Appenans
volantdesisles@hotmail.fr
VDI - Volant des Isles du Doubs
VDI oui oui oui !!!

L'amorti

Un amorti est un coup offensif dont l'objectif est de frapper doucement le volant pour qu'il retombe rapidement, juste derrière le filet et sur le court de l'adversaire.


L'amorti de fond de court :

Ce coup intervient généralement après une série de dégagements.
Sa finalité consiste non seulement à placer le volant le plus près possible du filet, mais également à obliger l'adversaire à faire un maximum de déplacements.
La frappe d'amorti de fond de court a les mêmes points de départ gestuel que le smash ou le dégagement.
En effet, le joueur doit avoir l'appui de la jambe droite en arrière, les épaules tournées et perpendiculaires au filet.
En outre, le mouvement de la raquette doit accompagner la rotation des épaules et de la hanche, exactement comme un smash.

volant badminton

Néanmoins, le joueur doit, avant l'impact :
­ Soit bloquer le poignet (amorti en « cloche »)
­ Soit « brosser » le volant (frappe avec le tamis incliné).

 

Le contre-amorti :

Comme son nom l'indique, le contre-amorti se fait en réponse d'un premier amorti.
Son but est de faire tomber le volant juste derrière le filet ou de contraindre l'adversaire à lever le volant.

A l'opposé de l'amorti de fond de court (tamis parallèle au filet), la frappe du contre-amorti s'effectue avec un tamis légèrement incliné.
Pour exécuter un contre-amorti, le joueur doit avancer vers le volant au filet avec le pied droit devant et la raquette levée.
Lors de l'impact avec le volant, la raquette doit être légèrement inclinée vers l'avant et le coude bloqué.

La trajectoire est réalisée grâce à une rotation de l'avant-bras.
Il est à noter que le point commun entre les deux frappes précitées (amorti de fond de court et contre-amorti) est de mettre le volant le plus près possible du filet, soit pour gagner le point, soit pour obliger l'adversaire à lever le volant.

Trajectoires :

Il existe plusieurs trajectoires d'amortis parmi lesquelles, on peut citer :
­ L'amorti en « cloche »
­ Le contre-amorti

L'amorti en « cloche »
Le volant tombe verticalement le plus près possible du filet. Il oblige ainsi l'adversaire à bouger et rend impossible les frappes de dégagement rapide (slices).

Le contre-amorti
La trajectoire du contre-amorti est la même que l'amorti en « cloche » : le volant doit tomber verticalement le plus près possible du filet.