Les Matériaux de la Voile
 

Qualités Nécessaires à Une Voile

La voile parfaite posséderait une bonne élasticité - c'est-à-dire une capacité à se déformer et à récupérer sa forme d'origine -, une bonne résistance à la rupture, un fluage quasi-nul, une bonne résistance aux UV, une bonne ténacité - c'est-à-dire une résistance aux pliages, une flexibilité - et un coût faible.

Cependant cette voile n'existe pas. Nous avons donc décidé de comparer différents matériaux qui peuvent composés une voile et d'étudier leurs avantages et leurs inconvénients.




("Fluage" : Voir Lexique)

Tableau présentant les différents matériaux utilisés pour faire une voile

Matériaux Avantages
Inconvénient
Fibre de carbone Grande résistance, faible sensibilité aux UV, peu élastique, durable Mauvaise résistance à l'abrasion et aux chocs, matériaux onéreux
Kevlar
(Aramides)
Résistant, rigide Sensible aux UV et au pliage
Nylon
(Polyamide non aromatique)
Léger, résistant, élastique, peu onéreux Faible résistance aux UV et agents chimiques
Zylon
(Polyazole)
Très très résistant, flexible Très très peu résistant aux UV et à la lumière visible
Vectran
(Polyester aromatiques saturés)
Haute résistance, faible élongation Faible résistance aux UV mais qui se stabilise autour des 400 heures d'exposition
Spectra
(Polyéthylène)
Grande résistance, raideur, haute flexibilité, résistance aux UV Déformation lors de l'utilisation, vieillissement prématuré, matériaux onéreux

Conclusion

D'après ce tableau nous pouvons déduire qu'il n'y a pas réellement de matériau supérieur aux autres : tous ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Il appartient donc au propriétaire de chaque voilier d'installer la voile qui repondrera le mieux à l'utilisation qu'il souhaite faire du voilier ; tout comme pour les coques, il choisira une voile plus solide si son voilier est destiné à un grand voyage ou des voiles plus legères si son voilier participera à de courtes courses de vitesse...

 
ce site a été créé sur www.quomodo.com