un club centenaire

 Le club d’Usclas d’Hérault existe depuis la fin du 19ème siècle. Il est Champion de 1ère Série à maintes reprises dans les années 1920, double champion de France et double vainqueur de la coupe de France dans les années 1950…
De grands champions connus dans tout l'Hérault ont fait la renommée d'Usclas d'Hérault. Hugol, Blachas, , Rouanet, Bertrand, Valette... (
Le Panthéon Usclasien du Tambourin, sic)  ont brillé sur les prestigieux terrains de Pézenas (place du 14 juillet) et de Montpellier (place des Arceaux) lors des fameux concours de ces deux villes...
(Cliquer ici pour voir le palmarès)

…Le club est officiellement fondé le 20 avril 1984 sous l'appellation Union Sportive Usclasienne. La pratique de ce sport typique de l'Hérault avait disparu depuis quelques années dans notre village. Sous l’impulsion de Alain Devèze et de Patrice Aubenque, une équipe est créée sous la présidence de Alain Dévèze, fils de André Devèze, lui aussi ancien joueur. Depuis deux ans déjà, Cazouls d’Hérault, le village voisin, avait relancé le tambourin. Faute de terrain, nos amis Cazoulins venaient jouer sur le terrain d’Usclas d’Hérault… Il n’en fallait pas plus pour inciter les jeunes de notre paisible village de goûter (ou regoûter pour certains), au son si particulier de la balle claquant comme un coup de feu.

L'USU aura une équipe engagée en 3ème série la 1ère année (1984), puis deux 3ème série l'année suivante (1985). En 1986, une équipe continuera en 2ème série B (l'équivalent du championnat Ligue de nos jours).
L'activité du club durera une dizaine d'année, jusqu'en 1994, avec une dernière équipe de minimes et des jeunes prometteurs mais qui s'éxileront par la suite, à Cazouls d'Hérault.
Après un passage aux Pennes-Mirabeau, puis Vendémian et Cazouls, Patrice Aubenque, décide de relancer l'activité en 2009. Avec l'aide de Bruno Macret qui, lui aussi, effectue "l'unique" kilométre séparant Cazouls d'Usclas, deux équipes, une masculine et une féminine repartent de zéro.
L'équipe féminine est finaliste de la coupe de l'Hérault, vice-championne de l'Hérault de série B dès la 1ère année et évoluera à l'échelon supérieur dès la saison suivante (2010). Elle se hissera jusqu'en 1/2 finale de la Coupe de France (défaite contre la Nationale 1 de Cazouls d'Hlt) et se maintiendra en série A in extremis lors d'un match de barrage contre Notre-Dame-de-Londres. L'équipe est dissoute l'année suivante (forfait général suite aux blessures de plusieurs joueuses de l'équipe).
L'équipe masculine évoluera 2 ans en D3 sans démériter toutefois.
Depuis 2011, avec le retour au club des enfants du village, Damien Alcover, Nicolas Tempesti, Vincent Berre, l'équipe fanion a gravit 4 échelons et évolue aujourd'hui dans le championnat de Nationale 2 (champion de D3 en 2011, champion de D2 en 2012, champion de D1 en 2015 et vainqueur de la coupe de l'Hérault D3 en 2011, D2 en 2012 et D1 en 2014).

L'année 2015 a été une année faste pour les couleurs jaune et noir... Pas moins de 4 équipes inscrites dans les différents championnats ; c'est un record pour le club (2 équipes séniors masculines, 1 équipe sénior féminine et 1 équipe minime.
 
L'année 2018 voit 6 équipes engagées :
- L'équipe fanion qui évolue en championnat de Nationale 2.
- L'équipe H2M qui a rétrogradé de H1M.
- 2 équipes H2F (féminines).
- l'équipe "Cadet" indoor qui finit Championne de l'Hérault H3.
- l'équipe "H4M" indoor qui finit 3ème de sa poule de 1ère phase et 1ère de la poule Maintien

 

Un terrain de tambourin au cœur du village

Le terrain, don de la famille Isidore et François Serres, idéalement placé au centre du village est d'abord un terrain en terre créé dans les années 1950. Il a été renové en 2010 pour être mis aux normes fédérales et ainsi accueillir des compétitions nationales.
(Cliquer ici pour voir le terrain)

l'avenir de l'u.s.u

Devenu un constituant fort de l'identité locale Usclasienne, grâce à sa longévité et son enracinement, le jeu de balle au tambourin est un lien solide entre les jeunes générations et les anciens.
Le président actuel, Robert Cellier, autre ancien joueur des « sixties » (et qui dépanne encore de temps en temps à la corde aujourd’hui), est confiant sur l’avenir du club. L’équipe fanion joue au niveau Ligue, antichambre de la Nationale. Mais le plus important, c’est la dynamique nouvelle qui s’est instaurée au sein du club avec les nombreux jeunes qui s’investissent pour l’amour de la petite balle blanche (auparavant rouge et ancestralement noire !).
Depuis son apparition à Usclas d’Hérault, ce sport n'a cessé d'être pratiqué et il est actuellement le seul sport collectif existant dans le village.