AriegeNews TV
Venez discuter avec nous Devenir correspondant Les sites sportifs ari�geois Passez vos annonces gratuitement -
SPORT 09
Accueil
Principe
L'équipe
Prestataires
Les clubs
Les Champions
Newsletter
* Les news
Votre Sport
Aikibudo
Aikido
Alpinisme
Athlétisme
Badminton
Basket Ball
Biathlon
Billard
Boxe Anglaise
Boxe Thai
Canoe Kayak
Canyoning
Capoeira
Course à pied
Cyclisme
Cyclotourisme
Danse
Equitation
Escalade- Montag
Escrime
Ferias
Football
Football Americain
G.R.S
Golf
Gymnastique
Gymnastique Volontaire
Handball
Handisport
Jeu de boules
Judo-Kendo-Chanbara
Karaté
Karting
Katori Shunto Ryu
Kung-Fu / Shaolin
Marche... athlétiq.
Modélisme
Moto Cross-Quad
Multi activités
Natation
Paintball
Parachutisme
Parcours Aventure
Pêche sportive
Pelote Basque
Pentajeune
Petanque et Jeu Provencal
Raid aventure
Rando. Pédestre
Raquette à neige
Roller Hockey
Rugby à XIII
Rugby à XV
Sambo
Savate Boxe Française
Ski fond- ski alpin- ski alpinis
Spéléo-Canyons
Sport BOULES - lyonnaise
Sports Pompiers
Taekwondo
Tai Chi Chuan
Tennis
Tennis de Table
Tir à l'Arc
Tir toutes discipl.
Traîneau à chiens
Triathlon
Twirling-Baton
ULM
Vol libre
Volley Ball
VTT
Prévisions de la semaine

 Spectateurs au béret et supporters coloriés ... dimanche 16 novembre 2003 
 Rugby à XV :  le bouf et la grenouille....
 Texte de Gérard MIGUEL de Bélésta.
Le rugby manque de star, fabriquons-en médiatiquement en profitant d'une
poule ou le beau jeu, les scores mettaient en exergue et la troisième ligne et la charnière.
La pluie, une formation solide et expérimentée, une opposition peu
travaillée auparavant ont éteint et les prétentions du 15 national et celles de certains joueurs ayant confondu humilité, régularité et concentration.
Il faut toujours se méfier des commentaires de presse fabricants de
sélectionneurs-lecteur chargé d'informé un public, aujourd'hui, de plus en plus axé sur le festif, les loges, les tambours que sur les analyses et les comparaisons dimanche après dimanche, opposition après opposition. Si le temps du spectateur au béret à disparu au profit du supporter colorié c'est volatisé aussi le commentaire sportif pertinent et spécialiste au profit du texte "très footeux" chargé de faire vendre en priorité, de faire monter la pression en attendant la rubrique "people" dans quelques années.
On y vient, même notre seul média régional change de concept rédactionnel
après avoir changé de format (mieux adapté au vent) en produisant sur sa
filiale spécialisée rugby du 99,99% "élite" voire sur ces pages sportives hebdomadaire en occultant pratiquement le rugby des villages.
On soulignera, ce lundi, l'invasion du football (il n'y a même pas les
résultats de deuxième et troisième divisions de rugby), une attitude qui
devrait faire réagir outre les lecteurs mais surtout les dirigeants fédéraux et nationaux.

la fin de l'ère Laporte ?
Si la prochaine coupe du monde se déroulera en Europe et en France notamment reste à gérer la préparation de l'équipe de France pour une figuration pour le moins à la hauteur de celle que nous venons de connaître.
Mais soyons vigilants, toutes les nations et notamment celles que l'on ne classe pas dans les textes comme nation majeures vont accélérer leur
sélections, professionnaliser leur préparation pour réserver bien des
surprises en poule de brassage certainement.
Si les nations du Pacifique règlent le problème des spoliations
néo-zélandaises et australiennes en récupérant leurs joueurs puis en
empêchant les valeurs montantes d'opter pour le maillot de ces
"colonisateurs ovaliens" on pourrait sur le Tonga ou les Fidji voire sur les Iles Salomon ou sur la Papouasie (qui va présenter du XV avec de nombreux treizistes australiens) on pourrait assister à des éliminations surprenantes d'autant plus que les "petites" nations sont susceptibles d'avoir un championnat différencié.
L'Argentine sera un candidat sérieux et majeur et programmable au podium ce qui va impliquer une gestion serrée des joueurs à travers les stages, les objectifs des clubs et le financiers de tous.
Il est évident que Bernard Laporte est sur tous les plans et y compris celui de plus en plus important qu'est le plan médiatique le candidat le plus compétent.
Sera-t-il candidat à sa propre succession ou se réserve-t-il un autre
chalenge tout aussi placé sous l'égide de la FFR que sont les implantations de structures professionnelles ovalienne pérennes à Bordeaux (pression de Juppé) en prenant en main l'équivalent du Stade Toulousain mais en Gironde ou celui tout aussi important mais à construire entièrement à Marseille sous la tutelle d'Adidas.
Ambassadeur de la FFR, interface du rugby pro ? superviseur puis "patron" la dernière année en laissant Brunel et Vivés le restant du temps ?
Des interrogations qui trouveront réponse rapidement car la prochaine Coupe du Monde commence lundi-matin.
 Mise à jour effectuée le 17/11/2003   

 
Contact | Forum | Liens | Les news | Newsletter

copyright 2002 SPORT09.com