Critiques:
Call of Duty: Modern Warfare 2 reçoit une majorité de bonnes notes de la part des rédactions professionnels du jeu vidéo. Cette suite est considérée comme une bonne continuation de son prédécesseur même si elle n'a que peu de nouveautés par rapport à celui-ci. Tous applaudissent la mise en scène de la campagne plus spectaculaire que jamais. On lui reproche cependant d'être trop courte mais on s'accorde à dire que le multijoueur exceptionnel et le nouveau mode de coopération compense et rallonge cette durée de vie. Cependant, sur la version PC, il n’en est pas de même. De la part des joueurs aussi bien que des critiques, elle a reçu de vifs reproches notamment à cause de l'absence de serveurs dédiés. En effet, tous les serveurs sont hébergés en local (par les joueurs eux-mêmes) comme sur les versions consoles, ce qui provoque des montées de ping importantes, le nombre de joueurs par partie a lui aussi été modifié passant à une limite de 18 (9 vs 9). D'autres fonctionnalités propres à la version PC (présentes dans les épisodes précédents) ont été enlevées telles que l'action de se pencher et la possibilité de faire des mods. Le jeu en lui-même est identique aux versions consoles, mais ces lacunes de fonctionnalités par rapport aux opus précédents sur PC ont été critiquées par les joueurs de cette plate-forme (les rédacteurs professionnels qui font en majorité des tests sur toutes plates-formes confondues n'ont pas spécialement critiqué la version). Il y a également beaucoup de bugs en multijoueur : l'absence d'une bêta publique est critiquée avant la sortie du jeu qui aurait pu éviter autant de problèmes. De plus, certaines mécaniques exploitables du jeu en multijoueur sont critiquées.

Ventes:
Call of Duty: Modern Warfare 2 a été vendu a plus de 7 000 000 d'unités le jour de sa sortie dont environ 4 700 000 d'unités aux États-Unis et au Royaume-Uni. Ce qui en fait le jeu vidéo le plus vendu en un jour, dépassant le précédent record de Grand Theft Auto IV (4 millions). Le record de Modern Warfare 2 est cependant depassé par son petit frère (Modern Warfare 3) puisqu'il s'est vendu à 9,3 millions d'unités le jour de sa sortie.
Le total des recettes après cinq jours de ventes était de 550 millions de dollars dans le monde, ce qui fait de Modern Warfare 2 le plus grand lancement d'un produit culturel de l'Histoire.
Depuis février 2010, le jeu se serait écoulé à plus de 12 000 000 d'exemplaires dans le monde.
Le PDG d'Activision Blizzard, Robert Kotick annonce alors que le jeu aurait généré plus de 3 milliards de dollars de chiffre d'affaires.

Controverses:
Avant même sa sortie, des vidéos (illégales) du jeu ont été diffusées sur plusieurs sites d'hébergement. L'une d'elles montre le niveau « Pas de russe », où le joueur peut massacrer des civils dans un aéroport russe (fictif) en incarnant un agent de la CIA infiltrant les rangs des terroristes. La vidéo, et par conséquent le jeu en lui-même fait polémique avant même qu'il sorte. Certaines versions du jeu ont été modifiées suivant les pays concernant cette mission : au Japon et en Allemagne, le fait de tuer un civil résulte en échec (par ailleurs, Square Enix qui a édité le jeu au Japon a commis des erreurs de traduction dont une dans cette mission : la phrase de Makarov « Pas de russe » a été traduite par « Tuez les russes », donnant l'impression qu'il ait commis un crime haineux ce qui serait absurde vu qu'il est lui-même russe); en Russie, la mission a été tout bonnement enlevée.
En plus de la vidéo F.A.G.S. citée plus haut, Infinity Ward a été accusé par certains d'homophobie en raison d'un easter egg dans la mission d'entraînement où le joueur entend le dialogue entre deux soldats américains à propos de la politique de l'armée américaine sur l'homosexualité.
ce site a été créé sur www.quomodo.com