La maintenance des koï en hiver est un sujet sensible qui revient chaque année :
Photo bassin hiver neige.jpg
"Comment se fait-il qu'un koï devient si souvent malade au printemps?
A des températures inférieures à 10°C, le système immunitaire du koï baisse de manière significative. La croissance des bactéries se ralentit également à des températures pareilles et lorsque la température de l'eau monte rapidement, les bactéries et les parasites se multiplieront à un rythme infernal, tandis que le système immunitaire prendra une semaine pour fonctionner convenablement.
Pendant cette semaine le koï est très sensible aux infections et si la température varie à plusieurs reprises, ce procès se répète plus d'une fois. D'où la raison de maladies plus fréquentes au printemps." Maarten LAMMENS.
Les koï sont des poissons robustes qui peuvent s'adapter sur une grande plage de températures. Ils peuvent survivre à une température de 0°C durant une courte période (3-4 jours). En outre ils supportent très bien une température de 4°C sur une plus longue période.
Pour rappel :
- La plage de température vitale est entre 0 et 35°C
- La plage de température de confort se situe entre 4 et 30°C
ce site a été créé sur www.quomodo.com