Adresse
/
Téléphone

Le Col de La Perche par Jérôme

36 kms 1138m de dénivelé positif et 1650m de négatif
Pendant que certains se prélassent sur la plage et d’autres font la grasse matinée, quelques irréductibles membres du Club se sont retrouvés Mardi pour profiter d’un jour férié avec pour objectif la découverte d’un nouveau parcours en Montagne.
Guidé par Jojo, le rendez-vous est fixé au Col de La Perche pour le départ, en ayant au préalable laissé deux voitures à la gare de Fontpédrouse pour le retour. Il est possible de remonter par Le Petit Train Jaune, mais la période estivale est souvent signe d’affluence.
L’objectif du jour est de faire plus de dénivelé négatif que positif mais surtout de profiter des magnifiques décors que nous offre notre cher département.
La première étape de notre périple nous amènera à la station de Saint Pierre del Forcats, où s’entrecroise une multitude de sentiers balisés autour du Cambre d’Aze. Il y’en a pour tous les goûts et les parcours enduro classés « rouge » qui serpentent au milieu de la forêt sont un régal pour les yeux et pour les amateurs de descente.
S’en suivra une remontée, et oui on est quand même là pour pédaler qui nous fera prendre un peu d’altitude avant d’attaquer une nouvelle descente vers Les Bains de Saint Thomas, où nous nous accorderons un petit ravito chez « Mimi Boustifaîre » (un nom comme ça, tu ne peux pas l’inventer…), la bière est fraîche c’est bien là l’essentiel.
Les guerriers sont prêts pour la suite de la balade et au détour d’une ruelle ombragée de Saint Thomas, nous tombons nez à nez avec des autochtones qui fêtent la Saint Vincent. Notre intégrité sportive, nous oblige à refuser poliment le verre de l’amitié mais on voit bien que dans nos regards, on peut lire le désarroi. Mais sécurité oblige, nous devons rester sobre, du moins jusqu’à l’arrivée.
Nous emprunterons un nouveau single ombragé mais néanmoins technique en altitude, où nous découvririons la face cachée du Pont Gisclard, funeste pont qui est un lieu de passage incontournable de notre cher « Petit Train Jaune » et après une belle montée, nous voilà rendu à Prats Balaguer pour une nouvelle pose avant la dernière boucle et pas des moindre.
Dernière étape qui emprunte une fois de plus un des nombreux sentiers balisés dans la forêt communale de Fontpedrouse. Le soleil cogne et cette dernière montée restera gravée dans les mémoires de nos vaillants membres qui attendaient avec impatience la bifurcation pour enfin redescendre. Mais le jeu en valait la chandelle, quelle descente, un single magnifique, qui n’est pas sans rappeler un certain « Cami Ramader » pour ceux qui connaissent.
Enfin arrivés aux voitures qui nous permettrons de remonter sur quatre roues au Col de La Perche et comme la tradition l’exige mais aussi parce qu’on aime ça, le ou les verres (chacun fait comme il le sent, mais il serait dommage de partir bancal…) de l’amitié nous attendent. Et croyez-moi cette bière était bien méritée.
Une superbe ballade tant au niveau de la qualité du parcours que des décors traversés, qui nous rappelle une fois encore que nous avons de la chance de vivre dans notre département.
A refaire sans modération, en espérant que ce compte rendu, donnera envie à d’autres membres de se réunir pour la seconde édition.
Jérôme