FOOTBALL : LES 17 LOIS DU JEU
FEDERATION INTERNATIONALE DE FOOTBALL ASSOCIATION (FIFA)


LOI 1 – TERRAIN DE JEU
• Le terrain de jeu doit être rectangulaire (lignes de touche plus longues que ligne de but).
Longueur : minimum 90 m - maximum 120 m
Largeur : minimum 45 m - maximum 90 m

• Les buts :
Entre des deux poteaux : 7,32 m
Hauteur : 2,44 m


LOI 2 – BALLON
Le ballon : Sphérique, entre 68 et 70 cm de circonférence


LOI 3 – NOMBRE DE JOUEURS
• Il y a 11 joueurs dont un est gardien de but. Chaque équipe doit être composée au moins de 7 joueurs pour participer au match (compétitions officielles FIFA). Il est possible de recourir au maximum à trois remplaçants (le nombre peut changer selon les compétitions).
• Le remplaçant ne pénètre sur le terrain qu’après la sortie du joueur qu’il remplace et après y avoir été invité par un signe de l’arbitre. Le remplacement s’effectue au niveau de la ligne médiane. Un joueur qui a été remplacé ne peut plus participer au match. Le remplacement s’effectue pendant un arrêt du jeu.


LOI 4 – EQUIPEMENT DE JOUEURS
• Short, maillot, chaussettes, protège-tibias, chaussures
• Les protège-tibias doivent obligatoirement être recouverts par les chaussettes, le maillots doit être dans le short (afin d’éviter au maximum le tirage de maillot, et se rendre rapidement s’il y a eu tirage de maillot).
• Les chaussures ne doivent pas forcément avoir de crampons, si elles ont ceux-ci doivent être cylindriques.


LOI 5 – ARBITRE
• Un match ne peut s’effectuer sans arbitre.
- il doit veiller à l’application des lois du jeu
- il assure le contrôle du match en collaboration avec les arbitres assistants, le cas échéant, avec le quatrième
- il peut arrêter temporairement le match (en fonction des infractions au lois du jeu) ou définitivement (en raison de l’interférence d’événements extérieures) …


LOI 6 – ARBITRES ASSISTANTS

• Au nombre de deux, ils ont pour mission de signaler :
- lorsque le ballon sort du terrain et à qui le ballon doit revenir
- lorsqu’un joueur doit être sanctionné de hors-jeu
- quand un comportement répréhensible ou tout autre incident est survenu en dehorsdu champ de vision de l’arbitre
- quand des fautes sont commises lorsque les arbitres assistants sont plus près de l’action que l’arbitre
- signale si le ballon a bien franchi la ligne lors d’un coup de pied de réparation


LOI 7 – DUREE DU MATCH
Le match se compose de deux périodes de 45 minutes. La pause de la mi-temps ne doit pas
excéder 15 minutes. Chaque période doit être prolongée pour récupérer tout le temps perdu occasionné par : les remplacements, les blessures et toute autre cause


LOI 8 – COUP D’ENVOI ET REPRISE DU JEU
• Le choix du camp est déterminé par un tirage au sort effectué au moyen d’une pièce de monnaie. Il y a un coup d’envoi au début de chaque période (également pour les prolongations) et après un but marqué. Lors d’un coup d’envoi, le ballon est en jeu lorsqu’il est botté vers l’avant.


LOI 9 – BALLON EN JEU ET HORS DU JEU
• Le ballon est hors du jeu quand :
- il a entièrement franchi la ligne de but ou la ligne de touche qu’il soit à terre ou en l’air
- le jeu a été arrêté par l’arbitre


LOI 10 – BUT MARQUE
• Un but est marqué quand le ballon a entièrement franchi la ligne de but, entre les poteaux de but.


LOI 11 – HORS JEU

• Position de hors jeu : un joueur se trouve en position de hors jeu quand :
- il est plus près de la ligne de but adverse qu’à la fois le ballon et l’avant dernier adversaire

• Un joueur ne se trouve pas en position hors-jeu quand :
- il se trouve dans sa propre moitié de terrain ou
- il se trouve à la même hauteur que l’avant dernier adversaire ou
- il se trouve à la même hauteur que les deux derniers défenseurs

• La position de hors jeu d’un joueur ne doit être sanctionné que si, au moment où le ballon est touché par un coéquipier ou est joué par l’un d’eux, le joueur prend, de l’avis de l’arbitre, une part active au jeu :
- en intervenant dans le jeu ou
- en influençant un adversaire ou
- en tirant un avantage de cette position

• Il n’y a pas de hors-jeu quand un joueur reçoit le ballon directement :
- sur coup de pied de but ou
- sur une rentrée de touche
- sur un coup de pied de coin

• Lorsqu’un hors-jeu est sanctionné, l’arbitre accorde à l’équipe adverse un coup franc direct qui doit être exécuté à l’endroit ou la faute a été commise.


LOI 12 – FAUTES ET COMPORTEMENTS ANTISPORTIF
• Coup franc direct :Un coup franc direct est accordé à l’équipe adverse du joueur qui commet par inadvertance, par imprudence ou par excès de combativité, l’une des 6 fautes suivantes :
1- donner ou essayer de donner un coup de pied à un adversaire
2- faire un essayer de faire un croche pied à un adversaire
3- sauter sur un adversaire
4- charger un adversaire
5- frapper ou essayer de frapper un adversaire
6- bousculer un adversaire

Un coup franc direct est également accordé à l’équipe adverse du joueur qui commet l’une des 4 fautes suivantes :
7- tacler un adversaire pour s’emparer du ballon en touchant l’adversaire avant de jouer le ballon
8- tenir un adversaire
9- cracher sur un adversaire
10- toucher délibérément le ballon de la main (excepté le gardien de but dans sa propre surface de réparation)

Tout coup franc direct doit être exécuté à l’endroit où la faute a été commise.

• Coup de pied de réparation (penalty) :
Un coup de pied de réparation est accordé quand l’une de ces dix fautes est commise par un joueur dans sa propre surface de réparation, quel que soit l’endroit où se trouve le ballon à ce moment-là, pourvu qu’il soit en jeu.

• Coup franc indirect : Un coup franc indirect est accordé à l’équipe adverse du gardien de but qui, se trouvant dans sa propre surface de réparation, commet l’une des quatre fautes suivantes :
1- garder le ballon en sa possession pendant plus de 6 secondes avant de le lâcher des mains
2- toucher une nouvelle fois le ballon des mains après l’avoir lâché, sans qu’il ait été touché par un autre joueur
3- toucher le ballon des mains sur une passe d’un coéquipier
4- toucher le ballon des mains directement sur une rentrée de touche effectuée par un coéquipier

Un coup franc indirect est également accordé à l’équipe adverse du joueur qui :
5- joue d’une manière dangereuse
6- fait obstacle à l’évolution d’un adversaire
7- empêche le gardien de but de lâcher le ballon des mains
8- commet d’autres fautes non mentionnées au préalable dans la loi 12, pour lesquelles le match est arrêté afin d’avertir ou d’expulser un joueur

Le coup franc indirect doit être exécute à l’endroit où l’infraction a été commise.

• Fautes passibles d’avertissement :

Un joueur se voit infliger un avertissement (carton jaune) quand il commet l’une des 7 fautes suivantes :
1- il se rend coupable d’un comportement antisportif
2- il manifeste sa désapprobation en paroles ou en actes
3- il enfreint avec persistance les lois du jeu
4- il retarde la reprise du jeu
5- il ne respecte pas la distance lors d’un coup de pied de coin ou d’un coup franc
6- il pénètre ou revient sur le terrain de jeu sans l’autorisation préalable de l’arbitre
7- il quitte délibérément le terrain de jeu sans l’autorisation préalable de l’arbitre

• 6 Sanctions disciplinaires :

Il ne peut être montré un carton jaune ou un carton rouge qu’à un joueur, un remplaçant ou un joueur remplacé.

• Fautes passibles d’exclusion :

 Un joueur est exclu du terrain de jeu (carton rouge) quand il commet l’une des 7 fautes suivantes :
1- il se rend coupable d’une faute grossière
2- il se rend coupable d’un acte de brutalité
3- il crache sur un adversaire ou sur toute autre personne
4- il empêche l’équipe adverse de marquer un but, ou annihile une action de but manifeste, en touchant délibérément le ballon de la main (sauf pour le gardien de but dans sa surface de réparation)
5- il annihile une occasion de but manifeste d’un adversaire se dirigeant vers son but en commettant une faute passible d’un coup franc ou d’un coup de pied de réparation
6- il tient des propos ou fait des gestes blessants, injurieux et/ou grossiers
7- il reçoit un second avertissement au cours du même match

Un joueur exclu doit quitter la proximité du terrain de jeu ainsi que la surface technique.

 


LOI 13 – COUP FRANCS

• Le coup franc direct : Si le ballon pénètre directement dans le but de l’équipe adverse, le but est accordé

• Le coup franc indirect :
- le but ne peut être marqué que si le ballon entre dans le but après avoir été touché par un autre joueur
- si le ballon pénètre directement dans le but de l’équipe adverse, un coup de pied du but est accordé à celle-ci


LOI 14 – COUP DE PIED DE REPARATION (PENALTY)

• Un coup de pied de réparation est accordé contre l’équipe qui commet, dans sa propre surface de réparation et alors que le ballon est en jeu, l’une des dix fautes d’un coup franc direct

• Position du ballon et des joueurs :
- le ballon est placé sur le point de réparation
- le joueur exécutant le coup de pied de réparation est clairement identifié
- le gardien de but doit rester sur sa ligne de but, jusqu’à ce que le ballon ait été botté
- tous les autres joueurs doivent se trouver en dehors de la surface de réparation et derrière le point de réparation, à au moins 9,15 m de celui-ci


LOI 15 – RENTREE DE TOUCHE

• La rentrée de touche s’effectue à l’endroit où le ballon a franchi la ligne de touche, que se soit à terre ou en l’air.

• Au moment de la rentrée de touche, l’exécutant doit :
- faire face au terrain
- avoir, au moins partiellement, les deux pieds soit sur la ligne de touche soit sur la bande de terrain extérieure à cette ligne
- tenir le ballon des deux mains
- lancer le ballon depuis la nuque et par dessus la tête


LOI 16 – COUP DE PIED DE BUT

• Le coup de pied de but est l’une des manières de reprendre le jeu :
- un but peut être marqué directement sur coup de pied de but.
 - un coup de pied de but est accordé quand le ballon, touché en dernier par un joueur de l’équipe attaquante, a entièrement franchi la ligne de but
 - le ballon est botté d’un point quelconque de la surface de but
 - les joueurs de l’équipe adverse doivent se tenir en dehors de la surface de réparation jusqu’à ce que le ballon soit en jeu
 - l’exécutant ne peut pas toucher le ballon deux fois de suite
 - le ballon est en jeu dès qu’il est botté directement en dehors de la surface de réparation


LOI 17 – COUP DE PIED DE COIN (CORNER)

• Un coup de pied de coin est accordé quand :
- l’équipe qui défend fait sortir le ballon au niveau de sa ligne de but
- lors de l’exécution, les joueurs de l’équipe adverse doivent être au moins à 9,15 m du ballon
- le ballon est en jeu dès qu’il a bougé

ce site a été créé sur www.quomodo.com