Appenans
volantdesisles@hotmail.fr
VDI - Volant des Isles du Doubs
VDI oui oui oui !!!

Le rush

Le rush est un coup rapide et violent ayant pour but de contrer le volant au niveau du bord supérieur du filet. La trajectoire est descendante.

Ce coup offensif, servant à prendre l'adversaire de vitesse, ne peut être utilisé que lorsque le volant est placé à une dizaine de centimètres au-dessus du filet.

Il est à signaler que le rush est très utilisé en double, notamment par le joueur placé en avant.

Techniques d'un rush :

Ce coup, servant à conclure l'échange, se joue au filet lorsque le volant est encore au-dessus de la bande.
Par ailleurs, il exige à la fois une prise de raquette et un poignet souples afin d'accélérer le mouvement de la raquette et donc le volant.

Le risque est de toucher le filet est non négligeable, d'où l'importance que le geste soit parallèle à celui-ci pour brosser le volant et non le frapper.

Pour passer en prise rush, le joueur est tenu de :
- Tourner sa main vers l'extérieur de façon à en voir le dessus ;
- Laisser uniquement deux points de contact tout en effectuant une rotation d'1/8ème de tour : l'extrémité du pouce et celle de l'index. Ces deux doigts doivent former un crochet. En outre, les autres doigts ne doivent en aucun cas avoir d'action sur le manche.

L'objectif est de permettre à la raquette de pivoter afin de faire venir claquer le manche dans la paume de la main.
 

Prise pour le rush en coup droit

Lors de ce coup, le joueur se doit d'éviter de laisser la raquette descendre trop bas. En effet, s'il y a un retour du rush, la raquette doit être prête à finir l'échange, donc à frapper à nouveau. De plus, le pouce ainsi que le côté des autres doigts doivent être placés de part et d'autre du manche de la raquette avec une prise peu profonde, libérant ainsi la paume de la main.
Ajoutons à cela que les deux doigts les plus petits doivent être singulièrement relâchés pour que le mouvement de la raquette soit déclenché par la contraction de ces doigts sur le manche, au moment de la frappe. Le tout crée, de ce fait, un mouvement « élastique ».

Il est à noter que lorsque les doigts serrent le manche, la raquette descend, puis les doigts se desserrent et la raquette remonte, prête à frapper à nouveau.

Prise pour le rush en revers

Tout comme le rush en coup droit, ce coup s'exécute dans un mouvement « élastique ».
Le joueur doit tenir la raquette avec la prise du revers, raccourcie et dans les doigts. Une fois la raquette haute, il doit serrer les deux plus petits doigts sur le manche de la raquette pour frapper le volant. Puis, lorsqu'il les desserre, la raquette doit reprendre sa position initiale.

Une variante de cette prise est de plutôt mettre le pouce sur le côté de la raquette (plutôt qu'à plat), ce qui permettra de frapper un volant plus distant du joueur.