sa saison à Lladó

Avec un temps beau mais frais, la deuxième manche de ce challenge s’est déroulée dimanche 13 Février à Lladó, enchanteur petit village médiéval doté d’une superbe église romane. Le grand parcours, de 30 km, se composait essentiellement de chemins forestiers, peu usités et pas toujours débroussaillés, avec de longues côtes et des descentes. Un circuit pas très technique mais usant tout de même.

Si la localité était située à l’ouest de Figuères, Hugo Drechou (Massi Pyrénées Catalanes) n’était pas à l’ouest, lui ! Venu entamer sa saison dans le but d’évaluer sa condition physique à la sortie de la période hivernale, il prenait promptement les affaires en main en compagnie des meilleurs. Imprimant un bon rythme, les plus forts restaient bien calés dans sa roue. Au fil des kilomètres, les favoris décrochaient, les uns après les autres, à l’exception de Marc Trayter. Ce dernier, vainqueur de la dernière manche du GP Massi à Barcelone en octobre dernier devant le Champion du Monde Josep-Antonio Hermida, passait alors la vitesse supérieure, creusant progressivement l’écart et remportant la victoire. Hugo Drechou, qui n’a pas encore vingt ans, finissait à seulement 47 secondes du vainqueur et gagnait en catégorie Espoirs. Les suivants concédaient plus de 2 mn pour Francesc Freixer et 3 mn pour Ismael Ventura vainqueur dimanche dernier à Llambilles.

A l’arrivée Hugo déclarait : “le parcours c’était un peu la pampa mais je suis satisfait du résultat et de ma condition physique“. Vrai combattant, sérieux dans sa préparation, sachant se motiver, le garçon de Taillet possède tous les atouts pour réussir une belle saison. Les choses ne font que commencer… on attend la suite avec avidité !

                                                                                              Louis Estève

Nouveau design pour Massi avec Pyrénées Catalanes

La maquette des tenues du nouveau team de VTT XC Massi Pyrénées Catalanes a été finalisée. Ce nouveau maillot donne entière satisfaction à Thierry Drechou, le team manager, qui déclare : « On est dans l’esprit du renouvellement de l’esthétique de la marque voulu par Massi et Casa Masferrer. La sobriété est un choix. Nos autres partenaires privés n’ont pas exigé de visibilité sur le maillot, ils ont opté pour le mécénat. Nous avons recherché aussi l’harmonie des couleurs avec les vélos de la gamme 2011. »

 Le blanc  domine sur les vélos mais la  palette est la même : blanc, noir, rouge et gris. À travers le logo du département des Pyrénées-Orientales et les petites griffes sur les manches, le jaune vient en plus afin d’évoquer les couleurs catalanes : « sang et or » .   Le rouge et le jaune sont aussi les couleurs du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon, qui rappelle là son engagement dans  la  promotion du sport de haut niveau.       

La saison se profile. En conclusion de la préparation hivernale, un premier stage est programmé début mars au Centre Sports et Loisirs de la Baillie à Arles-sur-Tech. Thierry Drechou  annonce : “ Le vendredi 4 mars aura lieu  la présentation officielle du team marquée d’une touche transfrontalière. Nous serons le matin à  La Baillie, structure sportive de top-niveau en Haut Vallespir, et l’après-midi, côté sud des Pyrénées à Maçanet-de-Cabrenys, petit village symbolique des Pyrénées catalanes ». Philippe Chevallier,directeur du Département Sport et Technique de l’UCI, devrait assister à la cérémonie, aux côtés des élus et partenaires.

Les sept pilotes composant l’équipe, à savoir la féminine Valentine Segrestan, les élites Frédéric Balaguer et Clément Martin, les espoirs Benjamin Boulenc et Hugo Drechou et les cadets Louis Chavanes et Rémi Jaulent ouvriront officiellement la saison à Banyoles, à l’occasion de la première manche de l’Open d’Espagne et de la Coupe Catalane Massi.

Les coureurs  du team participeront  cette année aux Coupes Régionales, Coupes de Catalogne, Coupes de France, certains aux Coupes  du Monde, au Roc d’Azur. Hugo Drechou ne cache pas son objectif : la sélection française aux Championnats du Monde 2011 à Champéry !    

                                                                                              Louis Estève

 

Massi-Pyrénées Catalanes: ça roule !

A l’image d’un Père Noël un brin en avance, Sébastien François, responsable commercial de Massi France, est arrivé jeudi 23 au Centre Sports et Loisirs de la Baillie avec des vélos plein la hotte (ou plutôt le fourgon !).

Le leader du team, Hugo Drechou, fait le bilan se sa saison 2010: « Je suis globalement satisfait de ma saison, la première en catégorie Espoirs. J’aspirais à mieux mais j’ai réussi à franchir un 1e palier au contact des meilleurs. Pour 2011, je me fixe comme objectif de participer aux Championnats du Monde. Pour y arriver, je suis conscient qu’il me faudra être régulièrement dans les meilleurs au niveau national et faire quelques performances en Coupe du Monde. En 2011, les épreuves Espoirs et Elites seront séparées, ce qui est très positif. Concernant le partenariat avec Massi, je bénéficie du prêt d’un vélo modèle 2010, et j’ai déjà de très bonnes sensations. J’attends avec impatiente l’arrivée, à la mi-janvier, du modèle 2011 ! ».

Sébastien François confie: « l’objectif de Massi en devenant partenaire du team Pyrénées Catalanes est de développer l’image de la marque en France. Massi a, dans un passé récent, sponsorisé Jean-Christophe Péraud et ça a très bien marché. Pour 2011, les premiers contacts avec le staff du team Pyrénées Catalanes ont été très positifs. Le sérieux, le dynamisme, la mentalité, la catalanité du groupe, la jeunesse des sept pilotes, ont rapidement convaincu les dirigeants de Casa Masferrer. La famille Masferrer est passionnée par le cyclisme et très motivée pour aider les coureurs. Installée près de Barcelone, les vélos peuvent être montés à la carte suivant la demande des coureurs, ce qui n’est pas courant. Depuis deux ans, un effort a été fait pour améliorer le design des vélos. Le pari a été réussi ».

Le maire d’Arles-sur-Tech, René Bantoure, ancien cycliste ayant participé à des cyclosportives comme l’Ariègeoise ou le Ventoux, déclare: « J’ai été convaincu par le sérieux de l’équipe. C’est bien structuré, il y a un potentiel. Tout ce qui a été annoncé par le team manager se concrétise. Je fonde également beaucoup d’espoirs sur la formation des tout jeunes, prise en charge par le club Haut Vallespir Cyclisme. C’est très positif de se fixer en Haut Vallespir. C’est la Catalogne ! »

Le président du team, Daniel Malbranque, consultant très écouté à l’UCI, révèle: « J’ai accepté d’aider l’équipe parce que c’est un groupe de jeunes, encadré par des gens sérieux. Je me sentais redevable pour accompagner des jeunes et leur permettre de prendre conscience qu’ils peuvent choisir un avenir sportif intéressant. Je découvre une discipline nouvelle pour moi, c’est très enrichissant et ça change du cyclisme sur route professionnel. Cela me réconcilie avec un sport pur après avoir connu certaines conceptions, plutôt négatives, du cyclisme sur route ».

(Photo de g à d: D.Malbranque, R.Bantoure, H.Drechou, S.François).

 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com