AriegeNews TV
Venez discuter avec nous Devenir correspondant Les sites sportifs ari�geois Passez vos annonces gratuitement -
SPORT 09
Accueil
Principe
L'équipe
Prestataires
Les clubs
Les Champions
Newsletter
* Les news
Votre Sport
Aikibudo
Aikido
Alpinisme
Athlétisme
Badminton
Basket Ball
Biathlon
Billard
Boxe Anglaise
Boxe Thai
Canoe Kayak
Canyoning
Capoeira
Course à pied
Cyclisme
Cyclotourisme
Danse
Equitation
Escalade- Montag
Escrime
Ferias
Football
Football Americain
G.R.S
Golf
Gymnastique
Gymnastique Volontaire
Handball
Handisport
Jeu de boules
Judo-Kendo-Chanbara
Karaté
Karting
Katori Shunto Ryu
Kung-Fu / Shaolin
Marche... athlétiq.
Modélisme
Moto Cross-Quad
Multi activités
Natation
Paintball
Parachutisme
Parcours Aventure
Pêche sportive
Pelote Basque
Pentajeune
Petanque et Jeu Provencal
Raid aventure
Rando. Pédestre
Raquette à neige
Roller Hockey
Rugby à XIII
Rugby à XV
Sambo
Savate Boxe Française
Ski fond- ski alpin- ski alpinis
Spéléo-Canyons
Sport BOULES - lyonnaise
Sports Pompiers
Taekwondo
Tai Chi Chuan
Tennis
Tennis de Table
Tir à l'Arc
Tir toutes discipl.
Traîneau à chiens
Triathlon
Twirling-Baton
ULM
Vol libre
Volley Ball
VTT
Prévisions de la semaine

 La der au Magnagounet de Dublin.... lundi 14 mars 2005 
 Rugby à XV :  Les 3 B : Ber, Baby, Bonnac......
 De Carcassonne à Moly Mallone.

C'est parti, Joël m'a pris devant la porte, nous avons retrouvé Lolo et nous
sommes à Carcassonne, les Agafous aussi, le toubib prends de mes nouvelles
en se payant ma fiole, ça va il est élevé au grade de grand sorcier.
Embarquement, dans la joie, tiens Gérard le copain coureur à pied est là
toujours en forme. Londres, vite enregistrement, et une pinte, odeurs de
bière de Londres à Dublin, senteurs de bière dieu qu'on est bien. Dublin,
taxi, Aston Hôtel. Temple bar, resto, Joël râle, le steak est bouilli,
rigolade, bière et bière. Pub et Pub, des rencontres des potes, Philippe et
Madame du resto chez Ginette, et Bière et bière. Aston Hôtel, on abandonne
Joël car j'ai un soucis je fais de la rétention de bière je ne pisse pas,
inquiétant quand ca va partir j'en aurais pour 3 heures, pas dodo:
cortisone? Joël rentre, correct, au bout de 15 secondes ils ronfle comme un
boieng , rigolade avec Lolo, on siffle, lui s'endort. Cette nuit nous avons
rencontré le fantôme de Dublin, il porte un slip noir façon boxer, et répond
quand on l'appelle Pipo. Douche, breakfast, shopping: Un maillot for my and
one for Coco. Nous décidons d'aller au stade en train, Tara Station, chants,
Petites Irlandaises sympas, Lansdowne Road, c'est Magnagounet multiplié par
mille , le train arrive sous la tribune c'est épique.Nous retrouvons les
Escossais en quête de place, silence sur le marché noir, j'ai vu des joueurs
d'un club du comité des Pyrénées vendre à des Français des places 250 ?,
dégueulasse, une pinte, repérage des lieux. La queue pour passer les
minuscules portes et la tribune sud au premier rang sous les poteaux. Baby
est là seul avec un ballon puis avec Brunel et Viviès il semble tendu. Et
puis l'échauffement devant nous, le peuple Irlandais est sur de lui, il vont
nous bouffer, ils nous respectent mais ils vont nous bouffer c'est ce que me
disent les yeux du gosse d'une dizaine d'année qui est juste à côté de moi
avec son immense papa. Pelous entre seul, ovation de tout le public, les
joueurs et d'un pet le feu, le tonnerre les Irlandais sont là. La
Marseillaise, superbe, les hymnes Irlandais, la tête dans les étoiles, les
yeux mouillés, magie du lieu et de ce peuple, j'étais un peu Gallois,
j'aimerais devenir un peu Irlandais ( pourvu que boby ne me lise pas ).
C'est parti, le match vous l'avez vu, la chevauchée de Baby l'enfant des
terres sauvages, dixit Daniel Herrero , aussi, on tiens, on est bons on les
explose. Le gamin a coté n'a plus les mêmes yeux, sont père non plus.
Speadbury nous enquiquine je hurle un " referee no good " merde il fallait
que sa sorte. Fin de seconde période ils sont revenus, et là ils chantent
une putain de mélodie qui te prends aux viscère: la ballade de Molly
Mallonne; Joël me glisse " on a perdu ". La délivrance, les Irlandais sont
touchés, ils ont mal au plus profond d'eux même comme foudroyés ils ne
chantent plus. Le petitou regarde ce drôle de zigue et ses copains sauter,
danser même Lolo. Avant la fin je prends le bras du papa,j'enlève mon Béret,
et le lui donne pour son fils, il semble surpris l'explique au minot, enlève
son bonnet ou trônent les 3 trèfles et pins Irlande et me demande si je veux
bien l'accepter, il s'est aperçu que le béret était un Blanco et ca lui
parle. Poignées de mains c'est beau. La communion de l'équipe avec les
supporters, Pelous rejoint ses copains la foule scande son nom, encore un
grand moment. Le train, 3 papys nous félicitent, Aston hôtel, temple bar
bières les Italiens marquent contre l'Angleterre, ovation générale et
bières. Dîner dans un restau branché le Luigi Mallonne, Joël s'arrange avec
ses pâtes, je le chambre en lui demandants si elles sont bouillies.
Rencontre des Agafous ils vont festoyer à l'aston hotel. Pub et on les
rejoint, le grand sorcier est heureux de me voir Bière, jameson. Pub
tournées d'Irish cofees, pour moi bière, tiens Joël c'est échappé, Lolo et
moi en ferons bientôt de même. Toujours pas dodo. Matin, taxi, airport
breakfast, plaisanteries avec 2 couple de Tarnos, surprise quand je leur
apprends que mon cousin est leurs maire, ils ont vu le match à la télé. Nous
déambulons, shopping, je craque pour un autre maillot. On a du bol toutes
les équipes de France sont là et coup de bol on croise Daniel Herrero que
connaît Lolo, un délice un moment intense les internationaux qui passent le
salut et nous serrent la main par la même occasion, il nous parle de la
perf. de Thion, il passe s'arrête Dany s'avance et le félicite " bravo
Monsieur Thion " le gaillard est touché il apprécie l'hommage. Quelques
confidences, vous n'en saurez pas plus, grand moment, grand Monsieur. Avion,
Londres on a un peu de temps, on perd Joël et sa clope, pastas coup de barre
et dernière bière. Avion ,les Agafous sont là, ils n'ont pas dormi leur
avion était à 6h. Joël est là, le grand sorcier était inquiet de ne pas me
voir avec lui d'autant que nous avons rendez vous Lundi matin chez mes
parents, à l'occasion d'une visite nous avons prévu de petit déjeuner
ensemble. Avion, Carcassonne, mon transit inter biéral refonctionne vous
l'avez compris je pisse ma bière londonienne, sa sent la bière de Dublin à
Carcassonne sa sent la bière, dieu qu'on est bien. Lundi j'ai pas revu le
match je le garde à l'abris avec mes havanes, j'ai trop de Papillons dans la
tête.J'écrit en écoutant La ballade de Molly Maldonne et je pleure, je suis
pas un Irlandais. De Molly Mallonne à Carcassonne..............

P.S.: J'ai bien déjeuner avec le grand sorcier, petitement petit Buzet,
charcutailles maison, papy vas bien.
Merci au amis qui m'ont offert ce voyage à l'occasion de mes 50 ans, c'était
mon premier à l'extérieur.

michel rieu.
 Mise à jour effectuée le 14/03/2005 Rédigé par Gérard MIGUEL 

 
Contact | Forum | Liens | Les news | Newsletter

copyright 2002 SPORT09.com