AriegeNews TV
Venez discuter avec nous Devenir correspondant Les sites sportifs ari�geois Passez vos annonces gratuitement -
SPORT 09
Accueil
Principe
L'équipe
Prestataires
Les clubs
Les Champions
Newsletter
* Les news
Votre Sport
Aikibudo
Aikido
Alpinisme
Athlétisme
Badminton
Basket Ball
Biathlon
Billard
Boxe Anglaise
Boxe Thai
Canoe Kayak
Canyoning
Capoeira
Course à pied
Cyclisme
Cyclotourisme
Danse
Equitation
Escalade- Montag
Escrime
Ferias
Football
Football Americain
G.R.S
Golf
Gymnastique
Gymnastique Volontaire
Handball
Handisport
Jeu de boules
Judo-Kendo-Chanbara
Karaté
Karting
Katori Shunto Ryu
Kung-Fu / Shaolin
Marche... athlétiq.
Modélisme
Moto Cross-Quad
Multi activités
Natation
Paintball
Parachutisme
Parcours Aventure
Pêche sportive
Pelote Basque
Pentajeune
Petanque et Jeu Provencal
Raid aventure
Rando. Pédestre
Raquette à neige
Roller Hockey
Rugby à XIII
Rugby à XV
Sambo
Savate Boxe Française
Ski fond- ski alpin- ski alpinis
Spéléo-Canyons
Sport BOULES - lyonnaise
Sports Pompiers
Taekwondo
Tai Chi Chuan
Tennis
Tennis de Table
Tir à l'Arc
Tir toutes discipl.
Traîneau à chiens
Triathlon
Twirling-Baton
ULM
Vol libre
Volley Ball
VTT
Prévisions de la semaine

 Finales du monde ovalien.... lundi 14 juin 2004 
 Rugby à XV :  Saint-Girons et Mirepoix craquent.....
 Saint-Girons craque et Gennevilliers passe.

La fédérale 1 présentait deux clubs particulièrement "porteurs" pour la politique d'expansion du rugby français. Si en pro 2, Lyon (plus grosse agglo de France après Paris) craquait devant Auch et laissait les sudistes faire un tour de plus en "élite", la montée d'amateur à pro de l'étage au-dessous donnait plus de satisfaction puisque Bordeaux (pas Bègles) retrouvait une équipe et Marseille par l'intermédiaire de "Rugby Pays d'Aix" positionnait une entité dont il ne faudra pas s'étonner pour l'une qu'elle fusionne en "Girondins" et pour l'autre en "Marseille-littoral" voire OM sur le modèle des multisports espagnols ou italiens.
Si Bordeaux est composée d'ex de Bègles, de Marmande ou de La Rochelle, Aix accueille les ex-toulonnais confirmant la présence de plus en plus importante d'un bassin de recrutement composé des laissés pour compte du professionnalisme. Ce point est à souligner car il confirme vers les amateurs un des rares points "positifs" du professionnalisme : c'est la redistribution des formations.
En fédérale 2 on rerouve en finale le sympathique PUC et Gourdon plus inattendu dans ce concert.
Pour la fédérale 3 c'est du classique. Sorgues revient et surtout Lannemezan confirme son retour soulignant l'absurdité des ententes (avec Tarbes).
Féminines : Les catalanes de Toulouges auront comme adversaire les redoutables joueuses de Caen tandis qu'en 2 c'est Rennes qui sera en lice face aux Bordelaises de Bruges. Dans les deux tableaux on note l'absence de clubs du secteur ce qui peut indiquer , également, les efforts de certains secteurs dont la Bretagne et la Normandie.
Les titres :
fédérale 1b : Nimes bat Morlass 21 à 11
fédérale 2 b : Gennevilliers bat Saint Girons 17 à 6
fédérale 3 b : Fumel bat Rennes 33 à 15
réserves à 12 : Gujan bat Annecy 16 à 6
cadet "crabos" : Stade Toulousain - Castres 23 à 3

Championnat des séries
En honneur nous retrouverons des anciens pensionnaires de fédérale et de nationale.
Salon sera en piste face aux Bordelais de Saint Médard en Jalles (qui devrait se tenir vers Castelnaudary)
Promotion d'honneur : Olonzac - Toreilles (secteur Sigean)
première série : Tournecoupe - Catalans bas-conflent (secteur Lavelanet)
deuxième série : Béarnais ASAPS - Portiragnes (secteur Toulouse)
série 3 : Pessac - Marciac (secteur Agen)
série 4 : Saint-Lary - Laloubére (Lannemezan)

En résumé sur le tableau des séries dites inférieures on retrouve :
- 2 clubs de Cote d'Argent
- 1 club de Provence
- 2 clubs du Languedoc
- 4 clubs d'Armagnac-Bigorre
- 1 du Béarn
- 2 du Roussillon

Pour la première fois depuis quelques saisons on ne retrouve pas et ce malgré les tableaux des clubs de l'Ile de France et des Alpes pas plus d'ailleurs que ceux du Comité des Pyrénées.
Ce chiffrage confirme, encore une fois, la nécessité d'harmoniser les types de championnat en imposant une poule par série afin d'éviter les glissements catégoriels néfastes aux comités importants en nombre de clubs. Autre cas à résoudre, les passages "à un certain moment" de joueurs des 13, notamment en phases finales renforçant peut être réglementairement le clubs mais faisant sportivement et éthiquement les résultats.
Enfin, médiatiquement on assiste à un recul du "rugby des villages" puisqu'aujourd'hui sur le journal principal de Midi-Pyrénées on ne trouve plus les résultats de ces championnats et qu'aucune radio n'ont , hier soir, donné un quelconque commentaire sur ces demi-finales .
 Mise à jour effectuée le 14/06/2004 Rédigé par Gérard MIGUEL 

 
Contact | Forum | Liens | Les news | Newsletter

copyright 2002 SPORT09.com