Salle Marc Oriot - La Jamonerie
49250 BEAUFORT EN VALLEE
02 41 57 61 94
Tennis Club Authion

Mot de notre presidente...

Bienvenue sur le site du Tennis Club Authion,
La TC Authion de Beaufort-en-Vallée et Mazé-Millon, se lance dans un nouveau projet.
Les effectifs augmentent actuellement, ce qui nous permet de mieux nous faire connaitre au travers du département.
Mais la TCA, c'est aussi une grande famille, l'occasion pour tous de se retrouver sur différents thèmes où la compétition n'est pas le facteur prioritaire.
C'est ce qui fait le succès de nos soirées doubles, crêpes....
Portées par ce nouvel élan, les prochaines années se présentent plutôt bien: les équipes séniors masculines et féminines veulent se retrouver au plus vite au niveau régional et les jeunes veulent asseoir la réputation de la TCA dans le Maine et Loire et Pays-de-la-Loire
venez vite nous rejoindre sur les terrains de tennis (renseignement dans les pages du site) où à défaut nous supporter.
Bonne saison 2018/2019 à toutes et à tous.
Audrey Guillemot - Présidente du Tennis Club Authion
 
 
 
 
 
 

HISTORIQUE du tennis club authion

Dans un monde associatif, le président est souvent synonyme de corvéable, il est aussi associé à la notion de longévité: Président à vie.
Donc étant corvéable à vie je me devais (non je plaisante, c'est un plaisir et un honneur) de retracer, bien que n'étant pas forcément le mieux placé pour le faire, la genèse du Tennis Club Authion de ses fonds baptismaux jusqu'à ce que la mémoire collective et la transmission orale prennent le relais.
 
Donc: Au commencement était le néant...enfin presque, en fait il existait d'une part une section tennis à l'Union de Beaufort en Vallée, créée dans les années 1970, possédant une infrastructure importante: 2 courts couverts ( l'actuelle salle Marc Oriot) et 4 courts extérieurs, mais dont le dynamisme, à l'image de ces derniers, s'était érodé au fil du temps et ne permettait plus aux quelques 80 licenciés restants de vivre pleinement leur passion, et d'autre part un club sur Mazé, issu de la volonté de quelques mordus de la petite balle blanche... (devenue jaune depuis!) qui avait persuadé la municipalité de créer 2 courts extérieurs dans les années 80 et dont la franche camaraderie avait développé une ambiance sportive et conviviale.
 
En mars 93 la fusion de ces deux entités fut opérée pour mettre en commun les atouts et les attraits de chacun et pour permettre à tous de s'épanouir dans son loisir. Ainsi naquit, avec la bénédiction des élus de l'époque, le Tennis Club Authion.
 
Le sport loisir étant un des principaux axes de développement, le premier projet pour le président fut de doter la salle d'une structure d'accueil (club house) afin de permettre à tous de se rencontrer et d'échanger autrement qu'au travers des balles de tennis.
Mais ce qui n'aurait pu être qu'une simple manifestation d'un bénévolat très présent et toujours très fédérateur dans le noyau dur du club, se transformât en un pot pourri, de parcours du combattant doublé d'une hypothétique Arlésienne qui aurait tricoté et détricoté son ouvrage, à la manière de Pénélope attendant la décision de son Autorité de Tutelle, puisque après de longues recherches un bâtiment préfabriqué, acheté le franc symbolique à L'Education Nationale, fût démonté à Thouarcé et rapatrié à Beaufort en mai 96 pour un remontage dont on n'obtient jamais le permis de construire...
Heureusement tout vient à point à qui sait attendre, 10 ans après le club jouit d'un très agréable site sur Beaufort en Vallée et d'un sympathique chalet sur Mazé.
 
L'autre axe incontournable est la formation et l'entraînement des joueurs. Si les deux clubs possédaient leurs propres formateurs, le Tennis Club Authion perdit ses tuteurs dés sa naissance et il fallut de longues recherches et pas mal de déconvenues entre bénévoles volages et salariés désabusés pour rencontrer au bout de quatre interminables années, Aldo, le premier réel formateur faisant l'unanimité entre les petits et grands.
Après son départ, c'est Thomas Brémont qui  prit la relève. Il est encore aujourd'hui  le formateur de ce club.
 
Il serait vain de citer tous les acteurs qui ont contribué à la croissance du club, qu'ils en soient néanmoins remerciés même dans l'anonymat puisque c'est l'essence de la vie associative.