AriegeNews TV
Venez discuter avec nous Devenir correspondant Les sites sportifs ari�geois Passez vos annonces gratuitement -
SPORT 09
Accueil
Principe
L'équipe
Prestataires
Les clubs
Les Champions
Newsletter
* Les news
Votre Sport
Aikibudo
Aikido
Alpinisme
Athlétisme
Badminton
Basket Ball
Biathlon
Billard
Boxe Anglaise
Boxe Thai
Canoe Kayak
Canyoning
Capoeira
Course à pied
Cyclisme
Cyclotourisme
Danse
Equitation
Escalade- Montag
Escrime
Ferias
Football
Football Americain
G.R.S
Golf
Gymnastique
Gymnastique Volontaire
Handball
Handisport
Jeu de boules
Judo-Kendo-Chanbara
Karaté
Karting
Katori Shunto Ryu
Kung-Fu / Shaolin
Marche... athlétiq.
Modélisme
Moto Cross-Quad
Multi activités
Natation
Paintball
Parachutisme
Parcours Aventure
Pêche sportive
Pelote Basque
Pentajeune
Petanque et Jeu Provencal
Raid aventure
Rando. Pédestre
Raquette à neige
Roller Hockey
Rugby à XIII
Rugby à XV
Sambo
Savate Boxe Française
Ski fond- ski alpin- ski alpinis
Spéléo-Canyons
Sport BOULES - lyonnaise
Sports Pompiers
Taekwondo
Tai Chi Chuan
Tennis
Tennis de Table
Tir à l'Arc
Tir toutes discipl.
Traîneau à chiens
Triathlon
Twirling-Baton
ULM
Vol libre
Volley Ball
VTT
Prévisions de la semaine

 Fin ou début d'une nouvelle ère Laporte. mercredi 19 novembre 2003 
 Rugby à XV :  les réfléxions avisées de Gérard MIGUEL...
 EXCEPTIONNELEMENT, NOUS ACCEPTONS CE TEXTE qui traite d'un sujet NATIONAL et non ARIEGEOIS...

Dans un précédent article j'avais évoqué les hypothèses quand à l'avenir
"FFR" de Bernard Laporte.
Aujourd'hui après la composition de l'équipe de France proposée face aux
Black, le départ du capitaine Fabien Galtier, la mise au repos de Michalack puis celle des cadres du groupe d'autres interrogations surgissent et provoquent de nouveaux axes.
Il est, aujourd'hui, évident que le groupe actuel est en fin de cycle même si pour masquer les âges et les différences on a plutot avancé la fin de l'équivalent britannique. Cette fin se caractérise par les paramétres cités ci-dessus mais certainement aussi par des divergeances entre joueurs et peut-être entre joueurs et Bernard Laporte.
Certains tentent-ils de lui incomber l'échec vers le parcours maxi et de le pousser vers la sortie, certains visent-ils sa place ou une place dans le staff, certains ont-ils peur de leur avenir "capés" et loobyent sur d'autres pistes, un groupe a-t-il fait pression pour "refinancer" les conditions primaires en prennant en otage la "petite finale", bien des interrogations autour de Bernard Laporte qui s'il a toujours expliqué ces choix n'en deumeure pas moins "peu-lisible" sur la suite d'une part et sur le choix des joueurs pour conquèrir la médaille de bronze.
Face aux néo-zélandais et tous le respect qu'on leur doit sauf de leur
opposer une équipe B.
Gérald Merceron regrettait l'absence des "cadres" de l'équipe lors des
derniers entrainements en vue de la préparation soulignant ainsi
l'éclatement du groupe. Jean-Paul Cazeneuve sur Sud Radio faisait monter la pression en interrogeant sur ce sujet Daniel Herrero qui en language fleuri n'en a pas moins souligné le "flou artistique" de ces dernières cartouches australiennes et Jacques Fauroux, plus tactique et plus conssenssuel a exprimé sa surprise et ses regrêts tout en apportant des réserves en connaissance de cause.
Tout celà pour dire que si Bernard Laporte que tout le monde trouve
compétant et en tête des "poids lourds" au cac 40 de coatch (Brunet pouvant être qu'un intérimaire ou auxilliaire) aura du mal s'il revient aux commandes à repartir avec certains "tauliers" , que la FFR et la Ligue auront trouvé des accords bi-latéraux pour un nouveau type de préparation ou dans tous les cas une version plus optimisé et que l'on aura tiré les conclusions sur l'attitude des joueurs ou du moins certains plus impactés par les "retombées" que par le blason représentatif d'une nation majeure du rugby, d'un passé "vaillant", des partenaires et du public en général.
D'autres pistes risquent de s'ouvrir pour Bernard Laporte.
L'agglomération de Bordeaux en quête d'un club de rugby péréne et de niveau pro, après l'échec de Bégles, pourrait lui proposer les commandes de cette structure.
Il pourrait intéger la suite de Blanco à la Ligue ou bénéficier d'une
mission interne (ligue-FFR) voire servir de support pour implanter des
"franchises ovaliennes" dans les grandes agglomérations on pense à Marseille(ou Fauroux avait été annoncé et qui n'était pas une fausse rumeur de projet) Nantes et Lille-Lens ou le Président Martel (foot RCLens) est partie prennante dans un ambryon de structure ovalienne.
Plus fragile l'hypothèse d'une mission board-ffr pour étudier ces mêmes
types de franchises mais à un niveau international avec notamment l'Espagne ou Barcelonne, Madrid et Séville par l'intermédiaire des holdingS du foot mettraient en place des structures chargées à terme de développer un championnat européen rejoignant ainsi et le projet Fauroux avec les 13 et celui de Ruper Murdock avec les 15 britanniques.
Bernard Laporte est certainement en train de convertir sa casaque d'homme de terrain par celle de dirigeant de haut niveau. Vraissemblablement un poste à la FFR lui sera proposé, son compère Simon ne sera pas loin, les arcanes du rugby français sont toujours sur l'axe de la Garonne.
 Mise à jour effectuée le 19/11/2003   

 
Contact | Forum | Liens | Les news | Newsletter

copyright 2002 SPORT09.com