COMMENTAIRES 2019


105.

M. Gagnard

supprimer 19.05.19, 21:33

Thierry a écrit :"C'est en vous voyant au feux rouge de feurs, à 00h15, alors que nous rentrions mon fils et moi de Geoffroy Guichard, que j'ai complètement réalisé quel type d'exploit représente ce périple." Oui, ils auraient joué à Nice que tu m'aurais vu en rentrant du match...

104.

GILLES DUFFAY

supprimer 19.05.19, 21:14

Ça y est, les vélos ont été nettoyés et graissés ils sont prêts à repartir...!!!

103.

Thierry ROBERT

supprimer 19.05.19, 20:10

Bravo à toutes et tous. C'est en vous voyant au feux rouge de feurs, à 00h15, alors que nous rentrions mon fils et moi de Geoffroy Guichard, que j'ai complètement réalisé quel type d'exploit représente ce périple. Chapeau bas !!

102.

Joëlle

supprimer 19.05.19, 20:06

Malgré une mauvaise météo annoncée, la pluie n’étant pas au rendez-vous ce samedi matin, j’ai décidé de me lancer sur le 400. Après les inscriptions de la majorité des candidats et la continuité assurée par notre dévoué Jacky, jusqu’à 7h, nous avons pu partir à 6h30. Il ne faisait pas chaud mais après quelques tours de pédales de chauffe, nous voilà déjà à Salt et à partir de là, nous avons eu de quoi nous réchauffer ! J’ai effectivement eu l’honneur de faire quelques tours de roues en montant la côte de Chambost avec Michel Gagnard qui fourmille d’idées saugrenues mais tellement intéressantes. Je sais que c’est un organisateur hors pair, en qui nous pouvons avoir une confiance totale. Partir d’une ville d’Europe centrale pour rallier Feurs, pourquoi pas ? Dès L’Arbresle, Daniel quittait les jambières mais pour la plupart d’entre nous, c’est au bas du Col des Echarmeaux que nous les avons quittées ainsi que les manchettes. Surprise au Col : Paulo ! parti un peu avant nous ce matin, mais qui, malgré son courage et sa ténacité, décide d’arrêter là. Dommage, mais c’est raisonnable. Un peu avant St Honoré les Bains, notre groupe s’est scindé en deux : Roger en petite forme, c’est bien la première fois que nous le constatons, restait en arrière. Gilles, Bernard et Nicolas du club de Firminy sont restés avec lui pour lui permettre de terminer son périple. Après le feu vert de mon Gilou, je suis partie avec l’autre groupe. Pauvre inconsciente ! Mais nous n’avions que des bons coachs avec Marie-Claude. Nous n’avons jamais mis le nez à la fenêtre et avons admiré vos prises de relais dans les parties ventées entre St Honoré et Lapalisse notamment. Car nous n’avions que du lourd dans notre équipe dont deux personnes extérieures au club, Philippe Hardy et Julien Duflot, deux personnes modestes et pourtant…. Quel travail accompli par eux, Daniel, René et Philou. Tellement bien protégées, encadrées et chouchoutées, nous, les filles nous n’avions qu’à suivre. C’est bien grâce à vous les copains si nous avons réussi ce 400, haut la main. Bravo à Marie-Claude pour qui c’était une première et qui n’a jamais flanché alors que moi j’ai eu quelques petits coups de mou, dans la montée du col de la Loge des Gardes mais vite rétablie, heureusement. C’est là que nous nous sommes équipés pour la nuit, vêtements chauds et réfléchissants, lampes. A St Just en Chevalet, le bistrotier nous annonce que nous sommes très en retard, qu’un cyclo est passé il y a deux heures déjà. Nous savons que c’est Benjamin Kiel, un roi de la pédale qui a bouclé le tour, tout seul, en 16h à peu près. Il est arrivé à 20h45 ! Quand à nous, nous nous sommes seulement mouillés les pieds entre Grézolles et St Germain où avait du passer une bonne averse. Les GoreTex, n’ont pas servi et c’est tant mieux ! Nous avons été accueillis à 0h15 par un comité d’accueil sympathique et dévoué. Quel plaisir de trouver Danielle, Alain, Pierre, Mimi et Dominique qui étaient aux petits soins pour nous. Mille mercis à vous ! Pour ma part, les brevets sont terminés. Je vais travailler pour le 600 et repris le travail lors du PBP. Je ne souhaite qu’une pleine réussite à tous ceux qui vont le faire et serait de tout cœur avec eux. J’ose dire que nous avons regretté l’absence de Damien, mais nous savons qu’une épreuve l’attend la semaine prochaine et de Christophe Coiffet. Encore merci les amis, pour votre aide précieuse dans ce brevet. Pédaler dans ces conditions d’entraide, de convivialité et de gentillesse, n’est que du bonheur !

101.

M. Gagnard

supprimer 19.05.19, 19:31

Bravo à tous pour votre réelle performance ! Personnellement, j'ai trouvé la météo presque idéale : oui il y avait un peu de vent vers St Honoré, un peu de fraîcheur à la Loge des Gardes... mais on est tout de même passé entre les gouttes. Tu dis Gilles que je parlais de Kiev-Feurs à Joëlle... c'est vrai mais c'était à Chambost... au km 15 donc... alors évidemment, j'étais euphorique... Si j'avais dû lui en recauser à l'arrivée, ça aurait plutôt été Limoges-Feurs...

100.

Damien Cizeron

supprimer 19.05.19, 16:56

Félicitations à toutes et tous pour la réussite de ce beau brevet des 400km, et ce malgré des conditions climatiques une nouvelle fois difficile. Que ce soit avec le premier ou le second je vois que le groupe des Squadratistes restent particulièrement étoffé et que certains et surtout certaines en ont apparemment encore encore beaucoup sous le pied vu les grosses moyennes tenues sur la distance. Après un 400km réalisé le WE dernier à Gillonnay, je suis resté pour ma part très très tranquille cette semaine en prévision des 24h d'andrezieux qui se dérouleront le weekend prochain dans la zone de loisir qui est située en bord de Loire...À suivre mais probablement une épreuve sympa l'an prochain pour la section vététiste de la Squadra...Avec 4 sorties au compteur ce mois ci, j'ai beaucoup perdu mais compte malgré tout bien être parmi vous à la fin du mois....Cuissart court, maillot léger et lunettes de soleil sont déjà prêt... Bonne récup, vous l'avez bien mérité ! À bientôt. Damien.

99.

GILLES DUFFAY

supprimer 19.05.19, 13:08

le 400km est maintenant clos. On s'est couché à 5h du matin , car on a attendu les derniers. La météo a été clémente tout au long de ce BRM car la pluie ne s'est jamais invitée sur le parcours, certes on a parfois trouvé une route mouillée. On s'est séparé en deux groupes dans les faubourgs de St Honoré les Bains car Roger souffrant depuis quelques jours n'a pas pu suivre le rythme imposé. Je ne pouvais pas me résoudre à le laisser seul à 200km du but. Nicolas, Bernard et moi avons assuré le tempo sur les 200 derniers km. ça nous a fait un bon entraînement surtout qu'il a fallu lutter contre le vent en revenant sur Lapalisse. On a perdu 1 heures sur 200km mais face à des gros rouleurs dans le groupe de devant, cest un moindre mal. Un grand merci à ceux qui ont assuré le retour des concurrents: Danielle, Alain,Pierre, Mimi et Dominique, qui nous ont tous apporté un grand réconfort, qui fait bien plaisir après 415 km de vélo dans la journée. Félicitations aux filles, Marie Claude et Joëlle qui tournent les jambes comme des horloges Suisses. Ce n'est pas tous les clubs qui ont la chance d'avoir dans leurs rangs de tels phénomènes. Joëlle était souvent au milieu de la route le matin car elle discutait avec Michel qui aurait envie de faire Kiev -Feurs en autonomie. Elle est bien sur intéressée, je n'aurai pas d'autres choix que de suivre si le projet abouti un jour.. !!! bon dimanche et bonne récupération, on se retrouve ce lundi pour l'opération embellissement du siège à partir de 8h30 ce lundi

98.

Julien

supprimer 19.05.19, 11:12

Bravo à toutes et tous pour ce brevet rondement mené. Cette fois, j'ai bien tout vu de l'intérieur et c'est spectaculaire. Evidemment, félicitations toutes spéciales aux deux combattantes du groupe. Je crois que vous ne vous rendez pas compte de la portée de ce que vous faites sur ces brevets, l'allure à la quelle vous menez ça avec un esprit tellement décontracté et serein. Rdv sur le 600 aux inscriptions pour ceux qui passeront par là tout de même et à bientôt sur la route pour une occasion ou une autre ! Julien

97.

Mimi

supprimer 16.05.19, 20:03

Vent beaucoup moins fort que ces derniers jours, une température agréable, c était la journée idéale pour rouler. Le doc en vacance, je lui ai proposé de venir rouler à la sortie quotidienne du jeudi. Nous étions 4 dont Pierre. Malheureusement, sa roue en réparation donc sans aide , il a préféré nous quitter en haut de Valeille. J'ai joué au GO . Nous avons emprunté des petites routes tranquilles autour de Virigneux, Maringes, Meys, Haute-Rivoire, St Clément, St Martin et St Barthélémy ou l on trouve très peu de circulation. Nous avons rouler tranquillou en prenant le temps de discuter. Le verre de l amitié a conclu cette très bonne sortie. Un pensée pour les courageux samedi Mimi

96.

Gilles PEYRARD

supprimer 16.05.19, 19:11

Merci Mimi, et aussi à Gérard notre colombien de St Cyr aux mollets saillants! je suis allé au rdv de 14h, j'étais fatigué et mal au genou, mais les petits soins de mes copains m'ont permis de faire une belle petite sortie entre amis! ils ont été très sages, attentifs, encore merci! et Mimi, il m'a fait découvrir plein de routes que je ne connaissaient pas, dans la région du plus beau village du monde qu'est Haute Rivoire! il détaillera si il a le temps, j'ai vraiment énormément apprécié ce tracé et cette sortie. Ho certes, 66km seulement, mais je pensais faire zéro, donc que du bonus! Gilles "le Doc"

95.

GILLES DUFFAY

supprimer 16.05.19, 19:06

Si on lit le bulletin météo de Michel, c'est moins pire que prévu.On peut s'attendre à prendre d e la pluie, mais sans doute pas un déluge qui pourrait miner le moral de certains. On fera tout de même suivre le vêtement de pluie, mais on laissera le pantalon anti pluie au repos, àmoins que la météo change radicalement. A samedi

94.

Mimi

supprimer 15.05.19, 18:46

Doc si j'ai bien compris, tu es en vacances toute la semaine. Demain jeudi sortie hebdomadaire à 14 h devant l église de feurs. Il est prévu moins de vent et beau. En tout cas moi j y serai. A demain pour les chanceux (retraités, vacanciers, retour . ..) Mimi

93.

Gilles PEYRARD

supprimer 15.05.19, 16:08

Ca ne rigole plus à la Squadra! les vététistes alignent sorties kilomètres et dénivelés, les routiers en sont au 400km et à des sorties de 130 en temps normaux, et voilà que les triathlètes s'en mêlent maintenant….. Alors, je n'ose même pas parler de mes sorties de misère! Dimanche donc 35km sous les radées de grêles et de vent, lundi (je suis en vacances!), 77km 1150m D+ un vent terriblement usant, limite roulable! mardi, je remets ça, mais 56km et 800m D+, épuisé par le vent qui ne lâche rien! cet après midi, le vent soufflant encore et toujours, pas du tout le gout au vélo, 2h40 de marche avec des jambes en carton! pas glorieux, mais mieux que de prendre des escarres sur le fauteuil Gilles "le Doc"

92.

Thierry ROBERT

supprimer 15.05.19, 12:04

Oui, la combinaison est obligatoire en dessous de 20°. Elle est interdite en dessus de 24°. On fait ce qu'on préfère entre les deux températures.

91.

Gilles Duffay

supprimer 14.05.19, 19:36

Félicitations Thierry Vous avez une combinaison dans une eau à 16 degrés ?

90.

Thierry ROBERT

supprimer 14.05.19, 11:54

Bonjour, Voilà, c’est fait, le premier triathlon de l’année est bouclé : 1500m de natation, 40 km de vélo et 10 km de course à pied ce dimanche 12 Mai à Villefranche sur Saône. La natation (eau à 16°, demandez à Michel, c’est froid …) est bizarrement la discipline dans lequel je m’en suis le mieux sorti (65eme chrono sur 193 concurrents), preuve supplémentaire que le niveau de nage est bien faible en triathlon. La sortie de l’eau fut un beau chantier : la bise de nord m’a congelé pendant les 20 premiers km de vélo. Impossible de se réchauffer. La fin du parcours fut plus simple d’un point de vue thermique bien que le vent de face à décorner l’Hébreu (comme dirait ma fille …) faisait chuter la moyenne totale juste en dessous des 30 km/h. J’appréhendais la CAP à cause de mes mollets traditionnellement douloureux dans cette discipline, mais tout s’est bien déroulé avec un départ prudent et une accélération progressive et un chrono de 49 mn sur 10 km, ce qui me satisfait au regard des efforts consentis précédemment. Au final, je me classe 63eme sur 193 avec un chrono total de 2h50’. Le meilleur fini en 2h19’ alors que le record de l’épreuve est de 2h09’ ce qui confirmerai que la fraicheur et le vent soutenu ne nous ont pas aidés à être rapides. Ca fait plaisir de refaire du tri sans finir blessé et claudiquant en CAP, ce qui était mon lot habituel lors des derniers triathlon que j’ai fait en 2013 (6 ans déjà…). Prochaine course le 26 Mai à Bourg en Bresse qui est traditionnellement un triathlon avec un niveau relevé et beaucoup de monde au départ. Ca va faire une belle machine à laver au départ natation !!

89.

Jean Jacques MAUGE

supprimer 14.05.19, 00:10

Le 22 Juin approche , il faut valider le parcours VTT tracé sur le papier. Apres un réveil matinal ce dimanche matin, nous voila donc Pascal, Fifi, et moi à la gare de Lyon Perrache pour un départ du TER à 6 H 58. Apres une heure de train, nous arrivons à Amplepuis, nous profitons d’un bar ouvert tout près de l’église pour prendre rapidement un café. Il ne faut pas trop perdre de temps, la journée va t’être longue. Nous démarrons les GPS et nous voila partis. D’agréables chemins un peu vallonnés nous amènent au Lac des Sapins, la le dénivelé est devant nous, il faut monter sur les crêtes boisés. De belles pistes forestières bien roulantes( comme Joelle les aime) s’enchainent, nous coupons régulièrement les routes qui vous sont chères, un petit passage au Col de la Croix de l’Orme, au Col de la Croix de Chal, à la foret de Brou, des points de vue à couper le souffle. Puis changement de paysage en descendant sur la Vallée d’Azergue, des côteaux de vigne à perte de vue, un petit passage au village de Ternand et sans oublier le plus beau, Oingt, perché sur sa bute en plein cœur du Beaujolais ou l’arrêt est obligatoire pour contempler toutes ces parcelles de vigne. Nous continuons notre périple pour s’approcher de Anse et des bords de Saône. La l’ambiance est complètement différente, beaucoup de gens à pieds se baladent au bord de l’eau pour une petite marche digestive après un bon restaurant. Nous arrivons sur Lyon en plein centre de la Croix Rousse, un petit coup d’œil à la fresque des Canuts et nous descendons sur la place des Terreaux par une belle pente tout en pavés, interdit aux voitures. Un passage devant les 24 colonnes du Palais de Justice, la place Bellecour et direction la Gare de Perrache. Une belle sortie à ne pas louper aux multiples facettes, peut être un peu sélectif par la distance et le dénivelé, mais le plaisir des yeux fait tout oublier. Que du bonheur. Bonne semaine. JJ

88.

GILLES DUFFAY

supprimer 13.05.19, 19:57

C'est Anthony qui s'occupe de faire vivre la page VTT maintenant. Regardez là il la met à jour régulièrement.

87.

MAUGE Daniel

supprimer 13.05.19, 08:14

Samedi, j'ai fais ma chochote.... Quand j'ai vu les averses de la matinée et qui étaient annoncées plus généralisées l'après-midi, je me suis dit à tort que ça allait être compliqué de rouler et qu'il n'y aurait personne au départ. J'ai fait le parcours de Roger dimanche matin. Parti à 9h, rentré à 14h 117 km au compteur, un temps frisquet mais au sec sauf 3 gouttes en passant à Ste Agathe. Le vent de nord- nord est qui s'est mis à souffler de plus en plus fort a rendu la fin du parcours pénible.Le col de la Luère depuis Vaugneray était la montée la plus dure de ce parcours qui me convenait bien. Mais, je dois bien avouer que le faire avec les copains,c'est quand même mieux que de le faire tout seul..... Bonne semaine à tous.

86.

Gilles Duffay

supprimer 13.05.19, 07:51

Je n'ai rien à rajouter sur ce qui s'est dit sur le weekend route et VTT, hormis que Anthony a du talent pour faire de la route également, mais qu'il continue bien à faire du VTT. JJ et sa bande on repéré le vtt du 22 juin,DE TRÈS BEAUX PAYSAGES DANS LE BEAUJOLAIS PARAÎT-IL MAIS JJ VOUS EN DIRA PLUS. En résumé malgré le temps maussade il faut toujours venir au point de ralliement, y a toujours quelqu'un de bien inspiré qui pense que la pluie ne va pas continuer et qu'il faut donc faire le parcours à l'ordre du jour.Nous avons pris la pluie le samedi et le dimanche mais c'est un weekend vélo réussi qui a permis de se retrouver.

85.

Anthony

supprimer 12.05.19, 21:07

Un joli week-end en 2 roues! samedi sur route où Gilles prévoit une version courte du parcours de Roger de 90km avec 1800 de D+! Comme je suis inconscient, je dis banco! Me voilà donc devant la poste à Panissières à 13h30. Que du beau monde, des stars des brevets en pagaille! Ça confirme mon inconscience! On attend la fin de l'averse pour partir. Au sommet de la 1ere descente, Philou me dit mets toi dans ma roue, moi, je freine, Philou donne un coup de pédale, Philou et tout le groupe sont déjà loin! Je dois être le seul cycliste à descendre à la même vitesse sur un chemin boueux en VTT que sur du goudron en route! Le président réagit et met en place un groupe 2 avec Mimi et Gérald. Je les remercie pour leur aide pour faire le parcours! J'ai découvert des nouvelles routes notamment la croix de Part et revu des routes que je fréquentais lors de randos à pied il y a plus de 10 ans quand j'habitais à L'Arbresle. La montée à la Croix de Part et la montée jusqu'aux Auberges ont été dures et j'étais bien content d'arriver. Aujourd'hui, on s'est remis sur le VTT pour participer à la rando de St Médard, sur les terres natales de Céline avec Céline donc, Marie-Claude, Philou et Gilles. Cette fois, ça va beaucoup mieux en descente, mais on a le droit à un parcours exigeant, gras en dents de scie, avec des belles pentes jusqu'à 20%. La route hier a laissé des traces. Céline avait oublié de mettre le chauffage et d'installer un filet anti-grêle. Les derniers kms étaient plus roulants et on a bien fini les 40km avec 1200m en D+. Beaucoup de plaisirs en 2 roues ce week-end et en très bonne compagnie!

84.

Mimi

supprimer 12.05.19, 20:29

20 degré au départ de la maison, un vent qui m'a bien aidé pour récupérer le train bleu à Chambost , je me suis dit une après midi agréable de vélo à venir. Hélas j'ai vite déchanté. Plus je m approchais , plus les nuages noires menaçaient.. juste le temps d arriver sous l abris car, que la pluie degringola. Quand le groupe arriva, par miracle la pluie cessa. J ai pris en marche le deuxième groupe comme convenu. Nous avons roulé à notre allure, laissant loin devant les cadors. Pas une goutte jusqu'à la croix de Part. Une grosse averse arriva et sagement nous nous abritates sous un avant toit. Après le déluge direction col de Malleval puis col de la Luere . Arrêt pour la photo souvenir. Nous allions partir quand on vit le groupe des cadors arriver . 1ère erreur du PRÉSIDENT, il avait zaper la boucle de Vaugneray. Nous laissames les cadors reprendre leur rythme., pour les suivre de très loin. Anthony peu à l aise (pour l instant ) en descente avec des petits pneus, était sur les freins. Direction la croix de Mazieux. 2ème erreur du PRÉSIDENT. Il avait enregistré le parcours par Ancy. Malgré mon insistance, à St Julien sur BiBost, direction Ancy. Anthony au courage se hissa jusqu'à la croix. La suite fut une formalité pour arriver jusqu'à PANNISSIERES malgré un vent fort et froid . Avec Gilles, nous nous sommes pas arrêtés au verre de l amitié afin d éviter le chaud et froid . Malgré un temps menaçant, nous avons toujours échappé au déluge. Les dieux devaient être avec nous. Bravo à Anthony et Gérald car cette sortie (merci Roger) était longue et usante dans une nature (enfin) resplendissante Je n'ai pas ressenti de grosse douleur sur les 132 km avec +2000 de dénivelé. Bravo aux courageux qui sont allés au Vtt ce matin. Pourtant le temps y était pas très encourageant . Mimi

83.

Gilles PEYRARD

supprimer 12.05.19, 18:14

Et pendant ce temps, le Doc déprime! samedi, pour moi, inutile de sortir le vélo, car des radées incessantes sur Bussières! j'ai tenté une marche à 14h, et au bout de 200m une douche, 1/2 tour! à 16h30, 7km de marche, et je finis trempé! alors cet après midi à 14h, je sors le vélo! un vent de fou glacial, et au bout de 1.5km, la flotte, mais pas assez pour me faire 1/2 tour! je refais mon tour de samedi dernier en me disant "tu allongeras au feeling"! sauf que je n'ai rien fait de plus! 6 radées, dont une de grêle à St Just la Pendue! 35km inutiles! écoeuré, j'ai préféré rentrer, et tondre…… sous la pluie! Y en a marre, ça me gonfle Gilles "le Doc"

82.

Joëll

supprimer 12.05.19, 17:30

rédigez votre commentaire iciQui aurait dit que nous ferions notre sortie de ce samedi sans nous mouiller ? Certes le temps n’était pas engageant mais 13 cyclos étaient au rendez-vous. C’est le froid qui est surprenant à cette époque de l’année : 8° aux cols et 11° dans les vallées au meilleur moment de la journée. Mais Roger avait su trouver le parcours idéal pour nous réchauffer avec la Croix de part par Montromant, Col de Malval où nous avons mis les impers à cause d’une petite radée, col de la Luère, la Croix Mazieux, Le signy, Violay et retour à Panissères par le Remblai. Menée tambour battant, cette petite sortie affichait quand même 2300m de dénivelée et 135km (Départ et retour Salt). En passant au bas de Montchal, nous avons tous eu une pensée pour Daniel, absent et pourtant fidèle parmi les fidèles de nos sorties du week end, qui a dû regarder le Giro à la TV ! Un grand coup de chapeau à Paulo qui est venu pédaler malgré des côtes et un dos encore douloureux. Mimi a été raisonnable et est resté dans le deuxième groupe pour ne pas aggraver sa tendinite naissante. Bravo aussi à Anthony, qui avance plus vite en montée qu’en descente, et qui s’est lancé sur ce parcours exigeant. On l’aura bien compris, il préfère le VTT mais, mais qui dit que plus tard il ne trouvera pas aussi du plaisir en route ? Un autre crack, sensé soigner une tendinite déclarée lors de notre périple à Pâques, était sur le 400km de Gillonay. Alors c’était comment, pas trop humide ? Michel Gagnard qui ne voulait pourtant pas partir sans Daniel, s’est vite envolé et a disparu de notre vue. A-t-il fait tout le parcours ? Anthony, Philou, Marie-Claude et Gilou sont allés faire 40 km en VTT à St Médard ce matin. Ils n’en ont donc jamais assez ? Bonne récup à tous, bonne semaine.

81.

M. Gagnard

supprimer 12.05.19, 16:38

Félicitations à Anthony ! pour une première, cette sortie n'était pas facile (ni en longueur, ni en dénivelée, ni en météo). Je vous ai quitté au col de Malval ; quand j'ai vu comment le temps tournait, j'ai préféré tirer tout droit sur la Luère puis Bessenay, Montrottier, Violay.

80.

Gilles Duffay

supprimer 11.05.19, 21:57

Il y a bien eu un départ groupé de Panissieres malgré le temps maussade. Nous avons fait deux groupes nous étions 4 dans le 2e groupe. Anthony a parfaitement réussi sa mission il a bouclé le parcours. !!! Des photos sans doute demain il faut aller dormir il y a un VTT demain...!!!

79.

M. Gagnard

supprimer 09.05.19, 08:45

Bon... finalement je ne suis pas parti... pas le courage d'affronter le vent... oui je sais, je ne mérite pas d'être à la Squadra... Demain sera une superbe journée pour rouler : le vent sera tombé et la douceur bien présente... mais demain je bosse... Retour du vent de samedi à lundi... Mardi sera une belle journée... mais mardi je bosse...

78.

MAUGE Daniel

supprimer 08.05.19, 20:02

Michel, non, désolé pour demain. Aujourd'hui, j'ai fait le grand parcours de la marche de la digitale à St martin la sauveté , 28 km en fait 30 et au rythme de madame, j'ai ce soir très très mal aux jambes.... autrement plus qu'après un 200 à vélo(!!!) Alors demain non, mais vendredi, oui si ça te va.

77.

M. Gagnard

supprimer 08.05.19, 15:06

Des partants pour faire demain (jeudi 09/05/2019) le tour de Marco ?

76.

Gagniere Marc

supprimer 07.05.19, 15:12

Bonjour à tous Demain pour le parcour a la journée nous partirons de feurs à 8H en espérant que la pluie nous épargne apporté vos sandwichs Marc

75.

jjmauge@orange.fr

supprimer 06.05.19, 22:02

Hier GENILAC organisait sa rando de printemps avec marche, route et VTT. La météo n’était pas favorable mais pas de pluie annoncée. Un vent du nord assez frisquet à coupé court à la motivation de Céline et Pascal, ils ont déclaré forfait. Les grands parcours annoncés sur le papier ont été raccourcis pour cause de boucle trop dangereuse…..le 70 kms avec 2150 D+ est passé à 50 kms avec 1750 D+. C’est avec plaisir que j’ai trouvé des chemins sans boue, je n’ai même pas lavé le VTT. IL faut dire que dans ce secteur, les Monts du Lyonnais sont assez pentus et caillouteux, l’eau ne stagne pas. Le parcours empruntait de nombreux tronçons de la SAINTE-LYON, à contre sens par moment pour se rapprocher de SORBIERS. J’en ai profité pour faire une photo au ravitaillement à coté de FONTANES les pieds dans la neige. Le tout clôturé par un repas dont le bénéfice est entièrement reversé à la banque alimentaire de la Loire. Bonne semaine à tous. JJ

74.

GILLES DUFFAY

supprimer 05.05.19, 16:33

Marco ne m'a pas indiqué l'heure pour l'instant, mais je pense que ce sera 8 h, mais Il voudra peut-être partir à 5h pour éviter les grosses chaleur de ce mois de mai...!!!

73.

M. Gagnard

supprimer 05.05.19, 13:30

A quelle heure le départ de Feurs mercredi 08/05 ?

72.

MAUGE Daniel

supprimer 05.05.19, 12:59

Depuis quelques jours, les augures de la météo nous annonçait un samedi quasi hivernal, disons un samedi à ne pas mettre un cycliste dehors. Aussi, lorsque je vois l'averse sur le coup de midi, je me dis que le parcours du mois direction "Monts du Forez" va passer à la trappe....Un rayon de soleil apparaît et à 13h, je choisis de descendre par acquit de conscience ( puisque je suis le responsable de ces parcours du mois) au rdv place de l'église.S'il n'y a personne, eh bien pas grave, je remonterai et regarderai le tour de Romandie sur l'équipe 21..... Mais bonne surprise, il y a du monde, entre autres de glorieux anciens Dédé, Pierre, René L.... et certains que l'on avait pas ou peu vu ces derniers temps Jean, Gérald, Philippe D..... en tout 17 cyclos, vraiment inattendu..!! 11 optent pour le parcours 60 km avec le col de la Pelletière par Trelins au menu. Avec pour guide le président Gilou, c'est le choix de l'assurance tout risques... 6 partent pour le grand parcours 110km, c'est la version sans assurance et pour tout dire, j'étais bien sceptique sur nos chances de pouvoir passer au col de la Loge... Avec moi, pas de chochotes, que des solides Roger, Philou, Paulo de retour après sa chute en VTT, et nos 2 si formidables princesses qu'on ne se lasse pas de le dire, Joelle et Marie-claude. La traversée de la plaine par le chemin de la loge désormais bien plaisant, ne pose pas de problèmes. la longue montée de St Laurent / Rochefort à la Côte en couzan jusqu'à Morand se passe également très bien, des routes abritées du vent, tranquilles et sauvages comme je les aime...Après Ventuel, passé le hameau de Pragniot, il y a bien quelques rampes pour atteindre au milieu des bois la côte 1182m et basculer ensuite mais pas de quoi faire caler nos princesses et leurs compagnons....Comme depuis le départ, le ciel reste couvert sans être pour autant menaçant.... 16H25, nous arrivons au Col de la loge avec une température très fraîche 5°. Inespéré, ce matin..!! En descendant sur Jeansagnères, nous voyons bien que la pluie est sur le Béal et les radars. Pire, le nuage semble dévaler la piste des granges et foncer sur Chalmazel. A la Croix-ladret, des gouttes.... Vite, Chalmazel, nous décidons de ne pas tenter plus le diable, ce sera direction " au plus court " et nez dans le guidon jusqu'à St Georges en Couzan pour échapper aux gouttes éparses qui nous poursuivent...Bien nous en prit, car ensuite, tout sec jusqu'au retour 18h à Feurs. Malheureusement pour certains, il fallait remonter à Panissieres et pour moi à Montchal. Au dessus de Cottance, la pluie a fini par avoir le dernier mot. Là, je n'y ai pas coupé....Le soir, au cours du repas des Thonon-Trieste, quelqu'un ( le facétieux Mimi ?) m'a dit : Si tu étais remonté un peu plus vite de Feurs, tu ne te serais pas mouillé.....C'est absolument excact, mais le vent du nord s'était mis à souffler très fort en rafales et je ne pouvais pas mieux faire.....133 km au compteur à l'arrivée, c'est pas si mal et avouons le, inespéré ce samedi. Peut être même que le sorcier météo de Violay bloqué dans son refuge du Gabotin n'a pas osé imaginer une seconde que des cyclistes aient pu passé au col de la loge ce samedi après-midi......!! Un petit mot sur Paulo: 5 semaines après sa chute à VTT et 2 côtes fracturés, c'était son grand retour avec une sortie à 3 chiffres et du dénivelé qu'il a parfaitement maitrisé. Paulo n'a pas la condition physique de Mr tout le monde, il a la condition physique d'un champion et donc, c'est du tout pareil, il se remet beaucoup plus vite qu'un Mr tout le monde...Bravo Paulo ..!! Il y avait une troisième féminine ce samedi, Sandrine. Elle a choisi la sagesse, le parcours 60 km, à moins que ce ne soit aussi la roue en or du roi René.... Bon dimanche et Bonne semaine à tous.

71.

Gilles PEYRARD

supprimer 05.05.19, 12:48

Après une très longue et très éprouvante sortie de vélo hier à 14h de 35km pour 540m D+ (vous voyez, les copains, je roule fort!), place aux agapes au tisseur des saveurs pour le "retour Thonon/Trieste"! excellente soirée, je suis nettement meilleurs assis à table que sur la selle du vélo! et surtout un grand merci à tous pour votre geste envers Jacky et moi! ça m'a beaucoup touché Gilles "le Doc"

70.

GILLES DUFFAY

supprimer 05.05.19, 11:01

L'utilisation d'openrunner pour tracer des parcours de route est d'une facilité déconcertante et ne doit rebuter personne. En ce qui concerne son utilisation pour tracer des circuits marches c'est plus compliqué, mais pas impossible. Avec un minimum de volonté; on peut y arriver. Le 23 mai , j'expliquerai un certain nombre de fonctionnalités, mais je ne connais pas tout.

69.

GILLES DUFFAY

supprimer 04.05.19, 18:58

La sortie a été maintenue et c'est une réussite car il y avait foule au départ. j"avais annoncé que je conduirai le deuxième groupe et j'ai laissé la direction des opérations à Sandrine , puis René. le col de la Pelletière n'a été qu'une formalité pour toute l'équipe. Retour à Feurs sans une goutte tombée sur le dos...un miracle. Je suis remonté jusqu"au Roule en mode TGV, derrière le leader de la Sky. Il a une forme olympique et j'en suis très content pour lui.

68.

mimi042

supprimer 03.05.19, 13:48

Une Première............. Depuis toujours, j'entendais au sein de la squadra, nous allons au gîte des 4 vents à Aubusson avec toutes ses qualités. Ce 1er mai, Daniel a organisé (merveilleusement) une sortie jusqu'à ce lieu. Une aubaine pour moi car le temps si prêtait, avec des routes bucoliques et une montée au Béal côté Brugeron qui est pour moi la plus jolie. Dés que nous avons tourné direction La Rénaudie, c'était une grande découverte avec des routes très calmes, sans 'automobilistes fangio ou grincheux, au milieu de la nature, que du bonheur. Un délice voir une "jouissance" à pédaler dans ces conditions. j'ai récupéré le train bleu en route. Après une évaluation des troupes, je me suis dit : < tu es en bonne compagnie, que des cadors>. Au pied du col de La Loge, j'ai ressenti la douleur derrière le genou comme au deuxième jour de la descente de Pâques. La veille du 1er, à la sortie habituelle du mardi, je ne l'avais pas ressenti . Je n'ai pas consulté " l'homme des sciences" mais je pense avoir lune tendinite au creux de poplité. Il faut du repos donc samedi interdit de vélo pour la sortie mensuel. Merci Daniel pour tout et même si tu ne rajeunis pas, tu ne vieillis pas pour autant. Tu dois être comme le bon vin, tu te bonifies avec le temps. Merci Président pour ta bienveillance , mille excuses pour t'avoir bridé dans ta montée. Bonne route pour samedi. A samedi aux agapes pour les "italiens" Mimi

67.

MAUGE Daniel

supprimer 03.05.19, 00:21

La sortie de Vichy est parfaite en tout début de saison pour se faire un peu de fond et accumuler des km en vue des échéances à venir (Pâques). Mais cette année, tout le monde a déjà bien roulé et comme Joelle, je préfère sans la moindre hésitation les routes bucoliques et calmes d'Aubusson d'auvergne. C'est pourquoi j'ai proposé cette sortie au gite des 4 vents en lieu et place de Vichy. 13 cyclos au départ 8h place de l'église Feurs, c'est très très bien pour une sortie décidé tardivement. Je vais rarement en plaine et j'ai découvert avec plaisir le nouveau revêtement du début du chemin de la loge. Un régal...!! adieu trous, secousses,gravillons! Et pourtant incroyable, pas encore sortie du chemin, Joelle crève..!! Décidément , c'est un signe... Gilles, il va falloir casser la tirelire pour lui offrir les " Continental Grand Prix" qu'elle mérite... Le soleil dès les premières rampes de la Croix Ladret nous fait vite oublier la froidure des brumes foréziennes. Pour tous, et c'est dire, Doc, la forme des uns et des autres, ce n'est qu'une aimable formalité de grimper jusqu'au col de la Loge. Le profil ensuite descendant jusqu'à Aubusson nous permet d'arriver au gite tranquilou à 11h30. Impeccable pour savourer une mousse en terrasse avant de passer à table, et pour nos deux princesses, le temps d' un agréable petit bain de soleil. Il me semble avoir regarder ma montre à l'heure de repartir : 14h 15. Jusqu'au village du Brugeron, c'est la paix des braves ou alors...est-ce la digestion ou encore....est-ce les compagnons roses et autres fleurs de cette campagne si nature qui incitent à la rêverie...Toujours est-il que l'allure reste modérée. Seul, Mimi en délicatesse avec un genou, est à la traîne.Il faut dire que Mimi n'a guère de soins de ses pauvres genoux pourtant déjà bien éprouvés par sa longue carrière de footeux. En cette période où le printemps prend souvent des airs d'hiver, surtout le matin de bonne heure, à défaut d'enfiler des jambières, il faudrait au moins mettre un corsaire pour les tenir au chaud. Non, Mimi sans doute par esthétique, préfère le cuissard court et les chaussettes hautes.T'as le look, Coco....mais, tes pauvres genoux ne sont pas protégés des frimas et la tendinite guette.... Après le village du Brugeron, commence vraiment la montée du col du Béal et l'allure s'accélère, un peu de ma faute, je l'avoue. Il a fallu 5 ou 6 km pour que Michel donne un premier signe de faiblesse. Philou va se montrer encore plus coriace en ne lachant prise que dans le dernier km avant de basculer sur le col . Non Michel, je ne rajeunis pas. ça n'existe pas quelqu'un qui rajeunit...Je crois plutôt que les pommes de terre mode auvergnate m'avait tout à fait bien calé et donné le petit surcroit d'énergie nécessaire mais que ce fût dur ! Très vite, nos épatantes princesses sont ensuite arrivées sans se départir de ce sourire que nous aimons tant et, peu à peu tout le groupe jusqu'au malheureux Mimi. La bise au col n'est pas très chaude et nous apprécions de retrouver la plaine et ses 20° pour terminer tous ensemble cette bien agréable sortie. Bonne fin de semaine à tous. PS : Michel, si un jour tu fais la sortie de Vichy, je te rassure, tu pourras te contenter d'une boîte de pastilles si tu veux .Nous, on s'arrête au point chaud mais en cherchant bien, tu dois trouver un Mac Do. Après, le Big Mac aussi efficace que les pommes de terre mode auvergnate, pas sûr du tout......

66.

M. Gagnard

supprimer 02.05.19, 21:03

"Nous sommes repartis vers 14h30" dit Gilles. Il doit il y avoir erreur d'une heure car on était au sommet du Béal vers 15h45 15h50. On a plutôt du partir du gîte vers 13h30.

65.

GILLES DUFFAY

supprimer 02.05.19, 20:39

Pour moi, cette fois ce n'était pas une très longue sortie, mais deux sorties de 90 km car nous sommes arrivés à 11h30 à Aubusson et avons eu le temps de boire un galopin. Un excellent repas avec un dessert que certains ont boudé, pour ma part , j'en ai mangé trois...!!! Nous sommes repartis à 14h30 environ, une descente en direction d e Courpière, puis ensuite la remontée en direction du Brugeron. Si le matin je n'avais pas forcément géré , l'après- midi, j'ai escaladé le col sans me défoncer et sans regarder la moyenne. L'essentiel , c'est de faire des km en se faisant plaisir et puis en ayant fait 1000km en quinze jours, il faut ménager la monture car la saison est encore longue.

64.

M. Gagnard

supprimer 02.05.19, 09:00

Je suis d'accord avec Joëlle : Aubusson c'est mieux que Vichy parce que on y mange bien (trop ?)... Car, entre nous, à Vichy, qu'est-ce qu'on aurait pu manger à part des carottes ? Des pastilles ?

63.

Joëlle

supprimer 02.05.19, 07:14

Les grillons ne s'égosillent pas du tout mais frottent leurs élytres pour faire le doux vacarme que nous avons entendu en fin de journée notamment.

62.

Joëlle

supprimer 01.05.19, 21:40

Entre Vichy et Aubusson d'Auvergne, mon choix est vite fait. Pour aller à Aubusson, que des routes tranquilles, des fleurs à profusion à cette époque de l'année, des grillons qui s'égosillent pas déranger par la circulation, des traversées de petits villages typiques, de magnifiques points de vue,...Enfin bref, vous aurez compris qu'Aubusson a ma préférence ! La froideur du matin et le brouillard de la plaine n'ont pas découragé les 13 participants à cette sortie organisée par Daniel. Non seulement, il a préparé le parcours mais il s'est aussi occupé de réserver les repas au gîte des 4 Vents. Malgré une nouvelle crevaison de ma roue avant (je fais très fort, la 4ème en 2 sorties, qui dit mieux ?), nous sommes arrivés un peu en avance au gîte, ce qui nous a permis de nous réchauffer au soleil auvergnat, bien à l'abri du vent et surtout de nous réhydrater avant le repas après 82 km et près de 1100m de dénivelée. Ensuite la montée au Brugeron n'a été qu'une formalité, après ça se corse un peu plus mais tout s'est bien passé pour chacun d'entre nous. Les cadors nous attendaient patiemment en pleine bise au Col du Béal. J'ai entendu Michel Gagnard dire à Daniel que plus le temps passait plus il rajeunissait, beau compliment et beau programme ! Vous l'aurez compris, c'est lui qui est arrivé 1er au Béal. Imbattable, notre Daniel ! Philou, dans sa route, n'a rien tenté et s'est contenté de regarder le dérailleur... La descente a été rapide mais frisquette :11° au Béal, 22° à Pralong, une température raisonnable. Nous avons bien fait d'en profiter aujourd'hui car Maitre Gagnard annonce...la neige pour samedi, ce qui est insensé !. Nous avons bien arrondi le compteur avec 182 km et 2550m de dénivelée et nous ne sommes pas remontés à Panissières, Monchal ou Violay ! Merci Daniel pour cette jolie sortie qui a eu un franc succès. Nous avons eu une pensée pour nos convalescents, Paulo et Damien qui auraient été de la partie sans aucun doute. Soignez-vous et revenez bien vite ! Bonne fin de semaine à tous.

61.

Gilles Peyrard

supprimer 01.05.19, 17:19

Le doc resdort le vélo pour la seconde fois en 3 jours pour 77km 1075mD,+ Et 23,400km/h! J'ai ferraillé, moins ramé mais c'etait bien assez dur... Et pendant ce temps les copains continuent les très longues sorties.... Gilles "le Doc"

60.

MAUGE Daniel

supprimer 29.04.19, 23:47

J'ai fait une fausse manoeuvre. Je termine ma phrase : Les arrivées se font à partir de minuit... C'est évidemment beaucoup plus simple pour le 600 où les premiers arrivent au mieux dans la matinée du dimanche.

59.

MAUGE Daniel

supprimer 29.04.19, 23:39

Toutes mes excuses pour cet oubli dans mon commentaire du BRM 300 :Merci à ceux qui sont venu assurer un accueil à l'arrivée , c'est unanimement apprécié par tous les participants. Merci vraiment Danielle et Alain, Doc, Dominique et bien sûr Paulo. J'espère que d'autres membres du club viendront prêter main forte pour assurer l'accueil à l'arrivée du prochain brevet le 18 mai. Le 400 est le brevet où l'accueil est le plus compliqué à organiser car grosso-modo,les arrivéesse font de

58.

Anthony

supprimer 29.04.19, 12:07

De retour de la Creuse où avec Céline et JJ, nous avons participé à la GTL en VTT (Grande traversée du Limousin) au départ de Guéret. Nous sommes partis de Veauche vendredi en fin d'après-midi où nous avons eu la chance de savourer une moitié de gâteau veauchois (l'autre moitié était réservée pour le dimanche soir). Vendredi soir, après un peu de mécanique préventive assurée par l'excellent JJ, nous avons dormi à Guéret dans le centre qui héberge les jeunes cyclistes (sur route) qui sont en sport étude. Au réveil le samedi, ciel bouché et crachin. On s'abrite sous le hayon de la voiture de nos sympathiques voisins castelroussins avec qui nous dinerons le samedi soir. Au moment du départ, la pluie s'intensifie et on a droit à un déluge pendant les 15 premières minutes suivant le départ! Et là, on pense à notre ami Pascal qui avait trouvé un bel alibi pour ne pas venir avec nous! Le parcours du matin était assez roulant mais la pluie des 2-3 derniers jours avait rendu les chemins très boueux. On a souvent roulé dans des chemins qui étaient un mixte de boue et de ruisseau. On a quand même pu sécher en bénéficiant de quelques éclaircies dans la journée. Le repas du midi nous a requinqué. L'organisateur nous met en garde, les 15 derniers kms seront les plus durs! Effectivement, c'était bien le cas! Céline a réussi une montée technique qui a fait l'admiration de 2 papys qui je crois en parle encore ce matin! on a eu un portion pierreuse où on a dû pousser le vtt mais ce n'était pas très long. Jour 1: 84km et 1670D+. heureux d'arriver au gymnase, nettoyage de velo, graissage de chaînes, douches chaudes et installation de notre lit dans le gymnase que nous partageons avec environ 140 copains. Certains étaient très équipés, on a vu un tente, de nombreux lits de camp, des super matelas gonflables! Céline qui était la seule féminine à dormir dans le gymnase avait le tapis de gym le plus fin et le plus petit. J'ai bien demandé à un voisin d'échanger son lit de camp contre le tapis de Céline; en vain! JJ a dormi comme un bébé, Céline moyennement et moi pas beaucoup. L'organisateur nous réveille le dimanche matin à 6h26 pour un départ à 9h00! En sortant de la salle du pttit déj, il pleut alors que la météo n'annonçait pas de pluie pour le dimanche! Finalement la pluie cesse avant le départ et nous ne la reverrons que le soir sur l'A89! JJ et moi avons légèrement taquiné Céline juste avant le départ le dimanche matin;Conséquence: Céline, un tantinet susceptible a roulé fort seule devant pendant les 16 premiers km sans le moindre regard dans le rétroviseur! Comme la veille, le gros du dénivelé est pour les 20 derniers km. Le matin, que des chemins très boueux! . L'après-midi, des montées dures mais sans besoin de pousser le vtt L'organisateur a fait languir JJ avec au bout de la dernière côté, une piste de descente VTT du championnat de France! Les derniers kms avant d'arriver au sommet de la descente ont été assez longs. JJ s'est ensuite fait plaisir sur cette descente! Céline et moi avons été plus prudents et nous sommes arrivés tous les 3 sains et saufs et heureux à Guéret avec une coupe bien méritée pour Céline! Jour 2: 73,6km et 1650D+. De beaux parcours dans les sous-bois, des singles le long des rivières, des belles montées, de beaux panoramas, des belles prairies et ses limousines! Une ambiance très sympa entre VTTistes. C'est plus "familial" que sur la transvolcanique. Le parcours était exigeant notamment à cause des chemins très gras et du fait que le dénivelé était surtout concentré sur les derniers kms! L'organisation était bien rodée; il manquait une douche chaude à l'arrivée le dimanche et les ravitos avec gâteau creusois et pommes McDo, c'était pas très varié... Mes 2 compagnons ont encore brillé et ont été d'une compagnie très sympathique. En rentrant à Veauche, nous avons pu savourer l'autre moitié du gâteau veauchois! Un vrai délice! Un grand bravo aux routiers qui ont accompli le 300 avec des conditions météo défavorables et les problèmes mécaniques

57.

Joëlle

supprimer 29.04.19, 07:15

Oui, effectivement, mes lieux de crevaisons ne sont pas les bons. 3 dans la journée, ce n'est pas courant, et la fatigue aidant, je n'étais plus très lucide, certainement ! Bonne récupération à tous et bon rétablissement à Damien.

56.

Julien

supprimer 29.04.19, 06:32

Je lis ce matin les récits de Joëlle et Daniel avec d'autant plus de plaisir que j'ai, cette fois, pu partager quelques km avec votre drôle d'équipe. Et c'est encore plus impressionnant quand on peut vous observer sur la route. Je peux remercier tout de même de nouveau ceux qui tiennent la permanence au siège et nous accueillent chaleureusement une fois arrivés. Et vous féliciter pour avoir réussi à mener tous vos inscrits au bout. C'est un exercice difficile en soi; alors quand la météo et les incidents mécaniques s'en mêlent... Solidarité, inaltérable bonne humeur en plus de l'indispensable forme physique que vous arborez tous, je crois que j'ai cerné votre secret ;-) Il me tarde de vous retrouver pour le prochain brevet et d'échanger plus encore maintenant que les présentations sur le vélo sont faites. Reposez vous bien d'ici là ! Julien

55.

Henri Gallot

supprimer 29.04.19, 06:24

Hello Mon premier BRM 300 sur un magnifique parcours, ce qui permet de mettre de côté les "petits aléas" averses, vent et fraicheur..Cette fois, j'ai pu effectuer un départ groupé, l'emplacement du Château d'eau n'ayant plus de secret pour moi :), deux crevaisons également, dont la deuxième aurait pu être évitée si j'avais eu un peu plus de doigté lors de l'inspection de mon pneu, un petit gravillon en forme de silex bien installé au chaud ! merci à Julien et Philippe pour leur aide . Sinon, j'ai bien apprécié de rouler avec vous tous, excellente compagnie, bonne humeur et groupe homogène, Ce sera avec plaisir que je reviendrais pour le BRM 600, le 400 sera celui de Gillonnay A bientôt Henri

54.

MAUGE Daniel

supprimer 29.04.19, 00:19

Rectification à propos de notre descente de Pâques : J'ai affirmé que René était le doyen du groupe. C'était faux. Rendons à César ce qui appartient à César. Le doyen était....Roger. René n'était qu'un presque doyen ce qui ne change rien à ce que j'ai dit pour son talent, et pour son mérite...!! Joelle, tu t'es un peu embrouillé dans ton commentaire et dans tes crevaisons qui ont dû te perturber.... la 2° était dans la montée le long de l'autoroute après Juré et la 3° dans la ligne droite après le carrefour de Pommiers.

53.

Joëlle

supprimer 28.04.19, 21:07

Peu de participants mais que des gens motivés pour la participation au brevet des 300 km. Effectivement le temps n’était pas engageant, pluvieux et frisquet et le Sieur météo ne nous a pas rassurés du tout pour le restant de la journée. A cœur vaillant rien d’impossible ! Paulo est venu de bonne heure pour nous relayer aux inscriptions et nous permettre de partir à 7h30. Beaucoup de monde dans notre groupe, les automobilistes avaient fort à faire pour doubler tous ces cyclos, et on connaît la patience des conducteurs qui n’hésitent pas à prendre des risques et à en faire prendre à tout le monde. Heureusement, ce samedi matin, il y avait peu d’enragés du volant. Une petite déconvenue, à l’Arbresle, notre café habituel est fermé. A la réflexion, c’est tant mieux, le service aurait été beaucoup trop long. Notre chef de file Daniel ne s’éternise pas, il a mangé sa figue et nous n’avons pas fini notre petite collation, qu’il est déjà sur son vélo. Il n’est pas question qu’il parte seul, nous avalons tout rond notre bouchée, bouclons la sacoche et le train repart pour s’arrêter quelques mètres plus loin. Mais j’étais embarquée dans un groupe de fougueux, emmené par Jean-Michel et j’ai tenté de tenir bon sous les yeux horrifiés de mon Gilou qui s’inquiétait pour la suite du parcours et de ma journée. Je zieutais un endroit adéquat pour faire une pause sanitaire, croyant l’avoir trouvée, je me suis arrêtée mais les copains arrivaient déjà, le lieu n’était finalement pas propice et je suis remontée sur mon vélo et ai réintégré le groupe plus tranquille. Ce n’est qu’au bas des Echarmeaux que j’ai pu faire la vidange et quitter quelques pelures qui devenaient encombrantes. A la Clayette, nous nous arrêtons à l’office du tourisme, les adeptes du Coca et du café s’éclipsent pour aller au café. Nous mangeons tranquillement, le groupe est encore important. Restaurés, réhydratés, nous repartons pour ne nous retrouver que…7 Squadra. Finalement ce sera peut-être mieux ainsi, nous continuons et prenons une bonne averse alors que nous n’avions eu que des gouttelettes jusque là. La voie verte, si belle l’année dernière, sous un soleil radieux (+ 20° que cette année) est dans un piteux état avec beaucoup de feuilles et de branches dû aux vents violents de ces derniers jours. Le canal, Avrilly, nous rattrappons Philippe Hardy, Julien et Henri, victime d’une crevaison et nous voilà déjà à Molinet. L’autre groupe arrive alors que nous repartons. Un pont nous permet d’enfiler les vêtements de pluie et pour la deuxième fois de ma carrière de cycliste, crevaison, du pneu avant. Un grand moment de solidarité et j’ai vécu en 10 mn ce que doit vivre la reine d’Angleterre depuis toujours. Car en effet, pendant ce parcours, j’ai gravi les échelons de la noblesse ! De princesse du vélo, je suis devenu "Reine" : je me suis contentée de sortir ma chambre à air, de dévisser ma roue et toute l’intendance a fait le reste en un clin d’œil. Le vent dans le dos pour monter jusqu’à Montaiguët nous a permis d’être en tête avec Marie-Claude. Si Gilou nous avait vues, il n’aurait pas manqué de nous rappeler à l’ordre craignant que nous ne manquions de force pour la montée des barrages et de la Croix Trévingt ! Mais Gilou était dans l’autre groupe ! Merci à nos compagnons de route de nous avoir protégées tout au long du parcours, sans eux, nous serions sans doute quelque part à errer comme deux malheureuses. Ce fut au tour de René de crever peu après la Pacaudière, il manquait l’obus de sa chambre à air (voulait-il voyager léger ?) mais sans qu’il ait à demander Marie-Claude prêtait la sienne. Et puis, j’ai crevé de nouveau du pneu arrière cette fois-ci. Même scénario, mieux encore : je n’ai pas eu à démonter ma roue et Daniel m’a prêté une chambre à air, la reine mère dans toute sa splendeur ! pas une trace de noir sur les doigts à la différence des copains ! Saint Just en Chevalet, 7° au col, le soleil sur la plaine, c’est bon signe, nous ne nous mouillerons plus ! Un arrêt à notre café habituel mais pas avec la bière habituelle, café et chocolat sont plus tendance aujourd’hui. Et dans la montée de Juré, vous ne le croirez pas… : 3ème crevaison pour moi. Un insignifiant petit caillou à peine visible s’était incrusté dans le pneu et au fil des tours de roue a fini par percé la chambre. Bien rodés, les amis, certainement las de m’assister pour la 3ème fois, mais la reine a droit à tous les égards, n’est-ce pas, n’ont rien laissé paraître et ont mis une autre chambre à air de Daniel, qui, prévenant en avait emporté 3. Marco de la Poste a usé ses dernières forces à gonfler ma roue et nous avons fini sans encombre jusqu’à Feurs. J’ai crevé, hier pour le restant de ma carrière ! Un grand merci à tout le groupe pour l’assistance et leur patience et Henri qui a prêté ses démonte-pneus. Gilou aura du boulot, il a aussi crevé 2 fois ! Un approvisionnement foireux ? Un beau comité d’accueil nous attendait au siège, Paulo aux pointages, Daniel, Dominique, Alain et le Doc Gilles à la distribution des collations : soupe chaude et saucisses ont été très appréciées. En très bonne compagnie, nous avons attendu le dernier, Mickaël qui est arrivé vers 23h50. Une bonne journée où un peu plus de soleil nous aurait permis de profiter de ce beau parcours qu’Henri nous a dit faire pour la première fois et avoir bien apprécié, un réel reflet du dénivelée du PBP. Je ne sais pas si mes forces seront au top comme tout au long de ce 300, idem pour mes compagnons de route d’ailleurs, mais Daniel nous a proposé de fêter le 1er mai au gîte d’Aubusson et d’y aller …en vélo bien sûr en souhaitant que le soleil soit au rendez-vous cette fois-ci.

52.

Mimi

supprimer 28.04.19, 19:32

BRAVO les forçats de la route N étant pas concerné et motivé pour le Paris Brest Paris, j'ai fait l impasse pour le 300. Si et seulement si le temps était correcte, j avais décidé d accompagner les copains. Le matériel était prêt mais la tête a renoncé quand j'ai lu et vu à 5 h la situation météo. J'ai bien pensé à vous toute la journée samedi. Je vous imaginais tête baissée pour lutter contre les rafales de vent, transpirer sous les impers, toute votre concentration, votre prudence afin d'éviter les mauvaises chutes sur un sol humide. J'ai fait un quart de vos kms samedi dans l après midi et je me suis dit : 《tu as pris la bonne décision ce matin car je pense que j aurais abandonné très tôt 》. Les statistiques auraient baissées . Zéro échec, bravo à toutes et à tous . Vous êtes des champions et rien ne vous arrêtes. Bravo également à nos champions vetetistes . MIMI .

51.

Gilles Duffay

supprimer 28.04.19, 19:23

Non, non ,Daniel je n'achète pas des pneus bas de gamme bradés sur internet J'achète des pneus de marque Michelin. Pour la voiture c'est pareil je n'achète que des pneus de qualité, je ne joue pas avec la sécurité. Je viens de regarder les pneus de Joëlle, je ne peux pas dire qu'ils sont usés. C'est vrai qu'avec des pneus neufs on a moins de chance de crever, mais comme je suis pour le développement durable je ne jette que lorsque c'est usagé. Bonne semaine à tous et bonne récupération.

50.

MAUGE Daniel

supprimer 28.04.19, 17:49

Tout doux, Michel, un peu de patience, un premier bilan arrive.... J'avais prévu ce matin 8h30 d'aller faire le petit parcours en mode cool de nos amis bussièrois. La pluie m'a fait renoncer et je me suis donc consacrer au travail de bureau qui suit le BRM 300 ce qui me demande du temps. 27 inscrits pour ce 300, c'est moins que notre moyenne habituelle ( 40 ). On peut avancer quelques explications : Avec ce temps mitigé, les amateurs de grande distance non concernés par le Paris-Brest ne sont pas venus. Notre 300 n'est pas le premier du calendrier et certains cyclos ont déjà validé un 300 ailleurs, par exemple celui de Gillonay le 6 avril. De plus, sauf Julien Duflot présent bien que souffrant, les gros rouleurs du PL Craponne qui viennent nombreux à nos BRM étaient ce samedi au BRM 400 de Grenoble. Pour les amateurs de chiffres : 1 pré-inscrit non partant, 0 abandon, 26 brevets seront donc homologués, 24 FFCT, 1 FSGT, 1 UFOLEP, aucun non licencié.La Squadra était le club le plus nombreux (11) . Le doyen, un fidèle de nos brevets, le stéphanois licencié aux Fondues de l'Ubaye 05, Alain Berrux né en 1948. Le plus jeune, Damien Cizeron de la Squadra né en 1987. Seulement 2 féminines ( mais, quelles filles ! en existe-t-il quelque part d'aussi talentueuses ..?? ) , Joelle et Marie-claude. Premier arrivé 20h 40 Dernier arrivé 23h 50. Pour ma part, je suis parti avec le groupe Squadra à 6h 30 et en compagnie de quelques autres cyclos, un groupe imposant qui s'est effiloché au fil des km. A partir de La Cayette km 120, j'ai roulé dans le premier groupe Squadra, un groupe homogène et solide où l'allure n'a jamais faibli ( René, Philou, Roger, Marco du BT qui s'est remarquablement bien accroché et notre duo de princesses à l'allant incomparable, joelle et Marie-claude). Peu après Changy km230, nous nous sommes retrouvés avec un trio de costauds (H Callot du CTS, J Duflot du PL Craponne et l'expérimenté P Hardy) qui nous ont apporté leur soutien pour bien terminer juste avant la nuit à 20h 55. D'ailleurs, nous serions probablement arrivé vers 20h sans les 4 crevaisons, une pour René et trois pour la malheureuse Joelle. A ce propos Gilles, il me semble que tu pourrais offrir à ta championne des" Continental Grand Prix ".....Son talent mérite beaucoup mieux que ces pneus bas prix bradés par lot sur internet et tu trouveras bien ailleurs où faire des économies...!! Sauf un bon grain vers St Christophe en brionnais, la pluie ne nous a pas trop gêné mais les averses jamais loin nous ont obligé à longtemps gardé l'imper, ce qui n'est pas agréable. En 2 mots, malgré des conditions pas très faciles, un excellent 300

49.

Auger Christian

supprimer 28.04.19, 15:24

Salut à tous. Oui Gilles j'ai passé mon pyjama à Régis et mes pantoufles et un bol de riz ( je rigole) et un bon lit. Après avoir contacté le café de St Just en Chevalet nous sommes remontés ce matin en voiture, récupérer le sac de Régis, qui a pu retrouvé sa voiture stationnée devant votre siège. Ce BRM aura une saveur particulière avec un bon groupe solidaire que tu as mené à bon port. La pluie et le froid soudent les groupes, mais quand même la prochaine fois commande le soleil. Malheureusement, sauf changement de programme je ne pourrai pas être parmi vous pour le 400...Je vous souhaite le meilleur et au plaisir de futures nouvelles rencontre;

48.

GILLES DUFFAY

supprimer 28.04.19, 14:52

J'ai participé à la Bussièroise ce matin...mais sans rouler car la fatigue du 300km était encore bien présente.je pensais voir le retour du Doc qui était sur les routes, mais il n'était pas revenu à mon départ. Il a sans aucun doute encore du prendre la pluie...froide d e ce dimanche matin.

47.

GILLES DUFFAY

supprimer 28.04.19, 13:48

En effet, j'étais arrêté suite à une deuxième crevaison. j'avais déjà crevé peu avant Molinet à cause d'une paille de fer et réparé dans l'urgence. je pense que j'ai laissé traîner quelques graviers au fond du pneu et que la deuxième crevaison est due à ce détail qui m'a obligé à nouveau à mettre les mains dans le cambouis . Le groupe de Gillou est bien arrivé, on est resté groupé jusqu'à la fin. la Croix Trévingt s'est passée sans encombre. Un BRM 300KM assez difficile avec le vent et les températures très basses. Il faisait 2.7°c sur les hauteurs de St Just vers 19h45 et 5.7°c à Feurs vers 21h30. A mon arrivé à St Just, j'ai demandé des nouvelles des féminines de la Squadra à la tenancière. Elle m'a répondu fièrement qu'elles allaient très très bien. On ne peut que tirer notre révérence , car elles n'avaient pas l'air éprouvé à l'arrivée .Un pensée pour les vététistes présents à la GTL en Creuse qui n'ont pas eu des conditions de roulage bien facile le samedi et félicitations à la féminine (Céline)du groupe qui assure . Une petite aventure qui est arrivée à régis . Il a laissé échapper sa gourde qui a roulé et qui est tombée dans un soupirail. Il a fallu ,aller récupérer l'objet et ce problème à peut -être décontenancé Régis qui en ,a oublié son sac à dos. Résultat à son arrivée à Feurs , il n'avais pas les clefs de voiture et a du être hébergé chez Christian. Il a sans doute du retourner à St Just ce matin afin de pouvoir récupérer son bien. Tous les participants sont arrivés largement dans les temps. Nicolas qui effectuait son premier BRM de 300km a bien géré et a fini frais comme un gardon.Christian également s'en est bien sorti et a fait le tour sans problèmes. Merci aux bénévoles qui ont assuré le retour des concurrents

46.

M. Gagnard

supprimer 28.04.19, 13:44

rectif : hier était le 27 avril, pas le 28.

45.

Gilles PEYRARD

supprimer 28.04.19, 13:40

Je vous rassure, ce n'est pas moi qui écrirai le CR du 300! même si je les ais tous vu arriver, plus ou moins frais, mais le sourire qui disait leur satisfaction. Quel mérite d'avoir bouclé ce 300 dans les conditions météo de ce samedi, qui incitaient à tout, sauf faire du vélo! alors, le doc a remis le cul sur le vélo aujourd'hui, ce dimanche matin, pour faire la Bussiéroise! j'avais dit, j'ai fait! et pourtant, au moment de partir au Mille club, une pluie intense me met le doute…. alors, vite fait, un œil sur l'ordi, regarder "météo60" et le radar des précipitations, je vois que ça devrait le faire plus tard! et 30 min après, la pluie stoppe, je saute sur le vélo! décision sage, je m'inscris sur le 60 km, ce sera ma 3° sortie d'Avril, la 1° début de mois 71km, une autre samedi dernier 41km! en gros, je n'ai rien fais du tout! j'allais partir seul, quand arrive l'aigle solitaire de la rue de la République, sa Seigneurie Alain Garnier, on roulera ensemble, mais à mon rythme, et pour une fois, il a été sage! merci à lui. On a aussi récupéré Roger Dupin qui en vélo électrique n'avait pas l'air très facile???!!.... Parcours classique, avec un piège digne des ACB! un mur à 19% sous le viaduc de St Symphorien de Lay qui escalade jusqu'à l'église! une saloperie, une horreur, pour moi, hors de forme! Parcours: Bussières Néronde St Marcel St Just Neulise St Sym Croizet Fourneau St Cyr Ste Co le Remblais Bussières le compteur chez moi dit 65km 21km/h (!!!...……) 1110m D+ l'assiette d'arrivée était bienvenue, j'avais presque pas mangé de la journée hier! Quelques averses, pas trop de vent, bien assez frais, compliqué de gérer la tenue cyclo! Je dois donc tout recommencer à zéro, c'est décourageant, usant et guère enthousiasmant! il faudrait que la météo aide ma motivation déclinante Gilles "le Doc"

44.

M. Gagnard

supprimer 28.04.19, 13:38

Quelques températures maximales d'hier 28 avril et du 21 avril 2018 (date du 300 de Feurs de 2018). Andrézieux 27.5 / 15.2° Roanne 27.2 / 15.3° Paray-le-Monial 27.8 / 14.4° Violay 26.4 / 9.7° Sur les hauteurs, il faisait donc 15 bons degrés de moins hier que le 21 avril 2018... rien que ça. Personnellement, je partais avec une grosse appréhension hier matin à cause d'un historique assez "compliqué" avec ce BRM. La montée de Salt à Pierre-sur-Haute m'a paru interminable... la journée commençait bien... Ensuite tout s'est déroulé le mieux possible eu égard à mon frêle entrainement : j'ai fait des pauses fréquentes (dont une à Marcigny dans une pizzéria) pour me forcer à manger, j'ai bu pas mal (3 petits litres) et, contrairement à beaucoup d'autres participants, n'ai pas eu de crevaison. Merci aux squadratistes qui nous attendaient à l'arrivée, la soupe était excellente et bienvenue.

43.

M. Gagnard

supprimer 28.04.19, 11:16

Bon alors ? pas de compte-rendu à cette heure avancée de la matinée ? Des nouvelles du groupe de Gillou que j'ai doublé vers Urbise en pleine réparation de crevaison ?

42.

MAUGE Daniel

supprimer 26.04.19, 09:33

Cette nuit, après réflexion, j'ai pensé que le 1° mai, plutôt que d'aller à Vichy, il serait mieux d'aller au gite d'Aubusson. La sortie de Vichy est très roulante et permet d'accumuler des km en début de saison ce qui n'est pas nécessaire cette année où tous ont déjà bien roulé. Ce serait donc une bonne occasion d'aller au gite de la fédé. On en reparle pour le 300 et si vous êtes d'accord, je fais un parcours aller retour et je réserve lundi les repas de midi au gite des 4 vents. PS : Merci Damien pour la galerie de photos, un beau témoignage de la descente à Pâques 2019 PS bis : Joelle, je ne suis pas le seul à penser que tu es une perle.........

41.

mimi042

supprimer 25.04.19, 10:16

Pâques en Provence, un "rituel" à la Squadra. C'était ma cinquième descente , certainement pas la plus difficile, mais également pas la plus aisée. Pas la plus difficile car : 1 le temps très clément (malgré un vent défavorable), nous a accompagné tout au long de ce week-end, 2 un près entrainement plus long avec un plus de km dans les jambes. Pas aisée car la première étape était longue avec des dénivelés conséquents et des routes Dromoise casse-pattes. Le deuxième jour, j ai accompagné Philou aux urgences à Die afin qu'il ait un diagnostique et un médicament adapté à son petit souci. Après nous avons opté pour l'itinéraire bis. Au delà de St Catherine, je n'avais pas roulé sur ces routes . J'ai découvert la montée de Pavezin, les cols Dromois (pas aussi facile que je pensais), le paysage autour de Sisteron ...... Bravo aux cadors. On se répète mais notre féminine, Joëlle, a été parfaite dans sa gestion dans la difficulté (si vraiment il y en avait pour elle), sa bienveillance pour les uns ou autres, son humeur joviale et positive du matin au soir. Comme dit Danièl une perle. Damien que j'ai côtoyé pour le 400km, a été parfait et s'est bien intégré au groupe. Merci à Daniel pour son investissement dans l' organisation des parcours. Merci aussi à tous ceux qui œuvrent (discrètement et efficacement), a la réussite de ce week-end. Samedi , c'est le 300. Si le temps est favorable, j’essaierais d'être présent. mimi

40.

Joëlle

supprimer 24.04.19, 22:53

Merci Daniel, mais il y a des compliments que je ne peux pas accepter. - Les plus belles jambes de la concentration, tu n'as pas dû bien regarder autour de toi, il y avait des jeunettes plus musclées, sans plis et toutes bronzées ! - Une perle : je voudrais bien mais il faut se rendre à l'évidence, il y a beaucoup mieux ! Ce séjour de Pâques a été exceptionnel à tout point de vue, effectivement. Une météo exceptionnelle avec certes beaucoup de vent mais à la différence des cadors ou de Daniel qui est resté devant la majorité du parcours, je me tenais bien à l'abri derrière les plus grands ou les plus barraqués (Damien, il va falloir faire de la muscu !) et j'ai ainsi pu parvenir au bout sans flancher. Gilou m'a aider en étant dans le rouge au pied du Tourniol. Je l'ai attendu et suis montée en dessous de mon train, en m'arrêtant souvent et contemplant le paysage et la nature. Quel beau parcours ! Certes nous avons fait des Km et du dénivelée mais nous n'avons rien sans peine : les paysages étaient magnifiques, le Vercors, le Dévoluy...J'aime ces longues montées telles le col de Pavezin, le Touniol, le col de Menée, le col de Festre qu'on monte à notre train, (il suffit de trouver le bon tempo et de le garder) à la différence de la Drôme des Collines, tout en toboggans usants où il faut sans cesse relancer la machine. Les gites étaient parfaits, nous avons pu bien dormir et nous restaurer pour reprendre des forces et poursuivre nos 4 jours de vélo sans trop de peine. La compagnie était des meilleures, le groupe est maintenant bien rodé et homogène et notre petit nouveau a parfaitement trouvé sa place. Enfin bref que du bonheur ce week end qui me permet de m'évader quelques minutes parfois quand je suis au travail. Nous avons tous eu une pensée pour Paulo qui ne tardera pas à se remettre de ses déboires. Je sais qu'il est déjà remonté sur le vélo pour tester la mécanique. Reposez-vous, le 300 est dans...2 jours ! bonne fin de semaine à tous.

39.

GILLES DUFFAY

supprimer 24.04.19, 22:49

Je n'avais pas vraiment passé une bonne semaine avant Pâques et la nuit d précédent notre départ, j'ai très mal dormi. je savais que l'étape serait dure. Par contre, samedi matin au réveil, j'avais de bonne sensations et je vous ai dit que ce serait une bonne journée et ça été une bonne journée avec de belles images en tête. les vttistes vont faire une belle randonnée dans la creuse, j'espère qu'ils auront du beau temps. Merci Céline pour tes encouragements pour le 300km et profite bien de ton séjour en Creuse avec tes coéquipiers. tu nous raconteras, mais je pense qu'il n'y aura pas beaucoup de filles sur une telle épreuve.

38.

MAUGE Daniel

supprimer 24.04.19, 11:57

Une info pour ceux qui ne travaillent plus et que la pluie ou le vent pourraient empêcher d'aller rouler : Cette semaine sur la chaîne équipe 21, il y a le tour des alpes (ex tour du trentin)où les coureurs vont gravir de nombreux cols des Dolomites, que nous avons escaladé l'an dernier lors de Thonon-Trieste. Ah ! Souvenirs, souvenirs......!

37.

MAUGE Daniel

supprimer 24.04.19, 06:38

" Ah! ma pauvre dame, tout fout le camp..même le mauvais temps de la semaine sainte..!! " Les vétérans des -Pâques en Provence- pourraient en parler longtemps, n'est ce pas, Alain ou Nano ? Il y avait bien une petite fraicheur matinale au départ de Feurs le vendredi matin 7h30 mais toute relative , car au fil des km, manchettes, jambières et coupe-vents se sont rapidement retrouvés dans les sacoches... Avec cette météo printanière, le départ très classique par Valeille-Chazelles-Ste Catherine- se passe sans soucis. Seul, un petit vent de sud bien présent nous laissait craindre que cette étape annoncé pour 212 km jusqu' à Crest, n'allait pas être si facile. La montée du col de Pavezin 652m par Ste Croix sous un soleil agréable est une formalité pour ce groupe bien entrainé. Pas l'arrêt café prévu en ce lieu mythique du cyclotourisme pour cause de.... auberge du col fermé..! Tant pis pour eux, l'arrêt café se fera à Pélussin et tant mieux pour nous, ici la dame qui nous accueille gentiment s'est mise au diapason de la météo avec une mini-robe d'été... Marco de la poste qui nous avait accompagné dans cette première étape nous quitte là pour s'en retourner à Panoche. A la sortie de Chavanay, nous retrouvons mon beauf Jacky, coureur à pied et à l'occasion cycliste. Il sera notre guide pour traverser cette partie de la vallée du rhône embrouillée et chargée en circulation. Après un petit mur à Clonas/ varèze qui nous fait mal aux pattes, il nous permet de rejoindre St Sorlin en Valloire km 108 par des petites routes au milieu des vergers en fleurs, de façon plus judicieuse que ne le proposait mon parcours. Le Super U de St Sorlin est ouvert, c'est parfait pour notre arrêt casse-croûte de midi. La suite du parcours jusqu'à Romans, c'est ce qu'on appelle "La Drôme des collines" , des routes toboggans qui montent et descendent, pas vraiment difficiles mais usantes avec la chaleur et ce vent de sud bel et bien toujours là , qu'il en fait envoler le bandana du fougueux Mimi. Ce vent , toujours lui, va nous rendre l'approche du col de Tourniol 1145m bien pénible, le faux-plat montant de Bourg de Péage à Barbières, pied du col, laissera des traces. Le Tourniol, c'est 12 km entre 5 et 7%, un col très régulier, de grands lacets, un revêtement en grande partie refait, aucune voiture et des points de vue magnifiques , un col de rêve pour les cyclistes......mais pour notre président , dans le rouge dès le pied, un chemin de croix.....Et, il a bien fallu toute la patience angélique et les encouragements de sa tendre et chère pour que Gilou arrive au sommet...Ouf pour lui ! La fin de l'étape ne présente plus de difficulté, une route de crêtes dans un Vercors, étrangement calme comme à peine sortie d'hibernation et suivi d' une très longue et belle descente du col de Bacchus à Mirabel et Blacons.. Nous ne sommes pas en retard et nous nous permettons un petit arrêt mousse en terrasse à Beaufort/ Gervanne. La patronne n'est vraiment pas gracieuse. Quel dommage quand on travaille dans le commerce..!! Il est 19h15 lorsque nous arrivons au gite des tilleuls à Crest avec pour moi parti de Montchal 236 km au compteur. Une bonne douche, un repas succulent de spécialités régionales, un gite bien propre, c'est parfait pour espérer une nuit reposante avant de passer à la deuxième étape. La deuxième étape est un peu plus courte, annoncé 185 km mais avec 2 HC à plus de 1400m. 7h30 petit déjeuner copieux . 8h30 une photo du groupe, un au revoir aux sympathiques tenants de ce gite et c'est parti la D93, la vallée de la Drôme direction Die avec bien sûr, devinez quoi ? du soleil, oui mais aussi ...?? encore et toujours du vent, un vent défavorable et tenace qui s'engouffre dans la vallée et nous fait courber l'échine... A Die, Philou pas bien du tout, victime d'une allergie sévère et souffrant depuis le départ de Feurs décide d'aller consulter aux urgences de l'hopital local. Mimi l'accompagne et après la consultation, tout deux rejoindront le gite de Trescléoux par un parcours bis raccourci prévu en cas de mauvais temps. Nous reprenons la route sans nos deux camarades. Nous laissons sans regrets la circulation intense de la D93 pour prendre la route bien plus calme de Chatillon en diois.C' est le départ de notre premier HC du jour, le col de Menée 1401m, un col comme je les aime, sauvage, tranquille, nature. C'est un col long 22km pour passer de l'altitude 547m à 1401m, assez régulier, un peu plus pentue sur le haut, avec un revêtement excellent sauf dans la traversée du village des Nonières en travaux.Il se termine par des prairies d'alpage, magnifique, et....un tunnel creusé dans la falaise. Bien sûr, la photo devant le panneau du col s'imposait avant de plonger dans la descente...et dans une autre région , le Trièves. A l'endroit de couper la grande route N75, un snack nous tend les bras. Il est 12h30 , déjà...Gilou et Marco du bâtiment probablement tout deux un peu affamés, insistent pour que l'on s'arrête ici. Et si on continue et qu'on ne trouve rien....on va crever la gueule ouverte....??? Allez OK, va pour le snack ! Il marche leur petit commerce, ils font de l'or. Pour avoir du monde, il y a du monde, du touriste et du motard en veux tu, en voilà..!! Du coup, tout est longuet : pour prendre la commande, pour le service et même pour payer, la machine qui prend la carte chauffe et bogge...Mais enfin, assis en terrasse comme des pachas sous un chaud soleil, dans ce décor grandiose, d'un côté le mont Aiguille tout proche, de l'autre la cuvette du Trièves avec derrière les hauts sommets alpins enneigés, nous prenons patience. 14h20 déjà lorsque nous repartons direction Mens, capitale du Trièves, par des routes bucoliques bordées de primevères sauvages et absolument toutes de la même couleur, jaune ! A Mens, je me trompe, je prends à droite la D66 alors que je devais prendre tout droit la D66 comme écrit sur mon carton road-book. J'ai très vite un doute mais bêtement, j'attends de trouver un carrefour et des panneaux indicateurs pour vérifier. C'est Gilou en remettant son bijou Garmin en mode parcours qui me signale "hors parcours". Il faut sortir la carte pour vite comprendre que nous n'avons pas d'autre choix que de retourner à Mens pour prendre la D66 oui mais tout droit, le court -4km- mais pentue col de Saint Sébastien 926m. 6km + 6km = 12km en plus et méa culpa, une bonne demi-heure de perdue.... La route d'approche du col de Festre 1441m, le deuxième HC du jour est assez longue mais offre de magnifiques point de vue sur le massif des écrins et ses neiges éternelles.On aperçoit même à un moment l'abbaye Notre dame de la Salette..En grimpant le "Festre", nous entrons dans le massif du Dévoluy..Il m'est difficile de trouver un bon rythme dans ce col que je découvre. Il n'est pas régulier et curieusement, n'offre que très peu de panneaux indicateurs ou bornes avec l'altitude bien utiles pour informer le cycliste dans son effort. Cependant, l'arrivée au sommet est splendide, des alpages couvert de crocus, la neige toute proche... Vraiment superbe pour l'amoureux de la montagne que je suis...! Le col de Festre est d'ailleurs un lieu de départ très prisé des marcheurs pour des randos dans le massif de l'Obiou. Lorsque les derniers du groupe arrive au col, il est 18h25 et il reste 51 km pour arriver au gite de Trescléoux retenu par la Squadra. Heureusement, la descente pour gagner la vallée du Buech est vite avalée, très rapide , pas technique, avec de grandes courbes et une belle route large. Dans la vallée, nous décidons de quitter le parcours pour rester sur la grande route, Veynes, Serres ...Là, les grosses cylindrées René, Roger, Damien entrent en action et écrasent les pédales à 40 km/h. Les autres dont moi-même n'ont qu' à baisser la tête, rentrer les oreilles et essayer coûte que coûte de garder les roues.ça devient carrément dur pour Hervé bien entamé et à deux doigts de sauter avant Serres . ça tient quand même...et on arrive tous ensemble au gite à 19h45, juste à temps pour une douche avant le repas de 20 h. 203km pour aujourd'hui mais les amis, quel fin d'étape..!!! Un petit mot sur mes formidables compagnons de route : Quand on voit les petites gambettes de René tourner comme une horloge suisse, on pourrait croire qu'une telle perfection n'est possible qu'avec un petit moteur caché . Mais non, pas du tout ! Pas l'ombre d'un moteur dans l'Orbéa de René ! Et en plus, c'était le doyen du groupe ! Et en plus, il boit du Kiravi....! Roger a été solide de bout en bout. Le Lapierre orange fluo flashy n'était jamais loin des premières places que ce soit dans les difficultés ou en plaine. Pour sa première sortie en voyage itinérant avec nous, Damien a parfaitement su trouver sa place. Impérial dans le col de Menée, il a intelligemment pris sa part de travail dans le vent quand le besoin s'en faisait sentir dans le groupe. Parfois avouons-le, heureusement pour nous que sa veste attachée sur son sac faisait parachute et freinait son ardeur...!! J'ai pu noter encore une fois toute l'expérience d'un Gilou mal en point dans la première étape et qui a su se retrouver dans la seconde . Il faut bien reconnaitre aussi que les soucis inhérents à sa fonction de président lui coûte de l'énergie , c'est dire son mérite. Bernard échaudé par plusieurs saisons compliquées a géré sa descente de Pâques avec prudence et n'a jamais été vraiment en difficulté. Il y a quelque chose de Sagan dans le coup de pédale d'Hervé. La ressemblance est même étonnante.Seulement, ce coup de pédale n'est pas très économique et Hervé dépense ainsi beaucoup d'énergie ce qui explique qu'ainsi qu' il a souffert pour finir la deuxième étape. De par sa carrure, Marco du bâtiment n'a pas la facilité que d'autres ont pour gravir des cols, c'est évident. Son mérite en est d'autant plus grand mais avec l'expérience acquise années après années, il sait aller au bout d'une étape de montagne. Que dire de Joelle ? En voyant son sourire, sa bonne humeur, ses belles jambes si fines, les plus belles du peloton, sans aucun doute même les plus belles de la concentration, comment pouvoir imaginer une seconde l'aisance avec laquelle notre princesse parvient à gravir en 2 étapes quasi 6000 m de dénivelé + ...!!! Joelle, tu es vraiment une fille extraordinaire, une perle.... Quel dommage que Philou n'ait pu faire dans son intégralité ce parcours taillé sur mesure pour ses qualités de grimpeur ! J'espère qu'il va savoir au plus vite la cause de cette allergie carabinée et pouvoir se soigner. Je ne peux que lui souhaiter un bon rétablissement et le plus vite possible. Si Mimi avait un tant soit peu de la sagesse de Bernard, il serait allé sans problème au bout des 2 étapes mais, il se disperse. C'est un fougueux. Pas sûr que le sympathique Mimi change ! Ne dit-on pas " Chassez le naturel, il revient au galop " J'ai souvent pensé au cours du périple aux absents en particulier au malheureux Paulo toujours convalescent et à Marie-claude qui à n'en pas douter aurait trouvé un parcours tout à fait à sa convenance. J'espère que mon parcours vous a plu . Je vous remercie tous pour votre esprit de solidarité, de convivialité et votre discipline sur la route ce qui permet au groupe de rester homogène, condition siné qua non pour mener à bien de grands périples. RV à tous pour le 300.

36.

Céline

supprimer 23.04.19, 07:55

Samedi, nous avions RDV à Chasses-sur- Rhône, avec JJ, Fifi et Anthony. Nous sommes allés en voiture jusqu’à Anneyron dans la Drôme. Nous avons fait un parcours de 65km et 1265m de dénivelé qui nous a mené jusqu’en Ardèche, nous sommes notamment passés à Peaugres. C’était une belle sortie VTT trouvée par JJ. Hier, avec Anthony, nous avons fait la rando organisée à St Georges Hauteville, 47km et 1270m de dénivelé. Belle rando avec des organisateurs sympas !! au 1° ravito, nous avons croisé Guy, le cousin de Joëlle qui avait fait la Transvolcanique avec nous. Nous avons aussi rencontré un couple de vététistes qui vont à la semaine fédérale à Cognac en août. Bonne semaine à tous et bon BRM samedi !!! Nous, on fait la GTL samedi et dimanche, en espérant qu’il fasse beau !!

35.

GILLES DUFFAY

supprimer 22.04.19, 21:42

Super weekend de Pâques, j'avais fait l'impasse sur le vêtement de pluie et j'ai bien fait, on a senti que quelques gouttes. je pense que Daniel fera un résumé du voyage itinérant qui nous a fait connaître des coins inexplorés à vélo comme Dévoluy et bien d'autres. Bonne récupération et à samedi car on remet le couvert avec le BRM 300KM

34.

Gilles PEYRARD

supprimer 20.04.19, 19:03

De retour d'Angleterre où j'ai fait 2 marches en montagne du feu de Dieu, et pas piquées des hannetons, d'ailleurs mon genou droit a souffert, ça sent le ménisque pourri, j'ai remis le cul sur le vélo! mais…. l'orage de grêle, la foudre qui tombait à 3 reprises à 100m de mois aux Sauvage, et le fait que je n'avais pas d'imper, tout ça m'a fait, HONTE A MOI, appeler mon assistance Mavic! les dents claquaient, les rotules dansaient la gigue! dommage, j'avais les jambes aujourd'hui! 41km 770m D+, monté de Montchal le Chêne, Violay et les Cassettes, déluge jusqu'au Sauvages………………………………… Gilles le Doc

33.

GILLES DUFFAY

supprimer 15.04.19, 22:17

Comme l'a dit Daniel Sandrine a réussi son challenge samedi en se hissant à 1000m d'altitude jusqu'à St Bonnet le Courreau. Elle était satisfaite d'elle et c'est bien normal, Elle était également contente de passer la barre des 90km. Si elle vient avec nous plus souvent, elle va progresser , c'est sur. E n se quittant à Magneux, je lui ai dit que j'allais peut-être remonter à Panissières et je l'ai fait car en plus , je venais d e prendre une année de plus, donc il fallait bien payer un coup..aux copains qui étaient déjà entrain de siroter un galopin. Le siège du club ainsi que le siège du VCFB sont maintenant isolés, ce n'est pas un luxe car on appréhendait de s'y rendre par grand froid. Il faudra maintenant relooker la façade et rendre l'intérieur un peu plus convivial. Il y aura des travaux de peinture , donc on mobilisera les troupes en temps voulu. Il ne fallait pas être très nombreux pour cette première phase des opérations, merci à tout de même à tous ceux qui y ont participé.

32.

Gilles Duffay

supprimer 15.04.19, 13:19

Merci Anthony pour ton commentaire et ton implication pour la reconnaissance de la tour Matagrin 2019. En effet tu as monté une équipe de stars pour la reconnaissance du 70 km. De mon côté en compagnie de Daniel et Joëlle nous avons reconnu le 60 km. Roger nous a ensuite rejoint aux Auberges , après avoir reconnu certaines parties du parcours. Il nous a permis de modifier certaines portions du parcours en evitant le goudron. un grand merci à Roger qui a déjà parcouru 600 km en VTT pour le repérage de la Tour Matagrin 2019. Merci à tous ceux qui ont participé à cette reconnaissance. Les parcours sont maintenant établis et il faudra faire imprimer les flyers

31.

Anthony

supprimer 15.04.19, 12:28

Belle reconnaissance du parcours 70km de la randonnée de la tour 2019 hier avec du beau monde sur les chemins (Céline - Marie-Claude - Philou - JJ - Pascal). On est parti de Panissières à 9h, il faisait bien frais, mais ceux partis en court ne l'ont pas regretté ensuite! Le parcours nous a fait vite monté en température! 68km - 1900 de D+. A noter que Marie-Claude a fait une petite remarque sur le fait qu'il y avait un peu trop de goudron à ses yeux. Marie-Claude est en train de basculer et devenir une pure VTTiste! Le gâteau de Céline et la bière au PMU ont été très appréciés!

30.

MAUGE Daniel

supprimer 13.04.19, 23:19

Pour son parcours de ce samedi, Gérard nous proposait un grand classique: Monter à St Bonnet le courreau par la route nouvelle et redescendre par le col de la Pelletière- Trelins, que des routes chères au coeur de Joelle...En regardant le parcours en mode classique (pour les pas jeunes ), j'avais lu Montbrison - route nouvelle - courreau - St Bonnet - je suis donc monté jusqu'au hameau de Courreau, celui avec sa chapelle et c'était une erreur, Openrunner avait lui dit tout droit.....et si Openrunner l'a dit...... 16 cyclos au départ pour le parcours de Gérard dont une nouvelle, Sandrine, pas tout à fait nouvelle, mais pour la première fois dans la cour des grands. Elle a fait le tour et... les 16 km pour monter à St Bonnet. Bravo Sandrine ! J'aime les montées longues et j'ai essayé de mettre un bon tempo correct dès la sortie de Montbrison. Voyant Michel météo bien calé dans ma roue mais si chaudement habillé, je me suis dit : " hum..!! le sommet est encore loin..la température va monter et ça va finir par faire la cocote-minute....Garde un bon rythme, reste bien vigilant ! Dès que tu entends le bitoniot de la cocote pisst ! pisst ! pisst ! , mets une dent, et à bloc....La cocote va s'emballer grave pisst ! pisst ! pisst!.......et toi, tu finis tranquilou...... Hélas,hélas, le rythme ne devait pas être assez soutenu, j'ai écouté, tendu l'oreille.....le bitoniot ne s'est jamais déclenché.... J'ai fait ce que j'ai pu mais la vérité, c'est que Michel est trop fort pour moi. Encore une excellente sortie et un bon exercice avec les copains que je trouve tous bien en jambes avant la descente de Pâques ( enfin, descente, pas exactement....). Croisons les doigts pour avoir une météo favorable. Merci Gérard pour ce parcours. Bon dimanche et bonne semaine à tous.

29.

mimi

supprimer 10.04.19, 14:28

Petit rectif. Nous étions 10 cyclos hier au rendez-vous. Président tu as oublié les "deux petits jeunes" (René Pierre) qui ont roulé avec nous pendant un bonne vingtaine de Km avant de faire leur petit tour de leur côté.

28.

GILLS DUFFAY

supprimer 09.04.19, 21:41

Vous étiez encore 8 au départ de la sortie du mardi et vous n'avez laissé personne en raz campagne, c'est très bien . En continuant dans cet optique, les cyclos prendront de plus en plus d e plaisir à rouler ensemble et les groupes s'étofferont. Bonne semaine à tous.

27.

GILLES DUFFAY

supprimer 08.04.19, 21:46

Merci à Marie Claire qui a pris les photos sur le BRM 200km

26.

GILLES DUFFAY

supprimer 08.04.19, 20:58

Marie Claude doit appuyer très fort sur les pédales car je n'avais encore jamais cassé de chaîne sur ce vélo......J'ai bien retenu qu'il y aurait un magnum de rosé à dégusté lors de la semaine fédérale. En regardant "relive" j'ai remarqué que le parcours passait pas très loin de villes bien sympathiques, il faudra que je mette ce VTT à mon programme en 2020

25.

Anthony

supprimer 08.04.19, 14:56

Très belle rando VTT hier à St-Germain Nuelles entre vignes du sud-beaujolais et pierres dorées avec 2 cadors Marie-Claude et Philou et 2 gones experts (JJ et Pascal). Parcours exigeant de 57km et 1650D+ qui a conduit à la casse de la chaîne du VTT de Marie-Claude (celui-là même dont les pneus sont usés). Mais l'assistance technique a assuré. Ces 4 champions m'en ont fait bavé! On est parti les derniers sur le grand parcours et revenu les derniers! A la fin à la tombola, on a gagné un protège selle (Philou a décidé de s'en servir comme béret) une boîte de Ferrero rocher consommée sur place (tant pis pour la toute jeune quadra), une paire de lunettes de soleil pour JJ et le gros lot, un magnum de rosé qui sera consommé lors de la semaine fédérale! Une équipe organisateur très sympa et une belle journée sur les chemins du 69!

24.

MAUGE Daniel

supprimer 07.04.19, 22:46

Malgré un ciel d'un gris bien menaçant et un vent des plus frisquet, 16 cyclos étaient présents pour ce parcours du mois -Avril- , ce qui est très bien. Le deuxième groupe s'étant auto-organisée, le président Gilou a pu venir dans le premier groupe, un bon exercice pour lui en prévision de la descente de Pâques. En dépit des conditions pas faciles, le parcours a été effectué à bonne allure, c'est dire la forme satisfaisante des uns et des autres alors que nous ne sommes encore que dans le début de saison. Seul, le Doc semble toujours à la peine. Va-t-il se refaire la cerise durant son séjour chez les " Brexit " ....? Réponse le..... Dans le HC du jour, quand les mollets XXL et les mollets toniques sont entrés en action, j' ai souffert.....mais bon,il faut le dire, parfois souffrir, ça fait aussi partie du vélo... Je craignais le pire pour toute la partie qui suivait " La Croix de Mazieux" jusqu'à Virigneux, non pour sa difficulté, mais parce que ce secteur est exposée à ce vent de sud qui ne désarmait pas. Et finalement, tout s'est très bien passé en particulier grâce à Mimi qui bien avant même St Clément les places, en humant l'air de son cher et tout proche Haute-rivoire, a soudainement retrouvé allant et vigueur. L'allure n'est plus jamais retombée...jusqu'à Feurs où un petit arrêt a été improvisé pour saluer le malheureux Paulo contraint au repos forcé et lui apporter notre soutien : Patience Paulo et surtout garde le moral, sans bruler les étapes, tu retrouveras ta place dans le peloton..!! En l'absence de Joelle, retenue chez elle pour cause d'astreinte, Marie -claude représentait seule la gent féminine . Elle l'a fait avec brio et panache. Pour arriver au Roule, elle avait plus de 100km dans les jambes à bonne allure, et donc certainement un peu de fatigue. Et pourtant, elle s'est battue jusqu'au bout sans lâcher rien de rien juste pour avoir cette symbolique prime Euromag..! Extraordinaire..! Marie-claude, un tempérament hors norme et vraiment exemplaire, qui méritait bien une petite mousse au bar-PMU..!! RV samedi prochain 13 avril Panissières la poste 13h30 pour une sortie proposé par Gérard Rolland. Depuis le temps qu'il sillonne en long et en large les routes de la région, notre infatigable vétéran saura nous tracer un bon petit parcours de derrière les fagots. Bonne semaine à tous.

23.

GILLES DUFFAY

supprimer 06.04.19, 22:05

118km au compteur et 1424m de dénivelé pour cette sortie en deux groupes. 17présents pour cette randonnée frisquette. 118 km au compteur car je suis remonté jusqu'à Panissières. Marie Claude qui a fait la prime Euromag arrosait ça, j'étais bien obligé de finir l'étape ainsi. Pour la descente sur Salt j'avais prévu le gore tex qui m'a bien protégé. Ce dimanche le vttistes se rendent près d e l'Arbresle pour une randonnée

22.

Gilles PEYRARD

supprimer 06.04.19, 19:08

Voilà, ma reprise du vélo pour la sortie du mois a confirmé que le manque d'entrainement, la fatigue générale, et bien, ça ne le fait pas pour pédaler d'aplomb! j'ai donc, sans surprise, avalé la trompette et tout l'orchestre de cuivres! j'ai lâchement laissé les copains aux Auberges, pour finir mes souffrances au plus vite! 75 malheureux km, les jambes complètement douloureuses, limite crampes aux Auberges! je me suis fait violence pour monter le HC du jour, et encore merci à Mimi, et à Thierry la moulinette sur le dernier km avant la croix Mazieux, mais non, j'étais vraiment fracassé! une reprise donc misérable, et encore 2 semaines sans vélo à suivre, la descente aux enfers continue! Gilles "le Doc"

21.

Gilles Duffay

supprimer 06.04.19, 12:38

Rassure-toi Thierry on ne prendra pas un sens interdit.

20.

Thierry ROBERT

supprimer 06.04.19, 12:23

En zoomant gros sur le parcours openrunner, j'observe plein de circonspection que le chemin emprunté sur Bussières passe par une rapiaule à 20% sur 100 m juste en dessous de chez moi... Bon courage. Pire, le parcours emprunte aussi une rue en sens interdit... MAIS le parcours, c'est le parcours.

19.

MAUGE Daniel

supprimer 04.04.19, 11:31

On devrait avoir une parenthèse certes pas très chaude mais sèche ce samedi 6 avril pour le parcours du mois en direction des montagnes du matin, un parcours de 90km pas trop difficile sans être tout plat, avec un petit HC pour que chacun teste sa forme du moment : La "Croix de Mazieux" par St Forgeux, une montée assez régulière d'un peu plus de 6 km, qui pour ceux qui ne connaissent pas, offre de beaux points de vue . Les 2 premiers km sont sans doute les plus durs de cette bosse exposée aux vents de sud ou d'ouest, qui se termine par un faux-plat quand on retrouve la D7. Le reste du parcours est très roulant et ne présente aucune difficulté. Venez nombreux !

18.

Thierry ROBERT

supprimer 03.04.19, 12:28

Bon rétablissement Jean Paul. Traine pas trop sur Openrunner en attendant de pouvoir rouler...

17.

paulo

supprimer 03.04.19, 10:05

merci pour vos encouragements , je fais connaissance avec la famille j'en chi !!!!,pas très marrant , on rigole pas bien et il vos mieux éviter. je réfléchi a concevoir des tenues cycliste doté d'airbag ça devient nécessaire aller je reste optimiste , le temps me dure de rouler en votre compagnie

16.

MAUGE Daniel

supprimer 02.04.19, 01:00

En prenant connaissance du parcours proposé par Paulo samedi, je me suis dit : " Tout ça, pas des routes qui m'inspire...Ah, ça va être...dur ! Mais bon, le parcours c'est le parcours comme le dit si bien Mimi! " 17 cyclos au départ siège du club cause comice, un grand soleil et donc, les jambes à l'air pour tous... Un festival de beaux mollets pour tout les goûts : Du mollet buriné de colombien à croire que le soleil brille plus à St Cyr qu'ailleurs...Du mollet tonique de triatlhète qui va faire très mal....Du mollet hyper extra fin de purs-sangs panissièrois qui tourne tout seul.... Du mollet XXL de monsieur muscle violaysien toujours prêt à envoyer les watts....sans oublier bien sûr du mollet de championnes aussi gracieux que....redoutable! Du coup,je me suis encore dit : " Oui, ça va être dur....oui dur pour mes petits mollets blanchignats d'asthmatiques souffreteux " Et en effet, ce fût dur...! J'ai très longtemps peiné et sur ces routes des environs de Périgneux qui me rappelait furieusement celles usantes de la proche Haute-Loire, je n'arrivai pas à trouver un bon rythme. C'est vrai aussi que Paulo et Thierry entre autres veillaient à maintenir une bonne allure ,ce qui me mettait à l'ouvrage. Pour autant, si j'avais perdu le contact, ce ne serait pas été si grave. Certes, moi le mécréant étranger à Dieu openrunner, je ne pouvais pas compter sur le GPS pour suivre le parcours à la lettre et j'aurais dû alors improviser d'après mes connaissances ( La fouillouse en allant tourner au chasseur, Aveizieux par la route qui vient de St Héand) . Mais enfin, j'aurai bien fini par retrouver le fil... Le parcours était long, l'heure tournait et après St Galmier, nous avons quitté le parcours (pardon Mimi ! ) pour la route classique St Galmier - Bellegarde- Salt. Bien nous en a pris car je suis arrivé à Montchal juste avant la nuit et....au compteur 149 km. Merci Paulo pour ce parcours avec je dois dire de beaux points de vue vers Périgneux, Chambles, le barrage, le fleuve Loire sous un angle inhabituel. Bon rétablissement et surtout garde le moral ! PS : Puisque la suite de la semaine s'annonce mitigé pour les cyclistes, heureux privilège du retraité, je suis sorti aujourd'hui. Pas une sortie à 3 chiffres mais une sortie bien profitable quand même avec un effort dans l'enchaînement "La Ronzière- route de l'aire de la Tour", histoire de mouiller le maillot et d'entretenir le rythme. Bonne semaine à tous.

15.

M. Gagnard

supprimer 01.04.19, 19:56

Courage Paulo !

14.

Joëlle

supprimer 01.04.19, 19:55

Effectivement Paulo nous avait concocté un parcours dans des contrées où nous n'avons pas l'habitude de rouler, tant et si bien que Michel-météo était un peu ...comment dire?...désorienté ! Certes, il a loué les saints du ciel pour lui avoir suggéré de descendre à Feurs en voiture et ainsi éviter la remontée sur Violay, mais il en avait les ressources, il avait fait des globules la semaine dernière.... Paulo nous avait averti avant de partir : "plat au départ et au retour et... des dentelles au milieu". En fait beaucoup de dénivelé en toboggans sur peu de km, un parcours usant mais très beau avec des points de vue magnifiques. Un beau parcours inédit que peu de nous pourrait refaire compte tenu des innombrables petites routes tranquilles empruntées. Certes j'avais un peu moins de km que Gilou car nous ne sommes pas passés par Cuzieu et St André le Puy au retour mais j'avais plus de dénivelé car nous n'avons zappé aucune bosses ! Merci Paulo pour ton circuit-découvertes mais j'avoue avoir maudit le GPS parfois qui t'avait indiqué des routes infernales et nous n'aurions certainement pas empruntées sans cet outil, merci aussi à Daniel qui m'a attendue plusieurs fois dans des grimpettes ! Hier, nous sommes allés au VTT de Neulise : une autre bonne partie de manivelle ! 52 km et près 1700m de dénivelée. 2 jours de suite avec des parcours de choix, est-ce bien raisonnable pour des sexagénaires ? Il faisait très beau, le terrain était sec, les points de vue magnifiques (à l'opposé de ceux de la veille), la compagnie très agréable : que du bonheur !!! Bonheur terni par l'accident de Paulo qui est rentré chez lui plus vite que prévu en passant par les urgences de l'hôpital : bilan 2 côtes fracturées. Je le plains : non seulement il va souffrir, même si c'est un dur à cuire, il va devoir se tenir tranquille (ça va être difficile pour lui), mais sa saison vélo est ainsi compromise : au moins 3 à 4 semaines d'arrêt. Je plains aussi Maryse qui va devoir le supporter tout le temps, heureusement qu'elle a nombreuses occupations ! Bonne semaine à tous !

13.

Gilles PEYRARD

supprimer 01.04.19, 12:35

Paulo, je compatis! les côtes cassées, je connais particulièrement! ça fait mal, et c'est la nuit le pire…. il faut faire preuve d'une grande patience, et ne pas s'énerver! mais la sagesse de notre Paulo fera qu'il sera remis rapidement COURAGE

12.

mimi042

supprimer 01.04.19, 12:00

Pas aussi simple que sur le papier!!!!!!!!! Samedi, Paulo nous a programmé un circuit inhabituel pour certain. Les +1300 de dénivelé pour 110 km paraissait raisonnable. Cependant ces dénivelés étaient concentrés entre le 40 et le 85 km avec une fin surprise (route que j'empruntais pour la première et certainement la dernière fois) , toute en toboggan, en montagne russe avec de fort pourcentage. Les 40 premier km avec un vent du sud prononcé, nous ont peut-être (certain pour moi) usé . J'aime bien la route entre Perigneux et Chamble. Elle est très bucolique avec une végétation rappelant les Monts du Forez, et ses innombrables points de vue . Merci Paulo pour ces découvertes. Bon rétablissement car si j'ai bien compris, tu as chuté au VTT ce dimanche matin (Bravo a ceux qui on doublé le samedi et dimanche) . Petit rappel pour les sorties du mardi et jeudi, avec l' heure d'été , le rendez-vous est fixé à 14 h. Bonne semaine à tous Mimi

11.

Céline

supprimer 01.04.19, 08:03

Nous étions 7 au départ de la rando de Neulise : Joëlle, Cécile, Paulo, Gilles, Nico, Pierre-Eric et moi-même. Il ne faisait pas très chaud au départ. Au 1° ravito, nous avons croisé René qui était sur le 38km. A la bifurcation, malgré notre insistance, il n’a pas voulu continuer avec nous sur le 48km. Lorsque Paulo a voulu déclipser pour s’arrêter au 1° ravito, il n’a pas pu. Apparemment, son guidon lui est rentré dans le ventre, résultat, 2 côtes fracturées. Je ne suis pas sûre que cet « accident » pousse Anthony et moi-même à passer en pédales auto. La rando était sympa, je ne l’avais jamais faite. Il y avait de belles bosses !! A l’arrivée, nous avons eu droit à une assiette de pâtes. Bonne semaine à tous !!

10.

cecile

supprimer 31.03.19, 21:48

Une randonnée vtt à Neulise avec Céline , Gilles , Joelle ,Pierre Eric , Nicolas , Paulo et moi meme . Une pensée pour notre ami Paulo qui n'a pas pu poursuivre le parcours avec nous car victime d'une chute au premier ravito , nous lui souhaitons un bon rétablissement . Cette sortie de 48 kms avec 1500m de dénivelé s'est terminée au final à 51 kms avec un dénivelé avoisinant les 1700m . Très beau temps avec de magnifiques paysages . Bonne semaine et au plaisir de rouler ensemble .

9.

Gilles Duffay

supprimer 31.03.19, 21:15

Merci Christian pour ce petit mot. C'est avec plaisir que l'on vous accueillera pour le 300 km

8.

Auger Christian

supprimer 31.03.19, 10:30

En compagnie de Christophe et Damien, nous avons partagé un moment avec votre groupe 2. Toujours un plaisir de croiser le Squadra, notre BRM 200 tombait le même jour que le votre, mais je serai présent pour votre 300 avec certainement Régis, Christophe, Damien...Notre 300 aura lieu le 6 Avril à Gillonnay...J'espère que la météo sera clémente... Christian Auger

7.

M. Gagnard

supprimer 31.03.19, 10:21

Paulo nous a soignés avec cette sortie ! La succession de raidards et la somme de kilomètres (bien) supérieure à 100 m'ont mis à très rude épreuve... HEUREUSEMENT que j'étais descendu en voiture ! Grand bravo aux Panissièrois et assimilés (Philou, Marie-Claude, Marco, Daniel, René, Gérard) qui devaient être plus proches de 200 que de 100. Merci aussi au TGV (Thierry à Grande Vitesse) avec qui j'ai fait Aveizieux-Valeille. Ensuite, de Valeille à Feurs, j'ai pris un TER... Peut être même un tram ?

6.

GILLES DUFFAY

supprimer 30.03.19, 21:24

17 présents au départ de cette sortie organisée par Paulo. Deux groupes se sont constitués, heureusement que le parcours avait été mis sur openrunner avec possibilité de le télécharger car les petites routes sans numéro auraient vite été un problème pour le second groupe. Au retour sur Montrond les Bains, le gps voulait nous faire emprunter un chemin de terre. Au retour j'avais 125 km alors que Joëlle avait 119 km ..!! aurait elle coupé le circuit? le groupe 2 a shunté une partie du circuit après St Bonnet les Oules. Gérald qui avait pris une bonne grippe avait mal aux jambes, mais il a bien fini. Nous avons rencontré Damien près du Barrage de Grangent en Compagnie de Christophe Coiffet.Le BRM 200 de Gillonay a réuni 97 partants un record pour eux aussi. Bon dimanche à tous et bon comice pour certains

5.

GILLES DUFFAY

supprimer 27.03.19, 21:02

Il reste maintenant très peu d e places pour Super Besse. Nous sommes plus de 50 inscrits

4.

GILLES DUFFAY

supprimer 27.03.19, 21:01

Roger Rolland roule sur le macadam, mais il repère également les chemins pour la Tour Matagrin 2019. Il vient d e me rapporter mon gps et bien je peux vous dire qu'il les a arpenté les chemins. Merci Roger pour ton travail. Je vais essayer de mettre tout ça en fichier gpx pour que Anthony puisse valider certains chemins samedi..!! merci Anthony

3.

Mimi042

supprimer 25.03.19, 14:02

Un bon samedi de vélo. Quand j'ai découvert le circuit sur openrunner avec son dénivelé pour si peu de km, je me suis dit que notre Doc avait retrouvé le moral et la condition physique. Merci Doc pour ce beau parcours avec des routes que je fréquente très peu, voir inédite. Avec un temps idéale pour la saison, des routes calmes sans circulation intensive, le point de vue panoramique à 360 °, exceptionnel vers St Loup, donnent ces envies de pédaler malgré la souffrance, l'exigence du circuit proposé. Doc, c'était normal de t'accompagner dans la montée de Villechenève , car j'apprécie également la présence d'un cyclo dans ces moments de moins bien, de doute. Preuve que nous étions bien dans nos chaussures et nos têtes, nous sommes rentrés par Cottance, Salvizinet, pas forcément l'itinéraire le plus direct. A mon compteur 130 km, +2000. Doc, la thérapie de groupe a fonctionné. Ne pas s'arrêter en si bon chemin, donc à samedi sur le parcours proposé par Paulo. A samedi. Mimi042

2.

Gilles PEYRARD

supprimer 24.03.19, 08:20

Je suis très heureux de cette sortie d'hier! j'ai tracé le parcours sur des routes que j'apprécie, sauf peut être la montée à Villechenève, quoi que, la Rozière plus sympa, n'était pas dans mes cordes physiques actuelles, et que le samedi la circulation n'est pas trop chargée! J'ai découverts avec surprise et étonnement des yeux, la petite route qui rejoint St Loup avec un point de vue incroyable en haut de la bosse à 15.5%! aérien, et avec ce temps, que c'était beau! J'ai aussi beaucoup apprécié le rythme de cette sortie! merci aux cadors qui se sont mis à mon triste niveau! ils se sont expliqués sur la montée de Villechenève, c'est normal! Merci Mimi, tu m'as attendu dans cette montée, et on l'a faite à 2, et ça, je peux te dire que j'ai vraiment apprécié: par contre, je voudrais savoir qui m'a planté un couteau dans le dos en montant à Machézal! un lumbago du diable qui s'est aggravé au fur et à mesure!!!! même qu'au café de Bussières "chez la Dédette" comme on dit ici, j'avais du mal à rester assis! par contre, aucune difficulté pour déglutir goulument la mousse réparatrice: ce matin, le dos semble aller mieux! place à la marche cet aprem pour finir le déblocage! une très belle après midi au soleil et SANS PRESSION! merci à tous de votre présence! Gilles "le Doc"

1.

GILLES DUFFAY

supprimer 23.03.19, 22:09

15 participants au parcours du DOC ce samedi, dont un petit nouveau qui s'est parfaitement intégré à la troupe , il s'agit de Pierre.Bravo également à Gérard pour sa performance, durant un moment, je l'avait perdu en montant Pontcharra, mais il est bien revenu le bougre et il m'a torché à la croix de Signy. Pour ma part, je suis parti de Salt à vélo avec Joëlle à ma poursuite.....!! au rendez vous de Bussières . On était en configuration BRM car on avait laissé la sacoche en place, elle alourdit un peu le vélo, mais s'est un bon entraînement. IL serait bien que certains se forment sur openrunner car les parcours avec de petites routes, c'est tout d e même un plus d e les voir sur fond de carte avant d e partir faire la randonnée, surtout lorsqu'il y a plusieurs groupes. j'ai investi dans une batterie tampon qui évite que mon gps détecte une coupure d'alimentation lorsque la dynamo s'arrête( à un stop par exemple) et le poids du vélo est ainsi augmenté de 160 gr..... De Salt j'avais 115 km au compteur et 1979 m de dénivelé. Un beau parcours, mais pas

supprimer 22.03.19, 07:32

Mais bon sang de bon sang, quand allez vous comprendre qu'on peut de temps en temps être fatigué, et qu'on a envie de se retrouver seul! c'est interdit dans le règlement de la squadra? on m'aurait menti??? je suis déjà sorti plusieurs fois avec Michel, rassurez vous! mais un Michel, même pas au top, est aux antipodes physique du Doc! et je te rassures Daniel, j'adore aussi les sortie en groupe avec les copains! et aussi la marche à pieds, les bonnes bouffes au restau, les matchs de foot à la télé, surtout quand PSG perd en LDC! mais il y a des moments dans une saison où je ne suis pas du tout dans le tempo! épicétou!!!!!!!!!!! @ demain donc, avec un grand plaisir Gilles "le Doc"

57.

GILLES DUFFAY

supprimer 21.03.19, 22:47

Je vois que Michel est pour le développement durable, il va chercher ses lunettes à vélo...!!,et pour le retour il faut y remonter à Gabotin. BRAVO MICHEL.

56.

M. Gagnard

supprimer 21.03.19, 19:27

Mais il lit dans mes pensées Daniel ! Tu aurais dû venir doc, je n'ai fait que 40 km (A/R à Balbigny pour aller chercher mes nouvelles lunettes...).

55.

MAUGE Daniel

supprimer 21.03.19, 19:04

Doc, je crois que je ne te comprendrai jamais. Pourquoi diable,as tu refusé l'invitation de Michel ..? Hier, la bise était forte et il valait mieux rouler à deux que tout seul ( je ne t'apprends rien....) Je ne pense pas que Michel allait prendre un malin plaisir à te faire souffrir pour ensuite t'abandonner au fin fond de la pampa tout seul à ton triste sort...Je ne crois pas que Michel était aussi mal intentionné..Simplement, il n'aime pas assez le vélo (enfin, pas comme moi, c'est vrai.....) pour aller rouler seul. Ou alors si....mais il lui faut se trouver un défi extravagant, au moins pas ordinaire à relever genre La Chaux de Fond... Ce qu'il voulait en t'invitant, c'était juste un camarade de route pour trouver un peu de cette motivation qui lui manque pour aller pédaler. Doc, ce n'est pas pour me répéter mais pour retrouver le coup de pédale après cette année 2018 noire, à mon avis, rien ne vaut pour toi les sorties avec les copains..!!

54.

Gilles PEYRARD

supprimer 20.03.19, 16:50

je suis sorti seul cet après midi, j'ai réfuté l'invitation de Michel "les grosses cuisses" et j'ai eu raison! 50 km 805m D+22km/h (Daniel, le compteur je l'ai lu à l'arrivée chez moi, pas pendant ma sortie!) un vent de nord glaçant et parfois limite (une rafale dans la descente Croix Cazard au moment où une voiture me double… coup de chaud!), j'ai été mal du début à la fin!!!! Bussières le Trêve Montchal Violay croix Cazard croix des Cieux Joux, montée St Cyr et retour les crêts Violay Bussières avec détour par le bois des œufs pour arrondir le compteur. Les jambes autour du coup, des remontées d'huile dans les bois de la côte de St Cyr et les pieds gelés à l'arrivée! A part ça, tout va bien! @ Samedi Gilles "le Doc"

53.

M.Gagnard

supprimer 20.03.19, 09:45

Je vous invite à regarder le blog du célèbre "véloblan" dont Gilles a placé le lien en haut de page. http://www.veloblan.com/ Outre son joli CR du 200 de samedi dernier, regardez son nombre de km annuels... entre 22 et 25000 ! Regardez aussi la dénivelée cumulée : en moyenne 240 km annuels soit 10 Thonon-Trieste ! Ben il n'a pas dû le sentir passer ce 200 !

52.

Gallot

supprimer 20.03.19, 07:36

Bonjour à tous les randonneurs de ce BRM 200 Premier BRM dans la Loire avec des conditions excellentes et sur un circuit superbe Merci aux organisateurs pour ce beau tracé, et à un groupe cyclos de la squadra que j'ai accompagné sur les derniers km de ce BRM Une remarque, la recherche du club de la squadra que je ne connaissais pas, mon GPS m'ayant conduit allée du Château vers la piscine, heureusement une rencontre locale m'a remis sur l'impasse du château...d'eau, départ un peu plus tardif que prévu, merci d'ailleurs à la prolongation d'inscription ! A bientôt sur le BRM 300 Henri du club CTS

51.

GILLES DUFFAY

supprimer 19.03.19, 21:50

Merci Julien pour ton commentaire qui fait plaisir. Pour ce 200km, il y avait un peu d'attente au départ mais il faisait relativement frisquet et partir un peu plus tard n'avait que des avantages. Pour éviter la file attente, il n'y a qu'une solution c'est de se pré-inscrire et de demander sa carte de route dès son arrivée. Daniel gère ça très bien. Les numéros d'homologation seront visibles sur le site internet dès la validation par l'Audax -club Parisien

50.

Gilles PEYRARD

supprimer 19.03.19, 07:54

Daniel, pour finir l'explication de samedi, plusieurs choses! la marmotte, c'était il y a 12 ans, je faisais 12000km/ans, et entrainement constant et acharné avec Roger Chaize qui me menait la vie dure! j'ai 3 fois coupé le 200: 1° fois à Bully, sous la pluie et neige mouillée, car je n'avais aucune envie de monter à St Just dans ces conditions extrèmes et 175km: 2° fois il y a 2 ans à Amplepuis car là j'avais 500km de voiture à faire dans la foulée seul au volant, donc prudence! et ce samedi! là c'est tout autre chose… j'étais cuit dès le 78° km, et même avec toute la volonté du monde, l'aide précieuse de gilou, personne ne pédalait à ma place! j'ai eu un coup de buis; ça me pendait au nez, car je paye encore cette satanée chute d'Avril 2018! le physique en a pris un sacré coup! et ça, Daniel, c'est juste un problème physiologique; le niveau sera long à revenir, car 1 an sans rouler, associé au travail gardes stress, et l'âge, tout ça n'arrange rien! mais rassures toi, j'aime le vélo, les longues distances! juste il ne faut pas que je saute les étapes! à samedi dans le "superbe" village de Bussières Gilles "le Doc"

49.

M. Gagnard

supprimer 19.03.19, 07:38

A mimi42* : pour le 300 ??? Mon pauvre mimi... En l'état, si je monte une équipe pour le 300 elle ne s'appellera pas "les salades de museau" mais "un hôtel à St Just en Chevalet"... * : à quand un forum "moderne" où l'historique est présent, les sujets classés et possibilité de répondre à certains messages ciblés me direz-vous ? Eh bien ce forum existe depuis ... 7 ans ! http://squadraforezienne.kanak.fr/

48.

Julien

supprimer 19.03.19, 06:20

Bonjour à toutes et tous, Je ne suis pas au club mais participant fidèle depuis peu à vos brevets. Et comme l'an dernier, je tiens à vous remercier pour l'organisation et surtout pour l'attention que vous portez aux participants avant leur départ et à leur arrivée. C'est un vrai plus appréciable, et apprécié déjà ce samedi, et qu'il le sera encore plus lors des escapades plus longues à venir / A bientôt, Julien

47.

MAUGE Daniel

supprimer 19.03.19, 00:34

Pour infos, les 2 cyclos en photo dans le montage de Michel jean, devant la boulangerie de l'Arbresle sont les 2 randonneurs de ARCC ST Pourçain sur sioule ( des fidèles de nos brevets) en jaune, Michel MEVEL et le moustachu, Philippe DE CRECY .

46.

MAUGE Daniel

supprimer 19.03.19, 00:22

Doc, ce que je ne m'explique pas,c'est pourquoi tu étais capable d'aller au bout d'une marmotte une référence en cyclosportives et qu'aujourd'hui, d'accord avec quelques années en plus, tu cales dans ce 200 oui difficile mais où beaucoup d'atouts étaient réunis pour réussir ( la météo favorable, la dynamique du groupe, la présence de Gilles). Il y a certainement plusieurs causes à ton échec. Je te souhaite de rebondir vite. Allez Doc, garde le moral ! Amuse toi sur le Vélo! Et, fais nous un bon parcours, samedi car il me semble bien que c'est ton tour...!!

45.

GILLES DUFFAY

supprimer 18.03.19, 22:20

Un cyclo m'a dit près de Bully"il est dur ce brevet c'est un jeune qui l'a tracé" en tout cas le parcours est apprécié et j'ai l'impression qu'il n' intéresse pas seulement ceux qui veulent faire les brevets du PBP , certains viennent voir leurs capacités et avec ce dénivelé, il faut aimer le vélo

44.

mimi042

supprimer 18.03.19, 10:57

Michel. Pourquoi attendre 2020 ? Dans un mois il y a le 300 et, il passe au pont Tarrets ........

43.

M. Gagnard

supprimer 18.03.19, 10:49

J'entre en campagne... pour le 200 de l'année prochaine. Voilà, je compte monter une équipe (ou un groupe) pour ce 200 (qui aura probablement lieu le 14 mars 2020 ?)... peu importe la date en fait... ce sera bien assez tôt. Le nom de l'équipe ? - Les salades de museau. ça sonne pas mal hein oui ? Avec l'habitude, on l'appellera vite "les museaux". - Mais pourquoi un tel nom ? on sera obligé de tirer le nez tout au long du parcours ? - Nooon ! Alors voici mon programme ou ma profession de foi si vous voulez : L'idée première est de partir AVANT le groupe "lent" de la SQUADRA et d'arriver APRES, au moins 30 minutes après. L'idée seconde -et maîtresse- est de s'arrêter AU MOINS 30 MINUTES aux Ponts Tarrets pour manger une salade de museau avec une bonne tranche de pâté en croûte. Bien entendu, outre les arrêts obligatoires pour poinçonner, il y aura d'autres pauses : au Pilon pour mettre la veste, vers la carrière de l'Hôpital sur Rhins pour enlever la veste, à Crémeaux pour souffler... Alors qui rejoint mon équipe ?

42.

mimi042

supprimer 18.03.19, 10:12

CA FAIT RÊVER !!!!!!!!!!!!!!!! ! Réaliser un 200 à 80, 75 ans .... me fait rêver. Bravo à nos "vétérans" et tous ceux qui ont tenté l'aventure avec réussite ou échec. Merci à l'organisation, de la table d'inscription aux Jacky, Anthony et ses deux filles, Danielle, Céline, Marie-Claire présents pour nous servir à l'aller comme au retour. Pour ma part, j'avais opté pour le deuxième groupe . Groupe homogène, parti tranquillement comme notre Président voulait. En cours de route, nous avons perdu deux copains, préférant mettre le clignotant. Dommage car ils ont quand même roulé 150 km pas très loin des 198. Avec un temps idéal pour un mi-mars, j'ai fini fatigué, rincé mais content. Il y avait bien longtemps que je n avais pas effectué autant de km. J'ai côtoyé Gerard R sur tout le parcours et je lui dit bravo. Dans les derniers km, il était devant à tirer tout le groupe. Merci Gérard. La saison est bien lancé et, maintenant préparation pour le 300. Bonne semaine a tous. A samedi, parcours du Doc. Il va vider sa "tête" et commencer sa thérapie de groupe. Mimi042

41.

Gilles PEYRARD

supprimer 18.03.19, 07:45

Pour répondre à tes questions Daniel, je dirai: 1, ça fait longtemps que le compteur je ne le regarde plus 2, le vélo est pour moi un défoulement festif, en aucun cas une punition physique, une torture mentale 3, 2018 saison blanche, et reprise plaplan en fin 2018 et début 2019 4. je n'ai pas votre vécu et encore moins votre niveau 5, samedi, je n'étais pas trop mal, le rythme allait bien, mais j'ai pas encaissé les arrêts F1 et la digestion n'a pas suivi, avec panne de moteur et nausées dans le Pilon au 78°km 6, malgré l'aide plus que sympa de notre président, je ne pouvais pas aller plus loin que le château de la Roche sans risquer pour ma santé, d'ailleurs j'ai soufferts le martyr pour finir, cuit dur 7, je pense que l'accumulation des heures de travail de la pression inouïe que m'impose l'évolution de la médecine actuelle, ça m'épuise physiquement et moralement, 8, je prends de l'âge 9, le vélo doit rester un plaisir, 10, je refuse d'être un boulet pour le groupe voilà!!!! je sais bien que vous ne me comprenez pas, mais moi, je peux dire une chose pour conclure: JE CONNAIS MES LIMITES Gilles "le Doc"

40.

M. Gagnard

supprimer 17.03.19, 20:52

Merci Daniel pour toutes ces stats intéressantes. Immense bravo au doyen Jacques Feuillet : faire 200 km largement dans les délais à 80 ans !! Grand bravo à Riton, aussi bon marcheur que rouleur à ce que je vois.

39.

MAUGE Daniel

supprimer 17.03.19, 20:26

On peut dresser un premier bilan positif de ce BRM 200 avec un record de participation. Avec 82, nous franchissons la barre des 80 pour la première fois . 4 féminines au départ, nos 2 princesses Joelle et Marie-claude, Marjolène Bazin ( VCR) FFC qui avec ses équipiers les coureurs Ludovic Froment (LFCS) et Romain Gilbertas (VC Ambert) a bouclé le BRM en 7H 50, meilleur temps du jour, et la triathlète lyonnaise Corinne Ducreux qui a fait le parcours avec son papa Gérard des Amis Cyclos Bussièrois ( Bravo à vous deux et Gérard, tu ne peux pas imaginer comment j'aurai été fier et heureux de pouvoir moi aussi faire un 200 avec ma fille Sandrine. Hélas, hélas, il y a bien longtemps qu'elle ne fait plus de vélo....) Non, Riton né en 1944 n'était pas le doyen mais presque.Il était devancé si j'ose dire par Jacques Feuillet du CC Jarezien (69) né en 1939.Le plus jeune était notre licencié Damien Cizeron né en 1987. Comme à chaque brevet, la Squadra (22) et PL Craponne (15) étaient les plus nombreux mais d'autres clubs étaient bien représentés: AL Fayol Gaffard Firminy (6), AC Bussières (4), CC Bellerive/allier (4). Pour la petite histoire, le premier à revenir à 15h30 impasse du château d'eau a été le saltois Jean-luc Foyatier, ancien coureur du VCFB. Le dernier à se présenter à 19h30, fût notre nouveau licencié Dominique Martin. Sa force de caractère lui a été fort utile pour mener à bien et en grande partie seul le premier 200 de sa carrière et il faut le dire, un 200 pas facile avec ses 2400m de dénivelé+. A signaler 2 pré-inscrits non partants , et 2 abandons ce qui somme toute, est très très peu. Ce sont 2 "Squadra" qui ont mis le clignotant. La barre était sans doute un peu haute pour Pierre-rené et mentalement 'et physiquement. C'est un 200 difficile.Quand au Doc, on ne sait plus que dire : Le physique ? Le mental ? le stress ? Un entrainement inappropriée et inefficace ? Hier, il avait tout pour réussir, une météo parfaite, un groupe idéal pour bien avancer, un ange gardien comme il n'en trouvera jamais en la personne du président Gilou et pourtant, ça n'a encore pas marché.....Perso Doc, je pense que tu aurais dû garder ton VTT pour venir cet hiver faire des efforts avec nous en t'amusant. ça t'aurait été sûrement plus profitable que de tourner en rond tout seul sur la route,les yeux rivés sur le compteur.... Encore pour l'anecdote, on trouvait dans ce BRM quelques stars de la petite reine : Jean-pierre Cellier bien sûr, venu de Craponne 69 en vélo et reparti...en vélo sitôt le 200 bouclé. Gérard Duru des cyclos randonneurs Bellerive sur allier 03, 12 Paris-brest à son actif et qui espère bien en ajouter un treizième en 2019. Claude Mabillot, le résident de St Maurice du lignon 43 dont tout les adhérents du club des 100 cols connaissent au moins le nom puisque pour notre région, c'était à lui qu'ils devaient chaque année envoyer leur liste de nouveaux cols franchis. Après avoir accompagné Marco et Pascal mercredi dernier dans la tempête, j'ai refait ce 200 dans le groupe 1 partant à 8h. Les conditions météo étaient bien meilleures pour ne pas dire parfaites pour une mi-mars.De plus, j'étais dans un groupe formidable : René, Paulo, Philou, Damien, Joelle, Marie-claude et notre ami du CC Boen Christophe, que du beau monde, du cyclo qui tient la route... et qui sait rouler .Chacun passait son bout sans souci tout en prenant soin des copains, nous sommes rentrés à 16h30. Ce 200 est passé comme une lettre à la poste et ceci dit sans prétention aucune . Je n'étais pourtant qu'en bien petite forme, c'est dire toute la qualité de ce groupe. Dans chaque sortie, on trouve bien quelque part un HC -c'est un jeu..- et là, c'était l'arrivée à Crémeaux. Eh bien, derrière un Damien impérial, c'est Marie claude qui fait 2 au nez et à la barbe des cadors. Marie-claude une championne et dire que son talent n'a d'égal que sa gentilesse..!! Merci à tout ceux qui nous ont aidés pour que ce BRM 200 se passe bien, et particulièrement Merci à Jacky, aux vététistes Céline, Anthony et ses filles pleine de bonne volonté, à Danielle et Marie-claire. Sans votre présence, il aurait manqué quelque chose pour que ce 200 soit une réussite.

38.

GILLES REVOL

supprimer 17.03.19, 17:02

Gilles D, Merci de t’inquiéter pour mes genoux, mais ceux qui ont des problèmes de genoux en course à pied sont souvent des anciens footballeurs ou basketteurs, qui ont sollicité leurs cartilages tout jeunes et souvent joués sur leurs blessures. Moi rien de tout ça, j’ai démarré le sport à 36 ans en plus je ne fais que du long, style rando course, jamais de descente à fond comme les champions de trail qui eux finissent souvent avec des blessures. Quand au vélo ce n’est pas que je ne voudrai pas mais c’est bien trop chronophage avec mon travail ( et le Doc en sais quelque chose !) si je veux respecter ma vie de famille qui pour l’instant est aussi bien chargée. L’avantage dans mon cas c’est qu’une sortie d’une heure de cap est l’équivalent en moyenne de 3 heures de vélo Je dis bien dans mon cas, dans ma façon de gérer mes sorties. Je ne veux rentrer dans aucune polémique de mérite à l’effort vélo/ cap. Je suis très admiratif de vos performances tout au long de l’année qui impliquent forcément un entraînement considérable avec des heures et des heures de selles ! Je ne me vois vraiment pas préparer un 300, 400 et 600 km !!! En plus en cap la météo n’a aucune importance, donc quand on a peu de temps libre, c’est beaucoup plus simple pour s’entraîner. Gérard R, Bravo pour la perf ! C’est vrai q’une fois mes chaussures enfilées, Michel m’attendait de pieds ferme vers ma voiture pour démarrer. Et tout le monde le sais on ne fais pas attendre le sorcier de Gabotin. Je pensais bien que votre groupe nous rattraperai vite, mais vous avez du nous dépasser pendant notre pose à l’Arbresle ou au Ponts Tarrets car avec Michel l’avantage c’est que les pauses casse-croûtes c’est sacré et on prend notre temps. Par contre contrairement à ce que j’ai écrit précédemment je serai ravi de ressortir le vélo, de regonfler mes roues pour qu’on fasse une sortie ensemble de bien plus que quelques hms à l’occasion. On en reparle en privé ... Gilles de la roulette

37.

ROLLAND Gérard

supprimer 17.03.19, 15:07

Salut à tous, En lisant les commentaires,j'analyse les résultats de ce BRM200. Tout d'abord,j'ai une pensée pour notre ami (le Doc) qui a volontairement mis la flèche à gauche au Château de la Roche sans avoir jamais été mis en difficultées.A l'Hopital sur Rhins,le côtoyant,il m'avait annoncé 'pour moi,c'est le chant du cygne' en voulant parler des difficultées qui se présentaient devant nous,pas bavard,je n'ai rien répondu car pour moi,c'est la partie du circuit que j'exècre,a savoir la montée de Favières(face au vent)et les tobogans du bord de Loire,la cote de Bully(oubliée par Gillou…..dans les difficultées a venir) st Polgues,descente dans le "trou à froid"comme dirait le Sorcier de Gabotin " puis cette remontée de Crémeaux avec ses lacets très pentus….pour en finir ce nouveau tobogan pour ralier St Just en Chevalet et terminer par une descente réparatrice.Pause niveaux à la vespasienne,controle obligatoire au bistrot,tampon,coca,que déjà le Président nous invite à poursuivre le voyage…..! La suite ne devrait etre qu'une formalité,mais la bosse de Juré jusqu'au pont de l'autoroute nous rappelle que nous n'en avons pas encore tout à fait terminé,mais Nervieux arrive,avec sa déviation,et le retour serein par Cleppé et Naconne . Le château d'eau est en vue,la boucle est bouclée, Un seul petit regret:j'aurai bien aimé accomplir quelques kms (ou plutôt hms) dans la roue de Gilles la roulette ….mais il à disparu …..sitot son inscription enregistrée…..! Belle réussite ce BRM avec 82 inscrits,une belle équipe de Firminy AL FAYOL GAFARD qui m'ont tous doublé à Valsonne …..Un cyclo de SOUCIEU en JAREZ qui nous à accompagnés tout au long du parcours,sans oublier René R ….un ancien de la Squadra qui termine avec nous. Merci au Président pour sa bienveillance tout au long de la journée et à Mimi,Hervé,Bernard,qui en l'absence de la loco Daniel ont donné un sacré coup de main. Merci aussi aux organisateurs et au Comité d'accueil très sympa. GR

36.

Gilles PEYRARD

supprimer 17.03.19, 12:41

En lisant tous ces messages, je me dis que vraiment, je suis nul de chez nul, et que je ne pourrai plus suivre les sorties du samedi. Désolante décrépitude….. je ne vois aucune solution! Bravo, immense bravo à tous ceux qui ont brillamment et même facilement bouclé ce 200km. Pour le 300, j'y serai!!!! pour couper les citrons à l'arrivée! Gilles "le Doc"

35.

Joëlle

supprimer 17.03.19, 11:31

Une très belle fenêtre météo pour le 200 km, hier et pourtant, ils étaient nombreux dès 6h30 a déjà vouloir s’élancer sur les routes dans le froid matinal. Au retour de sa journée un cyclo m’a confirmé que j’avais raison en disant que nous profiterions du beau temps en partant plus tard, tout est tellement plus beau sous le soleil ! Gilou avait décidé de scinder le groupe Squadra pour permettre au plus grand nombre de réussir ce BRM et veiller à la sécurité de chacun. Alors que le groupe 1 était déjà parti, nous avons terminé les inscriptions avec Daniel avant de nous lancer, à 8, dans l’aventure. Je devais intégrer le groupe 1 dès notre rencontre mais j’avais les jambes et mes compagnons de route, au top, comme d’habitude m’ont permis d’avancer sans trop de peine. Si avec Marie-Claude, nous nous sommes montrées jusqu’au carrefour de Jas, je suis ensuite restée à l’abri, dans les roues des cadors. Quant à Marie-Claude, elle n’a pas pu s’empêcher d’aller les titiller dans les cols et notamment à Crémeaux où elle a fait un podium. Bravo à elle ! Merci à mes compagnons de route : - Damien, le jeune de l’équipe qui a du se réfréner tout au long du parcours, il a une forme olympique ! - Daniel qui a fait son deuxième 200 en moins de 15 jours d’intervalles avec de belles sorties intermédiaires à 3 chiffres, vous savez « celles qui comptent » - René, la moustache au vent, bien droit sur son vélo qui pédale sans effort - Philou, notre deuxième jeunot qui allait faire la fête hier soir, il adore ça ! - Christophe, le boënnais de l’équipe, que nous apprécions tous - Paulo pour qui la bière de St Just a eu un effet dopant miraculeux ! et dire que des pros se torturent l’esprit pour améliorer leurs performances… Nous avons eu la bonne surprise de retrouver Dédé et Pierre, notre doyen de la Squadra, qui sont venus à notre rencontre en direction de Juré et qui sont rentrés avec le groupe 1. Merci pour cette gentille initiative qui fait plaisir. Je suis épatée par les performances de Riton, Gérard Rolland, Alain et Dominique Martin qui a réussi quasiment seul son premier 200 ! Bravo à vous ! Une mention aussi à nos amis bussiérois qui sont venus à 4 participer à ce BRM et avec qui nous avons pu faire quelques tours de roues. Merci au comité d’accueil qui nous a permis de boucler notre périple : Jacky au départ, et à l’arrivée Anthony et ses filles, Danielle et Céline qui auront aider les participants à se ressourcer et garder un bon souvenir de leur journée.

34.

Gilles DUFFAY

supprimer 17.03.19, 09:02

Les amis cyclos Bussièrois étaient bien représentés à l'occasion de ce BRM, c'est donc qu'ils aiment les défis. Concernant le 300km, je considère que les 150 premiers ne sont pas très difficiles mais ensuite les toboggans usent les montures pour revenir jusqu'à Renaison. Au pied des barrages c'est là que l'on voit si l'on a bien géré son effort, en cas de mauvaises gestion , c'est la galère jusqu'à St Just et il n'y a pas d'échappatoire. Voilà Gérard,tu as une idée du brm 300, mais tu peux le faire car tu est arrivé largement dans les temps pour le 200.

33.

GILLES DUFFAY

supprimer 17.03.19, 08:50

Salut Gilles de la roulette. Sans véritable entraînement pour faire ce type d'efforts, il faut avoir une sacré volonté et tu l'as la volonté. Tu vas reprendre la course à pied c'est bien, mais à terme les genoux vont commencer à se plaindre et il sera trop tard. Tu pourrai faire de belles choses à vélo ....à la Squadra.

32.

GILLES REVOL

supprimer 17.03.19, 01:26

Pour ma part première sortie à 3 chiffres et 5 ème sortie depuis le brevet des 200 de mars 2018. J’ai fini ma saison de cyclisme 2019, rependu le vélo et dégonflé les roues, maintenant reprise sérieuse de la course à pied. Merci à la Squadra pour cette belle organisation, accompagnée d’une météo extraordinaire pour l’époque Merci à Michel qui m’a tiré tout du long dans son sillage ! Il avait qu’à rouler moins vite j’aurais peut-être pu prendre le relais de temps en temps ! 😂 Gilles « de la roulette »

31.

Gérard DUCREUX

supprimer 16.03.19, 22:30

Merci aux organisateurs de ce BRM. Pour ma fille sétait son premier. Peut être pour le 300 km Encore merci

30.

GILLES DUFFAY

supprimer 16.03.19, 21:53

Je pense que Daniel sera satisfait de ce BRM qui a rassemblé 82 participants, le record a été largement battu. Le plus rapide était de retour à 15h30 et le dernier à 19h30. Bravo à tous les participants et une mention particulière pour Dominique qui a réussi son premier BRM. Merci à Jacky, Danielle et aux 2 vététistes Céline et Anthony qui ont contribué à l'organisation d e ce BRM. Ambre et Perrine les deux filles adorables de Anthony ont également participé à ce Brm en tamponnant les feuilles de route et en inscrivant l'heurs d'arrivèe des randonneurs

29.

M.Gagnard

supprimer 16.03.19, 20:15

Doc : les nausées, je pense connaître... tu dois te souvenir d'une certaine Marmotte avec la redescente de l'Alpe d'Huez dans ta voiture... Pas de regrets à avoir donc. tu aurais dû rouler avec nous : on a pris environ 30 minutes de pause aux ponts Tarets pour manger une grosse salade de choux + museau + macédoine. On est parti 5 minutes avant vous et arrivé 30 minutes après. Belle fatigue à l'arrivée pour ma part (douleurs aux cervicales aussi), mais après avoir mangé et avoir "relevé la tête" ça va tout de même bien mieux. Merci aux organisateurs de ce 200 !

28.

Gilles PEYRARD

supprimer 16.03.19, 19:43

Enterrement de 1° classe ! J’ai rendu les armes au château de la Roche, et je finis seul contre le vent 150km quand même, de loin ma plus longue sortie depuis 1 ans. Bon, je débute correctement, mais les pauses supersoniques obligent à engloutir tout rond ! Tout va bien jusqu’à Valsonne, et au bout de 2km du Pilon, nausées et pannes de jambes brutales !!!! Impossible de manger assez à Amplepuis, je reste dans les roues jusqu’à l’Hôpital sur Rhins, et la galère s’en suit dans la bosse suivante, qui en plus est montée vent de face. Gilou m’a aidé, mais je n’avais ni l’envie et encore moins les jambes de continuer une sortie qui aurait de toute façon été un chemin de croix, et où j’aurais été le boulet ! D’ailleurs, la remontée de la bosse après le château de la Roche et celle de St Jodard, atroce ! Bref, je paye cash une saison blanche 2018, et une semaine de travail à 13/14h par jour…. Les copains, eux, ils sont prêt, ils ont la forme, et moi, je régresse inexorablement……………….. déprimant Gilles « le Doc » cuit dur PS : seul avantage de cette sortie, je suis arrivé seulement avec 45 min de retard à l’anniversaires des Zouzous de mon fils !

27.

Gilles Duffay

supprimer 15.03.19, 19:07

Finalement deux personnes seront présentes pour le retour des randonneurs sur ce BRM 200 km. Danielle et Anthony. On ne peut que les remercier pour cette aide précieuse. Jacky sera présent au départ et fera les achats pour le retour. Bonne nuit à tous et sans stress

26.

MAUGE Daniel

supprimer 13.03.19, 23:42

Pour notre BRM 200 de samedi 16 mars, je lance un appel aux bonnes volontés du club pour assurer à partir de 15h un accueil digne de ce nom aux premiers cyclos de retour du 200, ne serait-ce que pour épauler Jacky qui en principe sera là. A partir de 17h ou 18h si tout ne se passe pas trop mal pour nous, Gilou et moi devrions être rentrés, et nous assurerons alors l'accueil jusqu'au dernier, disons jusqu'à l'heure limite du délai imparti pour faire ce 200. Passé ce délai, le cyclo mettra sa carte de route dans la boîte aux lettres mais son brevet ne pourra être homologué. D'avance merci, Daniel

25.

MAUGE Daniel

supprimer 13.03.19, 10:01

Non , ce 200 n'est pas balisé. Les BRM doivent être accomplis par les cyclistes en autonomie selon la charte de Audax Club Parisien organisateur du Paris-Brest : Ni balisage, ni ravitaillement, ni assistance, ni VAE.

24.

Gérard DUCREUX

supprimer 13.03.19, 09:23

Bonjour Est ce que le parcours du 200 km est balisé? Merci et a samedi

23.

GILLES DUFFAY

supprimer 12.03.19, 20:52

Très satisfait que la Squadra Forézienne soit aussi bien représentée sur une organisation externe . Les sorties hivernales VTT club ont permis de se maintenir physiquement et un tel parcours n'a été pour vous qu'une simple formalité. Anthony va vous inciter à télécharger une application pour permettre de se contacter plus facilement à partir d'un smartphone. Il y aura sans aucun doute encore des récalcitrants.....mais il faut bien se tourner vers l'avenir.

22.

GILLES DUFFAY

supprimer 12.03.19, 19:08

Très satisfait que la Squadra Forézienne soit aussi bien représentée sur une organisation externe . Les sorties hivernales VTT club ont permis de se maintenir physiquement et un tel parcours n'a été pour vous qu'une simple formalité. Anthony va vous inciter à télécharger une application pour permettre de se contacter plus facilement à partir d'un smartphone. Il y aura sans aucun doute encore des récalcitrants.....mais il faut bien se tourner vers l'avenir.

21.

MAUGE Jean-Jacques

supprimer 12.03.19, 00:01

Notre président ne peut être que content de voir la forte représentation de la Squadra à l’Envolée Verte ce dimanche ! qui plus est sur le grand parcours de 60 kms. Pour notre groupe (Céline, Marie Claude, Anthony, Philou et moi) le départ était donné à 9 heures. Pour le deuxième groupe (Cécile, Nicolas et leurs amis) le départ a eu lieu plus tard, malheureusement je n’ai pas pu les saluer, je suis rentré à 16 heures et ils n’étaient pas encore arrivés. Je les félicite d’avoir bouclé le tour car il faut le dire ! il y avait certaines bosses pas faciles. En ce qui nous concerne le groupe était très homogène, nous avons eu la chance d’éviter toutes les gouttes. Souvent dans les commentaires de route, vous parlez de la « Colombienne » et bien sur le terrain, j’ai vite compris pourquoi !! une fille enchainant les bosses à une allure soutenue sans jamais nous laisser aucun répit, c’est très fort !! Bravo Marie- Claude. Céline toujours au top de sa forme, malgré une sortie tardive le samedi et une petite nuit de sommeil n’a eu aucun signe de faiblesse. Anthony, après une journée de route le samedi, à bien assumé sur son VTT malgré quelques petites douleurs aux cervicales dues à une position inhabituelle du vélo de course. Pour Philou, rien à dire « cador sur la route » et « cador sur le VTT » Bonne semaine à tous. JJ

20.

MAUGE Daniel

supprimer 11.03.19, 23:05

Tu veux dire : Dans la première bordure.....!!

19.

GILLES DUFFAY

supprimer 11.03.19, 22:08

Les Bianchi seront donc dans le groupe 1 pour le BRM 200...!!!

18.

MAUGE Daniel

supprimer 11.03.19, 19:45

Paris-Nice 1° étape : un Bianchi 2° étape : un Bianchi Mais, que font les autres vélos ? Ils seraient pas mous du boitier..... ? Jamais 2 sans 3, demain encore Bianchi..... Tu vois Mimi, nous avons bien raison Marie- claude et moi de rouler en Bianchi. Ce sont des vélos qui répondent quand on appuie sur les pédales.....

17.

Joëlle

supprimer 11.03.19, 09:44

Nous avons découvert une nouvelle star du vélo de route, Anthony. Certes les descentes sont encore un peu difficiles et je l'ai un peu taquiné en lui répétant la phrase que j'ai entendu des dizaines de fois en VTT "lâche les freins"mais quel talent dans les côtes. Il les avale sans aucune peine et se permet même de doubler les aguerris. La dernière sortie du mois m'a confirmée que je ne pouvais pas intégrer le premier groupe qui n'a pas eu un regard dans la plaine pour les gens en perdition ayant peu de km au compteur : exit Gérald que nous avons attendu en vain à Bussy, puis Patrick et moi. Heureusement que Daniel, Paulo et Marco veillaient, nous ont attendus et ramenés à bon port. Merci à ces bons samaritains ! Je conçois tout à fait qu'on se fasse plaisir dans les côtes, qu'on veuille tester ses capacités et asticoter les copains, mais on s'attend en haut, c'est très bien ainsi. Mais la traversée de la plaine à l'allure digne des pros du tour de France, je dis NON ! Pour ma part, je n'en suis pas capable et je n'en vois pas l'intérêt. L'allure de l'audax était très bien, conviviale et sympathique comme l'ont été nos sorties jusqu'à présent et à poursuivre donc. Bonne semaine à tous !

16.

cecile

supprimer 10.03.19, 22:42

Bonsoir , une belle sortie vtt ce dimanche , nous étions 4 au départ du 60 kms . 2 femmes 2 hommes pour équilibrer le niveau . D'autres personnes ce sont grefffés au petit groupe sur une partie du circuit . Nous avons pris la pluie plusieurs fois mais cela ne nous a pas arreté . Contente que tout se soit bien passé dans la bonne humeur . A bientot sur les chemins . Bonne semaine à tous

15.

GILLES DUFFAY

supprimer 10.03.19, 21:24

La Squadra était bien représentée à l'envolée verte avec au moins 7 représentants dont Damien qui n'est pas présent sur les photos.Cécile voulait faire le 60km et elle a réussi son pari, elle est très contente et c'est bien normal car il y a longtemps quelle n'avait pas accompli une telle distance. Félicitations à elle et à tous ceux qui ont représenté le club. Concernant Thierry la Moulinette, je suppose qu'il a participé au Milotrail qui montait jusqu'à Affoux en empruntant le chemin de la Ronziere, on aperçu le balisage en montant la Ronzière

14.

Anthony

supprimer 10.03.19, 20:24

Encore un beau WE sur 2 roues Le samedi sur le goudron pour l'Audax, un mot inconnu pour moi. Dans le groupe 2,ça roulait à bonne allure à tel point qu'on a ralenti la cadence pour ne pas arriver à hauteur du groupe 1 composé de certains cyclos susceptibles! A propos de groupe 1, j'aimerai que mon amie Joëlle le réintègre. Ca m'éviterait d'entendre sur chaque descente: "Lache les freins!" Une belle sortie route avec en plus une collation reblochon très sympathique. Ce dimanche, c'était le retour sur les chemins pour l'envolée verte et pour rassurer mes collègues VTTistes que je reste bien fan du VTT! Avec Céline sur ses terres, JJ et les 2 cadors Route et VTT Marie-Claude & Philou, on a profité d'un beau parcours et d'un beau panorama. On a pris en partie le parcours d'Hervé il y a 2 ans mais en sens inverse (ma 1ere sortie Squadra pendant laquelle je me souviens avoir beaucoup souffert). Profitant, d'une erreur de balisage à 500 m de l'arrivée, on a fait le parcours 10km histoire de dépasser les 60km. Bon courage aux routiers pour le 200km samedi prochain! Prochaine rando VTT pour moi le 7 avril à St-Germain S/ L'Arbresle.

13.

Thierry ROBERT

supprimer 10.03.19, 19:00

Bonjour tout le monde, je vous ai abandonné sur l'audax deSamedi pour cause de trail ce dimanche matin. C'est pas que la distance était effrayante (13km mais 550 D+) mais je voulais faire un test de mollet en faisant le truc à fond, donc je me suis reposé ce samedi. J'ai bien fait : je finis 12 ème sur 249 au scratch et 5è vétéran 1 (entre 40 et 49 ans). Aucune douleur aux mollets et beaucoup de satisfaction. Bon 200 km la semaine prochaine, bon courage et bonne entraide à vous, faites le tour avec votre bonne humeur habituelle et postez de jolis compte rendus Thierry

12.

GILLES DUFFAY

supprimer 09.03.19, 21:14

Les héros du 200km de mercredi n'étaient pas là pour différentes raisons, mais il y avait tout de même de bons pelotons. A noté la présence des St Just la Pendue avec Louis et Bernard. Lorsque l'on s'occupe du groupe 2, on roule plus devant donc ce n'est pas mauvais pour l'entraînement. Merci à tous les participants et les meneurs qui ont bien régulé l'allure car tout le monde semblait satisfait.Anthony le vttiste était encore présent et prend de l'expérience , et du plaisir, on ne l'a pas encore convaincu de faire carrière sur route......j'attends la photo de Jacky. Bonne préparation pour le 200km et à samedi de bonne humeur

11.

Gilles PEYRARD

supprimer 09.03.19, 19:04

Traditionnel Audax de la Squadra ! Une trentaine de cyclos, et 3 groupes ! je prends le grand parcours mais dans le second groupe pour éviter les avions de chasse qui sont tous au taquet ! il manquait du beau monde, les guerriers fou du 200 de mercredi, et quelques autres qui devront faire parvenir un certificat médical pour justifier leur absence inadmissible ! (n’est ce pas Roger de la presse !!!) Circuit sympa, venté par endroit. Feurs Civens Pouilly Balbigny la Digue St Jodard St Paul de Vézelin Amions automusée St Germain Laval Nervieux Cléppé Feurs ! J’ai été excellent à la collation, surtout pour le reblochon !!!!!! Bonne ambiance, et un peu de sport CONVIVIAL 67km 540m D+ 24km/h Le 200, c’est dans une semaine…. Je n’irais QUE SI la météo est acceptable ! Gilles « le Doc »

10.

M. Gagnard

supprimer 09.03.19, 17:58

Cet après-midi on (Gilles de la R. et moi) vient de faire une sortie de seulement 53 km mais à 1320 m de D+. https://www.openrunner.com/r/9662990 La descente du Berthier à Tarare a été une première pour moi... dire que c'est une route à moins de 5 km de la maison... Globalement les sensations étaient bonnes, pas trop de mal de nuque... mais bon... seulement 50 bornes... comme dit souvent le doc, la moyenne sera tue... Le but n'était pas d'aller vite mais de se réacclimater au vélocipède. Allez, les dés sont jetés, il ne manque plus qu'une météo correcte pour samedi prochain...

9.

M.Gagnard

supprimer 09.03.19, 13:00

Merci pour vos encouragements mais le problème n'est pas purement physique. Évidemment que je ne vais pas appuyer sur l'accélérateur ! Le problème est l'acclimatation au vélo. Combien d'entre-vous ne sont pas montés sur un vélo (quand je dis "vélo", j'inclus VTT et Home-Trainer évidemment) durant 6 mois consécutifs ? Sans doute pas grand monde... Et pour ceux qui ont eu cette période de disette, combien sont partis faire un 200 avec 4 ou 5 sorties de MAXIMUM 57 km totalisant 200 km ? Même avec une bonne forme physique, il y a la posture sur le vélo qu'il faut réapprendre et ça, qu'on aille vite ou pas, ça prend du temps... C'est un peu comme si on demandait à un cycliste affûté d'aller faire le Thiers-Roanne en courant... D'un point de vue purement physique ça ne lui poserait pas de problème d'avaler 8h d'effort... mais d'un point de vue postural... d'un point de vue adaptation au goudron... ce serait une autre affaire...

8.

Gilles Duffay

supprimer 09.03.19, 12:47

Salut Michel Si tu n'appuies pas trop sur l'accélérateur dès le départ, le 200 se passera bien. Gilles la roulette devrait faire partie du convoi....!!!!

7.

MAUGE Daniel

supprimer 08.03.19, 14:30

Michel, tu n'es pas obligé de toujours être plié en deux sur un vélo. Tu as le droit de changer de position et te mettre en danseuse par exemple...... Ne crois pas que Marco et Pascal avaient beaucoup de km route à l'heure de se lancer dans ce 200 ! Certes, ils sont bien sortis en VTT cet hiver et le VTT par certains côtés rappellent les séances de RPM chère à Céline.C'est incontestablement bénéfique aux routiers et cela leur permet d' entretenir et garder un minimum de condition physique avant d'attaquer la saison route. Ne m'attribues pas des mérites qui ne me reviennent pas..!! Je n'ai pas pédalé à la place de Marco et Pascal, nous avons bien roulé en équipe. Ils avaient les jambes pour faire un 200 mais il faut que la tête suive. De ce point de vue, ma présence leur a probablement été utile.Ils étaient sûrs que si j'étais là avec eux au départ, j'allais faire le tour, je n'allais ni tourner le vélo dans l'autre sens à la première rafale, ni mettre le clignotant à la première goutte .....Je les remercie sincèrement de cette confiance qu'il m'accorde. Tout çà Michel pour dire que si mentalement tu sens mal ce 200, tu l'as sûrement dans les jambes et que dans un groupe conduit par notre président, tu serais tout surpris de le faire presque facilement......

6.

M. Gagnard

supprimer 08.03.19, 08:40

Le problème pour un 200 avec peu de km (pour l'instant 150 km cumulés depuis septembre avec aucun VTT et aucun home-trainer évidemment) vient essentiellement (pour ma part en tout cas) d'un manque d'adaptation au vélo. Ce n'est pas vraiment un manque de condition physique que je crains car j'ai pas mal couru cet automne, mais des soucis de nuque, bras, séant, dos, pieds... La respiration sur un vélo est complètement différente de celle en course à pieds, on est plié en 2 sur le vélo et bien dégagé en càp. Bref, c'est pas la même chose...

5.

Gilles Duffay

supprimer 07.03.19, 21:47

Michel , le 200 peut se faire avec peu de km au compteur, il suffit de prendre son temps et de ne pas s'enflammer dans la première partie du parcours. Je n'ai passé la barre des cent km qu'une seule fois cette année et pourtant, je vais bien m'y lancer dans ce BRM. Il y aura sans doute deux groupes de la Squadra. Je pense que les trois compères ont du galérer pour rentrer de ce BRM car ils avaient le vent de face depuis St Just .Le vent de face c'est très dur pour avancer, mais moins dangereux que le vent de travers . Concernant Super Besse, il ne faudra pas trop attendre pour s'inscrire, car il y a déjà trente réservations, pensez à apporter vos inscriptions pour l'audax

4.

Gilles PEYRARD

supprimer 07.03.19, 11:50

j'ai descendu le Pilon mardi, le vent soufflait déjà, mais rien de comparable, et j'en menais pas large! j'ai le souvenir d'une Marmotte, dans la descente du Galibier/Lautaret, une rafale soudaine dans un virage à gauche dans une combe, où je me suis retrouvé de l'autre côté de la route, par chance, pas de voiture en face! ce que je pense, c'est que ce 200, vous auriez pu (dû) le faire mardi, c'était nettement moins risqué, moins pénible, en un mot bien plus agréable! c'est mon avis, on n'est pas des coursiers, à moins que la squadra s'engage sur les courses FFC cette saison? mais le président Gilou ne serait pas d'accord…. content de vous savoir en vie! Le Doc

3.

MAUGE Daniel

supprimer 07.03.19, 10:36

Doc, quand nous avons démarré à 8h, le vent de sud soufflait certes mais sans rien d'exceptionnel . Il n'a fait que se renforcer au cours de la journée..Je te rassure, nous n'avons pris aucun risque inconsidéré. D'ailleurs, nous sommes arrivés entiers, sans chutes et sans finir sous un camion....Il fallait parfois bien tenir son guidon comme dans la descente du col du pilon où le vent soufflait de côté en rafales. Nous avons bien roulé de concert et c'était la seule façon d'avancer efficacement pour une fois parti, aller au bout.

2.

MAUGE Daniel

supprimer 07.03.19, 09:03

Michel, je réponds à tes questions Non, je ne suis pas resté devant pendant 218 km, ni 217km. Marco et Pascal ont pris leur part de relais tout à fait correctement. Nous avons veillé à toujours bien rester groupé ce qui était la meilleure et la seule façon d'avancer dans ces conditions éprouvantes. Le BRM 200 de Feurs est le 16 mars. Tu peux si la date ne te convient vraiment pas le faire avant. Je te prépare une carte de route dans ce cas. Après le 16 mars, ce n'est pas possible car, ça pose un problème pour l'homologation du brevet par ACP. Il te reste la solution de faire le 200 dans un autre club à une date plus tardive et pour cela, il te faut consulter le calendrier des clubs organisateurs de BRM. Dans l'optique de Paris-Brest, si tu ne fais pas le 200, je crois que tu peux valider en lieu et place deux 300, celui de Feurs et un autre à Lyon ou Clermont ou à l'endroit de ton choix. Mais, la plupart des 300 étant en avril, il ne reste pas tellement de temps pour t'y préparer....

1.

Gilles PEYRARD

supprimer 07.03.19, 08:35

J'hallucine, je suis horrifié, voir inquiet, en lisant les post précédents. Le vent soufflait à 80km/h, voir plus si affinité: sortir le vélo relève d'une folie dangereuse, car tout peut arriver dans ses conditions: chute obstacle de branches, quitter brusquement sa trajectoire sous une rafale et finir sous un camion ou une voiture, et je ne parlerai même pas de la souffrance pénible, voir inhumaine de pédaler! et sur 200km...…. J'aime le vélo, j'aime le sport, mais non, jamais, je dis bien JAMAIS, je ne risquerai ma vie pour faire une sortie dans ces conditions météo! une réflexion de sécurité me semblerait raisonnable de temps en temps; ce n'est pas de la méchanceté ou de la jalousie ce que j'écris, juste une réflexion sensée, raisonnable! il y a des étapes du tour de France qui ont été supprimées dans ces circonstances! pourquoi pas faire un 300km par moins 10 degrés et de la neige et du verglas pendant qu'on y est! Michel est téméraire, mais il a bien vu qu'hier, le vélo, c'était impossible! j'ai marché 1h30, et vent de face, c'était limite de chuter… Gilles "le Doc"
00.

M. Gagnard

supprimer 07.03.19, 08:02

Quand je lis de la part de Daniel "je termine d'ailleurs très fatigué", je pose l'innocente question : - qui est resté devant durant les 218 km dans ce vent de fou ? Je suis sûr qu'il va me répondre "mais non, tout le monde a pris des relais"... Alors je reformule ma question : - qui est resté devant durant les 217 km dans ce vent de fou ? Félicitation à vous pour avoir fait "ça" dans de pareilles conditions ! J'ai aussi une autre question (moins innocente il faut bien l'avouer)... Tu dis qu'"une première marche est franchie vers le Paris-Brest"... ça veut donc dire qu'on peut faire le 200 à la date que l'on veut ? Si oui, c'est une bonne nouvelle ;-) !

99.

MAUGE Daniel

supprimer 06.03.19, 22:51

Marco du bâtiment indisponible le 16 mars jour du BRM 200, souhaitait faire son 200 aujourd'hui. Avec Pascal, nous l'avons donc accompagné dans sa tentative. Evidemment, avec le vent tempétueux qui soufflait ce 6 mars, ce ne fût pas facile et surtout le retour de St Just en chevalet particulièrement pénible. Je termine d'ailleurs à Montchal très fatigué et 218 km au compteur. Mes 2 camarades ont parfaitement bien géré ce 200. S'ils ont bien sûr souffert ( Comment pouvait-il en être autrement avec Eole en furie !!), ils ne se sont jamais écroulé et notre progression tout au long de ce 200 a été remarquablement constante en dépit des conditions éprouvantes. Voilà, mission accomplie pour Marco, un premier barreau de gravi à l'échelle qui conduit à Paris-Brest......!!!

98.

M. Gagnard

supprimer 06.03.19, 14:29

Record battu ! Aujourd'hui j'ai battu mon record de distance à vélo (en une seule sortie bien sûr). Le vent m'a fait faire demi-tour à 6.5 km... je vous laisse calculer le total de la sortie... Grâce à cette sortie, je dépasse juste 150 km de vélo depuis début septembre... 200 ? vous avez dit 200 ?

97.

Gilles Duffay

supprimer 05.03.19, 18:05

Je vois que le doc roule plusieurs fois par semaine. Pour moi c'est 341 km au compteur du vélo de route et 4000 m de dénivelé.

96.

Gilles PEYRARD

supprimer 05.03.19, 17:41

Un créneau météo à ne surtout pas louper ! mais il y avait du vent chiant et finalement frisquet sur les hauts ! J’avais un parcours de 110km en tête, mais l’effet de sape du vent m’a fait raccourcir le trajet, mais presque pas le dénivelé au final ! Mon job a donc été fait, mais Dieu qu’il reste à faire……. Pas un seul bout de plat, pour que mes neurones se disent bien que « le vélo c’est dur et ça ne pardonne rien » ! montée descentes et re belote ! Départ classique jusqu’à Violay et la croix Cazard, descente Tarare, et zou, montée de Cassettes ! il y avait un monde fou, ce qui m’a piqué le cerveau, j’ai repris 3 groupes en montant un peu plus vite que prévu, et au sommet, il y avait un groupe de 10 cyclos qui attendaient ceux que j’avais doublé….. Descente à Valsonne, et zou, monté du col du Pilon ! et comme dans le précédent, vent de face tout le long ! des camions à foison sur cette route, mais j’ai révisé un col du 200 ! il ne me manque que : la montée de Salt, celle de Crémeau la route touristique et la bosse de Juré, le reste sera dans les neurones….. même les rapioles de bord de Loire, je les ais faite il y a peu, et je les déteste ! Ensuite, descente contre un vent violent sur Amplepuis, et Zou, St Claude Huissel, où je pioche contre Eole, et je dois pédaler jusqu’à la bosse de Lay….. au sommet, je décide donc de couper car les jambons commençaient à souffrir ! donc descente et montée à Croizet, St Just la Pendue (un groupe de marcheur devant l’usine Chirat m’acclame… il m’a semblé reconnaitre des marcheurs de la squadra !?... ) et je file à Ste Colombe le Remblais le haut de St Agathe, et ouf, la maison, où je récupère par le collier le Setter irlandais de ma voisine toubib et le repose dans sa demeure ! il est très gentil ce chien, mais un jeune fou qui ne pense qu’à prendre la fuite ! Voilà, je récupère devant le clavier, et je vais voir si demain je roule ou si je marche, car à priori, on aurait encore un ultime moment d’accalmie météo ! Les 1000km sont donc atteint ! mais y a pas à en être très fier vu le niveau ! ceci dit, je roule presque toujours en solo, et c’est bien plus compliqué en fait 85km 1430m D+ 22km/h 3h50 10 degrés de moyenne Gilles « le Doc »

95.

MAUGE Daniel

supprimer 03.03.19, 23:48

Le président Gilles a tout à fait raison. C'est une bonne chose de faire plusieurs groupes. Il est utopique de penser faire rouler ensemble des cyclos de niveau trop différents. Si c'est possible une fois pour un audax de 50 km qui reste dans la plaine, ça devient vite impossible quand la distance s'allonge en flirtant avec les fatidiques 3 chiffres, et surtout dès que l'on doit comme ce samedi se confronter aux premières bosses....Mais pour povoir faire plusieurs groupes,encore faut-il qu'il y ait du monde au départ..!! Ce samedi, pour le parcours du mois -Mars- , nous étions 15 dans le premier groupe ce qui est très bien. Le ciel était menaçant avec parfois quelques gouttes sans suite mais au bout du compte, les conditions météo sont restés tout à fait correctes. Nous étions dans le bon tempo pour faire le tour puisque à en juger par la route souvent mouillée, les averses nous précédaient.... Une allure correcte jusqu'au pied de " La Croix du lac" a permis à ce groupe homogène de rester longtemps uni. Mais, on arrivait dans le HC du jour, HC...enfin disons un HC bien gentil, mais, mais, mais.., il s'est monté en costaud. Dès le pied évidemment, Mimi a fait du Mimi....Il a allumé la première mèche avant...de plafonner. Et c'était parti, Thierry la moulinette, déjà à son poids de forme 3 mois avant la saison des triatlhons, a ensuite embrayé. Allez zou, tout le monde en ligne ! L'élastique s'est tendu,tendu....tendu, a cassé et ....recassé...! Les 2 championnes comme toujours épatantes Marie-claude et Joelle n'ont laché que presque en haut . Au sommet, faisant fi d'un genou douloureux, Paulo a surgit comme un diable de sa boîte pour coiffer tout le monde. Bravo conscrit ! Mais, ne te plains pas si ton genou t'empêche de dormir cette nuit....... Le retour ensuite fût plus décousue. D'abord, une crevaison compliquée de Patrick nous retarda longtemps, nous obligeant à sortir rustine et colle comme au bon vieux temps. Puis, on assista dans la descente sur St Gemain laval à quelques coups de boutoir de certains vexés d'une prestation moyenne dans "La croix du lac" ce qui nous donna une allure en accordéon. A l'approche de Feurs, avec la répétition des efforts et les km qui défilaient, la fatigue commença à gagner une partie du peloton. Pas grave, c'était l'arrivée....! En conclusion, une bonne sortie tonique mais pas de souci pour le 200, tous sauront rouler sagement. Bonne semaine à tous.

94.

Anthony

supprimer 03.03.19, 18:57

J'avais plutôt prévu ce samedi une sortie VTT en solo mais voilà, Gilles m'a convaincu de troquer mon VTT par le fameux vitus. Donc me voici à Feurs, je revois des visages habitués des chemins mais avec des montures totalement inconnues. On laisse les cadors partir et on avance à bon rythme. Comme l'a dit Gilles, je n'étais pas très à l'aise en descente mais j'ai bien apprécié le circuit. On a vu très peu de voitures, ce qui était bien agréable! Concernant les écarts de distances, ça fait un moment que je rajouté 10% au kilométrage initial annoncé par le président! Le parcours n'était pas simple pour un néophyte comme moi. J'étais bien content d'arriver à Feurs et je sentais bien mes jambes le soir! Merci à mes compagnons de route! Dimanche prochain, retour sur les chemins pour l'envolée verte!

93.

Gilles PEYRARD

supprimer 03.03.19, 18:05

Comme samedi mes patients m’ont interdit de rouler avec le club en ne me laissant quitter le cabinet qu’à 13h, je suis allé faire un petit tour de 1h10 à pieds histoire de m’aérer et de décompresser d’une matinée de dingue débutée à 7h15 ! Mon président « Gilou le sage » n’aura donc pas à sévir sur le manque d’assiduité du doc, car ce dimanche, j’ai fait mon devoir ! le tour de la croix du lac, celui prévu pour la sortie du mois ! Alors, je suis parti de Bussières et non de Feurs, et une variante obligée par la digue St Jodard pour monter à St Paul de Vézelin, et ensuite la route prévue, Bully le Ménard la croix du lac Crémeau Grézolle St Germain Nervieux (j’ai suivi les déviations, et pas de souci pour le 200, on ne se perd pas et ça ne rallonge pas trop, Balbigny, Néronde la chapelle Bussières ! Le vent a été usant du pied de la croix du lac jusqu’à la maison, et je finis complètement en travers, une montée catastrophique de Néronde, cuit comme une rave ! Par contre beau temps ! j’étais presque trop habillé, et pourtant j’était assez « light » quand même ! J’espère que le match des verts sera « palpitant » pour me tenir éveillé ce soir 103km 22.800km/h 1160m D+ 4h30 Je suis presque à 1000km depuis le 01/01/19…….. et quand je me vois aujourd’hui, je ne comprends pas les copains (copines !) qui sont au taquet aves 200km de route ! je ne parle pas de l’aigle de la rue de la République qui aligne mercredi 165km 2500m D+ avec la croix de Chaubouret en 4° sortie en 2019, et qui ose dire qu’il n’est pas capable de faire le 200…. Faudra un décodeur pour comprendre ! Bref, le 16 Mars, je vais certainement souffrir ! aujourd’hui, j’aurais apprécié les roues de « la Sky » et des autres robots de l’asphaltes, pour me cacher à l’abris ! A bientôt… j’espère ! Gilles « le Doc »

92.

GILLES DUFFAY

supprimer 03.03.19, 09:56

On était encore une trentaine au départ de cette sortie, on ne compte plus car il y a trop de monde. La raison de ce succès , c'est la création de groupes qui permettent à chacun de choisir sa vitesse d'avancement, ce n'est pas parfait , mais ça va venir. Ce samedi, il aurait fallu faire trois groupes dès le départ. le troisième s'est formé à la séparation du 60 et 90 km.Dominique et Anthony ont pu faire le grand parcours avec le groupe 2, ils en sont revenus vivants et sans trop de fatigue. Pour l'instant, on peut encore distancer Anthony dans les descentes, mais ça ne va pas durer. Il va sans doute me tirer les oreilles car je lui avait annoncé 90km et il y avait un peu plus. Pour le 200 km, il y a de fortes chance qu'il y ait deux groupes également afin de permettre à un maximum de licenciés de réaliser ce défi.

91.

MAUGE Daniel

supprimer 28.02.19, 23:38

Gilles, tu as tout à fait raison, je me suis trompé de numéro de route.C'est bien la D18 qui arrive à St Polgues et non la D38 comme le croyait ma mémoire. Tu as encore raison, je préfère mille fois les cartes papiers à Openruner. Pourvu qu'on puisse en trouver encore quelques années après tant pis, je ne serai plus de ce monde ou...plus en état de pédaler...!

90.

MAUGE Daniel

supprimer 28.02.19, 22:50

Doc, quand tu viens de St germain-laval, avant d'entrer dans Nervieux, il y a une déviation signalée, un chemin à droite vers le chateau, puis route de Ste Foy, puis autre chemin qui retombe entre Nervieux et Mizérieux. C'est pas terrible mais ça se fait. Comme ils ont mis ces chemins qui contournent Nervieux en sens unique, ça devient compliqué dans l'autre sens quand tu viens de cleppé ( comme ce sera le cas samedi) et c'est pourquoi j'ai proposé de passer par Ste Foy.. Pour le 200 et probablement le 300,voire le 400 comme c'est parti, effectivement, il serait plus sage de modifier le retour après St Germain laval. On aurait 2 solutions équivalentes : 1. St germain laval- D1 - D94 - D18 Ste Foy - D68 Cleppé - D112 Feurs 2.St Germain laval- D1 - D8 - D18 Ste Foy- D68 Cleppé - D112 Feurs Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de refaire des photocopies des parcours 200 et 300. Il me semble suffisant d'annoncer et d'afficher la modification dans la salle au départ des BRM..C'est mon avis, mais le président décidera en dernier ressort de la conduite à suivre . Quoiqu'ils fassent, Nervieux ne sera jamais Haute rivoire...La montagne, c'est la montagne et la plaine restera toujours la plaine.....Doc, je crois que tu n'as pas compris notre Mimi. C'est un grand sentimental. Il est descendu un beau jour dans la grisaille et l'humidité de Poncins par amour mais....son coeur est resté pour toujours à Haute rivoire......

89.

GILLES DUFFAY

supprimer 28.02.19, 21:48

J'ai regardé le parcours de samedi, je pense que c'est la D18 pour arriver à St Polgues et non la D38. Avec tous ces chemins vicinaux, ce serait plus simple si on pouvait avoir le parcours sur openrunner, mais manifestement Daniel préfère encore les cartes papiers...!!!

88.

Gilles PEYRARD

supprimer 28.02.19, 12:46

Dis moi Mimi, tu habites bien dans la plaine? Daniel, le problème de Nervieux ne sera pas réglé pour le 200 et même le 300, il y en a pour au moins jusqu'à fin Mai Juin au meilleur des scénario! ils remontent route de St Germain et de Ste foy, des tranchées à 3 m de profondeur; même à pieds, on risque de tomber dans les trous, crois moi, j'ai failli! il faudra en tenir compte pour les participants des brevets. D'ailleurs, hier, je me suis coltiné les 6km de ligne droite des cochons, faux plat montant revêtement dégueu…. pour éviter la guerre des tranchées Gilles "le Doc"

87.

Mimi

supprimer 28.02.19, 09:12

Michel, au club de vacance, les organisateurs sont gentils. Dans les sorties Vtt, les organisateurs sont des guides géographique pour trouver des chemins et éviter de nous perdre. Ils sont tous très sympathique . Cependant, pour notre adrénaline, notre mental, ils recherchent quelques difficultés, et là on les maudits. Donc on ne pas dire qu'ils sont toujours gentils. Daniel, je ne fais pas de bile. Ils ont beau faire des platrages, des rafistolages la beauté c'est inné . Haute Rivoire en est l exemple et la plaine reste la plaine ? A samedi Mimi

86.

MAUGE Daniel

supprimer 28.02.19, 08:29

Le parcours du mois MARS ce samedi 2 devait passer par Nervieux. Les gros travaux entrepris à Nervieux pour en faire un village presque aussi beau que Haute rivoire, ne sont pas terminés. Même si on peut supposer que le chantier soit en sommeil le samedi, il est plus sage d'éviter cette zone. Au lieu de faire comme initialement prévu -Feurs Cleppé Nervieux Pommiers- , nous ferons donc -Feurs Cleppé Ste Foy Pommiers- Cela ne change en rien (ou si peu) le kilomètrage de la sortie et que ça n'empêche pas de dormir les hypersensibles au dénivelé.....C'est sensiblement pareil. PS à l'attention de MImi 042 :Ne sois pas inquiet, Nervieux peut bien investir des millions et des millions....Il ne sera jamais aussi beau que Haute rivoire ..

85.

Gilles PEYRARD

supprimer 28.02.19, 07:20

115km 1360m D+ hier aprem! j'ai révisé quelques tronçon du 200km..... la météo était idéales malheureusement, ça va changer! Gilles "le Doc"

84.

M. Gagnard

supprimer 27.02.19, 13:54

Mimi : ce n'est pas un "géo" mais un G.O qui signifie Gentil Organisateur au club med (et sans doute ailleurs).

83.

Mimi

supprimer 27.02.19, 09:26

Promesse tenue Samedi Anthony , notre géo du jour organisait un parcours de Vtt à St Marcel l'éclairé, un charmant village rhonalpin, au pied de la tour Matagrin. Il nous avait prévenu, le profil du parcours etait tout à fait différent de celui que j avais proposé 2 semaine précédente. En résumé , une course de côte jusqu'à la tour, donc évidemment une longue descente pour retrouver notre point de départ. J'ai découvert des chemins, des paysages inédits. Anthony, J'ai trouvé ton parcours aussi usant que le mien malgré un terrain bien plus sec. Merci Anthony. J aime découvrir de nouveaux horizons . J'ai apprécié malgré une grosse avarie au pneu arrière sur un vélo d occasion ! !!. Merci aux 2 cracks de la mécanique, GÉRALD et PAULO qui m ont dépanné. A samedi pour la sortie du mois . Mimi

82.

GILLES DUFFAY

supprimer 25.02.19, 20:55

Le calendrier des randonnées est disponible au siège depuis vendredi. Vous pourrez vous le procurer lors des sorties du mercredi ou le 9 mars pour l'audax. La prochaine réunion au siège aura lieu le vendredi 5 avril

81.

Riton

supprimer 25.02.19, 09:51

Le calendrier des randonnées FFCT est il arrivé?

80.

MAUGE Jean Jacques

supprimer 24.02.19, 23:18

J’ai été agréablement surpris en arrivant à St Marcel l’Eclairé de découvrir un très beau village avec beaucoup de vie. Ici pas une sensation de désertification avec des maisons inhabitées. Par contre en regardant les alentours, je me dis « nous allons vite rentrer dans le vif du sujet ». Anthony nous avait prévenu ici pas de parcours en dents de scie, mais des vallées profondes sur des chemins inconnus pour la plupart. Arrivé à St Forgeux, il faut remonter, le gros du dénivelé est devant nous !! mais le groupe très homogène se hisse jusqu’à la Tour Matagrin sans problème. Céline et Marie Claude se permettent même de partir devant en papotant, quelle condition ces filles !! . Heureusement Mimi nous a permis de récupérer avec son problème de crevaison sur un Giant flambant neuf. Comme l’a très bien constaté Daniel, en cette période de grippe, il y a une épidémie de Giant qui remonte de Feurs et qui prend de l’ampleur, peut être un virus contagieux rapporté par Nicolas !! Pas de problème n’alertez pas le Doc, c’est une bonne maladie, je l’ai attrapée il y a déjà un an. Merci Anthony pour ce parcours. Très bonne semaine à tous. JJ

79.

M. Gagnard

supprimer 24.02.19, 20:07

Le prof a donc fait ce qu'il avait décidé, à savoir rouler 2 jours de suite ! La comparaison avec le doc s'arrête ici... 47 km hier et... 37 km aujourd'hui... Que c'est dur, mais que c'est dur de rouler en février !

78.

Gilles PEYRARD

supprimer 24.02.19, 19:37

Le doc a donc fait ce qu'il avait décidé, à savoir rouler 2 jours de suite! dur dur quand même, car hier les jeunes loups ont expliqué à l'ancêtre que 10 et 20 ans de moins était une barrière difficile à franchir…… donc, cet aprem, les jambes tournaient carré! et doucement… en plus, vent défavorable et frisquet pendant 1/3 de parcours au début en guise d'échauffement! j'avais décidé de travailler le mental, et d'imprimé dans la mémoire physique ce qu'est la souffrance pour que par la suite, ce soit moins pire! tout juste! ce fut dur de bout en bout mais j'ai fait ce que je voulais! Bussières Violay les Crêtes le col du pin Bouchain, les Sauvages les cassettes (le mur pour prendre la superbe route des cassettes, c'est 15.7%!) au fait, 2 énormes biches ont traversées devant moi juste avant le croisement de la RN7 vers la ferme! je suis poursuivi! ensuite Valsonne St Clément/Valsonne et direction Tarare mais je n'ai pas tourné la tête pou ne pas voir la croix Paquet… les panneaux sont éloquents, 4km d'un côté 10km de l'autre! et ensuite donc descente sur Tarare Pontcharra, et zou, St Forgeux Villechenève Signy Violay, soit 20km en prise!!!! je me laisse glisser jusqu'à Bussières. Voilà, 91km et 1260m D+ comme hier, 172 km en 2 jours. Repos "relatif" vu le boulot, jusqu'à mercredi Gilles "le Doc"

77.

MAUGE Daniel

supprimer 24.02.19, 10:50

19 vététistes au départ à St Marcel l'éclairé pour cette sortie proposé par Anthony et que du beau monde...Les lyonnais Pascal, Fifi, JJ présents, Damien venu du stéphanois, nos si souriantes et agréables princesses Cécile, Céline, Marie-claude et Joelle, presque tous les ténors du VTT, Paulo, Philou, Gérald entre autres... Pour nous , gens du 42 habitués à gravir la " Tour Matagrin" par la face ouest -Violay- ou par la face sud -Le Signy-, ça nous changeait de passer par la face est- Affoux- et redescendre par la face nord. Comme nous étions en hivernale, nous avons eu droit à de délicats passages sur la glace.... Sauf le chemin de St Forgeux au hameau de Ronzière, je connaissais effectivement plus ou moins les autres chemins que je me souvenais aussi avoir emprunté avec madame pour une rando pédestre partant de St Marcel l'éclairé. Mais pour la plupart d'entre nous, c'était une découverte. Morts et enterrés les"Sunn", les "Spécialized", disparus corps et bien les "Look", aux oubliettes les "Orbéa", ringardisés les "Lapierre", dépassés les "Canyon", on ne voit plus que du "Giant" dans le peloton......Il faut dire que l'hyperactif commercial de Giant pour Feurs et ses environs était là en personne sur le terrain à assurer la promo, montrer l'exemple et gravir la "Tour matagrin" face nord en hivernale...Bravo ..! On trouve désormais du Giant pour tous les goûts : pour descendeurs, pour grimpeurs, pour acrobates, pour gros nuls en technique....etc... Ainsi, nouveau converti au "Giant", le cabotin Mimi 042 a pu faire le show et descendre comme un malade.... Il se murmurait que pour convaincre ceux qui persisteraient à vouloir rouler sur des VTT d'un autre âge, Giant a dans les cartons une offre choc qui va sortir très bientôt.... ...avec prime à la casse...! Ils sont forts chez Giant.... Merci à tous de votre bonne humeur ce qui rend une sortie difficile, bien sympa. Merci Anthony d'avoir tracé ce parcours.Bon dimanche et bonne semaine à tous.

76.

Joëlle

supprimer 24.02.19, 09:23

Une belle sortie printanière sur des chemins inconnus pour la plupart. Il y a quelques années, j’avais participé à une marche organisée sur St Marcel l’Eclairé et dans mon souvenir, il n’y avait pas eu un moment de plat ! J’en ai eu la vérification hier. Anthony nous avait prévenus : «il n’y a que deux bosses». Effectivement, mais de grosses bosses dont une qui arrivait à la Tour du côté de la Ronzière et le glacier de la face Nord de Matagrin. Oui, oui, le glacier, il y a plein de photos qui l’attestent. Heureusement que Mimi nous a imposé des petits arrêts pour réparer son pneu « anticrevaison ». Il a même tenté de refiler son vélo dans les montées pour le récupérer dans les descentes. Pourtant malgré un beau Giant rutilant, tout neuf, personne n’a accepté le troc ! Que des sourires radieux des 19 participants (et il manquait quelques fidèles) à cette randonnée dans une ambiance conviviale sous un chaud soleil de février. Des chemins très praticables, non boueux donc des tenues et des vélos à peine sales, que du bonheur ! Pour avoir ma dose de goudron et surtout éviter les racines, j’ai fait partie des «rebelles» avant la tour. Certes, le parcours est le parcours mais nous étions à peine éloignés de plus d'un mètre sur la droite, une toute petite dérive insignifiante! Merci Anthony pour cette belle sortie !

75.

GILLES DUFFAY

supprimer 24.02.19, 08:38

Pour info, nous avons croisé la route de la Ronzière, mais comme ça ne montait pas assez, nous avons pris les chemins bien sur. les routiers se sont sans doute fait plaisir également sur leurs parcours route, mais ces sorties VTT sont tellement agréables, car on a le temps de discuter pendant les arrêts techniques, notamment sur la crevaison de Mimi qui a duré car il a fallu enlever le liquide anti crevaison présent dans le pneu avant de remettre une chambre à air.

74.

Anthony

supprimer 24.02.19, 08:30

Merci à vous d'être venus si nombreux pour cette sortie au départ de St Marcel. Aussi bien les ligeriens que les lyonnais profitant d'une proximité tellement inhabituelle qu'ils sont arrivés très en avance au rendez-vous ! Je n'avais pas menti. Pas de parcours en dents de scie à l'inverse de la sortie de Mimi il y a 2 semaines. Vous m'avez fait découvrir de nombreux chemins. A mon tour de le faire. Bon, je ne suis pas sûr que Daniel ait découvert un bout de chemin inconnu. La montée de la tour depuis Affoux est bien sympa mais bon le VTT n'est pas fait pour rouler sur une patinoire. J'avais prévu un peu de route au début sur st forgeux pour que nos amis routiers aient leur dose de macadam ; malgré tout, ça n' a pas suffi car certains rebelles n'ont pas suivi le parcours dans les racines juste avant la Tour et ont repris une dose de goudron ! Encore merci à vous et à bientôt sur les chemins.

73.

GILLES DUFFAY

supprimer 23.02.19, 22:50

Le temps était idéal pour cette sortie VTT, mais le parcours annoncé était consistant. Personnellement, je n'avais jamais mis les roues de mon VTT sur les chemins près de St Forgeux. Anthony l'avait annoncé, il n'y avait qu'une seule montée, mais le problème c'est qu'elle démarrait de St Forgeux pour se terminer à la Tour Matagrin. Tout le monde a tenu et a réussi à se hisser à 1000m sans trop de difficultés. 31km pour 1100m de dénivelé , ça vaut bien une bonne sortie route.Merci aux 19 participants et à Anthony qui a réussi son examen de passage en tant que guide. il a été parfait .Cécile a encore fait des progrès et je vais tenter de la convaincre de faire le parcours route de 90 km qui ouvre le mois de mars. Bonne semaine à tous

72.

Gilles PEYRARD

supprimer 23.02.19, 19:53

En sport, il faut monter le niveau progressivement, respecter une certaine progression logique, mais avec cette disette hivernale, il y a du retard et les étapes sont sautées ! Comme pour un concours de saut en hauteur, la barre s’élève…. Et aujourd’hui je sortais avec Thierry la moulinette, mais en ouvrant le portail, un 3° larron attendait, Christophe de la pharmacie ! Un trio de squadra bussiérois ! je faisait tâche au milieu des jeunes loups affamés ! la barre s’est brutalement relevée !!! Bon, Christophe était pressé, et il ne pouvait pas faire le tour entier, on l’a motivé pour aller le plus loin possible avec nous. Comme habituellement, j’ai fait le parcours, au pied levé, car initialement c’était un 110km, mais compliqué avec Christophe et les brouillards potentiels ! donc le but, rester sur les hauts, et donc se coltiner le la bosse. Il ne faisait pas si chaud que ça, en tous cas, rien à voir avec la chaleur de mercredi, mais du soleil, et un peu de vent défavorable à Violay et Villechenève, sinon, pas mal pour pédaler ! on a vu pas mal de cyclos isolés, mais aussi le VCFB en plein entrainement dans la montée Chambost/Longessaigne ! on n’a pas été trop ridicule ! alors pour info, et pour le 200, la route entre Chambost et Longessaigne, c’est la catastrophe, limite du roulable, un champ de ruine, pour une route retapée il y a peu avec des graviers…. Ou plutôt des pavés !!!!! c’est dégueu, zéro rendement, on n’avance pas ! Mes collègues étaient au taquet, Thierry la moulinette au poids de forme impressionnant sur 100% de la sortie, facile, et Christophe, qui malgré peu de vélo, mais de la course à pieds, et des sorties avec les cadors coursiers de Bussières devient redoutable ! moi, pauvre de moi, je me demandais ce que je fichais là ! en fait, j’étais avec des potes tellement sympas, qu’on oublie «presque » les souffrances ! J’ai tracé le parcours en forme de marguerite (Joëlle, tu vois que je suis bucolique !!!) Bussières St Albin St Agathe, Montchal Violay le Signy, Villechenève, Chambost, Longessaigne les Auberges (Christophe fait ½ tour et rentre seul sur Bussières, route de St Laurent et à droite après ferraillage sur les faux plats, route de St Clément les Places, et après la bosse, Bouchala, St Martin Essertine, et…. Montée terriblement usante et déprimante à Pannissières, où je pioche, Cottance (Thierry en balade fais ½ tour pour me récupérer et ne me lâchera plus pour assurer ma survie, un grand merci à lui !), le trêve Bussières… OUFFFFFFFFFFFF……………………………… Ça donne 81 km 1260m D+ 23.200 km/h ; une sacrée partie de manivelles ! en rentrant, je me suis affalé sur le fauteuil avec un thé et 3 bugnes devant la balade du PSG contre Nîmes, et je n’ai même pas dormi ! Les jambes sont un peu lourdes, mais demain, je reprends le vélo, en solo, à ma main, pour aligner kilomètres et endurance, enfin, si je me réveille ! Merci encore à mes 2 comparses, la Squadra a donc roulé en VTT et en route aujourd’hui ! Gilles « Le Doc »

71.

M. Gagnard

supprimer 23.02.19, 18:39

Je suis trop optimiste, 57 + 47 ne font pas 114 mais plutôt 104... Enfin m'en fout, c'est quand même une sortie à 3 chiffres non pas ?

70.

M. Gagnard

supprimer 23.02.19, 18:35

Ca y est, j'ai fait la sortie à 3 chiffres ! Euh... mais en 2 fois : la première mi janvier avec les Gilles (57 km) et la seconde cet après-midi en solo (47 km). Ca me fait donc 114 km de vélo-VTT-Home-trainer depuis la sortie du côté de la Loge des Gardes avec Daniel et Bernard Masson... ça devait être fin août ou tout début septembre.

69.

Jean Jacques MAUGE

supprimer 20.02.19, 22:55

Je vois que les vélos route sont beaucoup sortis ce Week end , normal, avec une météo comme ça difficile de résister ! Les vététistes aussi ont roulés, certes nous étions moins nombreux mais le plaisir était là. J’ai téléchargé un parcours sur Openrunner pour un tour dans le Pilat au départ de Givors. Nous nous sommes retrouvé dimanche matin Céline et moi , Pascal ayant déclaré forfait ( il faut dire que le samedi il avait roulé dans les Monts du Lyonnais avec un 1100 D+). Notre parcours affiche 40 km , 1050 D+ sur 95% de chemins, des singles, des montées raides et des descentes sympas. Pour Céline ca n’a été qu’une formalité ! c’est passé comme une lettre à la poste au tarif prioritaire sans aucun retard ! ( merci le RPM). Un bon entrainement pour la sortie d’Anthony dans un secteur ou les pentes font males. Bonne fin de semaine. A samedi. JJ

68.

Gilles PEYRARD

supprimer 20.02.19, 18:55

Ca c’est fait ! première sortie à 3 chiffres de 2019, « celles qui comptent », et même depuis longtemps d’ailleurs ! C’était décidé, la météo a été cool avec moi ! Une progression kilométrique sur mes 4 dernières sorties : 71, 80, 90 et ce jour 104km J’ai choisi un parcours que je pensais simple, ce ne fut pas de tout repos ! en fait c’est la 7° sortie de 2019, et il ne faut pas rêver ! J’ai eu l’immense honneur et l’incroyable chance ou heureux hasard de croiser notre Daniel au km 1 et en finissant au km 100 ! on se serait donné rdv, on se serait raté ! lui, il finira à 125km minimum, mais c’est un extra terrestre, ou plutôt non, c’est un SQUADRA, et quand je vois ce que Joëlle a fait dimanche pour sa seconde sortie, j’ai honte de moi, je fais tâche dans le club ! Bon, c’est pas grave, mon but est atteint ! j’ai fait bosser la tête et les jambes ; un terrible coup de mou entre les 4 vents Pilon aveugles et le raidard à 10% qui rejoint la traboule des Cassettes ! il restait du chemin, j’ai géré la suite jusqu’au Savages où le mur à 12% est passé en douceur sur le 34/30… et ensuite, curieusement, le rythme est revenu sur les crêtes ! j’en menais pas large, j’ai utilisé mon expérience pour éviter les crampes qui auraient été fatales pour finir ! Pour une fois, j’ai même mangé une pate de fruit et un gel de chez Favre !!!! j’avais prévu le coup de moins bien ! Donc, aujourd’hui, le menu était : Bussières Violay les crêtes lieu dit « le pin Bouchain » Amplepuis direction Cublize et après le 1° rond point je prends la magnifique vallée montante qui amène à notre dame de Mardore, et 2.5km de col en dessus avec du 7% ! ½ tour et au fameux rond point je remonte direct au 4 vents, et reprends la fin du col du Pilon (une saloperie de ce côté !), aux aveugles droite le mur, la corniche « glaciale » avec de la neige jusqu’aux Cassettes et droite les Sauvages le pin Bouchain (le col) la route des crêtes Violay Bussières. Ce tour est magnifique, car beaucoup de routes tranquilles et de beaux points de vue ! j’ai bien pensé à Joëlle !!!! Daniel devra dire son parcours, il s’entraine très dur, il va être encore redoutable cette saison ! moi, j’essaye de « sauver les meubles » pour éviter d’être ridicule. 104 km 1330m D+ 22.300km/h Gilles « le Doc »

67.

Anthony

supprimer 20.02.19, 13:22

Lundi j'ai eu la chance de me sentir presque comme un retraité et faire la reconnaissance de la boucle de la tour matagrin 2019. C'est un parcours très agréable et j'ai pris plaisir à rouler avec mes 3 compagnons sur des chemins côté Rhône sur lesquels j'avais roulé il y a quelques années. Malheureusement pour des contraintes horaires j'ai dû couper hauteur de Saint-Martin et suivre la route jusqu'à Montchal. A samedi à St Marcel! A l'inverse de Mimi il y a 2 semaines, il ne s'agira pas d'un parcours en dents de scie au départ du plus beau village où j'ai passé mon enfance. Mais je garantis du plaisir, un peu de souffrance et un bar ouvert à 50m du parking!

66.

GILLES DUFFAY

supprimer 19.02.19, 20:01

Ce lundi, on avait décidé de repérer le VTT de la Tour Matagrin qui aura lieu le 22 septembre. On était quatre au départ , Anthony, Roger , Daniel et moi-même.On a pu vérifier que certains chemins sont effectivement privés...!!Nous avons parcouru 80 km pour 2200m . il faudra éliminer des parties pour que le circuit le plus long ne dépasse pas 70 km.Il y aura sans aucun doute des corvées de tronçonnage car il y a encore de nombreux arbres sur les chemins . On atteindra la Tour Matagrin au bout de 15km et 660 m de dénivelé. Je suis rentré bien cuit car j'ai fait plus de 4000m de dénivelé dans mon weekend. Le vélo n'a été lavé que ce mardi soir

65.

MAUGE Daniel

supprimer 18.02.19, 22:31

Doc, pour tout dire, moi non plus, je n'aime pas du tout cette montée Feurs- Panissières. Sans hésitation, je préfère Feurs- Civens - Cottance - Montchal . Si je fais comme ce samedi le tour par Panissières, c'est pour plusieurs bonnes raisons : Faire une sortie à 3 chiffres ou arrondir le compteur bien sûr, mais aussi, rouler un moment de plus avec les copains (ça n'a pas de prix), ou encore jouer et faire l'effort pour la prime Euromag (un jour, l'envie n'y sera plus, hélas....). Et , je n'oublie pas l'incontournable arrêt mousse au bar PMU, la meilleure conclusion possible pour une sortie...!! Tu vois que j'ai plusieurs très bonnes raisons de rajouter la boucle de Panissières..!! Bonne semaine.

64.

MAUGE Daniel

supprimer 18.02.19, 08:22

Joelle avait bien évidemment sa place dans le premier groupe ce samedi. Nous n'en avons pas douté une seconde et regretté son absence. Mais si, dommage Doc, car tu n'aurais pas été seul pour remonter le Trève et ensuite jusqu'au carrefour de la route -Mussy Chez Laly - et ça aide de ne pas finir seul.....Il y avait Marie-claude, le Marco du batiment, Paulo et moi même. Tu n'aurais eu alors plus qu'à te laisser glisser jusqu'au village de Bussières et pour finir, un dernier petit effort en danseuse si besoin pour te hisser jusqu'à ta maison, mission accomplie.

63.

GILLES DUFFAY

supprimer 17.02.19, 20:58

Pour éviter le réchauffement d e la planète, nous sommes allés voir Anthony et ses filles au col d e la Loge en vélo. On a donc passé le col de la Croix ladret, le col d e la Loge et le col d e la Pelletière pour le retour. c'est pas mal pour un début de saison. On aurait pu faire plus simple. Joëlle volait cet aprem...dans les cols.

62.

Gilles PEYRARD

supprimer 17.02.19, 08:38

non, pas dommage Daniel, je n'ai pas encore les jambes, et actuellement, je n'ai pas encore 500km au compteur depuis janvier! il faut raison garder! il y a encore 12km entre Panissières et Bussières, j'aurais fini à 103km environ, avec la remontée du Trève et le faux plat qui mène aux œufs, après un refroidissement musculaire lié à la pause mousse et les crampes obligatoires qui vont avec! je suis conscient de mon niveau actuel, et je me connais bien; il faut y aller progressivement, mais sûrement! une préparation cohérente est synonyme d'une belle saison, mon expérience me le dit! je confirme que le groupe est en forme, et oui, homogène! il n'y a pas eu des parlotes car le rythme était soutenu! Marco de la poste aura été à l'heure pour regarder le match de foot de 17h! Le Doc

61.

MAUGE Daniel

supprimer 16.02.19, 23:20

Beaucoup de monde ce samedi pour l'ouverture de la saison route. Il faut dire que la météo printanière incitait à sortir le vélo. Nous étions 10 dans le premier groupe, un groupe très homogène qui a bouclé ce parcours certes roulant à une bonne allure. Je ne connais pas les secrets d'entrainement des uns et des autres ( sorties quotidiennes pour certains, VTT pour d'autres, ou RPM, ou que sais-je encore...), mais manifestement tous m'avait l'air déjà bien affutés : Paulo, René bien sûr, je ne suis pas surpris mais aussi Hervé , l'inoxydable Gérard ou encore Marie-claude, comme toujours épatante. De retour à Feurs finalement de bonne heure, plusieurs ont choisi alors d'ajouter la boucle de Panissieres . Ainsi, ils font d'une pierre deux coups : Il profitent un moment de plus de cette température printanière si agréable pour pédaler et......ils font une sortie à 3 chiffres, celles qui comptent, vous savez tous..... Un petit arrêt mousse au bar PMU avec sa nouvelle terrasse superbe pour trinquer à la nouvelle saison et pour dépenser la prime Euromag avant même de l'avoir encaissé..... Bon dimanche et bonne semaine à tous. PS : Notre ami Doc a bien tenu son rang. Après ses déboires de 2018, il était sans aucun doute stressé de retrouver le peloton et on peut le comprendre. Mais enfin, il a bien su s' accrocher pour garder le contact. Je regrette juste qu'il n'ait pas voulu faire la boucle de Panissieres. C'était l'occasion parfaite, il aurait eu sa sortie à 3 chiffres et mentalement, il n'y a pas mieux. Dommage..!!

60.

cecile

supprimer 16.02.19, 21:11

Merci pour cette sortie en vélo de route , il faisait un temps idéal pour rouler . C'est sur que ça me change du vtt rien que la position sur le vélo mais j'ai apprécié . Gilles tu m'avais dit 75 kms le 2 mars et non 90 tu essayes encore de m'embobiner !!! A bientot sur les chemins cette fois-ci . Bon week-end .

59.

Joëlle

supprimer 16.02.19, 20:58

6 km au compteur m'ont fait opter sans hésitation aucune pour le deuxième groupe. C'était super ! Nous avons pris le temps de discuter, de profiter les uns des autres et surtout de cette très belle journée ensoleillée si rare au mois de février. J'ai vraiment apprécié de rouler avec ceux que nous voyons rarement pour ne pas dire jamais, c'était très sympa ! Paul, Germaine, Jacky, Danielle, Alain, Jo, Gilles B, René L : Ils commencent bien l'année tous ces champions, merci à eux d'avoir été présents pour cette première sortie de l'année. Nous n'avons pas cherché la performance mais j'avais quand même 23,5 km/h après la montée du Dachon. Pas mal pour une première ou pour ceux qui ne font pas de route. Je parle de Cécile qui a très bien tenu la distance. Bravo ! Heureusement que Dominique avait choisi son jour pour tomber en panne car il a cumulé les embêtements : câble de dérailleur cassé et quelques km plus loin, pneu crevé. Mais sitôt arrivé, il s'est rendu chez le réparateur pour une révision en règle, il y en avait bien besoin ! Pas besoin de nettoyer les vélos ce soir, qu'est ce que c'est bien ! La météo s'annonce aussi très belle la semaine prochaine, il va y avoir des cyclos sur les routes, j'espère qu'ils penseront à ceux qui seront coincés derrière les vitres ! Bon entrainement, bonne semaine à tous !!!

58.

GILLES DUFFAY

supprimer 16.02.19, 20:17

Le temps était idéal pour la première sortie officielle en route. il fallait obligatoirement scinder le peloton car il y avait foule pour cette sortie. les champions sont partis devant et on ne les a plus revus, c'est ce qui était prévu.!!! le deuxième groupe a connu quelques petits soucis organisationnels, mais ça a roulé correct. Il a fallu remédier à plusieurs incidents dont un cable de dérailleur cassé, un pneu éclaté, mais personne n'était déçu de sa sortie. 5 féminines au départ dont Cécile qui est passée à la route pour cette sortie. J'espère lui faire faire 90 km le 2 mars si ,le temps le permet, mais il faudra que je négocie. Cécile a démarré prudemment et elle ne s'est jamais effondrée. je suis très satisfait du nombre de participants en espérant que les effectifs soient aussi imposants tout au long de la saison. Ne faudra-t-il pas créer un troisième groupe pour permettre à tout le monde de se faire plaisir suivant son niveau. on s'est retrouvé à 3 pour remonter à Panissières et Pascalou a tenté une échappée en solitaire , mais je l'ai repris à 500m du sprint Euromag et on a fini ensemble. Bernard qui n'était pas présent aujourd'hui était en stage de préparation dans le sud cette semaine..il doit être en forme. Merci à tous les participants et à la prochaine sortie du 2 mars.Bon dimanche à tous

57.

Gilles PEYRARD

supprimer 16.02.19, 19:54

C’était donc la sortie d’ouverture de la saison route ce samedi presque estival ! Un monde fou présent sur la place de l’église, et certains ont anticipé le départ, on les a retrouvé à 1km de l’arrivée au pont de la Loire. Quel plaisir de retrouver les copains ! mais j’avoue, j’avais une grosse appréhension de reprendre le vélo en peloton, suite à mes déboires de l’année 2018…. J’ai serré les fesses tout le long, et laissé une marge pour réagir en cas d’intrusion néfaste dans le groupe. Alors, je peux annoncer plusieurs choses !!!!!!! René la Sky est en train de renégocier un contrat pour 2020 vu que son équipe va être dissoute ! il a mené train d’enfer, la moustache frétillante, les directeurs sportifs ont dû apprécier sa perf ! Les retraités sont au taquet, ils ont passés les 1000km et avancent comme des avions de chasse Marie Claude « la colombienne de St Cyr » est d’une facilité déconcertante, au niveau des meilleurs Le train bleu n’est jamais en retard, ça c’est certain….. voir même qu’il est TRES en AVANCE ! et croyez moi, j’ai pas eu le temps de regarder si les pâquerettes sortaient le bout du nez !!!! Donc, j’ai voulu me tester en partant avec les cadors, me faire mal, ferrailler, en gros, savoir où j’en étais pour éviter de devenir un vrai boulet ! y a du taf, j’ai géré au mieux….. Dans la bosse de St Georges après la digue, j’ai tenté un coup de bluff en me mettant devant, pour monter à un rythme raisonnable, mais hélas, la gazelle était à mes côté, le rythme allait crescendo, pas assez pour René qui est passé aux affaires, je suis arrivé asphyxié à la pancarte, limite agonisant !!!!!! Il faut aussi noter la montée de malades entre Mornand et le rond point de la route de Montbrison, avalé à 30 puis 31 et 32 pour terminer !!!!!!!!!!!!!!! J’ai refusé malgré les suppliques de René les encouragements de Marie Claude et Daniel, des 2 frérots Roland (Marco de la poste est resté muet….), et même Marco le maçon qui voulaient tous que j’aille à Panissières avec eux pour la mousse traditionnelle ! mais en fait….. il y avait le grand prix Euromag en pointillé, le premier de l’année !!!! et monter cette bosse que je hais le couteau entre les dents et les jambes autour du coup…. Non, merci ! j’ai finis seul, et je me suis fracassé contre la montée de Pouilly Bussières, ponctuée d’un tour de circuit pour arrondir le compteur. Pour info, au pont de la Loire, ma moyenne était alors de 28.4km/h !!!!!!! elle finit devant mes garages à 26.5km/h, pour 90km et 580m D+ La Squadra est donc reparti comme en 14, et je trouve le niveau de plus en plus élevé de saisons en saisons, à moins que ce ne soit mon niveau qui soit en chute libre ! Excellente après midi avec une météo incroyable, et du sport comme on aime ! Demain si il me reste des forces, je ressors le vélo, car franchement, de telles conditions en Février, ça n’arrive jamais ! Bravo à tous, et j’attends les réactions des copains, et savoir ce qu’il s’est passé dans les autres groupes Gilles « le Doc » « bavard »

56.

GILLES DUFFAY

supprimer 14.02.19, 21:59

Je n'étais pas vraiment décider à essayer le RPM, mais sous la pression, j'ai cédé. J'avoue que c'est pas mal, les gens plutôt sympas. C'est du fractionné avec des périodes de pédalage intense.Pour toi Daniel, je ne pense pas que ça te plairait avec la musique dans les oreilles , des lumières multicolores tout au long de la séance. Je pense que l'on a fait une bonne séance de RPM samedi à Hte Rivoire. je me suis pré-inscrit pour le PBP mais je ne suis pas sur d'avoir une grande envie d'y aller cette année, enfin on verra au fil des brevets. A samedi sur la route

55.

MAUGE Daniel

supprimer 14.02.19, 18:53

Le RPM....!! Décidément, notre président veut faire très fort en cette année 2019 : Inscrit depuis belle lurette à la SF de Cognac où parait-il tout est prêt même le lit dans le camping car...pour accueillir le couple présidentiel, premier pré-inscrit du club au prochain Paris-Brest et maintenant converti aux efforts à haute intensité du RPM, Gilou ne va craindre plus personne,...ni tout ces retraités qui empilent les km quasi chaque jour que dieu fait pour peu qu'il y ait un poil de soleil, ni ceux qui vont faire le plein de globules rouges à la montagne, et pas plus ceux qui vont comme les pros rouler au bord de la grande bleue.... Avec le RPM, il va faire le plein de confiance et pourrait même pourquoi pas, se mettre en tête de jouer la prime Euromag... Alors attention, les Philou et autres spécialistes, vous êtes prévenus, un client de plus....qui va tenir les efforts à haute intensité..!

54.

Anthony

supprimer 14.02.19, 08:04

Notre cher président a été aperçu hier soir dans la cité baldomériienne en pleine séance de RPM à haute intensité en salle. Autant dire qu'il se donne les moyens de briller pour le début de la saison sur route! Bravo à Gilles d'avoir enfin tenu parole auprès de Céline!

53.

Gilles PEYRARD

supprimer 13.02.19, 17:26

C’est fait, une belle sortie hivernale, car en guise de printemps, il faisait 6° ! un peu plus dans la plaine, mais plus froid sur les hauts à l’ombre faces Nord Est, encore gelées et enneigées ! Mes buts sont atteints : le kilométrage et le D+. pour la moyenne, ce n’est pas le moment, on a le temps ! j’essaye juste de sauter les étapes du foncier chiant de la plaine, pour faire des tracés dans la physionomie du 200, en ajoutant les km progressivement, mais tout en me faisant plaisir. Les vues du jour étaient magnifiques, les monts du Forez blanc éclatant sur fond bleu admirés de St Albin qui est un super point de vue, et le mont Blanc qui sortait des brumes après les Auberges ! Joëlle doit être satisfaite de me lire, je n’avais pas les yeux rivés sur le compteur, mais pas une fleur dans les prés, l’hiver est là, la neige aussi autour de Violay ! Les sensations sont encore pitoyables, mais je finis « moins pire » que je craignais, j’ai géré comme dirait « Gilou » ! Le thé refroidit, pendant que j’écris. Je suis parti bien fatigué par le marathon du boulot, 13 à 14h par jour ces temps, à cause des grippes, mes patients n’ont pas pitié du Doc ! mais je finis détendu, vertus positives du sport, ça c’est la base pour éviter le « burn out » Alors, le parcours : Bussières Violay le Signy Villechenève les Auberges St Laurent de Chamousset (j’ai pris la coursière de droite pour éviter le bourg), Haute Rivoire (pas vu les traces laissées par les vététistes de la Squadra de samedi !) Virigneux St Cyr le vignes Salt Salvizinet, je tourne à droite, remonte toute la 1° Bosse et gauche, petite route qui rejoint la montée de Cottance à mi pente, Cottance le trève les œufs, Lali RD1 Bussières 81km 1000m D+ (pile poil !) 22.700km/h (nul de chez nul, mais je m’en fiche complètement) Samedi, 1° sortie club, toute plate ! si j’ai le courage, et le temps, je pars de Bussières ! Gilles « le doc »

52.

Mimi

supprimer 11.02.19, 07:58

Autant pour moi et merci Joëlle de rectifier mes erreurs. Nous étions bien 18 samedi. Encore merci pour votre présence à toutes et tous. Le circuit mérite d'être refait quand les conditions atmosphérique seront un peu plus favorable avec quelques variantes pour éviter l ennuie. Je remarque que certains peaufinent leurs conditions physiques jusqu'à monter en altitude afin d emmagasiner des globules rouges. Comme le dit si bien notre DOC, nous allons souffrir dans les semaines à venir. On va essayer de s accrocher, de serrer les dents et aussi encore mieux se préparer. C'est nécessaire et indispensable au moins pour moi. Une semaine propice pour commencer !!!.... Bonne semaine Mimi

51.

bourbon

supprimer 10.02.19, 21:07

Merci Mimi pour ta sortie vtt qui m'a fait souffrir , je trouvais qu'il n'y avait pas beaucoup de plat sur ce circuit . Les crampes ont eu raison de moi mais j'ai terminé sur le vélo . Aujourd'hui une petite sortie sur le plat pour tourner les jambes avec un vent terrible . Bonne semaine à tous .

50.

Anthony

supprimer 10.02.19, 20:29

Merci à Mimi pour cette rando à Hte-Rivoire. Un parcours exigeant en dents de scie dans la boue et la neige! Mimi nous a en a fait baver! Encore des nouveaux chemins pour moi côté 69 cette fois. Le monaco à Essertines fut apprécié à sa juste valeur. A dans 2 semaines encore côté 69 du côté de St Marcel L'Eclairé!

49.

GILLES DUFFAY

supprimer 10.02.19, 20:20

Pour la première fois, on mettait les roues sur les chemins d e Hte Rivoire sous la conduite de Mimi. tout le monde a souffert sur ces chemins boueux, mais c'est un bon entraînement en vue des objectifs qui se rapprochent à grands pas. Daniel a quitté le groupe très rapidement suite à deux crevaisons, il a préféré rentré prématurément car il n'avait plus de chambre à air. Cécile a fait le show dans toutes les montées infernales en les réalisant sur le vélo. Bravo à elle si elle continue , elle retrouvera son meilleur niveau. Il faut souffrir pour être en forme. Nous avons bien apprécié la venue de Hts Savoyards qui se sont bien intégrés au groupe. Merci à tous les participants qui font vivre ces sorties club et bien sur un grand merci à Mimi qui a donné de son temps pour repéré ce parcours en territoire rôdhanien. Ce dimanche , sortie raquette au col d e la loge où nous avons passé une bonne journée avec un repas très apprécié au col et avec des propriétaires très sympathiques qui méritent de réussir.

48.

Gilles PEYRARD

supprimer 10.02.19, 19:41

Tiens, Joëlle, en voilà une bonne idée de doléance à écrire en mairies sur les cahiers dédiés, voir en réunions publique! "que les WE fassent 4 jours"! au point où en est notre pays dans le domaine des demandes folles, je signe des 2 mains! et je suis certain, mais alors vraiment certain, que cette récrimination ferait ENFIN l'unanimité, et mettrait un point final au mouvement sans fin… et sans queue ni tête!!!! oups, je ne dois rien dire! mais l'humour fait partie des débats et de la vie du forum! En lisant le récit de Mimi et Joëlle, j'ai le sentiment bizarre de regretter le VTT pour la convivialité, mais certainement pas pour le nettoyage des vélo et des fringues! vous allez avoir une sacré gnaque samedi…… je vais pleurer, enfin si j'arrive à l'heure au rdv, car les grippes sont là… et les WE pour mois, ce sont au mieux 1.5 jours! la boucle est bouclée! Gilles "le Doc"

47.

Joëlle

supprimer 10.02.19, 18:54

Silence radio par manque de temps, il faudrait que les week end soient rallongés de …48 heures au moins ! Nous n’avons pas eu de pluie mais des chemins très boueux aux alentours de Haute-Rivoire, un terrain gras à souhait, nous sommes revenus sales comme des cochons et je ne parle pas de l’état des VTT ! C’est certainement un des plus beaux villages de France et nous devrons y retourner par temps sec pour l’apprécier pleinement. En tout cas, c’est un de ceux où nous avons fait le plus de dénivelée sur 32 km : pas un moment de plat que des montées et des descentes sur des chemins inconnus dans des coins que nous n’avions jamais visités. Si j’ai passé toutes les descentes sur le VTT, j’ai souvent mis le pied à terre dans les montées grasses et glissantes : quand je vais plus vite à pied qu’en VTT, mon choix est vite fait ! Nous étions 18 au départ, Mimi, même si Daniel à la suite de 2 crevaisons rapprochées a choisi de retourner à Montchal par la route et j’avoue l’avoir envié, les routes étaient…sèches et propres. Mais finalement, c’était une très bonne sortie avec une température idéale et 15 jours sans se retrouver c’est long, comme en ont témoigné les piaillements et rigolades incessants. Nous avons aussi assisté à des cabrioles rock’ n’roll des copains, pour les uns dans la neige, pour les autres à des endroits plus salissants, et tous sans gravité heureusement. Aujourd’hui, pour continuer l’entrainement nous sommes allés marcher dans la neige au Col de la Loge. Nous avons du faire une douzaine de km avant d’aller manger vers 14h. Un petit restaurant à recommander : bon repas, simple et bien cuisiné avec un accueil des plus sympathiques. Nous sommes ressortis vers 16h heures après une tempête de neige et l’arrivée du brouillard qui nous ont fait quitter les lieux sans regret. Rendez-vous est pris pour samedi prochain pour la première sortie route de la saison. Le printemps arriverait-il bientôt ?

46.

mimi042

supprimer 10.02.19, 13:36

Non doc, il n'y a pas d’entraînements cachés, ni encore moins de "complots" mais il est vrai que chacun se prépare, soit en solo ou dans les sorties vtt organisées, mais toutes et tous seront fin prêt pour le premier challenge routier de cette année. Hier, j'étais chargé du parcours VTT sur mes terres natales dans l'un des plus beau village de France.. 17 vététistes présents dont 2 haut savoyard. L'un deux est originaire de Brussieu. Venant ce week-end dans son village natal Ils se sont joint au groupe car ils avaient découvert cette sortie sur le site (comme quoi, il est important de l'alimenter par nos commentaires, photos ...) . Danièl est arrivé le premier au rendez-vous. Il est venu de chez lui en vélo; Malheureusement, dés les premiers km, il a subit deux crevaisons. Il a préféré rentrer pour être plus serein. Dommage car le tracé lui était favorable avec très peu de passages très technique, mais des montées et descentes à foison. La neige du week end. précédent a laissé des congères, des chemins boueux et gorgés d'eau ce qui accentuaient notre difficulté. Nos 4 "gazelles" : Joëlle, Marie, Céline, Cécile étaient très en jambe. Les 3 premières sans surprise toujours devant dés que le chemins s’élevait et Cécile très a l'aise sur les passages plus techniques et sans jamais mettre pied à terre. Bravo les filles. Le groupe vététistes est homogène. et aucun n'était à la rue . Bravo les garçons. Vous avez découverts l'espace de ma jeunesse. J’espère que vous avez apprécié ces chemins inédits et prêts à renouveler d'autres tracés autour de Haute-Rivoire. Merci à tous. Je ne serai pas présents pour la 1ere sortie mensuel. Bonne route et au 23. mimi042

45.

Michel Gagnard

supprimer 10.02.19, 12:43

Perso le compteur vélo est toujours rivé aux 57 km que l'on a fait ensemble en janvier... Vu la semaine de ski qui arrive, vu le gros week-end de ski de rando qui se profile... je crois que je ne mettrai pas le cul sur une selle avant le 5 ou 6 mars... C'est pas humain de mettre un 200 une mi mars !

44.

Gilles PEYRARD

supprimer 10.02.19, 11:19

tout le monde est mort? silence radio pour les CR de ce samedi idéal pour faire du vélo de route et du VTT!!!!????? et pourtant, je suis certain que les cadors sont sortis, j'ai croisé Roger "le décasqué" entre Civens et Pouilly en plein effort et grande concentration! en fait, je crains que les entrainements se fasse à 8 clos, pour cacher son jeu, et me punir le jour du 200!!!! je me trompe??? Gilles "le Doc"

43.

Gilles PEYRARD

supprimer 09.02.19, 18:00

C’est fait, 72 km de plaine en ce samedi pluvieux toute la matinée à Bussières, qui ne donnait pas envie de sortir, moyenne insignifiante, et peu de bonnes sensations, mais j’ai roulé ! Les routes dégeus de chez nous m’ont incitées à démarrer de Pouilly pour éviter une chute sur la boue en descente….. Un clébard fou (un fox terrier) déboule de Chambéon, et m’ouvre la route à 22km/h sur 3km avant qu’il ne rende les armes langue pendante ! Inutile de dire que je suis passé très prudemment à côté de lui ! Pouilly Balbigny la digue St Georges, et les averses me font changé mon parcours, Pommier St Etienne le Molard Montverdun Mornand Champ Magneux Chambéon Feurs Civens Pouilly. Du vent usant sur une bonne partie du circuit. Au moins, j’ai roulé, mais franchement, avec les conditions météo de cet hiver, chaque sortie est synonyme de reprise à zéro !!!! et c’est très pénible ! mais les vététistes et les retraités eux, ils s’entrainent encore et encore, donc, je n’ai pas le droit de faire la chochote……………………………………. Gilles « le doc »

42.

Gilles PEYRARD

supprimer 02.02.19, 19:32

Et non, tout faux! le WE dernier…. j'étais puni de garde….. et mardi, je suis descendu passer 4 jours à St Raphaël! mercredi ET jeudi j'ai roulé! et oui, j'ai roulé! ni sur un chat, ni par dessus une voiture, sur la corniche des roches rouges entre St Raph et la Napoule! aller retour, par très grand vent mercredi, limite satellisé, et sous la grisaille à peine humide jeudi ce soir, j'arrive dans ce beau village de Bussières, limite praticable, avec 10 à 15 cm de neige! au moins, j'aurais amorti mon voyage! 238km de route en Janvier……. Gilles "le doc" PS: c'est gentil de voir de les potes prennent des nouvelles du doc!

41.

MAUGE Daniel

supprimer 02.02.19, 10:55

Mais oui et je n'y avais pas pensé...Le Doc ne serait ni le premier, ni le seul à aller passer l'hiver au Maroc ! Pas sûr par contre que les mulets made in maroc pourtant tellement efficaces en montagne lui fasse oublier son mulet de luxe Cannondale......

40.

M. Gagnard

supprimer 02.02.19, 10:15

Bon alors résumons : Un pays où il fait présentement chaud, où il n'y a pas de chats, pas de chiens, pas de gravillons, pas de trous sur la route, pas de vent, pas de pente trop raide, pas de lignes droites interminables... Tsss... pas facile.... A moins que ? ça y est j'ai peut-être trouvé ! Il est au Maroc ! Pourquoi ? Eh ben parce qu'il a perdu son mulet, alors il est allé s'en acheter un autre dans l'Atlas !

39.

Mimi042

supprimer 02.02.19, 09:02

en Iran ?

38.

MAUGE Daniel

supprimer 02.02.19, 00:38

En Egypte ...?? avec un garde du corps armé qui le suit partout dans ses sorties d'entrainement..... Les chats...?? y compris les noirs,sans doute pas le plus grand danger du cycliste qui s'aventure là-bas.... Il doit bien exister quelque part pour le Doc un pays chaud plus tranquille que l'égypte et sans chats....

37.

M. Gagnard

supprimer 01.02.19, 12:33

Parti s'entraîner dans un pays chaud ? Possible... Mais alors où ? En Egypte ? le pays des chats....

36.

MAUGE Daniel

supprimer 01.02.19, 10:23

Qu'est-il donc arrivé à notre Doc ..? Sur le site, plus le moindre récit de ses aventures pédestres, cyclistes ou home-traineristes.....Pas vu non plus l'ombre d'un Doc à "La soupe aux choux" alors que son copain Roger Chaize marchait...... Est-il comme les pros, parti en stage d'avant saison dans un pays chaud.. ? Ou alors est-il tout simplement entré en hibernation pour mieux ressortir plein d'énergie le 16 mars...?

35.

Joëlle

supprimer 20.01.19, 21:05

Merci messieurs pour vos commentaires sur les féminines ! Nous ne sommes pas majoritaires, mais je constate que nous comptons, ça nous (je pense pouvoir y associer mes copines) fait plaisir ! Pour ma part, j'ai bien aimé cette sortie qui s'est construite sur le terrain avec les pros des chemins. Certes, il n'y avait pas beaucoup de technicité mais j'ai de moins en moins peur en descente. (C'est donc maintenant qu'il faut que je me méfie !!!) Marie-Claude ? on dirait qu'elle a fait du VTT toute sa vie, une vraie championne, rien ne lui fait peur, surtout pas les côtes !!! Notre ami, Roger le Bussiérois a dû abandonner pour crevaison. Avec son VTT électrique, il s'était bien fondu dans le groupe, dommage. J'admire toujours nos lyonnais qui sont très présents lors de chaque sortie. C'est bien chouette à eux de venir de si loin pour pédaler avec nous. Une sortie très conviviale et quand on dit que les femmes sont bavardes, je peux dire que les hommes aussi...ce qui confirme une sortie très réussie. A Pouilly, deux marcheurs se préparaient pour une randonnée à pied. J'en pris quelques instants pour rappeler à l'un deux qu'on l'attendait pour nous accompagner en route. Il est quasiment prêt.... Gilles de la Roulette, nous ne nous faisons pas de souci pour toi, avec ta condition physique, tu n'as pas besoin de beaucoup d'entrainement pour réussir la sortie du 200 le 16 mars. On t'attend ! Aujourd'hui, malgré le temps pluvieux par intermittence, j'ai réussi à emmener Gilou marcher. Nous avons du faire une dizaine de km à une allure...calme. Bonne semaine à tous !

34.

Anthony

supprimer 20.01.19, 19:03

Belle sortie VTT hier avec 4 féminines, 2 lyonnais (la veille du derby, qui plus est) et quelques rayons de soleil pour nous réchauffer! Le parcours était sympa, pas facile sur ce terrain gras en suivant principalement les parcours permanents mais en sens inverse. J'ai encore découvert de nouvelles portions! Bonne semaine! Impatient de découvrir dimanche prochain qui va mettre le superbe déguisement de Jacques Villeret dans la soupe aux choux!

33.

mimi042

supprimer 20.01.19, 16:24

une petite erreur technique est venue interrompre mon commentaire. donc voici la suite.............. Pour ma part, mon VTT en réparation, Vélo-Mag me prêta leur vélo de démonstration. Un vélo tout suspendu , que j'e me suis approprié facilement sans appréhension surtout dans les descentes. l'adage dit "l'essayé, c'est l'adopté" peut-être avec un vélo don........ c'est parti........... J'ai encore emprunté des chemins qui m'étaient inconnu . A mon compteur, non je suis bête j'en avais pas , vélo de prêt oblige. A vue d’œil de Poncins 57km, +830 . très bonne après-midi. Mimi (Ps) rentré vos crapauds, le vélo don n'existe pas.

32.

mimi042

supprimer 20.01.19, 16:00

Malgré un froid intense, le record de participants (17 vététistes) a été battu pour cette saison à cette sortie improvisée. 4 féminimes présentes, et pas des moindres :Heureusement comme dit Daniel, le groupe est homogène, car ces dames nous en font voir de tous les couleurs. Il y en a toujours une, voir plus, qui nous titillent dès la pente s’élève(Céline, Joélle, Marie) ou dans les passages plus techniques (Cécile) dans le dernier raidar à ROZIERS.

31.

MAUGE Daniel

supprimer 20.01.19, 12:42

Ma phrase est incomplète. Je suppose que tout le monde aura compris : Les jours ont gagné.. quelques minutes.

30.

MAUGE Daniel

supprimer 20.01.19, 11:48

Ce matin, la neige a blanchi le paysage ici à Montchal. Une fine couche certes, mais qui me fait dire : Finalement, on était pas si mal pour faire du VTT, hier..! Au départ du siège, un bon groupe pour ce VTT- club un peu improvisé, 17 vététistes dont 4 féminimes, Joelle, Marie-claude, Céline, Cécile, qui ont illuminé toute la sortie de leur classe et de...leur sourire ! L'ami cyclo bussièrois Roger s'était joint à nous avec un tout nouveau et superbe VAE Lapierre à l'esthétique très réussie. Les lyonnais Pascal et JJ étaient présents, le groupe avait belle allure... Si j'ai eu froid pour descendre à Feurs, je me suis bien vite réchauffé dans les vallons entre Pouilly et Néronde.Hormis quelques petits morceaux, les chemins étaient peu boueux et donc très agréables. Dans ce groupe très homogène, ce qui à la fois me fait plaisir et m'étonne toujours, j'ai bien remarqué qu'il y en avait un de déjà très affuté..... le nommé Philou ! ( les séances de RPM ? ). Et, je me suis dit qu'il va être, dans le Tourniol, la Ronzière ou ailleurs, bien difficile voire impossible de le surprendre en 2019....Mais, sait-on jamais, un lendemain de fête par exemple, j'aurai peut être une ouverture....... Dans l'une des dernières montées du parcours, avant la ferme Palais de Cottance, j'ai pu admirer toute la dextérité de Cécile sur son VTT. Alors que la moitié du peloton dont moi-même,avait mis pied à terre devant la difficulté, elle est passée sur le vélo...! Bravo Cécile...! Moi qui ait l'habitude y compris en VTT, de rouler très gonflé, j'ai vite senti en rentrant que mon pneu arrière se dégonflait. Dans le village de Cottance, j'ai dû me rendre à l'évidence, j'étais à plat... Bien obligé, pas le choix, il me fallait enfiler l'habit de petit homme jaune "Mavic" et mettre la chambre à air de secours. Il y avait une épine de taille très respectable qui s'était planté dans le pneu probablement depuis un bon moment et qui avait poursuivi insidieusement son oeuvre jusque là.... Vous le savez tous, je ne suis ni le plus rapide, ni le plus habile des petits hommes jaunes mais, que mon président soit rassuré : L'air de rien, les jours ont gagné depuis le premier janvier et ça a largement suffit pour que je rentre avant la nuit... Merci à tous pour cette sortie comme toujours bien sympathique. Bon dimanche et bonne semaine à toutes et tous.

29.

GILLES DUFFAY

supprimer 20.01.19, 09:26

Il ne faisait pas très chaud ce samedi pour partir, mais une fois que les jambes tournent, on ne sent plus le froid. On était 17 au départ dont un VTT électrique qui est resté bien sagement dans le peloton pour ne pas mettre le feu aux poudres. Anthony progresse de semaine en semaine c'est inquiétant...!!Quatre féminines également qui se défendent bien et font jeu égal avec les hommes dans les montées et descendent de mieux en mieux pour certaines. Marie claude et Joëlle pourraient bien s'inscrire sur la Transvolcanique....!! Cécile est partie prudemment et a fini fort. Elle peut encore mieux faire , j'en suis sur. Merci à tous ceux qui ont participé à cette randonnée et merci également à Paulo et quelques autres qui ont tracé ce parcours improvisé. Mimi avait un vélo de prêt, il semble l'avoir adopté..!! le Doc est resté au chaud....??

28.

GILLES REVOL

supprimer 16.01.19, 22:10

Ténor, maestro de la pédale, MOI ? Avec mes 1500 km de vélo de route à tout casser depuis ma naissance, mdr ! J’ai certes, tenu la cadence mais c’est juste grâce à mon mental de coureur de grandes distances. J’ai finalement fait 71km, 1010m D+ à 21,3 km/h en arrivant péniblement à grimper la dernière petite côte du cimetière de Salvizinet avant de me laisser glisser jusqu’à la Valette ! … bien loin d’un cador du biclou. Belle sortie en effet avec un beau ciel bleu et un ensoleillement exceptionnel par rapport à ce qu’on a connu ces derniers temps et ce qu’on va connaître ces prochains jours d’après Michel. Vais-je avoir assez de mercredi après-midi pour être prêt le 16 mars… à suivre. Gilles "de la roulette"

27.

M. Gagnard

supprimer 16.01.19, 18:13

Belle sortie pour tous les 3 ! Gilles de la roulette a dû faire plus de 57 km car il est venu à Balbigny à vélo. Comme toute première sortie vélo, les maux fondamentaux ressortent : Mal au dos, mal aux bras, mal à la nuque, froid aux pieds (mais très peu), respiration bien plus difficile qu'en course à pieds à cause de la posture "cassée"... Enfin bon, à part ça tout va bien ! Je crois que l'on est fin prêt pour le 200 (qui a lieu dans 2 mois)... Il ne faudra surtout pas refaire de sortie d'ici là car on irait tout droit vers le surentraînement...

26.

Gilles PEYRARD

supprimer 16.01.19, 17:33

Rdv était fixé à 13h30 pétante au parking de la gare de Balbigny avec les ténors, que dis je, les Maestros de la pédale ! à savoir, les Sieurs Michel de la météo et Gilles de la roulette…. Je faisais pâle figure de maillon faible……… face aux cadors du sport extrêmes aux côté d’un adepte de la mauvaise graisse que je suis, le match s’annonçait sévère ! La seule chose qui me rassurait, enfin un peu, c’est que l’homme à la roulette d’or n’avait pas roulé depuis le 200 km en Mars 2017 !!!!!!!! oui, mais entre temps, il en a fait des exploits en trail ! et pas un gramme de trop, LUI ! Mauvaise surprise, 9 degrés à Bussières et 3 à Balbigny ! le plan de Michel tombait plutôt mal, et on décide donc « sagement » d’éviter les bords glacés de Loire pour remonter sur « les hauts » ou la douceur printanière était quand même plus accueillante ! j’ai tracé un itinéraire en respectant la distance voulue par Michel, mais du coup, bien plus sélectif !!!!!!!! j’ai pas eu froid aux yeux, vu mes compagnons ….. mais dans la vie, il faut parfois accepter de se faire mal ! Alors, on décide de monter sur St Marcel, sauf qu’au lieu de m’écouter, Michel a voulu prendre une route qui finissait en cul de sac sur les hauts de Balbigny, avec du 10% en mise en bouche ! 1km pour rien, et à force d’explications, je remets la troupe sur la bonne route qui est tout sauf plate ! mais on a vite retrouvé la douceur. La suite, St Just Croizet Fourneaux et montée par la déviation « poids lourds » (vous voyez, j’obéis aux panneaux !!!!...) pour éviter le bourg ; et là, c’est là qu’est l’os, Eole, le vent de Sud, nous souffle son venin, histoire de durcir le parcours. Chirrassimont (je ne suis plus les grosses cuisses…), St Just, je reste à 200m, et on se regroupe en direction de Ste colombe, le Remblais (Gilles de la roulette n’a pas aimé !), St Agathe le haut, les œufs Mussy Rozier, coursière de Pouilly et on laisse notre dentiste rentrer, pour finir en récupération…. (un passage à 42km/h ! tu parles d’une récup !) et on arrive avec la fraicheur, mais pas trop cuit ! enfin, il n’en fallait guère mieux ! Bien content de cette sortie « musclée », même si on est loin, mais alors très loin, du niveau d’antan, et d’avoir pu pédaler avec Gilles de la roulette qui est déjà inscrit pour le 200km, comme Michel, qui lui a en tête le ski de rando, et une course mythique « Chamonix/Zermatt »….. nostalgie pour moi, amoureux de l’alpinisme, qui était, dans un passé lointain, ma vraie passion ! 57km 820m D+ 21.600km/h ! c’est pas glorieux, mais parcours pas facile, des passages à 10% et un vent de dingue contraire sur les hauts (et nul sur la plaine…) Gilles « le Doc »

25.

GILLES DUFFAY

supprimer 14.01.19, 21:20

Effectivement, je confirme que le mulet est décédé devant les abattoirs....!! Notre participation à la semaine fédérale devrait se concrétiser car on a mis une option pour le logement en dur..!!

24.

Gilles PEYRARD

supprimer 13.01.19, 16:15

Malgré mes craintes météo du matin, exprimées lors du café « tarte au sucre » de la rue de la République, et comme je n’aime pas le cyclocross à la télé, et vu que les chemins sont boueux et la marche peu engageante, Et comme en plus, Michel météo « les grosses cuisses » annonçait d’une part une fenêtre clémente, et que le 200km est dans 2 mois !!!!..... et comme en plus il a branché le corps médical et dentaire sur le bulletin météo de ce dimanche matin, Et bien, j’ai pédalé cet après midi ! non mais des fois !!!!! C’est vrai, météo presque idéale, et route sèches sur 70% du parcours ! encore une fois, Alain, au lieu de prendre des escarres sur le canapé, tu aurais dû te lancer à l’assaut de la tour et la Ronzière….. Moi, j’en suis bien loin des cols, et ce n’est pas la sortie du jour qui va me donner confiance ! Le vélo était au chômage depuis la funeste sortie du 26 Décembre et le décès du mulet « de luxe et tout neuf » devant les abattoirs de Feurs vers 16h, ça fait long tout ça ! Et oui, Michel a raison, plus que 2 mois avant le 1° objectif ! ça craint………………………………………… … Les vététistes accumulent les intervalles training, mois j’accumule la mauvaise graisse………………………… Alors, la punition du jour a été complète, sans surprise ! je finis en apnée devant mes garages après une montée catastrophique de Puilly Bussières ! fallait pas rêver non plus ! Parcours facile : Bussières Néronde Balbigny la Digue St Georges St Germain, route de Boën puis au bout de 2km à gauche Ste Foy, Nervieux (passage de cyclocross dans les travaux), Balbigny Pouilly Bussières. J’ai vu 5 cyclos ! et 3 connards en bagnoles qui roulaient comme de grands malades à tombeau ouvert (ils y seront vite dans le tombeau ces cons !) 60 km 560m D+, et cuit comme une rave ! Suite mercredi……….. Gilles « le Doc »

23.

GILLES DUFFAY

supprimer 12.01.19, 22:28

Et oui, nous sommes bien passés à la Tour comme le montre l'image de la webcam prise à 14 H. Arrivés à 13h53, nous avons attendu patiemment 13h59 pour faire le décompte des 60dernières secondes avant que la webcam ne fasse son oeuvre. Je ne pensais pas que l'on allait se retrouver si nombreux à 13h30 sur la place du village. Nous sommes donc montés à la Tour sur un chemin enneigé, mais pas glissant. Nous n'avons pas fait énormément de km, mais le plaisir était là, malgré les conditions pas très faciles. Pas facile de faire d e la route par ce temps et même dangereux avec le brouillard, on était mieux sur les chemins.......!!!!

22.

Michel Gagnard

supprimer 12.01.19, 16:06

Ok, vous avez validé votre passage à la tour ce samedi 12/01/2019 ! La preuve est ici, photo de 14h00 : http://m.webcam-hd.com/violay/tour-de-matagrin

21.

Joëlle

supprimer 06.01.19, 09:23

Alors que certains soignaient leurs maux, genou, cervicales, coudes, ... cheveux peut-être aussi (!), que d'autres faisaient des agapes, 12 vététistes participaient au VTT organisé par Gérald à Montverdun. Une sortie très agréable de plus de 40 km sur des chemins secs, avec très peu de dénivelée, ce qui aide à la convivialité et aux échanges. Malgré le temps froid et maussade, les lyonnais avaient fait plus d'une heure de route pour venir pédaler et nous faire la bise du jour de l'an. Merci à eux ! Comme "celui qui a pris la photo", j'ai zappé la seule difficulté du jour, le pic de Montverdun, je dois donc avoir grimper moins de 300 m de dénivelée. A la semaine prochaine à Violay, si...le temps le permets.

20.

GILLES DUFFAY

supprimer 06.01.19, 09:04

Merci Gérald , en effet sans lui je n'aurai pas pu prendre le départ de sa randonnée. J'avais tout simplement oublié de prendre l'axe de ma roue avant qui était resté à la maison et sans axe de roue, il faut être très doué pour avancer sur la roue arrière...!! Nous sommes donc allés chercher son mulet, nous avons changé les pédales et le tour était joué. Malgré l'absence des stars, on a bien roulé et à ma grande satisfaction , j'ai vu Cécile en net regain de forme, elle s'est même permise d'arriver au sommet du pic de Montverdun sur le vélo. Certes d'autres l'ont fait, personnellement j'ai fini à côté du vélo. Si elle veut mettre les Roc des Monts d'Arrée dans les années qui viennent, il faut qu'elle continue comme ça. Bravo Cécile et à tous ceux qui ont bravé les conditions météo assez délicates et encore merci à Gérald pour son parcours et son aide précieuse

19.

GILLES DUFFAY

supprimer 03.01.19, 21:18

Effectivement Michel si tu y vois sous cet angle là, il ne faut pas que je mette de matelas, mais comme tu l'as bien compris, ce n'est pas mon propos. je préfère les structures en dur, comme les caravanes ou camping cars.On arrive à un âge ou l'on souhaite un peu plus de confort...

18.

M. Gagnard

supprimer 03.01.19, 10:02

Gilles, si tu ne mets pas de matelas pour dormir, tu seras "en dur" et tout de même sous la tente ! C'est pas une bonne idée ça ?

17.

GILLES DUFFAY

supprimer 02.01.19, 21:18

Certains sont intéressés pour participer à la semaine Fédérale de vélo à Cognac qui aura lieu du 3 au 10 août. Il faudra que l'on réfléchisse à notre mode d'hébergement si l'on va au camping . Personnellement, je préfèrerai un hébergement en dur, les nuits sous la tente ne me font pas forcément plaisir. A voir d'ici fin janvier....!!

16.

mimi042

supprimer 30.12.18, 14:39

Ce samedi, nous étions huit vétetistes au départ pour la "traditionnelle". Orchestré par notre géo du jour (bonne fête Roger), son tracé n'était pas des plus droit ou direct . Je ne qualifierais pas que notre géo est dès "plus tordu", mais hier il voulait jouer avec nous. La preuve au retour après Montchal, voyant le groupe suivre, il a corsé la descente (mais il l'avait bien en tête dès le départ) en prenant des chemins style montagne russe. j'ai encore découvert ou redécouvert des chemins. Certains étaient très pentus et techniques, qui nous ont fait mettre pied à terre. +2 au départ, -2 à la tour, + 3 à l'arrivée, il n'était pas question de s'arrêter trop souvent et longtemps. le vin chaud de Marco le maçon, à la pose de midi a été apprécié ainsi que la bûche de Noel, faîte maison par notre seule féminine présente hier, la talentueuse Céline. Bravo à tous. 75 km,+1600 de Poncins. Mais il fallait bien cet effort pour éliminer mes excès de table, des agapes de Noel. Bon réveillon, bonne année à tous. Pour ma part, je surveillerai le Président (ou c'est peut-être le contraire). Oui, je refais le monde cyclos avec Gilles autour d'une bonne et longue"soupe" . Pour la petite histoire, c'est l' un de ces moments conviviales, qu'il m'a recruté et que maintenant vous me supporté . A 2019, sur les routes et chemins. Mimi

15.

Michel Gagnard

supprimer 30.12.18, 14:29

On vous voit sur la webcam de la tour, 29/12/2018 à 12h40 : http://m.webcam-hd.com/violay/tour-de-matagrin

14.

GILLES DUFFAY

supprimer 30.12.18, 11:31

We did it...!! Nous avons une nouvelle fois vaincu la Tour Matagrin en hivernal. Nous étions huit au départ, certes pas très nombreux, mais décidés à aller au sommet. Le temps n'était pas très engageant, mais l'effet de groupe fait des miracles. Avec Roger aux commandes pour le parcours, nous savions qu'il serait innovant et qu'il n'éviterait pas les bosses. On en a eu pour notre argent, c'était un beau circuit. A la Tour, il faisait plutôt frisquet, heureusement Marco nous attendait dans le village de Violay et le vin chaud fait avec du Beaujolais nouveau était très bon et a été très apprécié. Marco nous a dit que Riton était passé le saluer en compagnie de sa fille à vélo . Céline nous avait préparé une bûche de Noël, nous avons eu droit également au café pour réchauffer les organismes et aux papillotes de Mimi. Au départ de Violay, les organismes ont mis un certain temps avant de se réchauffer mais les pentes ardues dans le bois de la Garde ont définitivement ravigoté les vttistes. Arrivés à Civens la partie était gagnée, nous avons serpenté dans la plaine en direction de Pouilly avant de revenir sur Feurs. Etant parti de Salt à vélo le matin, mon compteur affichait 80km et 1640m de dénivelé. Un grand merci à Roger pour le parcours, à Marco pour s'être occupé de l'arrêt repas, Céline pour la bûche et Mimi pour les papillotes et bien sur, bravo à tous les participants qui n'ont pas hésité à braver le froid. Bonne fin d'année à toutes et à tous

13.

Anthony

supprimer 30.12.18, 11:23

A Feurs hier matin, il ne faisait pas bien chaud, mais les côtes nous ont vite fait monter en température! Là où il a fait vraiment froid, c'est en redescendant de la tour. Heureusement Marco nous attendait à Violay avec le très bon vin chaud et nos repas. Merci pour le portage! On a eu le droit à la célèbre et délicieuse bûche de Céline et aux papillotes; de quoi être armés pour affronter le froid. Un arrêt à la salle de Monchal pour se réchauffer et saluer Daniel que finalement on trouvera devant sa maison. On arrive à Feurs où Joëlle bien qu'absente pour raisons professionnelles nous offre un verre pour son anniversaire!! Merci Joëlle et merci à Roger (bonne fête au passage) pour ce parcours et ses nombreux détours pour arriver jusqu'à la tour. J'ai découvert de nouvelles portions! Finissez bien l'année! A bientôt sur le VTT, magnifique discipline qui se pratique du 1er janvier au 31 décembre (Même Damien en est désormais convaincu)

12.

MAUGE Daniel

supprimer 29.12.18, 23:31

Un grand bravo à ceux ( et celle bien sûr, je ne l'oublie pas -Bravo Céline-) qui sont montés à La Tour Matagrin ce samedi. Une température bien frisquette, une petite bise désagréable sur les hauteurs de Montchal,les conditions n'étaient des plus faciles pour la pratique du VTT. Je suis petit joueur, j'ai renoncé....Je l'avoue, il ne fallait pas être une chochote pour venir au petit matin, Feurs 8h30, se lancer à l'assaut de "La Tour". Grâce à vous, la tradition est perpétuée cette année encore..... Merci à ceux qui ont suppléer le restaurant impossible ce samedi : Marco pour le vin chaud qui a réchauffé les coeurs à défaut de réchauffer les organismes, Céline pour la bûche , qui a dû être bien apprécié des courageux vététistes à leur arrivée. Bonne fin d'année à toutes et tous.

11.

Anthony

supprimer 27.12.18, 21:38

Profitant des vacances, je me suis lancé sur une sortie sur route. Le temps de prendre en main le Vitus préparé et prêté par Gilles (encore merci), mais il ne fallait pas trainer car les rouledoux ne le sont pas tant que ça. Il faudra penser à trouver un autre nom. Sur la route, on n'a croisé ni quad ni moto enduro mais on a eu le droit à des voitures apparemment cyclophobes. Malgré cela, c'était bien agréable. A refaire! Mais j'aurai grand plaisir à remonter sur le VTT pour la traditionnelle!

10.

GILLES DUFFAY

supprimer 27.12.18, 09:38

Une sortie froide ce mercredi, il est rare que je puisse participer à ces sorties, c'était donc l'occasion c e mercredi et Anthony en a profité pour venir essayer la route également. Il a très bien tenu la distance. j'ai remarqué que tous roulaient très bien et oui en s'entraînant, on s'améliore, c'est une certitude. Ils peuvent maintenant venir aux sorties du mois sans problèmes pour faire partie du groupe 2. Paulo a donc fait du bon boulot..merci Paulo. Maintenant, il faudrait créer un groupe plus lent...mais qui veut s'en occuper.....????

9.

Gilles PEYRARD

supprimer 23.12.18, 16:41

Un 23 décembre qui incite au vélo ! c’est assez rare ! ho certes les routes étaient mouillées et pas eu besoin de lunettes de soleil ! Mais pas de vent pas de pluie et 9 degrés ! idéal quoi ! Un tour de bosselettes répétitives qui comptent au bout du compte, et comme tournicoter dans la plaine ne m’inspire guère, j’ai tracé un parcours cousu main. Et en plus, j’ai eu la chance de rencontrer 2 ténors de la Squadra au même endroit ! on aurait voulu le faire exprès impossible à faire ! avant le croisement de la route de Feurs en venant de Salvizinet juste avant Salt, je croise donc René la Sky et on attaque la bavette quand arrive derrière moi Roger le décasqué en VTT en repérage de la traditionnelle de vendredi prochain ! on a refait le monde 5 minutes et chacun repart de son côté concentré sur son travail ! je ne fais plus de VTT et donc, interdit de prendre du retard sur les potes qui accumulent le fractionné et font de la caisse ! On verra en Février/Mars où j’en serai… en attendant je sauve les meubles, je tourne les jambes, je me fais plaisir ! elle n’est pas belle la vie ??????!!!! Alors il est temps de dévoiler le parcours : Bussières Cottance Salvizinet le haut, Salt Valeille, là je prends le bourg et monte la route qui rejoint celle de St Cyr ! 3km bien pentus pour mettre en jambe ! montée à Virigneux, St Martin l’Estra Bouchala Chambost Panissières le trêve, je remonte aux œufs par Lali et Rd1 en roue libre ! 63km 22.200 km/h 1000m D+ Je pourrai donc passer à table le 25 ! et malgré les allégations de Joëlle je ne suis pas certain d’être raisonnable……………. Bon Noël à tous les lecteurs du forum qu’ils soient cyclos marcheurs on simplement visiteurs du site de la Squadra Gilles « le Doc »

8.

Joëlle

supprimer 22.12.18, 20:32

Nous étions 13 au départ du VTT à Valeille. Une température douce, pas de pluie malgré le temps menaçant, des conditions idéales pour cette sortie prévue au dernier moment. Gilles avait trouvé un parcours sur Openrunner tout à fait sympathique. Je me suis surprise à franchir des passages qui m'auraient rebutée les années précédentes, ce n'est pas parfait bien sûr mais de mieux en mieux malgré la gadoue et aujourd'hui nous avons eu notre dose, le terrain était des plus gras ! Nous avons trouvé une nouvelle star, déjà bien connue, mais pas en VTT : Marie-Claude, devant, tant en descente qu'en montée et même pas fatiguée au bout de 35 km. Bravo pour la performance au bout de la 2 ou 3ème sortie VTT, elle promet... !!! Un petit rinçage du vélo dans le Garolet, une pause au très agréable bistrot de Valeille et nous avons repris la route de Salt avec lumières et gilets ...fluos. En arrivant au bercail, nous avons peaufiné l'entretien des montures, la boue fraiche tombait toute seule demain, sèche, le nettoyage aurait duré deux fois plus longtemps. Bonnes fêtes à vous tous : buvez, manger mais n'abusez pas trop des bonnes choses, vous le paierez cash sur le vélo !

7.

Gilles PEYRARD

supprimer 16.12.18, 16:22

Hier 14km de marche sur goudron pour le tour du Signy par moins 2 degrés, et ce dimanche après midi, j’ai hésité à rajouter une maltraitance des muscles en remarchant sur les courbatures, ou bien sortir le vélo ! J’ai pas douté longtemps, et malgré ce qu’Alain a dit ce matin au café (les routes sont mouillées et il y a du cyclo cross à la télé), j’ai refusé d’écouter le rapace de la rue de la République ! sortons le Synapse !!!!! Et j’ai bien fait, même si j’ai failli me faire tuer par un « gilet jaune aviné » qui m’a frôlé à 30cm dans une courbe entre St Just et Neulise (il roulait au moins à 120km/h, j’ai eu vraiment peur, cette route où est morte la bussiéroise il y a qqs semaines est décidément une roulette russe…), je me suis régalé ! Il faisait 6 degrés et pas de vent. Je suis arrivé avant la nuit et le brouillard qui remontait de la plaine. J’ai improvisé au fur et à mesure, au gré des sensations et des envies. J’ai pioché pour les 22 derniers km et flingué la moyenne qui n’était de toute façon pitoyable, mais ce n’était pas le but du jour ! je voulais m’aérer pédaler et chasser les courbatures de la marche de la veille, c’est gagné ! Le trajet : Bussières Néronde St Marcel St Just Neulise (passage de merde…) St Symphorien de Lay Croizet Fourneaux Charrassimont St Just Ste Co le remblais Bussières ! 62km 940m D+ et ….. je ne dirai pas la moyenne !!!!!!!! Place au thé et au fauteuil, contrat du WE rempli Gilles « le Doc »

6.

Gilles Duffay

supprimer 15.12.18, 20:57

Nous étions quatre pour baliser le VTT aujourd'hui, avec une bonne organisation ça n'a demandé qu'une heure 30, on a ensuite prolongé notre chemin jusqu'à l'un des plus beaux villages de France en l'occurrence Panissieres . La descente a été bien assez frisquette et à notre arrivée à Feurs il pleuvait.

5.

GILLES DUFFAY

supprimer 13.12.18, 18:13

Les gilets jaunes sont de sorties sur les routes et c'est bien ainsi, surtout à cette période de l'année ou il y a très peu de luminosité. Je ne peux que féliciter ceux qui en portent. Pour ceux qui étaient habitués à entendre des bruits suspects sur mon vtt c'est terminé, la pièce défectueuse a été changée.

4.

mimi042

supprimer 10.12.18, 14:10

cinq quadratistes se sont associés à ma sortie de VTT samedi dans la plaine autour de Poncins .Le groupe était composé d'un petit nouveau Dominique, une cador Céline, les expérimentés Gérald , Paulo et Anthony. Parcours plat avec deux difficultés majeurs : la raide montée du pic de Montverdun et la traversée du mont d'Uzore. Dominique pour une première avec le groupe a bien roulé pour nous quitter avant la deuxième difficulté. Bravo a lui. Mes compagnons de route ont "avalé" cette dernière partie à la grande vitesse. Est-ce l' approche de l'écurie, la nuit qui tombait ou Céline frustrée d'être en retard au rendez-vous qui incitaient cette accélération ?. Céline était investigatrice, après son échauffement, nous a mis le feu dès qu'elle est arrivée sur son domaine de prédilection, la montée. Mais pas que. Elle a continué sur sa lancée. Sachant son manque d'orientation, j'essayais à chaque croisement de la freiner dans son élan par une mauvaise orientation. 48,5 kms pour un petit +500. Merci à vous tous. A samedi Mimi

3.

Céline FORISSIER

supprimer 10.12.18, 08:11

Effectivement, j’ai eu du mal à trouver Poncins !! et oui, je n’ai pas du tout le sens de l’orientation !! Mais heureusement, Paulo m’a bien guidée et je suis arrivée au lieu du RDV. Merci Paulo !! Nous étions 6. Le parcours était roulant, sauf la montée au Pic de Montverdun et les Monts d’Uzore. Nous n’avons pas réussi à monter au pic de Montverdun sans poser le pied à terre, nous espérons réussir lors de la sortie à Montverdun organisée par Gérald début janvier. C’était une belle sortie, merci Mimi !! Bonne semaine à tous !!

2.

Gilles Duffay

supprimer 09.12.18, 18:53

Salut les vététistes J'ai bien remarqué qu'il manquait certains éléments pour la sortie de Mimi, ..!!! Si j'ai bien compris vous avez donné de fausses indications à Céline pour la faire ralentir. Dans un passé récent elle n'aimait pas les chemins plats, maintenant elle est à l'aise sur tous les types de terrains, on a de quoi s'inquiéter. Le radioguidage c'est bien mais si on télécharge l'application Waze, on peut se diriger sans risque d'erreur !!!!. Lorsque l'on n' est pas dans son fief il est parfois difficile de savoir comment arriver à certains villages, pour ma part,j'ai souvent des hésitations du côté du Roannais. Bonne semaine à tous et rendez vous le weekend prochain pour le VTT du téléthon

1.

Anthony

supprimer 09.12.18, 15:21

Belle sortie VTT hier tracée par Mimi au départ de Poncins. Nous étions 6 au départ avec Mimi, Céline, Paulo, Gérald et Dominique. Certaines forces vives étaient notamment mobilisées pour la corrida de Panissières. A noter (n'en déplaise à JJ) et c'est peut être une 1ère à la Squadra que la parité pédale auto/ mutants a été respectée! Un joli parcours avec la montée jusqu'à Montverdun et surtout vers Chalin d'Uzore où la terre était bien collante. Céline sur la fin, probablement vexée d'avoir dû faire appel au "Paulo-guidage' pour arriver à Poncins en voiture, assurait un rythme élevé sur le plat au retour mais on ne s'est pas laissé faire soit en pédalant fort, soit pour Mimi en lui indiquant la mauvaise direction à chaque intersection! On a fini pour les plus téméraires par un sirop au café de Poncins. Merci Mimi!
ce site a été créé sur www.quomodo.com