D3 Duathlon 2014

Un groupe repart à ce niveau de compétition, mieux structuré et plus fourni qu’en 2013.

Effectif :
- Marc RAYNAL
- Alexandre BLANC
- Robin THOMAS
- Nicolas VACQUIER
- Cédric FOULQUIER
- Guilhem RIGAL
- Jean Charles GRATIAS
 
Et le groupe est ouvert avis aux amateurs, se faire connaitre !
 
Le 1er objectif à atteindre sera le sélectif régional à Toulouse Sesquières le 2 mars sous la forme d’un cross duathlon. Puis viendra la ½ finale nationale de la zone C à Privas le 16 mars. Pour ce faire, l’équipe devra se qualifier lors de l’épreuve régionale.


3 Mars 2013


La Boissonnade : Camp de base et centre névralgique de préparation de l’équipe D3 Duathlon. Jérôme Gras avait concocté à ses collègues une matinée « retrouvailles pour transpirer ensemble » afin de réunir tout son monde.

 

« Avec un temps magnifique, nous nous sommes réunis à Luc pour faire un petit briefing sur le Duathlon et une mise en situation.

*Conseils en tous genres

*30’ CAP

*T1 : 4’45 (il faisait froid le matin) ....Les pôôôvres (NDLR)

*1h40 de vélo dont 15’ de réparation de crevaison et les derniers mètres en serrant la vis !

*T2 : 1’40 (il faisait chaud en fin de matinée) .....Je rêve ! (NDLR)

*16’ CAP dont les 2 premières à 18km/h

*Pizzassss

 

Ce que je retiens, c’est que tout le monde avait le sourire, les blagues faciles, le top quoi ! Super ambiance, le groupe est bien né et ira loin, c’est certain. Bon, il y a des boulets mais surtout de la qualité et des compétiteurs » 

A+ JéJé

 
24 mars - TOULOUSE - Début des hostilités

Tour régional qualificatif - Toulouse - 2 mars -

Quelques nouvelles de la troupe à la veille de l'ouverture de la saison officielle de D3 .
" Hormis Nico VACQUIER qui sera aux Championnat de France de cross ce dimanche là (NDLR  : cumul de mandat ! ), nous serons tous là pour en découdre à Toulouse et tenter de nous qualifier pour la demi-finale."
Alex

Cette semaine, précédent la dite-compétition , le Conseiller Technique de Ligue nous apprend que cette équipe est directement qualifiée pour la demi-finale qui a lieu le 16 mars ( c'est bientôt !! ) à PRIVAS .

Nous allons suivre tout çà de près ...


....Résultats complets du cross Duathlon de Toulouse dans la rubrique "Compétitions-Résultats"....Ils ont fait fort !!

1/2 Finale Sud - Privas - 16 mars


Six  embarqués vers le Sud-Est avec la ferme intention de faire mieux que la dernière fois (NDLR : l'an passé à St Cézaire)....Cinq (Alexandre, Cédric,Guilhem,Nicolas et Robin )+ Un Bonus: le Luxe !! (Marco) qui courra l'Open.....Distance S pour tout ce beau monde ....
Au final :
Nicolas VACQUIER 13ème en 1h05'05
Alexandre BLANC    18ème en 1h05'37
Thomas ROBIN       25ème en 1h06
Cédric FOULQUIE   34ème en 1h08
Marc RAYNAL            53ème en 1h09

Et une 7ème place qualificative pour la Finale qui aura lieu où?????....A Fourmies, très au Nord de chez nous, le 22 juin prochain.
......Mais où est donc passé Guilhem ?

"On est  très contents d'etre qualifiés pour la finale ! La journée a pourtant mal commencé avec des soucis de licence pour Guilhem (licence loisir et non competition)qui n'a pas pu prendre part à l'épreuve D3. Heureusement Marco qui devait participer à la course open a pu le remplacer . Après  une boucle de 5 kms à pied, on retrouve NIco et Cédric aux avants postes et une grosse minute derrière Marco,Robin et moi-même. La partie vélo me permet  une grosse remontée, pour  Nico de limiter la casse pour son premier duathlon et pour  Robin de revenir aussi un peu . Marco  récupère de sa 1ère course à pied et  Cédric  "prend une grosse reculée" dans un exercice qu'il ne maitrise pas pour l'instant. Ensuite lors des 2,8kms cap, Nico remonte quelques places et est devant moi au final (13ème et 18ème), Robin finit bien(25ème), Cédric "dépose" plus de 20 concurrents(35ème et énorme cap)et Marco, malgré une belle pénalité (no drafting) fait 53 .Nous sommes  7ème par équipe et nous nous qualifions pour la finale. Mention spéciale pour Marco qui a changé son programme de course au dernier moment et qui a priviligié la course par équipe plus que sa performance individuelle(notamment dans la première cap durant laquelle il m'a aidé à rester  au contact "
A+  Alex

Finale du Championnat de France de D3 : TRI 12 bien présent au rendez-vous !

Après un report de date de juin à septembre et un changement de lieu qui augure tout de même une traversée complète de notre pays pour participer (Liévin remplaçant Fourmis!!), le 21 septembre prochain, les Duathlètes de D3 iront défendre leurs chances lors de la Finale de leur Championnat de France . Rappelons qu'ils avaient gagné leur qualification à Privas en mars dernier .
Ils seront trois à faire le déplacement ( Charly GRATIAS, Marc RAYNAL et Thomas ROBIN )  et retrouveront dans le Nord leurs collègues de la D1 .

Finale du Championnat de France de D3 - Lievin - 21 septembre

Partis à trois pour ce nouveau voyage à travers la France, les tridouziens ont gardé la banane et n'ont pas démérité !
Tous enthousiastes avant, pendant et au retour (la photo parle pour eux!)

"Lievin c'etait super bien.
Bonne ambiance et bel esprit de groupe entre la D1 et la D3. Ca fait super plaisir,
Le trajet n'est pas si long quand on est avec des mecs bien, qui savaient que çà allait être dur.
Pour ma course, je crois que j'ai battu tous mes records du 100m au 5000m...
Vélo à fond avec les 3 ruthénois et dernière CAP avec des crampes
Marco, notre capitaine, pourra te faire un résumé plus précis.
Prêt à repartir l'année prochaine, comme coureur ou accompagnateur
A bientôt "Charly
 
" Quelques mots sur notre périple sportif à Liévin, pour les photos seul Jérémie peut en avoir.
Pour la D1 et la D3, même combat : deux équipes de trois, pas le droit à l'erreur si on veut aller au bout.
Au menu, 9h de minibus en guise de préparation mentale et stratégique sur un fond humoristique. Nous arrivons à Liévin, dans le Ch'Nord et le décor est planté : il
pleut et la nuit est dejà tombée.Nous logeons dans une résidence composée de plusieurs studios sympas. Nous improvisons un repas d'avant course
collectif. L'ambiance est détendue. Jerem' l'interprète traduit nos propos à Caïmin, tout le monde est de la fête. Remise de dossards et derniers conseils d'avant
course: "les gars, vous avaient deux avions dans votre manche :  les champions de duathlon de longue distance"... Oups, nous envisageons le scénario
catastrophe: ils nous prennent un tour sur la partie vélo, et là chacun y va de sa boutade....On ne se laissera pas faire!
Le lendemain, réveil musculaire pour aller acheter le petit dej. On est bien dans le Nord, il pleut, du crachin.
C'est en équipe que nous rejoignons la ligne de départ. Trois guerriers aux couleurs de Lens, on recherche le soutien du public car il faudra tout.
Présentation des équipes et le départ est donné. Ca part vite, même très vite. Robin vif comme l'éclair se place en milieu de peloton alors qu'avec Charlie on
subit ce sprint court. Et quand ça va mieux ,un demi tour pour casser le rythme et nos pattes. Les écarts se creusent, Robin reste pas trop mal placé alors que
nous sommes quelques secondes derrrières mais déja en fin de classement. Nous passons de la route à un parcours type cross où les écarts se creusent encore.
Nous arrivons dans l'aire de transition il ne reste plus beaucoup de vélos. Le scénario de l'élimination me hante alors. C'est alors que l'équipe TRI12 va se
reconstituer aux fils des tours pour conduire des relais et remonter quelques concurrents. Robin plein de fougue prendra même un rond point à l'envers pour
distraire la tête de course. Un coup de cloche met fin à nos doutes. On ne sera pas repris même si les leaders ne sont pas loin et impressionnants .  Nous avons bien
negocié cette partie vélo sous la pluie sans chute et arrivons groupé. Après une longue transition plus ou moins bien négociée, nous finissons au mental une
dernière course à pied: Charlie51è me, Robin 53ème et moi 54ème. Une heure de course à fond pour l'équipe Tri 12 qui finit 12ème sur 14. Objectif atteint.
Un grand merci aux copains de D1 pour leurs encouragements. Après un repas au Flunch (futur sponsor du club),nous prenons la route du retour sans assister à
la manche de D1 car nous avons des impératifs professionnels. Eux aussi feront une course d'équipe pour se classer 12ème le chiffre du jour.
Finalement, on se sera bien éclaté et on aura bien représenté le 12 à l'autre bout de la France.
A plus "
Marco