Chargement en cours
 
Autres actus du club
Une sortie sans accroc !
 
La Sortie Coupe de France a réuni 82 personnes à Bercy, dimanche 15 mai. L'occasion de découvrir ou de redécouvrir le basket de haut niveau, et de passer une bonne journée ! Retour sur la sortie.
 
Devant la gare déserte, 82 sacs au garde-à-vous prennent le soleil. A même le sol. Autant de goûters qui attendent autant de participants à la Sortie Coupe de France 2011. Un record depuis l'instauration de cette excursion en 2009. Petit à petit, chacun se présente et retire les deux armes qui permettront d'affronter la journée sans souci : le goûter et les tickets ! Tout le monde a bien respecté l'horaire de rendez-vous et dès 12h30, nous pouvons nous aventurer sur le quai.
 
"Ca, c'est un bon horaire pour un dimanche !"
Jean-Paul Blaisonneau, le papa de Boris, se souvient de la finale des Benjamins la semaine passée, pour laquelle le rendez-vous était fixé à 8h du matin !
 
Une longue file d'attente se crée alors pour le compostage des tickets. 82 personnes d'un coup, pas sûr que la gare Chemin d'Antony ait déjà vu ça ! Devant les rails, Arnaud se faufile entre les participants : "nous descendons à la station Bibliothèque François Mitterrand", annonce-t-il à la foule. 12h40 : les câbles frétillent, notre carrosse arrive.
 
Les portes s'ouvrent et nous nous engoufrons dans la rame. Soudain, la sirène retentit. Il reste pourtant une dizaine de Wissoussiens sur le quai ! Maxime et Alexandre s'occupent de retenir les portes et les derniers parviennent à monter à bord sans problème. On savait que 82 personnes, c'était pas commun. Surtout dans les transports !
 
Après 40 minutes de RER, nous débarquons à Paris. Ah, Paris ! Sa tour Eiffel, ses grands boulevards, son métro et... ses escaliers ! Le passage obligé pour regagner la surface. Une course s'organise alors en plein coeur des marches de la gare. D'un côté les sportifs, donc, et de l'autre, les moins en forme, qui préfèrent se la couler douce sur l'escalator ! Enfin, tous les escaliers mènent à Tom, qui nous attend là-haut, dans le quartier des affaires du 13e arrondissement.
 
De la gare à Bercy, une petite marche est nécessaire. Rien de bien méchant. Le trajet est plutôt agréable et le groupe ne passe pas inaperçu ! Un trajet qui pourrait être un parcours touristique ! A la sortie de la gare, nous laissons sur notre droite les anciens Frigos de Paris et nous dirigeons vers la Bibliothèque nationale de France. Quatre bâtiments en forme de livres qui sont au coeur de toutes les discussions au sein du groupe. Nous contournons donc ces trois bouquins géants et tombons nez à nez avec la Seine. Que nous enjambons grâce à la passerelle Simone de Beauvoir. Le lieux idéal pour observer le ballet des péniches sur l'eau.
 
"T'imagines, si tu cherches un livre dans cette tour alors qu'en fait il est tout là-bas dans l'autre ! Tu dois tout redescendre et tout remonter !"
Aurélien (Benjamins) découvre la BnF et imagine le pire des senarios pour un lecteur !
 
Sur la gauche, on aperçoit le bâtiment singulier du siège du ministère de l'économie, soudain barré par le métro qui s'élance au-dessus du fleuve. Entre les feuilles des arbres, nous repérons ce pour quoi nous sommes là. Les barres de fer bleues et les pelouses inclinées de trompent pas : nous sommes bien sur la route du Palais Omnisports de Paris Bercy !
 
Le temps de traverser un parc et d'attendre certains enfants attirés comme des aimants par le skate-park, nous arrivons sur le parvis de palais. Calum distribue les billets et c'est parti pour 5 heures de basket !
 
Nous pénétrons dans la salle au son de la Marseillaise, entonnée avant le coup d'envoi de la finale femmes. Autrement dit : le timing était parfait ! Lattes-Montpellier et Mondeville se livrent un match serré devant une assistance plutôt dégarnie. Mais les joueuses assurent et les filles présentes dans le public de Wissous sont aux anges. Montpellier décroche sa première coupe de France (63-54).
 
La salle se remplit d'un coup avec l'arrivée des supporteurs de Chalon et de ceux de Limoges. Nous comprenons alors que chez les hommes, la bataille ne se fera pas que sur le terrain... (tiens, comme à Yerres la semaine dernière ^^). Le show est au rendez-vous : contres, tirs longue distance, dunks et alley-oops. Comme chez les femmes le match est serré, mais plus réaliste et collectif. Chalon s'impose finalement de huit points (79-71).
 
La Fédération Française de Basket nous a, par ailleurs, réservé une belle surprise à la mi-temps du match hommes. 10 des 12 joueurs de l'équipe de France finaliste aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000 ont été présentés au public. Les plus jeunes ont pu découvrir ces héros, qui ont marqué l'histoire du basket français. L'occasion pour les autres de se plonger dans les souvenirs.
 
Clic-clac ! Une petite photo de groupe sur l'herbe verte de Bercy et nous voilà repartis pour la gare RER. Au pas de course, puisque nous visons le train de 19h10 ! Cela n'empêche pas les enfants de siffler à tue tête tout le long du parcours ! Les Parisiens qui n'auraient pas aperçu les 82 Wissoussiens déambulant sous leurs fenêtres les ont à coup sur entendus ! Nous sommes finalement à l'heure à la gare et le trajet du retour se révèle bien plus calme que l'aller !
 
19h45, nous sommes tous arrivés sains et saufs à Antony ! Après la réussite de la sortie en 2009, à bord du RER B et du métro 6, le bon déroulement de la sortie 2010, grâce aux deux cars loués pour l'occasion, la sortie 2011 s'achève tout aussi bien ! Pour l'année prochaine, pas sûr que l'on trouve un autre moyen de transport ! Si vous avez des idées, n'hésitez pas !
 
Merci à tous pour votre participation et à l'année prochaine !
groupebercy2011.jpg
BERCY, dimanche 15 mai. la majorité des participants ont pris place sur les pentes vertes de Bercy pour la photo de groupe.
GAlerie photos
IMGP8872.JPG
DSC_0133.JPG
DSC_0195.JPG
DSC_0145.JPG
ce site a été créé sur www.quomodo.com