Adresse
/
Téléphone

Trialistes cherchent trialistes...

C'est en répondant à cette petite annonce dans La Presse de la Manche, le journal local, que les fondement de notre club étaient bâtis. Nous sommes en 1985...
Ainsi, par cette annonce, Eugène Lenormand et Fernand Meury faisaient connaissance de Yannick et Philippe Rousselet. Ensemble, avec une poignée d'enduristes, ils créent la section moto de la fédération Léo Lagrange d'Equeudreville-Hainneville.
Rejoints par quelques pilotes locaux qui étaient jusque là isolés, ils pratiquent sur la commune de Fermanville, aux roches de Sideville, de Rocheville, au bois du mont du Roc...
Mais l'envie d'organiser un trial est très forte, et même si certains d'entre eux n'osent pas y croire, le site de Fermanville convient parfaitement.
Après une grosse démonstration de trial dans un gymnase local pour faire connaitre la discipline, le premier trial vit le jour le 10 avril 1988 et rassembla, à la surprise générale, plusieurs milliers de spectateurs.
Forts de ce succès, les choses s'enchainent dès l'année suivante et une promesse est faite : "il y aura un championnat de France de Trial à Fermanville avant la 5ème édition du trial.
L'activité devenant difficile au sein de la Fédération Léo Lagrange, les membres du Moto Sport Léo Lagrange décidèrent de fonder un club à part entière. C'est ainsi que naquît le Cotentin Moto Sport en 1991.
Trial, Enduro, mob cross, courses sur prairie, les activités et manifestations sont muliples et jalonne le cours des saisons.
Pari gagné ! le 10 Mai 1992, Thierry Michaud, Philippe Berlatier, Thierry Girard et bien d'autres pilotes du Championnat de France venaient en découdre dans le Cotentin . Cette manche du Championnat de France connaitra un grand succès populaire pour les 5 ans du trial de Fermanville.
Les années se suivent et se ressemblent. La centaine d'adhérents est largement dépassée avec une dizaine de trialistes très impliquées dans la vie du club et pour donner un coup de main sur toutes nos manifestations...
Nous en profiterons pour faire une "infidélité" à Fermanville en organisant, le 3 avril 1994, un trial exhibition en plein centre ville de Cherbourg sur le port de plaisance. Là aussi, un public très nombreux avait fait le déplacement.
Les manches du championnat de Normandie s'enchainent chaque année, alternant le grand trial, (14 zones pour 20Km d'interzone en bord de mer) et des "supertrials" (comme on les appelait à cette époque) au sein d'une carrière de granit rose de Fermanville.
En 2001, le 17 juin, une nouvelle manche de championnat de France est organisée qui verra la victoire de Josep Manzano. Un nouveau succès populaire et sportif avec des pilotes du sud de la France étonnés de découvrir ce site aux zones si différentes grâce au bord de mer.
Puis en 2003, nos amis enduristes décident de rejoindre l'UFOLEP moins onéreuse, poussant ainsi la poignée de trialistes que nous sommes vers la porte. La gifle est dure à oublier... mais nous nous organisons de nouveau et créons le Presqu'Île Tout Terrain à une dizaine.
En parallèle, le conservatoire du Littoral achète de nombreuses parcelles de terrain qui constituent l'interzone du trial de Fermanville et la pression augmente sur notre épreuve phare.
Plusieurs fois annulé ou reporté, le trial vit tant bien que mal même si nous sommes toujours bien accueillis sur la commune.
Le roseau plie, mais ne rompt pas...
Longue vie au Presqu'île Tout Terrain !

Premiers souvenirs...

Sourires aux lèvres, démonstrations dans les fêtes de village, entrainements du dimanche matin... tout est bon pour créer l'esprit club !
 

Premières photos de groupe

 D'abord très informelles, les sorties s'organisent et se fixent sur la pellicule quand la journée laisse de bons souvenirs.
A droite, Fernand Meury et Eugène Lenormand. A gauche, Johnny Picaut. Si vous vous reconnaissez sur cette photo, n'hésitez pas à nous contacter !