AdresseTéléphone

Compte-rendu d’une escapade dans les Flandres belges.

Cinq valeureux et courageux coursiers de l’USC Cyclo ont décidé de se lancer dans une drôle d’aventure, défier et vaincre les secteurs pavés et les nombreux monts ( 18 ) du tour des Flandres à travers un périple de 176 kms.
Partis d’Angers le vendredi midi et arrivés à Audenarde dans la soirée, nous avons récupéré nos plaques et puces puis direction Courtrai pour notre hébergement. Préparation du dîner, les œufs des poules de Jean-Jacques un peu trop frais aux dires de Peggy, Jérémie et Jacques chargés d’enlever les coques avec beaucoup de difficultés pendant que Julien préparait les pâtes bolognaises. Puis direction les chambres pour un repos salvateur non sans avoir au préalable liquidé trois bouteilles d’un excellent cru.
Réveil aux aurores ( 5hs30 ) petit déj. Habillage et direction Audenarde pour le départ de l’aventure au milieu des quelques 15000 participants ( belges, anglais et hollandais en majorité ).
Très vite (trop ??) premier mont et secteur pavé, incident mécanique pour Jacques secouru par un mécano juste avant le premier ravito. Puis les dix-sept autres monts et secteurs pavés vont se succéder avec mention spéciale au mur de Grammont (72ème km), Koppenberg et Paterberg aux pourcentages impressionnants ( plus de 20%) finis tous les deux vélo à la main à cause des embouteillages….et enfin l’arrivée !!!! Ouf ! Une bonne bière bien méritée, retour à Courtrai, douche et dîner en ville sur la grand place avec encore quelques pintes.
Dispersion des troupes le lendemain matin après un petit déj. copieux ( n’est-ce-pas Julien !!! l’ogre de la bande ). Jérémie direction Tourcoing dans la famille, Julien la piscine….qui n’ouvre que l’été…hi !hi !hi ! alors course à pied pour notre futur ironman. Le reste de la troupe direction Oude Kwaremont situé à une quinzaine de kms de l’arrivée et à gravir trois fois par les pros. Après une marche à pied de quelques kms, arrivée sur les lieux et immersion rapide dans l’ambiance d’une foule en délire installée devant deux écrans géants et un bar de vingt mètres de long !!! si, si, c’est vrai.
Retour Courtrai, chargement des derniers bagages et direction Angers.