commentaires 2018

.

MAUGE Daniel
2018-04-06 02:55:54

On aurait pu appeler le parcours du mois de ce samedi "Voyage aux pays des bigarreaux et des burlats". Ce parcours n'est pas difficile sous réserve de rester dans le raisonnable....Pour ceux qui ont fait leur Paques, on pourrait même parler d'aimable plaisanterie...
Le CV qui permet de passer de la route de Longessaigne à celle de Villechenève est sans conteste le morceau le plus pentu de la sortie mais il ne mesure guère plus de 200m. La belle et longue descente jusqu'à St forgeux permet une bonne récupération. Ensuite, la partie de Pontcharra à St Bel sans être plate est plutôt bien roulante bien que ce samedi, le vent de sud vous sera défavorable sur ce secteur. Vous connaissez tous la solution : les"large d'épaule" devant !! Après St Bel, il faudra rester bien sagement à droite pour faire le km dans la vallée nécessaire pour prendre la route de Bibost. La difficulté du jour commence ici et se termine à la croix de Mazieux. C'est....très très long. Pour autant, on ne peut pas la classer en HC car ce n'est jamais bien pentu.Jusqu'à Bibost,c'est un vrai 3% à régaler certains....Après, c'est plus irrégulier, des replats et même un petit bout de descente. Le plus dur de cette montée finalement sont les hectomètres précédent St Julien de Bibost et le double virage aux abords du cimetière de cette commune. Avec le vent de sud annoncé assez fort samedi et qui vous sera là très favorable, les ultimes km avant la croix de Mazieux vont être avalés à vitesse grand V.... Le vent de sud continuera de vous pousser jusqu'à Villechenève, et même jusqu'à Violay, et peut être suffisamment fort pour que certains restent sur la plaque....
Lorsque vous passerez ensuite au dessus de Ste Agathe sur l'ancienne D1, prenez le temps d'admirer le superbe point de vue sur la plaine et au delà ! il ne reste ensuite qu'à se laisser glisser, Bussières, Pouilly, Feurs....
Venez nombreux, vous pourrez enfin rouler en court...!! Bonne route à tous et surtout Prudence.
33.

GILLES DUFFAY
2018-04-05 20:15:33

J'espère que tout le monde a bien récupéré de son weekend Pascal.
Cette semaine, il y a la sortie du mois et David va s'essayer au vélo de route sur un Vitus 992... si le temps le permet.
Il y aura bien sur deux groupes et pourquoi pas trois avec des allures différentes.Je m'occuperai du deuxième groupe
34.

Mimi - voir le site
2018-04-03 14:45:32

DOC, tu seras largement à la hauteur des cadors . Bon temps doux prévu ce samedi comme tu aimes.
Concernant samedi dernier , c était un froid vif, sans vent et la répétition des montées, nous a aidé à le combattre sans trop de mal. Par la suite le soleil nous a très vite rechauffe les couennes. Certes, je ne le ferais pas à toutes les
Sorties. Également les mauvaises conditions du 200, nous ont aidé et forgé le moral .
A samedi
Mimi
35.

Gilles PEYRARD
2018-04-03 13:46:53

Moins 5 degrés!!!!! diantre........
finalement aucun regret en te lisant, Mimi! la pluie glaciale et la caillante du petit matin............. trop pour moi, je n'ai pas encore le mental assez solide pour m'infliger de telles punitions! mais en lisant, je dis que vous avez été exceptionnels, et que je vais pleurer la misère samedi!!!!
 
Le Doc
36.

mimi - voir le site
2018-04-03 12:30:07

Pâques en Provence Acte 2 ...........
Après un repos plus moins moins réparateur, après un bon petit déjeuner, sous un ciel très claire, avec -5 degré le train bleu reprit sa route. Heureusement l'entame s'est fait avec trois ascensions pour se rechauffer. Les cols franchis avec de la neige abondante (pour la saison) aux bords des routes et par endroit verglacé, nous avons roulé sur une superbe route en corniche avec des paysages, des vues magnifiques. Aux Vans, retour à la civilisation. Un Casse croûte copieux pris, nous repartîmes regaillardis gràce à la douceurs de la météo, et en pensant que les plus grosses diffucltés étaient dérrière. Pas tout à faît. nous avions oubliè qu'il restait le col de Serre, certes pas très elevé mais pentu. La dernière ligne droite s'est effecuctée en traversant plusieurs villages. Un peu penible par la circulation, les chagements de direction, nous arrivâmes avec un peu de tergiversation à notre logement. Fatigué, heureux de retrouver les marcheurs et cyclos.
Bravo à tous et à notre unique feminime Joêlle.
Merci DANIEL (même si sur le trajet on pestait contre l' exigeance demandée) de nous avoir concocté cette belle randonnée. Dommage que tu n'en n'a pas profitée.
Des route inédites pour ma part (mais je ne suis qu' un "jeune" squadratiste).
A mon compteurs 179 kms, +2100
Mimi
37.

mimi - voir le site
2018-04-03 10:53:22

Paques en Avignon acte 1.............
J'ai récuperé le train bleu sur le parcours à Chambéon qui était bien à l'heure et déja sur une bonne dynamique. J'avais parcouru les sites météos locaux dès le reveil et régnait un optimiste mesuré malgrè les dires des site nationaux. Mais mon optimisme est vite redescendu car quelques kms plus loin, gros nuages noires sur notre tête. La pluie dégringolait. Arrêt urgent pour enfiler au plus vite les vêtements de pluies. Fausse alerte. Les gros nuages menaçants filaient dans le sens opposé de notre trajet ouf!!!!!
Une montée de Chamble tranquille car notre Président Gillou veillait au grain et nous "martelait" ; << attention, ce n'est que la première difficulté, il en reste bien d'autres, gardé des forces>>.
Après une 1ère pause, nous entamons la remontée de la valléé de la Loire, Aurec, Bas en Basset sur une route trop chargée en circulation. De plus le vent de face se levait ce qui la rendait usante (n'est-ce pas Gérald ? en tête du groupe). Soudain, au dessus de Bas, l'horizon se bouchait, le vent s'activait, la grésille, la pluie froide nous "baptisaient". Rebelote; Urgence . Arrêt pour rajouter des "pelures sur pelure" en guise de protection mais hélas, c'était insuffisant. Repli sous un abri à l'entrée de Bas. Le moral de la troupe était au plus bas mais la solidarité du groupe a fait que dès une petite amélioration, le train bleu reprenait son chemin. Après un petit en-cas à Beauzac nous entamons la montée tranquille du Pertuiset sous une météo maussade mais sans aucune comparaison avec la précédente. Descente sur Julien de Chapteuil. Une petite pause "chaude", et nous voila déja sur notre monture. Succéssions de descentes, de montées jusqu'au Col de Fioulebise . Descente très très très froide sur St Cirgues. 5kms de plats pour arrivée au gîte qui parraissait interminable. Ce n'est qu'après un virage, que l'on a apperçu notre "foyer" au dessus d'une grandiose Abbaye. Merveilleux. J'aime les pierres. Acceuil chaleureux des propriètaires. Après une douches chaude, un diner copieux ou la bonne rigolade était présente, nous avons regagnés nos chambres. La journée n'a pas été facile. Tous en étais conscient. mais tous étaient heureux de sa journée. Effort, perséverence, solidarité, dépassement de soi... sont des valeurs de La Squadra. Bravo à tous.
A mon compteur 180kms, +3190
Mimi
38.

GILLES DUFFAY
2018-04-02 19:48:28

Si le temps est correct pour le 300, je suis partant.
Si vous avez des photos de votre descente en Provence ou de photos sur place, n'hésitez pas à me les adresser, je les mettrai tout au long de la semaine.J'aurai du faire une photo de tout le groupe, mais j'ai oublié..!
J'attends vos commentaires sur le weekend.
Bonne récupération et bonne semaine à toutes et à tous.
39.

M. Gagnard
2018-04-02 17:35:11

Pas de soucis doc, tu seras prêt pour le 300 !
 
Perso je n'ai pas remis le cul sur une selle depuis un certain 17 mars... le jour du 200.
 
Pas de vélo avant samedi prochain pour ma part... plus le 300 approche, plus il s'éloigne.
40.

Gilles Duffay
2018-04-01 19:20:17

Salut Gilles
Temps frais dans le sud mais nous avons quand même fait 140 km aujourd'hui.Le soleil était présent et nous a fait prendre des couleurs
Il ne doit pas faire aussi chaud dans le Forez.
Ça me fait 500 km et 6000m de dénivelé dans mon weekend et ce lundi je vais marcher
41.

Gilles PEYRARD
2018-04-01 17:52:39

Le Doc s’est éteint………………….
Parti dépité de voir le froid malgré le soleil, et encore un vent de nord pénible et usant. Je voulais une sortie à 3 chiffres, raté !
Je voulais 2 jours de suite, pas brillant…..
Et dire que mes coéquipiers on fait 350km et 5000m D+ en 2 sorties dantesques, j’ai honte de moi !
Mais voilà, il fallait que je me prenne une claque pour retomber sur terre, effet réussi à 100%, je ne suis pas du tout dans le coup ! y a du travail à faire.
Dès les 1° tours de pédales j’ai compris que ce serait dur, je n’avais pas vraiment récupéré d’hier, et la nuit n’avait pas été terrible.
D’emblée je décide de changer mes plans, je voulais 120km et plein de bosses, je vais raccourcir !
Alors je traine ma misère jusqu’à Violay, je rame contre le vent sur les crêtes, je file sur les hauts de Machézal, et direction Amplepuis, où la bosse à mi descente me fait très mal…..
Direction Cublize, sans effort superflu…. Et je monte direction le Pilon par les 4 vents. Là, la réalité est irréfutable, je suis collé ! aux antipodes de mes montés du passé, et la suite sur la grande route jusqu’aux Aveugles, c’est au mental ! la bosse de la route qui prend les bois en corniche et qui rejoint les Cassette, une horreur……
Je tente de me refaire la cerise sur cette belle route, mais ça caille, la descente rapide sur Tarare me fait plaisir, je vois que le vélo est top, LUI !
Et là, le HC du jour arrive….. la montée jusqu’à St Marcel l’Eclairée à 12km/h, sans aucune énergie, et sur les faux plat au bout des 7km durs, ça coince encore…… le mental va me faire continuer en ne pensant à rien d’autre que le rythme respiratoire, et rester tout en dedans ! le Signy, et la descente sur Panissières est bien exposée au vent, je suis limite vers la ferme Melay, et au Trève, je donne tout pour en finir au plus vite de cette galère en solitaire. Ouf c’est fini !
Y a des jours dans une saison, des jours galère des jours où rien ne va ! et bien c’était aujourd’hui ! ça, c’est fait !!!!
92km 1500m D+ (la moyenne est indigne, je ne la noterai pas !)
 
Gilles « le Doc désagrégé »
42.

Gilles PEYRARD
2018-04-01 06:14:00

OK Daniel, je le sais que ce n'est pas la commune qui paye! et encore heureux! mais je me suis dit que tu aurais peut être un tuyau.....
J'ai eu des textos vers 19h de Mimi et Gilou. Moi aussi je me faisais un peu de souci, mais plutôt pour vendredi! en regardant météo 60 j'ai pensé que la troupe éviterasi le pire samedi! mais oui, je me faisais du souci pour les températures négatives du matin en altitude... d'être dans des fringues peut être humides, d'avoir mal dormi et mal récupéré! mais je sais aussi que la troupe est forte. Malgré tout, vu l'heure tardive d'arrivée, j'en déduis que ça n'a pas dû être simple cette dernière journée!
joyeuses Pacques à tous
43.

MAUGE Daniel
2018-04-01 00:15:53

Sachant qu'en partant ce matin le groupe de Gilles devait traverser la forêt de Mazan pour rejoindre le col de la chavade, et que des températures négatives étaient prévues, je me suis dit que cette route à l'ombre des arbres devait rester très humide et à coup sûr verglacer surtout dans certains virages ou courant d'air. Je sais bien que plus d'un cycliste a déjà été surpris par une plaque de verglas sur un pont ou ailleurs....Aussi, je me suis fait beaucoup de souci dès le matin,regrettant d'avoir choisi cet itinéraire risquant de tourner au casse-pipe. J'imaginai tous les scénarios possible et le pire. Devant le silence du téléphone, l'inquiétude n'a fait que grandir au fil de la journée....
Et puis, à 21 h, enfin un appel ! Bernard m'annonce que vous êtes tous bien arrivés à 19 h, sain et sauf. Ouf, je suis rassuré ! Merci Bernard ! Il me raconte l'étape du jour. Que dire de mieux : Bravo ! une championne et douze champions, vous avez fait honneur au maillot !
PS : Doc, la D107 de Montchal au chêne n'est pas de la compétence de la commune même si le maire voudrait bien la voir remise en état.
44.

GILLES DUFFAY
2018-03-31 19:08:59

Il est très difficile de faire vivre un site à partir d'un smartphone...!!
Un vendredi avec des conditions climatiques exécrables pour notre descente dans le sud avec 180 km et 3050 m de dénivelé pour la journée. La seule féminine du groupe a été extraordinaire malgré les conditions climatiques très difficiles.
45.

Gilles PEYRARD
2018-03-31 16:08:19

Pendant que les forçats de la route étaient depuis hier (ou avant-hier ou ce matin…) en route pour Pacques en Provence, dans des conditions météo plus qu’incertaines mais qui ne rebutent en aucun cas un membre de la Squadra, je me suis décidé à pédaler un moment cet après midi !
C’est clair que rouler seul quand on a pris l’habitude de pédaler en groupe, ça fait bizarre et c’est moins motivant ! et encore plus quand il y a un bon petit vent du nord, et que l’air est bien frisquet !
Je suis parti la tête à l’envers, faute à une épouvantable semaine de boulot, finie en feu d’artifice hier et ce matin ! j’ai moins de regrets de ne pas être avec les copains, au moins j’ai été bien utile…..
Je voulais faire court mais y mettre 2 ou 3 bosses ; objectif atteint !
Bussières Chenevoux pont Marteau Ste Colombe St Just Croizet Fourneaux Chirassimont Machézal et monté jusqu’au col du pin Bouchain ; descente sur Tarare (une route catastrophique complètement défoncée, un scandale sur une nationale ! nos routes sont misérables ! on va bouffer du gravier sous peu !), et hop, montée de la croix Cazard (1° de 2018). Je gère comme dit « mon Gilou », à 14km/h régulier, et le chêne Montchal (holala….. la traversée des bois, c’est du VTT ! on route dans la boue, y a plus de goudron sur 1km…… c’est n’importe quoi ! si Daniel me lit, c’est quand qu’ils vont faire quelque chose, ça craint)….. le Trève les œufs Bussières.
64km 1100m D+ 22.700km/h
J’espère un plus de 100km demain…. Si la météo le permet !
J’ai meublé le forum en attendant les news de Pacques ! je sais que l’équipe de Gilou a géré la 1° étape de 177km pour 3050m D+ avec de grosses radées !
Voilà, c’est tout pour aujourd’hui
 
Gilles « le Doc »
46.

GILLES DUFFAY
2018-03-29 18:38:22

Les dés sont jetés, ceux qui partent ce vendredi matin n'échapperont pas à la pluie c'est certain. Bon voyage à toutes et à tous et je vois sur la photo que les gilets fluos sont d e sortie, c'est très bien pour la sécurité.
47.

Marie-Claire
2018-03-29 08:05:32

Bonne descente à Barbentane à tous, aujourd'hui la météo ne devrait pas être trop mauvaise la pluie s’étant arrêtée hier soir...
Soyez prudents , rendez-vous samedi pour les commentaires des participants aux VI.
Pour moi la descente se ferra en bus.
bonne journée
Marie Claire
48.

Gilles PEYRARD
2018-03-29 05:28:51

A tous les participants à Pacques en Provence qu'ils y aillent en bus, sur 1, 2 ou 3 jours, je vous souhaite une "excellente descente"! que les cieux vous épargnent le plus possible, même si.... le sorcier de Gabottin est mi figue mi raisin! mais comme vous êtes tous de battants au courage inégalable, je suis certain que "ça va le faire"! j'aurais moi aussi aimé être des votre mais le job a ses contraintes.... Soyez certains que je penserai très fort à vous!
bonne réussite bonne route, prudence, et SURTOUT PLAISIR!
 
Gilles "le Doc"
49.

MAUGE Daniel
2018-03-28 08:57:33

En traçant cet hiver le parcours pour rejoindre Barbentane, j'ai fait le choix de passer par le col de Fioulebise, St Cirgues la montagne, Mazan l'abbaye et sa forêt. Je l'avoue, c'était un choix tout à fait égoiste, c'était parce que je ne connaissais pas cette partie du haut plateau ardèchois. Il me semblait que ce devait être un coin superbe, authentiquement naturel comme je les aime. Je pensai bien à ce moment là faire partie du voyage.....
Ceci dit, une fois fait ce choix de passer par St Cirgues la montagne, je me suis attaché à tracer un parcours par des routes agréables pour des cyclistes et pas trop exagérément difficiles. On ne peut évidement pas traverser la haute loire par une route toute plate....Comme toujours, j'ai essayé d'inclure des parties roulantes après des parties difficiles afin de permettre au groupe de récupérer, de se refaire la cerise et de garder une moyenne correcte pour mener l'étape à bien. Ainsi pour l'étape du vendredi, les 80 premiers km jusqu'à Beauzac ne sont pas trop durs, la montée de Chambles étant suivi d'une longue descente jusqu'au Pertuiset. Le bord de loire jusqu'à Beauzac est mal plat mais il doit se faire sans trop s'entamer et il faut faire confiance à toute la sagesse de Gilou pour bien gérer cette partie. Ensuite, la remontée des bord de loire jusqu'au col du pertuis est sans doute la partie la plus difficile du jour. Mais après, la belle descente sur St Julien chapteuil sera bienvenue. Avec le BRM 200 dans les jambes et quelques bonnes sorties du samedi, je pense le groupe physiquement fin prêt pour cette descente à Paques.
Aussi beau soit-il, le parcours pour être apprécié a besoin d'une météo favorable. Sans avoir forcement un grand soleil, l'absence de pluie serait déja une bonne chose. Elle est plus ou moins malheureusement annoncé pour vendredi, apparemment moins pour samedi. Je croise les doigts pour qu'elle tombe avant votre passage, ou alors après votre passage, ou bien pour que le vent chasse les nuages.....un peu plus loin sur d'autres contrées ! Gardez espoir !
Je suis très déçu de ne pouvoir être du voyage, la découverte de nouvelles routes, de nouveaux paysages étant sûrement un des meilleurs moments d'une saison de vélo. Je penserai très fort à vous tout au long du périple. Bonne route à tous pour ces 2 étapes et pour le séjour à Barbentane. Bonne route aussi à ceux ou celles qui descendent par un autre parcours et pour tous surtout, surtout, ne jamais oublier : PRUDENCE !!!
Daniel
50.

Joëlle
2018-03-26 20:15:00

Dimanche, nous sommes allés encourager des coureurs au long cours que nous connaissons. Mais ça n'a pas suffit pour les faire arriver en tête ! Peu importe, l'essentiel était pour eux, de participer et de se faire plaisir. Nous avons eu l'occasion de voir Jérémy Pignard qui a survolé la course et est passé largement en tête : quelle aisance, quelle facilité, une course fluide et apparemment sans effort, comme Daniel sur son vélo dans les côtes les plus pentues !!!
Nous avons rencontré plein de cyclistes de la Squadra venus comme nous ,se geler le long de la route pour encourager des amis (ies), ou profiter du spectacle. Nous n'avons sorti le vélo que pour éviter de sortir la voiture et n'avons fait que... 15 km.
Pour en revenir à la sortie de samedi, j'ai vraiment apprécié la montée de la Croix du Lac, comme toujours, même si Bernard nous a entrainé à un rythme soutenu. Les cadors étaient devant et apparemment se sont fait plaisir. Thierry ne connaissait pas vraiment ces routes, il en découvrira beaucoup d'autres. Bienvenu à lui et à Christian qui faisait une sortie à 3 chiffres pour la première fois ! Bravo, il s'en est vraiment très bien tiré ! Nous avons rencontré Nicole, sa petite femme, à St Jodard qui s'entraîne pour être à niveau. C'est super cette volonté d'avancer. C'est en forgeant qu'on devient forgeron !
Pierre Pavailler, notre fidèle et fringuant septuagénaire, a conduit le deuxième groupe qui a un peu écourté le parcours pour faire quand même près de 80 km. Une belle sortie !. Il serait bon que ce groupe s'étoffe un peu. Un appel aux amateurs est lancé.
Si la pluie pouvait vider tout son sac entre aujourd'hui et jeudi soir, ce serait bien pour nous laisser au sec à partir de vendredi et rouler tranquillement en direction de Barbantane ! Sur ce voeux, égoïste et utopique, bonne semaine à tous !!!
51.

mimi - voir le site
2018-03-25 09:41:35

Et de deux
Deuxième sortie à trois chiffres (118 kms à mon compteur) et il les faudra car dans cinq jours , il y a descente en Avignon. Notre métronome Daniel nous a concocté un parcours alléchant mais je pense très exigeant donc il fallait du fond (une pensée à toi Daniel absent pour petit pépin).
Oh !!!! il faudra se calmer sur la pédale. Hier sur cette sortie " croix du Lac" la forme des cyclos etait bien présente. Tous on roulé sur un bon tempo sans rechigner donnant chacun sa contribution afin de peaufiner le physique . Pas de doute cyclote et cyclots sont et seront prêts. Mention à Christian petit nouveau dans le groupe qui a souffert mais n'a pas pour autant laché, et encore très bien guidé par notre Président (comme dab).
Calmos pour cette semaine. Pour ma part, une petite sortie lundi (si le temps me le permet) pour élimer les toxines cumulées dans ces deux sorties ; le200 et hier.
Bravo à Marie Claude et Phillou ainsi qu'à leur accompagnateur insatiable Paulo dans la réussitte de leur Brevet du 200.
Bonne semaine à tous. A vendredi pour ceux qui descendent en Avignon et à bientôt pour les autres.
Mimi
52.

Gilles PEYRARD
2018-03-25 06:45:39

hier sortie dite de "la croix du Lac"!
y a des moments dans la saisons particuliers, et cette sortie traditionnelle l'est, pour sûr! et chaque fois le scénario est le même: une grosse partie de manivelles, pour juger de la forme des gaziers et gazières en place! une chose est certaine, ils seront d'attaque vendredi pour la descente à Avignon, ho que oui! de ceux qui s'entrainent comme des pros, en passant par ceux qui ont une expérience incroyable. J'avais prévenu Chistophe de la pharmacie, je lui avait dit que cette année il nous ferait souffrir, j'avais vu juste.... il a progressé! et je vais dire de les bussiérois du club, et surtout ceux qui nous ont allumés dans la montée de St Paul à 30/35km/h prouvent que le parfum des buis nous donnent une sacrée forme! moi aussi j'avais la forme, j'ai pu rester avec les cadors en serrant les dents et .... les fesses! j'étais parti en vélo de la maison, et comme Thierry "de la moulinette" avait sa voiture à Feurs, j'ai tout donné en sachant qu'il me remonterait dans notre nid d'aigle! Après une mise en jambe musclée, un arrêt "niveau" urgent juste après la digue qui m'impose une côte montée à bloc pour rejoindre le groupe, on file sur Dancé Buly, on laisse les participants du petit circuit, et le rythme monte jusqu'au Ménard..... où les hostilités de la croix du lac débutent par une attaque au pied de Chistophe et Mimi! le colombien est en chasse patate, moi dans le groupe des poursuivants mené par les cadors! ça va de plus en plus vite, 20, 25km/h, pour finir à 30! en ayant repris tous les fuyards!
attente frisquette des autres et on file sur Crémeaux! j'ai la socquette légère! je ne sens plus les pédales!
retour rapide sur St Germain, je sens la fatigue mais ça va le faire! je passe la bosse du château de Nervieux avec les cracs à 30km/h.... et ouf nous voici à Feurs! quelle après midi! un tube de gel, 1/3 de bidon!!!! ça c'est une ânerie..... il faut boire te manger en vélo, je le sais...
116km/h 970m D+ et 26.600km/h!
Il va falloir se calmer dès que la route va se dresser..... et gérer les sortie, mais quel plaisir de se voir comme hier, léger, plein d'énergie!
bonne descente à Avignon, et même si je vous ai titilleé au feu à Feurs, j'ai les boules de ne pas y être à cette sortie!!!!!!.....
 
Gilles "le Doc"
53.

GILLES DUFFAY
2018-03-24 18:14:04

Félicitations à Philou et ses deux équipiers pour avoir réussi le 200 km qu'il n'a pu faire la semaine dernière.Bravo à Marie Claude qui passe la barre des 200 km dans la journée lors de sa première saison au club.
 
Merci à Jean Paul d'avoir organisé cette sortie au départ de Feurs et d'avoir fait preuve de patience pour ramener tout le monde à bon port. j'ai fini de vider les réservoir en accompagnant René et Bernard Masson jusqu'au Roule. Bon dimanche à tous
bon dimanche à tous
54.

PHILOU - voir le site
2018-03-24 17:58:58

Objectif atteint. Avec des coéquipiers de luxe. Merci à eux de m'avoir accompagné dans mon périple qui me tenait à coeur. Parcours important pour commencer le début de saison surtout avant le week end de Pâques
55.

GILLES DUFFAY
2018-03-24 07:04:03

L'appel a été entendu, puisque deux volontaires se sont joints à Philou dont une féminine.je leur souhaite une bonne route tout au long de ce 200 km
je viens de leur demander de m'envoyer une photo pour le site.
56.

PHILOU - voir le site
2018-03-22 20:44:44

Bonjour
je suis a la recherche de volontaires pour faire BRM 200 samedi je partirai vers 7h30 de feurs
merci de m avertir au 0671385878
PHILOU
57.

Gilles Duffay
2018-03-20 20:52:28

Comme l'a dit Daniel , les commentaires sympathiques font réellement plaisir. La solidarité est bien présente dans le groupe de la Squadra, elle a commencé sur la première crevaison d e Marco de la poste dans la descente sur St Bel et a continué sur les trois autres crevaisons.
58.

MAUGE Daniel
2018-03-19 07:39:44

A l'attention de Julien
Je vous rassure, les derniers à boucler le 200 sont arrivés à 20h et ont trouvés....porte ouverte. Après des heures à pédaler dans la pluie et le froid, ils ont apprécié le bol de soupe chaude.
Estimant que chaque participant, qu'il mette 8h ou 12h à mener à bien son 200, mérite la même considération, nous, organisateur du BRM autour de notre président Gilles Duffay , mettons un point d'honneur à assurer à tous un accueil digne de ce nom.
Je vous remercie de votre commentaire sympathique et si vous êtes des notres pour le 300, je vous souhaite une météo un peu plus printanière....
Daniel
59.

Julien
2018-03-18 18:26:16

J'en profite pour glisser mes remerciements aux organisateurs de ce brevet que j'avais découvert l'an dernier en même temps que le concept des BRM. Merci donc pour la qualité de l'accueil au départ puis à l'arrivée (peut-être eu de la chance parce que je ne suis pas certain que tout les rentrants aient trouvé porte ouverte à leur arrivée).
Et je me satisfait d'avoir pu trouvé des compagnons de route alors que j'étais en individuel et en solo. Surtout dans ces conditions météo... rdv le 21 Avril si tout va bien. Julien D.
60.

Gilles "la roulette"
2018-03-18 18:21:56

Heureux ! Même si j’en ai bien bavé ! Une nouvelle expérience sportive d’endurance comme je les aime. Plus c’est long plus c’est bon comme on dit, même si j’étais bien content que ça se termine.
J’ai découvert une nouvelle chose en vélo : appuyer désespérément sur la manette au cas ou il resterait quelques vitesses, alors que ça fait un moment qu’on est tout à gauche !
C’est ce que j’ai fait à chaque bosse à partir de l’Hopital sur Rhins !
Château de la Roche, Bully, St Polgues, Crémeaux ! Que les km m’ont parus interminables ! Moi aussi j’ai vu le chat allongé dans le fossé, dans la bosse je ne sais plus où. J’étais moyennement lucide à tel point que j’aurais pu m’allonger à côté de lui à ce moment là !
Arrivé à St Just en Chevalet, la petite pause m’a fait du bien, j’étais presque mieux, jusqu’à la côte de Juré. Aie, plus de jus, je voyais mon Michel s’évaporer au loin et j’ai craqué. Pieds à terre, je me décidais pour une pause quand j’ai entendu des bruits derrière moi ! Les joyeux lurons du groupe de la Squadra qui m’ont encouragé à les suivre. J’ai rejoint avec joie le peloton et grâce à eux j’ai pu finir ce 200 dans de bonnes conditions.
Pour l’instant je vais rester humble, je ne me vois pas faire 100 km de plus ! Il y a encore du boulot ! Et puis je ne veux pas lâcher les épreuves d’ultra dans la course à pieds… à voir comment je peux équilibrer tout ça.
Merci à tous pour l'organisation et bravo pour l’esprit de solidarité qui fait plaisir à voir dans ce club.
61.

mimi042 - voir le site
2018-03-18 15:27:58

Moi, jamais!!!!...
.Il ne faut jamais dire jamais!!!
Si un jour on m"aurai dit de faire du vélo plaisir sur 100 kms sous une pluie et le froid, accomplir les 100 autres transi d'humidité, j' aurai dit sans moi......... mais l'effet de groupe était présent. Après peu de palabre, nous voila parti car certain était sûr d'eux : pas de pluie prévue. Ils avaient regardé via le net les prévisions mais sur Feurs, St Just en Chevalet mais pas à L'Arbresle, ni à' Amplepuis. Dans mon fort intérieur je savais qu'on rencontrerait la pluie sur ces coins. j'avais fait l'effort de me renseigner dès mon levé.
Cependant je n'ai pas de regret pour ma première sortie à trois chiffres de la saison. Tout ne fût pas simple :arrêts et refroidissements suite aux crevaisons de Marco la poste au mauvais moment, énervement pour un problème de compteur après le 1er contrôle (dû à l humidité certainement), bruit suspect sur mon vélo à 60 kms du but (j'ai cru à un rayon cassé mais non c'était autre chose) J'ai fini le parcours avec cette musique sans connaître réellement le pourquoi du bruit mais rassuré pour ma sécurité.
Bonne préparation pour la descente de Paques qui arrivera très vite.Bravo à tous de notre gazelle Joêlle rayonnante d'aisance dès les premiers contreforts , du Doc pour sa tenacité à ne pas lacher malgré son manque d'amour à la pluie et froid, de Pascal zig zag qui avait certainement le moins de Kms au compteur, d'Hervé un vrai dur au mal, des cadors sans surprise (Paulo,René la sky, Marco le maçon, Marco de la poste malchancheux par ses crevaisons, de Christophe de Boen ), de notre Président qui à mis en application ses recommandations, il faut gérer. Parti piannissimo sur les premières diffucltés, il a dynamisé le groupe sur les 30 derniers kms.
Mainteant 300 pourquoi pas...........mais pas dans ces conditions!!!!!!!
(ps) malgré des muscles endoloris, j'ai pû danser une bonne partie de la nuit sans avoir les foudres de madame.
Bonne recupération à tous.
J'oubliais mille merci aux organisateurs pour leurs dévouements sans faille.
Mimi042
62.

M. Gagnard
2018-03-18 12:11:23

Daniel Maugé a écrit : "Je dois dire qu'à 7h avec la pluie qui n'en finissait pas, je ne donnais pas cher des chances de réussite de beaucoup."
 
Il y aurait sans doute eu plus d'abandons si le mauvais temps avait occupé non pas la première moitié mais la seconde moitié du parcours.
63.

M. Gagnard
2018-03-18 12:06:51

Gilles Duffay a écrit : "Ce matin en me levant, j’ai une douleur à un genou".
Ah ?
Ben pas moi !
Je ne me suis pas levé...
64.

MAUGE Daniel
2018-03-18 11:07:01

(suite)
Je dois dire qu'à 7h avec la pluie qui n'en finissait pas, je ne donnais pas cher des chances de réussite de beaucoup.J'en imaginais déjà certains faire rapidement demi-tour, et d'autres bacher au fil du parcours... Eh bien, honte à moi ! Pas de chochotes dans les 42, que des vrais cyclos..!!! il en fallait du courage pour faire les 90 km jusqu'à Amplepuis sous la pluie, passer le col du pilon dans un brouillard pisseux et supporter ensuite la température frisquette avec les pieds mouillés.Je ne peux que dire un grand Bravo . J'accorde le même mérite à tous sans exception d'avoir surmonté ces conditions difficiles, du premier arrivé à 15h30, le sympathique citoyen allemand résident à Lyon Benjamin Khiel aux derniers à avoir rallier le siège du club à 20h, le duo du CR St Chamond Marcel Fuchs et Alain Berger.
J'ai une pensée particulière pour deux des acteurs de ce BRM : tout d'abord, Riton Peronnet 74 ans, le doyen du peloton de ce jour à la motivation toujours intacte sur le vélo ( Serait-ce le secret de son éternelle jeunesse ?) et qui en l'occurence a su faire profiter de toute son expérience un trio de jeunes du club de St Germain-laval néophytes sur les BRM.
Ensuite, on ne peut passer sous silence la performance de Joelle, la seule féminime au départ. Venue sur ce 200 avec très peu de km au compteur en raison d'un emploi du temps chargé et d'une météo trop longtemps hivernale, elle a très sereinement bouclé ce BRM pour guerriers. Joelle, nous le savons tous, elle est unique, c'est un bijou de fille, vraiment nous ne pouvons faire autrement que l'admirer....
Pour les amateurs de chiffres, 9 clubs FFCT étaient représentés dont 1 de l'allier, 2 de l'ain, 2 du rhône, 4 de la loire. Il y avait 1club FSGT (St Germain-laval) On notait la présence de 7 individuels non licencié. PL craponne du69 était le club le plus nombreux avec 10 cyclos autour de leur charismatique leader Jean-pierre Cellier .Malgré l'absence de plusieurs cadors, 13 "squadra"ont fait honneur au maillot dont Gilles le président, un président qui montre l'exemple.
Au fil des conversations à l'arrivée autour du bol de soupe qui réchauffait, j'ai pu remarquer que beaucoup, beaucoup pensaient déjà au Paris-Brest 2019.......
Il fallait bien que dans tout ces compliments, je trouve une pointe de déception, c'est mon côté pessimiste...c'est de n'avoir vu aucun, pas un seul de nos 70 licenciés vélo, venir m'épauler un moment ne serait-ce qu'une heure pour accueillir correctement les cyclos à leur retour au siège. Je remercie par ailleurs Jacky toujours exemplaire de dévouement pour son coup de main au départ le matin. Maintenant, place au 300 samedi 21 avril prochain. Gilles va bientôt nous remettre la fusée sur le pas de tir, Michel météo va à nouveau consulter et reconsulter les cartes météo et nous anoncer peut être pour de vrai cette fois la fin de l'hiver.....Enfin, 6 inscriptions fermes sont d'ors et déjà enregistrés pour le 21 avril prochain.Bonne récuperation, bon dimanche et bonne semaine à tous.
65.

GILLES DUFFAY
2018-03-18 10:18:24

Ce matin en me levant, j’ai une douleur à un genou, mais avec une telle pluie et le peu d’entraînement, je crois que c’est normal. Ce matin également, Joëlle m’a expliquée tout ce qu’elle avait vu tout au long du parcours, c’est impressionnant. Un chevreuil, un sanglier, un chat et une bête qu’elle n’a pu identifier, malheureusement toutes ces bêtes étaient mortes dans les fossés. Elle a également admiré des primevères, jonquilles. Personnellement, je n’ai rien vu de tout ça, j’ai simplement vu que Joëlle tirait de gros rapports et qu’elle risquait d’y payer cher dans la montée sur Bully..
Elle a fini par demander aux copains de me bâillonner pour m’empêcher de parler, ce qu’ils étaient semble-t-il prêt à faire, j’ai donc du la fermer. Elle s’est même permis le luxe de se porter en tête sur la difficile montée de Crémeaux.
La solidarité a permis à Marco de la poste de finir son parcours malgré ses trois crevaisons.
Il était dépité , on l’a remis sur les rails et il a fini en beauté
Un élément du CC Boën a effectué le parcours en notre compagnie et a pu apprécier le rythme et l’ambiance. Il reviendra sans doute pour le 300km et pour faire le PBP en 2019.
Le Doc n’a jamais manifesté l’idée de couper le parcours et j’avoue que j’ai été bluffé par son envie de venir à bout de ce brevet.
Il parle du 300 km , mais il ne sera pas le premier inscrit car trois se sont déjà engagés.
Bon dimanche à toutes et à tous
66.

Joëlle
2018-03-18 09:43:27

Je le craignais ce 200 km car mon peu de km au compteur ne laissait rien augurer de bon. Nous avions bien anticipé un peu, avec mon Gilou, en doublant la mise le week end dernier : 110 km de route le samedi et 60 km de VTT le dimanche, avec un beau soleil les deux jours. Rien de comparable avec le temps d’hier ! Il en fallait du courage (ou de l’inconscience !) pour partir, mais rien n’arrête les braves et nous étions 42 à prendre le départ avec les fidèles, tel le club de Craponne venu en nombre alors qu’il pleuvait chez eux avec Jean Pierre Cellier en chef de file, venu en vélo (et retour idem bien sûr !), Philippe Hardy et François Béraud, Christophe Coiffet avec qui j’ai bien papoté tout au long du parcours, et notre fidèle allemand, Monsieur Kiel qui chaque année se distingue par sa vélo…cité et sa sympathie.
Nos copains ACB se sont dégonflés mais René Rivière a bien représenté le club et c’est frais comme un gardon que nous l’avons retrouvé à l’arrivée.
Un bravo tout particulier à notre doyen, Riton, qui a emmené un groupe et divulgué de précieux conseils afin que toute sa troupe termine son périple.
Gilles Revol qui s’est lancé pour la première fois dans l’aventure s’en est très bien tiré malgré une crève qui l’a mis KO cette semaine et un compagnon de route un peu trop costaud. Bravo à lui !
Nous avons souvent eu une pensée pour Daniel qui devait se morfondre et sans aucun doute, penser à nous. Jamais la pluie ne l’aurait empêché de faire ce 200. Ce n’est pas une chochotte !!! Pas plus que les 13 partants de la Squadra. Je donnerais aussi une mention particulière à notre Doc, je n’aurais pas parié sur sa participation ou le bouclage du tour mais l’ambiance du club est en train de le contaminer. Certes nous n’avons pas avancé comme des avions de chasse, ce qui nous a fait perdre deux éléments, qui se sont envolés mais nous avons tous bien fini, pas cuits et prêts à prendre le départ du 300 avec d’autres conditions météo si possible. Déjà notre Michel nous annonce un été pourri, je lui ai dit que nous allions, lui aussi, oiseau de mauvaise augure, le baïllonner comme mon Gilou qui n’arrête pas de regarder mes braquets (ça veut aussi dire qu’il est derrière !!!) et me mettre la pression. J’ai donc fui aussi souvent que j’ai pu…
Nous avons validé notre sésame pour la descente à Pâques en Provence !
67.

MAUGE Daniel
2018-03-18 09:06:30

42 partants pour ce BRM 200 , c'est un chiffre tout à fait honorable et satisfaisant pour les organisateurs. Avec le temps humide, frais et tristounet de ce samedi matin à ne pas mettre un cyclo dehors, c'était même inespéré. Le plus remarquable est qu'il y a eu 42 partants et.......42 arrivants ! Pour la première fois depuis que la Squadra a repris en 2011 l'organisation des BRM, il n'y a eu aucun abandon : 100%de réussite
68.

Gilles PEYRARD
2018-03-18 07:29:29

Oui, ça y est on est le matin d'après! les yeux sont ouverts, hier je ne les tenaient plus ouverts... et c'était dur de voir les touches du clavier!
alors, oui, je l'ai fait ce 200km! ce n'est pas le premier, mais ce fut pour moi l'un des plus sévères et certainement l'un des plus mémorables! vous le savez tous, je déteste rouler sous la pluie! et en plus, il faisait un froid de canard.... mais je ne sais pas par quel miracle j'étais au départ! mon idée initiale; avancer jusqu'à ce que le corps dise "t'es pas con Doc, tu vas de dépêcher de rentrer au chaud et au sec"!
la troupe démarre après la photo; notre pauvre Daniel devait bien se morfondre.... Mais surprise, enfin un départ calme, à un rythme très sage! là c'est une bonne nouvelle! la suite a vite mis le corps dans l'ambiance: crachin froid, vent violant vers les Auberges, ciel plombé!
la descente sur l'Arbresles sous une vraie pluie, et j'ai pu apprécier les freins à disque, j'ai sauté plusieurs "rivières d'eau" qui traversaient la route. Le café de 10h a été bienvenu. Mimi avait beau crier "que la pluie ce n'est que là", en sortant on a pu lui prouver le contraire.... pluie et circulation stressante jusqu'aux Pont Tarret, et enfin calme jusqu'à St Clément sur Valsonne où débute le col du Pilon monté à mon rythme sans pression, dans le brouillard liquide froid! je suis bien, et au sommet, je file direct à Amplepuis pour me chauffer les côtelettes! du retard pour Marco "la Poste" victime de 2 crevaisons! ça m'arrange.... les pauses sont plus longues! on repart ventre plein et sac plus light! sous la pluie, encore, et re crevaison de Marco à St Victor! cette fois les experts trouvent l'étiologie, un bout de ferraille microscopique, et seuls les doigts agiles de la Gazelle arrivent à l'extraire! une 4° crevaison sur les gorge, de Pascal "zigzag"! quelle galère!
donc, je me lamentais de la pluie quand on aperçoit des lueurs sur Pradines! ouf, finis! on va sécher! et l'idée de finir grandit d'autant que je vais encore bien! La montée de Cordelle se passe bien, mais tranquille en dedans seul sans pression! je me connais.... les gorges de la Loire, passage critique, je le crains sur ce parcours..... malgré ce site magnifique! ça passe! montée de Bully sans souci au soleil retrouvé, à St Polgues.... là je dois décider: je coupe ou je continue? je ne dis rein car je connais les réponses des copains, et je continue! on verra bien.... Montée dure de Crémeau qui passe, les 10km de la route touristique jusqu'à St Just, c'est tout bon! ouf St Just, c'est gagné! beaucoup arrosent déjà la victoire à renfort de "Monacos"...... mais il reste la côte de Juré! et bien refroidi, une crampes aux adducteurs me remet sur la réalité.... je monte les dents, et ça passe! je finis derrière, les 3 Gilles ensembles (Gilou, Gilles de la roulette "bien grippés" et le Doc border line), mais voilà, on l'a fait ce 200!
je dois dire un grand merci à tous, vous m'avez donné le courage de finir, une mention spéciale à la gazelle du Dachon qui a fait ce défit avec 250km de route, facile et bavarde à faire taire les oiseaux! merci à mon vélo qui m'a rassuré dans les descentes mouillés! merci à Daniel pour son dévouement, à Jacky, et à tous ceux qui donnent de leur temps pour organiser ces manifestations! j'ai revu Roger Rivière des ACB avec grand plaisir. Un mot pour Gilles de la roulette qui a fini ce 200km en étant novice sur 2 roues! bravo, le "corps médical" a donc assuré!
maintenant place au 300KM??????????....................................
 
Gilles "le Doc"
69.

GILLES DUFFAY
2018-03-17 21:17:01

42 personnes au départ de ce BRM 200KM dont 13 personnes de la Squadra dont le toujours jeune Riton qui a réussi son brevet comme tous les participants.
Comme vous pouvez le voir sur la Photo le doc était de la partie et il a fini le brevet malgré les 90 km passés sous la pluie.Le doc va devenir un guerrier, on est sur le point d e le façonner.Je laisse le soin au Doc de faire le compte rendu de ce brevet, sans doute demain matin.
70.

GILLES DUFFAY
2018-03-16 19:18:00

On se retrouve à 7h15 pour un départ à 7h30 car si on part plus tôt le froid sera encore plus vif.
71.

Gilles Diffay
2018-03-16 07:28:13

Michel va essayer de faire un point sur la météo pour demain, en fin d'après-midi.Merci à lui.
72.

Gilles Duffay
2018-03-16 07:10:44

L'espoir renaît. On va le faire ce 200km. !!!!!
Habillez-vous, mais il ne devrait pas pleuvoir ou si peu.
73.

M. Gagnard
2018-03-15 17:30:27

Déjà ce matin on voyait un frémissement d'optimisme dans les sorties de modèles. Ce soir l'amélioration est confirmée, c'est une très bonne chose pour samedi !
 
La pluie se concentrerait plutôt sur la soirée de vendredi et la nuit suivante, nous POURRIONS avoir finalement un temps sec lors d'une grande partie de la journée.
 
A suivre (et confirmer ?) demain matin sur la Météo à Temps Perdu !
74.

Gilles Duffay
2018-03-15 05:33:25

J'y crois encore même si l'espoir est faible....... Continuez à manger des pâtes
Bonne journée à tous.
75.

M. Gagnard
2018-03-14 19:57:52

Gilles Peyrard a écrit :" mais dis donc Michel "météo", ce tuuuut de vent, il va arrêter un jour de nous tuuuut ?????
 
Voui voui, bientôt... Quand la pluie reviendra, c'est-à-dire dans quelques heures...
 
Tu veux savoir quand la pluie cessera de nous tuuuuut ?
- Bientôt, quand la neige reviendra, c'est-à-dire dans la nuit de vendredi à samedi.
 
Tu veux savoir quand la neige cessera de nous tuuuuut ?
- Bientôt, quand le froid glacial reviendra, c'est-à-dire dimanche.
 
Tu veux savoir quand le printemps arrivera ?
- chais pas...
76.

Gilles PEYRARD
2018-03-14 18:48:52

j'avais prévu une belle sortie ce mercredi, vu qu'à priori, c'était la SEULE journée roulable.... le sorcier de Gabottin à craché son venin sur la toile! et en écoutant Cabrol, il semble avoir raison! alors vu que je suis en congés cette semaine je décide une belle sortie de 150km dans le mode 200! hélas, c'est là qu'est l'os, un désagrément météo est venu gâcher la fête! pas un nuage, mais..... un vent fort qui venait de partout, qui m'a flingué 70% du temps, et qui bien sûr a fait son travail de sape! j'ai "raccourci"!
127km! 1500m D+, et je finis dans un état de délabrement total! la dernière bosse Nérone/la Chapelle a été monté au mental, il ne restait plus rien d'autre.........Bon, soyons positif: j'ai roulé au soleil, j'ai fait de la distance, ma 1° sortie qui compte, une à 3 chiffres! mais Dieu que ce fut dur!
Bussières Violay les Crêtes le Pin Bouchain, les Sauvages les Cassettes les aveugles par la corniche, descente acrobatique dans les rafales à Amplepuis, vallée du Rhins, l'Hôpital et montée horrible par la route du 200, vent de face jusqu'à la zone des poubelles! et là, je décide d'aller sur cordelle, magnifique passage inconnu! pont de Presle Bully et montée de St Polgue. Bilan des troupes, j'abandonne l'idée de monter à Crémeaux et le file sur la grande route jusqu'à l'auto musée, et quelle galère! le vent redouble, point d'abris! je continue à ramer jusqu'à Pommier, Nervieux (la montée du château en mode escargot), Balbigny, et cette terrible ascension HC de la Chapelle que je finis comme je peux! voilà, le Doc à bobo aux gambettes! je savais que j'étais juste, j'en ai la preuve! mais dis donc Michel "météo", ce putain de vent, il va arrêter un jour de nous emmerder?????
 
Gilles "le Doc"
77.

GILLES DUFFAY
2018-03-14 18:25:21

Salut Michel
Il est clair que si la pluie est présente à 8 h du matin avec une température de 4 ou 5°c et bien je ne pars pas pour une galère de 200 km .Laisse moi espérer une arrivée plus tardive d e la pluie vers 14 h , ce serait bien.
Je suis réaliste, mais je m'aime bien garder un peu d'espoir.
On va donc suivre le "sorcier d e Gabotin" les prochains jours.
Pour la sortie de ce mercredi, le temps était de la partie et les cyclos du club relativement nombreux au rendez- vous. Félicitations à tous les participants et aux animateurs qui se dévouent chaque semaine.
78.

M. Gagnard
2018-03-14 17:59:41

Gilles Duffay a écrit : "Si le temps est mauvais à St Just , c'est la fin du parcours, il faut vite rentrer à feurs..!! "
 
Gilles, si on ne se prend la flotte qu'à St Just, je serai le premier à dire que ce 200 s'est déroulé dans d'excellentes conditions.
79.

M. Gagnard
2018-03-14 12:04:25

Daniel a écrit "Je suis très surpris de voir Michel météo aussi défaitiste avant même d'avoir pris le départ du 200.....Aurait-il été contaminé par le redoutable virus de pessimisme qui affecte si souvent notre ami le Doc et qui mettrait les armées les plus aguerris et les plus motivés en déroute......?"
 
Ce n'est pas du pessimisme... je crois même que je suis encore trop optimiste en pensant naïvement qu'on va rouler sous la seule pluie...
80.

MAUGE Daniel
2018-03-14 08:41:47

Je suis très surpris de voir Michel météo aussi défaitiste avant même d'avoir pris le départ du 200.....Aurait-il été contaminé par le redoutable virus de pessimisme qui affecte si souvent notre ami le Doc et qui mettrait les armées les plus aguerris et les plus motivés en déroute......?
81.

GILLES
2018-03-13 20:46:27

il faut encore y croire à ce 200 km, il peut y avoir un décalage et on passe au col du Pilon par temps sec.
Si le temps est mauvais à St Just , c'est la fin du parcours, il faut vite rentrer à feurs..!!
A suivre...!!
82.

M. Gagnard
2018-03-13 20:00:39

ouh la la mes amis...
 
Plus le temps passe et plus la météo (certes présumée) de samedi prend des tournures abominables.
 
Ca ne sent vraiment pas bon, on pourrait avoir de la neige plus ou moins toute la journée dès 600-800 m (pluie en dessous évidemment).
 
Attendez-vous au pire !
83.

M. Gagnard
2018-03-12 21:06:15

Joëlle a écrit : "Un bon week-end de vélo, ...qui nous apportera un peu de fond pour le 200 de samedi, j'espère."
 
Moui... moi le fond, à défaut de l'avoir, je sens qu'on va le toucher samedi sur le vélo...
En effet, niveau météo "j'y vois pas beau" comme on dit par chez nous...
Mais alors pas beau du tout...
84.

Joëlle
2018-03-12 19:18:27

A la maison, on ne revient pas sur ce qui est décidé. Gilou avait averti que le RDV était à 8h30 à Andrézieux et à 8h30, nous étions sur le pied de guerre. Je me demandais bien ce que je faisais avec ces pro du VTT, mais quand il faut yl aller, il faut y aller ! Loin de regretter, j'ai vraiment apprécié la sortie qui nous a mené sur des chemins qu'Hervé nous avait fait découvrir, en partie, l'année dernière. La météo n'étant pas une science exacte, il ne faut pas toujours se fier aux prévisions, fussent-elles données par des cracks en la matière. Nous avons eu un magnifique soleil une grande partie de la journée, ce qui a fait regretter Anthony de s'être levé aussitôt qu'un jour de semaine car nous aurions pu pédaler sous le soleil plus longtemps. Si Jean-Jacques avait un niveau supérieur au nôtre, je me demande ce que ce sera quand il aura son nouveau jouet ! Mon Gilou m'a vu faire des descentes dans des rochers et racines d'arbres que j'aurais habituellement passer à pieds, il a été bluffé et...moi aussi !!!
Un bon week-end de vélo, sous le soleil et dans le vent qui nous apportera un peu de fond pour le 200 de samedi, j'espère.
 

85.

Danielle
2018-03-12 08:55:29

Très modestement nous avons porté les couleurs de La Squadra hier à Feyzin pour la randonnée des oiseaux.Situé près des grands axes routiers; nous avons tout de même roulé sur de belles petites routes très bien flèchées; 234 participants dont 100 VTT.
Etienne Gabriel maintenant licencié aux 100 cols participait lui aussi à ce rallye.
Bonne semaine à toutes et tous.
86.

Anthony
2018-03-11 21:25:08

Super rando VTT avec le soleil! Bravo au couple présidentiel qui a très bien enchaîné après la sortie de samedi. Céline s'est envolée et J-Jacques a brillé pour les derniers tours de roue de son VTT.
87.

Mimi - voir le site
2018-03-11 20:36:13

J avais l intention de faire cette sortie mais je me suis levé trop tard certainement à cause de la fatigue occasionnée lors de la sortie
du mois, la veille. La météo annonçait des orages la nuit et sur le matin qui n encourageait pas à mettre un cyclo de si bonne heure sur des chemins . Que Céline et Jean Jacques soient au top, ce n'est pas une surprise, déjà sur la dernière sortie VTT du club, ils étaient très à l'aise et impressionnants. Anthony est jeune mais il écoute donc il apprend vite. Tandis que Gillou et notre gazelle des pentes Joëlle sont dès guerriers, et enchaîner deüx grosses sorties même pas peur. Bravo à vous cinq
A samedi
Mimi
88.

GILLES DUFFAY
2018-03-11 19:07:47

Au lieu d'aller au comice, on a préféré se défouler en VTT sur l'envolée verte.le choix a été le bon car le déluge de pluie annoncé à partir de 13h n'a pas eu lieu.
Nous étions 5 de la Squadra sur le parcours de 60 km.A près les 110 km d'hier les jambes étaient un peu dures sur les parties très pentues. Je me suis souvent contenté de suivre le rythme soutenu de Céline sur les parties raides et techniques.Lorsqu'elle mettait le pied à terre , j'étais tout content d'en faire de même..!! Jean Jacques avait fait le voyage de la région Lyonnaise et était très en forme en montée et en descente.Anthony n'a jamais fléchi, Joëlle m'a épaté dans certaines descentes techniques. C'est en participant à des randonnées d e plus de 50 km que l'on acquiert de l'expérience pour son alimentation et que l'on devient endurant.Bravo aux nouveaux licenciés.
89.

Joelle
2018-03-10 20:17:29

Il y avait foule en cette journée printanière pour tourner les guibolles. Et elles ont été sollicitées plus que de raison avec un fort vent de face pendant tout le retour.
Nous étions 24 au moins avec Mimi et Marie-Claude qui ont rejoint le groupe à ST Foy (bonjour à eux !). Compte tenu du peu de km engrangés nous sommes restés, Gilou et moi avec les nouveaux et, ils ne se débrouillent pas mal du tout. Si Nicole a reconnu être juste pour le groupe, Christian et René sont très volontaires et devraient vite progresser. Bravo à eux deux d’avoir tenté le 80 km.
Nous nous sommes régalés sur cette petite route, dont parle de Doc, qui passe à Foive avec des vues magnifiques sur la Loire. Et bien sûr, j’ai pensé à toi Daniel qui nous a tracé ce beau parcours. Nous le faisons rarement dans ce sens et cette petite route m’était inconnue.
Il semblerait que même sans notre métronome régulateur, (vous savez tous de qui je veux parler !) le premier groupe ait bien roulé, à une cadence raisonnable qui a permis de rester groupés. C’est le service de renseignements de Gilou qui l’a informé !
Les fleurs commencent à montrer leurs pétales et les primevères à former des tapis ravissants, les petits oiseaux s’époumonaient pour dire leur contentement d’avoir retrouvé le soleil et des températures sympathiques, enfin bref que du bonheur cette sortie. Nous sommes même montés à Panissières, histoire de faire une sortie à 3 chiffres, celles qui comptent… !
90.

Mimi - voir le site
2018-03-10 19:40:02

Le Crunch n attendais pas !!!....
Je sentais que ce match serait spectaculaire des le coup d envoi. Pour cela il ne fallait pas flâner. Merci au train bleu que rien ne l arrêtait même pas un vent des "fous". Ce qui m a permis d être bien à l'heure. Malgré le manque de KMS pour certains , tout le groupe a bien vécu cette sortie sur des routes tranquilles et même inédites . Nous avons retrouvé avec plaisir Marie Claude notre seule féminine du groupe (JOËLLE était dans le deuxième groupe) bien affûtée. Maintenant place aux 200 kms samedi. Simple formalité pour ces cyclos expérimentés.
Bravo à l équipe de France de rugby qui a enfin gagné et en plus avec beaucoup de déterminations. Quand on veut on peut ?
Belle après-midi de vélo.
A samedi
Mimi
91.

GILLES DUFFAY
2018-03-10 18:36:27

Comme annoncé, deux groupes se sont formés au départ du siège pour le parcours d e 80 km.Finalement arrivés à Amions certains ont choisi de rentré par le petit parcours.Joëlle et moi avons donc roulé avec René et Christian sur le grand parcours. Ils sont rentrés fatigués mais contents.Arrivés à feurs, nous sommes remontés jusqu'à Panissières pour arrondir le compteur à 110km et 1100m de dénivelé.
92.

Gilles PEYRARD
2018-03-10 18:09:37

Le vent du sud, c’est le vent des fous ! je confirme….
Sortie du mois ce samedi de comice, et donc départ du siège ! et que de monde ! 2 groupes se mettent en route !
Le vent nous a porté jusqu’à St Polgues par de belles routes et quelques belles bosses montées au trot pour ne pas dire au galop.
Ensuite j’ai découverts la petite route qui part à droite 3km après Bully en descendant sur la Loire et cette magnifique petite route rejoint Dancé ! inconnue superbe et là encore bien montée en groupe homogène. Notre Marie Claude unique féminine du groupe est au taquet, et son coup de pédale ravageur fait merveille.
Les moustaches de la sky sont au point, et si le rhumatologue savait ce qu’il fait entre ces infiltrations du genou…. Il verdirait d’effroi ! moi aussi d’ailleurs, mais je sais depuis longtemps que les conseils ne servent à rien contre la ténacité du panissiérois !
Je finis avec Thierry la montée Pouilly Bussières et c’est aux vapeurs de gazole, et sur une jambe que j’arrive cuit dur devant mes garages.
Belle sortie, bonne ambiance ! les futurs participants au 200km sont prêts….. moi ????????
Mais encore un bon samedi après midi bien sportif
 
97km 1010m D+ 25km/h
Bon WE à tous
 
Gilles « le Doc »
93.

Gilles Duffay
2018-03-07 20:22:46

Pour ceux qui n'ont que 150km de route ,est-ce bien raisonnable de se lancer sur un 200? 😋
On verra le 17 au matin. Jamais peur jamais mort....!!🌞
94.

Gilles PEYRARD
2018-03-07 14:17:44

Ras le bol, plein le c….
Je suis parti à 13h30 rouler, et je suis rentré au plus vite !
Je voyais que je n’allais pas y couper à cette radée qui tournait autour, et en plus il y en avaient d’autres ! quand on est sur les hauteurs on a tout loisir de voir l’évolution des précipitations venant de l’Ouest, et y en avait plein des averses ! j’ai joué avec la météo, j’ai perdu !
J’ai pris une radée glaciale entre le pont Marteau Chenevoux et la maison, pluie bien froide, mêlée de grésil, le tout accompagné d’un vent de Nord Ouest tellement agréable…….
En arrivant en maugréant devant chez moi, notre bon David m’a dit : « déjà, mais ça va s’arrêter » ! oui, il avait raison, sauf que sur ce coup, j’étais déjà bien trempé et refroidi et que franchement je n’avais pas envie de me mettre minable et de me chopper la crève dont je sors à peine ! là, figurez vous qu’il y a un grand soleil dehors !!!!!
En écrivant mes données sur le carnet d’entrainement, je regarde la date….. 7 Mars ! et oui, Mars, c’est le mois de giboulées ! on l’avait oublié !
Sauf que cette année, les giboulées, y en a marre ! et en Mars, même dans 10 jours à peine, et bien….. y a le 200km !!!!!!!!!!!!!!!!
Mon compteur annuel affiche 950km, la plus grosse sortie en Janvier, je n’ai fait aucune sortie qui compte, celles à 3 chiffres…… vous en pensez quoi les copains de cette galère à venir ?
J’ose pas écrire les chiffres :…… 30km 23km/h 460m D+
Bussières le Trève Montchal le Chêne le Remblais Ste Colombe le pont Marteau Chenevoux Bussières
Y a pas de quoi être fier !
Samedi, sortie du mois ! et…. Comices ! et comme tout bon forézien le sait, le comice c’est temps de merde assuré ! et c’est d’ailleurs ce qu’annonce le sorcier météo de Gabotin !
Alors, ça va faire mal, très mal ce 200km !
 
Gilles « le Doc »
95.

cecile
2018-03-03 21:21:52

Bonsoir à tous , juste un petit mot sur ma première sortie vélo de route .Merci de nous avoir encadré sur ces petites routes à peu près tranquilles !!!! et de nous avoir attendus jusqu'à la fin grace à notre rythme régulier . Je reste cependant sceptique quand à la sécurité entre automobilistes et cyclistes . Bonne soirée et soyez tous prudent . Cécile & Nicolas
96.

Gilles PEYRARD
2018-03-03 18:36:29

Bon, ce matin, la pluie tambourinait sur les volet à 6h, pas trop engageant pour la sortie Audax prévue l’après midi !
Mais en fait, je trouve que les créneaux arrivent aux bons moments !
Et zou, à 12h45 je descends à Feurs, au siège pour cet Audax nouvelle formule, qui a eu un vif succès. J’ai pas compté, mais à la louche 35 partants (Gilou corrigera)
2 groupes, un de 20 sur le grand parcours, des nouveaux membres tout heureux, et une vététiste qui se décide ENFIN à se mettre à la route. Je n’ai pas eu le loisir de la voir pédaler, mais son sourire à l’arrivée en disait long ! bravo à elle, et bien vite elle fera les grands circuits du samedi !
Le parcours était plat, et j’avoue qu’en discutant tout du long, je n’ai pas imprimé les routes !
J’ai tellement parlé que la voix était cassée en fin de balade !
Merci à Thierry (notre nouveau membre bussiérois) qui m’a remonté chez moi ! j’ai été fainéant, mais j’avais des km, et j’espère rouler demain aussi, et donc pas me fracasser cet après midi !
 
Je boucle ce samedi avec 93km 26km/h 450mD+
Bien heureux d’avoir roulé, d’avoir vu tout ce monde, de découvrir des nouveaux et nouvelle cyclos, c’est très encourageant, et ça motive bien !
Bravo et merci à tous les participants, et à Gilou qui sait mobiliser ses troupes
 
Gilles « le Doc »
97.

GILLES DUFFAY
2018-03-03 18:34:31

On peut être satisfait de la sortie audax avec une trentaine de participants.
Deux groupes se sont crées.le groupe 2 emmené par Dédé a adopté une allure régulière ce qui a permis à Cécile, Nicolas et Christian les novices en vélo de route de faire le parcours sans encombre.Les onze membres du groupe ont parcouru 52 km à une vitesse de 20km/h.Deux cyclos se sont égarés dès le départ en prenant le train , ils ont pris le Tgv, ils sont bien redescendus sur le quai, mais le ter était parti...!! Nous aurions donc dû être 13 dans ce groupe solidaire.
A l'arrivée, nous n'avons pas bu du Kiravi, mais du rosé pamplemousse pour se réhydrater ....!!
La semaine prochaine, il y aura deux groupes également au départ du siège à 13h30 à cause du comice.Je m'occuperai à nouveau du deuxième groupe.
98.

Michel Gagnard
2018-03-03 10:02:55

Bravo à Mimi d'être entré dans le moule.
 
En ce qui me concerne, je ne me fais pas d'illusions... parce que boire du Kiravi tous les midis lors de la traversée des Pyrénées... même moi qui suis pourtant né à Feurs je n'y arriverai jamais...
 
Faut se faire une raison...
99.

Mimi - voir le site
2018-03-01 19:10:30

Enfin je vais complètement rentrer dans le moule squadra. Je serai plus discret, moins voyant dans les sorties club. Aujourd'hui au rendez vous du jeudi, j'ai fait mon petit effet. Les trois cyclos présents m ont dit que j étais beau comme un camion ! !! J'étais fier même si c était peut-être une petite boutade . Ce matin j'ai récupéré ma tenue et aussitôt testée. Nous avons roulé 80 kms. Parti avec 14 degré pour atteindre 7 aux Auberges. Un de mes compagnons roulait quand même sans chaussettes. On sait que c'est un phénomène. Il a eu le "toupet" de nous "semer" dès que la route s élevait, malgré une seule sortie depuis 2018. Ça promet. ....
Aucun souci pour ma tenue. Malgré un vent fort, ennuyeux sur les côtés , cette sortie a été agréable. Qui l aurait dit au début de cette semaine ou encore hier !
A samedi
Mimi
100.

Gilles PEYRARD
2018-02-27 06:28:13

Pas de souci Joëlle, tu sais bien ce que toi et Gilou vous me dites sans arrêt, "c'est tout dans la tête" et "y a qu'à gérer"!
moi, avec moins de 800km, je reste sous la couette en lieu et place de ce 200km! Cabrol annonce le printemps ce WE! soit plus de 20° d'amplitude thermique.... en effet, ce matin, moins 12° sous abrit à Bussières! et hier après midi, en faisant une visite sur Balbigny, j'ai vu 2 cyclos! et pas si emmitouflés que ça! il faisait moins 5° et un vent terrible! y des malades quand même!
 
Le Doc
101.

Joëlle
2018-02-26 19:36:05

Nous avons eu bien fait de sortir samedi (et dimanche pour une petite séance de décrassage) car il ne fait pas bon, maintenant, mettre les roues dehors avec ce temps frisquet. Mais nous sommes encore en hiver et nous avons tendance à l'oublier !
En tous cas nous nous sommes bien réchauffés sur le parcours tracé par Philippe. Certains et certaines nous ont montré leur excellente forme qui laisse deviner des entrainements intensifs et présager des souffrances pour les copains et copine qui vont vouloir les suivre.
On a cru comprendre que Cécile et Céline seraient d'accord pour des sorties route. Chouette alors !
Le 200 approche vite, bien trop vite et je n'ai que 110km au compteur. Ce que je crains le plus : cette montée infernale pour arriver à Crémeaux, je la déteste ! Même si j'ai pu constater que le VTT avait un peu entretenu la forme, il reste du boulot pour remonter au niveau !
102.

Mimi - voir le site
2018-02-25 10:51:36

Au compteur 33,5kms pour 1100 de dénivelé. Pourquoi ces chiffres.?...juste pour vous rendre compte de la forme du groupe vetetiste car le parcours de notre géo Philippe n'était pas de tout repos, surtout sur sa deuxième partie. Parcours que l'on avait fait il y a deux ans dans le sens contraire. Je pensais que c était plus facile dans ce sens, à mi parcours j'en ai même fait la remarque à PHILIPPE. J'ai encore parlé trop vite. Les plus longues et pentus bosses se sont enchaînées les unes derrière les autres sans trop de répit sur le dernier tier. Le groupe est homogène, tous on suivi sans trop de problème. Mention et sans surprise Phillou, Celine, qui n'ont jamais mis un pied à terre même dans les plus forts pourcentages. J'ai egalement trouvé un Jean- Jacques affûté et au niveau des meilleurs cadors. Daniel dans les montées retrouvait son terrain favori. Sur une montée, j'ai bien essayé de le suivre mais j'ai lâché prise, encore une fois il n'y a pas eu de surprise.
J'aime ces sorties de groupe où on passe une après midi dans la convivialité, le goût à l effort collectif, et de temps en temps le petit grain de folie pour titiller le petit copain mais sans aucun esprit de compétition. Bravo et merci à Philippe. Il avait tout prévu : le temps agréable, des montées et des descentes à foison.....
Pour ceux qui font vtt et route très bonne préparation pour les futurs proches défis routiers. Il n y aura pas de doute, on en tirera un bénéfice dans les moments de moins bien
Bonne semaine à toutes et tous
Mimi.
103.

Gilles PEYRARD
2018-02-25 10:23:33

Brrrrr............. pour s'entrainer ces jours va falloir une sacrée dose de courage ou même de folie! déjà moins 4° à 11h30 à Bussières ce matin, et ce n'est que le début de la vague de froid...... alors les vélos, ils vont hiberner! et le cyclo il va gamberger!
 
Gilles le doc
104.

GILLES DUFFAY
2018-02-25 09:46:13

Salut à tous
Pas de pessimisme Doc, dès que les beaux jours vont arriver tu vas te sentir pousser des ailes.Hier j'ai bien vu que la jeunesse va nous faire souffrir de plus en plus. En effet, il y avait une côte infernale à grimper et les féminines et jeunettes Cécile et Céline sont montées sans poser le pied à terre, seuls quelques hommes et ils ne sont pas nombreux ont réussi à grimper....,.Daniel a compté 18 participants, mais en réalité, on était 19 .Merci à Philippe pour son parcours et à tous les participants et participantes qui animent ce groupe et qui prennent plaisir à souffrir ensemble en période hivernale. la prochaine sortie officielle c'est L'envolée verte à Andrézieux le 11 mars..entraînez vous..!!
Bon dimanche à toutes et à tous
105.

Gilles PEYRARD
2018-02-25 07:26:38

Rassures toi Daniel! d'abord j'ai vu samedi dernier les effets magiques du VTT sur la troupe, ils étaient tous en pleine forme, et ensuite, vu mon niveau et l'absence totale d'envie de compétition, je ferai profil bas, sinon hop, je passe par la fenêtre avec des crampes: j'ai bien vu hier où j'en suis, c'est pas brillant du tout!
bon dimanche à tous et encore bravo
 
Gilles "le doc"
106.

MAUGE Daniel
2018-02-24 23:00:27

Si j'ai bien compté, 18 au départ de Panissières pour ce VTT club proposé par notre ami Philippe Delobre. Le programme du jour, c'était direction "Le Rhône" : Villechenève, Les auberges, Longessaigne, Chambost.....Et c'était pas tout plat ! Des côtes, des côtes et encore des côtes avec quelques une qui dégelaient en surface...Alors l'adhérence, mais pas un problème pour un Mimi 042 plein de gnac ! Il a essayé mais pas facile de surprendre Philou, Hervé, Céline et tous les autres.....Je ne comprends pas : oh! j'y suis pas oh! j'ai pas roulé depuis....oh!j'ai point de km! En vérité, c'est qu'ils vont pas mal du tout pour des "pas en forme"....!!! D'ailleurs, je n'ai vu personne réellement en difficulté et même Cécile qui pourtant sortait d'un état grippal, a répondu présente. A aucun moment, je n'ai entendu quelqu'un parler de couper, ce qui est un très bon signe. Alors, à l'attention du Doc, je dirai : Ne crois pas que parce qu'ils sont sur le VTT, ils ne vont pas avoir la caisse sur la route. Prends garde..!!!
En revenant sur Panoche, dans la dèr des dèr, j'ai fait l'effort, histoire de rigoler..... je tenais le haut du pavé qui était de plus en plus étroit et de plus en plus...gras.C'était très très bien parti, le haut approchait à vitesse grand V mais, une embardée mal controlée, je finis dans l'ornière en évitant la chute in extrémis. Adieu, haut du pavé! Philou est passé sans coup férir. Bravo, j'ai dû m'incliner.
Je dois être juste avec ton parcours, Philippe. Il n'avait pas que des bosses, il avait aussi de bonnes sections descendantes fort plaisantes. Merci pour la sortie. Bon dimanche à tous.
107.

gilles Peyrard
2018-02-24 18:11:01

Franchement, ce matin, je n’aurais pas mis un € sur une sortie vélo, mais Christophe « de la Pharmacie » est sur motivé, et au taquet depuis qu’il pédale comme un fou à plus de 40km/h avec David le cador de la pédale ! il est méconnaissable, a maigri et surtout a pris de la caisse, et comme il est jeune, moi, l’ancêtre, j’en ai bavé !
On est parti de Pouilly pour ne pas se flinguer la santé dans les longues descentes glaciales. Gros habillement, je n’ai pas regretté les couches !
On a bouffé du vent 75% du circuit !!!???...... et ça a usé grave ! en plus, gros rythme de pédalage tout du long. J’étais content de ne pas monter à Bussières, j’aurais plafonné à 12km/h !
Circuit plat : Pouilly Balbigny la Digue St Georges St Germain, Arthun Boën Montverdun Monrnand Magneux Montrond Feurs par les petites routes pourries Pouilly
82km 380m D+ 27.5km/h
Une sacrée partie de manivelles ! je ne sais pas ce qu’il pique dans sa pharmacie notre Christophe, mais il avance ! et dire que sont futur vélo arrive ! une bombe ! je ne le suivrai plus….
 
Gilles « le Doc »
108.

GILLES DUFFAY
2018-02-24 09:23:10

Bravo à "Gilles de la roulette", pour un début de carrière, cest vraiment bien.
Le 200 devrait passer sans problème en gérant l'effort, car le parcours n'est pas évident à partir de l'hôpital sur Rhins, les montées sont plus rudes et ceux qui ont des km commencent à faire souffrir les plus faiblards. Du côté de Crémeaux, certains aiment utiliser l'expression"ça a tout volé derrière " avec un sourire guoguenard.
Pour 2019, il y a pas mal de challenges avec notamment le 200,300,400 et le 600 km qui va jusqu'à Vezelay(89) et retour à Feurs. Ensuite le PBP : aller à St Quentin en Yvelines en voiture, sortir le vélo du coffre et prendre la direction de Brest en passant par Mortagnes au Perche, Villaines la Juhel,Fougères, ...Le Roc Trévézel, le pont Albert Loop qui surplombe la mer d'Iroise et enfin Brest.
là, nous sommes à la moitié du parcours et il faut faire encore 600 km pour revenir à St Quentin . Si on réussi, c'est pas mal d'émotion, mais c'est possible.
109.

MAUGE Daniel
2018-02-22 09:32:14

Bravo à Gilles de la roulette d'être sorti hier ! J'avoue que le froid polaire m'a fait renoncer. Il est bien plus difficile de se réchauffer sur un vélo qu'en courant à pied....Je pense qu'il est bien mieux de commencer le vélo avec d'autres cyclistes que seul, surtout qu'avec JL foyatier,- coursier ou ex-coursier- , Mr Météo Michel,-l'homme des défis- ,Gilles le Doc - au compteur, plusieurs fois le tour de la terre..-, tu es bien entouré et tu apprendras d'autant plus vite le métier, une chose plus indispensable en vélo qu'en course à pied. En espérant que d'ici là, la météo devienne plus agréable pour les cyclistes, RV le 17 mars
Daniel
110.

Gilles PEYRARD
2018-02-22 06:33:36

Bravo Gilles "de la roulette"
bien plus courageux que moi! j'ai bâché la sortie hier, zéro à Bussières et un vieux vent du Nooooooord m'ont dégoûté de sortir le Cannodale du garage!
je suis allé marcher 15km sur les chemins autour de Néronde, histoire de m'aérer les neurones; j'ai d'ailleurs rencontré un de mes anciens collègues gériatre de Feurs, heureux retraité, transformé en bucheron, la tronçonneuse à la main! Moralité: le corps médical et paramédical adore le plein air!
 
Gilles "le doc"
111.

GILLES REVOL
2018-02-21 23:25:56

Bonjour à tous,
Bien que nous ne soyons pas à Binche en Belgique avec son carnaval qui vient de se terminer, je me permets de rajouter un « Gilles » dans les commentaires. Pour qu’il n’y ai pas erreur sur la personne je serai donc (puisque "Mr météo" m’a trouvé un surnom) Gilles "de la roulette" !
A ce propos pour rebondir sur la remarque de Gilles (tout court) la « roulette » peut tourner de 500 tours/m à plus de 200000 tours/mn ! Et ça je peux le faire avec un seul pied et sans aucun efforts !
Pour le vélo c’est une autre paire de manches, euh... de jambes !
Je l’ai bien constaté avec mes premières sorties qui m’ont laissées quelques traces.
Il est vrai que j’aurais peut être du commencer le vélo seul et ne pas partir avec des pro de la bracasse, qui prennent l’air, en fumant la pipe (même parfois en se lâchant les mains dans les côtes) ! Mais ce n’est pas grave ! Je tiens le choc ! A force de sucer la roue, de faire l’élastique, de passer par la fenêtre, d’être l’homme au marteau et de finir les lunettes embuées à bout de souffle au risque d’exploser, je progresse.
Heureusement j’avais Gilles « le doc » sous le coude en cas de défaillance majeure pour mes premières sorties !
Je ne désespère pas, d’apprendre le métier, ne plus faire le rat, de boucher le trou, d’avoir un jour les chaussettes en titanes, d’en garder sous la pédale et d’avaler les bosses.
Ayant commencé le 17 janvier, je viens de dépasser aujourd’hui le kilométrage total que j’avais jusque là dans ce sport.
Bilan 2018 : 527 km, 24,7 km/h moy et 6232 m D+
Aujourd’hui, JL Foyatier m’a fait franchir le cap de la fameuse sortie à trois chiffres, en passant par Violay et le Col du pin Bouchain (c’est vrai que la température était idéale , le salaud !). Mes coatchs successifs sont en train de me forger le mental, à l’effort cycliste et aux conditions climatiques difficiles…
Même si c’est dur et ça l’est déjà un peu moins maintenant, je pense que cet entrainement intensif m’est indispensable pour espérer faire 200 km le 17 mars en votre compagnie.
Quand aux objectifs 2019, (hein Gilles ?), nous n’en sommes pas là ! … même si je sais que l’abominable homme de Gabotin va se charger de me laver le cerveau comme il sait si bien le faire.
Au plaisir de vous voir le 17 mars.
 
Gilles « de la roulette »
112.

Gilles PEYRARD
2018-02-19 11:32:48

Oui, à priori une semaine sèche à venir! 3 sorties probables pour moi.... mais avec la tenue hivernale, handicap pour la longue distance!
en plus, je prends vite froid aux pieds, j'ai rien trouvé de vraiment efficace contre ce fléaux!
on va néanmoins accumuler les heures de selle même si elles seront moins longue qu'avec 5 degrés de plus!
 
Gilles "le doc"
113.

MAUGE Daniel
2018-02-19 07:07:09

Presque Doc , presque pareil mais pas tout à fait.....Je vais à St Just par le trève - St Albin - Chenevoux. Je suis rentré par Violay - le remblai - Ste Agathe pour éviter le morceau de route défonçé entre le Chêne et Montchal. Je fais assez souvent ce petit tour que j'allonge au gré des circonstances en allant tourner à Amplepuis avec retour au Pin Bouchain par la coursière, un très bon exercice..... Parfois aussi après Violay, je monte au pique-nique de la Tour en revenant par le signy ou vice-versa suivant l'humeur.....
Je suppose que le webmaster Météo est parti skier et qu'il n'est pas là pour confirmer mais il me semble qu'on doit s'attendre à un temps froid mais globalement sec jusqu'à la fin du mois donc, le vélo possible si........bien habillé..!!
114.

Gilles PEYRARD
2018-02-19 06:33:00

Dis donc, on a fait presque le même circuit à l'envers!
moi Bussières Violay la route des crêtes (un sacré vent de face:) le pin Bouchain Machézal Chirrassimont Fourneau Croizet St Just Sre Co le Remblais, un tour par les œufs et le circuit critérium pour arriver aux 60km! une sortie qui compte!!!??????????.......
bonne semaine, bien froide encore!
115.

MAUGE Daniel
2018-02-18 19:14:08

Doc, tu es tout excusé. J'avais bien vu que tu étais en plein effort et qu'en plus tu allais retrouver dès la sortie du virage et en pleine poire ce bon petit vent du nord.....J'avais ralenti pour le virage,( car il y a souvent là des voitures qui prennent le chemin à gauche et je me méfie..! ) et non pour m'arrêter. On s'est salué,c'est le principal, l'honneur est sauf.
Je n'ai pas fait plus de km que toi, 58 en tout et pour tout. Comme souvent, je suis allé tourné à Fourneaux et retour par Machézal, pin Bouchain, Violay, histoire de faire un peu de bosse et donc un petit peu d'exercice......
Bonne semaine.
116.

Gilles Peyrard
2018-02-18 17:11:20

Mes excuses Daniel, j'étais en plein effort dans la côte de Croizet quand on s'est croisé, et j'ai pas eu le courage de couper l'élan! je suis impoli! j'ai raccourci mes velléités kilométriques cet aprem, la cause: cette saleté de vent du NOOOOORD! usant glaçant déprimant chiant!
juste 60km mais 980m D+. Les cuissots en avaient largement assez!
3 sorties depuis mercredi, bilan correct.
Bonne semaine à tous
 
Gilles "le Doc"
117.

mimi - voir le site
2018-02-18 09:01:42

95% de bonheur pour 5% de moins bien.
Premier rendez-vous sortie route ce samedi. Or question de la zapper même si le temps du matin n'était guère encourageant. Je cite Phillipe D : " si on rate la première, galère pour les suivantes ". Je pense qu'il na pas tout a fait tord même si ce n
est pas redhibitoire. J'ai trouvé un groupe motivé. Les vététistes ont la forme même ceux qui n'ont pas encore de fond sur la route. Comme quoi le VTT a des bienfaits et de grosses vertus pour conserver la forme. Les non vétetistes etaient également très bien. Ce ne sont que des cadors, et pas de soucis pour eux, ils sont, seront toujours là.
Excusez, car je reconnais que j'ai appuyé un peu fort sur les pédales et des fois j'en ai un petit peu trop abusé mais comme dit Danièl, j'aime "m'amuser" en vélo. Des fois ca passe mais des fois ca casse. Les prochaines sorties seront plus durs pour moi, et je rentrerai vite dans le rang pour reprendre ma place au fond de la classe.
Pas de pluie jusqu'à Balbigny. Puis plus on avançait sur Feurs, Poncins, St Etienne le Mollard (Gerald) , plus le grain grossissait . C'etait plus dangereux (glissades, assombrissement) que le faite d'être un peu mouillé. Heureusement que c'était sur la fin du parcours car on aurait fini avec les os bien trempés.
Bonne récupération à tous
Mimi
118.

MAUGE Daniel
2018-02-17 22:50:47

14 partants ce samedi pour l'ouverture de la saison route, c'est pas si mal, surtout qu'il a fallu quasi attendre midi pour voir le ciel s'éclaircir un peu.... Comme beaucoup, j'appréhende toujours la première sortie : on est encore plus ou moins empâté, plutôt gourde dans nos tenues hivernales et il faut bien avouer qu'on a durant cette longue trêve des confiseurs, un peu oublié les automatismes du rouler en peloton.En vérité, tout s'est très bien passé.....! Je savais que gros hiver ou pas,Roger allait répondre présent...Je savais que le Doc avec son nouveau bijou avait déjà un bon petit matelas de km route....Je me doutais bien que dans le sillage de Gilles et Joelle, les sorties VTT allaient être très bénéfiques à tous.... Sans doute, certains ont en plus ajouté quelques séances de fractionné sur le home-trainer, discrètement dans leur garage.... Toujours est-il que j'ai trouvé mes camarades bien en jambes pour une mi-février ! Nous avons roulé de façon très homogène ce qui est de très bon augure pour les échéances à venir, le 200, la descente à Paques,....Le Marco de la poste était le plus en difficulté. Comme il n'est pas vététiste, l'hiver est plus difficile à passer pour lui. Mais on peut faire toute confiance au métier de Marco, il saura vite se remettre dans le coup ..! Ce parcours de reprise manquait apparemment de difficulté pour calmer les ardeurs du fougueux Mimi. Patience, patience, tu vas en trouver du "dur"où il faudra gèrer comme aime le dire ton président.... .mais surtout Mimi, ne change pas trop, garde sur le vélo cet enthousiasme qui fait plaisir à voir !
Il n'était pas tard, ça avait bien roulé.L'averse semblait passé et on était davantage mouillé par la route que par les dernières gouttes. J'ai donc décidé de remonter avec les panissièrois, histoire d'avoir une sortie, eh oui, celles qui comptent, une sortie à 3 chiffres exactement au compteur 104 km
Bon dimanche et bonne semaine à tous.
119.

GILLES DUFFAY
2018-02-17 20:49:14

On s'est également mouillé mais sans doute moins que Gérald et Mimi. joëlle et moi sommes contents de notre sortie car nous n'avons pas les centaines de km accumulés par ces jeunes retraités et nous avons tout d e même réussi a faire le parcours sans trop de soucis. 80 km pour une première sortie, je pense que le VTT y est pour quelques chose dans cette réussite. Il faut avouer que ce soir j'ai mal aux jambes... mais je m'y attendais avant de partir. J'ai utilisé ma roue dynamo et je ne ressens pas vraiment de résistance au roulement...on verra son efficacité sur 300 km et l'énergie qu'elle me pompe.. a suivre.
120.

Gilles PEYRARD
2018-02-17 17:02:39

Rien ne le laissait présager, la pluie du matin, la pluie du temps de midi, et bien, je suis descendu quand même au rdv de la sortie du mois à Feurs ! en voiture, pour fuir au plus vite si la météo devenait désastreuse. Mais la pluie s’est arrêtée en arrivant à Pouilly, les routes étaient sèches ! c’est fou ! et un coin de ciel bleu au nord Ouest laissait penser qu’on allait s’en sortir !
14 cyclos motivés devant l’église ! photo de la presse, et zou c’est parti sous l’œil attentif du président qui voulait une sortie tranquille. Je pense que dans l’ensemble, on a assuré même si quelques coups de boutoir d’un Mimi au taquet ont secoué un peu le peloton.
Tout le monde avait un grand sourire, et je trouve que la forme des participants est déjà bien bonne ; le VTT doit être formateur !
Bref, du bonheur de se retrouver ! on a eu du soleil du vent et… de la pluie pour finir !
Une pensée émue pour Mimi et surtout Gérald qui ont dû finir trempés et glacés pour rentrer à Poncins et St Etienne le Mollard ! mais ce sont des courageux, des durs des vrais de vrais, et ils vont vite oublier !
Merci à tous de cette après midi, et vite de se retrouver
69km 350m D+ 25.1km/h
On a tenté la sortie, on a eu tout juste ! à force de rouler avec cette équipe, je finis par oublier les appréhensions météos !
 
Gilles « Le Doc »
121.

Gilles Duffay
2018-02-14 16:59:13

Les roulettes tournent à environ dix mille tours par minute s'il propriétaire tourne aussi vite on a du souci à se faire.
Il faut peut-être lui parler des objectifs 2019....!!!
122.

Gilles PEYRARD
2018-02-14 16:52:45

Bon, merci la météo !
Ce matin à 7h, 5 bons cm de neige fraiche à Bussières ! les routes plus proches des pistes de ski de Corée que de celle du tour de France ! mais mon petit doigt me dit que ça va le faire !
Et ça l’a fait !
Bon, le gros rhume et la sinusite m’ont décidé à éviter sagement les grandes descentes dans la plaine ! je la connais l’anatomie des sinus, pas besoin de réviser dans ces descentes glaciales !
Voiture jusqu’à Pouilly. Juste avant de partir, un mail de Michel et Gilles Revol pour me joindre à eux ! trop tard, et puis leur timing n’allait pas, même si ils ont honteusement pompé une bonne partie de ma sortie… ha ces jeunes, ils osent tout ! mais le vieux briscard a fait ce qu’il avait décidé, un point c’est tout !
Je voulais faire du foncier, y en a vraiment besoin ; le vent de face de St Paul de Vézelin à Magneux…… terriblement usant, surtout quand on est seul, et en petite forme ! donc double exercice physique et mental cet après midi.
Mon parcours n’avait rien de rare ! les HC au début !!!! et quels HC ! la montée de la Digue à Pinay et celle de St Paul de Vézelin ! allé, je rajoute la « terrible côte » du haut de Boën et le casse pate de Mornand au rond point de la route de Montbrison. Mais le vent fait un gros travail de sape, lentement mais sûrement ! j’ai apprécié les 10km pour aller à Feurs vent de dos, mais les jambes étaient déjà usées !
Le circuit : Pouilly Balbigny la Digue St Jodard St Paul de Vézelin direction Pommier puis St Germain Laval Arthun Boën le haut, Montverdun Mornand Magneux Chambéon Feurs Pouilly (et un A/R jusqu’au carrefour des Audibert pour « arrondir » le compteur).
81km 565m D+ 3h15 25 km/h
Des chiffres lamentables ! mais le but est atteint, j’ai roulé un 14 Février, alors que la météo reste des plus déprimante ! j’espère bien dépasser les 1000 à 1200km pour affronter le « mur » des 200 du 17 Mars.
Le 14 Février, c’est l’anniversaire de ma fille Marion ! il y a 32 ans (putain déjà…), j’étais malade comme un chien, et 30cm de neige à Sainté ! et dans l’après midi tout avait fondu !
Michel, tu vois, pour tes stats météo, je de donne du grain à moudre ! désolé de vous avoir fait faux bon, mais on devrait rouler ensemble sur ce 200, avec en chien d’aveugles, notre Daniel bien aimé qui saura donner le bon tempo !
 
Gilles « le doc »
123.

M. Gagnard
2018-02-14 16:26:58

Bon moi je vous avertis que le Gilles R. (Gilles de la roulette) est peut-être un néophyte en vélo mais... il apprend rudement vite !
Cet après-midi son collègue-fusée Jean-Luc F. nous a mis la misère sur les routes de la plaine (29.7 km/h de moyenne)... Eh bien il n'a pas lâché le morceau le Gilles !
A moins d'un cataclysme météorologique, le 200 devrait passer sans soucis pour l'habitant de la Valette.
124.

M. Gagnard
2018-02-13 07:42:11

Ca y est, le webmaster a sorti la fusée... qui nous annonce à tout instant le peu de jours nous séparant du 200...
125.

Mimi - voir le site
2018-02-11 11:36:05

Doc, c'est tout le groupe des vetetistes qui a la "pêche", de nos deux féministes JOËLLE et CElINE à notre doyen du jours (sur les papiers)
RENÉ dit la sky, aux deux Phillou (sans surprise), GÉRALD le puriste, ANTHONY malgré un manque de sorties régulières, Marco le néo retraite
qui ne lache rien, sans oublier PRÉSIDENT le régulateur.
Bien sur doc (mais c'est pas au vieu singe que l on apprend à faire la grimace ) si tu n'es pas tout à fait rétabli qu'il faut prendre des risques.
Le groupe tu vas vite le retrouver car la saison route approche à grand pas. On sera la pour te titiller un petit peu ou peut-être se sera le contraire!!!!.......
 

 

 
126.

Gilles PEYRARD
2018-02-11 10:38:04

Je vois que les vététistes se sont éclatés! c'est bien là l'essentiel, la vraie vie d'un club! croyez moi, j'aurais bien aimé faire partie de votre groupe, mais pas question de risquer une chute avec une épaule très fragile! même sur la route en danseuse je grince!
Joëlle a dit que le vélo avait des vertus thérapeutiques.... oui, sur certains soucis, non sur d'autres! mais je retiens ses conseils, et je saurais prescrire sur ordonnance des sorties de vélo à mes lombalgiques autres enrhumés! par contre... le VTT et les épaules en vrac, contre indication formelle!
bravo à vous tous! pourvu que l'on puisse faire quelques tours de roues sur asphalte samedi prochain.... hélas, ça risque de tomber à l'eau, ou pire.... sous la neige! Mimi, tu as l'air au taquet! l'euphorie de la retraite, la motivation des échéances proches et lointaines, rien de mieux pour se motiver! c'est d'ailleurs ces échéances qui m'ont fait sortir le vélo hier, sans ça, je serais resté avachi sur le fauteuil, à faire du gras....
 
gilles "le Doc"
127.

Mimi - voir le site
2018-02-11 10:35:50

J'ai oublié. Une première dans mes sorties Vtt. Heureusement que nous nous n étions pas sur leur passage. Nous avons vu à St Cyr une horde de sangliers. Je n'ai pas eu le temps de les compter, cas ces messieurs et dames tracaient grave, mais je pense qu'il y en avait au moins une vingtaine voire plus. Ca aussi c'est l'esprit du vtt, être en contact avec la nature et voire de belles choses et de l'insolite.
Mimi
128.

Mimi - voir le site
2018-02-11 10:15:06

Boueux, crotteux, non frileux, mais heureux.
Vu la météo pas encourageante sur la sortie prévue sur les hauteurs d ANDRÉ ZIEU, et que notre président est soucieux à maintenir un semblant de forme, Gillou nous avait invité pour une sortie cool? dans la plaine. 10 vetetistes ont répondu présent et étaient presque à l'heure au rendez vous. Sous la conduite de notre cher président, nous avons bien roulé en plaine mais ça c était au début. Mais l ADN de ces puristes est vite réapparu, et l appel, l envie de la montagne a vite repris le dessus. Première montée, première et unique galère mais nous nous posions la question : est ce raisonnable de s aventurer et de ne pas prendre du plaisir sur des chemins boueux, et à l'extrême limite du praticables ? Que nenni. Nous avons trouvé au grès des choix des uns ou des autres, un parcours varié, des fois techniques, des fois pentus, de bonnes descentes, mais jamais sans prendre des risques demuserees. J'ai apprécié. Comme quoi l impro, le feeling peut être "jouissible". Bravo à tous. Je dis et me répète j aime ces sorties de groupe avec de la convivialité, de la solidarité et ce goût de l'effort sans pour autant être dans la "competition", seulement de temps en temps un peu de "titellement"
Bonne semaine à toutes et tous.
Mimi
129.

GILLES DUFFAY
2018-02-10 19:02:36

On a bien compris que la météo de février était entrain de gâcher les efforts fait en janvier par les cyclos pour maintenir leur forme.
Pour les vététistes la météo est délicate aussi, mais on force plus sur ce sol qui a tendance à se dérober sous nos roues et l'entraînement s'en trouve sans doute amélioré ....!!on verra tout çà pour le 200km du 17 mars!!!!
Pour les vététistes l'objectif principal de 2018 sera la "Transvolcanique " en septembre.Si tout va bien on emmènera une bonne équipe sur les chemins de l'Auvergne avec des féminines dans le groupe
130.

Joëlle
2018-02-10 18:45:57

Une sortie VTT bénéfique !
Cette sortie improvisée au départ de Valeille a permis de réunir 10 cyclos et cyclotes motivés. De la motivation et du courage, il en fallait pour se lancer sur les chemins aujourd’hui mais rien n’arrêtent les braves ! Pour ma part, je voulais remettre mon dos d’aplomb. J’ai déjà constaté que le vélo est une très bonne thérapie et une fois de plus je l’ai vérifié. Oh, je n’ai pas fait des étincelles : on ne m’a pas vu faire des descentes à toutes berzingues ni des montées de ouf car je calais vite mais j’ai tenu bon et ce soir, tout va …très bien.
Mimi nous a promenés sur ses chemins de prédilection et ça a été une belle sortie. Heureusement que nous avons ces rendez-vous sympa entre copains, sinon, c’était assurément une après-midi canapé !(et mon dos serait toujours douloureux !) Certes nous étions boueux mais le petit ruisseau de Valeille nous a permis de faire une bonne toilette de nos montures et le nettoyage final n’a été qu’une formalité. Comme d’habitude, tous avaient l’air ravi de cette sortie où personne ne s’est plaint du froid.
Rendez-vous au plus grand nombre pour la première sortie route samedi prochain en souhaitant que la météo s'améliore !
131.

Gilles PEYRARD
2018-02-10 18:14:54

La neige commence sérieusement à me les briser menu menu !
Alors, pour fuir les sommets blancs, j’ai pris la voiture pour pédaler dans la plaine à partir de Balbigny !
Et bien, là aussi, les routes étaient blanches, mais blanche de sel, pas de trace de neige !
2 degrés….. pas chaud ! une petite bise qui va bien avec, histoire de finir le tableau ! et c’est habillé façon astronaute que j’enfourche le vélo pour un petit tour histoire de faire quand même tourner les jambes en Février.
Déjà 10 jours d’abstinence depuis ma dernière extase « cyclo » !!!!!!! c’est trop long cette histoire….
Pour l’extase, on repassera, car l’accoutrement n’aide pas aux performances, mais le but est atteint, me bouger un peu, et ne pas tout gâcher ce qui a été fait en Janvier. Je crains le pire pour la suite du mois ! Michel « météo » n’est pas trop optimiste pour la suite du temps ! il est dur notre Monsieur météo !
Un tour banal : Balbigny la Digue St georges, St Germain Laval, Arthun, et route de Ste foy jusqu’aiu croisement de la route Pommier/St Etienne le Molard que je remonte donc jusqu’à la maison Blanche, Ste Foy, Cléppé Naconne Feurs pouilly Balbigny. J’ai croisé plein de groupes de cyclos, et quelques groupes de coursiers, des solitaires, non, y a que moi pour rouler seul ou quoi ?
Les vététistes devaient sortir en plaine, et je pense qu’il devait y avoir des clients, pas de nouvelles….. on lira plus tard.
Donc, 62 km 350m D+, petite moyenne à 25.5km/h, j’ai géré ma reprise après la grippette du WE précédent, et les sinus se sont déversés tout du long façon cascade !
J’ai donc sauvé les meubles, sans plus !
 
@ bientôt en groupe !
 
Gilles « le Doc »
132.

GILLES DUFFAY
2018-02-09 10:26:55

J'ai regardé "envoyé spécial" et j'ai été époustouflé par le récit du sauvetage des Alpinistes coincés dans un sommet à plus d e 6500m d'altitude.Elisabeth Revol ne pensait pas que c'était possible de survivre sans tente et sans manger deux nuits en hte montagne en hiver dans l'Himalaya et bien elle l'a fait.Sans l'arrivée de deux alpinistes Polonais chevronnés qui ont gravi deux mille mètres de dénivelé en 8 heures et dans le noir absolu alors qu'il faut normalement deux jours pour arriver jusqu'à elle et bien Elisabeth serait encore sur les pentes du Nanga Parbat , mais bien congelée comme son compagnon .Denis Urubko et Adam Bielcki ont sauvé la drômoise d'une mort presque certaine.Tout çà pour dire que le vélo peut faire souffrir sur de longues distances mais alors là j'avoue que le mental des sauveteurs et de la survivante c'est impressionnant.
133.

Gilles PEYRARD
2018-02-07 16:11:33

"tombe la neige", et au clou le vélo se morfond......
ma grippette a disparu, aussi vite qu'elle était venue gâcher le WE; mais avec ce temps, rien à espérer côté 2 roues!
alors, plutôt que de me désoler devant les fenêtres, je suis allé en solo m'aérer les neurones du côté des crêts de Violay, pour une belle marche 100% chemin, 100% sur terrain enneigé, et 80% sous une belle chute de neige poudreuse. 12km environ, avec pour moi une escapade sur le chemin qui mène à Joux au croisement des 4 chemins dans les bois (pour ceuses qui connaissent!) j'ai découverts un havre de paix, avec le silence total, et cette étrange sensation de solitude totale quand on se retrouve dans cette ambiance si particulière des chutes de neige de Février en pleine forêt. Je suis un peu philosophe cet après midi, mais ce paysage et cette ambiance m'inspirent. A mon retour, mes traces avaient presque disparues! Quel pied cette marche! j'ai encore les craquement des pas dans la neige gelée dans la tête!
juste un bémol.... les forestiers sont en train de bousiller 1km de ce chemin des crêts avec les chenillettes qui ramènent les coupes de bois au bord de la route, et pour les futures sorties à pieds ou à VTT, ça va tout gâcher! bon, il faut bien que tout le monde travaille, mais pauvre nature... j'ai préféré les nombreuses empreintes de sabots des chevreuils à celles des engins mécaniques polluant.
 
Gilles le Doc
134.

GILLES DUFFAY
2018-02-05 20:28:01

Et oui, il y a des pays ou le jour dure 24/24 en période estivale , mais en hiver c'est pas la même chose.
Même en emmenant le doc dans un pays ou il pourrait faire son 600km sans voir la nuit, je ne suis pas sur qu'il soit candidat....!!!
135.

M. Gagnard
2018-02-04 20:25:34

Le président à raison à propos du 400 !
 
Tiens moi une année j'ai même fait un 600 sans passer la nuit sur le vélo !
 
- Oui monsieur !
 
- Ou c'est que c'était ?
 
- Dans le nord de la Norvège le 21 juin pourquoi ?
136.

GILLES Duffay
2018-02-04 19:45:08

Salut Gilles , tu n'as besoin de passer une nuit sur le vélo pour faire 400 km en 2015, une équipe de la Squadra qui était partie à 6 h du matin était arrivée à 23h55....!! tu vois ce que je veux dire ... tu peux t'engager pour le 400km.......
137.

Mimi042 - voir le site
2018-02-04 09:12:00

Le froid n'arrête pas le "pelerin".
11 vaillants dont 2 féminines présents à la sortie de GÉRARD sur des chemins
Inédits (pour moi ), autour de ST Galmier. Connaissant l ADN de notre COlombien, GÉRARD nous avait concocté un circuit avec de fortes, longues montées et quelques passages très techniques dans des chemins caillouteux voire pierreux et piegeux.Merci Gérard pour ce beau parcours où notre gente féministe, JOËLLE et CElINE, se sont illustrées des que la pente S'ÉLEVAIT. Au final le froid ressenti du départ, c'est estompé au fil du parcours à la plus grande joie de tous. Excellente après midi de Vtt et qui comptera pour les futures proches échéances.
A mon compteur 32 km, +1070.
Bonne semaine à toutes et tous.
Mimi
138.

Gilles PEYRARD
2018-02-04 06:58:06

Bravo à tous! moi hier RIEN NADA QUE DALLE! je suis cloué au lit, fracassé! les virus qui a fini par m'avoir, à la longue, à l'usure; faut dire que ces virus, ils n'en finissent pas cette année, pas de gros pics mais en continu, juste pour rappeler qu'on est en hiver en fait, rien d'anormal. Bon, Gilou, tu vas être content de moi, hier je me suis quand même trainé chez le vélociste, et j'ai acheté un éclairage avant et arrière! certes, pas pour tenir une nuit, mais ça, je ne veux pas en entendre parler!
encore bravo aux courageux vététistes qui font preuve d'un sacré courage
 
Le Doc
139.

GILLES DUFFAY
2018-02-03 20:53:19

On était un peu moins nombreux cette fois ci pour cette nouvelle sortie VTT au départ de St Galmier. Merci à Gérard GUILLETd'avoir tracé ce circuit en direction de Fontanès. Un beau parcours, mais avec un terrain gras c'était plus dur physiquement.
Il y avait deux féminines qui aiment bien lorsque çà grimpe, mais l'une aime les montées sur le goudron et l'autre préfère les montées techniques et caillouteuses. 33 km et 1000 m de dénivelé.C'est une bonne préparation pour le 200km...!!
Bon dimanche à tous
140.

M. Gagnard
2018-01-31 19:58:59

Pas de doute, le DOC a la caisse ! La fin de parcours n'était pas facile sur le faux plat montant et "gromeleux" entre la Villette et Violay, eh bien notre doc fumait la pipe... tout en jacquetant !
 
Gilles Revol apprend le métier, il a fait connaissance de l'homme au marteau aujourd'hui. On avait certainement encore de la 32 de dimanche dans les jambes et ça a ajouté de la difficulté.
Comme dit le doc, il ne faut pas se faire du mourron pour lui, avec le fond qu'il a, dès qu'il sera bien sur le vélo il va envoyer du bois et tirer de la bracasse !
141.

Gilles Duffay
2018-01-31 19:25:30

Nous avons pas un seul km au compteur route pour cette année.Le 200 km est prévu le 17 mars et je sais qu'il faudra souffrir pour y arriver.
Mais comme d'habitude Daniel sera présent pour réguler l'allure et maintenir le groupe sans esprit d e faire souffrir les autres .Un exemple à suivre.On ne parlera pas de moyenne , mais de la réussite de tout un groupe.
142.

Gilles PEYRARD
2018-01-31 16:35:27

Quel bol avec la météo les mercredis ! c’est ce que me disait Michel « météo » du côté du Signy il y a peu de temps.
C’est vrai, on a eu très beau, presque pas de vent, frais mais pas froid, habillé certes mais pas trop englué dans les combinaisons bonnets et autres couches qui pénalisent l’effort physique.
Michel donc avait lancé un appel aux cyclos, et vu la semaine dernière, je lui ai dit que je partirai en avance pour rouler à ma main, ne pas me fracasser dès l’entame des hostilités !
J’avais envie de faire son parcours, sauf la Ronzières, qui à mon sens arrivait trop tôt dans la saison, surtout pour Gilles Revol qui débute en vélo, et même si il a une caisse terrible en étant ultra trailer, le métier en vélo, il ne l’a pas !
Je descends à Pouilly, bien plus facilement que la semaine dernière, pas de vent…. Le faux plat jusqu’à Civens puis Salvizinet tranquille, je file direct sur le croisement du Dachon où était situé le rdv, je regarde la montre, j’ai 10min d’avance sur le départ des autres ! et c’est ce que m’a confirmé Michel ! je gère jusqu’au carrefour de Jas, et la vallée assez bien passée en admirant la rivière qui a du bouillon ! pas un nuage à l’horizon, pas de « grosses cuisses » en vues non plus ! montée de Longessaigne sans difficulté, et en montant aux auberges, je me retourne pensant que les poursuivants allaient revenir : rien ! les Auberges, la croix de Mazieux, toujours seul, je stoppe à la croix des Humberts pour un « arrêt technique », et j’attends un peu et là au loin, je vois Michel faire le funambule, alors que 20m derrière Gilles serre les dents ! il est bien atteint, Michel lui a mené la vie dure dans la bosse ! il souffre ; et là je me dis que j’ai bien fait de prendre la sage décision de rouler seul !
On descend bille en tête jusqu’à Ancy, Mulins, et hop, j’avale la croix de Mulins en danseuse tout du long, devant, je teste le vélo et les jambes, les 2 vont bien !
St Romain de Popey, et Michel prend les affaires en mains…. On est de suite arrivé à Poncharra sans s’en rendre compte !
Montée à St Forgeux, Michel s’envole, Gilles lâche, moi…. Je gère ! j’avais dit que c’était déraisonnable de s’aventurer sur la Ronzière, Michel m’a écouté, on a bien fait je crois ! direction Villechenève…
Je suis monté au train tranquille, et le pauvre Gilles, il a pioché tout du long ! Michel est monté avec lui, c’est très sympa, moi, honte à moi, je suis resté dans ma bulle, pour faire mon entrainement prévu, tout en endurance, sans me mettre dans le rouge. Au sommet du Signy, Gilles nous a quitté pour redescendre direct sur Salt ! il était suffoquant, lunettes saturées de buée ! il s’est rendu compte que le sport cycliste, c’est pas si simple que ça ; mais vu son niveau physique, avec un minimum de pratique, je peux juste dire que très vite, je ne suivrais plus ! et d’ailleurs, ce n’est pas du tout mon objectif…..
Michel m’a raccompagné jusqu’à Violay, je ne souhaitais pas monter la tour aujourd’hui, merci à lui.
Les 11 derniers km se feront seul, comme au départ, avec une bonne sensation, même si bien sûr, la socquette n’était pas si légère qu’au départ !
Tiens d’ailleurs, cet après midi, Michel a initié Gilles au jargon cycliste ! il en connaît un rayon (c’est le cas de le dire !) ; peut être va-t-il en écrire quelques unes sur le forum ?????
 
Excellente sortie, la suite météo s’annonce déplorable, les vélos vont reprendre leur place au clou pour une bonne 10aine de jour hélas. Presque 500km depuis le 1° Janvier !
Aujourd’hui : 84 km 3h33 1250m D+ 23.500 km/h
 
Gilles « le Doc »
143.

M. Gagnard
2018-01-30 15:46:58

Demain mercredi 31/01/2018 si des cyclos en activité veulent se joindre à nous, RDV à 13h45 en bas du Dachon à la jonction D10-D60 pour :
 
Dachon, Pierre sur autre, Chambost (en bas), Longessaigne, Auberges, Croix de Mazieux, Croix des Humbert, Ancy, Mullin où l'on quitte le parcours du 200, St Romain de Popey, Pontcharra, vallée de Ronzière, Affoux, pic-nic, croix Casard et séparation.
144.

M. Gagnard
2018-01-28 19:19:20

Merci et bravo à tous les organisateurs, baliseurs et cuisiniers de cette 59ème soupe aux choux. Le président nous donnera le nombre de participants, je suppose qu'il doit être proche du record !
 
J'ai fait la 32 avec Gilles R. (on a tourné en 3h 50) et, pour ma part, il s'agit probablement de la dernière longue sortie en course-à-pieds de la saison.
 
Place donc au vélo en espérant que la météo de cette fin d'hiver permette de préparer correctement le 200 !
145.

Michel Gagnard
2018-01-25 09:21:07

Merci à vous 3 pour la sortie, si j'avais été seul, j'aurai déjà pensé à faire 1/2 tour à la croix de Signy et n'aurai fait que 20 bornes au lieu des 72 d'hier...
 
Quoi qu'il en dise, notre doc est déjà bien affûté pour un janvier !
 
« quand on roule par grand vent, quel que soit le parcours, on est toujours perdant »
Oui mais il faut ajouter "à condition que ce parcours soit un circuit", car si on fait Montrond-Feurs un jour de grand vent du midi, on n'a même pas à pédaler...
 
146.

Gilles PEYRARD
2018-01-24 16:27:44

Ca y est, le vélo tout beau tout neuf a eu droit à son baptême.
Un soleil printanier a incité les cyclos a mettre le nez au balcon, et moi qui pensait rouler seul, tranquille, faire de l’endurance, voir une sortie qui compte, une sortie à 3 chiffres, j’ai en TOUT FAUX !
Et oui, hier notre Michel « météo grosses cuisses » avait lancé un appel au peuple des cyclos pour rouler avec lui ce mercredi. Et comme un benêt, j’ai dit OUI, mais le souci, c’est que nous étions 4 !
Le rdv des chasseurs était à Salvizinet. Je pars sur Pouilly Civens Salvizinet, et comme je suis en avance, je monte la bosse qui mène tout en haut du village, pour tester mon dérailleur électrique ! un plaisir, une merveille ! le vent est très fort, déjà !
Et arrive Michel, accompagné de Gilles Revol….. (ha oui, un super cador, ultra trailer, hyper résistant même si il n’est pas encore un cyclo averti…), et arrive un de ses collègues, Jean Luc Foyatier, et là, c’est un super, un coureur, qui a le vrai coup de pédale ravageur, précis, net, sans bavure ! je vais en chier ! et le vent …..et comme un badabeu, je prends des relais avec Jean Luc jusqu’à St Cyr les Vignes ! nos 2 autres copains restent bien sages derrière, et même sont largués dès qu’on attaque la montée de Virigneux, toujours aussi agréable. Jean Luc s’envole dans la bosse finale, fait ½ tour au bourg pour récupérer nos 2 acolytes et moi, je monte l’ultime mur à 9% et attend au sommet. On file vent favorable sur Haute Rivoire, trop vite je pense…. Les montagnes russes usantes jusqu’à St Laurent de Chamousset sont avalées bien rapidement, et la suite jusqu’aux Auberges toujours vite, trop vite ! un gros accident avant Villechenève nous fait ralentir, une voiture est sur le toit au milieu des prés, les secours arrivent, on file. La montée au Signy vent de face est pénible, je donne tout…. mais ce que j’ignorais…. C’est que Michel avait prévu de finir par la tour Matagrin ! je me traine jusqu’à la baraque du cantonnier, et explose sur les pourcentages ; Michel et Gilles ne sont pas mieux, Jean Luc se balade !
Retour à Bussières, refroidissement dans les bois, et paf, à la sortie de la forêt je suis fusillé net par une crampe horrible aux ischios de la cuisse droite ! mes 2 copains sont loin, et avec le vent, ils n’ont pas vu ma défaillance fatale ! alors, je rentre, tout doucement jusqu’à la maison ! j’ai tiré du braquet ! la plaque de Virigneux à Villechenève….
Rouler comme ça avec le vent, c’est nul ! comme dit le président Gilou, il fallait géré ! j’ai pas géré, je suis puni ! bien fait !
Mais bon, ça a été une belle après midi de sport.
En ce qui concerne mon vélo, je peux juste dire que le dérailleur électrique, c’est magique ! que son surpoids se sent un peu, mais que ça va le faire avec quelques kilos en moins sur la bedaine, que le freinage à disque, c’est rassurant, et que les roues carbone ça donne ! il faudra voir en roulant sans cette saloperie de vent, et plus calmement !
Mes chiffres ne sont pas terribles, faute de la Tour Matagrin et des crampes !
75 km 23.5 km/h et 950m D+
J’espère que le WE me permettra de rouler ! il y a 2 bussiérois qui veulent rouler avec moi ! 1 avec qui se sera un plaisir, et 1…. Que j’aimerai plutôt éviter ! il vient de finir 5°, au pied du podium des championnats de France FSGT de cyclocross……….. j’ai rien à faire avec des cadors pareils !
La morale du jour, je rappellerai une phrase de Michel, dite il y a de longues années lors d’une sortie avec Totof le dentiste, et qui est tellement vraie : « quand on roule par grand vent, quel que soit le parcours, on est toujours perdant ». Il avait bien raison notre mathématicien !
 
Gilles le Doc
147.

Gilles PEYRARD
2018-01-21 06:54:41

Notre président deviendrait il un sage? je crois rêver en lisant ton mot, et ça me rappelle tes propos bien différents sur un 200km où j'ai coupé à St Polgue sous une pluie glaciale: "non, il faut que tu continues, c'est tout dans la tête"!!!! il ne restait "que" la monté à Crémeau St Just en Chevalet et la neige était toute proche! je grelottais claquais des dents, je n'ai pas écouté mon président, juste la voix intérieure qui me disait "rentres donc sagement"!
pour changer de cette météo maussade, j'ai accueilli hier soir mon nouveau né! il repose sagement au garage, attends les jours meilleurs pour faire ses premiers pas! et je vous assure que je ne passerai pas inaperçu......
Gilles "le Doc de plus en plus fou
148.

GILLES DUFFAY
2018-01-20 20:39:19

Bonsoir Dominique.
Je vois que tu étais motivé, c'est bien.Je suis désolé que tu te sois retrouvé seul. Effectivement le météorologue de Violay n'annonçait pas de pluie sur Feurs et sa région l'après midi
j'ai longtemps hésité avant d'annuler, si la pluie s'était arrêtée avant midi, c'était bon , mais là, j'ai préféré assurer.
Ce que nous avons fait sur le paris Brest en 2007 avec 900 km sous la pluie ou la bruine, je ne suis pas sur que je le referai un jour.
bon dimanche à tous
149.

Dominique Bonnefond
2018-01-20 16:50:15

Gilles tu devrais changer de prévisionniste météo, les sites météo que j'ai consultés annonçaient seulement 1 mm de pluie par heure dans l'après midi après une pointe de 5 mm à 13 h. Je n'ai pas compris que tu annules toi qui a fait le Paris Brest sous la pluie bretonne. Quand j'ai vu ton message j'étais équipé et je suis parti seul par le monorail, j'ai juste ajouté un kway sur la veste, j'ai trouvé des chemins boueux, quelques marcheurs et vététistes mais très peu de pluie et même pas du tout à Panissières. J'ai fait une belle randonnée 30 km et 512 m, malheureusement seul.
150.

Gilles Peyrard
2018-01-14 16:30:33

Bravo les vététistes, et voilà mon travail en solo!
 
Je n’en menais pas large ce matin au réveil en voyant la pluie fine et continue….. et dire qu’hier il faisait une météo idyllique, idéale pour un mariage de Janvier ! mais aussi pour le vélo !
Et patatras 12h plus tard, la flotte ! on est le 14 Janvier, on pourrait (devrait…) avoir de la neige, donc, silence, ne surtout pas pleurer.
Mais en cours de matinée la pluie s’arrête et le site de météo 60 me rassure, les averses devraient éviter notre coin ! et le Progrès annonçait une belle plage météo cet après midi.
très tôt j’enfourche le vélo, avec une envie de gamin. J’avais tracé un tour que je savais pouvoir augmenter en fonction de l’état des jambes et de la tête ! la tête, elle est au top, les jambes, elles semblent vouloir me donner des km !il y avait du vent, et sur le seuil de Neulise la plaine, bien assez gênant, mais j’ai décidé que de toute façon, il faut faire avec les conditions météo, sinon, on ne sort jamais ! et puis, interdit de gamberger ! on a de la chance d’être en bonne santé, de vivre dans un secteur idéal pour le vélo, que vouloir de plus ? RIEN !
Mon circuit : Bussières St Just la Pendue Neulise Vendrange château de la roche, traversée de la Loire et montée à St Paul de Vézelin, retour par « les Cochons » et ça puait grave, St Georges de B, viaduc Balbigny Civens Cottance Panissières Montchal Violay Bussières !
Notre sage Daniel va me charrier……. Je n’ai pas eu le courage de réaliser « une sortie qui compte, une sortie à 3 chiffres », je n’en étais pas loin, je l’avait facile dans les jambes, mais il faisait frisquet (5 degrés), et j’avais envie d’un bon thé chaud ! qui est bu d’ailleurs !
Je suis super content de cette belle sortie en solo, j’ai bien géré, je me suis fait plaisir, bref, un excellent dimanche après midi de plein air et d’entrainement en endurance, avec déjà du dénivelé….. mon président va me gronder…. Il va dire que j’en fait trop, qu’il faut être au point au mois d’Août ! oui mais, il y a le 200 le 300, et je veux profiter des moindres créneaux qui me sont offerts pour rouler le mieux possible. Depuis mon accident, une seule devise, profiter, ne rien regretter, me faire plaisir ! vu que « je fais du rab » !
 
93 km 3h59 23.300 km/h 1280m D+
 
Gilles « le Doc »
151.

Mimi - voir le site
2018-01-14 12:49:34

Parfait, non je ne vous parle pas des bocaux de conserve, mais de la sortie Vtt de ce samedi.
Parfait car nous avons certainement egale en une seule après midi, le nombre d heure d'ensoleillement que les autres jours depuis 2O18.
Parfait car nous étions encore 2O vetetistes dont Pierrot notre doyen
Parfait car le parcours de Cécile était varie, sélectif et passait à MARINGES un village qui m est cher dans mon coeur.
Bien que j ai eu mal aux jambes ce matin, merci Cécile pour cette sortie ou j'ai encore découvert des nouveaux chemins.
Bravo à tous les participants. On, j'en redemande.
Bonne récupération et bonne semaine.
Mimi
152.

cecile
2018-01-14 11:34:59

Bonjour à tous , je vous remercie d'etre venu à ma sortie . J'espère que vous n'avez pas trop mal aux jambes ce matin !!! C'est vrai que mon circuit était un peu technique mais pour des vététistes exigeants il fallait bien ça . Je tiens à remercier tout particulièrement Gilles pour m'avoir aidé à faire ce circuit ainsi que Mimi42 pour m'avoir secouru de ce mauvais pas . Bon dimanche à toutes et à tous . A bientot sur les chemins .
153.

MAUGE Daniel
2018-01-14 10:26:23

Quand je vois le temps humide de ce matin, je me dis que finalement, on avait bien de la chance hier après-midi : les conditions étaient parfaites pour une sortie VTT, du soleil (enfin!!), une température tout à fait correcte et des chemins pas si boueux que ça ! J'ai apprécié le parcours varié avec de beaux points de vue sur la proche plaine, des descentes plaisantes, des montées parfois un peu techniques mais, on aurait à peu près tout passé sur le vélo si on avait su simplement gardé nos distances....
Ceci dit, le parcours était exigeant et la répétition des bosses a fini par user la plupart des organismes sauf.......peut être celui de Nicolas, aussi intarissable après 30 kms qu' au départ....C'est vrai aussi que Nicolas se devait de faire la promotion du tout nouveau Giant et quoi de mieux que le terrain pour une démonstration !
Merci Cécile pour ce beau parcours, c'était parfait..! Bon dimanche et bonne semaine à toutes et tous.
154.

GILLES DUFFAY
2018-01-13 20:00:41

20 vététistes présents pour la Valeilloise avec 1000m de D+ et 32 km . Montverdun c'était un parcours pour rouleurs, mais ce samedi à Valeiile c'était un parcours pour grimpeurs. .Cécile avait dessiné un beau tracé en passant par St Cyr,, bellegarde,chazelles Maringes et retour à valeille
155.

Joëlle
2018-01-13 19:54:36

Cécile avait tracé un beau parcours au départ de Valeille, bien étudié avec un petit bout de plaine pour s'échauffer avant d'attaquer les difficultés. et nous avons été servis avec près de 1000m de dénivelée pour 32 km.
Côtes et descentes sur la route m'ont parfaitement convenu, dans les chemins ça a été une autre histoire mais j'étais contente de mes progrès en descente que j'ai toutes faites sur le vélo. Pour les côtes techniques, j'ai un très bon braquet qui ne me laisse jamais en rade : 40-40 !
Le nettoyage du vélo a été vite fait car nous n'avons pas eu trop de gadoue. Le soleil était au rendez-vous, les copains aussi puisque nous nous sommes retrouvés 20 au rendez-vous, les petits oiseaux chantaient, enfin bref, un bel après midi de VTT. Merci à ceux qui ont reconnu ce parcours exigeant.
156.

Mimi - voir le site
2018-01-11 12:40:13

Les Gillou, il y a une autre solution!!!!!!!! Doc, tu fais un parcours plus dur, et surtout entraine toi moins. De faite tu roulera à la bonne vitesse sur cette portion de route..... j'ai peur de la reprise route, ça va chauffer grave, entreo les cadors, les futurs cadors (les néo retraités ) et notre DOC qui ménage pas sa peine dès le début de l'année. Il nous reste les sans grade comme moi par exp de travailler pour ne trop souffrir. Dur challenge?....
A samedi pour les vetetistes.
MIMI
157.

Gilles PEYRARD
2018-01-11 06:34:19

!!!!! j'y avais pas pensé à celle là! mais même à 80km/h, c'est accident assuré sur cette portion de départementale!
je te jure, depuis que je roule, c'est l'endroit le plus crados que je connaisse, et même l'été c'est dégueu! je suis passé hier avec le "Ness Poncet" des ACB en VAE, et il dérapait en côte tellement qu'il y avait de la boue!!!! je redis aux copains en vélo ou même en voiture: grande prudence sur ce tronçon! sinon, ce samedi, pas de vélo pour moi, ni VTT, ni route! c'est mariage civil de mon fils Vincent! et dire qu'il va faire beau.............
donnes le bonjour à tous les potes de ma part
158.

Gilles Duffay
2018-01-11 05:55:27

Salut Doc
j'en ai parlé au gouvernement de cet endroit dangereux avec de la boue sur la route ,il m'a qu'à partir du 1er juillet la vitesse serait réduite à 80 km heure à cet endroit-là...!!
159.

Gilles PEYRARD
2018-01-10 16:30:44

Miracle météo cet après midi, contre toute attente il a fait sec, presque beau, frisquet mais supportable , un peu de vent mais juste ce qu’il faut pour stimuler le cyclo, et zou, c’est parti.
Comme cette sortie est tombée du ciel, je n’avais pas du tout cogité un circuit ! donc, je pars au feeling, en me disant « tes jambes et tes envies feront le parcours » !
Pas déçu du tout, qu’est ce que j’ai bien fait de rouler, on ne sait pas trop ce que l’hiver va nous réserver, quand on voit toute la neige tombée dans les Alpes…. D’ailleurs, ça me donnerait presque envie de tenter les raquettes ! chiche ?????
Mais pour l’instant, toute ma concentration, tous mes centres d’intérêts sont sur le vélo ! il faut travailler, dur, engranger des km, pour essayer d’avoir un semblant de niveau cette saison ; perdre du lard, et avoir la caisse ! c’est mon crédo !
Donc 3° sortie de 2018 ! j’ai abandonné la plaine, les mercredis sont trop circulés avec des bagnoles excitées de partout, et comme la météo le permettait, j’ai titillé les bosselettes de par chez nous !
Bussières Chenevoux pont Marteau Ste Co, St Cyr de Vallorge, Fourneaux, St Symphorien de Lay par l’ancienne route, Neulise (par la bosse à Paulo, celle où il nous dézingue à 30km/h !) que j’ai monté tranquille vent de face, St Jodard Pinay la Digue Balbigny Pouilly Civens Cottance le Trève, les Œuf (la route vers la ferme « Guerpillon est une horreur de boue sur 500m, il est vraiment dégueu ce paysan, on devrait les sanctionner d’une amende, c’est une honte et super dangereux, faites gaffe en voiture, ça va cartonner), je remonte sur le haut de St Agathe le carrefour du Remblais et retour Bussières. Comme vous comprenez, j’ai fait un petit aller/retour au Remblais pour « arrondir le compteur » !
J’étais tellement bien, que je n’avais même pas envie de m’arrêter ! mais bon, il faut aussi raison garder ! « et moins fatigué tu seras » et plus tard « la Force tu auras » !
 
82km 3h35 22.800 km/h 1130m D+
 
Un mot : « HEUREUX »
 
Gilles « le Doc »
160.

Mimi042 - voir le site
2018-01-07 18:56:01

22 c'est le chiffre qui a volé la vedette au 18 ce samedi chez les vetetistes.
Le président avait la banane, la mine joyeuse. Il avait beau reconter et reconter, c'était bien 22 vetetistes présent pour la première sortie de l'année. Sortie prévue par un maître du vtt, GÉRALD. Merci pour cette balade. Bienheureux de retrouver nos féminines, nos lyonnais, PIERRE Eric, des nouvelles têtes et bravo au doyen de la session René. Belle après-midi de vélo. Je crois que tous en redemande, donc à tous je vous dit à la prochaine.
Bonne semaine à toutes et tous.
Mimi
161.

gilles PEYRARD
2018-01-07 15:59:41

J’ai roulé ce dimanche après midi, et j’ai bien fait !
Gros doute vers 13h, brouillard….
Je descends vite fait en voiture à Pouilly et dans la purée de pois !
Gros doute en me garant, et puis je me dis que si c’est trop dangereux je ferai ½ tour… je décide de mettre le gilet jaune de la bagnole pour ma sécurité.
Et c’est parti. On n’y voit pas grand-chose jusqu’à Civens Salvizinet, et puis ça s’éclaircit ! St Cyr les Vignes au soleil j’enlève le gilet !
St André le Puy Montrond Magneux Mornand Poncin, et la bosse de Ste Foy, Nervieux Balbigny Pouilly
Bien géré ! même pas mal. 61km 26.100km/h et 360m D+. J’avais les jambes pour 80km, mais il fallait être tôt à la maison, Marion passant pour le goûter !
Tout bon pour ce WE, 132 km ! je suis content, et pourvu que ça dure !
 
Gilles « le Doc »
162.

GILLES DUFFAY
2018-01-07 07:51:10

très content de te voir parmi nous Pierre Eric après tes gros soucis de santé. A la semaine prochaine
163.

pierre eric
2018-01-06 20:44:25

cette sortie était super nous étions nombreux bref un super après midi, vivement la prochaine
164.

GILLES DUFFAY
2018-01-06 20:30:53

Pas de gamelles pour la sortie VTT de Gérald qui avait du improviser un parcours modifié suite au débordement du Lignon. Nous étions 22 au départ dont trois nouveaux . On a vu le retour de Pierre Eric et de Céline.le train bleu emmené par Gérald n'a pas déraillé et tous les wagons sont arrivés en gare de Montverdun, même si certains wagons de queue ont un peu soufferts.
Tous les participants peuvent être satisfaits de leur prestation et le chef de file également qui n'a pas égaré ses troupes,un grand merci à lui .Pour répondre au Doc, nous avons travaillé le foncier car dans ces terrains mouvants le coeur doit souvent monter dans les tours.
l'idée de faire la Transvolcanique semble faire son chemin et il y a au moins deux féminines d'intéressées.Le séjour à Aubusson est retenu , il faudra peut-être réfléchir pour y aller en VTT également. il y a pleins de projets c'est ce qu'il faut pour qu'un club vive.
165.

Gilles PEYRARD
2018-01-06 15:48:07

« retour aux fondamentaux »
 
Les cadors sont sur les VTT, et donc pour moi qui ne veut pas jouer avec le feu, et donc éviter une gamelle dans la boue en VTT, je remets le travail sur la route.
Et aujourd’hui, je me suis souvenu des conseils et des sorties faites avec Roger, à la grande époque, où nous travaillions sérieusement, intelligemment !
LES FONDAMENTAUX ! début de saison, il faut travailler le foncier, et comme je reviens de nulle part, il ne faut pas sauter les étapes.
Donc de la plaine, de la vélocité, l’endurance, « épicétou »
Pour éviter les bêtises, je descends en voiture à Balbigny, pour éviter un coup de froid idiot (il bruinait au départ), et surtout ne pas me dézinguer dans une remontée à Bussières ; j’aurai tout loisir bientôt de me faire Pouilly ou la Chapelle !
Un parcours du passé (je vous dis que je cogite cette année ! et je veux essayer une préparation rationnelle !!!)
Balbigny la Digue St georges St Germain Laval Arthun Boën par le stade Montverdun Mornand Magnieux Chambéon Feurs Pouilly Balbigny !
Presque tout plat…. (400m D+) 71 km 26.100 km/h
Pas forcé jusqu’à St Germain, et accélération progressive jusqu’à Feurs, et ensuite j’ai roulé du moins mal possible !
Quelques groupes de cyclistes croisés (des coursiers en mode préparation d’avant saison) mais aucune roue à suivre ou à rattraper….. hélas ??? non, tant mieux, au moins j’ai pu gérer comme je voulais. Les sensations reviennent peu à peu, l’épaule m’a moins gêné que dimanche, et ma fois, les jambes vont bien ! il faut relativiser vu la facilité du circuit.
A refaire, en mettant des km en plus progressivement, sans s’énerver, en gérant comme dit notre président.
Le plaisir de rouler est bien présent, et ça, c’est le top le pied, le bonheur !
 
Gilles « le Doc »
ce site a été créé sur www.quomodo.com