AriegeNews TV
Venez discuter avec nous Devenir correspondant Les sites sportifs ari�geois Passez vos annonces gratuitement -
SPORT 09
Accueil
Principe
L'équipe
Prestataires
Les clubs
Les Champions
Newsletter
* Les news
Votre Sport
Aikibudo
Aikido
Alpinisme
Athlétisme
Badminton
Basket Ball
Biathlon
Billard
Boxe Anglaise
Boxe Thai
Canoe Kayak
Canyoning
Capoeira
Course à pied
Cyclisme
Cyclotourisme
Danse
Equitation
Escalade- Montag
Escrime
Ferias
Football
Football Americain
G.R.S
Golf
Gymnastique
Gymnastique Volontaire
Handball
Handisport
Jeu de boules
Judo-Kendo-Chanbara
Karaté
Karting
Katori Shunto Ryu
Kung-Fu / Shaolin
Marche... athlétiq.
Modélisme
Moto Cross-Quad
Multi activités
Natation
Paintball
Parachutisme
Parcours Aventure
Pêche sportive
Pelote Basque
Pentajeune
Petanque et Jeu Provencal
Raid aventure
Rando. Pédestre
Raquette à neige
Roller Hockey
Rugby à XIII
Rugby à XV
Sambo
Savate Boxe Française
Ski fond- ski alpin- ski alpinis
Spéléo-Canyons
Sport BOULES - lyonnaise
Sports Pompiers
Taekwondo
Tai Chi Chuan
Tennis
Tennis de Table
Tir à l'Arc
Tir toutes discipl.
Traîneau à chiens
Triathlon
Twirling-Baton
ULM
Vol libre
Volley Ball
VTT
Prévisions de la semaine

 Le "Max" de Lapasset !.... dimanche 23 octobre 2005 
 Rugby à XV :  .... un discours peu fédérateur......
 Le "Max" de Lapasset !
Bernard Lapasset a été très clair dans la mesure du succès populaire du dernier "Stade Français-Stade Toulousain" sur l'article consacré à l'hebdomadaire Midi-Olympique. Son "Max" à lui est Jean-Pierre Rives.
Tout en ne mésestiment pas ce dernier comment peut-on comparer deux compétences complètement différentes et pratiquement les opposer. Max Guazzini est un professionnel de la communication, un chef d'entreprise "média" alors que Jean-Pierre Rives n'a pas d'expérience dans ce dommaine ou tout au moins à ce niveau organisationnel. En définitive on peut se poser la question si Bernard Lapasset ne craint pas la notorité de Max Guazzini en ne l'intégrant pas au GIP et en ne l'associant pas à l'effort de "tous" (sans exclusions aucune et d'aucune compétences) et de fait AFFRONTER un comparatif....
A l'heure ou d'un côté on prone un investissement de toute la "famille" on sent bien que cele-ci est divisée en plusieurs morceaux. Celle de Bernard Lapasset, celle des autres, celle des amateurs et celle des professionnels... et ce n'est pas un discours "fédérateur" que le président de la FFR à tenu dans l'entretien conssenti à Pierre-Laurent Gou (midol de cette semaine) .
Attention ! France-Tonga aura-t-il le niveau du match "des 2 Stades au SDF" ? (la répétitivité des annonces notamment de la newsletter du Comité des Pyrénèes nous inquiète un peu, le peu de "bouillonnement" face à ce que l'on voudrait un évènement ou un lancement reste énigmatique même si B.Lapasset précise ne pas encore avoir lancé le promotionnel ....) . Le déficit de plus de 50% sur l'opération "capitaines" vers les clubs n'est il pas un signe de préparation "timide" ou de désintérressement d'une compétition classée "pro" et loin des intérêts voulus "communs".
Des clignotants que certains interpréteront "pessimistes" mais que d'autres percevront comme la résultante d'une communication pour l'instant absente mais provoquant chez beaucoups comme un malaise : une perte de confiance dans les capacités de monter un évènement de ce niveau ... n'attendons pas le dernier môment pour solliciter "Max", le vrai , celui qui démontre lors de toutes ses initiatives un sens professionnel de haut-niveau, une expérience, un métier...
 Mise à jour effectuée le 24/10/2005 Rédigé par Gérard MIGUEL 

 
Contact | Forum | Liens | Les news | Newsletter

copyright 2002 SPORT09.com