Tour de la Mirabelle

Un Tour, des Histoires…
Au départ, il ne s’agit « que » de 2 belles courses du calendrier régional, organisées un même week-end, l’une le samedi à Raon-l’Etape (le GP des Commerçants & Artisans), l’autre le dimanche à Badonviller (le GP des Faïenciers), par 2 clubs que seulement quelques kilomètres, et la côte du rouge vêtu, séparent. A l’image des 2 épreuves, les clubs organisateurs ont un vécu bien éloigné, mais leur passion est identique, ils respirent depuis longtemps les mêmes parfums remplis d’envies, et d’un peu de folie...
En effet, alors que le CSA Raon-l’Etape est historique dans le paysage  du cyclisme lorrain (il a fêté ses 60 ans en 2012 !), sage, mature et posé, le Team Macadam’s Cowboys vit alors son adolescence avec  excès et amusements !  Malgré leur différence d’âge et de modes de fonctionnements, tout rapproche pourtant les deux structures, qui possèdent l’une et l’autre un très fort esprit de famille, de compétition, de fête, des envies partagées de rire, de construire, et surtout de faire revivre la petite reine dans cette région située au pied des Vosges, sur la route de l’Alsace, sur l’axe imaginaire des organisateurs Raon-l’Etape, Badonviller, Pierre-Percée. Alors quand l’idée naît, en 2002, des Présidents Laurent GOGLIONE & Philippe COUTY d’établir un classement général aux points entre les 2 courses, la Ronde du Piémont Vosgien voit le jour en moins de temps qu’il ne faut pour le dire !
Durant les années qui suivront, chaque édition aura son lot de nouveautés, de changements, mais on retiendra surtout la mise en place d’un contre-la-montre individuel en côte le dimanche matin, l’arrivée sur les hauteurs de Pierre-Percée et de son lac le samedi, puis l’hébergement & la restauration de l’ensemble des équipes à la colonie Notre Dame du Trupt, l’arrivée de véritables cars podium et d’un village départ, de radio tour, de la photo finish, sans oublier la signalisation « maison », et le passage de Ronde en Tour pour les 10 ans…en 2012.
Ce dixième anniversaire fut et restera un tournant dans l’évolution du Tour, puisque qu’à cette occasion, que l’épreuve fut inscrite pour la 1ère fois au calendrier français comme une course « Elite Nationale ». Une belle reconnaissance du travail effectué, de la confiance répétée des équipes présentes années après années, de notre exigence concernant la sécurité des coureurs, la qualité des parcours, et de notre volonté de faire croître encore et encore notre « Piémont Vosgien ».
On ne remerciera donc jamais assez les Mairies, les Services Techniques, les Bénévoles, les Commerçants et Artisans de Raon & Badon partenaires dès les débuts, et sans qui rien de cette aventure n’aurait été possible. A ce propos, un clin d’œil spécifique et mérité doit être fait, à Philippe MULLER et son chariot (longtemps l’ancêtre de notre podium d’aujourd’hui), au restaurant Mirabelle&Tarentelle (ADELINE & MIMMO), qui a ouvert le jour de la 9ème édition en accueillant comme premiers clients…des coureurs, et bien évidemment aux premières équipes venues d’un peu plus loin que les frontières lorraines découvrir le Tour comme l’ESG DOUAI (Laurent PILON), ARGENTEUIL, CHARLEVILLE MAIZIERES (Jean-Paul VERRIER), et nos Amis allemands de la MLP RADTEAM (Andreas WALZER).
L'année 2017 marque un tournant pour le tour du piémont Vosgien, tout d'abord il change de nom et devient le TOUR DE LA MIRABELLE, une volonté de s'émanciper du seul territoire vosgien pour parcourir le pays de la mirabelle de façon plus intense. Deuxième grosse nouveauté: l'ajout d'une troisième étape le vendredi dans la banlieu nancéeine. Une étape au départ de la zone commerciale Grand Air à Frouard, qui devient un partenaire incontournable et une arrivée inédite en haut du plateau de l'avant garde.
Vous voyez les années passent mais rien ne s’efface, chaque année est une pierre de plus à l’édification d’une course par étapes de plus en plus belle, de plus en plus grande nommée maintenant LE TOUR DE LA MIRABELLE !