AriegeNews TV
Venez discuter avec nous Devenir correspondant Les sites sportifs ari�geois Passez vos annonces gratuitement -
SPORT 09
Accueil
Principe
L'équipe
Prestataires
Les clubs
Les Champions
Newsletter
* Les news
Votre Sport
Aikibudo
Aikido
Alpinisme
Athlétisme
Badminton
Basket Ball
Biathlon
Billard
Boxe Anglaise
Boxe Thai
Canoe Kayak
Canyoning
Capoeira
Course à pied
Cyclisme
Cyclotourisme
Danse
Equitation
Escalade- Montag
Escrime
Ferias
Football
Football Americain
G.R.S
Golf
Gymnastique
Gymnastique Volontaire
Handball
Handisport
Jeu de boules
Judo-Kendo-Chanbara
Karaté
Karting
Katori Shunto Ryu
Kung-Fu / Shaolin
Marche... athlétiq.
Modélisme
Moto Cross-Quad
Multi activités
Natation
Paintball
Parachutisme
Parcours Aventure
Pêche sportive
Pelote Basque
Pentajeune
Petanque et Jeu Provencal
Raid aventure
Rando. Pédestre
Raquette à neige
Roller Hockey
Rugby à XIII
Rugby à XV
Sambo
Savate Boxe Française
Ski fond- ski alpin- ski alpinis
Spéléo-Canyons
Sport BOULES - lyonnaise
Sports Pompiers
Taekwondo
Tai Chi Chuan
Tennis
Tennis de Table
Tir à l'Arc
Tir toutes discipl.
Traîneau à chiens
Triathlon
Twirling-Baton
ULM
Vol libre
Volley Ball
VTT
Prévisions de la semaine

 Le Couserans s'ouvre à l'art taurin.... mercredi 18 février 2004 
 Ferias :  Vers la création d'un club taurin à Saint-Lizier....
 Saint-Lizier, Saint-Girons... Saint-Gaudens....
L'Aficion se réveille en Couserans donnant, par la même occasion, au Cominges l'envie de ne pas être à la traine dans les projets de reprise taurine dans cette partie de Midi-Pyrénées.
En effêt, Saint-Girons organisait il y a quelques saisons des courses de haut niveau, pourquoi pas un renouveau donnant à la carte du "mundillo" une coloration sans faille de Bayonne à Perpignan.
C'est Rieumes et ses pionniers qui après avoir été à l'origine du renouveau toulousain imprégne dans l'ouest ariègeois l'envie, ravive la flamme, donne des bases à une pena dynamique et sympa .
Samedi sur les hauteurs de Saint-Lizier, une soirée sera consacrée à l'art taurin, avec des vidéos, des conférences et la mise en place vraissemblablement des bases d'un club taurin, certes dans un premier temps rattaché à celui de Rieumes mais bien décidé à présenter à la corne pointée sur l'Ariège , aujourd'hui une cape demain une muléta.
Ces quelques lignes éclairent un débat plus important et majeur. C'est le role des associations et des fédérations peu unies dans la stratégie de reconquète des régions. Il est majeur que l'Ariège ait une féria comme il est majeur que toutes les composantes du monde taurin y travaillent, unies et soucieuses de regagner le terrain perdu, effaçant les à-prioro de concurrence, de supprématie ou de part de marché. Prenons l'exemple de nos voisins et amis espagnols, Séville ne sera jamais mis en balance, Toulouse non plus, Jerez ne sera pas minimisé, Vic pas plus, Valence ne baissera pas, Nimes également....... multiplier les "placitas" est en fait multiplier l'audience, occuper le terrain , s'ouvrir de nouveaux horizons.
Bravo à nos "précurseurs ariègeois" décidés à ouvrir le département .... soyons persuadés que d'autres villes suivront, ne se murmure-t-il pas que le Pays d'Olmes d'hier les Pyrénées Cathares d'aujourd'hui seraient susceptibles d'ouvrir une "placita"..... n'oublions pas Saint-Gaudens, qui dès le mois prochain sera doté d'une péna et certainement dès cet été d'une journée "taurine" (on parle d'une représentation et de démonstrations de courses navaraises) ... La corne de l'Espagne pousse en Gascogne pyrénéenne.

titre image

Projet de spectacle équestre espagnol pour Saint-Lizier.
titre image

Groupe de sévillanas prévues
sur Saint lizier si reprise féria)
 Mise à jour effectuée le 19/02/2004 Rédigé par Gérard MIGUEL 

 
Contact | Forum | Liens | Les news | Newsletter

copyright 2002 SPORT09.com