Allonge, alignement et synchronisation des poulies


Réglage de l'allonge

Source FFTA

La norme internationale de l’allonge

Elle correspond en position de tir à la distance entre la corde et le point de pivot de l’arc, additionnée d’1 pouce 3/4. Vous pouvez prendre 1 pouce 3/4 devant le milieu du trou de repose flèche dans l’axe du point de pivot.

      Deux types de poulies:
    • Poulies à allonge réglable : Permettent de travailler au plus proche de l’allonge maximale (mur plus franc, distance plus importante entre le pic et le mur et let off plus « confortable »).









  • Poulies à allonge fixe : Modifiables d’1/4 de pouce au plus, sous peine de modifier le fonctionnement de l’arc.










Le réglage

  • Poulies réglables : La modification se fait souvent par tranche de 1/2 pouce. Si c’est de trop, on peut modifier un peu la longueur de la corde et des câbles.
  • Poulies à allonge fixe : En modifiant la longueur de la corde et des câbles.

Comment jouer sur la longueur du câblage pour modifier l’allonge ?

  • Pour plus d’allonge : Torsadez les câbles ou detorsadez la corde.
  • Pour moins d’allonge : Détorsadez les câbles ou torsadez la corde.

Si vous devez modifier complètement la longueur des câbles ou de la corde, ne dépassez pas un demi-pouce en plus ou en moins que la longueur d’origine.

    Quelles en sont les conséquences ?
  • Vriller les câbles => augmentation de la puissance de l’arc et vice-versa.
  • Vriller la corde => diminution de la puissance de l’arc et vice-versa.

 

Alignement des poulies

L'alignement des poulies permet de diminuer les oscillations de la corde en mettant les poulies dans l’axe de celle-ci.

Réglage

Plaquez une flèche droite contre le plat de la poulie et torsader le câble en V du côté vers lequel part la flèche par rapport à la corde.












Torsadez le côté gauche du câble en V




Synchronisation des poulies

Régler les tillers

Les branches doivent travailler ensemble pendant la mise en tension et lors de la libération. Un tiller correctement réglé est indispensable pour favoriser une mise en tension et une sortie de flèche optimale.

    Réglage :
  • Vissez la branche en avance, c’est-à-dire celle qui a le tiller le plus fort.
  • Dévisser la branche en retard, c’est-à-dire celle qui a le tiller le plus faible.















Tiller A - Tiller B = 0

Observer la position des câbles dans les butées des poulies

Cela permet :

  • Obtenir un mur franc à pleine allonge.
  • Avoir une puissance correcte en butée (let off).
  • Les poulies doivent travailler ensemble pendant l’armement et lors de la libération.
















La corde est dans la gorge de la poulie du haut, mais pas dans celle de la poulie du bas.

Les poulies ne sont pas synchronisées



Régler

Poulie du haut en retard : Torsadez le buss cable (câble en V).
Poulie du bas en retard : Torsadez le control cable.










La corde est dans la gorge de la poulie du haut et dans celle de la poulie du bas.

Les poulies sont synchronisées.



Pour un arc « One cam »

On parle de phasage de la cam. Deux points sont visibles sur la came basse. Ils doivent s'aligner parallèlement avec la corde.
1/ Tous les réglages d'origine de l'arc doivent être respectés au millimètre près (entraxe, band)
2/ Les branches sont ajustées de manière égale en haut et en bas au quart de tour près.
3/ On vrille pour raccourcir, on enlève des tours pour allonger un câble.
4/ Le point haut sur la came dépassera de la branche de 1 à 3 mm lorsqu'il sera dans sa bonne position, parallèle à la corde.

Réglage du let off

En général, de 65 ou 75%.
La puissance au mur = puissance au pic – 65 ou 75% de la puissance au pic.

Let off élevé = peu de puissance au mur
Let off faible = forte puissance au mur
1/ Si la came basse est vers l'avant (câble trop peu vrillé), la différence entre le pic de puissance et le let off sera faible, l'arc sera 'facile'.
2/ A l'inverse, si la came est vers l'arrière, on sentira une plus forte différence entre le pic et le let off, l'arc sera plus raide.

Astuces

On peut ajuster le let off en changeant le tranche fil de câble buss. En pleine rotation de came basse, le câble passera dans un goulet. C'est le mur de pleine allonge.
  • Si on réalise un tranche fil épais (diamètre 0,22 / 0,24 / 0,26), on augmente la puissance au mur.
  • Avec un tranche fil fin (diamètre 0,15 / 0,18), on diminue cette puissance.
  • La puissance recommandée est entre 18 et 20 lbs. Un let off élevé sera d'environ 15 à 17 lbs. Un faible let off sera identifié à compter de 22 lbs.
Poulies1.png
Poulies2.png
Poulies3.png
Poulies5.png
Poulies6.png
Poulies7.png
Poulies8.png
Poulies9.png
Poulies10.png
Alignement des poulies

 

Repose-flèche


Repose-flèche

Source FFTA

La hauteur

Le réglage de la hauteur du repose-flèche évite que les plumes ne touchent la poignée quand la flèche quitte la corde.
Il consiste à jouer sur la hauteur du repose-flèche pour que le centre de la flèche passe devant le trou de fixation du repose-flèche (shooter point).

La sortie de flèche

La flèche doit être dans le plan de poussée de la corde.
Pour régler la sortie de flèche, il suffit de :
1) Repérez le passage de la corde par rapport aux poulies
2) Rentrez ou sortez le repose-flèche pour que la flèche soit dans l’axe de la corde.

L’inclinaison du repose-flèche

La norme est une inclinaison du repose flèche à 45°. L’inclinaison peut également agir sur la souplesse de la lamelle. Réglage : 1) Si la lamelle est trop raide, il faut baisser un peu le repose-flèche. 2) Si la lamelle est un peu souple, il faut monter un peu le repose-flèche.

Le choix du repose-flèche

À haut niveau, deux modèles sont plus particulièrement utilisés :

  • Le repose-flèche effaçable
  • Le repose-flèche à lame

Chacun a ses propres caractéristiques qu'il convient de prendre en compte lors du choix de votre repose-flèche :

  • Repose-flèche effaçable :
    • Simplification des réglages
    • Par contre, le portée de la flèche doit être de 10 cm
  • Repose-flèche à lame :
    • Plus de fiabilité, car moins de vis
    • Importance de la souplesse de la lame

Les différentes souplesses de lames :

  • 008 : pour un poids total de la flèche en dessous de 325 grains.
  • 010 : pour un poids total de la flèche entre 325 et 425 grains.
  • 012 : pour un poids total de la flèche au-dessus de 425 grains.

 

Détalonnage, visette et D-loop

Détalonnage

Source FFTA

Un bon détalonnage limite les oscillations verticales de la flèche lors de la libération.
Le détalonnage doit être réglé à 0 par rapport au tube et non par rapport à l’encoche.
Pour affiner au maximum les réglages, il est possible de faire un repère d’encochage plus large en bas qu’en haut de manière à ce que l’accroche du décocheur soit dans l’axe de la flèche.

Visette

Il en existe 2 types : La visette neutre et la visette correctrice.

    Pour un meilleur scopage, il est possible de :
  • Choisir la taille du trou de sa visette
  • Ajuster l’angle du support de la visette (45° ou 37,5°) en fonction de l’allonge et de l’angle de la corde.

D-Loop

Il sert à la prise de corde du décocheur.

  • Que la zone de poussée de la flèche soit à la verticale (absence d’angle)
  • Avoir la visette correctement orientée à chaque armement

Comment nouer le D-Loop

















Le D-Loop est un matériel spécialement conçu pour l'archerie et l'utilisation d'un décocheur à mâchoires mécanique, car elle est renforcée d'une âme en FastFlight ou similaire, qui ne rompt pas à la tension et résiste à l'usure exercée par la mâchoire du décocheur.


Dloop1.png
Dloop2.png

 

Stabilisation

Stabilisation

Source FFTA

Elle permet d’équilibrer l’arc pour avoir une meilleure stabilité en visée, d’avoir une meilleure absorption des vibrations et d’avoir une meilleure sortie de l’arc de la main au moment de la libération.

La longueur

La longueur de la stabilisation doit être égale à la longueur de l’allonge de l’archer + 3 à 5 pouces.
En général, les archers, en Fita, ont une stabilisation de 31,5" de long.

Le poids

Le poids est relatif à la puissance et à la force du mur : plus le mur est franc, plus l’arc est puissant et plus on peut mettre de poids sur la stabilisation.
Il faut trouver un équilibre entre l’avant et l’arrière :
S'il y a trop de poids à l’avant : perte de contrôle de l’arc au départ de la flèche + torque (mouvement latéral de l’arc dans la main).
S'il n'y a pas assez de poids à l’avant : trop de liberté de l’arc au moment du lâcher + vibrations.

Arc équilibré = bruit sain + stable + contrôle.

Le choix de la configuration de la stabilisation est personnel. Il n’y a pas de norme.

La verticalité

Il faut obtenir une bulle de scope centrée lorsque l’on arrive en visée, sans forcer, et qu’elle reste le temps de la visée.

    Pour optimiser la verticalité de l’arc, il y a 3 options possibles:
  • Soit il n’y a pas besoin de latéral
  • Soit on peut mettre un latéral court ou moyen, mais léger dans un angle proche ou égal à 90°.
  • Soit on peut mettre un latéral moyen ou long réglé à moins de 45° avec un peu de poids.

 

Flèches

Source FFTA

Choisissez une flèche plutôt trop raide que trop souple.
Pour la longueur, la flèche doit être coupée au niveau du bord de la fenêtre de l’arc.

    En salle, 2 types de flèches sont possibles:
  • Aluminium : plus lente.
  • Carbone: plus rapide, même sensation qu’en extérieur.

Choix des plumes

Plus la plume est grande, plus elle stabilise la flèche rapidement (tir en salle).
Plus la plume est petite, plus elle est légère et plus la flèche sera rapide (tir Fita).

Choix de l’encoche

Lorsque l’on tire avec un D-Loop, on privilégiera plutôt une encoche droite.
Quand l’accroche du décocheur se fait sous la flèche, on prendra plutôt une encoche biseautée.

ce site a été créé sur www.quomodo.com