AriegeNews TV
Venez discuter avec nous Devenir correspondant Les sites sportifs ari�geois Passez vos annonces gratuitement -
SPORT 09
Accueil
Principe
L'équipe
Prestataires
Les clubs
Les Champions
Newsletter
* Les news
Votre Sport
Aikibudo
Aikido
Alpinisme
Athlétisme
Badminton
Basket Ball
Biathlon
Billard
Boxe Anglaise
Boxe Thai
Canoe Kayak
Canyoning
Capoeira
Course à pied
Cyclisme
Cyclotourisme
Danse
Equitation
Escalade- Montag
Escrime
Ferias
Football
Football Americain
G.R.S
Golf
Gymnastique
Gymnastique Volontaire
Handball
Handisport
Jeu de boules
Judo-Kendo-Chanbara
Karaté
Karting
Katori Shunto Ryu
Kung-Fu / Shaolin
Marche... athlétiq.
Modélisme
Moto Cross-Quad
Multi activités
Natation
Paintball
Parachutisme
Parcours Aventure
Pêche sportive
Pelote Basque
Pentajeune
Petanque et Jeu Provencal
Raid aventure
Rando. Pédestre
Raquette à neige
Roller Hockey
Rugby à XIII
Rugby à XV
Sambo
Savate Boxe Française
Ski fond- ski alpin- ski alpinis
Spéléo-Canyons
Sport BOULES - lyonnaise
Sports Pompiers
Taekwondo
Tai Chi Chuan
Tennis
Tennis de Table
Tir à l'Arc
Tir toutes discipl.
Traîneau à chiens
Triathlon
Twirling-Baton
ULM
Vol libre
Volley Ball
VTT
Prévisions de la semaine

 Finales régionales : Ariège ... et de une... lundi 10 mai 2004 
 Rugby à XV :  Finale de série 3 : un train nommé "Cathare"
 Cintegabelle (Haute-Garonne) :
Rugby Club Cathare (Bélesta-Pays de Sault) bat le Toulouse-Cheminot-Marengo-Sports : 51 à 15.
(mi-temps : 29-10)

Très bons arbitrages de M.Ginestet assisté de MmBourgade et Capelle.

Pour les champions : 7 essais, 2 pénalités et 5 transformations.
Pour les vaincus : 2 essais, 1 pénalité.

RCC: Graule, Sieurac, Manenti, Jean, Authier, Cathala, Canas, Authier, Casteltort, Déjean, Martinez, Balteri, Distefano, Bernard, Maugard, Castel, Fontanet,Authier, Graulle, Bach, Alisa et Santoro.
Entraineurs : Amiel et Graulle.

TcMS : Cabanac, Bernard, Saint Arroman, Agius, Guenerault, Longer, Rigault, Vincent, Bonnafous, Kaetner, Claudel,Chaix,Saleil,Ducuing, Roques, Truel,Lavielle, Suin, Bonnafous,Gleizes, Castillo.
Entraineurs : Buero, Etcheverry.

Face à une bonne chambrée et une organisation parfaite du club de Cintegabelle, gestionnaires de cette après midi , parfaite pour le rugby, ce sont les deux formations leaders de la série qui avaient à affronter les pronostics et tenter de gagner le titre de série 3. Autour des barrières , les portables et la radio tenaient en haleine un public qui s'il rêvait d'un titre pour leur club n'en était pas moins porteur des autres ariégeois engagés sur les 3 autres confrontations parallèles.
Le "test" d'avant hiver en Challenge avait donné quelques indications quand aux potentialités des deux clubs en présence à Cintegabelle mais les phases éliminatoires ou du moins les premières mi-temps de ces dernières pouvaient laisser penser à une opposition différente. Le match face à Verdun, pour le TCMS, révélait un changement de stratégie d'une formation hier joueuse, aujourd'hui utilisant le "métier" de certains ex-sociétaires de Ramonville ou de Castanet, un signal majeur et un indice de leur baisse de compétitivité derrière. Le Cathare était prévenu.Pour le Cathare, c'est Sainte Croix qui malgré le score avait allumé un clignotant. Mais Sainte Croix est une équipe de bien meilleur niveau, certainement la plus performante rencontrée cette saison avec Cintegabelle par ailleurs.
Un autre paramètre est à enregistrer, il est majeur : c'est l'arbitrage. Celui de cette finale fut parfait tant au milieu que sur les côtés .... il faut le souligner et le souligner fort car il perturba quelque peu les issus de certains matches ou il fallut être "galactique" pour forcer la décision notamment en demi. On su d'emblée que le référé allait siffler "de niveau" autour des regroupements et être vigilant sur les groupés pénétrants, points majeurs des Cathares et désormais, pour toutes les équipes, seuls paramètres de défis physiques puisque les mêlées n'ont plus le rôle passé.

L'entame de cette confrontation au "sommêt 3 "fut classique mais révéla ce qui allait être une des constantes du match, le choix tactique des toulousains de provoquer les "points nerveux" des ariégeois. Ce fut fait à plusieurs reprise et trois pénalités dont une fit mouche entretient le suspense dix minutes. Le self-control des Cathares , rodés à ce type de comportement mais aussi un référé intelligent et deux accésseurs de côtés vigilants permirent un déroulement parfait d'une finale dont on entrevoyait déjà les atouts des clubs respectifs. Si sur les rencontres précédentes le diesel arièjo-audois se déclencha au "crabot" qu'en deuxième mi-temps, hier il se mit en activité au bout du premier quart d'heure et les wagons-pack des sociétaires de l'opérateur ferroviaire présentèrent quelques difficultés à "mettre la tête" et à tenter de contrer la performante machine "rouge, verte et blanche". 29 à 10 à la pause, les jeux sont faits en partie mais il convenait toutefois de contraindre l'adversaire certes privée de balles et qui commençait à comprendre son erreur de stratégie en jouant des "bielles" plutôt qu'en imprimant du rythme sur les rares ballons laissés. Mais le Rugby Club Cathare , bien coaché et encadré par des joueurs d'expérience sait tenir une rencontre surtout quand le jeu au pied suit et que les prises en touches procurent des rampes de lancement aux poids lourds dans des combinaisons "Australie" développées sur des longueurs interminables de convois mettant doutes et moral bas à l'adversaire......

.....7 essais, quelques soubresauts d'honneur pour un 51 à 15 qui soulignent une saison invaincue et laissera bien des regrets aux institutionnels pyrénéens qui en réglant sur "tapis vert" la non-participation au "national" du RCC se privent d'un candidat certain au titre mais pénalisent, également, le travail d'une équipe de dirigeants de villages. Le TCMS reste une bonne équipe malgré l'écart de score, nous lui souhaitons un bon parcours.

Sur les quotidiens toulousains, ce lundi, les reporters titrent "profil bas". "le TCMS tombe de haut" et pour nos voisins et amis de Mirepoix "Eaunes toujours derrière" soulignent les performances contrariées des clubs haut-garonnais et évitent de mentionner le "grand chelem" de nos équipes départementales. Style de titres longtemps reproché "chauvins" quand nous les utilisons .....nous n'en dirons pas plus et laisseront à l'appréciation de nos lecteurs celui qui "provocateur +" prédit en boutade un chemin vers le titre national allusion à la non-qualification du Cathare au "national". Le bouclier régional sera à Bélesta et à Espezel pas au club-house du CE de TCMS à 500 m des Argoulets.

Hier à Cintegabelle, la fête fut complête et la nuit longue à Bélesta.
Signe de la cohésion d'un groupe, de l'amitié de deux communautés d'Ariège et Aude liées de plus historiquement, économiquement et souvent familialement fut la remise du bouclier. Ce fut le "fils" Graule qui fut chargé de le recueillir des mains du représentant du Comité des Pyrénées. Ce joueur a perdu sa mère, dernièrement, elle était de Bélesta (et d'une famille rugby de père en fils) quand à son père issu du Pays de Sault il porta respectivement les couleurs des deux clubs avant entente. Symbole, rapprochement, amitié, respect, valeurs du rugby , du rugby des villages , tous les ingrédients étaient réunis pour souligner la réussite d'un parcours sportif mais plus encore de renforcer le rapprochement de deux communautés jetées juridiquement de deux côtés de frontières départementales mais de cœur réunis.

Manquait un élèment fédérateur, un acte sportif de "confirmation" : c'est fait aujourd'hui!

Bravo.

titre image

titre image

titre image
 Mise à jour effectuée le 10/05/2004 Rédigé par Gérard MIGUEL 

 
Contact | Forum | Liens | Les news | Newsletter

copyright 2002 SPORT09.com