STAR WARS COTE D'OPALE
L'Univers Star Wars débarque sur la Côte d'Opale

LA SAGA (page en construction...)

Qui n'a jamais entendu parler de combats au sabre laser, de poursuites de chasseurs X WING en vitesse lumière ?
Qui ne connaît ni Dark Vador, ni Yoka, ni Luke Skywalker ?
Personne, ou quasiment personne, assurément...
 
Et tout cela est l'oeuvre d'un rêveur, un visionnaire, un homme qui a cru en ses idées avec force et conviction, et qui a bâti un Empire, et créé des milliers d'univers, de personnage et de décors à partir de presque rien. Certes, il a pu s'inspirer à certains moments de l'histoire du monde, picorer à gauche ou à droite des idées, emprunter à certaines période de l'humanité certains codes. Mais il a su toujours adapter ces références au regard de l'idée précise qu'il avait de la Saga qu'il voulait réaliser.
Nous étions en 1970, la science fiction en était à ses balbutiements et cet homme était Monsieur George LUCAS.
 
Résumer Star Wars en un mot est impossible tant l'univers créé par le californien barbu est riche, dense et varié.
 
Certains se sont essayés sur Youtube à superposer les 6 premiers films, mais il fallait tout de même y consacrer 2h30... et perdre quelques diopries !
 
D'autres ont cherché à condenser les histoires en seynètes animées fort sympathiques... mais malheuresement trop simplistes !
 
D'autres encore ont opté pour le dépouillement le plus total, et ont consacré juste 5 petites secondes pour expliquer le film... pas convaincant !
 
Enfin des penseurs grassement payé pour penser, ont brainstormé à donf' des mois durant pour trouver une phrase simple et universelle, mais un poil frustrante. Ainsi Randy Ingermanson, auteur et professeur de littérature américain, a mis au défi les lecteurs de son blog de résumer le premier épisode de La Guerre des Etoiles en n'utilisant qu'une seule et unique phrase. Après les recommandations d'usage (tenter d'être exhaustif sans être trop sybillin, faire assez envie sans s'étendre), voici la meilleure sentence : « Un jeune fermier rejoint une princesse dans la Rébellion contre un Empire galactique. » Convaincant ? Nope... (source Telerama)
 
Car un paramètre, et non des moindres, est à prendre en compte : l'évolution. abordons donc la Saga sous sa forme éthymologique.
En effet, une Saga par définition, est une "Épopée familiale quasi légendaire se déroulant sur plusieurs générations".
Et pour Star Wars, c'est bien de cela dont il s'agit :
-Une épopée : Long récit poétique d'aventures héroïques où intervient le merveilleux.
-Une famille : Les SKYWALKER, avec des liens plus opu moins ténus avec d'autres personnages.
-Une (ou des) légende(s) : Les Jedi, les Siths, la Force, le bien contre le mal...
-Des générations : Des grands parents, des enfants, des petits enfants... aussi bien derrière que devant l'écran.
Et là on reparle d'EVOLUTION.
 
Car George LUCAS, le "grand concepteur", a pensé à (presque) tout, dès le début de sa rédaction, mais il a surtout oublié d'être con, et a laissé des portes ouvertes, ou tout au moins entrebaillées, afin que le récit suive une trame, sur plusieurs générations, mais qui sache s'adapter au gré des évolutions scénaristiques. Car même si pépère avant pensé à beaucoup de choses en 1970, évidemment que la technologie s'améliorant, que ce qu'on trouvait merveilleux il y a 40 ans est devenu parfaitement banal en 2016... Georginou (& consorts) a dû faire évoluer son histoire et ses personnages, tout en gardant une certaine logique d'ensemble, logique qu'il avait déjà en tête alors même qu'il n'était qu'un simple étudiant en cinéma.
 
L'évolution donc. Puisque, après avoir bataillé des mois durant en 1975 pour faire accepter son bébé de film par les plus grosses boîtes américaines, il a dû se résoudre non seulement à en créer la trame, mais aussi tout ce qui va avec, puisque personne n'a cru en son projet : effets spéciaux, marketing, production... bravo Papy George, c'est vraiment toi le meilleur ! En puis le miracle eut lieu.
 
Evolution aussi parce qu'en 1977, même s'il avait écrit une histoire sur tout un siècle, un film Star Wars et un seul aurait dû voir le jour. Mais le succès fut tel qu'il décida de porter à l'écran les idées qu'il avait en tête depuis le début. Aussi ce fut non pas 1 mais 2 autres épisodes qui sortirent dans les salles obscures, en 1980 puis en 1983. Ainsi naquit la première Trilogie, l'histoire du petit fermier Luke qui partit un doux matin tuer son vilain papounet de Dark 'Anakin' Vador chef des méchants et sauver la Galaxie des mains de l'Empire, accompagné de ses fidèles droïdes R2D2, de sa frangine Leia et de son beauf' Han Solo (qui aimait à se promener en compagnie de son tout Chewie).

Mais Monsieur LULU, lui, quand ll fait un truc, il le fait à fond. Après avoir modifié 100 fois ses joujoux, avec plus ou moins de réussite, il décida qu'il était temps pour le Monde de faire connaissance avec les personnages, mais ceux d'avant...
Qui qui c'est Dark Vador ? Pourquoi qu'il est devenu tout méchant et tout noir ???
Eh bien, soit ! Expliquons tout cela dans... non pas 1... non pas 2... mais dans 3 films !!!! Sortie entre 1999 et 2005, cette seconde Trilogie est dorénavant appelée Prélogie.
Pas (ou peu) de Luke, un peu de droïdes rigolos, des vaisseaux, des combats, des méchants pas beaux. Et hop, Anakin, le petit esclave de Taooine devient le Seigneur Noir des Sith après avoir perdu les deux femmes de sa vie et avoir été séduit par le côté obscur d'un vieux toqué capé... (sans insinuation aucune) AHHHHHHHH l'amour !

Etait-ce fini pour autant ? Pourtant la boucle semblait bouclée : petit Ani tout innocent, devenu gros méchant, devait se faire buter par (ATTENTION SPOILER !) son fiston de Luke, avant de redevenir mignon tout plein. The End. Après six épisodes et presque 30 années de suspense...
 
Eh bien NON !
Mickey iz in da place ! George, fatigué (hum hum) décide de tout revendre à Disney. On est en 2013. Coup de tonnerre ! Star Wars devient le meilleur pote de la souris la plus connue du monde. Et les nouveaux boss se disent que comme ça a bien marché les 30 années précédentes, pourquoi qu'on ferait pas pareil, nous, hein ??? Alors zou, on recommence tout, on balaye du revers de la main les chouettes histoires qui alimenté le fameux "Univers Etendu" (aujourd'hui Legend) et on embauche des petits jeunes, aussi bien aux manettes que devant la caméra, on utilise quelques points de la recette LUCAS qui fonctionne bien, on rajouter des ingrédients magiques, on saupoudre de mystère... la 3ème Trilogie, ou Postlogie, est sur les rails ! Et avec elle sa floppée de nouveaux projets, des Spin Off comme on dit !
 
Evolution là encore. Même famille, mais nouvelles aventures.
 
A SUIVRE...

~Nicolas~
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
TELUMEN
Sabres laser
personnalisables,
à partir de 90e
A retouver ICI
LE JUBILE
Bar, tabac, loto, presse
12 rue de Brequerecque
62200 Boulogne/mer
PICWIC
Jeux et jouets
ZI Inquéterie AUCHAN
62280
St Martin/boulogne
Cinéma GAUMONT
10, bd du Kent
CC Cité Europe
62231
Coquelles
Retrouvez nos autres partenaires en cliquant sur ce LIEN

STAR WARS est la propriétée de Disney/Lucasfim SWCOPALE est le site de l'association SWCO62

SWCO - Asso. Loi 1901 - RNA W623002939 Sous préfecture de Boulogne/mer - Siège : 62360 Saint Léonard