Adresse
Téléphone
US IVRY CYCLO
Section cyclisme depuis 1979

Archives CR

                                  
DIMANCHE 9 OCTOBRE
CR G1
Un p'tit G1 ce matin: Julien T, Jonathan, Gilles, Vincent, Dan et moi. Que des potes.
On a fait exactement le parcours annoncé, on a eu un temps formidable et aucune galère ( ni crevaison, ni chute, ni égaré). 
On est passé rue Bizet à Villejuif, histoire de ramasser les places du top 10 sur strava. On a roulé groupé et vite à la fois. Les vaux de Cerney depuis Auffargis (dans le sens inverse à d'habitude) pour foncer vent dans le dos. Les 5 grimpettes passées chacun à son rythme, l'aiguille dans le vert. 
J'ai 110km à 28,7 au compteur. Rentré à 12h42. 
Vous pensez, oui bon normal, une bonne sortie G1 quoi. Y z'ont dû bien s'éclater. 
Bah non: "C'était trop long, je l'avais dit", "Quoi, il reste encore 30km?",  Tu fais chier Yann", "On préfère Ancelmo"... 
Une mutinerie! Vous en connaissez le leader, l'adepte du balais mécanique.
Y a que Dan qu'était jouasse. Toute façon Dan, du moment qu'il peut pisser un minimum de 3 fois, il est toujours content. C'est un bon camarade.
Les 3 autres ne m'ont apporté aucun soutien, en apnée qu'ils étaient. Cuits durs. D'ailleurs s'ils avaient pu parler je ne jurerais pas que s'eut été pour défendre leur capitaine du jour. Une ambiance, fallait voire. 
C'est ça le G1? 
Allo, quoi!
                                                                                                                      Yann
-------------------------------------------------------------------
 
CR G2+
Hello cyclos, 
cette semaine un groupe G2+ a été emmené par Jean-Marc et Damien supers capitaines de route. Avec eux JPB, Bernard, Laurent, Daniel, Sébastien (un nouveau), Fabien (un nouveau également), Michel et X (désolé mais je ne connais pas ton prénom, nous avons roulé ensemble à un moment devant en ayant laché le groupe...).
Nous avons roulé donc collés serrés comme prévu, avec des meneurs d'allure hors pairs. Dans les côtes chacun a été à son rythme pour attendre les suivants en haut.
Belle boucle en chevreuse, avec cette météo d'automne superbe et bucolique. Homogénéïté donc. Il y a eu une chute après l'escargot (fabien), mais rien de grave, il est reparti sans bobo.
Bon en résumé, les voeux du pacha ont été respectés : convivialité (beaucoup de conversations), amitié et efforts sportifs. Tout cela en même temp.
Pour ma part 90 km au compteur, 24km/h de moyenne (sorie tranquille).
                                                                                                                Freddy
 PS : ah j'oubliais, Dan a un concurrent sévère en la personne de Michel, pour les escales techniques. Peut-être faudra t'il ouvrir de nouveaux segments pause pipi dans Srava ;)
----------------------------------------------------------------------
CR G2- :
Dans la vallée oh oh la la la la ...... la tribu d'Ivry pédale.....
la tribu :  LILA, DIDIER, SAMIR, HERVE, JEAN PIERRE.C, GILLES, PATRICK (le all black), PAT (le little big), CHRISTIAN, PHILIPPE
Sortie très sympa, tout le monde à l'écoute de l'autre, sans jamais chambrer celui qui est en difficulté.
Le capitaine de route a été très bon et tout le monde est rentré à bon port.
Je décerne un prix à LILA pour sa performance et sa volonté, mais aussi d'avoir supporter des blagues à 2 balles toute la matinée.
et un 2ème à J.PIERRE pour son rôle de pousseur dans les côtes. J'ai une photo mais je ne suis pas incorruptible et j'ai promis de ne pas la publier.
environ 82km d'Ivry à 22kh.
Je serai absent dimanche prochain.
Bonne semaine à tous          
                                                                                                                                          Phil
Et un vrai bravo à LILA et notre capitaine de route, sobre et efficace.
                                                                                                                         Gilles
Un grand merci a tous, plus particulierement aux 2 gars qui se reconnaitront😊
J'ai bien aime cette ballade.
Tres sympa photo, merci.
                                                                                                          Lila
-------------------------------------------------------
Tout d'abord nous tenions à remercier les organisateurs pour la soirée de jeudi, très sympa de boire 1 verre tous ensemble
Ce matin le G3 était au complet  : notre capitaine de route André qui revient de congés très en forme, Jean H., Gilbert, Jean L. et moi
Direction Guermantes, frisquet ce matin et soleil toute la matinée, superbe balade
67 kms , nous rentrons avec un petit vent de dos qui nous poussait.
bonne semaine à tous
                                                                                                            Joséphine
P.S.   bravo LILA
 

 
DIMANCHE 25 SEPTEMBRE
CR G2-
Bonjour.
Ce matin beaucoup de monde à la mairie, ça fait plaisir. Avec le G2- on décide de partir sur Seine Port, après quelques km à discuter avec le G3 nous partons devant Lila L, Patrick C, Didier C, Nicolas B et moi. Après quelques kms tranquilles, nous allumons entre Corbeil et Seine Port notamment le long de la Seine et notre petit groupe se disloque. Bien sur nous repartons tous ensemble de Seine Port. Belle sortie et le final sous une belle averse. Manquait à notre groupe Samir, qui avait annoncé sa présence et en plus avait donné rendez vous à un nouveau, Philippe D avait annoncé son absence. Son absence s'explique par le fait qu'il a beaucoup roulé cette semaine, je l'ai traîné  dans Guermantes mardi, il a finit la cote de l'hippodrome en vomissant excuse moi Phiphi de t'avoir fais si mal...Ou alors c'est la réunion de bureau de vendredi c'est vrai qu'on a beaucoup pris de médoc (pas en pharmacie mais chez le caviste) et nous avons fait ripaille de charcuterie, même le vélo de ville de Vincent s'en est pas remis. Félicitation à Lila, qui a fait une très belle sortie à nos côtés.
Bonne soirée à tous.
                                                                                            JP Favier
 
-------------------------------------------------------------------------------
CR G1
Le G1 part vers Voulangis. Il est rattrapé à Joinville par un G2 et un GS fou (j'ai vraiment pas reconnu nos sages du GS aujourd'hui, je like) Nous roulons bon train, tous ensemble  jusque Guermantes, puis avec le GS jusque Villeneuve le conte. Alors que le G1 poursuit sa route vers Voulangis, les autres bifurquent comme de coutume.
 Au retour, Julien pour une fois offre le café à Villeneuve le conte. Il est 10h30. 
On "décide" d'allonger un peu et de prendre la belle route neuve des grands lapins. Vincent râle bien sûre mais Jean Yves et Dan imposent leur choix. John, Raphaël, Laurent, Julien T et moi même, on s'en fout. Alors c'est reparti. On tourne de supers relais courts car le vent est défavorable. On se fait mal aux jambes jusque Champigny où nous prenons l'averse bien comme il faut. Alban, compatissant, nous envoie en direct un message d'encouragement: "haha, il pleut". Merci Alban...

                                                                                                             Yann
 
 

 DIMANCHE 18 SEPTEMBRE
CR G2
Sur l'air de "la Mama" de Charles Aznavour:
Ils sont venus ils sont tous là
Ils sont au moins 15 j'ai pas compté
Elle est superbe cette sortie là ààà
Il sont passés par le Kremlin, puis le Min et puis Villejust
une ptite descente et puis voilà
Le juge de Paix puis le déluge
Pour chanter ah putain qu'il fait froid a aa
Du vent de face le ciel menace
Yavait philou, yavait Samir,
Yavait Didier le fils maudit
Elle est superbe cette sortie là ààà
etc, etc...
En résumé, superbe sortie dans la vallée pour un groupe composé au départ de la mairie du G2et du G3.
Le G3 a joué un peu du yoyo à l'arriére mais à bien tenu.
Après Villejust, nous enchainons sur la descente de la Folie en Bessin, le G3 bifurque vers l'escargot, le G2 escalade le déluge, puis le G2- s'en retourne tandis que le G2+ pousse jusqu'au golf de Mulleron. L'escargot fait des bulles, encombré qu'il est de caisses à savon. Nous devons donc nous résigner à rentrer par la folie en Bessin.
Nous sommes restés regroupés (sauf les 4 partis jouer au golf) jusqu'aux pistes d'Orly (bravo au G3 et en particulier aux anciens de la section !). Sur les pistes les jambes fourmillaient, surtout chez les deux présidents présents (section, club omnisport) et chez un certain Tornado qui était visiblement impatient de sortir de son écurie. On s'est un peu tiré la bourre jusqu'à la sortie du MIN.
Tous rentrés sans encombres, si ce n'est une pétition d'un certain nombre de communes du Val-de-Marne et de l'Essonne qui se plaignent régulièrement des nuisances sonores au passage du train rouge et noir. Ils rapportent des bruits de corne de brume qui résonnent comme une voix humaine qui dirait: "je suis débordé", "laissez-moi tranquille", "j'espère qu'il y aura des glaces à Menton". Cette "voix" stridente et profonde serait accompagnée d'une symphonie métallique régulière qui évoque la patte mélomane de notre Mozart de la clé à molette, notre mécano musicien contrarié. Nous à l'USI on n'est pas des balances, donc on voit rien, on sait rien.
Pour ma part 79Km en 3h30 porte à porte. Pas mal aux jambes. C'est pas mal pour une reprise.
 
                                                                                                                Didier
 

DIMANCHE 28 AOUT
 
Hello les cyclos,
 bon je m'y recolle cette semaine encore, mais promis j'arrête après !!!
 Cette semaine, quand j'arrive à 9h moins 2 devant la mairie : PERSONNE... Bizarre, j'en suis à me demander si par hasard, la canicule du moment n'a pas incité à avancer l'heure. Je consulte mes mails en vérifiant si le grand gourou de nos sorties n'a pas écrit quelque chose que j'aurais manqué. Que nenni, à 9h 1, le rouge apparaît. Ouf, je ne roulerai pas tout seul. Les 10 présents donc : Serge, Michel, Anselmo, Delphine, Eric, Yann, Florent, Jean-Yves, et Julien.
 Départ, Michel décide de s'en aller seul, peu rassuré de la forte densité de G1 du groupe. Pour une fois encore je m'incruste avec les top guns. Notre académie des 9 part pour le circuit D de l'essone (cf. le tableau de notre éminent traceur de la piste de Xapatan). Direction aujourd'hui Corbeilles, puis la chevreuse. Notre Intervilles de l'Essone démarre assez rapidement. Bien que le compteur soit au dessus des 31 km/h, tout le monde discute. Je ne capte tout, j'ai oublié les paroles. A Corbeil, Serge nous quitte. Les km passent et il y a encore ce putain de vent de face. Mais bon, on ne va pas se plaindre, on a choisi de rouler c'est à prendre ou à laisser... Avec ce vent de face, les relais que prennent mes compagnons m'inpressionnent toujours. Je suis bien incapable de jouer à qui veut prendre sa place, je me contente de rester derrière mon prédecesseur qui pour moi est la roue de la fortune cycliste.
 Le paysage défile, avec son lot de nouvelles côtes. Je découvre celle de De Chavannes (oups, non de Chevannes...). En haut des difficultés, notre Anselmo est que le meilleur gagne, et je reste modestement le maillon faible. Mais bon, c'est pas grave, je gère et grimpe sans m'affoler.
 Nous roulons encore et encore, et je commence à reconnaître plusieurs lieux. Cela commence par Breuillet. Beau coup de cul à donner, qui me rappelle mes jeunes années, celles où je faisais du roller de vitesse. Breuillet et son club du Robb organisait tous les ans un marathon roller avec le départ dans cette côte. Souvenirs, souvenirs... Après Breuillet, arrive doucement la descente du déluge qui annonce la côte de l'escargot. Je commence sérieusement à être en zone rouge. Dans l'escargot, ou ce "petit" mur infernal, Eric m'escorte. Je me dis qu'en haut, le plus dur sera fait. C'est presque vrai, mais je suis cuit et puis j'ai bu mes 2 bidons...
Pour la suite, je serre une nouvelle fois les dents, mais je n'ai pas oublié ma brosse à dents, je garde le sourire, malgré les cuisses, le cou, le cul, le dos, et le pied gauche qui me rappellent leur présence. A ce moment, je ne sais plus qui de la tête ou des jambes commande le vélo ?
 Bref, retour maison en 4h48, 130 km, 27,2 de moyenne et 1145 mètres de dénivelé (voilà pour les chiffres, voilà pour les lettres).
 En résumé, les copains de l'US vous êtes de Z'amours. Je ne regrette pas de faire partie de cette  famille en or. J'ai encore fait une super sortie avec vous où vous avez veillé à ce que je ne décroche pas. Avis au bureau, c'est sur, je renouvelle mon inscription :)
 
A dimanche prochain, avant Levallois Cabourg qui se profile dans 15 jours.
 
Freddy
 
PS : Désolé pour ces références hasardeuse et capilo tractées à des émissiosn TV....
 
 

DIMANCHE 7 AOUT
CR G1/G2 :
Joli météo ce dimanche pour pédaler!
5 cyclos se retrouvent à la mairie pour partager cette matinée ensoleillée : 3 G1 (Anselmo, Jean Yves, Yann) et 2 G 2 (Fred G. et moi)
Nous partons à bonne allure vers les bords de Seine, direction Soignolles.
La fraicheur printanière, une lumière rasante qui projette des ombres parfaites... même Villeneuve Triage nous parait beau!
Tout au long de cette sortie l'allure restera soutenue. Malgré la bonne forme du moment, Fred et moi même devinons que nous allons devoir tenter de suivre et qu'il ne faudra pas trop compter sur nous pour animer ce parcours.
Le G1 c'est un peu comme la Sky. Ils savent mettre le rythme nécessaire pour vous couper l'envie de faire le malin.
Dans cet exercice Anselmo s'est montré très (très) en forme. Sa récente cure de Porto semble parfaitement profitable à notre Aigle de Guermantes.
Yann, toujours égal à lui même à l'art de tirer des bouts droits de 4 km à 36 face au vent et quand Jean Yves décide de faire son segment perso en fin de parcours, il éponge carrément le peu d'énergie qui nous reste.
Compte tenu de tout cela, je ne me montrerais pas modeste et je dirais bravo à Fred et à moi pour avoir réussi à finir de concert avec nos trois fameux compères. Merci à eux de nous avoir offert une belle sortie à une moyenne qui nous rempli de plaisir. Pour moi : 129km à 29.3.
A bientôt
JPB
 

Petit CR du jour 29 mai
Ce matin la pluie nous a cueilli sur le chemin qui nous menait à la mairie d'Ivry.
Plutôt qu'un groupe, c'est un groupuscule de 6 cyclos qui s'élancent vers le pont de chemin de fer : Delphine, Anselmo, Christian, Laurent, Yann et moi. Le ton est vite donné par nos trois G1 qui n'entendent pas mollir. A Villeneuve Triage le compteur commence à chauffer et mes jambes aussi. La bonne surprise c'est que la route devient rapidement sèche et donc moins glissante.
Nous avalons les kilomètres à un rythme très soutenu. Laurent et Yann tirent des bouts droits d'enfer, Anselmo surveille de l'arrière puis jailli affolant le compteur encore un peu plus. Nos trois compères-complices s'éclatent et je peine à tenir dans les roues quand le quartz annoncent 43km/h...!
Christian bien qu'ayant gaillardement résisté, à laissé filer, Delphine, impériale, gère avantageusement la fougue de nos meneurs. Dès que la route s'élève, dans son style puissant, elle m'oublie à mon tourment, me laissant régulièrement à quelques hectomètres. Mais Laurent, en bon berger veille sur son troupeau et assure les arrières pendant qu'Anselmo et Yann laisse libre cours à leur jeunesse débridée.
Jusqu'au bout, je navigue aux confins du plaisir et de la douleur. C'est vrai qu'on éprouve une sensation un peu "sauvage" à voir défiler le paysage à toute vitesse mû par sa propre énergie dans le sillage de copains qui ne rechignent jamais. Pour ces sensations vécues en cette matinée brumeuse, je dis "merci les gars!"
Bien mal engagée avec la météo, ce fut une belle sortie d'une centaine de kilomètres pour moi à une moyenne qui me ragaillardit pour la semaine.
Bonne semaine,
                                                                                                                           JPB
 
Bon désormais, j'ai une "petite" idée de ce que le G1 peut envoyer le dimanche matin. J'avais bien quelleques présomptions, Elles sont complètement validées. Je n'avais jamais fait une telle moyenne sur cette distance (le bilan de mon garmin 115 km à 29 de moyenne).
En tout cas merci aux copains du jour qui m'ont accepté et soutenu. En haut de chaque difficulté, he bien, j'étais.... en difficulté (je commence à comprendre pourquoi ça s'appelle comme cela...). Et en haut de chaque côte donc, les fusées regardaient où j'en étais. Et à chaque fois fois j'ai eu un guide qui m'a offert de sucer sa roue pour revenir dans le groupe. Un grand merci donc à vous 4 pour votre patience et gentillesse.
 Voilà je sais où j'en suis et les km qu'il va falloir avaler, pour peut-être un jour, m'incruster dans le G1, les jours de grande forme.
 En tout cas, comme un célèbre membre de l'US à habitude de répéter, cette belle sortie du jour va payer je l'espère pour Levallois Cabourg.
 Pour ma part RDV, ne pouvant pas rouler dimanche prochain, RDV dans 15 jours pour de nouvelles aventures cyclistes.
 
                                                                                                                     Freddy
 
 

 
 
DIMANCHE 24 AVRIL
 
CR G1
Bon je m'y colle... 
Côté G1, nous étions  9 hier matin au départ de la mairie (Yann, Anselmo, Jonathan, Julien T, Florent,  Jean Yves, Eric, Delphine, et Fabrice (un 'ancien' du club).
Une belle sortie de 126 kms jusqu'à St Soupplets avec notamment  les bosses de Villevaudé, Montgé et Montyon pour un retour à 12h45.  Impecc'.
 Etonnement, malgré un train soutenu tout au long de la sortie,  nous avons pu rouler grouper et très régulier avec qques banderilles de Fabrice notre Zébulon de service !!  A noter pêle-mêle les relais soutenus de Yann dans le vent et retour en forme progressif de Florent.  Jonathan toujours bien plaçé et sachant gérer les montées (c'est le métier qui rentre).  Jean-Yves qui prépare le stage de mai et Julien en souplesse comme d'hab.  L'évènement du jour : la nouvelle monture de Dephine.  un cadre carbone Dedacciai  (belles sensations et rien à voir avec l'ancien vélo d'après l'intéressée). Bonne semaine à tous.
 
Eric.
 
CR G2
Ce martin nous étions 7 dans le G2, bien malgré le froid vif et le risque de pluie annoncé. Il y avait Julien, Philippe S, René, Yannis, Hervé, Fred (qui nous annonçait les risques de pluie par rapport à la hauteur des avions) et moi. Nous avons pris direction Vallée de Chevreuse en passant par Kremlin des fois que Didier nous attende au carrefour, mais rien. Nous avons fait le même parcours que la semaine dernière, nous avons bien fait de ne pas rallonger bien que nous y avions réfléchit, car une énorme averse 10 minutes après notre retour à Ivry. Tous content des côtes, du vent, du froid. 90 km à 24 de moyenne. Quand Patrick est pas là, on le voit, pas pour les relais, mais le groupe est silencieux, on écoute les oiseaux, attention Patrick revient.
Bonne semaine. 
JP
 
 
 DIMANCHE 3 AVRIL
 
CR G1
Il faut le signaler ! Ils vont prendre cher ! T’oublieras pas d’en parler dans le cr ?...
Et c’est comme ça tout les dimanche. Je reçois des commandes. Faut que tu dises ça, et puis ça aussi. Oh oui, Yann, penses à dire ça…
Et ce n’est jamais pour lancer des fleurs aux copains, non. C’est un déversement de bile au moindre faux pas, souvent accompagné d’un rire graveleux. On sent une jouissance anticipée de voir étaler les mésaventures de tel qui est contraint à l’abandon au 25ème km devant un énième souci technique, sa machine n’en pouvant plus de supporter sa masse et sa puissance, ou la couardise de tel autre qui bifurque après 70km parce qu’il a, pauvre homme, des tâches ménagères à accomplir. Mais non, je m’y refuse. Je ne dévoilerai rien cette fois ci. Vous ne saurez rien non plus des noms des enfoirés qui s’en délectaient, sauf qu’il s’agit de tous les autres, véritables langues de vipères, qui composèrent le G1 ce matin. Je ne ferai aucun tri car, en dépit de ces faits humiliants ou aspects méprisables de leur personnalité, ce sont tous de bons camarades. Jugez plutôt l’équipée : Laurent, Vincent, Anselmo, Jonathan, Gilles, Alban. Quel bonheur de rouler avec ces gars là.
Et c’est aussi avec étonnement et plaisir que nous nous sommes vu accompagnés pendant 40km par de plus nobles rouleurs : Jean Marc, Damien, Michel et Bernard. Jusqu’à ce qu’ils choisissent d’autres routes que celles vers lesquelles nous menait Anselmo. Pour nous autres, trop de côtes certainement (pas assez pour notre pilote). Mais la moyenne à 28, en Chevreuse, confirme un parcours au savant mélange de bonnes portions roulantes et de côtes. Et puis avec le soleil, la Chevreuse c’est magnifique. C’est quand même autre chose que la Seine et mare, bordel !
                                                                                                                                                   Yann
 
------------------------------------------------------------
 
CR G2
le groupe se forme dès le départ : Patrick, Jean Pierre.F, Didier, Hervé, René, Fred (on salut son retour avec un genou tout neuf), Gilles (un nouveau qui j'espère va rejoindre notre club), et moi-même. 
Une pensée à Samir qui est cloué au lit par la grippe (et c'est vrai, il y a tellement de mytho !!!)
Au pied du col de Villejust on croise un cyclo du G1 (pas de nom), il rentre (chaîne cassée), est ce que ça donne des idées au vélo de Didier ? 
- "aie les gars, mon pédalier est cassé ça ne tourne plus", 
on s’arrête, on constate....
- "mais si ça tourne, ce sont tes jambes qui ne tournent plus...." 
ah les serpents, je ferai comme Yann pas de délations, pas de noms.
bref Didier fait demi-tour, pour rentrer avec Mr chaîne cassée.
Nous repartons et allons faire une bonne viré tous ensemble. Le groupe est bien homogène donc rien de particulier à signaler. 
A si, nous avons croisé un autre gars du G1, visiblement il était préssé de rentrer, chut !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Gilles a vite cerné ses nouveaux compagnons de jeu
 "c'est normal que celui qui parle énormément ne prend jamais un relais ?"
"oui oui c'est dans son contrat, mais attention à table tu seras loin derrière" ah les serpents.......
Au mine de Rungis nous retrouvons qui ? ...................................... gagné le hamster est là.
tout le monde est bien rentré (confirmé par un sms de Didier).
mes félicitations à Fred pour sa reprise, et à Gilles qui nous a montré une belle aisance et a tenue la distance.
115 km, bravo les gars.
vivement dimanche prochain. Noubliez pas de réviser régulièrement vos vélos.
 
                                                                                                                                                      Phil
CR G2 suite......
Hello les cyclos,
 ce week end c'était pour moi retour vers le futur. Après 3 mois sans vélo (vécus comme un jour sans fin), autant dire que j'avais des fourmis dans les jambes. Mais en même temps que l'envie, je n'étais pas totalement rassuré. Comment allait se passer l'équipée sauvage avec les 7 mercenaires du vélo. Allais vivre le salaire de la peur avec ces tontons flingueurs ? Rien n'était sur, rien n'était acquis.
Au rendez vous de la mairie, retrouvailles avec les copains. Tout le monde a l'air en forme, au programme, patrick l'avait annoncé, 128 km "ça va payer", et vlan encore le salaire de la peur qui revient. C'est sur , au jeu duque es gros salaires lèvent le doigt je ,'ai pas un sous de forme. Pensez, 150 km engrangés en 2016, contre plusieurs centaines pour les riches capitalistes cyclistes du wall street de l'US (preuves strava à l'appui). 
Bon le départ est donné. Jusqu'ici tout va bien. Je retrouve la bonne humeur du groupe. Il y a toujours les grandes gueules, et les je suis timide mais je me soigne. Bref, que du bonheur je suis heureux d'être là et d'aller dans la campagne de chevreuse car on m'a dit que le bonheur est dans le pré. La route se déroule sans encombres et ça chambre lourd. Il y a l'épisode où une chaine et un pédaliers font défaut, et c'est courage fuyons oula carapate pour les 2 bricoleurs du dimanche. Autant dire que les absents qui quittent le groupe doivent avoir des acouphènes depuis hier, les amateurs de vélo ne sont pas des enfants du silence, ils ne boivent pas (à prouver quand même), ils ne fument pas, mais qu'est-ce qu'ils causent... Personellement je ne parle pas trop, car je reste concentré sur mon sujet, je souhaite atteindre mon objectif, tenir, tenir, tenir.
La chevreuse se déroule sous les roues et à bon train. Phil, JPF et rené vont bon train. Ils prennent des relais qui font mal.
Voilà, après 5h20 de vélo, 123km au compteur (moyenne de 23km/h), j'ai retrouvé la joie du vélo. Qu'elle était verte ma vallée de chevreuse ce week end d'Avril.
 
PS: merci aux compagnons de route qui m'ont permis de revenir, vive le vélo et vive l'us
 A Gréoux, "ça va payer..."
 
                                                                                                                Fred G
 
-------------------------------------------------------------
CR Brevet
Hello,
 juste pour vous dire que nous sommes arrivés à bon port... Tout s'est bien passé !!!
Départ ce matin à 7h05 et retour à 16h45 moyenne 27 kmh.
Tout le monde a été courageux malgré le froid tout au long de la journée (3° ce matin et un
PLATEAU REPAS GLACIAL à l'extérieur). ...  Un  CLIN D'OEIL à Delphine qui vient de rejoindre le cercle des 200 bornards avaleurs de bitume.  Arrivée héroique aveec le tryptique 17 tournants, Port Royal et Homme Mort dans les 25 derniers kms.  Autant dire,  çà a "piqué" pour tous !!!
 Présents : Eric, Fabrice, Delphine , Jean Pierre et Dan qui nous a rejoins à mi parcours).
A +
                                                                                                                  Eric
-------------------------------------------------
CR G3
bravo à nos 5 Champions qui ont fait Boulogne hier.
et à Cathy qui a fait le marathon de Paris ce matin.
 Ce matin  nous étions 4  G3 au départ à la mairie : Lila, Jean H., Jean L. et moi
et oui encore seine et mare pour nous, bordel ! comme dirait Yann
Mais finalement pas si bordel que ça , balade sympa 72 kms jusqu'à Morsang sur seine en passant par la côte de Rougeau
vent de face à l'allée et vent de dos avec super soleil au retour.
 Est-ce que Vincent est rentré à l'heure pour préparer son repas et passer l'aspi ?
 Bonne semaine à tous
Joséphine
 

 
DIMANCHE 20 MARS
Les cyclos sont jolis dès que le printemps est là....................................
 
CR G2+
Salut,
Tout le monde était là ce matin à 7h30  . Nous étions donc 8.  
Présents : Jean Pierre B,  Bernard, Delphine,  Jean Yves, Franck, Dan, Eric et.... Jean Pierre Couteleau l'invité-surprise !!
Départ 10' après pour entamer une jolie boucle de 158kms à 26kmh (dénivelé 1134m).  6h10 de selle et une crevaison du côté de Charny.... Le vent favorable au retour nous a permis de gérer au mieux le retourr et notamment le relief chahuté du côté d'Anet..
Bref,  les garçons (nes) ont été courageux malgré la fatigue et le début de lassitude en fin de parcours (température frisquette)..  Sortie à reproduire...
                                                                                                   ERIC
--------------------------------------------------------------------------------------------------------
CR G1
Oui bravo aux 8 de 7h30. J’imagine la qualité et la régularité des relais, l’harmonie des trajectoires, les petites attentions envers chacun, la convivialité des rapports entre personnes qui se respectent… Tout l’inverse de nous, Laurent, Alban, Vincent, Jonathan, Florent, Anselmo, Gilles, JT et moi. Des arrêts toutes les 10 minutes, les feux grillés, les doigts aux automobilistes en colère, des jérémiades, des quolibets en pagailles entre « adversaires » du même club, du matériel défectueux, des lâchés de morve et de bile, des erreurs de parcours, des mecs à la dérive… C’est pas du vélo à la papa, pas notre genre. Non c’est le G1 dans ce qui se fait de pire. Celui quand le Doc réapparaît. C’est usant, c’est moche, ça fait mal, c’est trash.           Que du bonheur.
Ayant roulé en toute fin de paquet la majeure partie du parcours de 130km autour de Meaux, je n’ai pas vu grand-chose.
Vous devrez imaginer, comme moi, qui était devant a prendre le vent.
Une semaine de plus de boulot, les profs étaient encore plus nazes que la semaine dernière. Ca j’ai bien vu.
Rien dans les pates dès le début malgré un mental d’acier, j’ai du me contenter d’une gestion serrée du peu de force disponible. De ma place j’ai averti et demandé 9 des 13 arrêts nécessaires au retour des éléments isolés. 13 Arrêts, c’est notre record je pense. J’ai aussi apprécié les relais en éventails des 8 cadors. On savait pas faire ça avant. C’est beau. Bravo les gars.
Et puis je n’ai cessé d’admirer Florent qui fait une sortie épatante son dérailleur arrière bloqué sur le 12 dès Charenton à l’allé. Trop fort.
 Bon quand même pour qu’ils se calment, les seconds couteaux de la J Gouin, je rappelle que c’est encore le Punk qui gagne haut la main entre Villiers et Joinville et Blondin à Collégien. Tu vois le monde se divise en 2 catégories…
                                                                                                                                              Yann
--------------------------------------------------------------------------
CR G2
Une vingtaine de cyclos ce matin au départ Mairie. Il y a du G1-G2-G3 
Départ du G1 G2 , on rejoint Philippe à Vincennes et le G1prend le large. 
Le G2 est composé de Philippe, Didier, Patrick, Samir, Jean pierre F, Michel et moi même . On opte pour le parcours de 110km. 
Nous sommes 7 comme les 7 mercenaires ou les merveilles du monde vous choisirez 😁.
Ou les 7 meilleurs ça c'est moins sûr avec l'accent. 
Bref notre groupe roule à allure moyenne,  ponctué par des sprints pancarte(15,si vous avez vu le mail de Philippe ) qui sont l'illustration de la compétition acharné que se livre Philippe et Jean-Pierre, ce matin l'avantage reste au président sur une patte 😉 . les héros du jour sont Samir et Didier non seulement ils ont remporté respectivement 1 sprint pancarte, mais ils nous ont surpris par des échappés enfin de parcours. 
Bon en résumé belle sortie 120 km au compteur pour moi, 24 de moyenne. 
Bravo aux 8 qui fait le grand tour de Melun. Bravo Usivry  
                                                                                                       RENE
------------------------------------------------------------
CR G3
Bonjour,,
Rdv 8h ce matin, je croise G1/G2 qui partent et Vincent qui me rappelle 1 refrain
André, notre super chef de groupe qui a été un peu perturbé par toutes ces nanas du groupe aujourd'hui !!!  Jean H. , Jean L qui a retrouvé sa valise sur le palier la semaine dernière!! Il s'est pointé à 14h30 !! Et moi
Alors qu'on partait arrive Lila. Et Cathy
Bravo à elles, elles ont vraiment assuré aujourd'hui, 
Un peu frisquet ce matin, on part rejoindre une partie du rallye du Plessis Trévise, 
Demi-tour à la sortie de Poincarré
Ils ont failli en perdre 2, pas de noms....   Mais on a dû se taper une cote en option!! 
75 kms à l'arrivé
Belle balade
Bravo aux copains du tour de Meaux, Notre président est fière de son club
Bonne semaine à tous 
                                                                                                    Josephine
 
 

DIMANCHE 13 MARS
 
CR G3
Bonjour,
 eh oui !!  dur dur de se lever tôt le dimanche
rdv à 7h15 à la mairie
pour le rallye d'OZOIR LA FERRIERE
nous étions 4 : Jean H, Jean L, André et moi  , nous attendions Gilbert qui s'est décommandé.
ah, j'avais oublié Monsieur Maurice ...........  qui attendait le G1 pour  partir avec eux
 Nous chargeons les vélos sur les véhicules et c'est parti
nous optons pour le parcours de 77 kms,
température bien fraîche au départ et du vent tout le long du parcours
Un superbe parcours, très beaux paysages mêmes si toutes ces montées et le vent nous ont épuisées !!
 Rallye important :
inscription au total  : 843 personnes  
 - 547 vélo route
- 206  VTT
- 90  marche
 dont 117 femmes et 728 Hommes
 bonne semaine à tous
                                                                                                              Joséphine
----------------------------------------------------------------------------------
CR G2
Bonsoir les cyclos
Ce matin quelle jouissance de ne voir aucun
Conçurent potentiel pour moi pour le week end de tonerre
Nous sommes donc 5
Herve Michel vtt ( j ai oublie ton prénom ) et un nouveau 
Julien 32 ans 40 kgs !
Petite balade de 95 kms 
Il a fait très beau le groupe avec une entente 
Merveilleuse permet à Julien de rentrer à 12 h 15 à Ivry en n ayant 
Jamais fait un tel kilométrage dans sa nouvelle 
Vie de cycliste 
Conclusion 
Samir Jean pierre didier cette sortie va faire la différence !
Les absents ont toujours tort
                                                                                                               Patrick
 
----------------------------------------------------------------------------------
CR  G2+
Salut les cyclo(te)s,
8h, les cyclos de l'USI convergent tranquillement vers le parvis de la mairie. Le groupe est étonnamment clairsemé devant la promesse d'une matinée radieuse. Il est vrai que nos courageux amis du G3 ont repoussé leur couette bien plus tôt que nous pour se rendre au rallye d'Ozoir la Ferrière de bon matin.
Le G2 est réduit à sa plus simple expression! Nous sommes 3 (Delphine, Bernard et moi même) Nous décidons donc de faire un bout de route commune avec nos "teigneux préférés" du G1, beaucoup plus nombreux et bien décidés à en découdre comme à leur habitude sur le parcours long.
"Nous partîmes  3 mais par un prompt renfort nous nous vîmes 4 en arrivant au Port" (à l'anglais) grâce à l'apparition opportune du Président Delval.
On roule bien, l'allure dictée par les G1 nous impose quelques retours "élastiques" notamment après les côtes. Laurent  et Anselmo prennent généreusement en compte nos difficultés, tirant des bords musclés face au vent pour nous ramener. Peu avant Soignolles, Bernard et Jean Yves, contraints par le temps qui passe, optent pour l'itinéraire court. Il feront néanmoins 100km à un rythme soutenu. Le G1 est parti, nous restons à 3 (Delphine, Philippe et moi) pour affronter le vent et le parcours long.
La campagne est belle sous cette lumière qui fleure bon le printemps, l'air est léger, une atmosphère enthousiasmante nous saisis. Notre triplette n'est pas de Belleville mais elle a du style!
L'itinéraire concocté par Anselmo nous invite à traverser la France profonde. A Ozouer le Voulgis (ça s'invente pas un nom pareil) nous nous enquérons de notre route au près d'un quidam en costume médiéval. Le gueux nous indique le chemin de Chaumes en Brie. La campagne devient lugubre, les autochtones hostiles, le vent redouble, même le goudron pourri est notre ennemi. Phil et moi protégeons de nos corps et de nos machines la gracile Delphine qui pourrait être l'objet d'une razzia...
Nous triomphons de la bourrasque à Jossigny. Notre groupe s'est montré d'une belle homogénéité dans l'adversité. Delphine égale à elle même, ne lâche jamais rien, toujours capable d'en "remettre",  avec une humeur constante, le sourire imperturbablement vissé aux lèvres, même dans les moments difficiles. Phil, non seulement ne lâche rien, mais nous fait rituellement le coup de "la giclette" sur les ponts d'autoroute. Un retour magistral en forme de notre président. Ça promet!
Le retour vers chez nous, vent favorable, s'opère à vive allure, sans que jamais notre triplette "qu'a du style" ne s'éparpille.
Perso, j'ai 126km pour 600m de déniv.
Vive le vélo!
                                                                                                                             JPB
-------------------------------------------------------------------------------------
CR G1
Super Cr Jean Pierre
Après la séparation avec les G2 nous étions encore 10 : Alban et son padawan Jonathan (même style, prometteur), Laurent, Anselmo, Dan, Franck, Eric, Gilles, Julien et moi
En italiques, les 5 de la Jacques Goin de la semaine passée dont on attend encore le CR. C’est vrai, ceux là sont tous en très bonne forme et l’on montré aujourd’hui. Ils étaient clairement un ton au dessus.
Anselmo, Laurent et Alban ont assurés les relais. Souvent impressionnants. Eric et Franck en vrais coursiers, toujours bien placés, jamais fatigués et premiers à l’arrivée. Ils font pas de bruit, ils ne la ramènent pas mais quelle efficacité !
Moi, en reprise après 3 semaines, j’ai vraiment subit. Et je crois que cela va maintenant être le cas pour le reste de la saison. Et ne me suis-je blanchi dans les travaux guerriers que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers ? (juste pour faire comme Jean     Pierre Corneille)
Mais globalement les profs ont montrés des signes de fatigues même si Julien n’a pas tant démérité par rapport aux autres. Normal, les vacances sont déjà 6 jours derrière nous.
 Fait marquant : Après moultes tentatives depuis un an, Dan réussit à égaler le Kom sur la cuvette de Champigny. Je vous assure qu’il faut appuyer sur les pédales pour réussir cette perf. Sacré Dan
 
                                                                                                                                            Yann
 

DIMANCHE6 MARS
 
CR G1/G2
Présents ce matin à la mairie, Michel, Bernard, Yanis, Jean-Pierre B., Florian, Delphine, Didier, Patrick, Benjamin, Daniel L., Philippe D., Philippe S.,
des vaillant(e)s, des gaillard(e)s, prêts à braver la froidure et le vent, en guise de punition d'avoir séché la JG.
le parcours était tout tracé, les groupes pas formés quand nous nous détalâmes vers les contrées de Voulangis. je m'étais engagé à faire un 27 de moyenne de sorte qu'un maximum de copains puissent rouler ensemble. Il était acquis que Didier et Patrick voulant travailler la puissance plutôt que la distance passeraient leur chemin après Guermantes.
Les groupes se font une première fois à l'aéroport d'Emerainville, puis une 2° salve dans Guermantes devait achever la constitution des groupes. bref une promesse de sortie homogène, sans rythme heurté, ni banderille qui devait nous mener en père peinard mais tout de même rythmé vers Voulangis moutain.
Pas de dynamiteurs du G1 pour atomiser la sortie donc. Sauf qu'à Collégien on voit débarouler 2 zygotos, tambour battant: Gillou et Jonathan, deux justiciers  pas grabataires. Et là le bordel commence.
Ils enquillent sur la descente vers Guermantes pour hausser le rythme et faut pas longtemps pour que tout le monde prennent les roues. Et croyez moi, c'est pas les habituels résidents du G1 qui ne demandent qu'à relancer mais des occasionnels dont le niveau leur donne maintenant un accès permanent, je pense particulièrement à un certain JPB, qui ne demande pas son reste pour atteindre le premier le Guermanteberg. ça a envoyé du bois et il était désormais dit que la sortie rimerait avec anarchie:
à la faveur d'un arrêt pipi à Guermantes, Philippe fait un tout droit, écrasant les pédales de sorte que l'on ne le rejoindra qu'à Villeneuve. entre-temps on perd Bernard qui s'était méchamment bien tenu dans le premier col de la journée, pour attendre Michel. On ne les reverra plus.
Puis vient Voulangis, où tout explose. Le président a la bonne idée de crever au pied. On l'attendra 20 mn (putain si on avait pas crevé 20 mn, ça ferait 20 mn qu'on serait arrivé, théorème de Jauni H.). le groupe se reconstitue, jusque-là la devise du club est à peu près sauve: on par ensemble, on rentre ensemble.
on rentre la gueule au vent, jusque-là bien groupé, quand on croise le chemin d'un gazier qu'avait les cuisses d'un coursier. En nous doublant, il titille l'instinct de flahute de certains, et là fatal error, la base de registre est mal installée, le système d'exploitation bugge. On relaie comme des bourrins, sans penser à ceux derrière qui forment la queue du train.
ça enquille donc de nouveau sur le retour, et en nous retournant sur le pont de l'A4 retour vers Bussy, Yanis, Daniel ne sont plus là.
On ne reverra plus le premier.
JPB et Delphine, grands seigneurs, reviennent sur leur pas pour partir à sa recherche. Peine perdue. 120 bornes au compteurs pour JPB et Delphine, Yanis selon les dernières infos est bien rentré.
Morale de l'histoire, c'est  pas parce que la moyenne a été respectée, qu'on s'est reposé.
Bref pas besoin d'aller sur la GOUIN pour façon puzzle s'éparpiller comme des bourrins
                                                                                                                    Vince
 
-------------------------------------------------------------
CR G3
 non , nous ne sommes pas restés sous la couette mais partis à 8 h30  sauf André qui bichonnait son petit-fils, il est tout excusé .
nous sommes 4 ce matin,  Jean H, Jean L, Gilbert et moi
direction seine Port , pas très froid mais vent du Nord-ouest sur tout le parcours
Après Corbeil , Morsang sur seine et la côte de Rougeau où je déraille …
Retour plutôt tranquille, 73 kms à l’arrivé
 Bravo les autres G , vous êtes des champions
Bonne semaine à tous
                                                                                                                                       Joséphine
 

 
DIMANCHE 28 FEVRIER
Salut à tous,
Une fois n'est pas coutume, c'est un G2 qui fait le CR du G1.
Nous sommes 13 (6G1+7G2) à la mairie dans la froidure matinale. Le thermomètre est coincé à 0°! Les G3 sont coincés sous la couette, le président Favier nous agresse la rétine avec ses sur-chaussures jaune-fluo.
Nous prenons la direction de la Vallée de Chevreuse et chemin faisant nous récupérons René à la Vache Noire.
Dans la 1ère difficulté du jour, la côte de Fontenay aux Roses, la scission s'opère partiellement. 6 G1 (Anselmo, Thierry, Gilles, Eric, Franck et Florent) ainsi que 3 G2 (Daniel L., René et moi) nous retrouvons devant, à l'entrée de Bièvres. Le groupe s'effiloche un peu en approchant du Christ de Saclay. A partir de ce moment, j'aurai toujours l'impression d'être "à fond". Après la côte de la Vacheresse, René et Daniel ont disparu. Je me retrouve seul G2 avec mes fougueux coéquipiers. Sur le plateau qui mène des Molières à Cernay le vent est très fort. C'est le moment que choisissent les "costauds" pour faire un segment. On parvient un temps à tourner sur les relais, mais je me contente bientôt d'observer les dérailleurs depuis l'arrière. C'est à ce moment que Thierry disparait englouti par les caprices d'Eole. Je suis toujours "à fond"! Pas de temps mort, la remontée des 17 Tournants se fait rapidement. Je morfle! Anselmo a la gentillesse de me ramener sur Gilles, Eric, Franck et Florent. Virage à droite et pan les 16% de Milon la Chapelle. Je m'arc-boute sur mon cintre à le faire plier et monte assis pour éviter les crampes. On redescend la Madeleine pour se retrouver dans la côte de St Rémy au sommet de laquelle on retrouve Coach Dan. Nous passons Chateaufort et entamons le plateau de Saclay vent de face. Dan donne le rythme, Eric, en belle forme, s'écarte pour m'offrir un abri salutaire dans cette tourmente. Passer le Christ, nous attaquons les montagnes russes après Vauhallan. C'est à ce moment que nous perdons Florent, peu avant de doubler nos amis du G2 qui on dû s'enrhumer à notre passage... René saute dans nos roues pour se dégourdir les genoux et nous filons vers Antony, puis Fresnes toujours "à fond". Traversée de l'Hay et de Chevilly : "à fond". Du coup j'ai pris ma douche "à fond" puis j'ai mangé mes nouilles "à fond", je fais ce CR "à fond" et je vais garder mes petits enfants "à fond". Merde, je suis "à fond" et je peux plus m'arrêter...!! 
                                                                                                JEAN PIERRE (Bradley)
--------------------------------------------------------------
Bonjour à tous
 Je ne vais pas répéter les propos de JP B sur la froidure matinale, juste préciser que le ressentie était de - 4. Malgré tout l'ambiance est à la rigolade. Rapidement nous formons un groupe d’arrière garde avec les deux Hervé, Samir et moi. Après le Petit Clamard nous nous faisons dépasser par Dan, que nous croiserons plus tard après la cote de Chevreuse, le voyant dans tous les sens je pense qu'il cherchait la route d'Istanbul. Avant cette montée nous retrouvons Daniel L, Mathieu et René qui resteront avec nous jusqu'à la fin. En fin de parcours vers Igny le G1 nous double, je te rassure Jean Pierre nous n'avons pas été enrhumer a votre passage, le vent s'en était chargé. Seul Florent reste avec nous, il a eu un problème avec sa cale mais a eu l’honnêteté de  dire qu'il avait morflé avec le vent et qu'il était content de rentrer avec nous, joie partagé car nous n'avons pas souvent l'occasion de rouler avec lui. Nous sommes content de cette sortie, même si le vent violent et glacial nous a fait souffrir.
 Bonne semaine à tous.
                                                                                                          Jean Pierre F
-----------------------------------------------------------
Bonjour à tous
Qui à dit que les G3 sont restés sous la couette ce matin !!!
 Ils avaient rdv à la mairie à 8 h 30
Ils étaient peu nombreux, c’est vrai .
Que des galères ce matin , Jean L  nous appelle, il crève à 1 km du départ de chez lui + problème de dérailleur !! il fait demi-tour et il rentre
Gilbert fait également demi-tour car il est frigorifié
Départ à 3 : Jean H, André et moi , départ sur les bords de marne jusqu’à Lognes
Vent glacial sur tout le parcours,  nous nous accrochons sur cette balade de 50 kms,
Je rentre les  pieds glacés , Jean est également frigorifié . Bravo à lui , il a tenu le coup. André l’a motivé
Bonne semaine à tous
 Et pas de couette ce dimanche matin pour le G3 mais fidèle au rdv même avec ce  froid
                                                                                                                                        Joséphine
 

DIMANCHE 14 FEVRIER
 
Aujourd'hui, le G2+ a décidé de lancer les festivités : 105 km et 720 m de dénivelé positif ! Fini l'hiver et les sorties d'entretien, le printemps et les stages approchent, il ne faut plus attendre et ce matin l'énergie était là ! 
Au départ de la mairie, nous sommes 6 à opter pour un changement de parcours : JPB, Dan L, René, Bernard, Yannis et moi, non pas que nous souhaitions jouer les bad boys/girl en ne suivant pas le parcours proposé par Anselmo mais tout simplement parce que personne dans notre groupe ne connait la route. Donc après un rapide briefing, changement de cap, direction Vallée de Chevreuse que Jean-Pierre connait comme sa poche. Il est déjà tard mais la décision est prise. Jean-Pierre imprègne un rythme soutenu qui nous permet de nous éloigner rapidement de la banlieue et d'attaquer notre première côte à Vauhalan. 
Et oui, le G2+ n'a peur de rien et il décide de se confronter à la "vraie" Chevreuse, pas question d'éviter les bosses! Et voici le beau parcours que nous offre Jean-Pierre (avec quelques descentes quand même ;-) : après la côte de Vauhalan - Christ de Saclay - Descente de Chateaufort - côte de Cressely - côte de Port Royal - descente des 17 tournants - St Rémy les Chevreuse - côte des Molières - Gometz lz ville - Janvry - côte du Déluge - Villebon - Champlan - Les pistes d'Orly - Maison! Oui, on est des dur(e)s mais on était quand même content de retrouver nos maisons car les jambes ont brûlé. Il faut dire qu'on a jamais faibli avec une jolie moyenne de 26km/h et des pointes à 40 km/h dans les plats.
Une sortie qui donne la pêche !
Bonne fin de journée et bonne semaine à tous. Et à dimanche prochain pour de nouvelles aventures :-)
                                                                                                                        Delphine
---------------------------------------------------------------
 
CR G2-
6 coureurs au départ pour ce groupe, autant à l'arrivée, nous n'avons perdu personne. Christian le revenant avec son vélo vert et blanc, toujours sponsorisé par le team Europcar, Hervé qui sur son petit bolide dépasse tout le monde de deux têtes, Hervé number two, son vélo bleu et ses freins à disques, Patrick, et Samir qui, trop occupés la semaine ont 1 cm de boue sur leur bécane et moi même.
Le groupe est homogène sauf dans les quelques bosses ou ça s'étire un peu. L'allure est correcte 22,3 de moyenne pour 80 km au compteur et la météo clémente.
Tout se passe sans encombre, nous sommes repris par le G1 juste avant champ sur Marne. 
Samir décide de crever à Villiers, merci à toi sinon le compte rendu aurait été aussi plat que ta chambre à air.
                                                                                                  Philippe saccomano
 
-----------------------------------------------------
CR G1
Oh la belle bande : En selle, La Bohème, Spartacus, La Teigne, La Giclette, TJV, et puis nous autres les sans grades : Gilles, Jonathan, Jean-Yves, Dan, Florent et moi.
12 affamés en route pour l’aventure tant attendue
A ma gauche Laurent La Teigne vêtu d’un haut noir, a ma droite Spartacus Alban en haut blanc. Ils ne pouvaient pas mieux marquer leur différence. Beaucoup les oppose en effet. L’un besogne, l’autre volle littéralement. L’un est traitre au club, l’autre un fidèle de tout les temps. L’un est un ancien pro, l’autre est un ancien tout court. L’un s’est fait enfler pas Holland, l’autre travaille dans la finance. L’un nage, l’autre fait du gay nage et ça se voit. L’un est sympa
Mais tout les deux sont des rouleurs terribles…
…et de bien piètres grimpeurs. Et là, cela se joue à un autre niveau. Faut s’arracher. Aller chercher les 185 puls comme Anselmo! Il est jeune me direz vous (rappel : fc max théorique= 220 – âge/2). Certes, mais dans les côtes c’est quand même un Cobra. Pour Julien et moi c’est la roue à ne pas lâcher et c’est à chaque fois un challenge, qu’on a pas toujours les moyens de relever en plus.
Et les autres alors ? Hé bein ils sont là. Jonathan observe et prends des notes pour quand ce sera son tour. Thierry chambre « c’est quand qu’on va vite ? », Florent a la patate, Gilles se révèle intraitable sur Sa portion (« Villiers Joinville le retour comme un dingue »), Dan a dû dépasser légèrement les 140puls programmées dans la cuvette de Champigny à plus de 55km/h, Francky vas-y c’est bon bon bon et Jean-Yva aussi encore très fort sur la fin.
Voyez, y sont tous là, avec l’envie de jouer et le mal aux jambes. Oh la belle bande.
                                                                                                                                     YANN
 

 
DIMANCHE 7 FEVRIER : RALLYE DE VILLEJUIF
 
Bonsoir les cyclos,
Mes félicitations aux 28 participants et 2 participantes, c'est un record pour notre section et le Président de Villejuif m'a remercié pour ce nombre.
Dommage il nous a manqué 5 participants pour battre le FC BREVANNES.
Je pose quand une réclamation auprès des hautes instances de la FFC, car ils ont comptabilisé les vététistes (info du Président).
Ca triche de partout (moi qui croyait qu'il n'y avait que dans le foot !!!) :
 - 25 coureurs de chez nous qui coupe à Villejust. Samir tu es officiellement 5ème (bravo tu t'es bien battu).
 - Alban qui est suspecté d'avoir un moteur dans son cadre (il faut arriver à le prouver).
 - Dan qui traficote souvent avec des livreurs à Rungis. 
 - Gilbert qui fait des sorties de 105 km en janvier.
Je m’arrête là.... 
Comme je parle de Gilbert, tu es grillés sur la photo avec Josephine, PAS DE CA DANS MON CLUB ......... attention ne recommence pas ou soit plus discret.
Pas de CR du G2- car Samir dort encore.......
Encore bravo et merci pour notre démonstration de force.
J'ai une pensée pour notre copain Didier, qui vient de perdre son Papa. Bise mon pote
                                                                                                                                                                  Philippe
--------------------------------------------
 
Le CR du G1 est pour moi aujourd'hui, Yann a pris le risque de programmer du théatre un jour de rallye, il a du avoir peur à la 4e crevaison.
Bon, pour les présents, je vais m'en tenir aux prénoms, je n'ai pas retenu tous les gentils nicknames de Yann, et en plus je trouve le mien pourri : formation du G1 en haut de villejust, au ravitaillement : Franck, Dan, Yann, Laurent, Matamorve, Julien (le vrai), Alban, Gilles et moi.
 Franck, qui a déjà crevé avant d'arriver à la mairie d'Ivry remet ça en haut de Villejust. Il faut dire que si la météo a été clémente, il a plu cette nuit, les conditions idéales pour percer. Il répart, on enfourche nos vélos, et PAF, Dan se rend compte lui aussi qu'il est à plat. On sait déjà qu'on ne fera pas le 100km, surtout que Dan recrêve 2km plus loin, a priori un silex qui était resté sur la tranche. Chaud froid, ça n'a pas aidé Yann qui a apparemment chopé un truc, il sera (un peu) moins fringant aujourd'hui.
 Allez, juste le temps d'être doublés par des fixies, et on repart. Première partie du parcours avec fort vent de face. J'avoue, je me suis un peu planqué derrière au début, et si ça a bien tourné, je ne pense pas me tromper en disant qu'Alban était souvent devant, et après son stage PAIC, il ne pouvait en être autrement (reste que son exclusion du club est à l'étude par la commission de discipline). Dans les côtes, Julien mène la danse, je m'accroche, et c'est tout. Merde Laurent, tu aurais pu faire semblant.
 Le retour est dans le pure style G1, chacun sa merde, et même chacun sa route. Pendant que je ramène Vincent sur les pistes d'Orly (il n'avait pas l'oeil du tigre aujourd'hui, problème de ventoline acheté sur un site Internet albanais), Yann et Gilles restés sur la route nous passent comme des avions (ah ah). On se retrouve tous sur le MIN, bien entamés, et bizarrement, personne ne veut suivre Dan pour jouer au Hamster quelques tours.
Bilan, malgré 4 crevaisons, super sortie, et super Rallye. Je vous envoie tous de super poutous.

                                                                                                                     Anselmo
 
 

DIMANCHE 31 JANVIER
CR G1/G2
C’est l’histoire de 2 mecs (Bad et Rasta ou encore Laurent et Alban) qui se chauffent via strava toute la semaine pour savoir qui des 2 mettra une race à l’autre ce weekend. Et puis la météo se précise. Ce sera de la pluie. Tout deux aimeraient bien rester sous la couette mais voilà y zont trop ouvert leur grande bouche pour être forfait.
Moi je veux assister à la passe d’arme. Et je parviens à engrener le Gilou qui se résignait à 8h30 à une monotone séance de Home trainer.
Y a aussi Anselmo qui n’a pas roulé de la semaine. Il en peu plus, le pauvre. Les hormones le contraignent à sortir le vélo. Chacun son truc.
Et puis nous avons Jean Pierre B, Daniel et Hervé au rendez vous à la mairie. Je ne sais pas ce qui a pu les pousser à venir.
Parce que le temps d’arriver à la mairie nous sommes déjà très humides sous ce crachin mouillant…Faut être un peu fada.
Alors nous partons rapidement et, malgré le vent de face, on cesse de discuter pour foncer dès les quais de Seine. Nous perdons Hervé et Daniel avant le pont suspendu. Sir Bradley, quant à lui, a choisi le G1. Ca va faire un super groupe ! Il me lance « vous avez une drôle de façon de vous échauffer, les gars ». Mais il va pas nous lâcher de la sortie alors même qu’on s’est mis à rouler comme on aime, c'est-à-dire n’importe comment du moment qu’on se fasse mal aux jambes. Il faut dire qu’au bout de 30km on est tous trempés, on dégouline de partout. On grogne un peu et Anselmo, déçu, se résigne à nous proposer un parcours court. Du coup, yeepah,  on peut continuer à aller vite !
Alban s’y emploie. Du coup Laurent aussi. Au total de la sortie, je dirais égalité pour les 2. Vous êtes magnifiques !
 Au final, seulement 65km d’accord, mais une vraie bonne partie de pédalage. « C’était teigneux » nous dira Jean-Pierre au moment de le quitter. Mais j’ai l’impression qu’ il y a pris plaisir.  Et moi aussi, tous trempés, dégueulasses et de plus en plus frigorifiés mais VIVANTS et heureux.
                                                                                                                                      YANN
 

DIMANCHE 24 JANVIER
Nous étions 4  du G3   à la mairie : Jean H.   Jean L. , notre capitaine André, en superbe forme et moi
direction Seine port jusqu’à Corbeille
les automobilistes étaient excités hier matin !!  failli me « renverser à 1 céder le passage »  le vieux ralenti pour accélérer !!!   ils sont fous .
vent dans le dos pour le retour
65 kms 
Bonne semaine à tous
                                                                                                                                Joséphine
 
-----------------------------------
Salut les cyclistes,
Pour le G2+  (ex GS, si si j'y tiens)..  75 kms au compteur pour un Parcours "inédit" du côté du val d'yerres et la montée de Quincy sous sénart pour rejoindre ensuite Brie comte Robert et retour par Les BAGAUDES et les Bords de Marne.
Train assez soutenu le 1er tiers du Parcours. 
 Après un départ de la mairie en ordre dispersé,  notre groupe se constitue de 8 éléments. (Jean Marc qui sera notre guide, Eric, Bernard ,  Michel, Mathieu, Daniel,  Delphine et Thierry,  le transfuge du G1)  .
ps :  j'espère que Bernard,  Mathieu et surtout Michel sont bien rentrés..
 
                                                                                                                       Eric
----------------------------------------------------------------
 
Bon je fais le CR du G2-, JPF n'a plus de connexion internet !!!!!!!! je me fais carotte je le sais.
C'est un coup monté avec son compagnon de route (Pat) mais comme sur le vélo ils ont toujours des excuses (la voiture m'a gèné, Hervé ma géné, etc...)
Ils sont imbattables par contre pour les bouffonneries. 
Les copains du groupe qui ont subit leurs blagues (HERVE, RENE, SAMIR, GUILLAUME, et BIBI).
C'est sûr on ne roule pas vite, mais on rigole bien. Surtout quand JP répare une crevaison hihihihi. Heureusement que Sam a pris les choses en main car sinon je pense que l'on rentre à 15h. Sam tu t'y connais en SFR ? 
A Villeneuve saint georges, on récupère Bernard et Mathieu visiblement il y a eu un bog au niveau du G2+.
j'ai 84 km, la moyenne rire/h moins le quart.
A dimanche prochain, les joyeux
                                                                                                                                                               Phil
 
-----------------------------------------------------------------------
La bohème a réussi à rouler avec vous ? Non, parce qu’il avait commencé tôt sa soirée ganja hier.  Rendez vous au Mac val, qu’il hallucinait des 17hoo ! Et puis, il arrivait à peine à ouvrir les yeux ce matin. Des yeux qu’on devinait rouges derrière des paupières bien trop lourdes. Vous avez été charitables de le prendre avec vous car, des fois, il est lourd. Nous on en veut pas quand il est comme ça. Parait qu’il a vu le Père Noël à la mairie tellement il était déchiré. Vous imaginez le tableau.
Ceci dit, nous aussi on avait un relou. Mais qu’est-ce que je m’en tape du filtre à particules de ta Peugeot, mec ? Vas y tu me lâche ! Vous connaissez ces moments ou le groupe se met à accélérer sans qu’on sache vraiment pourquoi. Bein souvent c’est quand un type n’en peut plus et essaie d’échapper à une conversation sans intérêt. Du genre t’as vu le Team Giant ?bla bla bla… Qu’est-ce qu’ils sont chiants quand ils se mettent à parler vélo. Non mais ils s’y croient les mecs.
Ce que je sais, c’est qu’ils la bouclent tous dans la montée de Guermantes. Putain, 5 minutes de calme !
Après ça a été mieux. Alban, dont le pseudo strava est « rasta », a une nouvelle fois envoyé du lourd et y zont arrêter de causer. C’est un rasta sans fumette lui ! l’a plus 15 ans. En très grande forme aujourd’hui. Toujours devant.
Les autres (Laurent, Vincent, Jonathan, JV, Jean-Yves, Gilles, Anselmo et moi) se sont contentés de quelques passages éclairs en tête de groupe.
En ce moment les rouleurs sont à la fête. Moins de bosses et pas mal de talent. La semaine dernière, au sommet, c’était Gilles. Cette semaine Alban, la semaine prochaine peut-être Dan ? Au fait, vous saviez que Dan avait des dread avant de faire du vélo ? Ca c’est intéressant ! Voilà un propos qui mériterait qu’on tende l’oreille, qu’on ralentisse pour en suivre son développement. Mais non. Aujourd’hui on a encore 93km à 28km/h. Bah oui obligé sinon il chante en plus, le relou. Pff, pas toujours facile le vélo.
Bon vous l’avez remarqué, j’avais rien à dire sur la sortie. Je continue mon remplissage en vous livrant quelques unes de mes appréciations pour le second trimestre :
 -Vincent s’entraine fort cette année et cela commence déjà à se voir. C’est bien. Il faut maintenant qu’il prenne davantage confiance en lui et ose prendre un ou deux relais par sortie. Ne néglige pas le coté mental de la performance. Non, tu n’es pas un looser ! Ne te décourage pas. Cela va finir par payer.    ENCOURAGEMENTS
 -Après des début prometteurs, Laurent s’est complètement laissé aller et ça se voit. Il faut reprendre de toute urgence vos séances de gainages et cesser de jouer avec votre smatphone !  AVERTISSEMENT de TRAVAIL et de CONDUITE
 -A trop vouloir en faire, Anselmo commence à peiner dans le G1. Problème de méthode ? J’envisage de le changer de groupe. Vous pouvez prendre rdv pour qu’on en discute.  SONGEZ A VOTRE ORIENTATION
                                                                                                                                    YANN
 

DIMANCHE 17 JANVIER
CR G2- :
Merci les météorologues de vous êtes trompés, Albert (SIMON) revient !!!!!!!!!!.
Du coup nous voilà partis sur Guermantes avec le G1 jusqu'à Bry.
Notre groupe se forme dans le col du stade de Bry (SAMIR, PATRICK, GUILLAUME (un nouveau), et ma pomme.
belle ballade au rythme de brûler des graisses (expression favorite de Pat).
dans la descente de Bry et de la remontée sur Champigny Samir attaque et lâche Patrick !!!!
Au pied de l'hippodrome le G1 arrive comme un essain de frelons, Yann me lance le sprint et là........... 
se sont bien tous des lécheurs de boulles ils me laissent passer en tête. Je suis fiers comme Roquepine ........ merci les gars
4'30 plus tard arrive Patrick qui a pris sa revanche sur Samir, quel duel.
Guillaume (qui a un beau coup de pédale) a bien compris que l'on ne pédale pas fort dans le G2- mais ça chambre bien.
 entre Présidents on ne s'attaque pas, donc je rentre juste avec mes 66km pour ne pas prendre le maillot jaune de AMIVELO.
 bon dimanche à tous
 Phil
 
CR G1, les vrais (rapport aux G1 du dim pm)
9h30 à la mairie. Se lever à 8h30 un dimanche matin, c’est cool ! La vache ça change tout. Merci les frileux.
Alors on d’vait faire Vincennes mais la température clémente et notre soif de grands espaces ont fait changer le programme.
G2 et G1 s’embarquent donc ensemble vers Guermantes, absence d’Anselmo oblige.
Pour le G1 les vrais il y avait Florent, Gilles, Jonathan, Vincent alias Marennes Oléron, Julien alias TJV et moi.
Les autres ont sans doute fait de la lèche à Anselmo qui, se couchant tard hier suite à l’anniversaire de belle manmam, réussit à différer le départ officiel de quelques 4 heures. On attend leur CR pour savoir qui sont exactement ces adeptes du Mister freeze piri-piri.
Ici me reviennent les propos de Vincent me disant que dans les hautes sphères du club on estimait que les CR du G1 devenaient difficilement publiables sur le site. Désolé, je me reprends.
A partir de Villiers sur marne, Gilles prend la direction du groupe et nous mène sur un train soutenu. Il nous fait avancer rapidement si bien que nous décidons de pousser sur le parcours Lapins. Vincent hoquète, « ok, mais petits Lapins ! » Nous en convenons, non sans râler pour la forme. Et Gilles continue.
Nous autres pointons parfois notre museau à l’avant mais décidément non, GILLES EST DEVANT. les majuscules étaient involontaires, mon doigt ayant accroché la touche du clavier, mais je trouve qu’elles sont parfaites pour appuyer la performance    
Le groupe est très homogène aujourd’hui. Aucune défaillance, pas un décrochage même sur les accélérations inévitables sur les parties habituelles. Du coup cela file.
J’évite la chute par miracle après avoir chassé de la roue arrière en prenant à fond le virage au pied de Collégien. Mes camarades en sont ébranlés quelques secondes. Et cela me permet d’aller chercher la victoire. Yes !
Au pied de l’hippodrome nous retrouvons le G2. Philippe remporte la coupe en parvenant une nouvelle fois à faire exploser son éternel rival du G1. Bravo Phil car je ne pense pas qu’il t’ai laissé gagner, ses 2 sorties du weekend l’ont peut être un peu émoussé…  Oh bordel à chiotte, si Vincent commence à vraiment s’entraîner, on est mal.
Yann
 
 

DIMANCHE 9 JANVIER
CR G1
Le fait marquant : Nous avons assisté à l’explosion du Dr Jekyll. Julien T démarre l’année en fanfare. Attention, explosion façon Corée du nord !
« Il y a des jours où on ne regrette vraiment pas de s'être levé un peu tôt... » nous disait Jean-Pierre hier. Et bein aujourd’hui fallait pas louper ça ! D’ailleurs, à la vitesse ou on a fait les 40 derniers kms on pouvait pas le rater. Mais toujours grand sourire, le Doc. 20km/h mais le sourire ! On sentait qu’il était content de lui. Surtout quand la pluie est arrivée dans la dernière heure. Je pense qu’il a compris qu’il était en train de construire sa légende. Alors il y a mis les formes… Enorme.
Le plus drôle (ha ha) c’est que le G1, en état de forme disparate, s’est scindé en 2 groupes. Les lents (jugez plutôt : Anselmo, Dan et le Matamorve) vers Chalifert et les rapides (Julien V, Laurent, La Bohème, Alban, Le Doc et moi) vers Lesches. Pas un mot échangé. On s’est compris en un regard. L’idée était de laisser chacun s’exprimer à la hauteur de ses capacités du jours.    5 minutes plus tard on assistait à l’essai nucléaire et nous n’avons pas tardé à comprendre que le retour serait trèèèèès long.
 
Pour décompresser encore davantage je voudrais lancer quelques banderilles de plus :
-Voilà ce que Vincent nous a écrit hier« Comptez sur moi je serai là.
Vince qui roulera la gueule au vent, les chicots ouverts aux moucherons »… Avec de tels propos, on s’attendait à mieux de ta part mec
-Anselmo, t’as un statut à tenir. Tu devais aller à Lesches. T’étais fatigué ? T’avais qu’a pas emmener 4 autres gars du G1 (absents aujourd’hui !) rouler 100km hier. Sur « La plaque » en plus. Pure provocation à mon endroit !  Si tu continues Philippe va devoir rempiler à son poste. Quoi que lui c’est pas mieux. Avec Strava on sait qu’il a tourné à Vincennes ce matin. Lamentable
-Sinon Laurent a écrit ça cette semaine : « Anselmo, restons en a la programmation initiale !!!! Il faut que Yann rentre dans le moule :-) »
C’est bien Laurent. Tu étais à ta place à Lesches. C’est ce que tu fais de mieux. TRAITRE !
- Enfin le G1, si vous en avez assez de vous faire tailler, bande de rats, rédigez le CR !
  
Bonne semaine
Et surtout, en 2016, restons soudés !
                                                                                                   YANN


DIMANCHE 3 JANVIER
 
CR G2
Salut les cyclos,
Une quinzaine de Cyclos ce matin à la Mairie avec un G2 type "académie des Neufs"...   Dan, JPB, Delphine, Hervé G,  l'autre Hervé, Daniel L,  Eric,  Samir et Chriistian.
Départ poussif à 9h10 (çà papotait pas mal)  !!!   pour une belle sortie de 80 kms autour de
Soignolles en Brie. 9 au départ,  9 à l'arrivée vers 12h45.. c'est pas beau çà...
 Bon dimanche à tous...
                                                                                                                     Eric
 
Pour le G1
Alban, Gilles, Jonathan, La Bohème, Jean-Yves et moi. Alors ? Bonne année. Youpi, tous de potes. Ah ça me fait plaisir…
T’as vu, beaucoup d’absents dans le G1.
C’est dommage on va prendre trop d’avance sur les copains, déjà qu’ils sont pas terribles…
Ouai surtout l’autre qui se la pète.
Ouai t’as raison…
9h10
Bon c’est pas tout. Il faut y aller. On va ou ?
Horreur pas d’Anselmo
On a qu’à faire Vincennes, ah, ah.
Non. On va suivre le G2 mais par devant, faut pas déconner.
Bon, passé la Marne on était déjà perdu. Et derrière nous, plus de G2.
Soudain une idée : Les gars, Soignolles c’est nul, on sait pas y aller, c’est loin et puis il va pleuvoir, faisons un bon Guermantes !
Ouai c’est vrai, en plus on l’a pas encore fait cette année. C’est l’occase.
C’est dommage pour les absents quand même.
Oh ta gueule ! Si t’es G1 tu vas à Guermantes quand Anselmo est pas là, c’est comme ça. On va pas changer les règles !
Ah je vois. C’est pour avoir une chance d’arriver en tête en haut du col, pour une fois.
Ouai, fais pas le malin quand même… Du con
Qu’est-ce qu’il a dit ? Descend ton vélo tu vas voir !
Vas y roule. Fais pas chier
Ouai c’est ça
Et hop c’est décidé… et hop la pluie (faible et intermittentes) et puis le vent.
Donc 70km
Merde, déjà 20 bornes de moins qu’en 2015. Font chier les absents !
                                                                                                                                 YANN
 

 
DIMANCHE 27 DECEMBRE
CR G1/G2 :
 Salut les cyclos,
Ce matin une petite dizaine de présents devant la mairie.
Anselmo était seul G1, mais bientôt Dan
nous rejoint.
Nous laissons le G3  s'organiser et nous partons à 7, direction Guermentes : Anselmo,Thierry, Yannis, Hervé, Dan, Daniel et moi même.
A Vincennes notre groupe retrouve Philippe, qui en voyant le groupe se demande qui va le sauver.
La suite nous le dira.....
Pendant une quinzaine de kilomètres le groupe reste homogène ensuite c'est la débandade qui commence. Dans un premier temps on perd Philippe et Dan puis Daniel, le groupe Anselmo, Yannis, Thierry, Hervé et René roule à bonne allure emmener par Anselmo.
Pendant plusieurs kilomètres, plus de nouvelles de nos compagnons, quand soudain Philippe déboule comme un boulet de canon, il nous rejoint après un effort soutenu, dont on le sait capable.
Toujours pas Dan et de Daniel.
Un peu avant Guermentes notre groupe se sépare à nouveau. Philippe et Hervé parte à droite, Anselmo, Yannis, Thierry et moi on continue tout droit.
Après Guermentes on retrouve Philippe et Hervé. Quelques kilomètres plus loin Anselmo qui doit rentrer tôt et qui a des fourmis dans les jambes continue tout seul sur le parcours, le reste du groupe
bifurque à droite pour rentrer plus ''tranquille '' entraîné par un groupe de cylos que nous avons rejoint.
Crevaison de Thierry, à cette occasion Philippe et moi, compte tenu de notre petite forme, nous décidons d'avancer.
Peu de temps après nous sommes dépassé par Anselmo et Dan en mode Tgv, ils lèvent un peu le pied ce qui nous permet de les rattraper. on s'accroche, bientôt rejoint par Daniel sortie de je ne sais où .Finalement seul Philippe réussira rentrer avec les 2 G1, il était carbo mais satisfait (il me l'a confié par texto).Finalement Daniel et moi, nous sommes rattrapés à Champigny  par Yannis, Hervé et Thierry et pour une fois  nous rentrons groupé . Pour moi 91 km à 24.5 de moyenne. Comme vous pouvez le constater mon compte rendu est aussi confus que notre sortie.
Bonnes fêtes de fin d'année à toutes et à tous.

                                                                                    René    


CR G3
  Bonjour à tous
Ce matin, nous sommes peu nombreux à la mairie
Jean L. , Gilbert , Samir se joint à nous , nous étions contents et  moi-même
Direction Vallée de Chevreuse,   beaucoup de montées  mais balade très sympa , vent et soleil.
Je crève à Rungis , heureusement nos supers champions : Samir et Jean ont changé la chambre à air en moins de 2 , c’est ça les champions !!  je me saurais cru sur un circuit de formule 1 , où on répare les roues à une vitesse folle.
58 kms , pas de vive allure mais du plaisir à rouler
 
Bon réveillons à tous  et bonne fin d’année
                                                                                    Joséphine                            

                                ----------------------------------------------------
DIMANCHE 20 DECEMBRE
CR G1
Tout d’abord, Vincent tient à ce que je dise qu’il était bien la semaine dernière. C’est vrai. Je l’écris de bon cœur. Cependant, pour continuer la sécrète story, il fait piètre figure sur SON secteur aujourd’hui. Celui sur lequel nul n’ose plus l’attaquer tellement il y a forgé sa légende. Il y était invaincu cette année. Mais patatras, le 20/12 c’est Thierry qui passe en tête le pont de Villeneuve St George ! Le jeune padawan commet l’ultime sacrilège en ne laissant pas gagner le Matamorve. Pas un mot. Malaise. Silence gêné dans le groupe. Pauvre Vincent. Finir l’année comme ça. Il faut l’excuser Thiery, personne ne lui avait expliqué à lui, vu son niveau.
 Passons,
Le G1 : La giclette, Mister Hide, My Quenn (là il faut traduire. Vince je suis sûre de penser à toi au réveillon), Jean-Yves le retour, Dan, Anselmo, Laurent (qui devient sympa, bizarre décidément cette fin d’année) moi… et le mec que j’oublie tout le temps, faut dire qu’il à rien à foutre dans le G1 ce gars avec ses vieilles chaussettes, son casque de spéléo et sa réserve de sky dans le dos. Même Gilles à ses débuts, il s’habillait mieux. On essaye de le larguer mais il s’accroche. Un vrai préjudice pour notre image. Du coup il y en a qui cherche ailleurs, un club de bobo mais au dress code plus bourgeois que bohème. Ils ont fait quelle moyenne aujourd’hui au pecc, Alban ?
Le CR :
Une fois de plus on a roulé sans se poser de question, sans retenu. Sur un parcours sans cotes et vent dans le dos sur le retour, on s’est activé.
Et aujourd’hui le G1 décroche le 30km/h.  J’ai regardé, on n’avait plus fait cette moyenne depuis juin.
Et pourtant il y avait un max de circulation, même des bouchons.
C’est donc qu’on est bien, hein ?
Et pourtant alors qu’on s’employait à près de 40km/h, certes assez anarchiquement (présence de Julien oblige), on s’est fait dépasser comme des nazes et même coiffé à l’arrivée sur Seine port par un type à VTT.
Euh, ça calme.

                                                                                   YANN

CR G3
BONJOUR ,
 CE MATIN nous sommes 5 au départ g3 : Jean H., André notre chef de route, Jean L, Gilbert et moi
Direction Seine Port mais avec des variantes et des nouvelles routes pour changer un peu,
Nous traversons la forêt de Sénart , Etiolles, Soisy sur seine et rentrons vent de face, ça roulait tout seul
58 kms à l’arrivée
Joyeux Noel à tous
Bonne semaine
 
                                                                                       Joséphine

CR G2
Hello tout le monde !
Il n’est pas trop tard pour faire le CR du G 2+, alors je me lance pour qlq lignes :
En cette veille de trêve des confiseurs et de repas festifs, il y a eu encore une fois beaucoup de monde dimanche matin 9h au rdv devant la mairie.
Comme il est d’usage, nous attendons le départ du G1 avant de prendre la route.
Quelques mètres ou kms plus loin, avec le respect des feux rouges, nous nous retrouvons dans les roues du G1. Se forme alors un groupe avec G1, G2- et G2+.
Petit à petit le G1 s’éloigne ; Daniel et Hervé résistent et maintiennent le rythme du G1. Mais arrivée au Port à l’anglais le G1 prend son envol, Hervé et Daniel font le choix de nous attendre.
Nous voilà donc parti G2 (- et +) à un rythme laissant place à la discussion (ni trop rapide, ni trop lentement…..le rythme pas la discussion ...).
Après une trentaine de kms, le G2- (Patrick, Samir, + le maillot orange (désolé je ne me souviens plus de ton prénom) fait ½ tour. Le G2 + continu sur le même rythme avant que JPB (qui a fini sa discussion  J ) décide de prendre les choses en main : « bon, Yannis qu’est-ce qu’on fait J…. »
Entraîné par JBP en tête de peloton, nous nous retrouvons donc avec : Delphine, Hervé, Daniel, Yannis, Mathieu, René et Bernard qui est de retour avec un beau vélo rose ;-) , nous lâchons les watt et augmentons la cadence avec des relais efficaces.
Sur le retour, au niveau de Villeneuve saint George, le trafic est dense, nous sommes prudent sur la N6. Du coup nous perdons de vu Mathieu, Hervé et Daniel. Nous reprenons du coup un rythme plus bas jusqu’à Vitry seine où nous les retrouvons.
Pour finir, c’était une belle balade, avec un peu de vent mais surtout une température anormalement douce.

J’en profite pour vous souhaiter de très Bonnes fêtes
A+
                                                                                            Yannis

                                      ------------------------------------------

  DIMANCHE 13 DECEMBRE

CR G2-
 Et voilà 17 garçons qui ont réussit le IVRY - ISTANBUL, bravo à tous
 Le G2 se divise à Villiers, J.P B, J.P C, RENE, YANIS partent vers Guermantes. Ils ont peur de ne pas pouvoir suivre le rythme infernal du G2- sur le parcours prévu...
Donc nous sommes 12 (et pas des salopards) voir la photo dirigés par notre capitaine de route Mr Boulle.
Comme a son habitude il a bien préparé la veille sa sortie, quelques magnums et beaucoup de barbe à papa (chacun sa diététique ).
J.P F a le sourire l'AG du club omnisports s'est très bien déroulé (je crois même qu'il va nous écrire un petit mot sur le sujet) et en plus l'équipe de USI hand a gagné un match important. Rodolphe est là (on dirait Mathieu Bastareau !!! notre Mathieu à nous, c'est plutot Yves st Martin voir photo).
On roule tous très très gentiment, chacun réglant son allure sur le dernier.
J'ai même cru un que l'on était sur un vélodrome, on a frôlé plusieurs fois des séances de sur place, énorme............... Didier tu aurais pu suivre !!!!!!!!!
 A cette période de la saison, 70 km à 23/24kh ça suffit largement, on garde du jus pour le stage de Tonnerre.
 
                                                                                     Phil



CR G3
Oh bravo pour cette belle photo  et merci
Bonjour
Hier matin, il y avait foule au rdv mairie, bravo USI VELO
Pour notre groupe , nous étions 5 :  Jean H., André, Jean L. , Christian  et moi-même
Nous sommes partis avec retard, nous avons attendu Gilbert qui devait venir.
Au départ Damien et Jean H . (junior) se joignent à nous, mais nous les avons très vite perdu, nous roulons trop vite ……………..
Direction Seine-port jusqu’à Corbeilles, vent de face à l’allée
Ça discute beaucoup ce matin mais c’est sympa aussi de discuter, tout à coup on est booster par Christian et ça démarre , merci Christian.
67 kms , 20.7 kms/h
 Bonne semaine à tous
                                                                              Joséphine
                   
                         ------------------------------------------------------------

                                    DIMANCHE 6 DECEMBRE
CR G3,
 Ce matin, nous sommes 5 au départ : André revient en pleine forme après  4 mois1/2  de vacances dans le Var , il avait une grande pêche, bravo !!!  
Jean H ., Gilbert, Jean L.  et moi- même.
Départ avec vent de face, moyenne lamentable à l’allée
Nous traversons la forêt de Sénart,  routes nettoyées, pas trop de feuilles, et rentrons par Etioles , vent dans le dos
Du coup, nous explosons nos compteurs pour rattraper notre moyenne , d’après Jean H.  42 KM/H !!!  
66 kms et pas froid du tout ………  belle balade
Bonne semaine à tous
                                                                       Joséphine

CR G2
Salut les cyclos,
ce matin, les 3 groupes sont au rendez vous à la mairie. Je constate avec plaisir le retour d'éminents membres du groupe des descendeurs de crus de 1ère catégorie. Ils ont  ont terminé leur période de récupération active.
Sont présents pour le groupe 2 : JPB, JPF, les 2 hervé(s), Michel, Daniel, Matthieu, Philippe (qui nous a rejoint avenue de gravelles) et le retour de 2 membres. En effet, je comprends au fil des conversations que Serge et Yannis reviennent respectivement après 11 et 8 mois de régime sans selle. Donc, si je compte bien, avec votre humble rédacteur, nous sommes 11. Sans vouloir être un délateur, je comprends également que nous aurions dû être 12, puisqu'un certain monsieur S a confirmé jusqu'à hier soir 21h sa présence à messieurs P et JP (je ne cite pas les noms pour que toutes les personnes concernées par cette affaire puissent rester anonymes). En tout cas, il y a dû y avoir une panne de chaîne ou de rayon ce matin pour notre protagoniste monsieur S, à suivre...
Aujourd'hui chaque groupe prend une direction différente.  Le groupe 2 a choisi de refaire le parcours de la semaine dernière, c'est à dire Guermantes. Comme de coutume, le début de notre sortie est prétexte aux conversations. Ce moment est sympa, car il permet d'échanger, et pour moi de mieuxe faire  connaissance. La séance de warm up s'achève en arrivant un peu avant Guermantes. Contrairement à la semaine dernière, je n'attaque pas la montée de Guermantes, comme un taré. Je me cale dans la roue de JPB qui monte en rythme, et Matthieu qui nous suit. Je souffle et souffre, Michel est devant nous à une dizaine de mètres. Arrivés en haut en se retournant il est clair que le groupe a explosé. Après la côte, il y a scission du groupe 2. Un peu de maths, 11/2 = 1 groupe de 5 avec les 2 RVs, JPB, Phil, et Serge et l'autre de 6 avec le reste de la troupe. A partir de ce moment, j'ignore le chemin pris par le groupe de 5.
Les 6 autres, nous allons donc vers Jossigny puis Villeneuve St Denis. Dans la plaine, il y a toujours ce p...n de vent de face et de travers. Eole ne rime pas avec vélo... JPB entraîne le groupe à bon train, il est increvable et régulier. Malgré quelques cassures, nous resssoudons régulièrement les morceaux en nous attendant les uns les autres. Avec Yannis, nous tentons à un moment où nous roulons à 2, une prise de relais régulière. Le premier roule 30 secondes et s'écarte pour laisser le second passer en tête et ainsi de suite. Cela marche plutôt bien en permettant de garder du rythme tout en récupérant : A retravailler...
Le retour s'effectue, Michel est cuit, il a la tête des mauvais jours, celle où dès le départ on sait que ce ne sera pas sa journée... La sieste de cet après midi devra lui permettre e récupérer. De mon côté, je constate que mon cas est désespré. Cela doit faire 4 fois que je fais le parcours, et je ne l'ai toujours pas imprimé dans ma cervelle de piaf. Deux fois au moins je pense qu'il faut aller à gauche alors que c'est à droite et vice versa. Le GPS que j'ai commandé au père Noël ne sera pas du luxe...
Voili, voilà, encore une belle sortie dominicale : du sport et de la convivialité et une météo encore une fois clémente ! A noter le retour gagnant de Yannis, qui a regonflé et huilé son vélo hier au soir après 8 mois d'inactivité cycliste (à la place il s'est perfectionné en roller, sport que j'ai eu la chance de pratiqué il y a une dizaine d'années).
Bonne semaine à tous et à Dimanche prochains sur les pneus.
                                                                                 FredG


CR G2-
Bonjour les cyclos,
les deux G2 roulent ensemble jusqu'à Guermantes, ensuite le G2- se constitue (HERVE.G, HERVE.T, JEAN PIERRE, PHILIPPE, et retour de SERGE).
petite sortie tranquille avec une température agréable pour un 6/12 11°.
70km, pour info 23/24kh (indiquer la moyenne, permet de connaitre les allures des différents groupes).
 Ce CR est trop sérieux, alors la petite vanne du jour : "Patrick je savais que tu allais au cirque ce matin, mais tu ne m'as pas dit que tu emmenais Didier et Samir ?"
 Bonne semaine à tous
                                                                                    Phil

CR G1
Nous autres du G1 on est parti sur le parcours annoncé. Restait à choisir entre 95 et 75km. Bon c’est décembre, on part tard, on roule pépère, on fait court. Ca c’est la normale.
Mais le G1 d’Ivry c’est un peu particulier. Rien à cirer des plans d’entraînement rigoureux. A quoi bon, on est tellement loin d’être en mesure de gagner des courses…
Du coup c’est tout au feeling et si possible sans trop penser. A l’image de Vincent qui m’annonce « Je suis bien aujourd’hui » après la 2ème cote qu’il grimpe en tête. Il sera moins à la fête sur la fin mais pour le moment il envoie.  Et c’est pas le seul. On se démène, on appuis comme des fadas. Pas de soucis, y a plus de côtes et le groupe est suffisamment homogène : Alban, Julien T, Laurent, Anselmo, Dan, Gilles, le Morveux et moi. Un vrai commando. C’est dimanche matin. Disciplinés, ils ont tous posé leur cerveau sur le buffet en partant. Geronimo !
Un truc chiant dans le g1 c’est que la plus-part ont pédalé samedi. Du coup après ces premières 40 bornes particulièrement toniques, les 75kms font l’affaire. Bon c’est décidé. Raison de plus pour rouler à fond. En plus il y a le très fameux segment « ça va bordurer ». On y va comme des débiles. Et puis après, on continue. Enfin, on fait ce qu’on peut. Notamment quand Alban prend les commandes du bob. Car à force, on est entamé évidemment. Mais pas assez pour se calmer. On dirai même que ça empire sur la fin dans les ronds points et la circulation. L’influence du Docteur Jekyll (Julien) sans doute. Il est ingérable ce gars en Mister Hyde. Faut l’enfermer !
                                                                                YANN
---------------------------------------------------------------------------

                                                

  DIMANCHE 6 DECEMBRE
CR G3,
 Ce matin, nous sommes 5 au départ : André revient en pleine forme après  4 mois1/2  de vacances dans le Var , il avait une grande pêche, bravo !!!  
Jean H ., Gilbert, Jean L.  et moi- même.
Départ avec vent de face, moyenne lamentable à l’allée
Nous traversons la forêt de Sénart,  routes nettoyées, pas trop de feuilles, et rentrons par Etioles , vent dans le dos
Du coup, nous explosons nos compteurs pour rattraper notre moyenne , d’après Jean H.  42 KM/H !!!  
66 kms et pas froid du tout ………  belle balade
Bonne semaine à tous
                                                                       Joséphine

CR G2
Salut les cyclos,
ce matin, les 3 groupes sont au rendez vous à la mairie. Je constate avec plaisir le retour d'éminents membres du groupe des descendeurs de crus de 1ère catégorie. Ils ont  ont terminé leur période de récupération active.
Sont présents pour le groupe 2 : JPB, JPF, les 2 hervé(s), Michel, Daniel, Matthieu, Philippe (qui nous a rejoint avenue de gravelles) et le retour de 2 membres. En effet, je comprends au fil des conversations que Serge et Yannis reviennent respectivement après 11 et 8 mois de régime sans selle. Donc, si je compte bien, avec votre humble rédacteur, nous sommes 11. Sans vouloir être un délateur, je comprends également que nous aurions dû être 12, puisqu'un certain monsieur S a confirmé jusqu'à hier soir 21h sa présence à messieurs P et JP (je ne cite pas les noms pour que toutes les personnes concernées par cette affaire puissent rester anonymes). En tout cas, il y a dû y avoir une panne de chaîne ou de rayon ce matin pour notre protagoniste monsieur S, à suivre...
Aujourd'hui chaque groupe prend une direction différente.  Le groupe 2 a choisi de refaire le parcours de la semaine dernière, c'est à dire Guermantes. Comme de coutume, le début de notre sortie est prétexte aux conversations. Ce moment est sympa, car il permet d'échanger, et pour moi de mieuxe faire  connaissance. La séance de warm up s'achève en arrivant un peu avant Guermantes. Contrairement à la semaine dernière, je n'attaque pas la montée de Guermantes, comme un taré. Je me cale dans la roue de JPB qui monte en rythme, et Matthieu qui nous suit. Je souffle et souffre, Michel est devant nous à une dizaine de mètres. Arrivés en haut en se retournant il est clair que le groupe a explosé. Après la côte, il y a scission du groupe 2. Un peu de maths, 11/2 = 1 groupe de 5 avec les 2 RVs, JPB, Phil, et Serge et l'autre de 6 avec le reste de la troupe. A partir de ce moment, j'ignore le chemin pris par le groupe de 5.
Les 6 autres, nous allons donc vers Jossigny puis Villeneuve St Denis. Dans la plaine, il y a toujours ce p...n de vent de face et de travers. Eole ne rime pas avec vélo... JPB entraîne le groupe à bon train, il est increvable et régulier. Malgré quelques cassures, nous resssoudons régulièrement les morceaux en nous attendant les uns les autres. Avec Yannis, nous tentons à un moment où nous roulons à 2, une prise de relais régulière. Le premier roule 30 secondes et s'écarte pour laisser le second passer en tête et ainsi de suite. Cela marche plutôt bien en permettant de garder du rythme tout en récupérant : A retravailler...
Le retour s'effectue, Michel est cuit, il a la tête des mauvais jours, celle où dès le départ on sait que ce ne sera pas sa journée... La sieste de cet après midi devra lui permettre e récupérer. De mon côté, je constate que mon cas est désespré. Cela doit faire 4 fois que je fais le parcours, et je ne l'ai toujours pas imprimé dans ma cervelle de piaf. Deux fois au moins je pense qu'il faut aller à gauche alors que c'est à droite et vice versa. Le GPS que j'ai commandé au père Noël ne sera pas du luxe...
Voili, voilà, encore une belle sortie dominicale : du sport et de la convivialité et une météo encore une fois clémente ! A noter le retour gagnant de Yannis, qui a regonflé et huilé son vélo hier au soir après 8 mois d'inactivité cycliste (à la place il s'est perfectionné en roller, sport que j'ai eu la chance de pratiqué il y a une dizaine d'années).
Bonne semaine à tous et à Dimanche prochains sur les pneus.
                                                                                 FredG


CR G2-
Bonjour les cyclos,
les deux G2 roulent ensemble jusqu'à Guermantes, ensuite le G2- se constitue (HERVE.G, HERVE.T, JEAN PIERRE, PHILIPPE, et retour de SERGE).
petite sortie tranquille avec une température agréable pour un 6/12 11°.
70km, pour info 23/24kh (indiquer la moyenne, permet de connaitre les allures des différents groupes).
 Ce CR est trop sérieux, alors la petite vanne du jour : "Patrick je savais que tu allais au cirque ce matin, mais tu ne m'as pas dit que tu emmenais Didier et Samir ?"
 Bonne semaine à tous
                                                                                    Phil

CR G1
Nous autres du G1 on est parti sur le parcours annoncé. Restait à choisir entre 95 et 75km. Bon c’est décembre, on part tard, on roule pépère, on fait court. Ca c’est la normale.
Mais le G1 d’Ivry c’est un peu particulier. Rien à cirer des plans d’entraînement rigoureux. A quoi bon, on est tellement loin d’être en mesure de gagner des courses…
Du coup c’est tout au feeling et si possible sans trop penser. A l’image de Vincent qui m’annonce « Je suis bien aujourd’hui » après la 2ème cote qu’il grimpe en tête. Il sera moins à la fête sur la fin mais pour le moment il envoie.  Et c’est pas le seul. On se démène, on appuis comme des fadas. Pas de soucis, y a plus de côtes et le groupe est suffisamment homogène : Alban, Julien T, Laurent, Anselmo, Dan, Gilles, le Morveux et moi. Un vrai commando. C’est dimanche matin. Disciplinés, ils ont tous posé leur cerveau sur le buffet en partant. Geronimo !
Un truc chiant dans le g1 c’est que la plus-part ont pédalé samedi. Du coup après ces premières 40 bornes particulièrement toniques, les 75kms font l’affaire. Bon c’est décidé. Raison de plus pour rouler à fond. En plus il y a le très fameux segment « ça va bordurer ». On y va comme des débiles. Et puis après, on continue. Enfin, on fait ce qu’on peut. Notamment quand Alban prend les commandes du bob. Car à force, on est entamé évidemment. Mais pas assez pour se calmer. On dirai même que ça empire sur la fin dans les ronds points et la circulation. L’influence du Docteur Jekyll (Julien) sans doute. Il est ingérable ce gars en Mister Hyde. Faut l’enfermer !
                                                                                YANN
---------------------------------------------------------------------------

    DIMANCHE 29
Bon, je prends la plume, ou plutôt le clavier pour mon premier CR de sortie.
Ce matin RDV à 9h, heureusement... En effet, après notre AG d'hier soir, couché tardif et vin conjugués m'ont provoqués une panne d'oreiller. 8H10 je me réveille et là, c'est la panique. Seulement 20 minutes pour me préparer. Vitesse grand V donc pour être là au rendez vous que JP (le nouveau membre du bureau)  et Delphine nous étions fixés hier au soir.
Donc au final j'arrive à 9h moins 5. Pas grand monde encore, seuls anselmo, JP et Eric sont là. Et puis, comme les petites abeilles revenant à leur ruche (poétique, non ?), les cyclos arrivent au pied de la mairie. Seul bémol, les camarades qui arrivent sont du groupe 1 (désolé je ne citerai pas tout le monde car j'ai encore un problème pour mettre un nom sur les visages qui commencent à me devenir familiers). Avec JP et Eric nous commençons à rire jaune : Comment tout cela va t'il finir, comment allons nous lutter contre le vent annoncé ? Et puis arrive Delphine arrive, ouf,  nous serons 4 du G2 (1 fille et 3 garçons). 9 h passé, les 2 groupes démarrent, le G1 part vite comme d'hab. Le G3 est semble t'il absent. Au passage, je constate que les éminents membres du G2- ont été plus aptes à veiller hier au soir que pour venir ce matin. Phil a raison, ce sont les champions de la 3ème mi-temps, leur entraînement est digne de l'élite mondiale.

Revenons au vélo. Nous nous dirigeons vers Guermantes à bon ryrhme, mais pas d'info sur la vitesse, cause que mon compteur est HS (vivement le père Noël). Arrive la côte de Guermantes, je fais le kéké en partant vite (je le paierai plus tard). En haut de la côte, mes camarades du jour, en vieux routiers qu'ils sont me rattrapaent tranquillement. A plusieurs reprises, nous faisons le yoyo avec un groupe de petits jeunots du PCO 12. EUX, ils ont un camion balai qui les suit et récupère les égarés. Je commence à me demander si j'ai bien fait de m'être inscrit à l'US IVRY. Comment un club digne de ce nom peut-il ne pas proposer une voiture suiveuse ? Ah, après le bilan financier présenté hier par Didier et JP, je ne comprends vraiment pas pourquoi nous n'avons pas cet équipement... (bon je rigole...). Or donc nous avons passé la côte et là les choses commencent à devenir compliquées. Le vent de face ou de travers nous ralentit, voire parfois nous déporte. Les jambes commencent à être dures. JP et Eric assurent les relais. Ils nous emmènent à bon rythme. Nous revenons vers la case départ. Trois fois les trois mousquetaires lachent votre humble scribe, qui serre les dents, et tout le reste. A chaque fois ils m'attendent pour que je revienne dans leurs roues. Une dernière fois, alors que nous retrouvons les jeunots du PCO, je suis encore laché. Mais là, grand luxe, je ne m'affole pas car je me cache derrière la camionnette. C'est royal, je profite d'une TRES large aspiration pour me reposer et continuer mon périple.
Vincennes approche, la côte de l'hippodrome aussi. Je pars à nouveau en tête, mais une fois encore, les routiers et la routières me redéposent. Je suis cuit, les jambes en feu.
Voilà, belle sortie, 80km parcourus qui comptent double avec le vent. Quelques gouttes de pluies route mouillée mais rien de dramatique. C'est une bonne expérience pour un béotien du deux roues comme moi.
Bonne semaine à tous, et RDV dimanche prochain, en espérant que le G2- aura terminé sa récupération active pour être à l'heure ;)

                                                                              FredG

---------------------------------------------------------------------------

                                            DIMANCHE 22


CR du G2 :
9 cyclos forment le groupe (J.PIERRE.B, RENE, FREDERIC.G, MICHEL, HERVE.T, FRED.S, PATRICK, SAMIR, PHILIPPE)
Nos mains, nos pieds, et nos oreilles sont un peu froides mais au moins elles ne sifflent pas, alors que celles des absents ont dû souffrir...
Le soleil bien présent et nous réchaufferapidement. On pédale allègrement le long de la Seine.
Jean Pierre, René, et Frédéric ont des fourmis dans les jambes ça se sent.
sur le retour entre Corbeil et Draveil Samir a les chaussettes, les chaussures, et les sur-chaussures ne plus en plus lourdent.
C'est à ce moment que l'on rejoint le G3. On prend le temps de les saluer et Sam par sagesse et certainement l'envie de rouler avec Josephine nous dit de finir sans lui.
Pendant ce temps, les fourmis étant de plus en plus agressives,  nos 3 copains sont partis à leur rythme.
Patrick nous fait revenir par la rive gauche pour éviter Villeneuve st Georges, bien vu.
Fred.S montre une légère faiblesse, il n'aurait pas dû, le serpent Pat va piquer encore "tu as un problème de kérosène ? tu veux prendre le train à Orly ?".
Bref une belle sortie de 90 bornes, les absents ont eu tord.

Bonne semaine

                                                                Phil



Un p’tit CR pour le G1
Nous voilà 7 avec Jonathan, Anselmo, Dan, Vincent, Thierry, Alban et moi. Un groupe assez homogène.
Temps magnifique et pas si froid finalement. Très agréable.
Aujourd’hui j’avais rien dans les jambes, j’ai pas mal subit. Donc pour le rythme, je sais pas trop.
Un indice tout de même, Thierry m’a demandé pourquoi on y était allé tranquille aujourd’hui. Réponse : moi j’ai fais ce que j’ai pu.
Ce que je sais c’est qu’il y avait un vent assez pénible et on a encore réussit à tourner avec des relais courts de bonne facture. On progresse indéniablement dans ce domaine. Mais peut-être, est-ce aussi l’effet de l’absence de quelques perturbateurs.
Alban nous a aussi pas mal emmener avec une ostensible aisance à la limite de l’impertinence.
Vincent nous en…chante toujours. Michel Berger, cette fois.
Dan réussit à s’accrocher à Anselmo (LE grimpeur du team USI) dans l’unique côte du jours.
Thierry et John, mine de rien (l’éducation nationale sait se tenir), suivent sur tous les terrains et sans la moindre difficulté.
On remonte un G3 bien fourni sur les bords de Seine. Vincent en profite pour  oser, osez…  du Bashung, ha ha ha.

                                                                       A+ Yann



CR G3
Bonjour à tous,
 ( Un peu débordée depuis hier après-midi, Maman a dû rentrer aux urgences !!!!  je suis rentrée à 23 h hier soir  )
Mais la balade d’hier était superbe,
Nous sommes 4 au départ à la mairie : Jean H., Jean L ; Christian Notre super Capitaine qui me pousse à aller plus vite  et moi-
J’espère que cette balade a été le meilleur médicament pour soigner le gros rhum de Jean H. et qu’il va mieux
Direction Bord de seine et en chanson , super !  le G1 nous double avec  un air de Bashung , dommage je n’ai pas pu les suivre ……………………….
Mais Concert promis pour samedi soir !!   n’est-ce pas Vincent ??
Nous rentrons avec Samir depuis Draveil  , et le plaisir de rouler avec Samir était pour tous les 4 ,
Soleil et fraicheur, mais nous étions bien couvert et n’avons pas eu froid
70 kms à l’arrivée
 Bonne semaine à tous
A samedi
                                                                           Joséphine

-----------------------------------------------------------------------------
DIMANCHE 15/11
CR du G1
Franck la giclette casse un rayon du coté de Noisiel et fait ½ tour. Nous voilà donc 5 : Laurent, Alban, Anselmo, moi et V (qui souhaite rester anonyme).
Un petit groupe donc, plein de fougue, qui va rouler bon train vers l’est puis le nord jusqu’à mi-parcours. Anselmo prend ses responsabilités et, en tant que futur président, ses décisions comptent. Ce sera le 110km, pas moins !
Cette fois encore nous rencontrons un vent très défavorable sur le retour. Tellement de vent qu’on ne s’entend plus. De toute façon les discussions il n’y en a plus, chacun étant écœuré par les convictions politiques des autres, mais aussi par manque de souffle. Car l’effort est rude face au vent et nous nous organisons des relais courts, pour une fois assez bien ficelés. Nous rattrapons une jeune femme qui va se joindre à nous une dizaine de kms, prenant sa part de relais. Nous sommes bluffés. Laurent en profite pour mettre en valeur son nouveau corps. On voit qu’il a commencer un programme de gainage, non ?
Sur la dernière partie du parcours, alors que tous montrent des signes de fatigue, Alban lapin duracel reste fort. Plus fort. Même V qui défendait son titre à l’hippodrome n’y pourra rien. Il faut dire qu’à force de reprendre l’intégrale de Pierre Bachelet et de se vider les nasaux, il y laisse des forces. Hallucinant comme il sécrète plus que la normale. Je m’demande ce que va en dire son doc. Faut voir ! J’en ai des échantillons jusque sur mon bidon.
Bref, on a bien roulé. Quelle équipe ! Et on a même pas rattrapé Philippe S. Bravo le courageux
                                                                                        Yann

CR du G2
Petit résumé du g2 90 kms
Pour les 40 premiers kms voir le compte rendu du g2 100 kms
Pour moi . Affolement dès la mairie personne pour me sauver aujourd'hui !!!
Je vais partir avec le g3 mais Jean Hager me confie julien pour rouler dans le g2
A anet nous décidons avec Philippe de convaincre julien qui se sent en forme de ne pas suivre le groupe sur le 100
Mais Julien se sent en super forme .
Il nous fait une confidence " j ai juste mal aux jambes dans les côtes "
Retour très tranquille avec vent de face , je prends même des relais c est vous dire si nous roulons vite !!!
Après une montée de guermantes Julien fini toutes ses barres....
Après l aérodrome de croissy nous passons le fatidique passage à niveau et à nouveau nous perdons notre équipier !!
Demi tour ...personne
Jean je te jure je n ai pas fait exprès !!!
Je suis rassuré Julien m avait dit qu il.connaissait bien le coin et qu il pouvait rentrer seul !
Au dernière nouvelles il est bien rentré .
Reprenons passage à niveau ...
Je n ai vu ensuite que le cuissard de Philippe qui a essayé de me décrocher jusqu'à à Vincennes ... Pas de chance pour lui il avait la gueule dans le vent . Mais il était fort ...j ai eu des crampes atroces toutes l après midi , l enfer ... Mais ça va payer !
D ailleurs je donne rdv dimanche prochain à didier Samir et Jean pierre !

                                                                                          Patrick

----------------------------------------------------------------------------
MERCREDI 11

Bonsoir les cyclos,
en complément du CR de Yann (ci-dessous)
en effet au carrefour de Corbeil, j'annonce que je vais sur Seine Port, 2 raisons
la 1ère : je me devais de rentrer pour midi (non non je n'avais pas les 50 ans de ...) c'est le boulot, hé oui moi je bosse le 11/11 !!!!!
la 2ème:  je roule ces derniers temps avec des 250 cc et m'embarquer sur 110 bornes avec des 750 cc ce n'était pas sérieux (félicitations à JPB et Michel d'avoir tenue les roues).
Merci à Thierry et Yannick de m'avoir accompagné. Du coup j'ai roulé avec des 500 cc.
Belle sortie, 92 km à 27kh. j'ai mal aux cuisses mais très satisfait de cette sortie.

ps/  Patrick, je vois que tu es dans les contactes. N'oublie pas ce que je t'ai dit  "licence et casque obligatoire pour rouler avec nous"
MED, on pense à toi, Si tu peux envois nous de tes nouvelles

A dimanche
                                                          Philippe


Les présents : Philippe, Yannick, Thierry, Patrick, Dan, Anselmo, Michel, Jean-Pierre B et moi.
Nous partons tranquillement sur les bords de Seine jusqu'à Corbeil. Les 3 premiers de la liste continuent tout droit vers Seine port. Les 6 autres restent sur le parcours prévu, direction Chevanne. C'est donc un G1 / G2+ tout du long.
Le vent est défavorable mais le rythme commence à s'élever. Il y a du brouillard. On perd un peu nos repères. Les côtes et les lignes droites paraissent ne plus finir.
Le parcours bifurque vers le nord. Vent dans le dos, le compteur dépasse régulièrement le 40. Comme c'est agréable. Les jambes sont dans le dure mais c'est grisant. Michel montre des signes de fatigue mais il s'accroche aux roues charitables.
On arrive sur le segment "la plaque", celui dont je vous ai déjà parlé et que l'on doit au Bad boy du club. Michel nous donne un bon de sortie et nous voilà à rouler plus fort sur 10km. Jean-Pierre tient, ce qui ne manque pas d'épater le G1.
Le regroupement effectué, nous terminons sur un rythme plus paisible.
JP ayant eut une panne de compteur, je suis obligé de donner nos States: 110km, 28km/h.

Une pensée aux Poilus, d’où qu’ils soient.
Une autre pour Med.
À dimanche

                                                                                Yann


------------------------------------------------------------------------

DIMANCHE 1 NOVEMBRE
Le CR du G1 :
 Nous partons à huit, mais nous rentrons à cinq, le G1, ça n'est plus ce que c'était. Et même pas une histoire de barbecue.
A la mairie, Julien V., Julien T., Alban, Vincent, Jean-Pierre C., Laurent et moi. Le 8e, Dan, nous attend près de sa résidence secondaire, à Rungis.
Nous restons avec le G2/G2- jusqu'au pied de Villejust, départ réel de la sortie, Julien V. menant bon rythme dans les côtes, comme à son habitude. C'est à ce moment que nous doublons un trio d'Ivryens dans la montée, emmenés par Damien.
Un pipi en haut on enchaine avec le déluge. Mais au rond point, alors que Dan est déjà parti sur le parcous annoncé, notre breton nous annonce qu'il fait demi-tour ici, cuisses (et mental) un peu ramollo. Effet boule de neige de la pleutritude, Laurent et Julien T. s'engouffrent dans la brèche, et nous font aussi faux-bond. Tant pis pour eux, il fait beau, ce sera surement la dernière sortie en Chevreuse de l'année, on est bien décidé à en profiter.
Descente vers St Chéron, une partie du G2 nous rattrappe à la faveur d'un feu rouge, ils iront jusqu'à Vaugrigneuse. Avant St Chéron, purée de pois, avec buée sur les lunettes, on roule presque à l'aveugle. Et comme je ne suis pas devant dans les descentes, on a le droit à un premier tout droit. Le second nous fait louper vaugrigneuse justement, donc retour par la même route qu'à l'aller, mais kilométrage équivalent, pas grave.

 Sur l'avant-dernière côte Alban, sous nos encouragements, tente de s'accrocher. Il y est presque, mais il y avait 100m de trop, et pouf, il explose. Mais c'est bien, ça va payer. Embouteillage dans l'Escargot, beaucoup de cyclos. Petite pause en haut, sans pipi pour Dan, et on suit Jean-Pierre notre Saint Bernard pour rentrer rapidement sur Ivry. On rejoint le G2 avant Massy, René a crevé, tout le monde le laisse se débrouiller seul, à sa demande (enfin, c'est ce que nous dit le G2). Les cinq rouleurs du G1 prennent à nouveau la fuite pour ne pas rentrer trop tard. On passe par Rungis, je tente de taquiner Dan, mais il est chez lui, et quand il sprint sur la fin de la ligne droite, je suis déposé. On remet ça en au printemps Dan.
Voilà, retour un peu après 12h30, beau temps, même chaud à l'arrivée, une belle sortie en somme.

                                                                      Anselmo





------------------------------------------------------------------

DIMANCHE 11 OCTOBRE

CR du G1
Les présents : Gilles, Dan, Yannick, Laurent, Anselmo, Julien T, Julien V, Alban, Franck, moi et 2 gars.
Les 2 gars étaient présents à la mairie. Ils avaient l’air de se connaître. Mais pas forcément envie de s’attendre.
L’un d’entre eux, Patrick ?, est un ancien de la section (d’il y a 8 ans ?) :Très grand, vélo propel noir, vêtements noirs, peau noire… Il a de l’allure et roule fort. Même s’ il commençait à peiner sur le retour. L’autre a eu plus du mal à suivre.
Il faut dire que sur la première partie vent de face, on a envoyé. A la manœuvre nous avions très souvent Yannick, Alban, les Juliens…
Nous arrivons à perdre le copain et Laurent qui, en bon Républicain (tendance sans Nadine mais t’inquiètes, toi-même tu sais), va faire sa B.A en l’attendant. !!!!!!!!
Une ou deux bosses sont avalées à l’arrache, retour d’Anselmo oblige.
Notre équipement ne comprenant ni oreillette, ni rétroviseur, ni cervelle, l’anarchie gagne notre groupe sur le retour. Y a rien de tout ça chez ekoï ?
On retrouve quand même nos 2 égarés un peu après Guermantes. Laurent fait la gueule, comme d’hab… donc ça va.
Nous parvenons à rester groupés jusque Villiers sur Marne sans trop nous maudire malgré les quolibets et une ambiance électrique.
Dans les feux et la circulation de Champigny c’est à nouveau chacun pour soi. On pourrai croire qu’il y a par là un segment strava qui explique les risques pris et l’absence de cohésion quasi systématique sur cette portion pénible du parcours (on y passe quand même une sortie sur deux). Mais non même pas. La raison est peut-être dans ma conclusion ?
Finalement le regroupement s’opère après l’hippodrome. La fameuse montée sera une nouvelle fois sans saveur. Dommage.
Nous remontons le pétillant G3 avenue de Gravelle. « On vous a attendus, les gars ! »
Et nous nous quittons tous très heureux. Car certains dimanches matins dans le G1 on se libère, on redevient animal, on régresse, on vit !
Wazahhh !
                                                                      YANN



CR G2
au pont de Joinville je récupère les membres du G2 (PATRICK, DIDIER, SAMIR ((y a du lourd)), HERVE.G, HERVE.T, BERANRD, MICHEL, J.PIERRE B, FREDERIQUE, MED, DELPHINE, et moi même) qui chassent derrière le G3.
A Champigny nous reprenons JEAN H, GILBERT, CHRISTIAN ils ont l'air tout perdu  sans leur Joséphine (bise à toi).

Nous allons faire une belle balade sur ce parcours que nous  apprécions de plus en plus.
A Guermantes, nous donnons quartier libre pour que chacun puisse rouler à son rythme. Le groupe se divise en plusieurs morceaux pour rallier Ivry.

Ce soir plusieurs questions me trottent  dans la tête :
Est ce que Didier est rentré à temps et a eu assez de souffle pour souffler le gâteau d'anniversaire de Madame ?
est ce que Samir a eu la force de sortir sa fille cette après midi ?
est ce que Patrick a pu se réveiller de sa sieste pour le coup d'envoi de France Irlande ?
A dimanche et bonne semaine

                                                                                 Philippe


       *********************************************************************

DIMANCHE 4 OCTOBRE

CR G2
Ce matin un groupe conséquent de cyclo au départ de la mairie,
 Jean capitaine du groupe 3 me confie un de ses poulains »surtout tu t’en occupes !!!! « pas de souci JEAN !
 J’avais fait un pacte avec JEAN et MED, 80 kms pas plus ……mais nous n’avions pas parler d’allure !
 Nous accueillons aussi FRED mais il fait déjà parti de la grande famille du G2, et un prof de sciences (il m’en excuse prénom oublie )
Les mauvaises langues BERNARD , JEAN PIERRE et MICHEL me disent qu’ il doit avoir le temps de s’entrainer .
 Le président nous rejoint a Joinville
Le G2 emmene par BERNARD HERVE et surtout MATHIAS , nous emmené assez rapidement vers Guermantes
 Apres une montée rapide , nous sommes 3 en galère derrière DIDIER MED et Moi-même
Didier tentant de passer la barre des 100 kg nous quitte pour un repas dominical !
 C’est à ce moment que DAN nous rejoint , il ne reste pas tentant de retrouver le G1, as-tu réussi ? ou est tu encore à Voulangis ?
C’est vrai que l’on roule mieux sans lui , le rythme s’accélère ,
Le moulin , les petits lapins le compteur ne descends pas sous le 30, RENE rentrant des cevennes se balade les mains en haut du guidon
 Vient le moment décisif , l’aéroport de Lognes
Le président veut que je craque , effectivement je suis le plus mauvais du groupe !
Le groupe roule sous son impulsion 30 35 40 au bout de 5 kms , je suis toujours là mais il manque Prof et MED , je fais demi-tour personne …… ils ont pris tout droit et non a droite !
 Je rentre à Ivry tout penaud en attendant les « foudres « de jean !!!! les mauvaises langues me tanne en me disant que si cela avait été une fille , je l aurai attendu !
C est sur entre MED et la gent femininne , j ai choisi .
 Rassurez vous , ils sont bien rentres , j’espère qu’ il ne nous en voudrons pas !!!!
 On part et on ramène tout le monde tel est notre devise
 85 KMS plus de 26 de moyenne

 
                                                                                               Patrick


CR G3

Bonjour à tous,
 Hier nous étions nombreux au rdv mairie
Nous sommes 5 au départ pour le G3 : Jean H , Gilbert qui seront nos super capitaines de route, Julien et Philippe , un ami à Julien qui vient découvrir USI CYCLO et moi-même
 Nous partons direction Corbeil, mais le groupe va se séparer en 2 à Forêt de Sénart, Jean prend en charge Philippe et font demi-tour
Vent à l’allée et brouillard quand on traverse la forêt de Sénart
Julien roule très bien, nous montons le côte de Rougeau puis Morsang sur seine, Saintry sur seine et le retour .
78 kms à l’arrivée vers 12h30
 Bonne semaine à tous

                                                                                      joséphine

         **********************************************************************                                                                                                                          

 
DIMANCHE 27 SEPTEMBRE

CR du G2 :
Après un excellent discours du Président devant une assemblée de 25 cuissards très disciplinés et à l'écoute comme lors des réunions du BD vélo  
Les 3 groupes se séparent.
pour le G2 direction la Vallée de Chevreuse avec J.PIERRE.C, J.PIERRE.B, J.PIERRE.F (original comme prénom!!!), DELPHINE, MICHEL, FREDERIC (un nouvel adhérent), et moi même.
Nous allons faire une belle sortie derrière notre burdin JP.C, quel métronome celui là, il ne demande jamais un relais, ça nous change de Patrick.
Comme je suis parti à dire des médisances, Didier n'est pas venu il a crevé toutes ses chambres à air, enfin si j'ai bien compris son sms matinal " sansmoi ce matin je suis crever..."
Les avantages quand les gars du Kremlin ne sont pas là, on gagne plusieurs kh sur notre moyenne, et surtout Delphine vient rouler avec nous .
Bref encore une belle viré (environ 90km à 24/25kh) avec du beau temps, des ami(e)s, et un bon mal aux pattes à l'arrivée. Frédéric a très bien roulé et il a vite compris que ça chambre dur et les absents prenaient cher,  Bienvenue à toi Fred.
                                                                                                                                                                                                                                              Bonjour à tous,
Le G3 (Jean H, Ahmed, Julien, Joséphine) est parti ce matin en direction de Guermantes, pour profiter du vent de nord-est au retour. Allure normale jusqu'à Collégien où Jean-Marc a failli nous doubler sans nous voir tellement il était en forme. Jean nous a donné un bon de sortie avant Guermantes. Nous avons continué et tourné à droite au second rond point (avant Jossigny). Le retour s'est effectué par Bussy St Georges, puis Collégien, et sur le même chemin que l'aller. A noter, les bonnes jambes d'Ahmed (le vélo en Colombus ça aide!) et de Julien, qui vont trouver que le G3 c'est trop facile. Pour Josephine, c'est toujours avec sa joie de la découverte d'un nouveau parcours même si cela fait plusieurs fois que nous y passons!
Au compteur, j'avais 70 km. Nous sommes arrivé à 12h à la mairie.
Bonne semaine à toutes et à tous.
Désolé, mais je ne serais pas là vendredi car je suis chez les british!
                                                                                                          Christian

 

 

Salut

Une bonne petite troupe ce matin à la mairie.

Philippe en profite pour rappeler l’urgence d’aller voir son toubib pour le certificat médical et de ne pas rater la réunion de section  du 2/10 pour faire son adhésion (là, c’était la 2ème couche).

Il semble, ensuite, vouloir faire partir tout le monde en Chevreuse. Le G1 s’était préparé pour Soignolles. Personne ne comprends mais nul ne bronche devant le prés, pas même Laurent ! Fallait voir. Il faut dire que Soignolles c’est presque le parcours de la semaine dernière. Et puis il est tôt, il fait beau, les conditions sont idéales pour Chevreuse. C’était une très bonne idée.

Alban, Gilles et John, Vincent, Yannick, Jean-Yves, Dan, Laurent, Franck, Julien V et moi-même partons donc via le Moulin de Saquet.

Du coté de Fresnes, me trouvant à l’avant,  je fais prendre la route de Saclay. J’emprunte le chemin tortueux que JPB nous ouvrait avec Bernard il y a de ça…, avant l’USI.

A partir de Igny/Vauhallan ça commence à dépoter. La Vacheresse, Les Molières… On est 11, on va vite. Le vent est favorable.

Vincent rappelle judicieusement les consignes élémentaires de prudence lors de nos passages aux carrefours car certains sont prêts à tout pour gagner quelques secondes inutiles. J’en prends ma part. Mea culpa.

On s’engage avec plaisir dans les Vaux de Cernay. Cette route est toujours aussi plaisante jusqu’à Auffargis. Malgré un vent moins favorable, on s’y dépense sans compter.

Nous voilà à mi-parcours et le vent se révèle pénible sur tout le retour. Suivent les 17 tournants, Port Royal et Chateaufort. Yannick et Laurent s’y distinguent plus que de coutume.

L’ensemble de la  troupe reste très volontaire. Jusqu’au bout, le rythme est soutenu.

A Rungis, Dan nous lâche… pour faire 3 tours du Min. On n’est même plus étonné.

108km, 12h20 à la maison, royal. Excellente sortie !

                                                                                                                   Yann