Les honneurs de la presse..

Belle article sur le trial à l'ancienne de Caisnes 2016 dans  LVM !
 

Le Courrier Picard pour la manche AFATA du 9 mars 2014

ARTICLES JOURNAUX tac 2014.pdf
 

Un article dans Oise Hebdo qui nous accompagne chaque année...

Oise Hebdo 6 13.jpg
 

Des nouvelles de sancerre dans la presse !

Julien sancerre 2013.pdf
 

Oise Hebdo , toujours à l'écoute du trial !

article oise hebdo.jpg
 

COURRIER PICARD: les anciennes (z'ont dû s'emméler les crayons, la photo de vélo a été prise le même jour...

Sans titre 1.jpg
 

ANNONCE DANS LA PRESSE: L'HEBDO DE L'OISE SE PENCHE SUR NOTRE EPRUVE DU 3 MARS 2013 !

IMG.jpg
 

MARTIN INTERVIEWE PAR LE PARISIEN DE L'OISE DU 12 JUILLET

Article Martin Pochez.PDF
 
Trial_cuts_2012.jpg

Et un bel article dans le Courrier Picard pour le trial de juin 2013!

Courrier picard 6 2013.jpg
 
!cid_B53F0A26-ED32-4606-805E-146BF1B41C66home.jpg

NOTRE CLUB DANS LE MAGAZINE REFERENCE DU TRIAL EN FRANCE !

TM57_trialclub_Caisnes_V7_modifs effectuees (1).pdf
 

MARTIN EN PAGE SPORT DE LA VOIX DU NORD EN CETTE FIN 2011


Le talent n'attend pas le nombre des années. Cet adage sied à merveille à Martin Pochez. Champion de Belgique de trial à l'âge de quinze ans en 2009, ...

puis de France l'année suivante chez les cadets, dixième pilote mondial en 2011, le Madeleinois semble promis à un avenir doré.

Alors qu'il a commencé sa carrière sur le tard, à onze ans, Martin s'est efforcé de rattraper le temps perdu, sûr de son potentiel. « La plupart des motards de mon âge sont dans le circuit depuis qu'ils ont cinq ou six ans. Débuter tardivement n'aide pas à se faire un nom dans le milieu, mais cela ne m'a pas empêché de gagner des trophées. » Sur sa Gas Gas 125 cc, Martin estime qu'il sera au sommet de son art dans sept ou huit ans, à l'image de son modèle, le pilote ibérique Toni Bou. Cette foi en ses capacités, Martin l'entretient grâce à un caractère affirmé, un vrai mental de compétiteur. « J'aimerais être premier partout. À l'école, en sport, dans la vie, je déteste perdre. Mon souhait est d'aller le plus haut possible. » Malgré sa niaque de champion, Martin Pochez fait pourtant face au quotidien à des difficultés liées tout d'abord à sa position géographique. Au nord de Paris, on compte les pilotes de trial sur les doigts d'une main. « C'est un sport très peu pratiqué dans les environs, confie Cathy, sa maman. Cela l'isole du reste des pilotes, malgré les compétitions qu'il a pu remporter. » Ce manque de reconnaissance pourrait l'empêcher l'an prochain de bien figurer au championnat du monde. Avec des épreuves en Australie puis au Japon, l'addition devient vite salée, en dépit des quelques sponsors qui lui fournissent matériel et équipements. « Disputer ces deux épreuves représentent un investissement d'environ 9 000 E, poursuit Martin. Je peux décider de faire l'impasse, mais au classement final je n'aurai aucune chance d'être bien positionné si je n'y prends pas part. » En attendant qu'un éventuel sponsor se manifeste, lui permettant de valider son billet pour les antipodes, le jeune pilote prendra part au championnat de France dès le mois de mars, dans les Vosges. •

P.-G. L.

Un sympathique article dans le Courrier Picard !

img019.jpg

L'assemblée générale de la ligue de Picardie 2010 à Caisnes...

revue de presse.jpg
 

Article sur Martin Pochez !

txt article.jpg

Les honneurs du Courrier Picard !

Article hebdo de l'oise.jpg

STAGE NATIONAL A CAISNES


Notre club et notre terrain sont en très bonnes places dans le journal "Le Courrier Picard" pour la venue de Julien Picquet pour le stage du 23.01.11.  Jean Luc, le journaliste, en a profité pour parler avantageusement de notre club et ainsi faire la promotion de notre sport préféré !
 

Les honneurs de la presse régionale ! Notre actualité dans le Courrier Picard.


 
photo article.jpg

UN ARTICLE SUR MARTIN DANS "LA VOIX DU NORD"

    • Devenu champion de France de trial, Martin Pochez vise maintenant encore plus haut

      dimanche 19.12.2010, 05:15 - La Voix du Nord

       Au championnat de France, la moto de Martin a calé trois fois. Mais le Nordiste a su s'en sortir sans pénalité.

      | LA MADELEINE |

      Martin Pochez est devenu champion de France de trial urbain chez les cadets. ...

      Une consécration pour cet adolescent qui a commencé en Belgique. Désormais, il espère sillonner la planète en 2011 pour participer aux championnats du monde de la discipline.

      Sur sa moto ou dans la vie, Martin Pochez s'accroche. Ce jeune pilote d'une quinzaine d'années a remporté le titre de champion de France de trial urbain dans sa catégorie d'âge, cet été. Mais son parcours atypique a forgé son caractère : tous les soirs, il se dépêche de terminer ses devoirs pour enfourcher son vélo et franchir des obstacles.

      L'ascension

      Des heures de musculation sont aussi au programme : « J'adore le trial et je veux travailler dans ce domaine plus tard, explique-t-il. Devenir champion, pourquoi pas ? » Le rêve n'est pas si farfelu. Dans une discipline pas du tout pratiquée dans le Nord - Pas-de-Calais, il multiplie les kilomètres pour assouvir sa passion. Après des débuts en Belgique où il a rapidement connu les sommets, il a continué son ascension à Caisnes, en Picardie, le club le plus proche de La Madeleine pour conquérir le titre de champion national : « J'ai prouvé aux pilotes français que je pouvais les battre, affirme-t-il sans sourciller.

      Je me suis prouvé que j'étais de leur niveau et à eux que j'étais là. » Auréolé de son nouveau titre, le jeune Madeleinois veut aller encore plus haut : « Il est premier au nord de la Loire selon le classement officieux "scratch", explique son père. En Picardie, il est numéro un. » D'ailleurs, un team de Dordogne a tenté une approche pour le faire venir : « C'était une superbe occasion de pouvoir bénéficier d'un camion, d'un matériel de haut niveau et d'une équipe pour soutenir Martin, soupire Cathy, sa mère. Mais nous avons dû refuser la mort dans l'âme car la distance était trop grande. Peut-être d'ici peu... On verra plus tard. »

      Europe en monde

      Car vivre une saison pleine de trial n'est pas facile. De plus, le programme de la famille Pochez s'annonce chargé pour cette année 2011 : entre l'équipe de France, les championnats d'Europe et du monde, Martin pilotera sa moto Gas Gas en Allemagne, en Andorre ou en Italie mais aussi au Japon : « Martin est reconnu sportif de haut niveau donc il a le droit à une subvention mais c'est difficile économiquement,assure sa mère. D'habitude, on se déplace pour aller le regarder mais là, ce ne sera vraisemblablement pas possible. On recherche toujours des partenaires privés pour nous aider. » Au lycée, forcément, Martin Pochez s'est tourné vers un Bac Pro mécanique moto au lycée Alfred-Mongy de Marcq : « Je suis content de vivre de ma passion, explique l'élève, qui fait partie des locomotives de sa classe. Mon but est aussi de faire connaître le trial. » •

      J. D.

      Si vous souhaitez sponsoriser Martin Pochez dans son aventure, vous pouvez le contacter au 06 13 50 81 53.

     
     
    ce site a été créé sur www.quomodo.com