AriegeNews TV
Venez discuter avec nous Devenir correspondant Les sites sportifs ari�geois Passez vos annonces gratuitement -
SPORT 09
Accueil
Principe
L'équipe
Prestataires
Les clubs
Les Champions
Newsletter
* Les news
Votre Sport
Aikibudo
Aikido
Alpinisme
Athlétisme
Badminton
Basket Ball
Biathlon
Billard
Boxe Anglaise
Boxe Thai
Canoe Kayak
Canyoning
Capoeira
Course à pied
Cyclisme
Cyclotourisme
Danse
Equitation
Escalade- Montag
Escrime
Ferias
Football
Football Americain
G.R.S
Golf
Gymnastique
Gymnastique Volontaire
Handball
Handisport
Jeu de boules
Judo-Kendo-Chanbara
Karaté
Karting
Katori Shunto Ryu
Kung-Fu / Shaolin
Marche... athlétiq.
Modélisme
Moto Cross-Quad
Multi activités
Natation
Paintball
Parachutisme
Parcours Aventure
Pêche sportive
Pelote Basque
Pentajeune
Petanque et Jeu Provencal
Raid aventure
Rando. Pédestre
Raquette à neige
Roller Hockey
Rugby à XIII
Rugby à XV
Sambo
Savate Boxe Française
Ski fond- ski alpin- ski alpinis
Spéléo-Canyons
Sport BOULES - lyonnaise
Sports Pompiers
Taekwondo
Tai Chi Chuan
Tennis
Tennis de Table
Tir à l'Arc
Tir toutes discipl.
Traîneau à chiens
Triathlon
Twirling-Baton
ULM
Vol libre
Volley Ball
VTT
Prévisions de la semaine

 Le derniers des ariègeois... Mirepoix battu au carton... dimanche 13 juin 2004 
 Rugby à XV :  .... pluie de rectangles rouges sur Saint-Jory....
 Mirepoix 10 mais Tournecoupe 17.....

Il est difficile d'écrire un article sportif quand l'éthique même du journalisme veut qu'on ne parle jamais, surtout quand elles sont mauvaises, des prestations des référés.

Tout est réuni pour une bonne après-midi....
Et pourtant, aujourd'hui à Saint-Jory, bourgade de la périphérie toulousaine, située sur l'axe de Montauban (à 50 km de Tournecoupe et 140 de Mirepoix,) qui accueillait la demi-finale nationale de série 1 tout était réuni pour une bonne après-midi de rugby. Deux bonnes formations, toutes deux titrées dans leur championnat respectif, un stade et une organisation sans faille, un public bon-enfant et une météo idéale.

Les clignotants de l'entame....
Pourtant dès l'entame quelques signaux s'allument chez les spécialistes venus nombreux des clubs alentours et des départements concernés. Pénalités en nombre sifflées contre Mirepoix, mêlées relevées rejouées 3 fois, intervention "à grand retardement" d'un juge de touche, de quoi inquiéter et surtout énerver un public voire perturber une formation ariégeoise peu habituée à ces traitements de "réputation départementale". Tournecoupe , en équipe expérimentée, profite de l'aubaine et s"impose en occupant le camp adverse en permanence puis score. 14 à 3 à la pause. Mérité même si largement aidé. Déficient en touche, manque de tonicité, choix et petites options, peu de ballons, les hommes de Zanatta se sont épuisés dans des combats stériles et doutent.

Pluie de cartons rouges à Saint-Jory....
La deuxième mi-temps voit trois tournants se présenter coups sur coups. Le premier est de choix : on joue à la main des pénalités concrétisables. Le deuxième : Les référés occultent les mêlées écrasées et les progressions "tombées" dans la période de domination ariégeoise et oublient une obstruction flagrante de plein-champ. Ces possibilités de revenir au score et au match sapent le moral de Mirepoix et le "métier" de Tounecoupe aidant les cartons "rouges" (mérités) tombent... et de un , et de deux, et de trois et de quatre..... et deux jaunes qui font cinq. Match arrêté, émeutes autour et dans les tribunes, rentrée houleuse aux vestiaires du délégué et des arbitres , puis sortie encadrée des référés, escortés de plus de trentes policiers.... Mirepoix à craqué ... circulez il n'y a plus rien à voir.

Le dernier des ariégeois passe à la "trappe" et laisse aux gersois l'honneur d'affronter les catalans de Vinça.... peut être sur le terrain de Lavelanet ?

Plus jamais "çà"......
Que dire des bagarres dans les tribunes, des échauffourées de rentrée aux vestiaires .... rien... et il y a bien d'autres façons de manifester son mécontentent envers un arbitrage certainement dépassé et tout aussi de piètre niveau. On ne fait pas arbitrer une demi-finale par un référé de "niveau 5" et les touches par des "capacitaires", les enjeux sont majeurs, les joueurs tendus... et si en plus ce dernier est dans un mauvais jour, on touche le fond. La bêtise est toujours présente sur et autour des stades il n'est pas besoin de multiplier les paramètres pour l'activer. Et pourtant.....

Des regrêts.... peut-être moins qu'on ne croit.....
Mirepoix n'était pas , aujourd'hui, dans un bon jour, référé ou pas. Tournecoupe avait "la main , la fraicheur" et l'expérience.... c'est une bonne formation, en piste nationalement régulièrement et réjouissons nous c'est un club de village (300 ha) formé de joueurs revenants au "paîs" le dimanche. La prochaine étape des vainqueurs sera une autre paire de "manches". Son adversaire issu des qualificatifs du comité du Roussillon (il y aurait à dire sur les classements) est une cylindrée qui compte dans ces rangs des joueurs de nationale (la première ligne ex-USAP) et qui dans la grande tradition catalane peut disposer de joueurs issus du "13"...... (il faudra , peut-être un jour statuer sur ces traditions). Un pronostic de rugby des villages : Tournecoupe..... mais sportif : Vinça.

Une dynamique à retracer....
Fin de l'épopée mirapicienne et début des "problèmes" car si le score est acquis les sanctions sportives restent voire peut-être plus . Outre la défaite, les joueurs sont touchés au moral, ces matches "ratés" laissent des traces, peuvent briser une dynamique pourtant brillament acquise avec un parcours national et un titre régional. Dommage.
 Mise à jour effectuée le 14/06/2004 Rédigé par Gérard MIGUEL 

 
Contact | Forum | Liens | Les news | Newsletter

copyright 2002 SPORT09.com