Adresse
Téléphone
US IVRY CYCLO
Section cyclisme depuis 1979
COMPTES RENDUS 
 
Le groupe Téléphone a rêvé d’un autre monde….
Nous les 9 Ivryens nous n’avons pas rêvé, nous sommes allés "AU BOUT DU MONDE…"
 là où la route s’arrête et ne mène pas à Rome.
Si un autre monde c’est de pédaler dans des paysages magnifiques, accompagné d’ami(e)s, et se nourrir d’aligot et de truffade, alors la vie sera féconde………..
Merci à vous, pour cette belle semaine
 
                                                                                                                                                                                                                     philippe
 
--------------------------------------------------------------------------
 
Cantal!... Ce projet nous occupait l'esprit depuis un bon moment.
Cantal!... Ce nom résonnait dans ma tête comme un gong tibétain.
 
C'est donc, tout naturellement, au "Bout du Monde" que nous touchons au but par un samedi humide et brumeux.
Durant une semaine nous allons affronter les routes magiques et pentues des monts du Cantal. Les parcours concoctés par Philippe et Jean Pierre F. ne nous laisseront pas indifférents. 590km et 10400m de dénivelé dans des paysages alliant beauté et authenticité.
Notre joyeuse équipée de 9 cyclos triomphera des pentes cantaliennes avec la complicité active du cuistot qui nous régalera de spécialités de terroir.
Pendant ces 7 jours, Philippe est au faîte de sa carrière. On le sent détendu. Il roucoule dans son rôle de président heureux. Il est aussi à l'aise à la pédale que devant un chou farci ou une douzaine de tripoux. Cet homme là, nage dans le bonheur.
René, notre Kersauzon des monts d'Auvergne, passe sans jamais trépasser. Transformé en body-guard présidentiel, il a mis sa force tranquille au service de son souverain Philou 1er, qu'il a escorté sans mots dire, ni maugréé, au fil des monts cantaliens.
Dan est arrivé chez les cantalous dans un état d'esprit quelque peu vacillant. Son "Istanbulexit" lui entrave les mollets, lui chahute le mental. Il se voyait parcourant la Transylvanie sur ses prolongateurs pour finir à la table du comte Dracul devant un bloody mary bien mérité.
En vain, il ne se tapera pas des loukoums du haut de la tour de Galata en contemplant les confins du vieux continent.
Connaissant notre Nounours, je suis persuadé qu'il va transcender sa déception en une réussite personnelle et familiale. Les beaux jours sont devant.
Eric est toujours égal à lui même. Une rigueur et une volonté que l'on pourrait confondre avec de la facilité. Il a, par ailleurs, démontré d'exceptionnelles aptitudes pédagogiques en permettant à Daniel L. de frôler le "mur du fond" à la vitesse hallucinante de 49 km/h!
Alban... un quintalou chez les cantalous!
Notre Banban, dandy cyclo-contemplatif, que l'on pourrait surnommer "écran total", traverse la vie comme les monts du Cantal, d'un air détaché, le regard posé loin sur l'horizon, une grimbergen dans chacune des poches de son maillot. "L'Homme Tranquille"!
Anselmo est un cas! Dès que ça monte, il entre en transe. Il semble répondre à l'appel divin de Strava, déesse des cimes. Il part comme une balle nous abandonnant à notre effort besogneux, à notre misère de petits grimpeurs. Il trace, il défie, il segmente. C'est sa quête ultime!
La côte à 12% est à Anselmo ce que la côte de boeuf est au président : une suprême jubilation!
Quant à Delphine, notre gazelle alpine... elle n'a peur de rien! Généreuse et concentrée dans l'effort, elle met tout son être au service de sa passion.
Son apparence frêle et délicate cache un appétit d'espace et de défi qui nous laisse admiratif.
Non contente de me montrer son pneu arrière dans toutes les montées, voila qu'à présent je perçois son souffle pressant dans les descentes...
Elle n'a pas fini de nous étonner.
Daniel continue de nous surprendre! Il grimpe mieux à froid qu'échauffé, il descend à peine moins vite qu'il ne monte. Sa bonne humeur est permanente et son courage sans limite. Son aisance dans les joutes orales peuvent lui ouvrir toutes grandes les portes d'une future présidence de l'USI-cyclo lorsque notre vénérable Philou 1er rendra son tablier.
Un bémol néanmoins. Le Daniel à une forte propension à voir des fées partout dans les descentes de cols. Les moustiques collés sur ses dents témoignent de sa béatitude dans ces moments d'égarement.
Quant à moi, j'ai traversé cette semaine avec bonheur, savourant chaque moment de partage avec tous mes coéquipiers, si différents, si attachants.
Un seul regret. Nous étions 9 ! Nous aurions dû être 10!
JP, tu avais vraiment ta place dans cette joyeuse colo.
 
Le Cantal 2016 est mort, vive Ivry-Menton 2017!
  
JPierre.B 26/06/2016
 
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Merci Philippe pour l'organisation du stage, tout était au top, météo, restauration, paysage (seul bémol, le traçage des parcours sur open runner).
 Et la prochaine fois, je te conseille de ne faire un pari vélo qu'avec Patrick, si tu veux avoir une chance de le gagner, même avec des jambes de feu.
 
                                                                                                                                                                                                                                               Anselmo
 
--------------------------------------------------------------------------------------------
Des parcours variés très peu fréquentés par les automobilistes, il faut dire que nous étions hébergés « au bout du monde », mais parfaitement ravitaillés pour les copieux repas, à l’exception du Picon en rupture de stock durant trois jours, un scandale ou presque…
Même pas une goutte de pluie au cours de cette semaine mémorable.
Merci à tous les participants pour leur bonne humeur, et surtout à Philippe d’avoir eu l’idée d’organiser ce stage.
Que dire de plus, séjour presque féerique…
 
                                                                                                                                                                                                                                                    Daniel L