sortie du mois de mai

La croisière bleue s’amuse !
 

 
C’est fou, je pensais avoir tout vu, tout entendu, mais les acteurs de la squadra sont intarissables quand il s’agit de jacasser sur le vélo !
 
Entre René dissertant sur son appétence immodérée du Ricard, Joëlle qui chante pour déconcentrer les adversaires dans les bosses, Gérard qui répond au téléphone en expliquant une recette à son interlocuteur en pleine bosse à 8%, les vannes incessantes sur une soit disant méforme générale, les séquelles de taille des haies du Dachon qui n’étaient que de l’esbroufe, des négociations serrées pour ajuster la prime de Daniel , je vous jure que je ne me suis pas ennuyé cet après midi !
 
Vraiment, plus les sorties passent, et moins je regrette mon choix de faire partie de ce club formidable, où camaraderie est le maître mot, tout en assurant une activité, très sportive !
 
On était 17 sur la place ; 13h30 pile, après la photo traditionnelle, tout le monde se met au boulot ! 2 groupes aujourd’hui ! j’ai entendu dire que le 2° groupe était les « roule doux » ! pas d’accord du tout, ce sont des cyclos aguerris au passé redoutable, et des « Warriors » ! je refuse ce terme !
 
Bon, pour moi, c’était la 3° sortie depuis mercredi, 115 mercredi avec 1620 m D+, 65 hier et 1136 m D+ fait à l’agonie contre ce satané vent ! autant vous dire que le toubib, il faisait dans son froc à l’idée de pédaler avec les cadors qui sont affutés comme des lames et bien dans la préparation des Pyrénées ! moi, comme dit René, les Pyrénées, plus elles s’approchent et plus elles semblent lointaines…. Alors, je l’avoue, jusqu’à Savigneux, j’ai fait le raton, bien planqué, pour ne pas me détruire dans le vent !
 
Les costauds ont assumé, merci à eux, vous les connaissez tous très bien ! j’ai juste fait la traversée de Savigneux Montbrison Moingt et au rond point j’attaque le col de l’homme mort, tout un symbole ! et surprise, je suis SEUL au monde….. au bout d’un kilomètre j’entends claquer les pédales de Roger, je sais que ma fin arrive ! et je fais un bon bout avec lui, rattrapé par Gérard « nourri à l’avoine bio de la plaine » (dixit notre vénérable président) et Marco, qui se fait la malle en « facteur » ! mais notre Gérard est dans un grand jour et met tout le monde d’accord ! je finirait 4° à quelques minimes encablures de roger qui lui ne semblait pas si aérien que ça ! le vent se déchaine sur les hauteurs, et ce col long devient pénible….. rassemblement au sommet, descente rapide sur St Anthème où je supplie les troupes de faire le plein d’eau ! négociation âpres, car il y a de l’eau miraculeuse à la source du Baracuchet…. Oui, certes, mais y monter à sec, pas possible !
 
Cette montée est agréable (on a pris la montée des Supeyres), et notre gazelle du Dachon, s’envole sur le haut, avec un coucou « narquois » qui en di long sur sa forme olympique ! même en s’y mettant à 2 avec René, on n’a pas réussi à la rattraper……………. Ouf, après la transition « musclée » jusqu’au Barracuchet, on la trouve cette source, et même que j’ai failli ne pas avoir le temps d’y faire le plein…… tellement que ça pressait de faire LA photo au col !!!!!
 
La descente que je n’aime pas se fait à tombeau ouvert ! et hop, on tourne sur la route de Roche, à fond les manettes ! on a beau dire que dans ce coin, pas de gare, et encore moins de train, rien n’y fait, ça « flingue » ! Roche arrive et Michel stresse, il déteste cette bosse, moi aussi ! et elle passe bien ! la suite…..
 
Très rapide, descente St Bonnet le Coureau avec Joëlle en pèlerinage, descente Pelletière Pralong, et Michel nous invite à Poncins pour une bière histoire de fêter son anniversaire (21 ans je crois !)
 
Les effets secondaires de ce breuvage magique a des effets surnaturel sur René qui nous amène en 2 temps 3 mouvements à Feurs où la joyeuse troupe de frappés du bocal se sépare, non sans parler du rendez vous de Samedi « la Chaise Dieu »………………………. Y serais je ????? Dieu seul le sait !
 

 
Magnifique sortie, ambiance au top, condition physique correcte, vraiment j’ai passé un après midi de rêve !
 
Les chiffres ???.... oui, je les donne, même si on s’en fiche !
 

 
113 km 4h50 23.300 km/h et 1580 m D+
 

 
Gilles
ce site a été créé sur www.quomodo.com