AriegeNews TV
Venez discuter avec nous Devenir correspondant Les sites sportifs ari�geois Passez vos annonces gratuitement -
SPORT 09
Accueil
Principe
L'équipe
Prestataires
Les clubs
Les Champions
Newsletter
* Les news
Votre Sport
Aikibudo
Aikido
Alpinisme
Athlétisme
Badminton
Basket Ball
Biathlon
Billard
Boxe Anglaise
Boxe Thai
Canoe Kayak
Canyoning
Capoeira
Course à pied
Cyclisme
Cyclotourisme
Danse
Equitation
Escalade- Montag
Escrime
Ferias
Football
Football Americain
G.R.S
Golf
Gymnastique
Gymnastique Volontaire
Handball
Handisport
Jeu de boules
Judo-Kendo-Chanbara
Karaté
Karting
Katori Shunto Ryu
Kung-Fu / Shaolin
Marche... athlétiq.
Modélisme
Moto Cross-Quad
Multi activités
Natation
Paintball
Parachutisme
Parcours Aventure
Pêche sportive
Pelote Basque
Pentajeune
Petanque et Jeu Provencal
Raid aventure
Rando. Pédestre
Raquette à neige
Roller Hockey
Rugby à XIII
Rugby à XV
Sambo
Savate Boxe Française
Ski fond- ski alpin- ski alpinis
Spéléo-Canyons
Sport BOULES - lyonnaise
Sports Pompiers
Taekwondo
Tai Chi Chuan
Tennis
Tennis de Table
Tir à l'Arc
Tir toutes discipl.
Traîneau à chiens
Triathlon
Twirling-Baton
ULM
Vol libre
Volley Ball
VTT
Prévisions de la semaine

 Saint-Girons, champion de France de Nationale B en l'an 2000 mercredi 09 juin 2004 
 Rugby à XV :  et ...4 ans aprés ...
 Le maillot des quatre finales
Dans son excellent ouvrage "Anecdotes d'ovalie et le Sporting en riant", Roger Fonfrède écrit, page 55, que "durant son existence, le Sporting a disputé trois finales du Championnat de France".

"Le 03 mai 1914, après avoir éliminé Angoulême, Mazamet et Oloron, le Sporting est sacré champion de France à Paris sur le stade Olympique (aujourd'hui nommé "Yves du Manoir") en battant le C.A.S.G. de Paris par 8 à 7. Cette glorieuse équipe fut baptisée Lions Verts car ses joueurs nantis d'un idéal remarquable et d'un moral à toute épreuve, portaient un maillot de la couleur des prairies couserannaises."

"En 1951, le Sporting dispute la deuxième finale de son histoire en division Excellence (deuxième division actuelle). Il échoue de justesse face à la sympathique équipe de Bellegarde (8 à 11). Ce jour-là, les joueurs portaient aussi un maillot vert."

"En 1956, il dispute sa troisième finale devant Chambéry. Ce jour-là, également, l'aile de la chance avait abandonné nos joueurs qui s'inclinèrent (3 à 6) devant une rugueuse et solide formation savoyarde. Elle fut fertile en incidents et fit couler beaucoup d'encre et de salive."

En juin 2000, le Sporting a disputé sa quatrième finale du championnat de France avec son équipe de Fédérale B, et cette fois, comme en 1914, a remporté le titre de champion de France sur le score de 11 à 3 face à l'équipe de Beaurepaire. A cette occasion, et au cours de toute la phase éliminatoire, l'équipe portait le maillot vert comme en 1914, en 1951 et en 1956.

Serge Rives,
petit-fils du capitaine Louis-Henry Destel

Tableau récapitulatif du S.G.S.C.
1914 Capitaine : François Reich
Entraîneur-joueur : Louis-Henry Rives Destel
Président : Léopold Gouiric

1951 Capitaine : Pierre Darroux
Entraîneur : Roger Fonfrède
Président : Georges Campourcy

1956 Capitaine : Marcelin Bénazet
Entraîneur-joueur : Manolo Aguilar
Président : André Gaudin

2000 Capitaine : Patrick Domenc
Entraîneurs : André Bardies & Didier Lompède
Président : Jean-Luc Cazaux

titre image

Les fréres Domenc portant le bouclier...

titre image

Enfin la consécration et la joie !

titre image


le soir entre amis ...
 Mise à jour effectuée le 08/06/2004   

 
Contact | Forum | Liens | Les news | Newsletter

copyright 2002 SPORT09.com