AriegeNews TV
Venez discuter avec nous Devenir correspondant Les sites sportifs ari�geois Passez vos annonces gratuitement -
SPORT 09
Accueil
Principe
L'équipe
Prestataires
Les clubs
Les Champions
Newsletter
* Les news
Votre Sport
Aikibudo
Aikido
Alpinisme
Athlétisme
Badminton
Basket Ball
Biathlon
Billard
Boxe Anglaise
Boxe Thai
Canoe Kayak
Canyoning
Capoeira
Course à pied
Cyclisme
Cyclotourisme
Danse
Equitation
Escalade- Montag
Escrime
Ferias
Football
Football Americain
G.R.S
Golf
Gymnastique
Gymnastique Volontaire
Handball
Handisport
Jeu de boules
Judo-Kendo-Chanbara
Karaté
Karting
Katori Shunto Ryu
Kung-Fu / Shaolin
Marche... athlétiq.
Modélisme
Moto Cross-Quad
Multi activités
Natation
Paintball
Parachutisme
Parcours Aventure
Pêche sportive
Pelote Basque
Pentajeune
Petanque et Jeu Provencal
Raid aventure
Rando. Pédestre
Raquette à neige
Roller Hockey
Rugby à XIII
Rugby à XV
Sambo
Savate Boxe Française
Ski fond- ski alpin- ski alpinis
Spéléo-Canyons
Sport BOULES - lyonnaise
Sports Pompiers
Taekwondo
Tai Chi Chuan
Tennis
Tennis de Table
Tir à l'Arc
Tir toutes discipl.
Traîneau à chiens
Triathlon
Twirling-Baton
ULM
Vol libre
Volley Ball
VTT
Prévisions de la semaine

 Trophée Vincent Sanchez et Julie Tonelli lundi 20 mars 2006 
 Karting :  19 mars 2006
 MIDI-PYRENEES

1ère journée du championnat régional: Trophée Vincent Sanchez et Julie Tonelli

Org: KCPOM - 142 engagés

Il y avait belle lurette que l’on n’avait pas vu autant de monde en Midi-Pyrénées pour une ouverture de saison. Ainsi, ce ne sont pas moins de 140 pilotes qui étaient présents en Ariège, le 19 mars dernier.
L’exigence du tracé et la qualité d’organisation du maître des lieux ne sont sûrement pas étrangers à l’affaire. Néanmoins, pour cette première journée du championnat interrégional Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon, on pourrait s’étonner qu’il y ait plus de pilote d’Aquitaine, du Centre voire de Bretagne plutôt que de Languedoc-Roussillon. Remarque, quand on voit l’attitude des officiels de cette région qui se sont attribué l’épreuve au détriment de ceux de Midi-Pyrénées, on comprend mieux pourquoi leur nombre de pilotes est en chute libre. Convivialité, sympathie et maîtrise de soit seront des points à aborder au prochain séminaire d’officiels de la FFSA car là, il y a un grand vide… et surtout urgence !
Du coté de la piste, notons l’arrivée en force du X30 et la spectaculaire hausse de pilote en 125. Du coup, le Rotax prend du plomb dans l’aile tandis que la Formule FFSA, les minimes et les cadets se maintiennent.
Les courses TTI Carbone.
Après un Trophée Kart Mag de toute beauté, les TTI Carbonne sont retour en Ariège avec, comme nouveauté, une jolie structure de toile et comme constante, une belle organisation de la part de Pat et Dom. Après un départ tendu, Vernet impose son rythme devant Martini et Lavie. Au quatrième tour, Martini essaye de passer en tête mais Vernet résiste. Du coup, l’Italien perd une place au profit de Lavie, qui s’intercale entre les deux hommes. A mi-course, Martini repasse second puis tente un nouveau dépassement sur Vernet, au fond du circuit mais c’est l’accrochage ! Du coup, Lavie l’emporte devant Rubino et Benoît, qui profitent opportunément de l’incident. Notons que Vernet a battu le record du tour de la catégorie sur ce circuit lors des essais chronométrés. Enfin, signalons l’absence mystérieuse de Martini et Cousin lors de la première manche. Les deux lascars regardaient le Grand Prix de F1 dans leur camping car avant de comprendre qu’ils avaient raté la manche en voyant…. le départ !
Minimes. Dès les essais qualificatifs, Guibbert, Suau et le pilote Topkart 31, Baron, annoncent la couleur et squattent le haut des écrans vidéo. Malheureusement dès le premier tiers de la finale, Baron, casse sa chaîne et doit abandonner laissant Suau et Guibbert en lutte pour la victoire. Les derniers tours offriront un beau mano à mano avec de nombreux dépassements. Plus malin, Suau l’emporte devant Guibbert et Brancaleone, détaché. Dans le peloton, notons la belle bagarre entre Pascal et Vergnes.
Cadets. Belle bagarres en Cadet avec cinq pilotes aux avant-postes et un plateau conséquent, composé de seize champions en herbe. Belmaaziz, auteur de la pole position et vainqueur de la manche qualificative abandonne… avant même d’avoir bouclé un tour de la finale. Loustaud s’élance en tête suivit par Miano et Rongier. Macadré et Gilbert perdent gros suite à leur accrochage au premier virage. Après douze tours intenses, Loustaud l’emporte devant Fabien Vaysse, très régulier, et le duo, Miano et Rongier, séparé par seulement cinq dixième sur la ligne d’arrivée.
N100/Nationale. Antunes-Cardoso est le seul partant en N100 suite aux ennuis de Prat, victime d’un serrage moteur en préfinale. Du coup, il ne bouclera que quelques tours, histoire d’être classé, puis rentrera aux stands. Quant à Jouines, seul présent en Nationale, catégorie qui ne trouve pas son public dans la région, il a roulé tout le week-end avec les Formule FFSA.
FFSA/Nationale. Beaucoup d’animation en Formule FFSA et surtout un beau « sac » lors du départ de la manche qualificative avec pas moins de douze pilotes KO dès le premier virage. Très rapide lors du week-end, l’Albigeois Amiel, auteur de la pole position avec une belle avance, doit abandonner dès le tour de chauffe de la finale, joints de carburateur… monté à l’envers ! Du coup, Taquet s’affirme en leader, prend le meilleur départ et l’emporte devant Zervos, Josse et Baroghel. Coup de chapeau à Ophélie Carlin qui signe le record du tour en finale après un gros accident dans la manche précédente. Chez les « anciens », c’est Texier, au dessus du lot, qui s’impose, devant Guiraud et Céline Moutet-Fortis, laquelle pourra se vanter d’avoir battu son « prof », Michel Moutet-Fortis, qui termine 5ème.
N125. Quel plateau en 125 et surtout quel spectacle ! Avec le renfort d’ex-Rotax comme Pech de Laclauze, Lamolinairie, Spitz, Casner ou encore Théron et la confirmation du talent de Franques et Ait Ouaret, le plateau a gagné en quantité mais aussi en qualité. Malheureusement, tous auront pris subi la dure loi du
Normand Cyril Lefèvre, qui signe la pole position et remporte la finale. Sanchez réussit le meilleur départ en finale mais se retrouve talonné par Franques et Lefèvre. Ce dernier s’empare rapidement du leadership, toujours menacé par Sanchez et Franques. Au fil des boucles, Sanchez va lâcher prise. Lefèvre l’emporte devant le pilote Magikart Franques, Sanchez, Pech de Laclauze, auteur de bons débuts dans le discipline et Aït-Ouaret. Quant à Julien Panis, on lui décernera la palme de la malchance puisqu’il n’aura finit aucune course.
X30. Cette catégorie a le vent en poupe dans la région. Du coup, le plateau était presque complet. Anthony Delcurou signe sa première pole position. Durant la manche et la préfinale, le pilote GMD va se mettre en valeur tout comme Emanuel, Philippe, Pailles, Soulié mais aussi Blanchot ou Darrodes. Retardé en prégrille par un démarreur récalcitrant, Pailles coupe volontairement la piste, durant le tour de chauffe, afin de rejoindre en toute sécurité la première ligne qui est sienne. Ne l’entendant pas de cette oreille, la direction de course lui présente le drapeau noir et l’exclue de la manifestation. Du coup, Delcurou se retrouve en tête devant Philippe et Emanuel, revenu aux avant-postes après ses déboires. A la mi-course, un petit groupe se forme en tête de la course : Delcurou, Philippe, Emanuel, Soulié et Fourcade mais aussi Delima et Praud. Les places ne bougeront pas jusqu’aux derniers tours où Delcurou craque. Il se fait dépasser par le « vétéran » Philippe et l’Aveyronnais Soulié.
Rotax Max. Belmon, auteur de la pole position, domine le week-end de la tête et des épaules et l’emporte devant le pilote MB kart, Théau, et Bie. Tudela, très rapide, doit malheureusement abandonner en finale tandis que Rocalli perdra tout lors du départ. D’ailleurs, le premier tour de chaque course a souvent été émaillé d’incidents. Du calme, messieurs ! Chez les seniors, le sympathique Christophe Genin remporte cette première journée du Trophée Vincent Sanchez et Julie Tonelli devant Ostier, arrivé le dimanche matin et Montandraud, à la lutte avec Guilbaud pour le dernier accessit.

Classements

Minimes:
1. A. Suau ; 2. E. Guibert ; 3. W. Brancaleone ; 4. J. Lopez ; 5. N. Pascal ; 6. P. Vergnes ; 7. U. Burato ; 8. T. Flouret ; 9. G. Aubourg ; 10. A. Baron ; 11. D. Navarro ; 12. G. Soguel

Pole:
E. Guibert en 1’00’’382. MT : E. Guibert en 1’00’’279

Cadets:
1. M. Loustaud ; 2. F. Vaysse ; 3. J. Miano ; 4. Q. Rongier ; 5. L. Darrose ; 6. T. Blanco ; 7. T. Gilbert ; 8. Fanny Dobrenel ; 9. B. Bayssières ; 10. G. Micouleau ; 11. G. Macadre ; 12. J. Vernoy ; 13. L. Legendre ; 14. N. Daubigny ; 15. G. Llinares; 16. P. Belmaaziz

Pole:
P. Belmaaziz en 59’’586. MT : M. Loustaud en 59’’440

Formule FFSA Senior:
1. P. Texier ; 2. M. Guiraud ; 3. Céline Moutet-Fortis ; 4. G. Cazajous ; 5. Michel Moutet-Fortis ; 6. B. Audouit ; 7. J. Coutausse ; 8. B. Baa-Puyoulet ; 9. N. Daccak ; 10. L. Lagarde

MT:
M. Guiraud en 1’00’’785

Formule FFSA Junior:
1. T. Taquet; 2. A. Zervos ; 3. E. Josse ; 4. J. Baroghel ; 5. G. Gautheron ; 6. P. Audouit ; 7. Ophélie Carlin ; 8. D. Joannes ; 9. J. Gros ; 10. Leslie Marie ; 11. M. Mariani ; 12. M. Nycek ; 13. R. Gomez ; 14. N. Amiel

Pole:
N. Amiel en 59’’356. MT : O. Carlin en 1’’069

Rotax Max:
1. G. Belmon ; 2. C. Théau ; 3. B. Bie ; 4. R. Rapicault ; 5. Bétonie Rot Dit ; 6. Stéphanie Rollin ; 7. G. Roncalli ; 8. T. Berger ; 9. L. Machemy ; 10. J. Tudela ; 11. G. Escudé

Pole:
G. Belmon en 55’’930. MT : G. Belmon en 56’’163

Rotax Max Senior:
1. C. Génin ; 2. F. Ostier ; 3. P. Montandraud ; 4. F. Guilbaud ; 5. C. Guibal ; 6. G. Duprat ; 7. T. Fouquet ; 8. Lemonnier ; 9. O. Guy ; 10. T. Garcia ; 11. G. Fénet-Garde

Pole:
C. Génin en 56’’497. MT : F. Ostier en 56’’558

N125:
1. C. Lefèvre ; 2. C. Franques ; 3. Y. Sanchez ; 4. B. Pech de la Clauze ; 5. H. Ait Ouaret ; 6. B. Jargoyen ; 7. L. Lamolinairie ; 8. C. Benoit ; 9. P. Ramos ; 10. S. Leder ; 11. L. Théron ; 12. P. Lavie ; 13. L. Fochesato ; 14. L. Bedos ; 15. M. Spitz ; 16. D. Chenin ; 17. L. Bambalère ; 18. S. Etcharry ; 19. A. Bort ; 20. J. Panis ; 21. L. Portaries ; 22. P. Le Guerin ; 23. F. Casner ; 24. J-M. Liechtenstège

Pole:
C. Lefèvre en 53’’565. MT. C. Lefèvre en 53’’907

N100:
1. M. Antunes Cardoso; 2. P. Prat

Pole:
M. Antunes Cardoso en 56’’797.

Nationale:
1. J. Jouines

MT:
J. Jouines en 58’’869.

X30:
1. M. Philippe ; 2. J. Soulié ; 3. A. Delcurou ; 4. J. Emanuel ; 5. J. Fourcade ; 6. F. Delima ; 7. A. Praud ; 8. M. Dessens ; 9. J. Delsol ; 10. Y. Darrodes ; 11. B. Pages ; 12. D. Palosse ; 13. T. Spitz ; 14. C. Revello Bernat ; 15. Eléonore Besset ; 16. V. Prion ; 17. N. Perez ; 18. C. Marguerite ; 19. C-A. Soguel ; 20. B. Walters ; 21. H. Blanchot ; 22. O. Mielko ; 23. M. Abel ; 24. N. Varrene ; 25. P. Pionica ; 26. J. Madau ; 27. P-A. Lacorte ; 28. A. Gomes ; 29. J. Ricart ; 30. P. Cruz ; 31. D. Pailles

Pole:
A. Delcurou en 55’’523. MT : J. Emanuel en 55’’877

TTI Carbone:
1. P. Lavie ; 2. S. Rubino ; 3. C. Benoit ; 4. X. Cousin ; 5. C. Vernet ; 6. D. Martini ; 7. L. Fouquet ; 8. Dominique Godard ; 9. Létizia Torre ; 10. J-P. Donato ; 11. F. Miguet

Pole:
C. Vernet en 54’’607. MT : D. Martini en 55’’315

- Quelques photos avec WWW.PHOTOS09.COM

...CONCENTRATION...
titre image


...DECEPTION...
titre image


...CONVIVIALITé..
titre image
 Mise à jour effectuée le 26/03/2006   

 
Contact | Forum | Liens | Les news | Newsletter

copyright 2002 SPORT09.com