L'utilité de la radioactivité

Le traitement idéal pour pouvoir soigner une tumeur à l'aide de la radioactivité doit être composé :


- d'isotope radioactif ayant une durée de vie la plus courte possible 
-
Aucune incidence environnemental (c'est à dire qu'il n'y est aucune diffusion dans la nature ou de contamination
- Une grande efficacité


Le principe est le suivant : les électrons libérés brisent les molécules en formant des radicaux libres capables de léser les molécules de la cellule, plus précisément l'ADN. Si un seul brin est lésé, la cellule est fortement endommagée, si deux brins sont atteints, elle meurt (aptose). Soit sa duplication (mitose) ne peut se faire.


Si la cellule est bien irriguées par le sang, un deuxième mécanisme peut se mettre en œuvre. Les rayonnements créent de radicaux libres, combinés à l'oxygène du sang ils crées des peroxydes (pour vous donner une idée de la puissance, ce sont les décolorants pour cheveux) qui vont tuer la cellule par réaction chimique, de l'intérieur.


Dans tous les cas, une cellule cancéreuse a moins de capacité de réparation qu'une cellule saine. De fait les dégradations ont plus d'impact..


Tout ces mécanisme font que la dose totale est fractionnée et étalée dans le temps : il est ainsi classique de délivrer 5 traitements de 2 Gy par semaine, soit 10 Gy par semaine.


Voyons trois méthodes : la cobaltothérapie, la curie thérapie et la

Radiothérapie métabolique.


Attention : toute radio thérapie n'est pas issue de la radioactivité. Nous le verrons dans les remplaçant de la bombe au cobalt.

La création d'isotope.

Pour commencer, la médecine nucléaire utilise des traceurs radioactifs dans le but de suivre le fonctionnement d'un organe. Ils sont injecté par voie intraveineuse sous forme d'une molécule contenant l'isotope. La production des isotopes est une chose assez complexe :


- Tout d'abord, les isotopes sont à courte durée de vieillards

- Ils sont produit par une machine nommé le cyclotron (étant un accélérateur électromagnétique de haute fréquence.). Il utilise l'action combiné d'un champ électrique et d'un champ magnétique avant de délivrer une faisceau de particules accélérés. Elles vont être électriquement chargé et vont décrire une trajectoire spirale dans le centre du cyclotron jusqu'à ses bords. La vitesse est accéléré.


- Une fois avoir fait plusieurs tours dans le cyclotron, les particules vont être retiré et projeté sur une cible où il y aura des transmutations avec la production d'is
otopes mais également la désintégration d'atomes.
principe_de_fonctionnement_du_cyclotron.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com