dISPARITION DE MISETTE SALOMON

Ce mois de juillet est endeuillé par la disparition de Misette SALOMON.
L'US Châtenois a perdu une de ses plus fidèle supportrice, Misette, la maman de Jean-Louis ex-président et la grand-mère de nos joueurs Jérémy, Olivier et Loïc.
Présente par tous les temps et sur tous les terrains de Franche-Comté, nul doute qu'elle laissera un grand vide au bord du terrain.
Le club présente toutes ses condoléances à la famille.

L'USC joue gros samedi soir à LURE....


FOOTBALL - RÉGIONAL 2
Football: Châtenois joue gros à Lure samedi pour le maintien en R2
Photo HDSébastien David croit évidemment aux chances d’un maintien pour son équipe.
Dans le bas de tableau du Régional 2, l’US Châtenois occupe le rôle pour le moment le rôle de la lanterne rouge en se positionnant à la dernière place du classement de la poule D avec seulement 12 points. Les Châtenais affronteront samedi soir Lure, un match très important pour ces deux équipes de bas de tableau. « Même si Lure revient bien avec deux victoires d’affilée, on va essayer de faire valoir nos armes » Déclare le président Sébastien David avant d’ajouter : « Si on perd, ce sera vraiment difficile pour se maintenir parce que l’écart va se creuser ».
Une des faiblesses majeures de l’équipe est qu’elle possède un effectif réduit, d’autant plus qu’il y a toujours beaucoup d’absents. « En ce moment, nous avons au moins quatre titulaires blessés » avoue avec désarroi, le président. De plus, les joueurs majeurs n’étaient pas présents en début de saison et le club a dû faire face au départ d’un de ces meilleurs buteurs, Romain Divora parti à Grandvillars, ce qui a ajouté une difficulté supplémentaire. L’US Châtenois doit aussi faire face à un autre problème qui concerne cette fois son recrutement qui est quasiment inexistant avec principalement des joueurs qui ont toujours évolué au club.
Lorsque l’on évoque une éventuelle relégation, Sébastien David insiste sur le très bon état d’esprit des joueurs pour cette fin de saison : « ils ne lâcheront rien » déclare-t-il avant de confirmer son optimisme : « Quand l’équipe est au complet, on peut battre tout le monde ». Rien n’est encore joué donc pour l’US Châtenois malgré deux gros matchs pour cette fin de saison contre Audincourt le 6 mai et contre Haute-Lizaine le 27 mai pour achever le tout. La bonne nouvelle derrière laquelle peuvent se réfugier les joueurs de l’USC, c’est que pour certains de leurs adversaires, il n’y aura plus d’enjeu. Mais ce serait bien délicat de ne miser que là-dessus…

ADIEU MICHEL

Au revoir l’Ami,
Michel,
Moins d’un an après le départ brutal de ton épouse, tu as décidé d’aller la rejoindre, laissant tes nombreux amis du football dans la peine.
Le football, plus qu’une passion, fut ta dernière famille, pour qui tu t’es dévoué corps et âme sans compter pendant plusieurs décennies.
Supporter et inconditionnel du FC Sochaux Montbéliard, dirigeant de toujours de ton club de cœur, l’US Châtenois-les-Forges, membre actif de la section Sport-Etudes du lycée Follereau, lorsque tu y étais enseignant, sans oublier le District de Football.
Le District de Football, parlons-en :
Élu en 1992 au Comité Directeur du Territoire de Belfort, tu y as occupé de nombreuses fonctions et en particulier celle de secrétaire général pendant 2 mandats.
Membre de plusieurs commissions, tu as toujours répondu présent que ce soit au District Belfort–Montbéliard et ensuite dans l’actuel District Doubs-Territoire de Belfort, où tu continuais à faire partie de la commission des championnats et coupes, sans oublier d’être présent tous les jeudis pour le contrôle des feuilles de match.
Fidèle, parmi les fidèles, sans jamais hausser le ton, tu as été disponible et exemplaire.
Merci au grand dirigeant que tu as été et qui nous manquera.
Merci pour ton engagement total et ta grande gentillesse.
Là où tu es parti, nous te souhaitons d’y trouver la paix, la sérénité et que tu continues à parler football avec passion et compétence comme tu savais si bien le faire.
 
André SCHNOEBELEN
Président du District Doubs-Territoire de Belfort
Pour la dernière fois sous le sigle "Ligue de Franche-Comté", mais également pour la première sous la bannière "Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté", la soirée des récompenses à l'hôtel de région de Besançon se tenait mercredi 29 juin. Comme chaque année, cette cérémonie a débuté avec les lauréats des opérations Fair-play mises en place au cours de la saison.
Sylvain LEPAUL était bien présent ce soir-là pour recevoir les récompenses gagnées par l'équipe Fanion (1 lot de ballons) qui a réalisé une série de 11 matches sans encaisser un seul carton : un record enregistré à la Ligue!
Bravo à nos Seniors, un bel exemple pour nos tout jeunes licenciés.
JOYEUX ANNIVERSAIRE !
Déposez vos photos
2017.12.Gâteau d'Adrien CARTERON
En juillet, élection du plus beau et du plus bon gâteau d'anniversaire...
Pour la dernière fois sous le sigle "Ligue de Franche-Comté", mais également pour la première sous la bannière "Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté", la soirée des récompenses à l'hôtel de région de Besançon se tenait mercredi 29 juin. Comme chaque année, cette cérémonie a débuté avec les lauréats des opérations Fair-play mises en place au cours de la saison.
Sylvain LEPAUL était bien présent ce soir-là pour recevoir les récompenses gagnées par l'équipe Fanion (1 lot de ballons) qui a réalisé une série de 11 matches sans encaisser un seul carton : un record enregistré à la Ligue!
Bravo à nos Seniors, un bel exemple pour nos tout jeunes licenciés.