Alexandre Fabregas remporte la 1e manche de la Coupe de France

Une semaine après le cross-country, la première manche de la Coupe de France trial s’est déroulée, elle aussi, à Saint Brieuc. Alexandre Fabregas (Bike Trial 66) n’a pas fait le déplacement pour rien puisqu’il s’est imposé dans la catégorie “Expert“.

Disputée au bord de la Manche, avec un beau temps, sur des rochers et troncs rapportés, la compétition s’annonçait difficile au niveau mental. Certains pilotes auraient souhaité des parcours plus exigeants. Après une entame de course parfaite, le jeune Catalan était victime d’une crevaison en pleine zone, l’obligeant à terminer sur sa roue arrière et se voyant pénalisé pour avoir posé deux pieds dans cette zone. Il n’était donc pas dans une position favorable puisque le premier terminait le 1e tour avec 0 point (aucune pénalité). Mais une compétition n’est jamais réellement finie, tout peut changer à la moindre erreur. Alex poursuivait ses efforts, ne lâchant rien, terminant le 2e tour avec un point de pénalité et réussissant un 3e tour parfait. Le Banyulencq était donc crédité de trois points. Son concurrent direct n’a pas supporté la pression et finissait avec quatre points au classement final. La victoire d’Alexandre Fabregas s’est jouée au mental, ce qui ne peut être que positif pour la suite de la saison.

Son frère, Ludovic, n’a pu participer à l’épreuve, victime d’une déchirure musculaire quelques semaines plus tôt. Le plus jeune des Fabregas est en phase de remise en forme afin de revenir au plus vite dans les compétitions.

Alexandre Fabregas frôle le podium au Championnat de France


Les championnats de France VTT Trial, disputés à Méribel en Savoie, se déroulent sur deux jours. En effet, il y a d'abord, le vendredi, la compétition de qualification, dont seuls les 8 meilleurs pilotes de chaque catégorie ont le privilège de participer à la grande finale le samedi. En catégorie Expert, après une course assez régulière, Alexandre Fabregas (Bike Trial 66) termine sa journée en 4 e   position malgré une chute et une torsion de la cheville. Le soir, la blessure s'est accentuée étant donné que les muscles se sont refroidis et la douleur est alors apparue.

Le lendemain, le jeune Catalan doit aborder sa finale avec un gros bandage au niveau de sa cheville.

Une finale de championnats de France est toujours difficile étant donné que les coureurs n'ont que 6 zones à franchir 2 fois. Autant dire que l'erreur est fatale à ce niveau de la compétition. Après une bonne entame et malgré une grosse pression et un public venu en masse, le Banyulenc écope de 5 points de pénalité dans la dernière zone du premier tour alors que c'était un passage relativement à sa portée. Il prend donc du retard sur ses concurrents qui, voyant cette erreur, “assurent“ chacun à leur tour. Alex est obligé de prendre tous les risques dans le second tour pour tenter de remporter le maillot bleu blanc rouge. Après une finale de folie et de très haut niveau, il boucle son second parcours avec seulement 8 petits points, contre 17 au premier tour. Deux pilotes, dont Alexandre, se retrouvent à égalité avec  25 points pour la troisième place. C'est donc au nombre de zones sans pénalités que les deux pilotes seront départagés et, malheureusement, Alex en à moins que son concurrent, il prend donc la 4e place, butant au pied du podium.

« Je pense que ma blessure n'a aucune influence sur mon score, je suis simplement déçu du résultat final. Je fais un magnifique second tour avec seulement 8 points, le meilleur tour des finalistes il me semble mais j'ai fait deux grosses erreurs au premier tour ce qui me coûte la victoire finale. C'est dommage car cela était possible malgré des zones d'un niveau très élevé,  ça se joue vraiment à très peu de points au final mais ce sont les exigences du sport de haut niveau. A moi de rebondir, de travailler encore et encore pour revenir plus fort sur la prochaine épreuve » déclare le pilote de Casa Monty qui est toujours en tête de la coupe de France catégorie Expert. Souhaitons-lui bonne chance pour ses prochaines échéances.

Alexandre Fabregas 2e de la Coupe de France 2011


C'est ce dimanche que le jeune catalan Alexandre FABREGAS (Bike Trial 66) terminait sa saison de trial. En effet, ce week-end se déroulait la dernière épreuve de la Coupe de France à Super Besse. Après un début de compétition sous un temps mitigé, c'est un gros orage qui s'est abattu sur la ville, accompagné même de grêlons!!!!

Des conditions climatiques peu favorables au trial, d'autant plus que la sécurité devenait très discutable de part des zones très glissantes. Si l'on met de côté le manque de clarté et de fermeté de l'organisation, Alex termine à la 11e place. Mais grâce à ses supers résultats lors des précédentes épreuves, il monte sur la deuxième marche du podium au général en catégorie Expert. La Catalogne brille encore en Trial, souhaitons lui de représenter encore haut et fort nos couleurs.

« Malgré l'orage, certains pilotes avons continué à rouler comme si de rien n'était, on faisait notre course. C'est alors que j'apprends que la compétition est réduite à 2 tours au lieu de 3 !!! Si je l'avais su, j'aurais tout simplement attendu que l'orage se calme et ainsi faire le reste de ma compét quand il s'est arrêté de pleuvoir, ce que justement d'autres pilotes ont fait ! L'organisation n'a pas géré sur ce coup là, mais bon je ne l’incrimine pas, ça serait trop facile. Je n'étais pas à 100 % aujourd'hui. Cette manche arrive très tard dans le calendrier, au niveau entraînement c'est dur d'être durant 4 mois de compétition au top niveau. Néanmoins je suis très satisfait de ma saison, bilan très positif » analyse le jeune Banyulencq.

ce site a été créé sur www.quomodo.com