sortie du mois de juin

commentaires par Gilles Peyrard

 les tamalous font du vélo »

 

Oui, ce samedi après midi, la discussion semblait médicale : et j’ai mal ici, et j’ai mal là, et je suis fatigué, et le tir à l’arc est un spot épuisant…. J’en passe !

On voit bien que les retraités deviennent inexorablement majoritaires ! Bon, en ce qui me concerne, je n’en menais pas large, car pas de vélo cette semaine, et mes sorties précédentes n’avaient rien d’exceptionnelles, vu que je pédalais en solo !

Alors quand le clocher de l’église donnait le top départ…. Je ne faisais pas le fanfaron. D’ailleurs, le peloton était étrangement silencieux, sauf la féminine du groupe ! on ne peut pas la refaire !

Le parcours de cette sortie ne m’inspirait pas trop, car la montée de la croix de Thel par Ternand, suivie en final du Signy, 2 montées que je n’aime pas ! mais il ne faut pas trop cogiter et pédaler, en silence ! je me demande si cette sortie n’était pas crainte par beaucoup, car pour une fois, le rythme est raisonnable !

La météo nous fait l’honneur d’être enfin convenable, et ça c’est le miracle !

On avance donc sur Salt, « comme chez soi » et Chambost ; 1° vacherie, on rejoint la route de Villechenève par le mur à 10%, celui d’Olching…. Mais il ne pleut pas !

On arrive tranquille en haut, et la descente sur Poncharra est assez sympa avec cette météo qui s’éclaircit franchement. Route de St Romain, arrêt technique pour saut de chaîne de Paulo ! et on tourne à gauche pour arriver au superbe village de Sarcey et ses maisons aux pierres dorées. Les Ponts Tarrets, la vallée d’Azergue, ça roule normalement ! décidément, la sagesse aurait elle touché de sa grâce les bleu blanc rose ?

Mais en fait la concentration était au top ! il faillait en garder pour la suite ! la suite elle arrive très vite ! Ternand…. Déjà il faut y monter à Ternand…..

Et d’emblée je me laisse décrocher ! Michel météo se change en bas, et T shirt coton gris sur le dos, les grosses cuisses me pulvérisent, et rattrapent vite le train bleu !

Seul Marco et Gérald sont derrière. Et la suite…… une boucherie ! je la haie la déteste l’exècre cette bosse ! à vomir ! ça monte, mais surtout, impossible de poser ses roues sur une zone « roulable » ! des trous des bosses du gravier ! une catastrophe ! même si les pourcentages certes sévères, ne sont pas à 2 chiffres, impossible de rouler convenablement, et on y laisse des plumes ! 9 km d’horreur plus haut, je rejoins les cadors, le moral dans les chaussettes. Beaucoup expliquent la défaillance de Gérald par l’inadéquation du tir à l’arc avec le vélo ! la sky explique être détrempé, que l’eau est sur le maillot… mais pas le Ricard ! l’ambiance est donc au top !

Regroupement, et on arrive au col de la croix de Thel, descente de 500 m et on prend la route forestière qui nous mène à la croix de l’Horme ; la 1° bosse est à 10% ! ça pique, mais bien moins que le chantier précédent, le revêtement de la chaussé étant « normal » !

Je sens que les cuissots souffrent, le rythme est plus soutenu ! St Apolynaire, on tourne à droite, et le Pilon les aveugles et on prend la route forestière qui mène aux Cassettes, et Tarare !

Tarare…. Gérald est cuit, les muscles des cuisses tordus de crampes au feu ! moi, des crampes intercostales !!!!!!!!!!

Je voulais rester avec Gérald pour monter au Signy, mais il me dit de filer… filer… façon de parler ! je la connais cette bosse, je ne l’aime pas, irrégulière, interminable, et en fin de parcours ! les cadors s’éloignent, on est dans l’ordre de toutes les côtes du jour !!!! En sortant de St Marcel, je vois que je reviens sur 2 protagonistes ! du coup, je donne un peu plus, l’écart se réduit…. 10 m à la fin des derniers pourcentages avant les 6 derniers kilomètres plus faciles….. Hervé et Joëlle en point de mire…. Mais……

Les mollets décident que je n’y arriverai pas ! début de crampes ! je dois donc ralentir, et …… les amis s’éloignent !

Regroupement à la baraque du cantonnier, Gérald arrive, héroïque, pas si loin que ça !

Descente sur Panissières, et là , le groupe se disperse « façon puzzle » ! je décide de rentrer direct à Feurs, il est déjà tard ! ouf ! la voiture ! c’est fini !

Et quand je pense que dans 2 semaines c’est l’Ardéchoise, et dans 3 les Pyrénées !!!!!!!!!!!!!!!

 

120 km  23 km/h  5h13  1850 m D+

 

Gilles

Les Pyrénées approchent et il va falloir penser à recharger les accus.Pour moi la dernière grande sortie aura lieu samedi prochain avec la montée des radars , puis le basculement du côté de St pierre la Bourlhonne et l'enchaînement des cols du chansert et des Supeyres. Ensuite , il sera temps de s'économiser en vue des Pyrénées tout en continuant à faire du vélo bien sur.Et oui , nous n'avons plus vingt ans et ne récupérons plus comme avant.Point trop n'en faut
GILLES DUFFAY
ce site a été créé sur www.quomodo.com