Adresse
Téléphone

La "Race" au Tarot du Vendredi soir (28/06/2019)

Bonjour à tous,
 
 
La dernière partie de Tarot de la saison 2018/2019 avec l'espoir de Mathieu S de ne pas finir dernier contre Bernard.
Pas de miracle pour le Taroteur fou, son score aurait été bien plus bas si Jean Pierre lors de la dernière partie a fait une erreur de jeu et que sa carte a été recouverte, il aurait franchi la barre mythique des - 1000 pts !
 
Félicitation à Mathieu B qui s'impose cette saison pour sa première participation.
 
Top Points :                                 
1. Mathieu B ( 2 938 pts)
2. Nico (2 713 pts)
3. Chris (1 678 pts)
 
Perdant de la Saison :
Mathieu S (- 4 352 pts)
 
Top Participation : Chris et Mathieu S (18 au total)
Top Victoires : Chris et Mathieu S (4 chacun)
Max Points en une soirée : Mathieu S (+ 1288 pts)
 
Flop Défaites : Mathieu S (5)
Min Points en une soirée : Mathieu S (- 1 869 pts)
 
HISTORIQUE :
 
2018:
1. Bernard (1 712 pts)
2. Jean (495 pts)
3. Chris (445 pts)
 
Perdant : Hubert (- 1 298 pts)
 
2017:
1. Chris (4 683 pts)
2. Nico (1 203 pts)
3. Jean (788 pts)
 
Perdant : Bernard (- 2 068 pts)

Bonnes vacances à tous pendant cette pause estivale en attendant de se revoir pour les grillades chez un certain Mathieu SORIN !!!

 
Chris
 
Le Petit sec

     Un joueur possédant le Petit sec (c'est son seul Atout et il n'a pas l'Excuse) doit obligatoirement l'annoncer étaler son jeu et annuler la donne avant les enchères, et la main passe.
 
La gestion des fautes
     
      En cas de faute d'éthique ou de jeu, les joueurs doivent arrêter de jouer et appeler l'arbitre à la découverte de la faute même si cette faute a eu lieu plusieurs plis auparavant. L'arbitre peut envisager toute sanction jusqu'à l'exclusion d'un joueur. Il est formellement interdit aux joueurs de régler entre eux un incident de jeu, ou d'adopter à l'amiable une solution. Ne pas appeler l'arbitre au moment où la faute est découverte constitue une faute grave et les quatre joueurs de la table peuvent être pénalisés.
 
En cas de faute de jeu (couper à tort, ne pas monter à l'atout, ne pas fournir la couleur alors que c'est possible...), l'arbitre constate la faute. Si la carte fautive n'est pas recouverte (c'est-à-dire que le joueur suivant n'a pas joué), le joueur fautif reprend sa carte et joue la carte qu'il aurait dû normalement jouer. Si la carte est recouverte, le jeu continue. A la fin de la donne, si le camp fautif gagne (ou l'adversaire perd) la donne, la partie est annulée. Dans le cas contraire, la partie est comptée.
 
Lorsqu’un joueur se trouve avec un nombre de cartes différent des autres joueurs, le jeu continue tant qu’il est possible de faire des plis complets. Cela arrive lorsque le preneur fait une erreur dans son écart en y mettant 5 ou 7 cartes ou lorsque le joueur qui a distribué le jeu s’est trompé et que l’erreur n’a pas été constatée immédiatement. Dans tous les cas, c’est le joueur qui n’a pas le bon nombre de cartes qui est fautif parce qu’il devait vérifier avant de jouer sa première carte. Les cartes restant en jeu sont alors données au camp qui avait le bon nombre de cartes. Comme pour toute faute, le camp fautif ne peut pas marquer de points positifs. Si ce devait être le cas, la donne est annulée. Lorsque le Preneur met 7 cartes à l’écart, il doit rendre à la Défense la carte la plus forte de son écart (s’il gagne malgré tout, la partie est annulée, s’il perd, la partie est validée.)

 
N'ayant pas d'arbitre "officiel" (hormis Mathieu SORIN) une pénalité de -10 pts par joueurs est alors attribué pour toute faute :
- Fausse Donne
- Erreur Ecart
- Carte joué à tort et recouverte
- Couper à tort
- ...
 
Cela augmentera en cas de récidive pour le même motif (-20 puis - 30,...) lors d'une même soirée.