AriegeNews TV
Venez discuter avec nous Devenir correspondant Les sites sportifs ari�geois Passez vos annonces gratuitement -
SPORT 09
Accueil
Principe
L'équipe
Prestataires
Les clubs
Les Champions
Newsletter
* Les news
Votre Sport
Aikibudo
Aikido
Alpinisme
Athlétisme
Badminton
Basket Ball
Biathlon
Billard
Boxe Anglaise
Boxe Thai
Canoe Kayak
Canyoning
Capoeira
Course à pied
Cyclisme
Cyclotourisme
Danse
Equitation
Escalade- Montag
Escrime
Ferias
Football
Football Americain
G.R.S
Golf
Gymnastique
Gymnastique Volontaire
Handball
Handisport
Jeu de boules
Judo-Kendo-Chanbara
Karaté
Karting
Katori Shunto Ryu
Kung-Fu / Shaolin
Marche... athlétiq.
Modélisme
Moto Cross-Quad
Multi activités
Natation
Paintball
Parachutisme
Parcours Aventure
Pêche sportive
Pelote Basque
Pentajeune
Petanque et Jeu Provencal
Raid aventure
Rando. Pédestre
Raquette à neige
Roller Hockey
Rugby à XIII
Rugby à XV
Sambo
Savate Boxe Française
Ski fond- ski alpin- ski alpinis
Spéléo-Canyons
Sport BOULES - lyonnaise
Sports Pompiers
Taekwondo
Tai Chi Chuan
Tennis
Tennis de Table
Tir à l'Arc
Tir toutes discipl.
Traîneau à chiens
Triathlon
Twirling-Baton
ULM
Vol libre
Volley Ball
VTT
Prévisions de la semaine

 Quillan petitement l'emporte sur LAROQUE BELESTA lundi 18 janvier 2010 
 Rugby à XV :  
 EXTRAIT de l'Indépendant du 18/01/2010...

FEDERALE 3, 12 e journée. Les Quillanais ont assuré l'essentiel, mais n'ont pas fourni un gros match.
Dès la première mêlée ordonnée, Laroque est pénalisé. Bourrel tente et rate des 25 m en biais (1 re ). Le round d'observation voit Quillan s'accaparer le ballon et les Ariégeois résister, aidés en cela par les fautes locales. Des 40 m en face, Cathala, le buteur visiteur, voit sa tentative de pénalité heurter le poteau. La récupération de Girbu est franche mais celui-ci, isolé, commet une faute au sol. Cette fois, des 30 m en face, Cathala ouvre la marque (16 e ). Une passe hasardeuse de Pison pour Geurtz donne une mêlée pour Quillan sur les 22 m laroquais. Marcos ouvre sur sa droite pour Clercy. Girbu relève le ballon pour fixer la défense. Marcos redonne sur Olieu qui transperce le rideau ariégeois pour un essai en coin. Jalibert touche du bois sur la transformation (5-3, 25 e ).
Sur un contre, l'ailier visiteur Culie déborde et sert Mico. Le centre laroquais n'a plus qu'à courir vers la ligne pour marquer mais un retour d'Olieu lui fait tomber le cuir au moment de conclure (29 e ). Les attaques quillanaises avec Ruxanda et Girbu en relais des Bourrel, Clercy ou Bonafos sont trop timides pour inquiéter les Laroquais qui profitent des fautes locales pour se dégager sans concéder de points. Ce 5-3 est presque trop beau pour des Quillanais étonnamment absents dans la lutte dans le petit périmètre par manque d'agressivité et d'appétit.
Dès la reprise, on sent que Quillan veut faire plier son adversaire. Après avoir récupéré le cuir sur une mêlée avec introduction adverse, le pack local est pénalisé et Girbu écope d'un carton jaune (43 e ). Encore fautifs, les avants quillanais perdent un nouvel élément, en l'occurrence Pesenti, sur un carton blanc (48 e ). Laroque voit dans cette supériorité numérique son salut et jette toutes ses forces dans la bataille. Bénassis et ses coéquipiers font front et arrivent à prendre le dessus physiquement grâce à leur organisation et leur métier. Les entrées de Laluque et Doumergue amènent du jus devant de même que celles de Géraud et Klasen derrière. Hélas, Géraud, sur pénalité, n'aura pas plus de réussite que les autres buteurs du jour (61 e ). Une percée de Clercy met la défense ariégeoise aux aguets. Le maul qui se forme progresse sur près de 20 m. La seule solution pour Laroque est d'écrouler la cocotte quillanaise.
Bourrel, des 25 m légèrement en biais, met un terme à sa série négative en passant les 3 points. Un hors jeu de la ligne quillanaise donne à Cathala l'occasion de trouver une pénaltouche (80). Toreilles capte le lancer de son talonneur. Quatre temps de jeu après, les deux packs sont aux pieds des poteaux quillanais. Biscay ouvre sur son ailier qui se fait désintégrer par un placage musclé d'Olieu. L'arbitre siffle l'en-avant et la fin sur ce geste parfait du meilleur homme sur le terrain cet après midi Cédric Olieu : 8-3, score final.
Une délivrance et un ouf de soulagement pour les joueurs et les supporters quillanais.

EXTRAIT de l'Indépendant du 18/01/2010...
 Mise à jour effectuée le 18/01/2010   

 
Contact | Forum | Liens | Les news | Newsletter

copyright 2002 SPORT09.com