AriegeNews TV
Venez discuter avec nous Devenir correspondant Les sites sportifs ari�geois Passez vos annonces gratuitement -
SPORT 09
Accueil
Principe
L'équipe
Prestataires
Les clubs
Les Champions
Newsletter
* Les news
Votre Sport
Aikibudo
Aikido
Alpinisme
Athlétisme
Badminton
Basket Ball
Biathlon
Billard
Boxe Anglaise
Boxe Thai
Canoe Kayak
Canyoning
Capoeira
Course à pied
Cyclisme
Cyclotourisme
Danse
Equitation
Escalade- Montag
Escrime
Ferias
Football
Football Americain
G.R.S
Golf
Gymnastique
Gymnastique Volontaire
Handball
Handisport
Jeu de boules
Judo-Kendo-Chanbara
Karaté
Karting
Katori Shunto Ryu
Kung-Fu / Shaolin
Marche... athlétiq.
Modélisme
Moto Cross-Quad
Multi activités
Natation
Paintball
Parachutisme
Parcours Aventure
Pêche sportive
Pelote Basque
Pentajeune
Petanque et Jeu Provencal
Raid aventure
Rando. Pédestre
Raquette à neige
Roller Hockey
Rugby à XIII
Rugby à XV
Sambo
Savate Boxe Française
Ski fond- ski alpin- ski alpinis
Spéléo-Canyons
Sport BOULES - lyonnaise
Sports Pompiers
Taekwondo
Tai Chi Chuan
Tennis
Tennis de Table
Tir à l'Arc
Tir toutes discipl.
Traîneau à chiens
Triathlon
Twirling-Baton
ULM
Vol libre
Volley Ball
VTT
Prévisions de la semaine

 Guerre des équipementiers en ovalie profonde.... vendredi 16 mars 2007 
 Rugby à XV :  Baliston se positionne dans la ceinture toulousaine....
 Guerre des équipementiers en ovalie profonde....

La guerre des équipementier à débutté cette saison en ovalie et les "historiques" se voient confrontés sur le marché des séries territoriales à une forte concurrence. Le dernier venu en date est l'équipementier nancéen "Baliston", partenaire de l'U.S.Nancy foot, club cher à Michel Platini qui concient que le coeur du ballon ovale et la lisibilité de terrain était en ceinture toulousaine et aux niveaux régionaux à choisi le Stade Saint Orens, club très communiquant et disposant d'outils internet très actifs.
La panneautique de qualité installée sur le stade municipal du club surnommmé "l'autre Stade" intrigue déja et interpelle les clubs qui visitent dominicalement ses installations.
Intelligemment distribuée sur les murs des tribunes puis en bordure classique de terrain on ne peut "manquer" le clin d'oeil d'une marque qui mine-de-rien à déjà réussi son pari d'implantation régionale.
Le club est submergé, depuis huit jours, de mails relatifs à ces établissements qui après le football vont certainement démultiplier les produits rugby. Hier très traditionnalistes sur ses équipements les ovaliens toulousains régionaux se mettent au "goût" du jour en adoptant des tenues relookées sur le modèle des "autres stades" ceux Toulousain et Français.

A Saint-Orens c'est, pour cette saison , le coupe-vent qui a été choisi comme base promotionnelle soyons persuadés que le look allié à la qualité feront des "sortie de vestiaires" optimisés.
Baliston mise sur ce produit d'appel toute-saison.

Dimanche face à Tarascon c'est un équipement entièrement modifié mais "dispasher" qui habillera les banlieusards toulousain. Les bas et shorts sont de Décathlon, le maillot Puma et le coupe vent Baliston en attendant les prochaines batailles des équipementiers pour un équipement uniforme "comme les pros !" s'avance le co-président Minvielle, cheville ouvrière d'un club qui désormais a adopté une politique de "tout-communication". Devenus ambitieux et concients que le "porteur-ovalien" est tout aussi impactant à petit niveau que chez les ténors les clubs restent ouverts et s'organisent. Un groupement d'achat pourrait se constituer sur l'est-toulousain qui dspose d'entités modernistes, on repense même les logos attitudes amorçant des politiques "d'image" hier inconnues aujourd'hui cultivéEs. Le Stade Saint-Orens est le club-mode de l'est-toulousain ! mais aussi depuis cette saison le fer de lance des entitées innovantes, NTIC et en perpétuelle recherche. C'est celà le rugby moderne.

http://www.toulouseblog.fr est partenaire du Stade Saint-Orens

Cet exemple peut générer en Ariège des idées de regroupement des clubs voire de centrale d'achat au niveau de secteurs ou du département pour des équipements cohérents en style, homogénéité et surtout dans des rapports qualité-prix des plus avantageux.
Hier oubliés des grands ténors du textile sportif les petits clubs pourraient s'ils le voulaient mais en s'associant devenir "porteurs". Encore faut-il que tous soient persuadès que le "solo" n'est plus de mise (beaucoups croient qu'on leur fait des cadeaux à eux et pas aux autres)et que l'union fait toujours la force.
 Mise à jour effectuée le 16/03/2007 Rédigé par Gérard MIGUEL 

 
Contact | Forum | Liens | Les news | Newsletter

copyright 2002 SPORT09.com