Adresse
|
Téléphone

Andréa COULON

Kaina KHIER

Lydia Loulha

Consommation ostentatoire

La consommation ostentatoire est une consommation destinée :

- soit à montrer un statut social, un mode de vie ou une personnalité,
- soit à donner l'illusion aux autres que l'on possède ce statut social, ce mode de vie ou cette personnalité supérieure.
 
Traditionnellement, ce type de consommation permet à un individu de montrer son appartenance à la classe supérieure.
 
Le yacht, la Rolex, la Ferrari... sont des consommations ostentatoires traditionnelles. Mais de nos jours, toutes les consommations, ou presque, sont devenues ostentatoires car elle permettent de montrer l'appartenance à un groupe social. 
 
 
 
 
 
 
 
 

L'effet Veblen : le luxe, consommation ostentatoire.

L’effet de Veblen est un phénomène par lequel la demande d’un bien augmente en même temps que son prix.  C'est l'élasticité prix.
 
Certaines personnes achètent le plus cher pour "paraître". Quand un porduit ou un bien n'est pas assez cher, sa demande sera faible, car acheter à bas prix signifiera acheter "bas de gamme", de qualité inférieure : c'est une situation paradoxale.
 
L'effet Veblen est le fait d'acheter un produit essentiellement pour briller, attirer les regards et éveiller la jalousie des autres. Ce luxe est dit d'exhibition.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Effet de distinction

On peut rapprocher la consommation ostentatoire de l'effet de distinction à ceci près que ce dernier permet d'être distinguer des autres membres de sa classe sociale. Il ne s'agit pas là de vouloir faire semblant d'appartenir à la classe sociale supérieure, mais de se différencier dans sa propre classe., avec un objet qui est plus original qu'un autre ou plus luxeux, tape à l'oeil.  
Lorsque le client achète des produits de luxe, il se sent et se sait pertinemment différent et hors de portée de certaines personnes.
 
Porter des produits de luxe permet de se distinguer des autres, de se faire remarquer pour le logo que l'on porte avec fierté. La haute couture fascine la population, la société porte un regard admiratif sur les personnes qui portent des produits de luxe, ou qui possède un bien de luxe. Ils sont placés sur un pied d'estale, ils sont enviés. Un achat de produit de luxe ne se limite pas uniquement à la recherche d'un plaisir personnel.
 
Une personne qui a les moyens pour s'acheter du "luxe" veut le montrer, le faire savoir. Une montre, une villa, un yacht, des vêtements, une résidence secondaire, un endroit paradisiaque, tous ces produits ou ces biens sont la preuve d'une réussite sociale et professionelle.
 
Ensuite, on peut posséder des produits de luxe dans le but de gagner le respect et la considération d'un groupe : "Le luxe a ainsi une fonction honorifique. C'est par l'intermédiaire de possessions matérielles que l'on conquiert et affirme sa place de chef dans la société. Le chef est celui qui donne et acquiert ainsi le prestige grâce au luxe." selon Gilles Lipovetsky, professeur agréé de philosophie.
 
 
Ainsi, que ce soit pour se distinguer des autres ou pour "paraître" supérieur aux autres, un produit de luxe doit avoir un certain coût et ne pas descendre en dessous, au risque d'être déconsidéré par de potentiels acquéreurs.