Les Matériaux de la Coque
 

Le Choix des Matériaux de la Coque

Pour qu'un bateau soit performant il faut qu'il soit léger, résistant et rigide.

Ainsi un voilier de compétition nécessite des matériaux qui correspondent à ces trois critères.


Mais le matériau parfait n'existe pas car un matériau rigide est généralement cassant et un matériau solide est souvent lourd.
Nous allons ainsi comparer différents matériaux actuels et anciens et voir lesquels offrent les meilleurs comprommis et performances pour un voilier de compétition.

 

Les Matériaux Composites

Les matériaux composites sont généralement utilisés pour les coques de bateaux.

Un
matériau composite est un assemblage d'une fibre et d'une résine, créant un couple de plusieurs matériaux. Cette technique permet d'associer les matériaux entre eux et d'améliorer leurs performances.


Pour créer une coque en
matériaux composites, on doit empiler dans un moule de la fibre et de la résine. Ainsi le voilier est monolique, il est en un seul morceau : il n'y a donc pas de soudures, ni de visserie. Cela est un avantage pour la rigidité du bateau qui ne comporte aucun point faible.



Les matériaux composites sont encore à l'étude et peuvent apporter de grandes améliorations aussi bien d'un point de vue de la  résistance  ou du poids .


Certains de ces matériaux comme la fibre de carbone sont déjà utilisés pour les voiliers de  compétition [Vendée Globe, etc...] car elle présente un poids faible  et une résistance élevée .

Le monde des voiliers de compétition n'est d'ailleurs pas le seul domaine où ses nombreuses qualités sont appréciées : les courses automobiles, le nautisme (ex: bateaux d'aviron), le cyclisme ou encore l'aéronautique sont plusieurs domaines dans lesquels la fibre de carbone est aussi utilisée.




Tableau Présentant les Différents Matériaux qui Peuvent Entrer dans la Composition d'Une Coque de Voilier

Matériaux Résistance Poids Rigidité Autres
Bois

Fragile, moins résistant que le Polyester (environ 1,65 fois moins)

Plus léger que le polyester (environ 3 fois) Meilleure que celle du polyester (2,8 fois plus rigide) Beau visuellement, plutôt cher, entretien nécessaire, matériau renouvelable
Composite
Polyester
Plutôt bonne Plutôt lourd Plutôt mauvaise Peu côuteux, facile à produire (coque moulable en une fois), matériau synthétique à base de pétrole
Composite
Fibre de Carbonne
Bonne Poids faible Très bonne rigidité Très cher
Composite fibre de verre Bonne Elevé Bonne Facile d'entretien, dommages réparables
Composite exotique (kevlar, résine epoxy) Haute Elevé Très bonne Coûteux à construire, dur à réparer

Conclusion

D'après ce tableau nous pouvons déduire que le matériau le plus adapté à la compétition est la fibre de carbone qui présente les trois qualités nécessaires à un matériau de construction d'un voilier. D'ailleurs tous les voiliers présents sur les compétitions internationales sont faits en fibre de carbone .

Un seul bémol, ce matériau est très coûteux...
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com