Histoire

La radioactivité existe depuis toujours dans la nature. A la fin du XIXième , ce phénomène naturel a été découvert par un français : Henri Becquerel. Tout au long du XXième siècle, des physiciens, devenu célèbres, ont appris à apprivoisé la radioactivité et ses propriétés si fascinantes.


En Décembre 1895, un physicien allemand, Wilhelm Röntgen découvre les rayons X. L’année suivante, Henri Becquerel, cherche à approfondir les observations de Röntgen. Il souhaite aussi découvrir si les phénomènes de la phosphorescences et fluorescence de l’uranium sont de même nature que les rayons X.


Alors qu'il voulait exposer ses sels d'uranium phosphorescents à la lumière du soleil, il ne pu pas car le ciel était nuageux. Il décide donc de les mettre dans un tiroir où il avait déjà rangé une plaque photographique vierge, protégée par du papier noir. Au bout de quelques jours, cette plaque porte la trace d’un rayonnement alors que les sels sont restés à l’abri de la lumière. Le physicien s’aperçoit ensuite que ce rayonnement, qu’il appelle « rayons uraniques », est émis par plusieurs sel d’uranium, phosphorescents ou non. 



Becquerel va tirer deux conclusions :


-L’uranium émet naturellement un rayonnement qui lui est propre.

-L’intensité de ce rayonnement persiste dans le temps.



Il se demande d’où l’uranium peut tirer son énergie avec une telle persistance. Henri Becquerel vient de découvrir la radioactivité!


ce site a été créé sur www.quomodo.com