LEXIQUE
 

Pourquoi un Lexique ?

Ce lexique nous servira à définir certains termes complexes de notre sujet afin de faciliter la compréhension de notre TPE...

Il sera possible d'y accéder à tout moment en cliquant sur l'onglet "Lexique" du menu "Accueil" en haut à gauche de la barre bleue claire présentant toutes les parties de notre TPE .
Nous vous conseillons de vous y ré férer dès qu'un mot vous parait compliqué afin d'en obtenir l'explication complèt e.
Nous espérons ainsi vous faciliter la lecture et la compréhension de ce TPE.



 

Termes Définis

Allures Marines: Position du voilier par rapport au vent (Voir Définition ici).

Carène:
f Parties immergées du voilier.


Centre de Carène:
Centre de gravité du volume immergé du voilier (Voir Définition ici).

Centre de Dérive: Point d'où le vecteur représentant les forces que transmet le frottement de l'eau au voilier prend son origine.

Centre Vélique: Point d'application de la force du vent sur les voiles

Dépression: Endroit où la pression est faible, c'est le contraire de la surpression.

Extrados (Voile): Coté extérieur de la voile qui correspond au côté bombé de celle-ci.

Extrados (foil): Côté bombé du foil situé vers le haut, il correspond à la zone de dépression.

Fluage: Perte de forme par la fibre d'un textile à cause des effets du temps.

Gîte:
Inclinaison latérale du voilier.


Intrados (voile): Côté intérieur de la voile qui correspond au côté qui est gonflé par le vent et qui est donc incurvé.

Intrados (foil):  Côté plat du foil, il correspond au côté situé en bas, c'est ici que la surpression se forme

Louvoyer : Action de faire des zig zag pour remonter le vent en navigant "au près".

Métacentre de Carène: Intersection des lignes reliant le centre carène au centre de gravité du voilier pour plusieurs inclinaison différentes (Voir Définition ici).

Œuvres Vives: Parties immergées du voilier.

Surpression
: Endroit où la pression est élevée, c'est l'inverse de la dépression.

Théorème de Bernoulli: Théorème de mécanique des fluides énoncé par Daniel Bernoulli en 1738, il implique que pour tous écoulements, plus la vitesse est élevée plus la pression est faible et réciproquement. Il peut s'énoncer aussi par la formule :


 \frac{v^2}{2 \cdot g} + z +\frac{p}{\rho \cdot g}  = \mathrm{constante} 


où :

p\, est la pression en un point (en Pa ou N/m²)
\rho\, est la masse volumique en un point (en kg/m³)
v\, est la vitesse du fluide en un point (en m/s)
g\, est l'accélération de la pesanteur (en N/kg ou m/s²)
z\, est l'altitude (en m)




Tirant d'Eau: Partie du vo
ilier immergée, un grand tirant d'eau impliquant une grande surface en contact avec l'eau donc une grande traînée.

Toilage : Façon d'appareiller les voiles d'un bateau.

Traînée: Force exercée sur le voilier par l'eau, elle est opposée à la vitesse, elle est définit par la surface en contact avec l'eau, la vitesse et le coefficient de traînée.

Vent Apparent: Vent ressenti par le skipper, il est la somme des vecteurs "vent réel" et "vent vitesse". C'est lui qui fait avancer le bateau.

Vent Réel: Vent dans l'absolu, c'est le vent qu'on ressent lorsque le bateau n'avance pas, il est causé par les différences de pression dans l'atmosphère.

Vent Vitesse: Vent créé par la friction de l'air lors du déplacement d'un corps, il peut être représenté par un vecteur opposé au déplacement de notre voilier.

 
ce site a été créé sur www.quomodo.com