Adresse
|
Téléphone

Andréa COULON

Kaina KHIER

Lydia Loulha

 
 
 
 
 
 
Malgré de nombreuses crises économiques, le marché du luxe qui englobe de nombreux domaines tels que les cosmétiques, la maroquinerie, le sellier, le malletier, la haute couture, l'aéronautique, l'automobile et l''immobilier, les spiritueux, se porte bien.
 
Ostentatoire pour certains, pour beaucoup, il est l'image d'un idéal : le luxe fait rêver.
 
Pour qu'un produit soit qualifié de "luxueux", il faut plusieurs critères et notamment la qualité des matières premières et de la main d'oeuvre. La publicité, qui est un coût non négligeable, joue un rôle important ; plus le produit est médiatisé plus il est convoité, plus il est acheté. 
 
On peut donc considérer qu'en effet, on peut justifier les prix exorbitants des produits de luxe. Toutefois, il y a des exceptions à cette règle, notamment quand on constate les prix abusifs de certains produits dits luxueux, fabriqués à moindre coûts.