Le CC Le Boulou rassemble s'est troupes juniors et féminines

Le CC Le Boulou a rassemblé  son équipe junior et féminine sur le week-end du 8 et 19 décembre pour une première prise de contact entre coureurs et dirigeants. La veille les coureurs ont été présenté a l'ensemble des membres club lors de l'assemblée générale. Le samedi une sortie en groupe sur les route du département avec un temps frais et ensoleillé.  A suivit une réunion d'informtaion et présentation du calendrier u club. Les coureurs et dirigeants ont pus faire part de leur objectifs et attentes pour la saison 2011. Le stage s'est poursuivit le dimanche avec une sortie en compagnie des autres membres du club qui a regroupé plus d'une trentaine de coureurs.

Les féminines :
Marie Sonnery-Cottet, Estelle Andrieux, Julie Forrestier, Audrey Gascon, Malène Pédersen. 

Les juniors:
Desnos Benoit, Douard Alexis, Dupiat Vincent, Ferragne Thibaud, Jalabert Anthony, Lebot Quentin, Montpéat Adrien, Ruiz-Bruitan Thomas, Scicolone Anthony, Venzal

 

Francis Roger et Benoît Desnos déjà en forme à La Bisbal

Traditionnellement la saison routière à Girona débute par les courses dites “socials“. La première a eu lieu dimanche dernier à La Bisbal d’Empordà, capitale catalane de la céramique. Une vingtaine de coureurs nord catalans, représentant Corneilla-de-Vercol, Le Boulou et Toulouges-Canohès ont pris part à l’épreuve. Sous un beau ciel bleu, la course s’est rapidement décantée avec l’échappée de six coureurs, dont le Franco-Chilien du CC Le Boulou, Cédric Stempel, piégé quelques km plus loin et repris par le peloton à la fin du premier tour. Malgré le fort vent qui s’est levé pendant la course, les trois hommes restant en tête ont poursuivi leur effort jusqu’à la ligne d’arrivée. Devant un très nombreux public, le vététiste Oriol Colomé (Champion des Pays Catalans VTT), 8e la veille des Courses au Soleil à Toulouges, a imposé sa pointe de vitesse et inscrit son nom à la 34e édition de cette épreuve réputée du Baix Empordà. Le contre, composé de huit hommes, est arrivé à 56“ avec deux coureurs du CC Le Boulou: Francis Roger 6e (2e Master 40) et Benoît Desnos 11e (1e Junior). L’imposant peloton a cédé 1’ 17“ avec Rostom Bensetti et Stéphane Roger qui ont terminé dans le top 20. Deux coursiers catalans se sont adjugés la victoire dans leur catégorie, Gérard Tournadre (CC Le Boulou) en Vétérans 60 et Sébastien Vinet (Corneilla CC) en Cadets. Les premiers coups de pédales ont donc été donnés. Les coureurs apprécient ce type d’épreuves, très bien organisées et sécurisées.

                                                                                  Louis Estève 

 

Photo: Au premier rang, S.Vinet à gauche, B.Desnos au centre.

Stéphane Roger en costaud

Organisé ce mardi  par 53douze, un des sponsors du CC Le Boulou, la Route de la Muga a été particulièrement animée. L’épreuve s’est courue sur un très beau circuit roulant mais vallonné, tracé autour de Mollet de Perelada, situé sur le flanc sud des Albères. Dès le départ, entre vignes et oliviers, quatre vaillants partent à l’attaque. A la fin du 2e tour, le tout jeune Cédric Stempel (CC Le Boulou), bien aiguillé par son président Stéphane Roger, revient avec quelques autres sur les échappés. Une violente rafale de vent fait perdre pied à C.Stempel. Voyant la tournure des événements, Stéphane Roger et l’ancien pro Carles Torrent, en hommes d’expérience, se mettent à rouler face à un vent infernal. Organisant une bordure, ils font exploser le peloton et reviennent sur les échappés. A trois tours de l’arrivée, Stéphane Roger se propulse en tête avec deux autres coureurs. A 2 tours du but ils ne sont plus que deux. Alliant son sens tactique et sa pointe de vitesse, Stéphane Roger remporte sa première victoire de la saison. Derrière c’est la débandade générale avec plus de la moitié des participants qui abandonne.

Dimanche dernier et malgré la pluie présente tout au long du 3e GP de L’Estartit, les coursiers du CC Le Boulou ont également brillé. Trois coureurs prennent promptement la poudre d’escampette: dont Stéphane Roger et Steven Venzal. Ce dernier lâche prise à mi-course, dans l’ascension des Olives avalée à un rythme infernal par les échappés. Dans la dernière bosse, à trois bornes de l’arrivée, ils sont repris par Jaume Morales et Cédric Stempel qui protège son leader Stéphane Roger. A L’Estartit, Morales s’impose au sprint devant Stéphane Roger et Cédric Stempel, tous deux du CC Le Boulou. Deux autres membres du CC Le Boulou, Rodolpho Ménéghetti  et Rostom Bensetti se classent 7e et 9e, devançant des hommes comme Antoni Miguel et Oriol Colomé qui se sont récemment illustrés dans les Courses au Soleil. Cette année s’annonce décidemment prometteuse pour le club de la cité thermale du Boulou.

 

                                                                                              Louis Estève

6e GP cycliste de Villemolaque

Ce dimanche, l’accueillant et convivial village de Villemolaque sera l’épicentre du cyclisme roussillonnais. En effet, le Club Cycliste Le Boulou organise la 6 e édition de cet évènement devenu un classique dans le monde des deux roues. Reprenant le traditionnel parcours de 3 km, qui s’avère particulièrement usant lorsque dame tramontane souffle, les coureurs des catégories Pass’Cyclisme et Juniors vont en découdre sur une distance de 72 km avec un départ fixé à 9h. Cette épreuve sera la 1° manche du Challenge départemental pass’cyclisme.

L’après-midi sera réservée aux enfants des écoles de cyclisme qui s’affronteront sur un circuit de 1 km, avec un premier départ à 12h pour les pré-licenciés. Ils seront suivis par les poussins, pupilles et benjamins. Les plus grands emprunteront le “grand“ circuit avec un départ à 14h et une distance de 30 km pour les minimes. Les cadets partiront à 15h et  boucleront 60 km.

Les non licenciés FFC pourront participer munis d’un certificat médical de non contre indication à la pratique cycliste de compétition et devront s’acquitter d’une carte à la journée.

 

                                                                                  Louis Estève


Gp de Villemolaque

Les Audois en force au GP de Villemolaque

Après les fortes averses de la veille, c’est un temps ensoleillé qui a accueilli, ce dimanche matin, les 70 participants des catégories Pass’cyclisme, Juniors et Féminines. La course a été animée, surtout par les coups de boutoir des juniors mais plusieurs crevaisons sont venues refroidir les ardeurs. A cinq tours de l’arrivée, quatre costauds jouent leur va-tout: le jeune Jean-Félix Arnassan (CC Rivesaltes), Jérôme Zafra (CC Sigean), Philippe Ferrer et Sébastien Rulier (VS Narbonnais). Le quatuor se relaie parfaitement et se dispute la victoire au sprint. A ce jeu là les Narbonnais se montrent intraitables et réussissent le doublé avec Sébastien Rulier qui remporte la mise devant Philippe Ferrer et Jérôme Zafra. Jean-Félix Arnassan termine légèrement décollé. Un troisième Narbonnais, le junior François De Tarde impose sa pointe de vitesse au gros peloton. Chez les féminines, Marine Navarro (VS Narbonnais) l’emporte devant Estelle Andrieux (CC Le Boulou) et Laurence Millan (Corneilla CC).  

Les écoles de vélo ont pris la relève l’après-midi avec un temps devenant nuageux puis pluvieux.

Les Cadets ont clôturé la journée vélo. La vingtaine de participants dont trois féminines ont parcouru la première partie à un train de sénateur. A la mi-course, Erwan Rose-Kaggestad (CC Le Boulou), Matthieu Nuns (VS Narbonnais) et Damien Gombert (VS Minervois) sortent du peloton et ne seront plus rejoints. A trois tours de l’arrivée, Matthieu Nuns ne peut plus suivre le rythme et lâche prise. Devant l’écart se creuse mais un duel tactique remet tout en question. Finalement, Damien Gombert, le plus fort, se détache et remporte la victoire avec 15“ sur Erwan Rose-Kaggestad et 29“ sur Mattieu Nuns. Le peloton, dont les trois féminines Julie Forrestier (Junior du CC Le Boulou), Marie Sonnery-Cottet (Cadette du CC Le Boulou) et Manon Arcangeli (Junior du SVC Nîmois), cède plus d’une minute.

Lors de la remise des récompenses, le maire de Villemolaque Jean-Claude Péralba s’est déclaré très satisfait de cette nouvelle édition et a donné rendez-vous à l’année prochaine. Il faut reconnaître que l’organisation du CC Le Boulou a été en tous points appréciée.  

 

                                                                                              Louis Estève

Gombert-Villemolaque.jpg
189905_1602545427474_1351251002_31327390_2970205_n.jpg
196025_1602544867460_1351251002_31327388_6501299_n.jpg
190565_1716352680212_1580088545_1571559_3968656_n.jpg

Belles performances catalanes


Cette fin de semaine a vu les coureurs catalans se distinguer sur différents fronts. Dès samedi, la 2 e épreuve du Trophée Régional des Ecoles de Vélo s’est disputée à Gignac dans l’Hérault. Plusieurs victoires ont récompensé la nombreuse participation catalane. En Pupilles, c’est Michaël Romajot (CC Le Boulou) qui l’emporte chez les garçons et sa coéquipière Emma Roger chez les filles. En Cadettes, la talentueuse Marie Sonnery-Cottet (CC Le Boulou) sur la photo, dotée d’un gros potentiel, s’impose en finissant 6 e d’une course comptant 28 participants et remportée par le très prometteur Gardois Florian Esquer (AVC Aix) devant Erwan Rose-Kaggestad (CC Le Boulou). Les Juniors Julie Forrestier et Estelle Andrieux (CC Le Boulou) se classent 2 e et 5 e féminines respectivement. En catégorie Minimes, Manon Bataller (CC Le Boulou) termine 2 e féminine.

Dimanche, toujours à Gignac, la cyclosportive “l’Héraultaise, la Roger Pingeon“  comptant pour le Trophée Label d’Or FFC a connu son succès habituel. Ce sont essentiellement les féminines qui ont tiré leur épingle du jeu avec la 2 e place en W1 d’Audrey Gascon (CC Le Boulou), les 3 e et 4 e accessits pour Laurence Millan (Corneilla CC) et Malène Benareau Pedersen (CC Le Boulou) en W2 sur le parcours de 93 km.

Le même jour, lors du 63 e  GP Gruissan couru sur 40 tours d’un circuit roulant mais avec un temps couvert et humide, le CC Le Boulou s’est également distingué. Très rapidement la course s’est décantée avec une échappée qui s’est étoffée en plusieurs vagues. Parmi les quatorze hommes de tête, on dénombrait trois Boulounencqs: Rostom Bensetti, Francis Roger et Cédric Stempel. Passée la mi-course seuls six coursiers, parmi les plus expérimentés, se sont maintenus en pole position avec plus d’une minute sur le reste des fuyards, le peloton étant bientôt doublé. Dans les dernières encablures, c’est le vétéran Pascal Costes (GS Coursan-Narbonne) qui s’impose à domicile devant Alexandre Cabrera (VS Narbonnais) et Cédric Stempel (CC Le Boulou), tout juste âgé de 19 ans (photo ci-dessous).

                                                                                  Louis Estève

 

 

 

 

 

 

 

 

Thibaud Ferragne en maître tacticien


GP “La Perle des Albères“ à Sorède

 

Organisée le dimanche de Pâques par le comité départemental FFC, cette 4 e édition a requis un très gros investissement à sa cheville ouvrière, Claude Pétin. Mettre en place une journée de vélo pour tous, avec les contraintes que cela implique, n’est pas une sinécure ! Mais le résultat a dépassé les pronostics les plus optimistes. Jamais la cité du micocoulier n’avait rassemblé autant de participants, venus des quatre coins de France et de Catalogne du Sud. Le temps, d’abord un peu maussade, s’est amélioré par la suite.

Au niveau sportif, le matin a vu deux courses se disputer simultanément sur le beau parcours tracé sur le piémont des Albères. Dans l’épreuve des juniors, seniors et masters 30, cela s’est rapidement décanté avec une échappée formée en plusieurs vagues. Parmi les neuf fugitifs, le CC Le Boulou en comptait trois: Benoît Desnos, Thibaud Ferragne et Steven Venzal. Dans les derniers tours, ils n’étaient plus que six, dont les trois Boulounencqs.

Le coup de fouet de Thibaud Ferragne

A la flamme rouge, c’est le fringant Julien Michel (AC Châtelleraudais) qui démarrait. Voyant que c’était le bon coup,  Thibaud Ferragne faisait l’effort et s’imposait sans bavure devant Julien Michel, le rapide Steven Venzal, le Carcassonnais Thomas Alfonso, le Narbonnais Xavier Ledogar et Benoît Desnos qui s’était dévoué pour ses équipiers. Pendant ce temps, la course des 40 ans et plus voyait les Sigeanais imposer leur hégémonie en la jouant collectif. Michel Santanac raflait la mise, s’imposant au sprint devant le champion du monde contre-la-montre vétérans Marcel Eve et Lilian Robert, le président du CC Sigean. Marine Navarro (VS Narbonnais) gagnait chez les féminines devant Laurence Millan (Corneilla CC).

Le peloton des Cadets, fort d’une trentaine de coureurs, se disloquait vers la mi-course. Une dizaine de garçons se retrouvaient ainsi aux commandes avec trois Catalans, Erwan Rose Kaggestad (CC Le Boulou), Louis Chavanes (Font Romeu Cyclisme) et Sébastien Boulenc (Camí Calent Català) qui ne pouvait bientôt plus suivre le rythme imposé. Malgré plusieurs attaques, le groupe allait se disputer la victoire au sprint. Le coureur d’Eure-et-Loire, Enzo Boisset, 22 victoires sur 25 courses disputées en 2010 et actuel leader du Tour du Loir-et-Cher, imposait sa puissance, face à Louis Chavanes (2 e ) et Erwan Rose Kaggestad (3 e ) auteurs d’une excellente prestation et qui devançaient les autres costauds régionaux comme Valentin Diaz, Clément Maes et les frères Ben Hamouda.

Chez les Minimes, c’est Victor Fessy (VC Védasien) qui battait au sprint Yohan Mérit Gispert (AS Carcassonne C) et trois autres échappés. Manon Bataller (CC Le Boulou) terminait 1 e féminine. En Benjamins, la course se concluait par la victoire de l’incontournable Romain Arcangeli (SVC Nîmois) qui battait le Catalan du Sud, Jofre Cullell (CC Farners), le seul à lui tenir tête. Gabriel Roger (CC Le Boulou) montait sur la 3 e marche du podium. Le VS Narbonnais trustait les victoires dans les petites catégories avec Loïc Mata en Pupilles, Luca François en Poussins et Romain Barthez en Pré-licenciés. Quant à Emma Roger (CC Le Boulou), elle enlevait le bouquet des Pupilles féminines.

Une généreuse distribution de récompenses venait clôturer cette superbe journée vélo à Sorède, en présence du maire Yves Porteix et de son adjoint aux sports Bernard Massines. L’organisateur, Claude Pétin, remerciait les élus pour leur soutien et les bénévoles qui ont œuvré pour assurer la sécurité et le bon déroulement des opérations. Le rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine.

                                                                                  Louis Estève   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les féminines du Boulou à l’honneur à Villedubert


La volonté du président du CC Le Boulou, Stéphane Roger, de développer le cyclisme féminin porte ses fruits. En créant cette équipe, les résultats n’ont pas tardé à arriver. Dimanche 1 e mai, à Villedubert tout à côté de Carcassonne, sur un circuit usant et venté par le marin, la course des cadets ouvrait le bal avec un plateau relevé. Les meilleurs régionaux ainsi que deux pyrénéens ont pris les commandes, se disputant la victoire au sprint. Erwan Rose Kaggestad (CC Le Boulou), mal placé lors de l’emballage final, termine 6 e d’un groupe comprenant huit coureurs. Derrière, la championne interrégionale Marie Sonnery-Cottet obtient une jolie victoire en terminant 13 e  devant des garçons de bon niveau. Possédant un gros potentiel, l’avenir cycliste de cette cadette s’annonce sous les meilleurs auspices ! Ses coéquipières, Estelle Andrieux (Juniors) et Malène Benareau Pedersen (Seniors) gagnent dans leur catégorie. Prenant la relève, l’épreuve des minimes a connu un scénario similaire. Les meilleurs se sont retrouvés à l’avant de la scène. Sortant, comme les féminines, du stage d’Arles-sur-Tech, Tanguy Michelin (USA Toulouges), tout nouveau dans le monde du vélo, décroche une très encourageante 3 e place lors du sprint final. Manon Bataller (CC Le Boulou), débutante elle aussi, n’arrête pas de progresser et finit 1 e minime fille. L’après-midi, dans la course des seniors et juniors, le Club Cycliste Le Boulou classe quatre coureurs dans le top 25: Francis Roger 6 e , Jean-Félix Arnassan 9 e et meilleur pass’cyclisme open, Benoît Desnos 19 e , Stéphane Roger 25 e .  Hugo Drechou (Haut Vallespir Cyclisme) 14 e et Sébastien Duc (Font Romeu Cyclisme) 23 e complètent le tableau d’honneur des coursiers catalans.

Photo: Marie Sonnery-Cottet devant Estelle Andrieux.

                                                                                  Louis Estève

L.Chavanes, JF.Arnassan et J.Loubeau au sommet

2e GP Bolquère-Pyrénées 2000

 

Fidèle à ses principes, Font Romeu Cyclisme a organisé de main de maître cette journée de cyclisme en Cerdagne. L’accueil, la sécurité, le parcours, tout a été particulièrement soigné. Seul petit bémol, le manque de réactivité de certains clubs qui n’ont pas joué le jeu. Mais, comme dit le dicton, les absents ont toujours tort. Pourtant l’éloignement n’a pas rebuté bon nombre de coureurs venus d’Aquitaine, Midi-Pyrénées, voire de plus loin encore.

Le matin, avec un beau temps ensoleillé, les coursiers ont dû se donner à fond sur un parcours alliant une belle et longue montée, suivie de portions plus roulantes. En pass’cyclisme, la course s’est décantée rapidement, propulsant à l’avant quatre hommes: le jeune et talentueux  Jean-Félix Arnassan (CC Le Boulou), le combatif Jérôme Zafra (CC Sigean), Romain Durbiano (AS Quillanaise) et Julien Michel (AC Châtelleraudais). Après quelques passes d’armes et en vue de l’arrivée, Jean-Félix Arnassan a haussé le ton, distançant ses adversaires et remportant une belle victoire. Sur la ligne, il a devancé Romain Durbiano de 15“, Julien Michel de 44“ et Jérôme Zafra de 52“. A moins de 3 mn est arrivé un groupe de quatre coureurs, dont trois de Font Romeu Cyclisme: Philippe Port, Thierry Trouve et Mark Coyde.  Adriana Tudel (AC Andorrana) est montée sur la plus haute marche du podium féminin avec Mélanie Rousselet et Valentine Segrestan (Font Romeu Cyclisme) en 2 e et 3 e position. 

Louis attaque !

Dans la course des cadets, l’écrémage s’est réalisé dès la première montée avec cinq coureurs qui ont pris l’initiative. Mais Louis Chavanes (Font Romeu Cyclisme) ayant des fourmis dans les jambes est rapidement passé à l’attaque, creusant l’écart lors de chaque montée. Faisant cavalier seul, il a remporté une magnifique victoire sur ses terres, reléguant à 2’ 20“ Franck Enguidanos (AS Carcassonne Cycliste), Pierre Tartie (AC Appaméen) et Jason Rieu Patey (Villeneuve Cycliste). Le jeune frère de Louis, Paul Chavanes, pour ses débuts en cyclisme, se classe à la 10 e place.

Comme l’année dernière, les conditions climatiques se sont détériorées l’après-midi pour l’épreuve des 1°, 2°, 3° catégories et juniors. La température a chuté, le ciel s’est couvert, le carcanet s’est levé apportant des passages de brouillard. Après une timide apparition du soleil, une petite pluie a escorté les participants jusqu’à l’arrivée. Au niveau sportif, fidèle à ses habitudes, le coureur Romeufontain, Clément Martin s’est extirpé du peloton en compagnie de Julien Selvestrel (CA Castelsarrasin).

Des Catalans combatifs mais malchanceux

Ils ont été repris par le vététiste Hugo Drechou (Haut Vallespir Cyclisme), qui s’adonne aussi au cyclisme sur route,  le spécialiste des cyclosportives Mathieu Dumont (FC Oloronais) et le jeune espoir Jérémy Loubeau (Occitanie Cyclisme Formation). Au dernier tour la malchance s’abat sur les Catalans. Hugo Drechou, l’homme en forme, est victime d’une crevaison et doit renoncer à la victoire alors que Clément Martin (Font Romeu Cyclisme), payant ses efforts, est lâché par le trio de tête. Celui-ci se dispute la victoire au sprint qui revient à Jérémy Loubeau devant Julien Selvestrel et Mathieu Dumont. Clément Martin et Hugo Drechou, en bons copains, finissent ensemble à 49“. A bientôt 19 ans, Jérémy Loubeau, natif de Saint-Juéry (Tarn) a débuté en école de cyclisme. Ce grimpeur, possédant aussi une jolie pointe de vitesse, a apprécié cette belle course et le très joli circuit concocté par Sébastien Duc et les membres de Font Romeu Cyclisme. Le GP de la Montagne est remporté par Clément Martin et Julien Selvestrel devant Hugo Drechou.

                                                                                  Louis Estève

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Marie Sonnery-Cottet de la graine de championne

GP Fémin’Ain à Izernore, 1e manche de la Coupe de France cadettes

 

En montant sur la 3 e marche du podium lors de ce premier grand rendez-vous, Marie Sonnery-Cottet se positionne parmi les meilleures françaises de sa catégorie. Membre d’une fratrie formée au triathlon, cette lycéenne possède une volonté de fer, menant de pair ses études et des entraînements particulièrement exigeants. Le travail ne fait pas peur à cette jeune fille qui ambitionne de réussir dans tout ce qu’elle entreprend. Ainsi donc, sélectionnée en compagnie d’une autre cadette du comité Languedoc-Roussillon, elle a fait le long déplacement dans l’Ain. Avec un temps frais mais ensoleillé, le circuit vallonné de 14 km, à couvrir à trois reprises, s’est avéré usant. La sélection s’est faite par l’arrière, tant et si bien qu’à l’entame du dernier tour il ne restait qu’une trentaine de filles dans le peloton. Malgré quelques tentatives d’attaques, la victoire s’est décidée dans les derniers hectomètres. Marie Sonnery-Cottet (sur la photo avec le maillot du Languedoc-Roussillon) termine 3 e   à quelques longueurs de la gagnante, la championne de Bretagne Hélène Gérard. Après sa victoire dans l’Interrégions, la sociétaire du Club Cycliste Le Boulou poursuit sa marche en avant pour atteindre le haut niveau.

En Coupe de France élites et juniors, Estelle Andrieux (CC Le Boulou), qui va prochainement fêter ses 18 ans, continue à progresser et termine dans le peloton.

Manifestement, un renouveau du cyclisme s’opère ces dernières années dans le Pyrénées-Orientales, aussi bien sur route qu’en VTT. L’émergence de ces jeunes compétitrices et compétiteurs n’est pas le fait du hasard. Le travail effectué à la base par quelques clubs et l’investissement des comités départemental et régional FFC portent leurs fruits. 

Crédit Photo: ©FFC.J.Guiborel                                                                                      

                                                                                              Louis Estève

 


Marie Sonnery-Cottet persiste et signe


Troisième dans l’Ain, cinquième en Gironde, Marie se classe en 2e position de la Coupe de France cadettes alors qu’il ne reste plus qu’une épreuve.

La deuxième manche de la Coupe de France cadettes, “Les petites reines de Sauternes“   s’est courue sur le magnifique et difficile circuit de 12,8 km à boucler plusieurs fois, au cœur du réputé vignoble girondin, avec un temps ensoleillé mais orageux. Marie Sonnery-Cottet, courant cette fois-ci sous les couleurs du CC Le Boulou, est partie tambour battant mais les autres coursières ont imposé un rythme plutôt tranquille lors du premier tour. La sélection s’est opérée vers la mi-course où nombre de compétitrices n’ont pu soutenir la cadence bien plus vive. Mais, l’arrivée approchant, le groupe de tête a commencé à tergiverser, ce qui a permis au peloton de s’étoffer. Ainsi donc, une quarantaine de jeunes filles se sont présentées dans le long faux plat montant menant à l’arrivée. La Franc-Comtoise Soline Lamboley s’est montrée la plus rapide remportant la victoire et endossant le maillot violet de leader de la Coupe de France. Marie Sonnery-Cottet, enfermée à quelques encablures de la ligne, a pu se dégager et obtenir une excellente 5 e place lors de l’emballage final. “Le parcours était plus difficile que le dimanche précédent. J’ai fait toute la course devant mais, ayant été coincée lors du sprint, je suis un peu déçue du résultat. Mon objectif est de remporter la Coupe de France et je vise aussi un podium au Championnat de France en août“ a déclaré la jeune licenciée du CC Le Boulou, classée désormais en 2 e position de la Coupe de France à seulement quatre petits points de la première. Tous les espoirs lui sont donc permis pour décrocher le titre.    

 

                                                                                  Louis Estève

 

Coup de maître de Marie Sonnery-Cottet


La Roussillonnaise s’impose lors du Championnat Interrégional du Grand Sud-Ouest.

La montée en puissance de la jeune licenciée du CC Le Boulou n’a pas de limites ! Depuis quelques semaines, elle enchaîne les performances. Samedi, l’épreuve “A travers le Ségala“ courue à Le Garric, à côté d’Albi, était le support du championnat interrégions du Grand Sud- Ouest. Le menu des minimes et cadettes se composait de trois boucles de 7,6 km, suivies par deux autres de 8,9 km. Partie avec un temps chaud, la course s’est décantée dans la grosse montée du second circuit. Cinq concurrentes se sont détachées avec l’inévitable Marie Sonnery-Cottet. A quelques kilomètres du but et sous un violent orage de grêle, Marie a placé une attaque qui lui a permis de ne conserver que deux coursières à ses côtés. En vue de la ligne d’arrivée, la Catalane en a remis une couche, distançant ses adversaires et remportant un magnifique et significatif succès devant Marie Fumey (Aquitaine) et Clémence Ondet (Auvergne) qui termine à 12 secondes.  Après être montée sur la plus haute marche du podium, Marie Sonnery-Cottet savourait son succès: “J’étais bien. Je suis très contente d’avoir gagné. C’est encourageant pour mes prochains objectifs“. Anna Sonnery-Cottet (CC Le Boulou), s’est classée 4 e en minimes et meilleure 1 e année de la catégorie. Décidément, les deux sœurs ont du talent et la motivation pour réussir dans un sport très exigeant. Dans l’épreuve des élites et juniors, Audrey Gascon et Estelle Andrieux (CC Le Boulou), bigrement courageuses, se sont classées 21 e et 27 e respectivement. Les résultats de l’équipe féminine de la cité thermale du Vallespir sont particulièrement encourageants et la saison est loin d’être terminée !

Crédit photo: Frédéric Lafargue

                                                                                              Louis Estève

De l’argent pour Hugo Drechou au Régional route

Les Championnats Languedoc-Roussillon, disputés à Fleury-Saint Pierre dans l’Aude, ont bénéficié d’un beau temps chaud en bord de plage. L’agréable circuit de 21 km très roulant, comportant tout de même une petite montée de 500 mètres, s’est avéré sympa pour les participants qui ont dû le parcourir six fois pour les élites. Mais ceux-ci ne se sont pas comportés en touristes. Très tôt les premières tentatives de fugue se sont produites. Six courageux, dont Cédric Stempel (CC Le Boulou), se sont isolés devant, atteignant une avance d’une minute et demie. Malgré l’allure soutenue de l’échappée, un surprenant regroupement général s’est opéré vers la mi-course. Aussitôt une contre-attaque s’est produite comprenant huit coureurs. Voyant que le bon coup partait, Hugo Drechou (Haut Vallespir Cyclisme) s’est propulsé, avec deux autres concurrents, à la poursuite des hommes de tête. La jonction s’est produite un peu plus loin. Les onze échappés ont creusé l’écart atteignant la minute. Mais certains ne sont pas parvenus à suivre le rythme entraînant la dislocation du groupe pionnier, de telle sorte que seuls deux coureurs, dont l’infatigable Cédric Stempel, sont restés aux commandes. Mais leurs forces ayant des limites, ils ont été repris à moins de quatre km du but. A 2 km de l’arrivée, le local Pascal Costes (GS Coursan-Narbonne) s’est envolé. Avec un léger temps de retard, Hugo Drechou s’est lancé à sa poursuite et l’a rattrapé à 500 mètres de la ligne. En vieux renard, Pascal Costes (42 ans) a laissé l’initiative à Hugo qui a lancé le sprint aux 200 mètres. Pascal Costes n’a eu aucun mal à conclure pour se proclamer champion régional à domicile.

Battu mais content

En finissant 2 e , Hugo Drechou est le premier vététiste pure souche à monter sur le podium du championnat régional route. Anthony De Oliveira (AS Carcassonne C) a complété le podium. Après sa belle prestation, Cédric Stempel s’est classé 7 e à 44“ du vainqueur et l’inoxydable Francis Roger (CC Le Boulou) 13 e . Avec la médaille d’argent autour du cou, Hugo a déclaré: “Je sortais d’une semaine de coupure, donc pas au mieux de ma forme mais j’étais frais. Lorsque je suis revenu sur l’échappée, j’en ai fait le tour et me suis dit que j’avais mes chances au sprint. Dommage d’être passé si près du titre mais je suis content de ma course. Cela me donne confiance pour mes prochaines épreuves sur route“.

Le championnat seniors et masters a été une course de mouvement, avec des attaques incessantes. A 5 km de l’arrivée, Roger Roger (CC Le Boulou) et Xavier Ledogar (VS Narbonnais) sortent en costauds du peloton. Ils ne seront plus rejoints. Roger Roger lance le sprint et, alors que la victoire lui semblait acquise, il se fait sauter sur la ligne par son compagnon d’échappée. Roger Roger se proclame champion régional masters 40. Gérard Hue (CC Le Boulou) en fait de même en masters 65 alors que ses coéquipiers Jann Nowakowski en masters 30 et Gérard Tournadre en masters 60 obtiennent la médaille d’argent.   

 

                                                                                  Louis Estève


Des jeunes talentueux font le spectacle


Le 3 e GP de Corneilla-del-Vercol a sacré des vainqueurs de clubs différents.

La météo était très pessimiste mais, finalement, les intempéries ont épargné la cité du double champion olympique d’équitation, Pierre Jonquères d’Oriola. Après les démonstrations de l’école de vélo de Corneilla Cyclosport Catalan, le club organisateur a embrayé avec les diverses courses programmées. Romain Roger (CC Le Boulou) le plus jeune fils du président du comité départemental Stéphane Roger, a décroché la victoire en pré-licenciés. Ensuite Tony Carandante (VS Grand Alès) a gagné en poussins devant Jean-Baptiste Bataller (CC Le Boulou). En suivant, Gabin Laforme (VS Narbonnais) en pupilles a fait honneur à son nom en battant le champion régional de la catégorie Mickaël Romajot (CC Le Boulou), alors qu’Emma Roger (CC Le Boulou) l’emportait chez les filles. La course des benjamins a été âprement disputée. Le Catalan du Sud Jofre Cullell (CC Farners) a battu au sprint Romain Arcangeli (SVC Nîmois),  Gabriel Roger (CC Le Boulou) 4 e , et un groupe comprenant sa compatriote Carla Puig (PC Nicky’s) première féminine. Greg Rathier (VTTC Thuir) finit 10 e et Louen Roux (USAS Toulouges) 13 e .

Sivakov et Maes au-dessus du lot.

Chez les minimes, le russe Pavel Sivakov (St Go Cyclisme Comminges), fils d’un ancien pro (Roslotto-ZG et Big Mat-Auber) a survolé la course, roulant comme une moto. Il remporte à Corneilla sa 9 e victoire de la saison sur 11 courses disputées ! Le Russe devance une pléiade de Narbonnais, dont Thomas Oustry en 2 e position. Tanguy Michelin (USAS Toulouges) se classe 8 e , Thomas Sonnery-Cottet (CC Le Boulou) 9 e , la Sud Catalane Cristina Bru (PC Nicky’s) 11 e bat au sprint Anna Sonnery-Cottet et termine ainsi meilleure féminine. Mathieu Ferré (Font Romeu C) qui effectuait ses débuts en compétition se classe 15 e .  La course des cadets a, quand à elle, été très tactique. Clément Maes (VC Védasien) a été le plus malin. Dès le 2 e tour il a pris le large, comptant sur la rivalité de ses concurrents. Bien lui en a pris car derrière ça s’est beaucoup regardé, avec quelques tentatives de relance mais le “marquage à la culotte“  a profité à l’Héraultait. Clément Maes s’est révélé très fort sur un circuit plat mais balayé par un vent capricieux. Son avance s’est accrue au fil des tours, capitalisant 5’ 55“ sur la ligne d’arrivée. Sa victoire est indiscutable, il n’a jamais faibli bien que faisant la presque totalité de la course en solitaire. Le sprint du peloton a été spectaculaire et remporté par le brillant Louis Chavanes (Font Romeu C) devant Franck Enguidanos (AS Carcassonne), Erwan Rose Kaggestad (CC Le Boulou), Sébastien Boulenc (Camí Calent Català) et Marie Sonnery-Cottet (CC Le Boulou) qui se classe 9 e . Derrière ce peloton on trouve les féminines du CC Le Boulou, Estelle Andrieux 13 e , Julie Forrestier 17 e et Audrey Gascon 18 e . Le local Sébastien Vinet (Corneilla CC) finit 15 e . Comme d’habitude, l’organisation de Corneilla Cyclosport Catalan a été excellente et très conviviale. Un grand merci au club voisin de Saleilles pour l’aide apportée avec ses signaleurs.

 

                                                                                              Louis Estève

Judit Masdeu et Marie Sonnery-Cottet petites reines de Pollestres


La devise de Pollestres Catalane à cœur, s’est confirmée avec la connotation très catalane des participantes. Une nombreuse sélection a fait le déplacement avec, à sa tête,  la présidente de la Fédération Catalane de Cyclisme, Carme Mas et la responsable des féminines, Marta Vilajosana, qui ont honoré de leur présence cette course. Avec un ciel menaçant, les juniors et élites se sont élancées, pour accomplir dix tours d’un circuit exigeant. Des averses ont rendu le circuit glissant à certains endroits. Après un léger écrémage par l’arrière, Arantxa García (S.Catalane) a tenté sa chance, sans succès. Judit Masdeu (S.Catalane) et Audrey Gascon (CC Le Boulou) sont parties à l’abordage dans les derniers tours. C’était la bonne échappée. Mais la malchance a accablé Audrey Gascon victime d’un bris de chaîne. La voie étant libre, Judit Masdeu a remporté la victoire avec 4’ 45“ sur Audrey Gascon, 5’ 24“ sur Arantxa García et 5’ 59“ sur Estelle Andrieux et Julie Forrestier (CC Le Boulou).

Parties deux minutes après leurs aînées, les minimes et cadettes ont accomplit cinq tours de circuit. Le scénario a été similaire jusqu’à la mi-course, moment où Marie Sonnery-Cottet (CC Le Boulou) est sortie du groupe, creusant rapidement un écart confortable malgré une chute due à la chaussée mouillée. Un trio composé d’Elisabet Escursell et Ariadna Trias (Sélection Catalane) et Anna Sonnery-Cottet (CC Le Boulou) a maintenu la pression. Après avoir rattrapé les juniors/seniors ( !), Marie Sonnery-Cottet a géré jusqu’à la ligne d’arrivée, devançant d’une minute et demie Elisabet Escursell, Ariadna Trias et sa sœur Anna, qui étant sortie pour réaliser un doublé a été victime d’une chute dans les derniers hectomètres et a dû ainsi se contenter de la 4 e place, se classant meilleure minime. Manon Bataller (CC Le Boulou) a terminé 7 e et 3 e minime. Marie Sonnery-Cottet a apprécié le parcours, idéal pour sa préparation en vue de la finale de la Coupe de France cadettes dimanche prochain.

 

                                                                                  Louis Estève

Francis Roger maître chez lui

Face à une opposition de très haut niveau, le grand Francis Roger a remporté la 3 e édition du GP Pollestres.

Cela faisait longtemps que le licencié du CC Le Boulou courait après une grande victoire. Après avoir engrangé un bon nombre de places d’honneur, Francis Roger a gagné une des plus belles courses régionales, qui plus est à domicile ! Transcendé par le fait de courir “à la maison“, il n’a pas lésiné sur les efforts, s’entraînant seize heures par semaine, après son boulot, pour parvenir à ses fins. La récompense obtenue l’a comblé, comptant en plus avec une cohorte de supporters enthousiaste. “Je n’étais pas trop bien en début de course, puis je me suis senti mieux. J’ai attaqué au bluff et ça a marché. Je n’avais pas gagné depuis un bon moment, je suis donc très content de cette  victoire. En plus, je suis comblé d’avoir gagné à la maison et devant ma fille“ a confié, un peu ému, le Pollestrenc.

La renommée du GP Pollestres s’amplifie d’année en année. Le plateau présent dans cette course, organisée par Stéphane Roger et son Club Cycliste Le Boulou,  le prouve amplement. Sur un circuit de 7,5 km à couvrir à 14 reprises, bénéficiant d’un beau soleil après les averses matinales, les élites et juniors sont partis très rapidement. Au 2 e tour, trois coureurs ont pris la poudre d’escampette: Alexandre Cabrera (VS Narbonnais), Josep Gironés (Bicis Esteve) et Michaël Mazin (CA Castelsarrasin). Au tour suivant, ils sont rejoints par Francis Roger (CC Le Boulou) et Clément Martin (Font Romeu Cyclisme). Un tour plus tard, on retrouve un groupe de 26 hommes en tête de course. Par la suite cinq coureurs se détachent, Albert Ebri (CC Olot), Adrià Ibarra (CKT Novatec), Romain Vergnettes (VS Narbonnais), Bob Rodriguez (AVC Aix) et le jeune Polonais Rafal Klepacki (St Juéry O).  Cela se regroupe au 10 e tour. A moins de trente bornes du but, le bon coup part avec Romain Vergnettes, toujours sur la brèche, accompagné de Francis Roger. A deux tours de la fin, le Narbonnais ne peut plus suivre Francis Roger qui s’envole vers un succès amplement mérité. Sur la ligne il devance de 20 secondes Nicolas Ferrand (Montauban C), Jordi Cervantes (CKT Novatec) et Albert Ebri (CC Olot), de 1’ 04“ Clément Koretzky (AVC Aix), Mauricio Muller (CKT Novatec), Michaël Mazin (CA Castelsarrasin) et Bob Rodriguez (AVC Aix), suivent ensuite Emiliano Ibarra (CKT Novatec) et Romain Vergnettes (VS Narbonnais) premier 3 e catégorie. Steven Venzal (CC Le Boulou) se classe meilleur junior.

Les écoles de cyclisme font le spectacle dans le centre de Pollestres

Pendant la course élites, qui tournait entre Pollestres, Nyls et Canohès, les écoles de cyclisme ont animé le centre de la ville de Pollestres. C’est une centaine de gamins qui en ont décousu.

Les victoires dans les différentes catégories sont revenues à Tom Bonhoure (GS Coursan-Narbonne) en pré-licenciés, François Luca (VS Narbonnais) en poussins, Michael Romajot et Emma Roger (CC Le Boulou) en pupilles, Martin Gersson (Suède) en benjamins, Charlie Mac Vey (VS Narbonnais) en minimes.

Crédit Photo: M.T.Jacotey

                                                                                              Louis Estève    


Marie Sonnery-Cottet au pied du podium de la Coupe de France


La Classic Féminine Vienne  Poitou-Charentes, 3 e manche de la Coupe de France, a rendu son verdict. Marie Sonnery-Cottet n’a pu préserver sa place sur le podium. Après sa récente et convaincante victoire à Pollestres, la jeune licenciée du CC Le Boulou n’a pas trouvé à Loudun (Vienne), petit bijou médiéval, un terrain suffisamment sélectif pour faire la différence. Et pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé. C’est elle qui a secoué le peloton mais celui-ci s’est toujours reformé. Voyant qu’on s’acheminait vers un sprint massif, la jeune fille de Bages a profité de la seule petite bosse située à la flamme rouge pour placer une dernière attaque. Peine perdue, la meute l’a reprise et pas moins de 75 coursières se sont disputées la victoire devant un nombreux public. Comme à Sauternes, la Franc-Comtoise Soline Lamboley a imposé sa pointe de vitesse, faisant coup double avec la victoire dans la dernière manche et au général. Marie Sonnery-Cottet, 15 e du sprint, termine en 5 e position de la Coupe de France Cadettes. Déçue par sa place, malgré ce très bon résultat, Marie trouvera lors des Championnats de France de l’avenir à Ussel (Limousin) à la mi-août, un parcours plus en rapport avec ses qualités.  A Loudun, sa jeune sœur, Anna, finit à quinze secondes et se classe quatrième minime 1 e année. La valeur n’attend pas le nombre des années dans cette famille très sportive !

Dans la course des Elites, l’Espoir Audrey Gascon (CC Le Boulou) s’est fort bien comportée face aux meilleures françaises, ne lâchant prise que dans les petites boucles de fin de course. Les Juniors Estelle Andrieux et Julie Forrestier, retenues par l’épreuve du bac, n’ont pu faire le déplacement dans la Vienne. Le club du président Stéphane Roger fait sa place dans le cyclisme féminin. Ses coursières sont désormais connues et reconnues.

(Photo de g à d: Anna Sonnery-Cottet, Marie Sonnery-Cottet, Audrey Gascon)

 

                                                                                              Louis Estève

Francis Roger vice-Champion de France Masters


Dans le cadre superbe d’Antibes, les championnats de France masters ont connu un remarquable succès. Avec une organisation de haut niveau, les coureurs ont dû affronter un parcours très exigeant dans l’arrière-pays azuréen. Sur un circuit d’environ 12 km, comportant deux rudes montées, les masters 40-44 ans, au nombre de 80, ont effectué sept tours sous une chaleur estivale. La sélection s’est faite rapidement, tant et si bien qu’à mi-course huit coursiers se retrouvent à l’avant avec Francis Roger (CC Le Boulou) parmi eux. A deux tours de l’arrivée ils ne sont plus que quatre. Inéluctablement la victoire va se jouer au sprint. Le breton Anthony Kerneis lance l’emballage de loin. Placé en 4 e position, Francis Roger fait l’effort mais ne peut revenir, finissant deuxième à une dizaine de mètres du vainqueur. Sur le podium, c’est Miss Côte d’Azur qui lui remet la médaille d’argent en présence du président de la FFC David Lappartient et du président d’honneur Jean Pitallier, Démontrant sa bonne forme actuelle après sa victoire à Pollestres, des places de 14 e aux cyclosportives des Trois Nations et l’Ariègeoise, Francis obtient une belle récompense aux France.    

 

                                                                                              Louis Estève

Hugo Drechou champion régional Espoirs route


En ce dimanche de forte chaleur et de départ en vacances, les championnats Languedoc-Roussillon de l’avenir se sont disputés à Montarnaud, dans l’Hérault. Dans la course matinale, réservée aux Espoirs et Juniors, sur un très beau circuit costaud, comprenant une longue côte d’environ 3 km, les jeunes ont rapidement mis les gaz. Anthony Jalabert (CC Le Boulou), ayant retrouvé la forme après sa longue convalescence suite à sa chute lors de la Bernaudeau Juniors au mois de mars, s’est particulièrement mis en évidence. Au deuxième tour, un petit groupe revient à l’avant avec notamment Hugo Drechou (Haut Vallespir Cyclisme). L’écart se stabilise autour de la minute et demie. C’est alors que Victor Koretzky passe à l’attaque avec une minute d’avance sur ses poursuivants. Sentant le danger, Hugo Drechou contre-attaque au début du cinquième et dernier tour. Avec panache, le coureur du Haut Vallespir s’envole vers la victoire, la victoire du talent ! Sur la ligne d’arrivée il devance ses poursuivants d’une minute et se proclame champion régional Espoirs route après avoir obtenu le titre en VTT. «Je suis venu me préparer pour le championnat de France VTT mais cette victoire me remplit de satisfaction. J’adore aussi courir sur route»  déclare Hugo après avoir conquis ce nouveau titre. En fait, suite à ses résultats tout au long de la saison, le coureur de Taillet est indéniablement le meilleur régional de sa catégorie, aussi bien en VTT que sur route.  Cédric Stempel (CC Le Boulou) remporte la médaille d’argent en Espoirs alors qu’Anthony Jalabert (CC Le Boulou), très combatif tout au long de la matinée, accède à la troisième marche du podium Juniors. En définitive, ces championnats ont été positifs pour les coureurs des Pyrénées-Orientales.

Photo: à gauche Cédric Stempel, au centre Hugo Drechou.

 

                                                                                              Louis Estève

Hugo Drechou le plus fort à Narbonne


Trois semaines après s’être proclamé champion régional route Espoirs, Hugo Drechou (Haut Vallespir Cyclisme) a retrouvé la victoire lors du Souvenir Daniel Martin, couru ce samedi à Narbonne. Disputé en nocturne en boucle sur un boulevard pour une distance totale de 76,8 kms, le peloton d’environ 70 cyclistes a pris un départ rapide. Les membres du GS Coursan-Narbonne (club organisateur) essayent de caser un maximum de coursiers à l’avant, sans succès. A un tiers de la course, un groupe de huit costauds se détache avec les Catalans Hugo Drechou (Haut Vallespir Cyclisme), Benoît Leynaud (CC Le Boulou) et l’ex Boulounencq Jérémie Kempf (CM Aubervilliers) en son sein. Les échappés s’entendent à merveille et creusent un écart approchant les deux minutes. A mi-course et voyant la tournure des évènements, les Coursannais se rebiffent et provoquent un contre. A dix tours du but, la contre-attaque revient à une cinquantaine de secondes de l’échappée où ça commence à se regarder en chiens de faïence. Sentant le danger, les huit échappés arrêtent de se flinguer et collaborent de nouveau pour mener à bon port leur expédition. Aussitôt l’écart remonte à une minute dix. Une fois à l’abri et dans les derniers tours, Stéphane Mathieu (Albi VS) déclenche les hostilités. Peine perdue, il est repris. Aussitôt le Néerlandais Geert Van der Horst, qui pistait depuis longtemps Hugo Drechou, contre mais est aussitôt repris par Hugo. Poursuivant son effort à un tour de l’arrivée, le coureur du Haut Vallespir Cyclisme remporte une victoire amplement méritée, devançant d’une cinquantaine de mètres Geert Van der Horst et Stéphane Mathieu. Jérémie Kempf se classe 6 e et Benoît Leynaud 8 e . Relativement novice sur route, le coureur du Haut Vallespir, outre ses qualités athlétiques, fait également des progrès énormes au niveau tactique. L’avenir lui appartient, aussi bien en vtt que sur route.

Gabriel Roger en forme

Comme l’année dernière, l’été est la saison la plus favorable pour Gabriel Roger (CC Le Boulou). Après sa récente victoire au Souvenir Paul Castel, il récidive au Souvenir Daniel Martin en catégorie Benjamins. Les organisations du GS Coursan-Narbonne réussissent à merveille au fils du président du comité départemental des P.-O.    

Crédit photo: Jacky Lanchon 

 

                                                                                   Louis Estève

 

Claude Artaud “argenté“ aux France Masters contre-la-montre


Dans le cadre du cyclisme pour tous, le VC Mont Aigoual a organisé les premiers championnats de France masters contre-la-montre. Cette épreuve a réuni 140 participants venus en découdre à Lanuéjols (Gard), commune limitrophe de l’Aveyron et de la Lozère, située dans le Causse Noir. Avec une alternance de soleil et nuages, le parcours vallonné et venté de 26 km favorisait les routiers puissants et, évidemment, les rouleurs. Au total dix titres ont été décernés. Les licenciés des Pyrénées-Orientales ont obtenu des résultats satisfaisants, avec une médaille d’argent pour Claude Artaud (USAS Toulouges) en catégorie masters 60-64 ans (à gauche sur la photo du podium), derrière l’intouchable Nîmois Christian Gibelin. Gérard Tournadre (CC Le Boulou) s’est classé 7 e . Dans la catégorie 50-54 ans, José Benjuméa (CC Le Boulou) obtient la 5 e place et le président du VTTC Thuir, Bernard Ottavi la 10 e . Dans les 40-44 ans, un autre vététiste, Manuel Gomez (VTTC Thuir) finit 7 e et en 30-34 ans, Benoît Leynaud (CC Le Boulou) décroche le 8 e temps. Les efforts faits par la Commission Nationale du Cyclisme pour Tous portent leurs fruits. Le nombre de courses Pass’cyclisme a nettement progressé cette année, en particulier dans le Languedoc-Roussillon.

Crédit Photo: VC Mont Aigoual

                                                                                              Louis Estève

Hugo Drechou prend de la hauteur à “La Massi Font-Romeu“


La 2 e édition de cette cyclosportive a réuni plus de 300 participants. L’organisation de Font-Romeu Cyclisme a encore été améliorée par rapport à 2010, ce qui n’était pas une mince affaire. A l’arrivée tout le monde s’est déclaré enchanté par les parcours, la sécurité, les prestations et la convivialité de l’équipe dirigée par Sébastien Duc. Dès le départ, le cadet Louis Chavanes (Font-Romeu C) met le feu aux poudres. Rapidement il creuse un écart  dépassant la minute. Il tiendra longtemps tête à un groupe en contre comprenant une quinzaine de coursiers. Ce petit peloton explose dans le Col de la Llose, tant et si bien que dans la descente technique et étroite menant vers Ayguatébia, Clément Martin (Font-Romeu C), Olivier Candelon (GS Coursan-Narbonne) et Florent Ferrero (Pédale d’Alsace) dépassent Louis Chavanes. Malheureusement F.Ferrero est victime d’un incident mécanique qui le contraint à l’abandon. Le duo de tête voit fondre sur lui Hugo Drechou (Haut Vallespir C) dans la forêt de la Mate. L’écart avec le contre monte rapidement à trois minutes et demie. Après avoir fait l’accordéon, C.Martin est obligé de laisser filer ses compagnons d’échappée. Dans la montée vers Font-Romeu, l’expérimenté O.Candelon place une attaque. Sans s’affoler, H.Drechou revient sur lui. Menacés par le retour progressif de deux coureurs, les deux échappés font cause commune pour distancer définitivement les poursuivants. Dans les derniers hectomètres on assiste à un sprint très tactique. En vue de la banderole d’arrivée, le jeune Hugo Drechou, alliant l’intelligence tactique et la puissance, place une offensive qui lui permet de remporter une victoire très méritée. A sa descente de vélo, il confie: « Au début je n’étais pas assez concentré. J’ai mis une vingtaine de km pour revenir en tête. Dans cet effort j’y ai laissé quelques cartouches. En vue de l’arrivée, j’ai attendu le dernier moment pour attaquer. J’étais très confiant. C’est ma 1 e victoire sur une distance aussi longue. J’ai bien géré ma course ».

Sur le petit parcours, c’est le junior du CC Le Boulou, Anthony Jalabert qui s’est imposé. Après sa grave chute à la Bernaudeau, il a participé pour s’entraîner en vue de la saison de cyclo-cross. Quand il a vu la possibilité de gagner, il n’a pas hésité.  

Le contre-la-montre en apéritif

Samedi, lors du contre-la-montre en côte, Hugo Drechou avait déjà montré ses qualités en distançant Florent Ferrero (Pédale d’Alsace) et Vincent Thomas (Calvisson VTT), Clément Martin et Louis Chavanes (Font-Romeu C).

Lors de la remise des récompenses, le président du comité départemental, Stéphane Roger (qui a bouclé le parcours comme coureur) a rappelé toute l’importance pour le cyclisme départemental et pour la Catalogne d’organiser une telle épreuve. Il a remercié Sébastien Duc pour son implication et n’a pas manqué de souligner les qualités d’Hugo Drechou, annonçant qu’on parlerait bientôt de lui au niveau mondial pour le VTT et au niveau national pour la route.

Sébastien Duc et sa sympathique équipe de bénévoles ont, d’ores et déjà, donné rendez-vous pour 2012, remerciant aussi la présence du père de Laurent et Nicolas Jalabert.

 

                                                                                              Louis Estève

Malène Benareau Pedersen lauréate du Trophée Label d’Or


Une vingtaine de cyclosportives parmi les plus huppées du calendrier français intègrent le Trophée Label d’Or FFC. Le classement final prend en compte les six meilleurs résultats des participant(e)s. Dans la catégorie WM2, la victoire est revenue à Malène Benareau Pedersen licenciée au CC Le Boulou. D’origine danoise, Malène est arrivée en France, dans le Var, il y a neuf ans. Elle pratique le vélo, surtout lors des cyclosportives, depuis cinq ans. Installée désormais dans les Albères avec son mari, chirurgien orthopédiste et cycliste au CC Le Boulou lui aussi, cette gérante de société de vente par internet de matériel et produits sportifs, se plait beaucoup dans le département. Elle y trouve un terrain idéal pour ses entraînements. Spécialiste des cyclosportives, Malène a remporté deux manches du Trophée Label d’Or FFC dans sa catégorie d’âge, Les Boucles du Verdon (Provence) et La Lapébie (Midi-Pyrénées). Cette victoire de niveau national est une juste récompense pour cette coursière discrète mais très volontaire et courageuse.

                                                                     Louis Estève

Les Barcelonais García et Sánchez gagnent la gentlemen du Boulou


La gentlemen cycliste du Boulou, qui a mis à l’honneur cette année le monsieur vélo du département, a connu un vif succès. Ils ont été nombreux du département mais également de la région et de la Catalogne sud à venir rendre hommage à Louis Estève.

Plus d’une soixantaine d’équipes de 2 coureurs, soit plus de 120 participants, se sont affrontés contre le chronomètre. A ce jeu la, l’équipe vainqueur était composée de David Sánchez (CC El Diari), employé de banque de 31 ans, Champion de Catalogne Masters 30 en 2009 et vice Champion en 2010 et Adolf García (CC Bons Amics), chef d’entreprise de 41 ans, vice Champion de Catalogne Masters 30 contre-la-montre, Champion Masters 30 sur route et double Champion Masters 40 contre-la-montre.  Après leur victoire ils ont déclaré être venus de Barcelone par amitié pour Stéphane Roger et afin de préparer le Championnat de Catalogne contre-le-montre qui aura lieu dimanche prochain. Ils ont apprécié la très bonne organisation, l’excellent revêtement des routes empruntées. Au Boulou, ils ont découvert, avec bonheur, un type d’épreuve qui n’existe pas en Espagne. Ils devancent de plus 25 secondes, l’équipe vainqueur de l’édition précédente Pascal Luz et Patrick Jigot. Une deuxième place acquise de quelques centièmes devant le duo boulounencq Rostom Bensetti et Francis Roger.

La nouveauté a été l’ouverture de l’épreuve aux jeunes catégories. Si l’an dernier le CC Le Boulou innovait en laissant participer les cadets, cette année les jeunes garçons et filles à partir de la catégorie pupille ont pu s’affronter en compagnie d’un des membres de leur famille. Quel plaisir pour un père ou une mère de se retrouver ensemble avec son enfant dans l’effort.

Une belle bagarre également dans la catégorie mixte où le duo Laurence Millan et Stéphane Vinet s’impose, alors que dans la catégorie famille adulte on retrouve une nouvelle fois la famille Gomez Manuel et Nicolas.

Chez les féminines, c’est tout naturellement que les boulounencques Estelle Andrieux et Marie Sonnery-Cottet s’imposent.

Les vainqueurs par catégorie d’âge : 121 ans et plus, Claude Artaud et Marcel Eve; 112/120 ans José Benjuméa et Gérard Tournadre; 102/111 ans Jean Gimbernat et Christian Moliné; 92/101 ans Manuel Gomez et Bernard Ottavi; 82/91 ans Pascal Tichadou et Joel Gimbernat; 72/81 ans David Sánchez et Adolfo García; 62/71 ans Francis Roger et Rostom Bensetti; 52/61 ans Alexis Douard  et Frédéric Douard.

Cette gentlemen cycliste avait pour but de mettre en avant un homme pour ses qualités de dévouement, d’humanisme, d’altruisme, de modestie ainsi que sa passion pour le cyclisme et qui font de Louis Estève un collaborateur compétent et très apprécié.

Sur la « brèche » depuis de nombreuses années, son expérience et sa connaissance du milieu contribuent, aussi, aux bons rapports entretenus avec nos voisins les clubs et la Fédération Catalane de Cyclisme. Indéniablement, Louis Estève mérite le respect et la reconnaissance de notre milieu.

Crédit photo: JP.Jacotey

                                                                                                                  Stéphane ROGER

Marie Sonnery-Cottet retenue pour un stage national.


A la fin d’une brillante saison, les résultats et le potentiel de Marie Sonnery-Cottet ne sont pas passés inaperçus auprès des responsables fédéraux. C’est ainsi que la jeune licenciée du Club Cycliste Le Boulou a été retenue pour le stage national cadettes qui aura lieu du 24 au 27 octobre à Vichy. Douze jeunes filles ont été invitées par Mathilde Roudier, en charge de la pratique féminine, et Julien Guiborel sélectionneur de l’équipe de France juniors dames. Ce stage a pour but de préparer la prochaine saison, avec un exposé sur la préparation hivernale et mentale, des sessions de natation,  de run & bike et une séance de cyclo-cross. Formée au triathlon, Marie ne sera pas dépaysée dans la pratique de ces différents sports. Pour elle, cette sélection est un grand honneur; elle se déclare ravie et boostée par la confiance que les responsables de la FFC lui accordent. Après sa déception due à sa chute lors du championnat de France qui l’avait obligée à abandonner alors qu’elle envisageait le titre, elle comprend que tout ne se joue pas sur une seule course. L’avenir, tant scolaire que sportif, se présente sous  de bons auspices pour cette surdouée.

                                                                                  Louis Estève    

Les Catalans bien placés au classement FFC


Chaque fin de saison, la Fédération Française de Cyclisme dresse un classement national et régional. Ce tableau est le reflet des résultats obtenus par les compétiteurs. Pour 2011, au niveau Languedoc-Roussillon, le meilleur Catalan est Francis Roger (CC Le Boulou), sur la photo ci-contre, 4 e qui, outre sa convaincante victoire remportée chez lui à Pollestres, a collectionné tout au long de l’année les places d’honneur. Il a obtenu, notamment, le titre de vice-champion de France Masters à Antibes. Coureur persévérant et assidu, il est toujours partant pour en découdre. A ce classement, la bonne surprise vient de la 5 e place obtenue par le vététiste Hugo Drechou (Haut-Vallespir Cyclisme). Malgré un calendrier routier très limité, il a remporté le championnat régional espoirs, le Souvenir D.Martin, la cyclosportive Massi Font-Romeu et a décroché la médaille d’argent au championnat régional toutes catégories. Cédric Stempel (CC Le Boulou) a été présent, tout comme son coéquipier Francis Roger, au devant de la scène du début à la fin de la saison. Il a frôlé la victoire à plusieurs reprises mais la réussite ne lui a pas souri. Il se positionne en 6 e position (1 e des 3 e catégorie). Un autre Boulounencq, Anthony Jalabert obtient la 19 e place (1 e junior) malgré une grave chute qui lui a fait perdre une grande partie de sa saison.

Chez les féminines, derrière les intouchables Christel Ferrier-Bruneau et Béatrice Thomas, les coursières du CC Le Boulou obtiennent des résultats plus qu’honorables, se classant 4 e  et 6 e   pour les juniors Julie Forrestier, en nets progrès, et la courageuse Estelle Andrieux  et 8 e pour Audrey Gascon.     

 

                                                                                                                            Louis Estève

Marcel EVE à l'honneur sur la Gentlemen de Canohès le 16 octobre


Il y a dix ans, suite à des problèmes de santé qui l'empêchaient de pratiquer la course à pied, Marcel EVE se lance dans le cyclisme.
Depuis 7 ans, Marcel participait au championnat de Monde en Autriche. Son but : Décrocher au moins une fois dans sa vie, le championnat du monde contre la montre dans sa catégorie. Et c'est avec une volonté de fer et un mental solide, que l'année dernière, Marcel réussit l'exploit de décrocher le maillot arc-en-ciel tant convoité, au prix de nombreuses heures d'entraînement et d'acharnement. Un exemple pour la jeune génération.
C'est avec fierté, que la première Gentlemen de Canohès, organisée par le Club Cycliste Le Boulou avec la participation de Canohès Avenir Cycliste 66, lui est dédiée dans sa ville de résidence ce prochain dimanche 16 octobre 2011. Premier départ  à 10h, rue du Grenache (parking école maternelle) à Canohès.

Inscriptions et renseignements sur le site www.canohesavenircycliste66.fr et canohesavenircycliste66@sfr.fr Nous vous invitons à venir participer à cette 2e épreuve comptant pour le Challenge des Gentlemen's Catalan et aussi à la 3e épreuve d'Amélie les Bains le 30 octobre.

Rostom Bensetti et Francis Roger imposent leur puissance

Gentlemen Marcel Eve à Canohès

La 2 e manche du Challenge des Gentlemen’s Catalan, organisé par le tout nouveau club  Canohès Avenir Cycliste 66, a connu un très grand succès. Cette gentlemen a permis de mettre à l’honneur un homme, Marcel Eve, d’une grande gentillesse, humble mais possédant une volonté de fer et un mental solide qui a décroché l’année dernière le titre de Champion du Monde contre-la-montre dans sa catégorie. Tout un exemple pour la jeune génération.

Partant de Canohès, lieu de résidence de Marcel Eve, le circuit exigeant de 9,150 km, transitait par Nyls et Ponteilla avant de revenir à Canohès. Avec un temps ensoleillé et sans vent, les 45 équipes participantes ont roulé dans des conditions idéales. Sur ce parcours, le duo Rostom Bensetti-Francis Roger (CC Le Boulou), venu en voisin, a roulé à une moyenne de 41,6 km/h, remportant la victoire en distançant Michel Santanac-Lilian Robert (CC Sigean) de 13 secondes, les locaux Claude Artaud-Marcel Eve de 53 secondes, Manuel Gomez-Bernard Ottavi (VTTC Thuir) et les triathlètes Pierre et Stéphane Branchoux de 59 secondes, Joël Gimbernat-Manuel Gomez (VTTC Thuir) d’une minute. Les équipes José Benjuméa-Gérard Tournadre (CC Le Boulou) et Alain Gadenne-Robert Mairesse (Corneilla Cyclosport Catalan) réalisent d’excellentes performances, devançant des équipes bien plus jeunes. Les Catalans du Sud, Jordà et Jofre Cullell (CC Farners), tombés sous le charme des courses roussillonnaises, se sont de nouveau déplacés, obtenant la victoire en catégorie Famille 11/12 ans. Les triathlètes Virginie Frère et Gaëtan Piorun ont également réalisé un très bon temps, s’imposant en catégorie Mixte.

Les vainqueurs du jour, Francis Roger et Rostom Bensetti, désormais leaders du challenge, déclaraient à l’unisson: «Le circuit était dur, très casse pattes. Nous avons roulé et nous sommes relayés en parfaite harmonie. Très bonne organisation, impeccablement sécurisée. C’était super». Lors de la remise des trophées, le maire et Conseiller Général, Jean-Louis Chambon, a fait part de sa grande satisfaction, s’empressant de donner rendez-vous à l’année prochaine. Il s’est également félicité de la création de Canohès Avenir Cycliste 66 dans sa commune.

Photo de g à d: JL.Chambon maire de Canohès, F.Roger, R.Bensetti, M.Eve, D.Herrera.

 

                                                                                                    Louis Estève

 

Résultats

122 ans et plus: Claude Artaud et Marcel Eve

112-121 ans: José Benjuméa et Gérard Tournadre

102-111 ans: Patrick Péralta et Jacky Masset

92-101 ans: Manuel Gomez et Bernard Ottavi

82-91 ans: Michel Santanac et Lilian Robert

72-81 ans: Bernard Guilluy et Lionel Martin

62-71 ans: Rostom Bensetti et Francis Roger

Féminines: Laurence Millan et Véronique Nuns

Mixte: Virginie Frère et Gaëtan Piorun

Famille 15-16: Pierre Branchoux et Stéphane Branchoux

Famille 13-14: Tanguy Michelin et Marcel Eve

Famille 11-12: Jofre Cullell et Jordà Cullell


ce site a été créé sur www.quomodo.com