Ce site est conçu pour les élèves de Montagny que j'adore, pour ceux de Merceuil aussi bien sûr ! Mais c'est aussi un site personnel. Alors j'ai décidé de rendre hommage à ma grand-mère qui nous à quitté dans sa 93ème année. Je vais vous tracer son histoire à travers la chanson française. Bon voyage avec Raymonde et les chansons populaires françaises.











Elle est née en 1917, dans une maison de pierre à Levernois, pas très loin d'ici. La première guerre fait rage, et si ma grand-mère est venue au monde, c'est grâce à une blessure de guerre. En effet, son futur papa Ernest, est blessé au front. Il retrouve alors sa femme, la paix et l'amour. Les chansons du moment sont souvent des chants partisans, relatant la guerre et la vie des poilus. C'est aussi de très vieilles chansons qui datent du XIXème siècle, mais qui sont interprétées et surtout "phonographiées" par les plus grandes voix de l'époque. Par exemple, On pouvait écouter cette chanson "Ma Normandie", un chant mis en musique en 1836, et qui est remis à la mode par plusieurs interprètes en les enregistrant .

L'année de ses 10 ans, 1927 (Juliette Gréco ouvre les yeux à Montpellier et deviendra une artiste immense), dans ces dernières années 20, Joséphine Baker est la Star dans les cabarets parisiens et du monde entier. La première noire américaine à connaître une célébrité internationale.

"La Petite Tonkinoise" par Joséphine Baker"
"J'ai deux amours" par Joséphine Baker


Une grande artiste de l'époque, Berthe Sylva, a enregistré une chanson qui est selon moi l'une des plus difficiles à écouter. "Les roses blanches" raconte l'histoire d'un triste garçon qui amène tous les dimanches des roses blanches à sa mère malade à l'hôpital, mais, un dimanche... vous avez compris. Les chansons populaires sont appelées des chansons réalistes, des chansons qui racontent des histoires de la vie, parfois d'amour mais très souvent très tristes.

Les Roses Blanches par Berthe Sylva


Je ne sais pas énormément de choses de son adolescence. Les personnes de cette génération ne sont pas bavardes sur leur passé. Alors, juste quelques "tubes"de l'entre-deux Guerre que j'ai souvent entendu en fin de repas, chantés par mes grands oncles ou tantes.

1930
"Frou Frou" par Berthe Sylva
1931 "La chanson des blés d'or" par Fred Gouin
1935 "Prosper youpla Boum"

La fin des années 30 sera le début d'une histoire d'amour pour Raymonde mais aussi la fin des rêves. Son futur mari part au service militaire, et une idylle prend forme. Chacun de leur côté, ils attendent les moments rares des fêtes de villages pour se retrouver. Commence une période troublée ou personne ne sait vraiment comme demain sera fait.
Les chansons deviennent patriotiques, les sujets amoureux quittent les textes, les chansonniers comme durant la première guerre se remettent à faire des chansons. Disney débarquent dans les cinémas avec ses dessins animés modernes et novateurs.


1936
"Mon Légionnaire" par Marie Dubas
1936 "Tout ça vaut mieux que d'attraper la scarlatine" par Ray Ventura
1937 "Un Jour mon Prince viendra" par Lucienne Dugard
1937 "Sifflez en travaillant" par Lucie Dolène; C'est le premier grand dessin-animé de Disney, un succès mondial et surtout, des chansons qui deviennent des top dans toutes les langues.

Mobilisé en 39, mon grand-père partira et connaîtra la débâcle de 40 et se retrouve prisonnier en Allemagne dans une ferme. Raymonde va donc vivre 6 ans, séparée de son mari, à cause de la guerre. Elle mène une ferme toute seule, les animaux, les champs. Les allemands viennent au village, et parfois "s'invitent chez elle". Elle doit tuer pour eux poules et lapins, et les servir dans la vaisselle reçue à son mariage. Dans la salle à manger les soldats mangent et chantent, en tapant les couteaux sur la table, marquant celle-ci définitivement de leur passage obligé.

Au niveau des chansons, cette période d'occupation est extrêmement prolifique. Les français sont toujours humiliés par la défaite et par ses allemands qui les écrasent: la chanson est un moyen d'évasion et de rêve. On a soit des chansons légères et joyeuses, soit des chansons politiques et de propagande.

1939
"Ça fait d'excellents français" par Maurice Chevalier
1940
"L'Accordéonniste" par Edith Piaf
1941 "Mon Amant de Saint-Jean" par Lucienne Delyle
1941 "La Romance de Paris" par Charles Trenet
1943 "Ah, le Petit Vin Blanc" par Lina Margy


A partir de 1943, certains prisonniers sont de retour, et parmi eux des chanteurs s'adressent aux prisonniers encore en Allemagne dans leur chanson comme Tino Rossi avec "Quand tu reverras ton village". Les résistants qui se trouvent dans les maquis ont leur propres chansons, qui bien entendu ne sont pas diffusée sur la radio, mais sont chantées en cachette, et les partitions circulent sous le manteaux. Les résistants chantent aussi des chants révolutionnaires ou patriotiques anciennes et aussi étrangères. Dans ce style, "Le Chant du Départ" écrit en 1794, appelé parfois le frère de la Marseillaise, fédèrent les maquisards et les soldats français partis à Londres.

1943 "Quand tu reverras ton village" par Tino Rossi
1943 "Le Chant des Partisans" par Germaine Sablon
1943
"La Complainte du Partisan" par les Compagnons de la chanson
1794
"Le Chant du Départ" par Jacques Gauthié


Le 6 juin 1944, les alliés débarquent en Normandie, le 15 aout en Provence. Ils arrivent à Beaune le 8 septembre 1944. Avec eux aussi arrivent la musique et les chansons anglo-saxonnes, le fox-trot, le cha-cha, le slow. J'avouerai que ma grand-mère n'a jamais apprécié ce qui n'était pas en langue française, et les rythmes fous l'ennuyaient. elles ne m'en voudra pas si des airs apportés par les alliés se retrouvent ici.


Un calypso -1945
"Rhum and Coca Cola par les Andrew Siters
1945
"Dans les plaines du Far-West" par Yves Montand"
1946 "La vie en Rose" par Edith Piaf
1946 'Let it snow! Let it snow! Let it snow!" par F.Sinatra
1947 "Chi-Baba-Chi Baba' pay Pegge Lee
Fox-trot-1948 "Riz Créole" par Claude Luter


Raymonde devient maman en 1949. Elle va enfin pouvoir créer une famille, son mari revenu d'Allemagne, la paix de nouveau et un enfant. Grâce à cette page j'ai découvert pas mal d'informations sur la musique populaire de la première partie du XX ème siècle. Comme promis ... La suite 

 
 
 
 
Cette chanson est devenue l'hymne non officiel de la Normandie. En revanche, c'est l'hymne de l'ile anglo-normande de Jersey. Demandez à Laurent, il se fera un plaisir de vous informer sur les iles anglo-normandes.
Je suis désolé pour le début de cette vidéo. La suite est extraordinaire, la danse de Joséphine Baker est renversante, et c'était en 1927.
Une des danses très populaires est le paso-doble. Une musique espagnole traditionnelle qui accompagne les corridas, mais qui est aussi une danse de salon vive et élégante.
"Quand on se promène au bord de l'eau" est un titre très connu, issu de la bande originale du film "La belle équipe". Un film qui sort en 1936, l'année des premiers congés payés.
Ray Ventura est un chef d'orchestre. Les musiciens sont aussi des comédiens, chanteurs et amis d'enfance pour plusieurs d'entre-eux. Ils créent de grands succès populaires et humoristiques.
L'armée française est battue par les allemands en quelques semaines. Les vieux généraux de 14-18 et le manque de préparation ont contribués largement a cette défaite. le 17 juin 1940, le Maréchal Pétain remplace le président Lebrun. Le Gouvernement de la république française devient celui de l'Etat français. Un état qui demande l'arrêt des combats et accepte l'occupation allemande.
L'état de Vichy commence en 40 et tombera avec la libération. Pétain, le maréchal de la première guerre mondial, devient le sauveur de la nation. Pour beaucoup de français, grâce à lui le sang ne coulera plus et la paix revient dans le pays. Certes il faut accepter l'occupation allemande mais les français ont encore en souvenir les pertes humaines de 14-18. Mais le régime va devenir de plus en plus collaborationniste, de principe nazi et les français de diviseront: ceux qui acceptent cette situation et ceux qui soutiennent la résistance.
Un film exceptionnel ! La libération de Dijon filmé par un amateur le 11 septembre 1944.

 

Décembre 1946, dans les cinémas est projeté le film 'Destins". Tino Rossi y chante "Petit Papa Noël". Depuis cette année là, c'est la chanson par excellence pour tous les enfants, le soir du 24 décembre.
L'un des plus grand crooners américains qui va faire vibrer les prochaines années 50.
ce site a été créé sur www.quomodo.com