CHORALE DE ROANNE

La Chorale de Roanne est pour le moment la reine des matches amicaux puisque les hommes de Pavicevic n’ont perdu aucune de leurs rencontres.

 

Pour commencer cette nouvelle saison, Roanne a tourné plusieurs pages. Tout d’abord celle de Jean Denis Choulet semble belle et bien tourné puisque le charismatique coach est parti entrainer au Liban ainsi son ombre ne trainera plus dans la Loire. Uche Nsonwu lui n’a pas parcouru beaucoup de kilomètre pour trouver un nouveau club puisqu’il a signé à l’ASVEL. Concernant l’homme à tous faire de la Chorale celui que l’on croyait ancrer dans le parquet de Vacheresse, Dylan Page, n’a pas été reconduit. Et comme en plus les jeunes sont eux aussi parti, Alexi Tanghe et Philippe Braud à Bourg, Mickael Mokongo à NIcosie), Solo Diabaté à Nancy et enfin Thomas Larrouquis sans club et qui figure parmi les joueurs susceptibles de renforcer le STB.

 

Une nouvelle ère s’ouvre donc du cotés de la mythique Hall Vacheresse, et pour cela l’entraineur Monténégrin a construit son groupe à base de JFL connu et reconnu.

Au poste de meneur l’on retrouvera un ancien du STB puisque Yohann Sangaré après une année passé à Orléans a rejoint Roanne afin de prendre les clés du camion Choralien. A l’arrière Pape Philippe Amagou est de retour tandis qu’à l’aile le « coyote » William Gradit apportera sa défense et son adresse à 3pts. Enfin à l’intérieur c’est l’ancien Nancéen Victor «  du café des sports «  Samnick qui apportera sa puissance et son touché.

Pour compléter ce joli arsenal Français, le club a su aller chercher des étrangers aguerris comme le Serbe Dusan Kecman qui évoluait au Partizan Belgrade et jouait l’Euroligue l’an dernier (6.2pts, 3.2 rbs), ou encore Alan Voskuil une machine à 3pts (+de 45% d’adresse). La raquette sera bien garni aussi avec l’ancien finaliste NCAA Matt Howard et Ryan Reid passé brièvement par les Thunders. Au poste de pivot Colleman Collins en provenance de Bosnie devra tenir en respect les intérieurs adverses.

 

C’est donc avec un roster bien complet que se présente la Chorale de Roanne pour cette saison 2012-2013. Et au vu des premiers matches amicaux et de l’ambiance régnant dans le groupe, on peut être pas loin de penser que Yohann Sangaré et ses boys ne seront pas loin de décrocher des trophées au printemps.

BOULAZAC

Nous commençons ce tour d’horizon des clubs de Pro A par le promu Boulazac qui ouvrira sa saison à domicile face au STB. Les havrais découvriront le Palio et ses 5500 places (ça fait rêver…). Le BBD découvrira la Pro A pour la première fois de son histoire à la suite d’un saison exceptionnel qui les a vu terminer à la deuxième place derrière le CSP Limoges et aller à Bercy disputé la final du championnat de France de Pro B.

 

Sylvain Lauthié le coach qui ramena la coupe d’Europe (la Korac en 2002) en Lorraine avec le SLUC Nancy et un certains Max Zianveni aura donc réussi son pari d’amener ce club de Dordogne au plus haut échelon national.

Le club a misé sur la stabilité puisque seul Adjiwanou et Ayers ont quitté le groupe et que le club a su conserver son duo d’intérieur Mc Kenzi – Monroe. Le pivot du CBB Monroe (17.7pts, 11.2 rbs, 4.2pds) sera absent face au Thomiste puisqu’il sera suspendu. A l’aile, l’entraineur de Boulazac pourra toujours compter sur l’adresse à 3points de Thomas Dubiez (42.3% au shoot)

 

Afin de bien figurer dans ce championnat et de pouvoir obtenir le maintien le club a recruté Darnell Harris au poste de meneur, cet américain natif de Baltimore évoluait l’an dernier en Turquie et connait déjà bien le championnat de France pour avoir joué à Chalon puis à Antibes. Il valait 10.9 pts en Pro A et  14.6pts en Pro B sur la cote d’Azur. Aux ailes le BBD s’appuiera sur deux joueurs US avec Justin Hawkins et Osiris Eldridge. Hawkins évoluait en Finlande l’an dernier mais est passé par Strasbourg en 2010-2011 pour 9.4pts, 4 rebonds. Quand à Eldridge il devait signer à Gravelines la saison passé mais Paul Sillas lui avait été préféré.

 

On peut donc constater que Boulazac compte s’appuyer sur des joueurs connaissant le championnat de France pour se livrer dans la bataille pour le maintien.

 

Effectif

Poste 1-2 : Arnaud Kerckhof - Darnell Harris

Poste 2 -3: Osiris Eldridge - Thomas Dubiez

Poste 3 : Justin Hawkins - Yannick Gaillou

Poste 4 : McKenzie-Medhi Cheriet

Poste 5: Darryl Monroe – David Ramseyer

123.jpg

JDA DIJON

L’on dit souvent que la deuxième saison est la plus dure pour un promu. Cela pourrait bien être le cas pour Dijon. Bien souvent les différents magazines annoncent une saison difficile à venir pour le STB, Poitier ou encore Nanterre, mais voila bien un club dont on n’entend pas parler mais qui pourrait bien connaitre quelques difficultés cette saison.

Pourtant la JDA fait une bonne préparation, victoire face à Chalon et l’Asvel notamment. Mais a perdu son meneur qui pouvait prendre feu Bobby Dixon parti exercer son talent en Turquie de même que Sean Marshall. Pour remplacé son meneur, J-L Borg fera confiance à TJ Campbell. Après un match réussi en amical face à Villeurbanne,  l’ancien de l’Université de Portland qui était à l’essai a eu droit a un contrat pour la saison. A l’aile, les dijonnais ont été obligé de changer leur fusil d’épaule puisque leur premier choix Mikal Ryley a été contrôlé positif au cannabis et c’est donc Kevin Tiggs en provenance d'ukraine qui c’est joint au groupe.

 

Les autres ailiers sont toujours David Melody et Jeremy Leloup, deux joueurs connaissant bien les systèmes du coach puisqu’ils étaient déjà à Vichy avec lui. A l’intérieur la JDA s’appuiera  toujours sur Zach Moss, un pivot qui fait toujours mal au STB bizarrement et sur Andre Harris en poste 4 qui évoluera pour la troisième saison sous le maillot Bourguignon et valait  10.3 points pour 3.7 rbs l’an dernier. A suivre aussi dans la raquette l’évolution de Ferdinand Prénom qui pourrait être une des bonnes surprises de la saison après avoir été la meilleure progression en Pro B l’an dernier avec Antibes.

 

Voila donc les dijonnais au devant d’un grand défi qui va être la lutte pour le maintien, Dijon a une nouvelle fois fait preuve de stabilité dans son effectif mais n’est-ce pas la saison de trop…

 

Effectif

Poste 1-2: TJ Campbell - Malela Mutuale

Poste 2-3: David Melody, Jérémy Leloup, Kevin Tiggs -  Aboudou

Poste 4 – 5: Zach Moss, Andre Harris, Ferdinand Prénom

NANTERRE

Voici donc un autre concurrent au maintien pour cette saison 2012-2013. Nanterre tout comme Dijon devra confirmer après une première année en Pro A réussie. L’an passé les banlieusards parisiens avaient construit un groupe leur permettant d’acquérir le maintien et de même croire au play-off.

 

Confirmer sera plus dure car le club a perdu son pivot Coville, que Daniels est parti exercer sont talent à Riga alors que Mam Diarra n’a pas re-signer.

Celui qui conduira Nanterre vient tout juste d’arriver en la personne de Chris Warren suite à l’essai non concluant de Primm. Ce meneur évoluait l’an passé  en Australie à Adelaïde. Xavier Corosine continuera d’artiller à 3 pts pour Nanterre, le vainqueur du concours à 3 points du All Star game fera encore exploser quelques défenses de zone quand le besoin s’en fera sentir. Pour l’épauler le coach Donnadieu  a fait venir un américain de Cantú (Italie), David Lighty a même évolué dans l’équipe US des U19. Ce joueur est réputé pour être bon défenseur.

 

Dans le secteur intérieur la JSF pourra encore compter sur Stephen « Nowitski » Brun, qui apportera toute son expérience. De plus l’ancien MVP de Pro B (Brest) prend une place importante dans la vie du groupe et devrait encore  ramener quelques points. Pour l’accompagner un ancien de Pro A et de Strasbourg, Chris Oliver, jouera sur les postes 3 et 4. Rashon Freeman aura la difficile tache de faire oublier Coville au poste de pivot, lui qui est passé par Gravelines et par la Chine où il avait des stats hallucinantes (34.7 points, 15.6 rebonds) mais bon c’était la Chine… Enfin son back up sera Johan Passave, pour ceux qui aiment l’actu people il a participé à une émission sur Nrj 12…

 

Voila donc Nanterre armé pour se battre afin de conserver sa place parmi l’élite.

 

Effectif

Poste 1-2:  Saidou Njoya – Chris Warren

Poste 3:  Xavier Corosine, David Lighty, Marc Judith, Jérémy Nzeulie

Poste 4:  Chris Oliver, Stephen Brun,

Poste 5:  Rashaun Freeman, Johan Passave-Ducteil

LE MANS

Le Mans qui dispute le Tour Préliminaire de l’Euroligue contre les Ukrainiens de Donesk a changé son effectif mais semble armer pour passer ce tour au vu des matches de préparation disputé par le MSB.

 

Tout d’abord Le Mans a perdu son maitre à jouer Taylor Rochesti parti à Vitoria, le meneur Us qui évolue pour la République de Macédoine aura porté les manceaux jusqu’en final l’an passé. Leader en attaque mais joueur ce cachant souvent en défense. Pour le remplacer JD Jackson a recruté du lourd même si ce joueur est vieillissant  (33ans) puisque c’est Khalid El Amin qui mènera le MSB cette saison. Rompu à l’Euroligue El Amin devrait apporter toute son expérience en Pro A.

Autre départ à la mène  même si celui-ci n’a guère joué ces dernières saison, Antoine Diot est parti évoluer au Paris-Levallois. C’est avec El Amin et Henry Kahudi que les sarthois se présentent.

 

Un duo d’ailier français (Charles Kahudi – Pape Sy) aura la difficile tache de faire oublier le couteau suisse Alex Acker. L’ancien thomiste après une saison à Gravelines est parti pour prendre du temps de jeu et des responsabilités avec les tangos. C’est Cameron Long qui viendra compléter la rotation extérieur, cet Us débarquant de Lituanie où il tournait à 13.8points en championnat pourrait être le plus dont Le Mans a besoin pour voir l’Euroligue.

 

A l’intérieur le brésilien JP Batista est toujours là et continuera de mener la vie dure aux intérieurs adverses avec sa force physique et son touché. A coté de lui Alain Koffi sera-t-il enfin épargné par ses pépins physiques… L’aspirateur à rebond débarque de Gravelines où quelques soucis l’on poussé à aller voir ailleurs, il apportera de la défense, du rebond, la sale boulot dans la raquette. Afin de compléter ce bien joli roster et pour remplacer Sommerville au poste 4, Victor Cuthbert,  intérieur polyvalent de petite taille (1m96), amènera sa défense et son shoot extérieur.

C’est donc un MSB bien construit mais qui aura la difficile tache de faire mieux ou aussi bien que la saison dernière.

 

 

Effectif

Poste 1 : El Amin, Henry Kahudi

Poste 2 – 3 : Charles Kahudi, Pape Sy, Cameron Long

Poste 4 – 5 : Alain Koffi, JP Batista, Dounia Issa, Victor Cuthbert 

VILLEURBANNE

L’ASVEL, non du calme ne vous énervez pas de suite. La vieille dame est à l’aube d’une saison qu’elle ne doit pas louper.

Après un exercice 2011-2012 où les villeurbannais auront connu une saison contrasté puisqu’ils terminèrent à une pauvre 12ème place après avoir connu un début de saison digne des « Beatles » en tournée. Avec Tony Parker et Ronny Turiaf, les Rhodaniens étaient attendu un peu partout au coin du feu, les salles étaient pleine  à craquer, les médias parlaient du basket, et nous havrais vivions une soirée de Rêves au Docks que nous ne sommes pas prêt d’oublier.

Donc pour cette édition 2012-2013, l’ASVEL a tourné la page du projet jeune, départ de Westerman et Tilly et a recruté des joueurs chevronnés. A commencer par le retour de l »Amiral » Amara SY, après deux saisons passées à Orléans, il apportera sa polyvalence et sa densité. Au poste de meneur, l’ancien prospect (drafté par les Seattle Supersonics), Parcellis Morlende, viendra apporter son expérience après s’être bien relancé du coté de Hyères Toulon où il tournait à 15 points de moyenne. Certainement la dernière occasion pour « Patch » de driver une équipe censée jouer le haut de tableau. A l’intérieur Georgi Joseph apportera avec lui ses muscles et sa défense une fois ses deux matches de suspension passée suite à l’affaire des tweets. Paul Lacombe et Edwin Jackson complèteront ce roster de JFL. Une bonne occasion pour le fils de Skeeter Jackson de montrer son talent.

Venons-en aux étrangers, nous savons que vous attendez cette partie…

Retour à la maison aussi pour le massif  pivot Uche Nsonwu, quelques interrogation pour Uche, dans quel état d’esprit vient-il ? En Préretraite ? En Retraite ? Où en joueur puissant et dominateur sous les panneaux ? La réussite de la saison Villeurbannaise pourrait bien être dans cette question. Pour compléter sa raquette Villeurbanne a pris Tim Abromaitis sortant de l’Université de Notre Dame, très joueur universitaire il sort d’une saison gâchée par les blessures. A l’aile Chace Stanback a posé ses valises en provenance de UNLV mais il pourrait bientôt les refaire pour être « Back » aux states… Tony Parker dit de lui « il est nul, c’es une erreur de scouting… ». Et nous y voila, le fameux scouting siglé ASVEL. Ils ont entendu parlé d’un meneur qui avait fait trois matches correctes avec le STB Le Havre, alors on s’y intéresse, et la on découvre qu’il a pas de contrat garanti, l’affaire est trop facile on lui en propose un, le scouting du Havre a fait le boulot mais Juice Thompson jouera sous la tunique verte la saison prochaine, vert comme les dollars Toutefois nous avions émis des doutes sur les qualités défensive de ce meneur, qui aurait fais beaucoup de bien au STB mais l’ASVEL c’est un autre monde et il aura pas les mêmes largesses qu’il aurait pu avoir ici…

Même si les matches amicaux ont été fort difficile pour cette équipe (une seule victoire), au début du championnat tous cela ne comptera plus, et même si les débuts pourraient être difficile l’ASVEL pourrait bien être au rendez-vous des 8 pour les play-offs en fin de saison.

Effectif

Poste 1 : Parcellis Morlende , Juice Thompson

Poste 2-3 : Chace Stanback- Edwin Jackson – Paul Lacombe – Amara Sy

Poste 4 – 5 : Uche Nsonwu – Georgi Joseph – Tim Abromaitis – Jean Charles Livio

PARIS LEVALLOIS

Certainement la dernière saison en Pro A pour ce club qui a de très grande chance de devenir le Paris Saint Germain Basket-ball la saison prochaine, puisque les Qataris après avoir pris le contrôle du football, et du handball, ont la volonté de créer un club omnisport la prochaine étape sera le basket n’en doutons pas.

 

Et c’est un PL fort bien armé qui va attaquer cette saison. Au poste de meneur ce sont deux internationaux qui se relairont puisque Andrew Albicy, un an après son départ à Graveline revient dans la capitale. Pour l’accompagné le PL mise sur Antoine Diot, après deux saisons hachées par les blessures ( dos), Paris prend donc le risque de relancer l’ancien Manceau ( la rumeur l’annonce à 150000eur la saison). Impressionant en présaison où il enchaine les performances de haut vol, pourra-t-il le faire sur toute la saison…

 

Pour les postes d’arrière-ailier, là aussi il y a du lourd. Tout d’abord Paris a fait signer Mister John Cox, superbe affaire pour le PL, un joueur régulier, la classe sur et en dehors du terrain, ce n’est pas nous havrais qui allons dire le contraire. Pour l’accompagner Maleye N’Doye, en provenance d’Orléans où il sort d’une saison pleine (8.7points, 2.4 rebonds) va apporter son shoot à trois points, sa défense et son envi.

 

Le secteur intérieur est du même accabit, c’est du haut niveau, et  ceux malgrés le départ de Lamont Hamilton pour Bilbao. Déjà le club de la capitale a conservé Jawad Williams, une assurance tant le joueur est présent en attaque et en défense. Williams c’est 16.4 points, 5.16 rebonds, presque une interception par match…. Pour completer la raquette le jeune Labeyrie qui arrive de Toulon où il a explosé l’an dernier amenera sa verticalité et sa jeunesse. Pour completer cette fort belle « team », le PL a recruté Sean May (environs 55000 eur pour 2 sasions) , l’ancienne star universitaire de North Carolina. Apres avoir évolué l’an dernier en Croatie et en Italie, il pose ses valises sous la Tour Effeil et pourrait bien faire très mal aux intérieux de Pro A.

Nous nous permettons de mettre quelques chiffres a fin de bien comprendre que les joueurs demandent des vrai tarifs d’où les difficultés pour notre STB.

 

Une équipe bien construite, des matches amicaux prometteurs,  le PL jouera le haut de tableau dès cette saison avant de plonger très certainement dans une autre Galaxy.

L’effectif

Poste 1 : Andrew Albicy – Antoine Diot

Poste 2-3 : John Cox – Maley N’doye – Giovan Onniangue

Poste 4-5 : Jawad William – Louis Labeyrie – Sean May – Jonathan Aka

384021_10152126152820384_223005669_n.jpg

CHALON SUR SAÔNE

Honneur au Champion de France en titre ce jour avec la présentation de Chalon sur Saône. L’équipe de Greg Beugnot a misé sur la stabilité pour cette saison qui leur verra découvrir l’Euroligue.

La priorité était de conserver Blake Schilb, malgré des essais dans des franchises NBA, Toronto notamment, l’arrière-ailier US à préférer rester à Chalon et découvrir la plus grande compétition européenne.

Au poste de pivot afin de se montrer compétitif en Euroligue, Shelden Williams a rejoint les bords de Saône. L’ancien de Duke, passé par les Atlanta Hawks, Sacramento, Minnesota, New York et dernièrement les Nets de New Jersey, un vrai joueur label NBA qui ramenait encore la saison dernière 4.6 points et 6 rebonds devrait amener du physique et de la taille. Malheureusement suite à une blessure à son arrivé, le joueur a eu une préparation limité et il faudra donc du temps avant de voir le vrai Shelden en action. Michel Jean Batiste Adolphe, tout récent vice champion du monde 3x3 sera toujours là pour apporter son envi et ses rebonds. Pour mener le jeu l’ »escroc » Steed Tchicamboud rempile avec le numéro 00 en Euroligue. Sur les postes extérieurs Chalon sera fort bien armé cette saison avec Nicolas Lang, Vincent Grier qui vient de rejoindre le groupe en provenance de Mersin (Turquie) connait déjà très bien notre championnat pour avoir évolué à Gravelines et Cholet. Une curiosité qui pourrait bien exploser à la place de Malcom Delaney, puisque Marcus Denmon effectuera sa saison de rookie après avoir fait son cursus à Missouri où il tournait à 17.7 points l’an dernier.

Illian Evtimov continuera d’harceler les cercles avec ses shoots à 3 points, les jeunes Joffrey Lauvergne et Nicolas Lang toujours présents, le tout dirigé par l’excellent Greg Beugnot et c’est un Elan lancé qui va démarrer le championnat en candidat à sa propre succession.

Effectif

Poste 1: Steed Tchicamboud - Ulysse Adjagba

Poste 2 -3: Blake Schilb – Nicolas Lang – Vincent Grier – Marcus Denmon – Jordan Aboudou

Poste 4: Illian Evtimov – Joffrey Lauvergne

Poste 5: Shelden Williams – Michel Jean Batiste Adolphe

BCM GRAVELINES

Le BCM Gravelines sort d’une saison 2011-2012 frustrés. Après avoir dominé le championnat de la tête et des épaules, les nordistes ont chuté au premier tour des plays offs face à Cholet.

La mode du tous français est passée sur la cote d’Opale et c’est donc un BCM tous neuf qui va entamer cette saison.

Pour commencer le poste 4 de notre STB, Ousmane Camara à rejoint Loum et Monscheau eux aussi anciens havrais. L’ancien intérieur normand apportera sans aucun doute ses peps dans la raquette nordiste. Il lui faudra faire oublier Dounia Issa parti au Mans. Un autre ancien du STB évoluera à Gravelines puisque le meneur Aldo Curti après une saison passé en Pro B à Limoges retrouve la Pro A mais pas avec le club Limousin. Dure mission pour Curti qui lui devra remplacer Andrew Albicy retourné au PL. Un autre ancien Thomiste a quitté le Nord, Rudy Jomby est parti rejoindre JM Sousa à Cholet. Son remplaçant a l’aile sera Abdoulaye Mbaye, le jeune joueur en provenance de Strasbourg devrait bénéficier d’un temps de jeu plus important qu’en Alsace et pourrait bien exploser cette saison.

Les valeurs sures que sont Ludovic Vaty, Akpomedah, JK Edwards et Juby Johnson seront toujours là pour apporter leur connaissance du jeu Gravelinois.

Au poste de meneur Dwight Buyks arrive de Ostende où il amenait 11.6points par match ce meneur-arrière devra conduire le BCM vers le haut du classement. Un autre havrais a quitté Gravelines, Pape Sy ayant rejoint Le Mans, ont peu se demander si Gravelines n’est pas une annexe du STB…

Mais le BCM a vécu deux épisodes bizarres durant cette préparation. Tout d’abord au poste 3 le club avait fait confiance à Bill Clark (qu’une rumeur envoi au STB)  avant de le remplacer par David Noël qui avait annoncé sa retraite deux jours avant de signer…. Bizarre. Ensuite le BCM a gardé tout au long de l’été une place pour Yannick Bokolo. L’arrière international Français avait déclaré vouloir quitter Gravelines sitôt la saison fini, Gravelines lui avait proposé un contrat de 5ans refusé par le joueur qui voulait voir ailleurs. Pas question pour lui de rejouer dans le Nord… Oui mais voila les propositions ne sont pas foison et le joueur décide de retourner… au BCM en septembre…. Certains supporters Nordiste pense que le ver est dans le fruit.

Toutefois c’est une grosse équipe et un gros prétendant qui se présente au départ de la saison, et qui pourrait bien voir plus d’un tour de play off en mai prochain.

CSP LIMOGES

Limoges, la ville où le basket passe avant la porcelaine et où Beaublanc est une cathédrale. Limoges vit et respire pour son club de basket.

Un contexte particulier le CSP et donc un entraineur au CV long comme un bras. Yannakis prend en effet la tête du Cercle Saint Pierre.

Aldo Curti parti à Gravelines, Mc Alarmey sera le meneur de Limoges avec Joseph Gomis. Le natif d’Evreux montrera à la Pro A qu’il a toujours ses jambes de 20ans. A l’arrière une bonne ne pioche que Wanamaker que nous avions vu à son aise contre le STB. Boungo Colo, Desrose, Mipoka complètent se roster extérieur avec LA recrue Angelos Tsamis. Le Grec touche toutes les balles en attaque et est le principal dépositaire du jeu des hommes verts.

La dernière recrue en date n’est autre que Vasco Evtimov, à 35ans il pourrait bien faire encore souffrir quelques cotes des intérieurs adverses… Il sera accompagné par Bavcic, ailier fort Bosnien qu’il faut mieux croiser sur un terrain que dans une rue sombre. Lui aussi arrive du championnat Grec. A cotés Frejus Zerbo, et Sambou Traoré.

La principale difficulté pour Limoges a été de remplacé Chris Massy. Le robuste pivot qui avait anéanti nos espoirs en demi final de coupe France ne se remplace pas comme cela. Alors Limoges a mis 2 pivots à l’essai Ty Walker et Terence Dial. C’est le premier qui fut choisi et Dial rejoignit Toulon.

Une équipe bien construit qui va jouer le maintien, mais est ce que Limoges est un club qui joue le maintien ? Est-ce que la pression ne peut elle pas faire déjouer ces joueurs ? Une nouvelle désillusion pour le CSP ou bien le début d’une nouvelle ère ? La réponse va venir très vite.

 

Effectif

Poste 1 : Jo Gomis – Mc Alarmey

Poste 2 : Wanamaker

Poste 3: Desrose – Boungo Colo – Mipoka – Tsamis

Poste 4 – Evtimov – Bavcic

Poste 5: Walker – Traore - Zerbo

CHOLET BASKET

Une page c’est tourné à Cholet puisque Erman Kunter est parti au Besiktas et qu’il a été remplacé par un coach bien connu de nous tous, puisque  JM Sousa a rejoint le club des Mauges.

Patrick Christopher a lui suivi son coach en Turquie et Randall Falker est parti de France car des soucis avec le FISC lui pendaient au nez…

L’ancien havrais qui a confirmer tout le bien que l’on pensait de lui, a rejoint le soleil espagnol de Vitoria, en effet Fabien Causeur suit les traces de Nando de Colo, espérons pour lui que la suite soit aussi belle. Robert Dozier, Demarcus Nelson, William Gradit, Demetris Nichols, ont eux aussi quitté le navire Choletais. Jm Sousa se retrouve devant une page blanche comme il en avait l’habitude lors de ses années havraises.

Pour le poste de meneur, il a confié les clés à Terell Everett qui a pas mal voyagé en France (Evreux, Chalon, Dijon, Toulon). Ce meneur vient remplacer Uzoh, meneur label NBA qui n’a absolument pas convaincu lors de la présaison. Sur les extérieurs, l’ancien coach havrais a pris une vieille connaissance qu’il a formée en la personne de Rudy Jomby. Apres l’épisode Mason, arrivé puis reparti dans la foulée pour raison familiale, le club a recruté A.J Slaughters. Malheureusement l’ailier US hauteur de très bonne performance durant les matches amicaux vient d’être opéré de l’appendice et serait absent 6 semaine. On le voit donc la prépa n’est pas compliquée que pour le STB…

A l’intérieur du connu, puisque le grand espoir Français Gobbert sera toujours présent, accompagné sous les cercles de Védobe, et un autre ancien havrais, Duport. Un ancien thomiste rejoint lui aussi le CB. Marcus Goree après avoir voyagé dans l’Europe entière (Allemagne, CSKA Moscow, Trévise) revient en France et apportera expérience, talent, envi au jeune groupe de Cholet. Un peu juste dans ce secteur, le club a ajouté Travor Bryant au roster. Celui qui avait éliminé le CB l’an dernier avec Le Mans viendra amener le travail de l’ombre et le vice qu’il pourrait manquer à certains joueurs.

A signaler que Karim Souchu effectue actuellement une pige jusqu’au 7 octobre.

Une préparation pas facile, un contexte choletais jamais vraiment facile, voila donc Jm Sousa au devant d’une saison palpitante pour lui après ses années havraises, mais aussi au devant d’une pression forte comme il n’en avait pas au STB.

 

Effectif

Poste 1: Terell Everett – Carl Ona-Embo

Poste 2-3: A.J Slaughters – Edwin Ubiles – Rudy Jomby

Poste 4: Marcus Goree – Védobe

Poste 5: Romain Duport – Travor Bryant – Rudy Gobbert

SLUC NANCY

Les Couguars du SLUC Nancy seront encore l’un des favoris cette saison, après un dernier exercice compliqué, JL Monscheau a décidé de changer pas mal de chose dans son équipe.

Exit le pivot Akingbala parti prendre les dollars de Mariupol, exit Victor Samnick qui a rejoint Roanne avec son compère Pape Philippe Amagou. Adrien Moerman est lui parti gouter le soleil de Bilbao. Bernard King a rejoint lui le STB (pour notre plus grand plaisir).

Cotés recrue, pas moins de trois anciens havrais ont rejoint la Lorraine. Pour commencer Nick Pope, l’ailier All Star bénéficiera d’un temps de jeu conséquent certainement car pour le moment le SLUC n’a pas recruté de back up à Nick. Toutefois une blessure au talon à handicapé sa préparation. Autre ancien thomiste, Bingo Merriex après avoir fait reparler de lui dans le bon sens du terme (rebonds-défense), est une recrue surprenante mais JL Monscheau aime avoir des joueurs de l’ombre.

Enfin Marcellius Sommerville a signé à Nancy, véritable couteau suisse, après une excellente saison avec Le Mans, Sommerville devra effectuer le même style de saison si le SLUC veut être en haut.

A l’arrière Solo Diabaté épaulera John Linehan toujours présent, pour un duo défensif de premier choix. Au poste 4 Hervé Touré vient de rejoindre Nancy, le joueur passé par Pau l’an dernier voudra relancer une carrière qui semble sur la mauvaise pente.

Dernière recrue Lorraine mais pas des moindres puisqu’il pourrait bien etre le MVP étranger de la saison à venir, c’est encore un King. Shawn King qui débarque Odessa devrait être dominateur dans notre championnat.

JL Monscheau pour qui l’on pouvait croire que c’était l’année de trop la saison passé à Nancy repart donc pour une nouvelle saison qui ne sera pas sans pression du coté Lorrain.

 

Effectif

Poste 1 : John Linehan – Kenny Grant

Poste 2: Solo Diabaté – Jamal Schuller

Poste3 : Nick Pope –Marcellus Sommerville

Poste 4 : Hervé Touré – Bingo Merriex

Poste 5 : Shawn King – Vincent Pourchot - Sylla

POITIERS BASKET

Poitier, une équipe qui va lutter pour le maintien et qui tourne une vrai page. Fini l’équipe qui avait fait monter le club puis le maintenir en Pro A. Les Poitevins ont connu de grand changement pour la saison à venir,

Premièrement Evan Fournier a traversé l’Atlantique et rejoint les Denver Nuggets. Le jeune ailier français était un peu la clé de voute de Poitier, le club va devoir compenser ce départ aussi bien sur le terrain que médiatiquement. Ensuite Kenny Younger a raccroché les baskets  et Rashad Wright a quitté le club. Enfin l’historique Cédric Gomez est parti à Nantes.

C’est donc au devant d’une page quasi blanche que c’est retrouvé Rudy Nelhomme. La mène est confié à Justin Gray, une ancienne star universitaire mais qui c’est gravement blessé aux genoux et qui voudra ce relancer à Poitier. Toutefois aussi fort soit-il, son physique fragile interroge. A l’arrière Tony Dobbins sera toujours la, véritable marsupilami, l’arrière US aura de grosse responsabilité cette saison. A l’aile un homme à la barbe James Harden, puisque Anthony Smith rejoint le PB.

A l’intérieur l’on retrouvera le duo Pape Badiane – Pierre Yves Guillard comme historique du club. Autre risque pour le club le recrutement du poste 4 Nivins. Cet intérieur US arrive de Belgique où il a connu pas mal de pépin physique (genou).

Enfin le PB86 a réussi à attirer deux prospects français, Diallo et Harley. Poitiers mise sur des jeunes comme d’habitude et tente des défis avec ses recrues US. Il faudra un grand Tony Dobbins si Poitiers veut se maintenir.

Les confrontations avec Poitiers pourraient s’avérer décisives cette saison pour notre STB.

Effectif

Poste 1 : Gray – Harley

Poste 2 : Dobbins – Diallo

Poste 3 : Smith – Kante

Poste 4 : Guillard – Nivins

Poste 5 : Badiane - Fall

STRASBOURG

L’équipe du sélectionneur national Vincent Collet est armé pour faire une bien belle saison. Confirmation ou gâchis en Alsace…

Ajinça ayant fait le choix de rester à Strasbourg malgré la cour que lui ont fait Limoges et Villeurbanne. Armé d’un pivot dominant, Vincent Collet a concocté une équipe autour de lui avec 3 anciens du STB. Max Zianveni et les frères Greer évolueront encore au Rhénus puisque Jeff Greer a rejoint Ricardo. Le buffle de Punta Cana fera encore souffrir pas mal de défense. Jeff après avoir évolué au Luxembourg fait son retour dans le championnat de France. Même s’il n’est plus aussi rapide que sous les couleurs havraises, Jeff est une rotation des plus rentables sur un banc de Pro A.

Toutefois la SIG vient de connaitre un coup dur puisque Nicolas de Jong est out pour la saison… A l’arrière du lourd était annoncé puisque Mc Cants l’ancien des Wolves avait signé mais suite à une visite médicale suspecte, le club ne validait pas le contrat. C’est donc Gerald Fitch ancien arrière entres autres du Cibona Zagreb et de Cantu, qui conduira Strasbourg.  A la mène Louis Campbell arrive d’Allemagne qui trouve de bon meneur Us ces derniers temps (Wise, Rochestie, Thompson). En back up le toujours expérimenté Aymeric Jeanneau.

Le seul départ notable pour la SIG est celui d’Abdou M’Baye qui a rejoint Gravelines.

Strasbourg présente une équipe complète et homogène mais dépendra beaucoup de l’intégration de Fitch et de la confirmation Alexi Ajinça.

 

Effectif

Poste 1 : Aymeric Jeanneau – Louis Campbell

Poste 2: Gerald Fitch – Hugo Invernizzi

Poste 3: Jeff Greer

Poste3-4: Ricardo Greer

Poste 4: Max Zianveni – De Jong

Poste 5: Ajinça

ORLEANS

Ils en rêvaient, ils ne l’auront pas. Nous parlons la de l’Aréna que Orléans devait avoir, les subventions n’ayant pas été voté, c’est un coup dure pour le projet Orléanais.

Orléans qui a perdu son épine dorsale à l’intersaison. Départ de Sangaré, Joseph, de l’indispensable Amara Sy pour ce qui est des JFL. Et pour les nons JFL, ce sont Maley N’Doyes, Cedric Banks et David Monds qui ont quitté le club dirigé par Philippe Hervé.

Pour mener le jeu, un duo de meneur qui sur le papier semble clairement complémentaire, Marco Pellin – Atoine Etau. Eto qui c’est parfaitement relancé durant les plays offs avec Le Mans après une saison régulière très difficile à Vichy.

Pour ce qui est des us, l’Entente Orléanaise a prospecté en Belgique essentiellement.  Un arrière-ailier qui arrive tout droit du Spirou Charleroi, Dwayne Browles. Malheureusement blessé il ne jouera qu’en Décembre… Il est remplacé durant cette période par Ryan Ayers l’ancien arrière de Boulazac.

Au poste 4, Kaleb Green superbe pioche car un joueur qui vaut 9.6points et 5.4 rebonds en Euroligue on n’en voit pas tous les jours dans l’Hexagone. Pour remplacer Banks, Orléans a fait un copier-coller avec Jahmar Young lui aussi passé par Charleroi. En poste 3-4, Brian Greene continuera d’arpenter les terrains de Pro A.

Pour le poste de pivot, un duo Osby – Raposo. Le premier a dominé l’an dernier en Pro B avec Aix Maurienne et va donc découvrir la Pro A. Son back up Raposo, passé par Pau Orthez puis Boulogne l’an passé il devra passer un cap s’il veut s’imposer en Pro A.

Une équipe qui devrait se montrer défensive, Philippe Hervé aime cela et à donc fait son recrutement en conséquence Attention quand même aux mauvaises surprises car certains joueurs vont devoir élever leur niveau de jeu dans l’univers de la Pro A.

Effectif

Poste 1 : Pellin – Eto

Poste 2: Browles – Lebrun

Poste 3: Jahmar Young

Poste 3-4: Brian Greene

Poste 4: Kaleb Green

Poste 5: Raposo - Osby

ce site a été créé sur www.quomodo.com