TAO CHI KUNG



Un art qui puise ses origines dans les arts martiaux ,on peut parler de quintessence de plusieurs systèmes tels que le Tai Chi Chuan, le Qi Gong, le Kung Fu...

Enchaînements de mouvements lents, contrôlés avec une respiration adaptée ,enracinement et visualisation, sans confrontation ni compétition.

Après seulement quelques séances vous ressentirez un bien être général, plus d'énergie moins de douleurs et une meilleure concentration.


QI GONG ' SUNYATA'
 
Présentation :
 
Le Qigong SUNYATA est une méthode énergétique visant à la prévention et à l'auto-guérison,
Il associe la respiration diaphragmatique 1-4-2 et le processus immunitaire de l'organisme qui est assuré par le système lymphatique qui lui permet de mobiliser les globules blanc (lymphocites), de stopper l'entrée aux éléments externes et de résister aux cellules intruses,
 
Fonctionnement :
 
La respiration énergétique 1-4-2 ou 3-12-6 définition :
 
C'est une technique qui s'opère en 3 phases de durée inégale :
(1) Inspiration – (2) Rétention de l'air et pression- (3) Expiration
 
L'élément essentiel de cette technique respiratoire réside dans le blocage de l'air inspiré et, simultanément, la pression musculaire. Il convient alors de bloquer l'air inspiré et de PRESSER fortement les muscles des bras, des omoplates, le muscle pectoral et celui de l'abdomen.
 
La respiration diaphragmatique définition :
 
Généralement le cycle respiratoire manque d'ampleur et demeure superficiel. À chaque respiration le diaphragme doit se tendre et s'abaisser (inspiration) suffisamment pour augmenter le volume de la cage thoracique et dilater les poumons afin qu'ils absorbent l'air chargé de Qi, puis se détendre et remonter (expiration) pour réduire le volume de la cage thoracique et des poumons afin que ceux-ci puissent se vider de tout l'air vicié (pollué-souillé).
 
Relaxation :
 
Dans le Qigong SUNYATA la relaxation est une phase très importante et ne doit en aucun cas être négligée.
 
A la suite des efforts fournis TOUJOURS terminer par 5 minutes au minimum de relaxation de tout le corps, et dans la tête sans bouger, sans parler (respecter le silence total).
 

Résumé :
 
L'interêt fondamental qu'offre le Qigong SUNYATA est la dilatation des alvéoles pulmonaires, la forte augmentation du volume d'oxygène contenu dans les poumons qui permets de maintenir l'organisme entier en bonne santé et contribuer à la prévention et à la guérison de certaines maladies, associé a la relaxation l'équilibre hormonal est rétabli grâce à la sécrétion d'acétylcholine par le système nerveux parasympathique et le tronc cérébral.
 
Conclusion :
 
Avec une pratique régulière et correcte du Qigong et de la méditation SUNYATA notre organisme est assuré de maintenir ou de retrouver son équilibre.
 
Sébastien Espénan
thichthongtriet.jpg
Sunyata-Zen.jpg
LES LUNDIS À L'ECOLE D'ARTS
MARTIAUX DE COLOMIERS
1A6C2425-27B2-4771-9315-6ECAF74094D5.jpeg
ce site a été créé sur www.quomodo.com