Les réactions

Réaction:
Le rayonnement casse la molécule et altère les bases la composant.
Les rayonnements peuvent toucher les cellules ordinaires avec pour conséquences l’apparition de cancer ou jouer un rôle dans la reproduction avec comme effets une réduction de la fertilité ou des mutations (non observées chez l’homme).
Sans titre 1.jpg
La cellule répare en permanence ces modifications. Cette réparation est cependant limitée. Elle est dépassée si la dose émise dans un temps court est trop intense. Les lésions mal réparées la conduisent alors à la mort immédiate ou différée (comme l’incapacité de se diviser), ou  bien à une mutation. Les organes ne réagissent pas tous de la même manière aux rayonnements. Ainsi les plus sensibles sont les organes de reproduction, les gonades sont 20 fois plus sensibles que  la peau. Effets tardifs : Les expositions aux radiations ne sont pas douloureuses et les cancers déclenchés dus aux rayonnements mettent des années à apparaître.
Basées sur les observations faites sur les victimes des bombes atomiques, les deux courbes montrent que les leucémies et autres formes de cancers surviennent après l'exposition aux radiations. Il faut environ sept ans pour que les taux des leucémies atteignent leur maximum et près de 40 pour les autres cancers. Il faut dix ans pour que les effets de ces derniers commencent à se manifester.



A cause de ces longs délais, il est impossible d'attribuer un cancer à une irradiation en dehors de cas particuliers.
140202_185442.jpg
140202_185920.jpg
140202_185210.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com